AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le petit salon 15/02/2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Ezhekiel
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Jeu 27 Sep - 19:49

Il écoutait toujours avec un grand intérêt, bien que légèrement décroissant tandis qu'il songeait à tout ce qu'il avait encore à faire cette nuit . L'alastor n'était pas net, son discours était incohérent mais il décida de ne pas d'engager sur ce terrain ; il avait conscience de ne pas être un grand spécialiste de ces postes plus exotiques que réellement encrés dans une réalité quotidienne.

"pardonnez moi monsieur l'Alastor, pouvez vous nous dire quel est le clan à avoir demandé à ce qu'on place l'ancien fléau sur la liste rouge ? Je viens d'arriver à Paris cette nuit et ne prétends pas connaitre les exactions commises par cette personne; mais il me semble que si on devait lister tous les renégats et les déviants, aussi dangereux soient ils, on s'éloignerait quelque peu de l'esprit de cette légendaire liste rouge non?"

C'est alors que le Nosfératu fit son esclandre ! Décidément cette cour n'avait plus rien à voir avec celle de Villon.... Quelle déchéance pensa t il ! Il regarda monsieur D'arcy l'air dubitatif , se demandant s'il était compétant pour ce poste .... car si avoir un Gardien Ventrue pouvait être une chose exceptionnellement positive et utile pour le clan, un Ventrue incompétent à c poste pouvait être un désastre encore plus grand!

Mais son réflexe fût de faire un pas afin de se mettre juste derrière son frère de clan dévisageant Anathème le regard sombre de reproches. Si D'arcy devait avoir besoin d'aide il serait là et prêt à l'aider comme c'était le devoir de tout Camariste présent dans cet Elyséum....
L'espace d'un instant , il eut un frisson en songeant qu'au vue de l'enchainement de scène toutes aussi improbables et grotesques les unes que les autres , la plupart des cainites présent ne devaient pas connaitre les règles les plus basique de vie en société vampirique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur de Rochefort
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Jeu 27 Sep - 22:25

Fleur fait un bond loin de son fauteuil, la reine attendrait puisqu'elle n'était pas pressée de la rencontrer. Elle pesta contre Aly alors qu'elle ouvre en grand la porte la faisant claquer et elle s'élance dans le couloir rapidement, mais sans utiliser de discipline cette fois, même si elle voulait arriver avant que Aly ne fasse une énorme erreur. Wolf était un élu et elle ne pouvait pas le laisser toucher à Aly, elle allait devoir être convaincante. Elle passe en cout de vent devant les groupe qui avait très mal réagit à sa venue sans même les regarder..... Elle envoie sa pensée alors qu'elle est presque en train de courrir

*Aly non !!!!!!!!!!! *



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Jeu 27 Sep - 23:45

Francis commençait doucement à halluciner devant la situation de la ville, des petits mal élevé, des idiots posant trop de questions, des imbéciles agressif en pleins élyseum, des primogènes manquant de tact, des nouveaux nés ne restant pas à leurs place... C'est une ville bien étrange depuis la dispparition de ses anciens, comme si une parodie de cour tentait de reproduire ses aînés sans toutefois réussir à s'en approcher. D'un coup l'un de ces nouveaux venus, peut être un parvenus de plus ou un quelconque arriviste de seconde zones. Se retournant vers Zlothan.

"Pourquoi ces questions ? Vous vous intéressez également au sujet ? Sauriez-vous quelque chose que j'ignore ? Peut être un détail qui m'échappe ? L'auriez-vous connus pour affirmer qu'il n'est qu'un simple renégats ou déviant ? Et savez-vous d'autres choses sur les inscris sur cette fameuse liste pour sembler en savoir autant ? J'aimerai que vous éclairiez ma lanterne rapidement à ce sujet là..."

Les doigts du Caïnite "dandinent" sur le pommeau de la canne, il commençait à être plutôt agacé par les vampires du coin, surtout les petits grossier semblant péter plus haut que leur cul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Prévot (+2)
Réputation: Leader (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Ven 28 Sep - 0:34

Thibault tiens la main d'Amélie assise à côté de lui tandis qu'il était adossé au mur, genou plié et pied contre le mur, seconde main dans les poches. Son regard se perd dans l'assistance à dévisager de manière fugace les uns et les autres afin d'oublier son anxiété pour la suite des évènements. il déboutonna deux ou trois boutons supplémentaire à la chemise qu'on lui avait refourgué, passant la veste par dessus l'épaule. Il ressemblait à ces jeunes hommes des films hollywoodien coincés dans un costume absolument pas fait pour eux.

Il se mit à tapoter le mur par l'arrière de la tête dans une sorte de scène un peu abbérante, un peu comme si on avait carré un putain de prédateur en cage. Seul les regards qu'il balance à Amélie lui garde une certaine stabilité. Lorsqu'il croise les yeux des présents il tente de faire pousser un sourire un peu débile sur son visage pour faire pliaisr à l'ensemble de la populace locale.

La nuit avance et il voit également un nouveau séjour de geôle se pointer, mais pas cette journée, si deux heures avant l'aube il n'est pas devant la reine, il se casse et rentre chez lui avec Amélie !


" Avant qu'on ne commence, quelqu'un veut peut-être descendre ? "


tenue du 23/06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezhekiel
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Ven 28 Sep - 1:10

Il resta quelques secondes à réfléchir , un peu surpris et des questions et du ton employé; une fois ses idées clarifiées dans son esprit il tourna la tête vers Françis puisque le Nosfératu semblait n'avoir pas fait grand cas du Gardien et s'en était allé... Il désigna la main de l'Alastor

"Monsieur, vous semblez nerveux, c'est cette nervosité qui vous pousse à m'inonder de questions ?Soyons clair je ne suis ni un néonate, ni un de vos vassaux ou obligés, à vrai dire je ne suis même plus un ancilla depuis bien longtemps. Je suis certainement plus jeune que vous, mais je suis assez agé pour savoir quelques menues choses sur la camarilla nos règles, vos pouvoirs et vos devoirs sur et envers vos semblables. Je ne connais pas l'ancien fléau , ce que je sais , sans doute en partie car c'est mon clan qui est à l'origine de sa création en offrant pour la première fois un trophée à celui qui détruirait la sombre Kemintiri, c'est qu'une personne est mise sur la liste rouge car elle a causé un grand trouble, une immense honte à un clan et c'est ce clan qui offre un prix. Je n'ai pas la prétention de connaitre l'intégralité des vampires et assimilés qui y figurent monsieur , mais j'en sais assez pour pouvoir affirmer que tous sont d'une puissance à la limite de notre entendement et on fait des actes d'une gravité sans commune mesure avec ce qu'a pu causer à paris un vampire renégat . Concevez alors que ce que vous avez dit il y a quelques minutes ait piqué ma curiosité en sortant de ce cadre là. Les alastors sont utiles ,et soyez assuré que dans le cadre d'une enquête pour retrouver une des personnes listées ma coopération sera pleine et entière , car tel est mon devoir envers vous et envers la camarilla qui vous donne de grands pouvoirs dans ce cas là. Mais en dehors de ce cadre , je vous prierai de changer de ton, de laisser votre cynisme, votre impatience de coté lorsque vous vous adressez à moi , car en dehors de votre mission monsieur, rien ne m'oblige à devoir supporter que vous me manquiez de respect ou me preniez de haut alors que je fais preuve de courtoisie à votre égard .Je vous le dit là en toute amitié . Pour le moment du moins ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Ven 28 Sep - 23:21

Francis ne peut s’empêcher de lâcher un petit sourire que l'on réserve aux enfants de cinq ans faisant une petite bêtise. Il aurait volontier éclaté de rire au nez de Zlotthan, surtout au vus de ses connaissances... Est-il bon de lui signifier que dans ces grands noms de la liste rouge on trouve un simple nouveau né qui a juste eu la mauvaise idée de dire ses quatre vérité à un justicar ? Qu'un autre n'a eu que pour seul méfait de détruire par inadvertance une oeuvre d'art ? Personne ne doute que ces deux caïnites, n'ayant pas encore eu l'âge de voir leurs proches humains mourir, et étant juste inscrit pour délit de faciès sont de dangereux et horrible contrevenant... Décidément cet enfant devant Francis était très amusant, autant le laisser dans son ignorance, il ne fera que ridiculiser un peu plus Mithras, ce qui n'est pas pour déplaire au Trémère.

"Je semble nerveux ? J'aurai bien aimé pouvoir être nerveux mon garçon, cela fais longtemps que je n'ai pus ressentir ces petites délicatesses humaine, cela me manque. Peut être est-ce là l'ultime plaisir de la jeunesse... En revanche, si vous êtes un de mes obligés depuis vos dernière parole.

Je suis bien triste que tout si vieux vampire que vous êtes vous ne sachiez pas rester à votre place, je me demande comment Mithra prendrait que sa voix en la ville de Paris sois si grossier envers l'envoyé du justicar Trémère, peut être devrait-elle exiger de votre maître qu'il change de serviteur, peut être devrais-je demander à mon ami Etrius de proposer à votre maître une quelconque réparation face à votre comportement ? Ou finalement aller demander a Lou comment cela se fait qu'un ventrue sous ses ordres est incapable de rester à sa place, une nouvelle fois. Gardien, ce n'est pas la première fois que votre clan aurait des ennuis, ici, avez les miens je crois ?

Non vous ne connaissez finalement que peut de chose malgré votre âge, reprenez vous immédiatement et revenez à votre place, c'est un conseil que je vous donne mon enfant, je ne vous le dis pas en toute amitié"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Sam 29 Sep - 11:19


Autant le début de nuit était prometteur, au plus la fin approchait, au pire c'était. Voilà maintenant qu'un Alastor et un Ventrue non des moindres se prenaient le bec sous son propre nez.

« Messires ! Je vous invite vivement à en rester là ! J'ai déjà bien assez à faire avec de turbulents Nouveaux-Nés, j'apprécierais grandement que les Anciens que vous êtes restent des modèles pour nous tous et ne deviennent pas les premiers sur lesquels un Gardien Nouveau-Né sous probation se verra obligé d'appliquer des sanctions exemplaires…
Votre Excellence, Sir Zlothan, puis-je compter sur la sagesse que vous ont apportées les années pour que cette tension soit oubliée aussi vite qu'elle est venue ? »

Et ils avaient intérêt à se reprendre, car il ne faillirait pas à sa mission. S'il avait été assez fort ses mains se seraient mutuellement broyées tellement la tension qu'il l'habitait était extrême. C'était aussi le seul moyen qu'il avait trouvé pour l'instant de ne pas plonger une main gantée dans sa veste. Sa voix était restée tant bien que mal calme, mais une pointe d'hésitation se faisait sentir…àprès tout il ne s'adressait vraiment pas à n'importe qui. Son visage était neutre et sérieux mais ses traits tendus. Il n'en faudrait pas beaucoup plus pour qu'il craque. Devoir prendre de front Un Alastor et le représentant de Mithras était l'extrême limite, la dernière chose de cet acabit qu'il pourrait faire ce soir…à moins d'avoir un peu de soutien.


Dernière édition par Monsieur d'Arcy le Sam 29 Sep - 11:20, édité 1 fois (Raison : typo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Doryan
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Sam 29 Sep - 11:45

viens de la salle du trône

Doryan arriva au moment où Francis terminait de parler à un homme qu'il n'avait jamais vu. Au vu de son discours il s'agissait d'un émissaire de Mithras et il semblait qu'il y avait un début d'altercation entre les deux vampires...
Le temps qu'il arrive le gardien à l'essai venait de tenter de s'interposer, un fétu de paille entre deux mastodontes prêts à se charger l'un l'autre...

Il observa un moment la scène en souriant, avant de se composer une expression plus neutre et de s'immiscer dans la conversation en toussotant légèrement afin de détourner l'attention vers lui.

"Messieurs bonsoir !" Il s'inclina brièvement devant les deux ventrues. "Mr Etbatxi Doryan, régent de la fondation de Paris, pour vous servir."

Il ponctua son salut d'un large sourire avant de se tourner vers Francis.

"Mon seigneur, il semblerait que la Rein ne puisse vous recevoir cette nuit non plus. Autant ne pas perdre plus de temps et rentrer à la chantrie, nous allons avoir beaucoup de travail. Vous n'avez qu'à partir avec votre apprentie, je dois m'entretenir avec Aziel et je vous rejoindrai dès que je saurai ce que me veut Mlle Boniface."

Alors qu'il tournait le dos aux deux ventrues il regarda Francis avec un oeil désapprobateur... Sa mission était déjà loin d'être facile et il allait falloir mettre des choses au clair très vite avec son oncle pour qu'ils ne se marchent pas sur leur plate bande...
Son sourire revint alors qu'il se retournait vers les ventrues.

"Enfin, avec votre permission de vous l'enlever évidemment Mr D'arcy."

*Et tu as intérêt à me la donner soldat si tu souhaites survivre à cette nuit, je ne t'aiderai pas davantage et j'espère que tu sauras te montrer reconnaissant...*


« Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale ».

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort


Dernière édition par Doryan le Sam 29 Sep - 11:45, édité 1 fois (Raison : j'ai oublié de colorier l'entrée ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezhekiel
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Sam 29 Sep - 14:54

Imperturbable Zlothan écouta Françis trouvant ses propos et son ton de plus en plus étranges et déplacés ; il salua Doryan poliment avant de revenir sur ce prétendu Alastor.

« Monsieur, décidément je crois que monsieur d’Arcy à raison , mieux vaut mettre fin à cette conversation, vous vous enfoncer dans le mépris et les menaces ! »

Il jeta un rapide coup d’œil au
régent

« Depuis 10 minutes que je vous écoute ou que nous devisons, vous avez tour à tour menacé d’aller voir sa majesté afin de la confronter à une prétendue faute qu’elle aurait commise avec l’ancien fléau ,nul doute que cet acte est aussi courageux que dangereux, après quoi vous vous étonnez que je ne vous demande rien de plus que de me parler avec le respect qui m’est du de part mon age et mon statut, et voilà que vous menacer de faire jouer vos relation pour faire plier Mithras ,en déclarant que votre clan serait capable de lui imposer la nomination de son ambassadeur ?
Je passe sur la menace non voilée de
votre dernière phrase qui est tout simplement à vomir. Maintenant , restons en là je suis certains que vous avez mieux à faire que de créer des conflits entre votre clan et le mien surtout en une telle période où la camarilla doit se montrer forte et soudée !
Alors je ne vous retiens pas plus
longtemps,j’ai trop de respect pour votre charge et pour votre mission, pour vous faire perdre plus de temps à m’insulter et nous offenser mon maitre et moi , car votre mission est bien d’enquêter sur ce renégat Toréador , et il n’est visiblement pas au Louvre . »

Il se redressa et salua avec panache ( jet d'étiquette) et Francis et le Régent Tremère qui semblaient être sur le départ .


Dernière édition par Zlothan le Sam 29 Sep - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Sam 29 Sep - 14:54

Le membre 'Zlothan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 2, 8, 8, 5, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Sam 29 Sep - 18:29


Il ne manquait plus que le Régent…qui venait chercher à séparer les deux entre lesquels il se trouvait. D'Arcy s'inclina poliment à l'arrivée de ce dernier, les apparences avaient toujours le dernier mot.

« Monsieur le Régent… »

Bien sûr l'usurpateur ne pût s'empêcher de vouloir jouer au plus malin, ce qui lui rappela sa promesse. En plus de le faire sourire intérieurement, il lui apporta un réconfort tel qu'il aurait presque dû le remercier si cela avait été visible.

« Allons monsieur Etbatxi, malgré nos différences nous suivons les mêmes règles, par conséquent ma Primogène n'a nullement à me demander mon avis sur ses faits et gestes. Votre Excellence, Régent, je vous souhaite une bonne fin de nuit. »

Il s'inclina largement devant Francis et plus légèrement devant Doryan, respectant ainsi leurs places respectives, puis se tourna vers son Sang.

« Sir Zlothan, si vous voulez bien m'accompagner dans mon bureau, j'aimerais m'entretenir avec vous. »

Il réussit enfin à décrocher ses mains l'une de l'autre, l'invitant à se rendre au premier étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Doryan
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Sam 29 Sep - 20:50

Doryan fronça les sourcils, visiblement les manières de la cour n'étaient pas le fort des ventrues du cru, il fut obligé d'attendre le bon vouloir du gardien afin de savoir qui était l'homme auquel il s'était présenté...
Il semblait bouffi par l'importance de sa mission, peut être était ce la première fois qu'il représentait cette sommité de la camarilla, ignorant du tord qu'il lui causait...
Il pinça ses lèvres et offrit un sourire crispé à Zlothan, ne sachant s'il était quelqu'un de doué pour l'insulter habilement en omettant de se présenter, ou un arrogant imbécile.
Sa main se posa sur l'épaule de son oncle et le serra brièvement pour lui faire comprendre qu'il était préférable de ne rien ajouter tandis que ses yeux se braquaient sur l'émissaire so british....

"Voyons Monsieur D'Arcy ! Je parlais de vous enlever mon cher oncle ! Qu'allez vous cherchez là... Je n'aurais jamais osé dire de telles choses à propos de Mlle Boniface...
Avant de vous souhaiter à mon tour une bonne soirée auriez vous la délicatesse de m'indiquer un endroit où je puis m'entretenir en privé avec mon seigneur s'il vous plaît ?"


Un ton mielleux et un regard condescendant à l'égard des ventrues parachevèrent de coller l'étiquette "je suis hypocrite et je veux que ça se voit" sur Doryan... en caractères gras, avec son et image....


« Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale ».

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezhekiel
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Sam 29 Sep - 21:26

Visiblement le régent semblait quelque eu embarrassé par l'attitude de ce Françis , il en fût ravis et rassuré , s'il se méfiait de ces gens là , il savait qu'il ne pourrait certainement pas se passer de leur aide s'il voulait rassembler les camaristes pour que tous fassent front commun contre le sabbat qui ravageait la ville ! Il se rendit alors compte qu'il ne s'était pas présenté à lui...
Il fit un pas vers Doryan et s'inclina fort bas allant jusqu'à poser un genou à terre avant de se relever .

" Veuillez m'excuser monsieur le Régent , j'ai omis de me présenté à vous comme il se doit , laissez moi rectifier cette horrible erreur ! Sir Zlothan , de la lignée de Mithras , ventrue de la 7 ième génération, j'espère que ce manquement à l'étiquette ne nous fera pas partir sur de mauvaises bases ! "

( jet d'étiquette )


Dernière édition par Zlothan le Sam 29 Sep - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Sam 29 Sep - 21:26

Le membre 'Zlothan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 2, 6, 8, 7, 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Lou
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Dim 30 Sep - 22:11

Elle traverse le couloir le visage fermé, le regard ocre aussi glacial qu'un vent polaire, ses talons haut claquant sur le sol de manière rythmé et ferme. Elle s'arrête pourtant à une distance correct afin de laisser ses hommes attroupé devant la porte finir leur discussion sans se sentir écouter, mais son regard froid analyse la scène à laquelle elle assiste avec beaucoup de perplexité. Elle regarde tour à tour chacun des hommes, laissant son regard se durcir lorsqu'il se pose sur le régent, sans s'attarder sur lui. Elle ne se permit pas de montrer plus amplement la colère qui l'animait face au régent, il n'était pas nécessaire de donner des munitions à l'ennemi, elle espérait toutefois que l’émissaire de Mithras avait déjà pu se faire une idée de l'état de Paris et qu'ils pourraient en parler bientôt, surtout maintenant qu'elle était passé sénéchal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Dim 30 Sep - 23:13

*Mieux vaut tard que jamais... parait il*

Doryan inclina la tête remerciant le ventrue pour son délicat rattrapage.

"Je vous en prie, ma propre présentation était pour le moins bâclée, je ne pourrais vous en tenir rigueur..."


Après une légère courbette il repéra Lou qui semblait attendre et ouvrit la porte du petit salon.

"Nadia, Aziel ? Veuillez rentrer à la chantrie avec Seigneur Francis. Aziel vous m'attendrez dans le hall j'ai à vous parler dès que je serai rentré."

Il se pencha vers Francis pour lui murmurer quelques mots à l'oreille et se tourna vers les deux ventrues.

"Messieurs bonne soirée !"

Il se retourna alors vers Lou qui semblait l'attendre.

"Bien je suis tout à vous maintenant Mlle Boniface. Après vous."

*Tiens il me semble que j'oublie quelque chose...*


« Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale ».

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aziel Elchim
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Dim 30 Sep - 23:26

Aziel se leva, rangea sa pièce et sortit du petit salon, Saluant respectueusement les gens présent.

Il jeta un coup d'oeil à Nadia, avec un sourire amical.

Enfin en passant devant son Régent.

*Comment il vas renter si on part avec la voiture?*

-"Bien monsieur, je vous attendrais la-bas.."

Il dit autre chose à voie basse à son Régent et attendis un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadia Nitzulescu
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Lun 1 Oct - 0:33

Nadia reprend ses esprit à la voix du régent. Elle respire un grand coup puis s'avance pour sortir du salon les yeux rivé au sol. Arrivé au niveau de Aziel elle relève ses yeux et répond à son sourire timidement, apparemment il n'avait pas fait le rapprochement, cela lui allait très bien ainsi. Elle prend son téléphone portable et envois un message au chauffeur de la limousine pour lui demander de se préparer à partir car ils arrivaient. Elle se dirige donc vers Franciset s'arrête à distance respectueuse de celui ci , puis fait une révérence timide aux hommes présent avant d'ouvrir la bouche.

"La limousine est prête mon seigneur."

Son regard reste rivé au sol, espérant qu'il pourraient partir au plus vite de se lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Lun 1 Oct - 0:58

Lou ne décroche pas un seul sourire au régent et fait demi tour pour retourner à son bureau sans même vérifier s'il la suivait ou pas. Elle aurait surement du leur apprendre qu'elle venait de passer sénéchal, mais elle avait déjà un soucis à traiter rapidement. Elle pourrait prévenir Auguste en fin de nuit de toute façon, quand à monsieur Zlothan elle lui faisait confiance pour l'apprendre rapidement, il ne semblait pas être un homme à qui l'on apprenait la politique et comment avoir les informations qui étaient intéressantes. Elle traverse donc les couloirs rapidement jusqu'à son bureau qu'elle ouvre en silence invitant le régent à entrer.

[ Bureau du primogène Ventrue]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aziel Elchim
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Lun 1 Oct - 11:31

Suivant les ordres du régent, Aziel sorti, saluant une dernière fois poliment et en silence les cainites présents.

Sa faim le tiraillait et le monstre en lui s'agitait juste sous sa peau, à moins que ce ne soit juste sa haine envers ses semblables qui souhaitait exploser.

Il repensa à cette curieuse femme dont l'aura les avait tous dérangé, qui était elle? Pourquoi l'avoir si vite isolée?

Quittant l'antre de ces pathétiques morts-vivants, Aziel pensa que après tout les vampires n'étaient que d'anciens humains dont les mauvais cotés étaient exacerbés par la bête; Certains étaient peut être des gens bien....peut être.

[Direction la Chanterie.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Lun 1 Oct - 14:56

"Zlothan, nous reprendrons cette conversation plus tard, la prochaine fois vous aurez intérêt à rester à votre place ou je vous ferai sauter votre belle tête. Vous n'êtes rien de plus qu'un personnage de bas étages en ces terres, rappelez vous que dans Paris c'est votre clan qui a disposé des modalités de ses dettes envers nous, si vous souhaitez en rajouter, mon enfant, libre à vous. Quant-à l'offense faites à Mithra, c'est votre création, il n'est pas rare qu'on se débarrasse d'un parasite en l'envoyant loin de chez lui, je comprend maintenant ce que vous faites par ici. Souvenez vous d'une chose, une nuit ou l'autre je vous croiserai en dehors d'un élyseum..."

Quittant Zlothan du regard, il se tourne vers Lou.

"Madame, pardonnez cette scène. Je vous prie de croire que je pourrai me présenter à vous en de meilleurs moment dans de court délais."

Le trémère se casse en direction de la chantrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezhekiel
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Lun 1 Oct - 15:23

Zlothan affichait un sourire à présent, il mit la main dans sa poche et arrêta l'enregistrement en sortant son téléphone ; il composa un numéro .

" Voyons monsieur si vous avez le courage de répéter tout cela au principal intéressé ou si votre courage se résume à fanfaronner dans l'enceinte feutrée et protectrice des salons et couloirs des Elyséums bien loin des dangers de votre mission ?

" Good evening my lady, there's a Tremere clan's Alastor here who want to say some very interesting things to our master the mighty KIng Mithras, believe me he will be very interested in what he will hear; you know me my lady i only use this phone when i really have to ...."

" Tenez monsieur l'Alastor assumez vos paroles "

Zlothan tend le combiné à Françis .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Lun 1 Oct - 20:00

Kalista se releva de son siège, sentant le jour proche, et remit le livre à sa place. Puis elle dit gentillement à une goule :

" - Pourriez vous dire à mon primogène que je suis retournée au refuge pour la journée, s' il vous plait ? Je reviendrai demain soir, car apparemment, il a été fort occupé cette nuit."

" - Bien, mademoiselle..."

Puis, Kalista se retrouva bloquée à l' entrée par les Ventrues et l' alastor, avec au milieu un portable que tendait le Ventrue au Trémère. Il fit un petit sourire crispé et se risqua à dire :

" - Hum, excusez moi, messieurs, Kalista ., modeste Brujah, pourrai je passer pour aller dans le refuge de mon clan, s' il vous plait ? "

Puis, elle vit que l' appareil était ouvert, et laissa échapper

" - oups..."

Elle aurait rougit si elle l' avait pu encore, puis, embêtée d' avoir interrompu deux grosses pointures de la Camarilla, recula d' un pas et baissa la tête, s' apercevant qu' elle avait assez d' espace pour passer, elle salua tout ce petit monde, puis s' en alla.
Avant de partir, elle murmura ce qui se tramait près du petit salon à une Pétale avant de s' éclipser vers le refuge de son clan.

(refuge Brujah)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ageofcamarilla2012.forumgratuit.be/
Francis
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Mar 2 Oct - 19:59

Francis dévisagea le ventrue un moment, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas été surpris et cette surprise là lui déplaisait.
Il cala sa canne sous son bras et prit le combiné délicatement avant de le coller à son oreille.

"Bonsoir votre Altesse Sérénissime, Alastor Francis de Vercourt pour vous servir.
Je disais justement à votre sous fifre que j'étais étonné par vos choix, visiblement tous ne connaissent pas le respect du aux personnes de mon ra...
Oui ?
De Vercours oui.
Sous celle du Justicar Di Zagreb...
Avec les recommandations d'Etrius...
Pardon ? Oui, je vois.
Je comprends très bien votre altesse... Bien sur votre Altesse, avec mes respects..."


Livide Francis envoya le portable dans les mains de Zlothan avant de partir suivit de Nadia...

"Il aimerait vous dire deux mots..."

Il ne se retourna pas et partit droit vers la chantrie sans prêter attention s'il était suivi ou non....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezhekiel
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   Mar 2 Oct - 20:46

Aucun triomphalisme, aucun sourire en coin . Ni haine, ni satisfaction, pas l'ombre d'un regard victorieux. Ce qu'il venait de faire il ne l'avait pas fait pour lui; il ne s'abaisserait pas à se sentir supérieur. Il savait qu'il l'était . Zlothan était un Ventrue , Francis non . Le reste c'était du blabla.

Il attrapa le combiné et salua poliment l'alastor comme son rang l'exigeait avant de parer à son maitre après l'avoir écouté quelques seconde, un air satisfait . Mithras était satisfait de l'excellence de son travail , cela était tout ce qui comptait ...

"Votre verbe est mon ordre oh mon maitre il en sera fait selon votre volonté "




"
Le chaos? Non pas tout à fait grâce au travail formidable de Monsieur
D'arcy le gardien Ventrue de l'Elyseum, mais il est vrai qu'on a
tendance à oublier le respect qui est du à notre clan mon maitre , nul
doute que cela ne se reproduira pas. Je vous rappellerai demain afin de
pouvoir discuter plus longuement "

Il raccrocha , rangea son téléphone dans la poche de sa veste , sourit poliment à d'Arcy lui signifiant qu'il était près à le suivre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le petit salon 15/02/2011   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le petit salon 15/02/2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le petit salon
» petit salon occupé
» Le Petit salon - le 23 juin 2011
» Le petit Salon [16/02/2012]
» Réunion Ventrue au fond du petit salon 10/02

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Le petit Salon [Rez de Chaussée] :: Archives-