AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Appartement d'Alice, Paris 8ème]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Lun 3 Déc - 1:13

Il lui sourit avant de se reculer.

"Tu seras somptueuse dedans. Et non je met jamais de caleçons. Mais ça me gêne pas tu sais, je suis moins sensible que les mortels et ça fait ça de moins à changer quand je suis trempé."

Son portable vibra, un nouveau message auquel il répondit.

"Bon je suis attendu au Louvre moi aussi, on chasse un peu ensemble et on y va ?"

Il l'enlaça à nouveau en riant, mordillant doucement son oreille avant de lui susurrer.

"Tu m'as donné soif..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Lun 3 Déc - 20:51

Elle sourit sous les compliments, puis eu une petite grimace bizarre aux sujet du caleçon, mais laissa couler après tout les vampires n'avaient pas de sécrétion quel qu’elles soit...

"D'accord allons chasser !"


Elle enfila la robe et sortie vers le salon, sa goule était finalement partie, elle avait comprit que sa présence été de trop, elle prit le journal qu'elle lu en allant se coiffer et se préparer à la salle de bain.


"Hein ?!

Wil ? Regarde ça !"


Elle alla à sa rencontre en pointant du doigt la ligne où Cathy la désignait comme Bourgmestre chez les Malkavian, elle se retenait de rire en regardant la réaction de son compagnons.


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mar 4 Déc - 11:18

William regarda l'article avant de faire un grand sourire à Aly.

"Félicitation, c'est très largement mérité."

Il déposa un baiser sur sa tempe avant de la regarder d'un air extrêmement satisfait. Enfin le monde la voyait à sa juste valeur...

"Allez allons y, je crois que mon alpha m'attend. On se fait une sortie de boite ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 5 Déc - 0:40

"Heu ok pour la sortie de boite j'te suis."

Elle enfila son manteau les sourcils froncés.


"Mais je ne suis pas Bourgmestre."


Elle ouvrit la porte et ferma à clé derrière eux. Lorsqu'ils passèrent à l'étage du dessous une petite mamie sortie de l'appartement.

"Demoiselle Alice ?"


"Oui ? Bonsoir !"


"Bonsoir... Je vois que vous êtes en charmante compagnie, lorsque le moment sera mieux choisi j'aimerais beaucoup que nous parlions."


Alice remarqua que la petite dame semblait avoir prit plusieurs années en beaucoup trop peux de temps. C'est alors qu'elle comprit, elle ne lui avait pas donné de son sang et Lucien n'était plus là pour le faire... Un voile de tristesse passa dans ses yeux.


"Je vais rentrer tôt pour que nous aillons le temps de parler."


Elle lui posa un baisé de la joue et tira William par la main.


"Dormez bien ! A tout a l'heure !"


La vieille dame fit un petit signe de la main avant de retourner vers chez elle.


[Sortie comme Wil]


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 5 Déc - 18:03

William entraîna Aly dans les rues de la ville, tendant l'oreille afin d'entendre les bruits caractéristiques d'une boîte de nuit.
Il en repéra une assez sélect et se posta de manière à voir l'entrée, prenant Aly dans ses bras et approchant ses lèvres de son oreille.

"On va attendre de voir sortir deux mortels assez alcoolisés et on leur sautera sur le rable quand ils seront à leur voiture.
On les boit, on leur pique fric et bagnole et ça passe pour une agression parmi tant d'autres.
S'ils sont assez saouls y a même pas besoin de les assommer..."


Ils attendirent une dizaine de minutes enlacés, l'image d'un nouveau couple nageant en pleine félicité...
Au bout de dix minutes William désigna à sa compagne un couple qui sortait du club, tout deux titubaient difficilement et lui cherchait les clés de la voiture.
Il entraina Aly à leur suite avec un sourire de prédateur, et lorsqu'ils furent à leur voiture il fondit sur eux, les agrippant par l'arrière du crâne pour leur faire percuter la tête sur la voiture. Ils s'étalèrent tout deux à terres, William fouilla poches et sacs à la recherche de liquide avant de boire le sang du monsieur, il invita Aly à faire de même avec la dame avec un sourire.
Il lécha la plaie et les laissa à terre, pris le volant de la voiture et déposa Aly au Louvre.

Jet 1: sang Will
Jet 2: sang Aly
Direction le Louvre pour Aly et le refuge Gangrel pour Will


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 5 Déc - 18:03

Le membre 'William Sheperd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sang Humain' :


--------------------------------

#2 'Sang Humain' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 5 Déc - 18:56

L’alcool de leur sang le rendrait elle aussi saoul ? Elle n'eu pas le temps de poser la question que déjà William assommait les fêtards. Là où ils en étaient il n'était plus question de reculer. Elle se lança et mordit. Elle était succulente, en rien comparable avec le sang de son compagnon, mais pour une humaine elle avait un gout fort sympathique.

Spoiler:
 

Elle laissa la femme glisser au sol, c'était presque trop facile ! Elle regarda William avec un sourire carmin.


"Merci pour ce bon repas !"


Elle avisa le sang qui coulait toujours de la plaie qu'elle avait faite pour se nourrir et se pencha pour la lécher afin de faire cicatriser, puis suivit le Gangrel dans la voiture. Elle le regarda alors qu'il été concentré sur sa conduite, elle se demandait si il pensait toujours à la femme qu'il avait vue mourir avant de se faire mordre, celle qu'elle avait vue dans sa mémoire. Elle se demanda aussi si il avait eu des enfants et aussi si STOP ! Pourquoi toujours temps de question dans sa tête...

Elle prit son visage entre ses mains et resta ainsi jusqu'à ce que la voiture s’immobilise devant le Louvre. Il ne fallait pas qu'elle face perdre plus de temps à William, alors sans oser lui poster de questions elle l'embrassa et ouvrit la portière avant de s’engouffrer à l'extérieur. Elle sentie le froid du vent lui picoter la peau et par réflexe elle resserra les pans de son manteau. Alice ferma la porte et se pencha en faisant un petit signe de la main a son bien aimé, déjà l'éloignement lui rongeait le cœur.


[sortie pour le Louvre à la recherche d'Heinrich]


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Sam 27 Avr - 10:06

[arrivée des serres d'Auteuil

Alice c'était rapidement couché la veille et s'était retrouvé à attendre la torpeur les yeux grands ouvert et le cerveau en ébullition sur son grand lit vide. Là elle vient de se réveiller en sursaut, il faut croire que son cerveau à continué de tourner à son insu durant la journée...

**WILLIAM ! Les hommes d'hier ! Ils sont des goules ?! C'est pour ça qu'il sont si pâle de leur aura ? Je n'étais pas sur une fausse piste ! Il faut que j'y retourne. Et les serres ! Je sais pourquoi je connais on en parle à cause du risque de destruction partiel pour agrandir Rollen Garros ! J'ai vue circuler une pétition lorsque j'étais encore humaine et que je travailler au service de compta.**


Toujours dans le lit dont les draps étaient sans dessus dessous elle cria.

"PAUL ?!"


"Bonsoir Dame Alice."


La goule entra avec un sourire il savait qu'elle était réveillé et attendait qu'elle ai besoin de lui. Le pauvre l'aimait a cause du sang qu'elle lui donnait... D'ailleurs... Elle s'entailla légèrement le poignet et le tendit au jeune homme qui ne se laissa pas prier. sur sa table de chevet elle trouva les journaux, il les avaient déposait alors qu'elle était toujours en torpeur. Adorable pensa elle avec un demi sourire. Elle lui caressa les cheveux pendant qu'il buvait goulument.

"Ça suffit pour aujourd’hui."


C'était un ordre, mais elle l'avait dit avec douceur.

"Merci."


Elle lui sourit en réponse.

"A tu lu les journaux ?"


"Oui, Cathy parle de la disparition de William."


La Malkavian ce précipita sur le journal susnommé et le lu avidement.

"Je doit téléphoné à Aziel."


L’intonation sonna 4 fois et elle bascula sur le répondre, il était sans doute un peux tôt pour téléphoner.

"Bonsoir Aziel, j'ai lu dans le journal qu'il faut vous contacter si on a des info sur la disparition de William ou les autres, pour Will mes recherches se sont révélé fructueuse hier aux serres d'Auteil, mais la nuit touchant à sa fin j'ai du les interrompre. Puis vous demander de l'aide pour poursuivre les recherches ? J'attends de vos nouvelles ! A plus tard j'espère !"


Sans plus de cérémonie elle se leva pour se doucher et dès qu'elle fut propre et habillé elle sorti. En descendant les marche elle eu l'appel d'Aziel qui avait déjà écouté son répondeur, ils fixèrent donc un lieu de rendez vous puisqu'il semblait les avoir localisé. Comment avait il fait pour aller si vite ?


[Pont de l'alma]


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Ven 31 Mai - 22:05

viens de là

Il fut quelque peu interloqué par la proposition de sa bien aimée, boire le sang d'une goule était.... loin de ses moeurs...

"Ne lui fait pas courir de risque pour ça. Je chasserai demain, ça me fera le plus grand bien.
Mais s'il a des vêtements à me prêter je ne suis pas contre..."


Il conduisit extrêmement prudemment et fit attention à ce qu'ils ne soient pas suivis. Une fois arrivé il la laissa passer la première à la salle d'eau, lorsqu'elle eut finie il s'était déjà installé sur son fauteuil, dissimulé sous un plaid. La torpeur s'étant déjà emparée de lui....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Ven 31 Mai - 22:31

[Arrivée des serres d'Auteuil]

Alice avait fini par désactivé son pouvoir d'occultation et c'était même détendue vue que William semblait conduire avec précaution. Elle rentra avec ravissement dans son chez soi. Un lieu propre et bien rangé. Tout ce dont pouvait rêver une Malkavian maniaque. Chacun à sa place et les moutons serons bien gardé.

William ne voulait pas que Paul court de risque, elle ne compris pas quel genre de risque il pouvait prendre, mais préféra se retenir de poser des questions. Il avait besoin de repos et elle d'eau. C'est sans se faire prier qu'elle pris le premier tour à la salle de bain. Lorsqu'elle ressorti elle fut attendrit de le trouver déjà endormit. Avec un sourire amoureux elle déposa un tendre baisé sur le front de son amour et remonta un peu plus son plaid. Pourquoi dormait il toujours sur ce fauteuil ? Elle le regarda quelque minute heureuse de le voir le visage enfin serein.

La jeune vampire eu le temps de préparer les vêtements pour tout les deux pour le lendemain avant de sentir la torpeur poindre. Elle était trop excité pour écrouler comme une masse, c'est du moins ce qu'elle pensait en se glissant dans son lit... Mais l'attente ne fut pas longe avant que la torpeur ne l'emporte à son tour.


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Dim 2 Juin - 0:36

Spoiler:
 

Alice se réveilla fatigué, elle avait du a nouveau trop rêver. Les vampires rêvent ils ? La jeune immortel se gratta la tête à la recherche d'un souvenir de la journée qu'elle avait passé à dormir, mais rien ne lui viens à l'esprit. En soupirant elle se redressa dans le lit, mais toute trace d'humeur maussade disparue à Ça vue.
William.
Son William, là endormi et bien vivant, avec elle dans sa chambre.
Bon certes il n'est pas dans son lit, mais il était là ! Son pire cauchemars ne c'était pas réalisé. Elle se leva avec entrain pour aller trouver les journaux sur la table de la cuisine qui ne servait qu'à Paul. Il ne lui avait pas fallut beaucoup de temps pour s'habituer aux tocs de sa maitresse et chaque jour il s'appliquait à poser les choses là où elle les attendaient. C'est encore une petite chose qui faisait remonter le morale d'Alice. L'ordre.

Elle entendit sa goule dans la pièce voisine en train de regarder la TV, en trottinant sur la pointe des pied pour ne pas avoir à lui parler elle retourna dans sa chambre et se glissa à nouveau dans son lit les jambes en tailleur sous les journaux qu'elle commençait à lire avec délice.
Lorsque William commença à bouger elle posa un regard doux sur lui en attendant qu'il revienne complétement à lui ses mains délicatement posé sur les pages imprimé du papier recyclé. Il n'était pas question de le brusquer ils avaient tout les deux toute une longue nuit d'hivers devant eux.


Vêtements d'Alice:
 



Dernière édition par Aly le Lun 3 Juin - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Lun 3 Juin - 11:14

19 février...

Il émergea difficilement, les chaînes à ses poignets le renseignant sur la teneur de sa condition... Captif... Qui l'avait capturé ? Il ne se souvenait pas et se rappeler lui demandait un trop grand effort de mémoire...
Un visage s'approcha de lui et une douleur se réveilla dans ses côtes, on venait de le frapper... visiblement pas pour la première fois...

"Putain y a rien dans sa tête ! J'arrive pas à lire..."

"On s'en fout, il faut le briser, pas obtenir des renseignements et on a pu voir une information essentielle..."

Le ton de la deuxième voie était plus que sadique... Par pure bravade il envoya un "Allez vous faire foutre" qui n'eut pas l'air de les affecter plus que ça... Il sentit une pression contre son crâne, similaire à celle que Mithras exerçait sur lui quand il le dominait... Il résista avec toute sa volonté et au bout d'un moment la pression se retira...

"Bien trop volontaire encore... Va falloir le dresser un peu..."

Les ténèbres l'enveloppèrent alors qu'on lui fracassait la mâchoire. Il revint à lui lorsqu'une main douce lui caressa la joue, et une voie qui le faisait frémir de tout son être l'appela...
"Will..."
Il ouvrit les yeux et regarda sa bien aimée...
"Alice ? Que fais tu là ?"

"On l'a faite venir exprès pour toi et on va bien s'amuser avec elle mon grand... T'aurais pas du résister..."

Une fois que la voix sadique eut finie il vit le visage de sa bien aimée se saisir d'effroi avant de disparaître de sa vue... Seule l'ouïe lui permit de garder contact mais ce qu'il entendait était loin d'être plaisant...
Bruits de tissus qui se déchirent, gémissements étouffés de protestation... Il tira sur ses chaînes pour se dégager... Sans succès. Il entendit les rires de plusieurs hommes et les sanglots d'Alice, l'avait elle appelée ? Il n'en était pas sur...
Soudain elle entra dans son champ de vision, les vêtements en lambeaux et du sang perlant à la commissure des lèvres. Elle avait été jetée face contre terre, un homme, non, une créature plutôt s'allongea sur elle, un sourire pervers au visage...
Les traits d'Alice se déformèrent de douleur mêlée d'horreur, ils la violait !!!
Alors qu'elle hurlait son nom la bête l'envahit, tout devient rouge et il s'y abandonna totalement pour les faire payer...



Il se leva d'un coup, griffes sorties prêt à mettre en pièces ces fils de putain, il lui fallut plusieurs secondes pour réaliser où il était et se calmer... Tremblant il se réinstalla dans le fauteuil et se recouvrit du plaid cherchant à chasser l'image de la tête désespérée d'Alice de sa tête...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Lun 3 Juin - 12:47

Le beau sourire d'Alice disparue de son visage, William ne reviendrait pas à lui facilement... La souffrance qui émane de lui la fait souffrir et les larmes lui monte au yeux. Doucement elle repousse les journaux qu'elle n'a pas fini de lire et se glisse hors du lit.

"Je reviens."


Le chuchotement semble être une promesse pour ne pas qu'il s’inquiète. A pas feutré elle va à la cuisine pour prendre un grand saladier et va à la salle de bain, Paul entend l'eau couler et coupe la TV pour rejoindre sa maitresse, son visage se décompose lorsqu'il croise son regard, elle lui fait non de la tête et il comprend.

"Je vais au café en bas appelez moi si..."


Il s’éclipsa laissant Alice à son désespoir. Celle ci prit l'eau tiède et une pile de gans de toilette avant de rejoindre William toujours enroulé dans son plaid. A l'entré de la chambre elle s'immobilise et le regard en attendant de capter son regard et de voir si elle pouvait approcher. Elle fit quelque pas et accroupi prêt de lui pour poser le saladier au sol. Elle y trempa un gant appert s’être agenouillé à côté.
Alors elle reporta son regard sur son aimé et lui posa une question silencieuse, pour savoir s'il voulait bien qu'elle le nettoie en douceur. Les beaux yeux doré de William ont perdue de leur éclats, ils sont a présent terne et creux, la personne qu'elle avait connue était elle toujours derrière ? Les vitres menant à son âme ne laissait voir que noirceur et souffrance.
La Malkavian réprima un frisson et se promit de faire de son mieux pour l'aider à se reconstruire et se retrouver.

**Tu es tout cassé laisse moi t'aider...**


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Lun 3 Juin - 22:38

Les traits de William se durcirent et du pied il repoussa vivement le saladier, alors qu'il attrapait le gant et le lançait contre le mur opposé.

"JE NE SUIS PAS INVALIDE !!!"

Aussitôt il se reprit, ses lèvres formant des "non" muets... Il s'agenouilla devant elle, dans une attitude implorante.

"Excuse moi... Je suis encore un peu..."

Il ne parvint à trouver ses mots se contentant de secouer mollement la tête...

"Je vais être trop instable pour ta sécurité. Je ne veux pas te faire de mal" *Pas encore!*"Il vaudrait mieux que je te laisse, je vais aller chasser et voir si mon clan ou le prince ont besoin de moi. Je vais récupérer rapidement un téléphone et je te t'appellerais afin que tu ne t'inquiètes pas pour moi."

Il approcha son visage pour l'embrasser, mais ne put réussir à dépasser son front.

"Ne te fais pas de souci pour moi, je vais aller mieux très vite. Ce n'est pas la première fois et je m'en suis déjà remis tout seul, avec toi à mes côtés ça ne pourra qu'aller très vite."

Il ouvrit la fenêtre et lui lança un dernier regard pendant qu'il commençait sa métamorphose.

"Tu m'as appris à ressentir des sentiments, mais j'ai encore besoin de toi."

Une fois sa forme assumée il s'envola...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 5 Juin - 18:12

Alice fut tellement stupéfaite qu'elle ne bougea pas de toute façon elle n'aurais pas osé, elle avait lu des choses sur des vampires qui perdait le contrôle qui lui avait fait froid dans le dos. Elle n'était pas pressé de voir ça. Son regard fixé sur le gant qui avait traversé la pièce elle n'osa plus le tourner vers William, mais l'écouta le cœur "battant".

Il partait.

Elle bougea imperceptiblement pour aller à la rencontre du baisé que voulait lui déposer son amour et ne rechigna pas l'avoir reçu simplement sur le front c'était mieux que rien.

Il ouvrait la fenêtre au dessus d'elle qui était toujours à genoux a regarder le sol.

Il part !

Prenant conscience qu'il a laissait elle leva son regard sur lui puis la fenêtre se demandant se qu'il faisait ,mais elle fini par rapidement comprendre devant l'apparence que prenait le Gangrel. Elle se précipita pour fermer la fenêtre.

"Attends... Promet moi de faire attention pour te présenter au prince. De rester calme et surtout de te laver et d'être dans des vêtements présentable."

Pouvait il comprendre les paroles humaine sous cette forme ?
Elle comprenait bien qu'il voulait et surtout devait partir, mais elle ne pouvait s’empêcher de s'inquiéter pour lui, elle venait tour juste de le récupérer... Mais elle serra les dents, il fallait le laisser partir pour qu'il puisse se reconstruire. Tout serait plus simple si on pouvait ranger les gens que l'on aime dans des petite boite où ils seraient en sécurité et toujours disponible quand on en a envie. Elle mettrait ses petites boites trié en ordre alphabétique dans des grands coffre fort qu'elle garderait toujours prêt d'elle. Pensait à faire du rangement l'aida à se calmer et à ne pas paniquer, et bien que ce projet lui plaise beaucoup elle se contraint à ce dire que ce n'était pas raisonnable, et que ces gens ne seraient surement pas d'accord.

Elle fixa intensément la petit chauvesouris quelques secondes ou plus ? et s'écarta finalement en ouvrant la fenêtre son visage est serin presque bienveillant.

**Vole hors de ta petite boite mon amour...**


Lorsque l'animal passa à son niveau elle lui fit un clin d'oeil en disant.

"La classe de pouvoir ce transformer ! C'est comme dans les films !"


Puis avec le sourire elle le regarda s'éloigner et à mesure que la distance entre eux grandissait son beau sourire disparaissait. Lorsqu'il fut hors de vue elle s'écroula en pleur.
Il ne voulait pas la faire souffrir, mais c'est exactement se qu'il faisait en partant. Intérieurement elle eu la lucidité de se féliciter d'avoir réussi à être si courageuse pendant sa présence, la voir en pleur ne l'aurai pas aidé. Mais cette petite victoire personnel n'était rien par rapport à son désespoir.


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 5 Juin - 18:57

William eut un instant de panique et de frustration lorsque la fenêtre se referma... Elle lui parla et il devina que quelques choses était difficile pour elle... Bien qu'il fut incapable de dire quoi.
Se laver et se changer pour se présenter au prince étaient des choses qui allaient de soi... Au bout d'un moment elle lui ouvrit et lui dit un truc bizarre...
Sans vraiment chercher à comprendre il s'envola, au bout de quelques mètres il perçut ses sanglots... Pourquoi était elle triste ? Tout allait bien après tout, ils étaient en vie tout les deux et sa soif allait bientôt être étanchée...
Sans comprendre vraiment il se mit à la recherche d'un lieu propice pour sa chasse....

par là


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 5 Juin - 19:43

Elle laissa filer quelques minutes en même temps que les larmes entre ses doigts. Le William d'avant lui manquait, elle avait tellement eu peur de le prendre et avait été si heureuse de le retrouver qu'elle ne c'était pas encore faite à l'idée que ce n'était pas tout à fait l'homme qu'elle avait perdue qu'elle avait retrouvé la veille. Le temps suffirait il à leur rendre leur relations si parfaite ?

Tout d'un coup rester seule dans cet appartement lui devenait insupportable. Elle téléphona à Paul qui revient à l'appartement en moins d'une minute.

En entrant dans la chambre la goule ramassa le gant de toilette et le trempa dans la bassine d'eau que sa maitresse avait préparer pour l'autre. Celui qui avait prit sa place dans son lit. Dame Alice n'avait jamais pleuré lorsqu'il partagé sa couche. Doucement il débarbouilla le visage de la vampire en profitant pour toucher son visage si parfait.

La jeune vampire remarqua que la respiration et les pulsations cardiaque de Paul accélérait. Toute son attention est à présent fixé sur l'artère qui pulse dans le cou de l'humain face à elle. Elle sent en elle une sensation bizarrement bestiale qu'elle ne se connaissait pas. Si... Elle ressentais ça au moment des chasses. Si il n'était pas coutume de se nourrir sur les goules personne n'avait prit la peine de le lui dire et c'est ainsi qu'elle avait "grandi" avec son sire. Ce comportement lui semblait donc normale.

Elle relâcha d'un cran son instinct animal, et tel un fauve sautant sur sa proie elle s'empara de la gorge de son serviteur. Qui se cabra de plaisir sous l'assaut (+3point de sang) Il laissait courir ses mains sur son corps, elle le laissa faire trouvant dans cette douceur celle qu'elle avait rêvé avoir de la part de William. Mais Paul été fade, elle ne s'en était pas encore rendue compte car la fois où elle avait bu son sang c'était une des toutes première fois ou elle l'avait fait. elle avait même faillie le tuer sous l'envie d'avoir plus de sang chaud.
Là malgré l’excitation de sa bête il ne fut pas dure pour elle de relâcher sa prise, certains humains avaient bien meilleur gout mais tous étaient bien fade en comparaisons à William et Geneviève...
Elle avait par deux fois bu le sang d'autres vampires à chaque fois se furent des expériences très agréable, sans parler du fait qu'il l'ai mordue eux aussi et que cette sensation était exquise ! Paul continuait de s'agiter sous elle, le sexe au bord de l'explosion.
Alice posa ses yeux sur lui se demandant comment elle en était arrivé là. A quel moment de sa réflexion lui avait il ouvert sa chemise de nuit ?

**Au point ou j'en suis...**


Elle entailla le haut de son torse à la naissance de sa poitrine et y attira la tête de Paul, il ne se fit pas prier pour en recueillir le précieux sang qui s'en échappait.(Moins 1 points de sang) Pour qu'il arrête de la lécher et en finir avec ce petit jeu qui ne l'amusait plus finalement elle le mordit à nouveau en attrapant son bras. Surprit il lâcha prise et libéra sa semence dans son pantalon.

Se relevant elle le laissa là pantelant et essoufflé. elle n'avait pas eu la moindre émotion.

**Merde c'est quoi ce bordel...**


"Bonne nuit Paul, je vais au refuge Malkavian, le Primogène m'y attends."


Elle partie avec sous le coude les journaux humains, elle avait fini de lire celui de Cathy qu'il était trop risqué de sortir dans le métro.


[sortie vers le refuge Malki via le métro]


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 24 Juil - 21:48

[Arrivée du petit salon la Veille]

Alice n’avait pas eu a attendre longtemps le métro qui la mènerais près de chez elle. Préoccupé par l'absence de réponse de son Primogène et le comportement étrange de William elle ne prêta pas attention aux humains appétissant autour d'elle.
Arrivé chez elle Paul ne lui faisait même pas la tête malgré le comportement horrible qu'elle avait eu avec lui. Elle grimaça intérieurement en maudissant les liens de sang.

Sa nuit fut agité et pour la première fois depuis le début de sa vie vampirique il lui sembla se réveiller fatigué. Physiquement tout allait bien, mais mentalement elle commençais à perdre ses repaires.
Allongé dans son lit la Malkavian fixait le plafond en laissant ses pensées filer en tout sens tel des poussières de pollen de le vent.

**Tien le pollen ! Adieu les allergies de printemps ! Le Printemps c'est la saison des amours, j'espère que d'ici là William ira mieux... En parlant d'aller bien comment va la voisine d'en dessous la dernière fois que je l'ai croisée elle pétait pas la grande forme... **


Quelqu’un toqua à la porte, c'était la mamie du 3ème.

**Quant on parle du loup !**


"Bonsoir Madame"


La femme semblait avoir vieillie de 20ans son corps entier tremblait et elle n'avait plus le port du temps de Lucien.

"Alice ! Excusez moi... Je... J'ai besoin de vous."


L'immortel fronça les sourcils et fit signe d'entrée, toutes deux se dirigèrent vers le salon où elles prirent place autour de la table.

"Paul ne vous a pas parlé de moi ?"

"Non..."


"... J'étais la goule de votre sire."


Alice accusa le choc et observa plusieurs pièces de puzzle s'emboiter.

"Vous aimeriez boire de mon sang pour continuer à vivre ?"


La mamie hésitait à continuer à parler.

"En fait lorsque Lucien est mort je voulais moi aussi mourir, mais il m'avait parlé de vous et de ses espoirs vous concernant. je n'ai pas pu vous laisser dans ce monde qui vous étés inconnu. Sous l'influence du sang de Lucien je ne jurrais que par lui, mais voyez vous à présent je n'ai plus que mon pauvre sang humain qui me tien en vie et chaque jour je vois mon reflet vieillir. Je n'ai pas envie de mourir..."


Touché par le désespoir de la mourante Alice lui prit la main. Elle avait le pouvoir de sauver une vie. Un sourire ce dessina sur son visage.

"Quel est votre nom ?"


"Marie, mais Lucien m'appelez Nanie."


"Nanie... Si vous prenez mon sang, vous survivrez mais serez sous l'influence de celui ci... Êtes vous sûre de se que vous voulez ? De plus si je vous prend comme Goule il me faudra l'autorisation du Prince."


"Je sais j'ai beaucoup réfléchit avant de venir vous voir, je veux vivre, qu'importe le prix."


Ces paroles donnèrent un frisson à Alice, heureusement elle n'était jamais venue la kidnapper dans son sommeil pour se servir d'elle comme une sorte de vache à sang... Pourtant elle en aurait eu l'opportunité vue qu'elle détient probablement une clé de l'appartement.
Marie était une bonne personne dans un mouvement fluide elle s'entailla le bras le regard de la mamie s'illumina.


Points de sang:
 


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Dim 28 Juil - 12:51

une vingtaine de minutes plus tard... La voisine était partie et Paul revenue du travail.

"PAUL !"


La goule d'Alice devient livide, c'était la première fois qu'elle lui parlait sur ce ton et il savait pourquoi.

"Pourquoi ne m'as tu pas parlé de la détresse de Marie ?"


"Vous étiez suffisamment préoccupé Dame Alice..."


Il allait continuer de parler mais la main de sa maitresse vola vers son visage avec une grande vitesse, il accusa le coup lorsque le choc se produisis. Alice qui venait de frapper semblait aussi choqué que Paul, elle avait l'impression d'être témoin d'une scène dont elle n'était pas actrice pourtant elle en était la principale.
D'où lui vient cette violence ?

**Tu es un vampire un monstre !**


Elle se laissa glisser en sanglots dos contre le mur qu'elle avait percuté à force de reculer. Perdait elle son identité ? Ses envies du jours n'était pas : Faire du shopping après avoir fait bonne impression au travail, elles étaient toutes autres : Sang et violence. Un énorme frisson la ramena au présent.

Paul n'avait pas bougé la main sur sa joue rougie, les yeux grands comme des soucoupes.

"A demain Paul."


Le congédier était sans doute la meilleur façon de le protéger. Le jeune homme s'exécuta.

En perdant William elle perdait son attache à l'humanité, à l'amour. Elle comprenait à présent pourquoi il disait qu'il l'avait sauvé. Et bien lui l'avait empêché de sombrer à son insu.


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Dim 28 Juil - 13:26

Il lui fallait faire des truc d'humain ! Déjà pour se calmer une douche une séance de lissage de cheveux et opération maquillage après avoir choisie une tenue. Oué, c'est bien humain ça comme activité.


Résolue à ne pas devenir un monstre Alice se lança dans son projet, faire des trucs humains.

Une fois ses cheveux rebelles lissé elle opta pour un gillet tout doux dans lequel elle fourra son visage avec délice. Le cachemire il y a rien de mieux !
Elle l’enfila à même sa peau sentant le tissu frôler la pointe de ses seins, le col descend très bas jusqu'entre les deux, c'est un poil osé, mais elle s'en fou elle veux être belle et attirante, elle veux que l'es gens l'aime au premier regard.
Pour combler l'immense vide de tissus entre ses épaules et ses seins elle pioche dans ses bijoux l'un deux est si long qu'il vient la chatouiller la où le col s’arrête enfin de plonger vers son nombril.
tenue en image:
 
Le métal est froid, elle met la main dessus pour le réchauffer et laisse finalement glisser ses doigts vers son sein gauche, ferme les yeux au contacte de son téton. Sentir toutes ses choses sur son corps lui rappel l'humanité. Elle fait tourner la pointe de son doigt autour de celle de son sein qui devrait durcir sous la caresse, mais rien ne se passe.

Dans ses yeux a nouveau ouvert une lumière bestiale semble bruler et un rictus de colère se dessine sur ses lèvres peintes en rose pale. De rage elle envoya valser un flacon de parfum par terre il explosa en l'arrosant copieusement l'odeur est si forte qu'elle doit quitter la salle de bain.

Sans réfléchir elle enfila son jean sans avoir mit culotte, se sera journée sans sous vêtement ! Une paire de bottes noires par dessus le pantalon, un manteau noir comme son humeur, de large lunettes de la même couleur, sac à main et la voilà sortie. Seul rescapé de son élan de bonne volonté du matin son pull en cachemire blanc et son rouge à lèvres pâle.


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Dim 28 Juil - 14:03

Au moment de sortir elle remarqua un colis posé sur la commode de l'entrée, il avait du être livré durant sa torpeur.

**Parfait je vais pouvoir le tester dès ce soir.**


Elle ouvrir le paquet avec enthousiaste et en sortie une sorte de lampe de poche et un mode d'emplois qu'elle survola.

La "Lampe de poche":
 

Mode d'emplois :
 


**70€ ça vaut la peine !**


Aillant retrouvé son sourire, bien que légèrement carnassier après avoir fait crépiter l'arme d'auto défense. Elle quitta son appartement en rangeant son nouveau jouet dans son sac à main ainsi que la bombe lacrymogène de rechange qu'elle avait commandé.


[Sortie vers la rue]


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Sam 5 Oct - 16:09

[Arrivée du Louvre]

A son réveille elle eu le plaisir de trouver son appartement parfaitement rangé et propre avec les journaux qu'elle aimait lire sur la table de la cuisine, dans sa grosse robe de chambre en pilou elle s’installa pour prendre connaissance des article des Chroniques de l'Ombre, elle rigola en se demandant parfois qui était tel ou tel personne cible de raillerie et nota que Cathy Schmit n'était plus seule a écrire le journal.

Laurent lui avait laissé un mot :

Laurent a écrit:

Je vous retrouve comme convenue à l'Antichambre, je vous ai trouvé la robe que vous m'avez demandé, elle est dans la salle de bain.

Tout sourire Alice se précipita pour admirer la tenue qu'avait choisi pour elle sa goule. En la voyant elle resta incrédule se demandant si elle tiendrait dedans et si ça n'était pas un peut de trop.

Après sa douche elle remonta ses cheveux et les fixa en une brosse choucroute, puis souligna ses yeux noisette d'un gros trai de crayon noir et enfin enfila la robe.

la robe:
 


"MAIs c'Est trOp cOUrt !!
Et ça brille de partout..."

Alice avait demandé une petite robe de cocktail avec des plumes ou des stras. Laurent avait trouvé une robe réunissant le tout... La Malkavian fit une grimasse à son reflet en tirant sur le bas du tissus, mais très vite elle se retrouva avec une plume dans les mains. Désappointé elle la regarda un instant et choisie finalement de s'en servir pour faire la broche obligatoire pour rentrer dans le carré VIP.
Elle réussie à débusquer dans son petit attirail de coiffure une pince à nourrisse où elle colla la petite plume noire. une fois sec elle fixe le montage sur son buste.

La tenue ne lui permettait pas de prendre le métro sans se faire trop remarquer, le haut de sa robe brillait comme mille soleils sous les lumières des réverbères malgré le petit boléro qu'elle avait enfilé. La nuit et clair et douce, et Alice décide de marcher un peux jusqu'à croiser un taxi qui la déposerait au Louvre, dans se quartier de la ville beaucoup y circulait et c'est au bout d'une minute de marche sur ses hauts talons qu'elle trouva un chauffeur.

"Au Louvre s'il vous plais !"


[sortie vers le Louvre]


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Dim 10 Nov - 23:06

[Arrivée de l'Antichambre la Veille]

Alice avait fini par décrire sa vision au membres de son clan dans la limousine. Mais tout le monde était bien trop fatigué pour pouvoir y réfléchir convenablement, du coup ils en parleraient lors de la réunion. Réunion repoussée d'ailleurs ! La jeune Malkavian envoya un texto à Charles dès son réveil avant même de se lever de son lit douillet.

Elle prit son ordinateur et chargea la page de la bourse pour faire des nouveaux placements, sa goule lui rapporta les journaux qu'elle s'empressa de lire. Le poème qu'avait écrit Henri d'Estirac déclencha quelque chose dans l'esprit d'Alice.

Elle commençais a connaitre cette sensation de quelque chose qui cherche à rentrer en elle. Elle posa le journal sur le côté et ferma les yeux.

Son premier réflexe en les ouvrant fut de regarder si elle avait du sang sur les mains, mais elle en avait en fait dans la bouche, elle compris finalement qu'elle c'était mordu la langue.

"L'épée !"

Alice attrapa son portable et appela Philippe il était toujours au Louvre. Les intonation se coupèrent comme si quelqu'un avait décroché.

"Allo ?Philippe ?"


Alice se demanda se qu'il se passe

"Ah ! pourquoi tu dit pas allo ?!"


La Malkavian a une intonation un peu éxité.

"Oui ! c'est Aly
...
Oui. j'ai eu une nouvelle vision. T'es au Louvre ?
...
Non, j'ai besoin que tu aille voir dans la salle du trône si l’épée est toujours là
...
Tu te souviens l'épée du chevalier mort, elle l'avais lorsqu'elle est venue nous voir
...
Non c'est bon restons en ligne, pendant que tu marche je t'explique.
Mon numéro est celui qui s'affiche là sinon."


Alice rigola en jurant.

"Ah merde
Houps, pardon pour le gros mot
ok bah 06.... a toute !"


Alice raccrocha rapidement et lança une recherche sur son ordinateur. Elle voulait vérifier un truc...
Au bout de quelques minutes, le téléphone ressonna.

"Allo ? Alors !
...
Ok. donc c'est dans le passé..."


Alice semble pensive

"Non je ne pense pas, en fait je pense que j'était dans sa peau... Au tueur
Je t'explique.
En fait ça commence dans les catacombes, j'ai du sang sur mes mains."


Alice a une grimasse de dégout à se souvenir.

"Et l'épée aussi, je marche et ... C'est difficile a expliquer... Je me glisse dans une ombre. C'est très bizarre. Je suis sure que ce n'est pas une "coupure" dans la vision, c'est comme si je me téléportait.
Enfin bon là je me retrouve devant la tombe de Léon Bloom et monte des escaliers. Je sort d'un lieu et me retrouve sur une place lorsque je tourne la tête vers la droite je vois un gros bâtiment.
C'est la Sorbonne j'en suis sure, j'ai vérifié sur le net le tombeau de Léon Bloom est bien dans le Panthéon...
Le tueur du chevalier est passé par là la nuit où il l'a tué."


Il y eu un silence dans la conversation.

"Non pas plus que d'habitude
...
Non, ça ce fini comme ça
...
Tu pense que c'est son repère ? Là ou il a apparue, en bas de l'escalier
...
Ca existe ça ?
...
peut être... Les autres Primogènes pourront peut être en dire plus. Ils ont déjà commencé une enquête non ?
...
Je vais chercher ça. J'doit te laisser la bourse va bientôt fermer
...
A plus !"


Alice raccrocha.


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mar 12 Nov - 22:10

En soupirant Alice se laissa glisser contre son oreiller. Elle commençais a s'habituer au vision, mais cela remplissait tout de même pas mal sa tête de questions...

Elle repensa à l'autre vision, celle avec l'épée lui semblait relativement facile. Mais celle de la veille était un mystère pour elle, en plus de l'avoir fait souffrir à son arrivée cette vision continuait à présent en en la torturant de mille questions. Quel était ce grand soleil rouge ? Pourquoi Amélie ne semble pas avoir peur... Rouge... Comme l'esprit avec lequel danse Amélie... Elle danse avec ! La danse représente un combat ? Bon en tout cas c'est sure entre le soleil et le monstre cette même couleur, cette même chaleur qu'ils déploies... Ils ne sont qu'une seule et même entité.

Alice tapa du point sur son lit. Ça oui.

Il faudra en parler lors de la réunion avec les autres... Elle consulta son portable qui sonnait, pas une réponse de Charles comme elle s'y attendait, mais un message d'Elea. Intrigué Alice le lu rapidement, y répondit avec entrain et se leva pour ce préparer.

Devant sa garde robe Alice choisie une tenue soft. Pour cette nuit qui promettait d'être orageuse, tout du moins du point de vue météo pourvue que ce ne soit pas le cas avec les gens qu'elle allait rencontrer.


Tenue d'Alice:
 


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   Mer 13 Nov - 19:49

Alors qu'elle finissait de se préparer son téléphone sonna à nouveau, elle répondit et se hâta puisqu'elle venais d'avoir rendez vous.
Abonnement de métro en poche la Malkavian déboucha dans la rue à l'air lourd, ça avait quelque chose d'angoissant de son point de vue. Mais elle se gardera bien d'en faire la remarque à qui que ce soit.

A bord du métro elle profita que le réseau 3G fonctionne pour faire la petite recherche que lui avait demandé Philippe. Un troisième messages d'Elea arriva alors qu'elle descendait du wagon, elle était sur le lieu.

[Sortie via le métro pour aller rejoindre Elea au bar prêt du Louvre.]


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Appartement d'Alice, Paris 8ème]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Appartement d'Alice, Paris 8ème]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Appartement d'Alice, Paris 8ème]
» Le temps passe, mais les sentiments restent éternel (Pv : Kim Lewis)
» Journal Intime d'un Nouveau Né [Par Alice Claudel]
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Le salon du chocolat à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 8 ème, 16 ème et 17 ème arrondissements (appelés les hautes terres)-