AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La cérémonie de commémoration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
MJ Toréador
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: La cérémonie de commémoration    Mar 5 Juin - 22:56



Dans cette somptueuse salle quelques rangées de sièges couverts d'un voile pourpre et noir font face à un piédestal.
Sur celui ci des peintures représentent les derniers grands disparus dans une structure pyramidale.
A la base Gustave, Tatiana et Pascal, au dessus Thomas et Stefen et au sommet Isabault.
Chaque peinture est posée au centre d'une couronne de fleurs avec un photophore posé devant.

A coté du piédestal une petite estrade avec un pupitre et un micro se tient là pour les personnes désireuses de prononcer quelques mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ Toréador
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mer 6 Juin - 0:31

Viens de mon bureau

Stanislas entra dans la salle et émit un sifflement approbateur. Le personnel avait agi avec beaucoup de gout et sur un délai relativement court...
Il prit note d'envoyer un bouquet a la gardienne pour la remercier de son soutien.
Il s'approcha du piédestal et regarda un long moment les peintures. Elles etaient remarquablement bien exécutées, sans nul doute l'oeuvre d'un artiste de talent.
Avoir ajouter les cinq morts des autres primogenes apporterait surement un peu d'humilité aux actuels, peut etre même cela l'aiderait a enfin les pousser a travailler ensemble.
Heinrich et Gallus semblaient déjà bien engagés dans cette voie, plus que quatre...

Stanislas inspecta les moindres recoins a la recherche d'imperfections, achevant de tendre un voile sur une chaise, aplatissant un renflement imaginaire dans un tapis et enlevant une fleur fanée parmi les couronnes. Se faisant il prit de nombreuses photos a l'aide de son portable qu'il envoya par mms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mer 6 Juin - 2:13

Arrivée de chez Ivan

Il venait a peine de la laisser seule dans l'entrée que déjà son téléphone vibrait,... compte tenu des circonstance de la soirée elle avait trouvé judicieux de le laisser silencieux... déjà que c'était légèrement inapproprié de l'avoir avec elle pour ce genre de chose... enfin ! elle prit le message, haussa le sourcil gauche et lentement se déplaca...

Quand la rose ce glissa silencieusement dans la salle des fêtes, elle remarqua un homme qui était là.. concentré, observant... ce devait être le sénéchal, elle déposa sans un bruit le violoncelle et attendit silencieusement, la tête basse, près de la porte.

les lieux étaient empreint d'un je ne sais quoi de solennel, de triste, et tout en versant une larme, elle se demanda combien de mensonge sur le dos de ses individus disparus serait conté ici ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ Toréador
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Jeu 7 Juin - 11:40

Stanislas, suite a un petit échange de sms, etait en traine de s'activer. Il fit monter une estrade avec trois trônes dessus. Le premier, le plus grand serait dédié a la justicar, celui de la reine etait un peu plus petit, mais bien plus ouvragé, celui de l'archonte pouvait etre comparé a un gros fauteuil en comparaison des deux autres et etait placé a la droite de celui de la justicar.
Deux petits sièges encadraient le trône de la reine, celui de droite pour la gardienne et l'autre pour lui même.

Les rangées de sièges en face du piédestal seraient dédiées pour la premiere rangée, aux proches d'Isabault, pour la deuxième au primogenes et aux membres de la cour vampirique... Les bourgmestres et autres grouillots resteraient debout derrière...

Avisant la présence de la rose il s'approcha d'elle avec un sourire engageant.

"Bonsoir Dame Abigail. Je suis ravi que vous ayez pu venir aussi vite. Nous pourrons ainsi mettre en place ce dont vous aurez besoin pour enchanter nos sens de votre art. Désirez vous un instrument particulier ? Désirez vous que l'on place votre estrade en un endroit précis ??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Dim 10 Juin - 3:17

Elle s'inclia un peu plus en le voyant approcher et se releva gracieusement, un léger sourire triste aux lèvres, évitant le regard du nosfératue

je n'ai besoin d'absolument rien monsieur le sénéchal, je ... j'ai déjà mon instrument

elle désigna le violoncelle de la main

et la sobriété étant de mise, je veux me faire discrète alors le coin là bas me conviendra parfaitement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ Toréador
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Dim 10 Juin - 16:11

Stanislas sourit tristement à la belle rose... Sa tête fit un lent aller retour en signe de négation.

"Dans un monde parfait, j'aurais accepté sans hésiter, mais nous sommes dans une cour vampirique et ici chacun voit ses actes manipulés par les autres.
Si vous éprouvait le moindre respect pour nos disparus, vous vous montrerait assez.
Je vais vous faire installer une estrade en face de celle de la reine et vous jouerez en face d'elle."


Il la regarda de la tête au pied.

"Votre tenue est parfaite, assez sobre pour ce genre d'évènement, mais suffisamment sexy pour faire hausser les sourcils.
Comprenez moi bien, je ne cherche qu'à éviter que de sombres mensonges courent sur nos héros et le seul moyen est qu'un léger scandale occupe les esprits.
Suscitez la jalousie de la reine, tenez vous prêt de quelqu'un avec qui vous pourrez laisser entendre que vous pourriez avoir une aventure et ainsi vous défendrez la mémoire de nos disparus."


Le portable de Stanislas vibra, il lut le sms et fronça les sourcils...

"Très chère je vais devoir vous laisser temporairement, je suis attendu. Réfléchissez à ma proposition, je ne veux vous forcer à rien, mais si vous acceptez je vous prie de croire que vous aurez toute ma considération.
Appelez moi si vous avez besoin de quoi que ce soit."


Il lui tendit une carte de visite avant de lui serrer le bras d'une manière amicale.
Ceci fait il sortit en boitant vers les étages.

vers le bureau du primogène malkavien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 12:02

[Arrivée depuis les sous sol.]

Mélissange arriva dans la salle des fêtes sans grande envie, trainant quelque peu le pas. Sa petite robe noire à volants virevoltant gracieusement à chacun de ses pas dont les escarpins noirs eux aussi, claquaient joyeusement sur le parquet de la grande salle.

La rose s'arréta sur le pas de la porte, comme pour se donner un peu de courage. Après tout, qu'est ce que donner quelques heures de son temps sur une éternité.

Elle toussota, retira ses lunettes de vue qu'elle rangea dans sa petite pochette noire, réajusta son chignon dont une mèche rebelle s'était échappée, caressant sa nuque dénudée. D'une main experte, plissa les plis de sa robe tombant jusqu'à ses genoux, examina l'état de ses bas de soie enrobant délicieusement ses jambes d'albatre, espérant ne pas les avoir filés en se perdant dans les archives.

Jugeant que sa présentation était impécable, ellle pénétra enfin dans la vaste salle qu'elle jugea...vide d'âme. Les lieux étaient plutôt insignifiants, la décoration réduite à sa plus simple expréssion. La rose fut déçue et cela pu certainement se voir à sa petite moue délicieuse.

Au loin, entre deux feux de projecteurs beaucoup trop puissants, elle aperçue l'ancienne favorite et lui adressa un sourire poli ainsi qu'un signe de tête en guise de salut respectueux, n'osant la déranger alors qu'elle était tres certainement entrain de se préparer pour un concerto de violoncel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 12:37

[Arrivée des Hautes Terres]


Après un passage rapide au bureau de Lou, où il apprit de la bouche de la secrétaire que cette dernière était toujours en entretien avec Ivan, il se décida à descendre pour découvrir la salle où aurait lieu la cérémonie. Il valait mieux cela que de continuer à tirer sur la corde. Si elle n'avait toujours pas compris, il n'allait pas lui faire un dessin. Il entra dans la salle, retirant respectueusement son haut de forme, le glissant avec douceur entre son bras et son torse. Il se dirigea droit vers les portraits, se signant respectueusement face à eux, restant ainsi deux ou trois minutes, comme s'il leur adressait une prière silencieuse. Enfin, il redressa la tête, observant davantage la salle, se rendant compte de la présence des deux jeunes femmes. Il salua poliment de la tête celle qui lui était inconnue, sans oser rompre le silence ni s'approcher, si tant est qu'elle l'observait, et se rapprocha de Mélissange, s'exprimant tout bas, affichant un sourire franc.
« Bonsoir mad…Mélissange. »
Il tendit une main gantée de pourpre à la Rose pour s'emparer délicatement de la sienne, la gratifiant d'un baise-main, laissant ses lèvres à quelques centimètres à peine de sa peau, avant de se redresser.
« Comment allez-vous ? Vous semblez parfaitement remise de notre précédente leçon, j'en suis fort aise. Il ne nous reste plus qu'à planifier la prochaine. À moins que vous ne préfèriez que nous nous restaurions au préalable, bien entendu. Oh, sauriez-vous me dire qui est cette demoiselle ? Je ne l'ai pas eu l'occasion de la croiser, et m'en voudrais de commettre un impair. »


Tenue pour la nuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 14:11

Mélissange rendit son sourire au ventrue, le laissa saisir sa main dans un baise main effectué selon l'étiquette puis la retira délicatement.

"Bonsoir monsieur d'Arcy." Elle fit une pause, le regard rieur, tant de réponses à donner à toutes ses questions posées à mi voix pour ne pas géner le silence de ce lieu de recueillement.

"Seul mon amour propre reste à l'agonie, monsieur d'Arcy." Plaisanta t elle dans un murmure, en haussant délicieusement les épaules tout en se mordillant la lèvre d'embarras. "Je craind malheureureusement que les entrainements d'escrime devront se passer de moi. Mais nous en parlerons plus tard." Elle tourna son regard vers la violonceliste au regard si triste.

"Cette charmante jeune femme au regard mélancolique est Abigail du clan de la rose et favorite de la reine." Ses yeux n'avaient pas quittés la frêle silhouette. Peut être aurait elle dû aller lui parler, rendre un peu moins lourde cette solitude nouvelle qui semblait l'accabler, mais elle n'osa pas la déranger. Quelque fois la solitude était une des meilleures compagne. Si sa soeur de clan désirait partager son fardeau, elle serait ravie de l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 14:25


« À l'agonie ? Diantre, un médecin, vite ! »
Un large sourire sur son visage, il semblait se retenir afin de ne point déranger en se montrant bruyant.
« Se passer de vous ? C'est fâcheux, nous allons être dans l'obligation de dîner ensemble à défaut ! «
Il restait sur un ton léger malgré le lieu, et retrouva un calme olympien lorsqu'elle annonça le statut d'Abigail.
« Me ferez-vous l'honneur de me présenter ? »
Il écarta son bras, l'invitant à y placer son bras pour marcher à ses côtés afin d'aller saluer la Favorite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 14:50

"Il n'y a nulle obligation monsieur d'Arcy." Sourit elle tout en glissant son bras sur celui du Roy "Une rose ne vous suffit elle pas ?" Ironisa t'elle avant de se diriger vers Abigail qu'elle saluat cette fois d'une ravissante petite révérence respectueuse.

"Veuillez excuser mon outrecuidance de venir vous déranger alors que vous vous préparez pour votre concert, mademoiselle Abigail, mais monsieur d'Arcy du clan des roy souhaitait vous être présenté avant que la cérémonie ne débute ." La jeune rose retira délicatement sa main du bras de son cavalier sans lâcher d'un regard ampli de compassion celui de sa soeur de clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 16:12


« Il n'est nulle question de suffisance, Mademoiselle de la Ruissellière, mais tout simplement de respect de l'étiquette, je n'oserais déranger la favorite de la Reine sans vous, mais je ne saurais pas davantage me montrer impoli. Ne soyez pas jalouse, nulle autre ne m'a autant flatté que vous en se jetant si promptement sur la pointe de mon épée et ce avec autant de grâce. Grâce que vous sublimez à nouveau cette nuit, ma chère. »
Il conclut sa phrase d'un sourire charmeur, sans moquerie aucune, avant de retrouver un masque de convenances au fur et à mesure qu'ils approchaient tout deux de la Favorite. Il s'inclina respectueusement devant la Rose, les mains dans le dos, ne s'emparant de sa main pour la baiser que si elle la tend.
« Mademoiselle Abigail, c'est un grand honneur que de rencontrer celle qui accompagnera, avec brio j'en suis persuadé, nos cœurs et nos prières durant cette cérémonie. Qu'allez-vous donc nous interpréter ? Haydn ? Spohr ? Schubert ? Dites-moi tout ! »
Il parlait à voix basse, et semblait emballé par la découverte de ce qu'elle allait jouer ce soir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Freyrson
Primogène [Gangrel]
Primogène [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 20:10

Spoiler:
 

[Arrivée du bureau de la primogène Ventrue]


Jonathan détestait les enterrements, les commémorations, les sanglots longs des violons berçaient son cœur d'une langueur monotone... Dieu qu'il détestait ça.
Mais il fallait le faire, Lou et le reste du Clan des Roy avaient besoin de montrer visage uni devant l'adversité de ces nuits.
Il avait enfilé pour l'occasion un costume simple et gris comme la cendre et avait mis au placard ses manières désinvoltes pour adopter une attitude digne et sobre.

Il entre dans la pièce et déjà les notes d'une musique profondément mélancoliques lui reviennent. Il se rappel les obsèques d' Anastasie, la compagne du Prince de Washington, morte dans le premier assaut.
Il l'avait aimé... pas au point de braver les goules de guerres de Pologna pour la sauver... mais assé pour regretter que le monde ne porte plus un si beau vestige de l'aire Victorienne.
Un enfant de 5 ans était entré dans un musée pour briser un vase du plus bel effet, c'était regrettable...
Tout dans cette pièce, dans cette soirée lui rappelait ces funérailles... et... vraiment... vraiment... il détestait ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 22:46

Elle commencait a regreter... elle les vit s'approcher tous les deux, lentement, discutant... elle rougit et rendit un sourire poli et déposa sur le socle le violon et ne sachant pas trop comment réagir, elle s'inclina légèrement elle aussi

je... je suis enchantée de...

mais déjà il était sur autre chose

si vous avez une pièce en particulier il est possible de la jouer évidemment, mais j'avais opté pour Fauré ! c'est un style à part, unique vue la période ou il a composé son requiem et je verrais ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Lun 11 Juin - 23:44


« Oh grands Dieux non !Nul doute que vous avez bien meilleur goût que moi pour choisir les œuvres qui siéront au mieux à cette cérémonie. Fauré, Fauré… »
Il sembla réfléchir une seconde ou deux.
« Je crains de ne connaître que Mirages. Mais n'ayez nulle crainte, vous serez parfaite, à n'en pas douter. J'espère que nous aurons l'occasion de discuter après la commémoration, mademoiselle Abigail. Ce fût un plaisir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Freyrson
Primogène [Gangrel]
Primogène [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mar 12 Juin - 0:17

Jonathan cache son malaise derrière un masque de sobriété mais sans vraiment y parvenir. Il se rapproche de Monsieur d'Arcy qu'il voit pour l'occasion comme une bouée de sauvetage au près de laquelle il pourra oublier ce souvenir récurant.

Monsieur d'Arcy cher ami, quel plaisir de vous voir, qui plus est en si belle compagnie. Bonsoir mes dames. Je suis enchanté de vous voir ce soir, Mellissange si belle que mon cœur saigne, et votre amie que je ne connais pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mar 12 Juin - 10:53

Mélissange sentit la gène de sa soeur de clan. Elle la caressa doucement du regard avec un large sourire, comme on le fait pour soutenir un enfant grimpant sur l'estrade devant la foule pour la première fois.

Abigail ainsi que monsieur d'Arcy commençérent à discuter musique, pour ne pas dire chiffons pour la rose qui était au bord de l'ennui, n'appréciant pas spécialement ce thème de discussion ainsi que les ronds de jambes. Elle en fit d'ailleurs un pas en arrière, machinalement, comme pour se protéger d'une éventuelle demande d'avis du roy ou de la rose. Le seul avis qu'elle aurait pu émettre ne serait certainement pas du gout ni de la musicienne de talent, ni du ventrue.

Elle en était là de ses pensées lorsque le goéland fit son apparition dans la grande salle ou tout du moins l'ombre de lui même. Sa vue arracha tout de même un fin sourire à la rose qui remercia le ciel de ne plus pouvoir s'empourprer.

Il salua les caïnites, avec les flatteries d'usage... Où étaient les tyrades, les déclamations, les envolées joyeuses vous emportant dans leur sillage ? Elle ne reconnu pas là l'homme au magnifique costume noir et rouge qui l'avait tant surprise en la cathédrale de Notre Dame.

Presque avec decéption, ne voyant plus là une occasion de sortir de la discussion musicale, Mélissange essaya de ne pas trop paraitre dépité.

"La prochaine fois venez me voir dans les sous sol, votre coeur ne devrait plus en saigner." Se moqua t elle gentiment. "Laissez moi vous présenter Mademoiselle Abigail du clan toréador." Elle détacha enfin son regard de celui du Roy pour se tourner vers Abigail.

"Madame, je vous présente monsieur Jonathan Livingston, du clan des Roy, qui me doit d'ailleurs toujours un récit." Ajouta t'elle comme pour essayer de briser quelque peu la froideur des lieux et le poids de cette cérémonie qui, bien que n'ayant pas commencée était déjà triste à en pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mar 12 Juin - 11:34


D'Arcy tourna son visage vers Johnathan une fois les présentations faites, et s'inclina légèrement, ses mains ayant repris place dans son dos, un sourire aimable s'inscrit sur son visage.
« Cher cousin, ravi de vous revoir ! Bien aimable de votre part, mais avouez que vous êtes davantage interessé par les éclatantes Roses ici présentes que par ma propre personne ! Et ne mentez pas ! »
Le volume de la voix de d'Arcy restait confidentiel de part le lieu, mais son ton était autrement plus badin, alternant un sérieux et une légèreté bienvenues dans cette ambiance de plomb.


Dernière édition par Monsieur d'Arcy le Mar 12 Juin - 11:40, édité 1 fois (Raison : faute !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mar 12 Juin - 23:02

Une pièce magnifique je dois l'avouer !

son attention fut détournée par l'arrivée d'un autre de ces messieurs ...décidément cette rose connaissait tous un chacun ! et heureusement qu'il arrivait car sa soeur semblait vouloir mourir de cette discussion... ce qui pour elle était étrange ! comment un membre du clan de la rose pouvait il s'ennuyer alors que nous parlions d'art... enfin ! elle fit un sourire tout timide au nouveau ventrue qui arrivait, s'inclinant doucement quand sa soeur fit les présentations

c'est un plaisir !

la discussion se poursuivit, au fur et a mesure que le rose lui montait au jous comme une humaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mer 13 Juin - 10:43


* Je rêve ! Cette dinde est en train de rougir ! Nous sommes quatre et elle pique déjà un phare ! Comment de telles cruches peuvent encore exister ? Il vaut mieux qu'elle ne traîne pas dans mes pattes sinon ses joues vont rougir pour d'autres raisons…Bon, du calme, il serait temps d'aller former la délégation, si un ponte nous tombe dessus ici, nous allons avoir l'air malin. *

« Absolument Mademoiselle Abigail ! J'ai même eu la chance de pouvoir assister au dernier concert donné par Fauré en 1920 ! Mais nous en parlerons après la cérémonie si vous voulez bien, monsieur Livingston et moi-même avons encore quelques préparatifs à terminer. Mademoiselle Abigail, mademoiselle de la Ruisselière, ce fût un plaisir. »

Il s'inclina poliment devant ces demoiselles, souriant aimablement, avant de tourner les talons et quitter la salle.

[Sortie vers le Bureau de Lou]


Dernière édition par Monsieur d'Arcy le Mer 13 Juin - 14:18, édité 1 fois (Raison : MAJ du lien de sortie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mer 13 Juin - 10:54

Mélissange saluat monsieur d'Arcy d'un geste machinal de la main, peu soucieuse d'enfreindre les règles du savoir vivre, les yeux rivés sur sa soeur de clan qui rougissait à vue d'oeil au fur et à mesure des mots échangés.

Elle s'approcha un peu plus d'elle, visiblement soucieuse de son état.

"Est ce que tout va bien mademoiselle Abigail ? Puis je vous apporter mon aide ? " Lui murmura t'elle doucement tout en tournant le dos à monsieur Livingstone, créant ainsi un rempart entre la favorite et le Roy.

Si elle continuait ainsi, elle allait briller autant qu'un phare en pleine nuit au milieu d'une salle bientôt bondée, voir même défaillir, les ragots allaient aller bon train, nourrissant les esprits pour plusieurs nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyrson
Primogène [Gangrel]
Primogène [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mer 13 Juin - 20:57

Jonathan offre un sourire franc et avenant à Mellisange et son amie.
Il ne porte pas d'attention particulière au départ de Monsieur d'Arcy, son attention semble totalement focalisée sur les deux femmes.
Il savait reconnaitre la gène dans le regard d'autrui, et cette gène répondait à la sienne. Aussi se mit il en quête d'amoindrir la sienne en s'employant à dissiper celle d'Abigel.


" Chose promise chose due mon amie, et croyez bien que je vous en conterai bien plus d'une ! Mais pour le moment nous sommes en un lieux et un instant trop solennelle pour cela vous ne trouvez pas ? Qui plus est il me semble que votre amie est indisposée par le monde qui se masse ici..."


Jonathan s'approche d'Abigel, il ne se montre pas imposant, ne joue pas sur son charisme habituel à fin de la gêner le moins possible.

" Moi aussi je ne suis pas à mon aise ce soir, que diriez vous de partager votre émoi avec un drôle d'oiseau ? Je suis Jonathan Livingston Le Goéland, et je suis, comme tout véritable membre du clan des Roy, un humble comparse du clan des Roses.
Peut être réussirons nous ensemble à chasser les nuées de harpies qui ne vont pas manquer de se jeter sur nous d'ici quelques minutes. "


Jonathan lui tans son bras de manière amicale, sa simplicité tranche avec le faste des lieux et sa carrure imposante inspire un profond sentiment de protection et de réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Mer 13 Juin - 23:57

Elle avait le sentiment d'être au milieu d'un amas de loup... tous ces gens étaient trop compliqué pour elle... elle les voyait vieux, intimidant, les imaginait sachant toujorus comment agir, réagir et lisant dans sa tete... quand d'Arcy parti... prétextant avair autre chose à faire

non merci dame Mélisange... je n'ai juste... enfin je.. je n'ai pas l'habitude de tant de gens ... enfin qui me parle

elle lui sourit le regard triste

et j'ai perdu des gens proche de moi il y a quelques années et... cette ambience m'être restée lourde... très lourde

et la jeune rose regarda le roy qui restait, l'écouta! il était visible qu'elle se calmait lentement, elle reprenait le dessus sur elle meme tout en l'écoutant... elle jeta un regard sur le violoncelle...puis elle prit le bras tendu dans un geste naturel, délicat... comme une habitude. Elle avait souvent fait ce geste avec son sir. elle jeta sur lui un regard empreint de reconnaissance

j'accepte...

la phrase resta en suspend... elle se demanda si elle acceptait parce que c'est ce qu'elle souhaitait ou... parce que le sénéchal lui avait demandé de paraitre avec d'autres personnes...

peut être pourrez vous nous raconter une histoire... Dame Mélissange laisse entendre que vous lui en devez une et... j'aime bien aussi je dois l'avouer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle Des Termes
Primogène [Toréador] (PNJ)
Primogène [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Jeu 14 Juin - 9:46

[Arrivée de son bureau]

En chemin la déception sur le visage doux d'Isabelle était parfaitement visible, elle pensait venir avec Manon, mais n'avait plus le temps d'attendre qu'elle arrive du refuge des Malkavians... Le samedi soir la circulation dans Paris n'était jamais aisé... En arrivant à proximité de l'entrée de la grande salle la Primogène se peint une expression neutre, pas de sourire pour une commémoration de morts...

En entrant elle découvrit une décoration sobre parfaite pour l'événement, son regard critique se promena sur les différents détails, puis après avoir salué d'un légé sourire les personnes qu'elle croisa elle porta son attention à la sorte de mosolé mis en place. Les représentations des anciens grands de la ville était plutôt réussi, mais...

** C'est !! C'est inadmissible ! Je suis a une mascarade !! Quel est cet outrage à la mémoire et Tatiana et Pascal ?! **


Les yeux noisettes de la rose était braqué sur la piramide.

** Isabaut en haut passe encore elle était sénéchal, bien que très peux de temps... Mais sur la dexième marche ! Comme sur un podium ! Thomas et Stefen ! Je n'ai même pas eu le loisir de leur être présenté ! Qu'on il fait ?! Rien ils sont morts bêtement ! Alors que mon cher Pascal, la douce Tatiana !! Eux ce sont sacrifier pour Paris ! Et se pauvre Gustave se retournerait dans sa tombe s'il en avait une ! Stefen au dessus de lui ! **


Isabelle recula d'un pas comme si elle c'était prit un coup sur la tête, elle était sonné. Elle regarda les occupant de la salle, il ne fallait pas faire d'esclandre et il était trop tard pour changer quoi que ce soit. Il fallait laisser les choses ainsi. Mais elle ne pouvait rester et ainsi cautionner ça. Non. Par égard pour ses anciens "collèges" elle se devait d'agir.

D'un pas rapide elle quitta la pièce sans un regard pour personne, ses yeux lancé des éclair. De toute évidence elle était énervé et ceux qui l'avait vue une seconde avant ne pourrons qu'en déduire que la cause se trouvé prêt du pied d'estale.


[Sortie vers son refuge pour passer sa colère sur ses sculptures.]

Spoiler:
 


C'est dans le travail d'une vie que réside la véritable séduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    Jeu 14 Juin - 10:59

*Dame ?* Mélissange resta pantoise devant le terme utilisé à son encontre, elle encore humaine deux mois auparavant, se voyait relégué au rang de dame ! De ne pas être dans une cérémonie funéraire, elle se serait bien laissée aller à en rire, mais elle étouffa aussitôt cette idée alors que Jonathan recommençait ses ronds de jambes pour le plus grand plaisir de la jeune femme au violoncelle.

Qu'avait donc la favorite ? Pourquoi cette attitude apathique de jeune chiot s'apprétant à traverser une route ? Son attitude lui donnait envie de la secouer afin de la réveiller.Levant les yeux au ciel, Mélissange se contenta de soupirer devant une Abigail préférant la compagnie d'un Roy plutôt que la sienne.

*Trop de compassion tu as en toi, jeune fille ! *

Elle n'eut pas le temps de répondre à Abigail que déjà les deux caïnites s'en allaient bras dessus bras dessous, laissant la jeune femme seule alors qu'Isabelle arrivait.

Avec interêt, elle observa son comportement puis vit son visage changer pour passer de la tristesse à la rage. Haussant les épaules, Mélissange se demanda si il n'était pas plus sage de déguerpir comme venait de le faire sa primogène.

Saluant poliment les personnes présentes, elle quitta la salle.

[Sortie vers salle d'escrime]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cérémonie de commémoration    

Revenir en haut Aller en bas
 

La cérémonie de commémoration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

 Sujets similaires

-
» Commémoration du 8 mai (2015)
» Commémoration du 8 mai (2016)
» Commémoration du 16 août 2016
» Commémoration de l'assasinat de l'Empereur Jacques 1er, fondateur d'Ayiti
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: La salle des Fêtes [Rez de chaussée]-