AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Tous les chemins menent aux roms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Tous les chemins menent aux roms   Jeu 31 Mai - 22:09

Ahuiztotl était sur le territoire de Shanel. Il avait marché au beau milieu de la nuit, traversant les différents quartiers de Paris, sans pour autant prendre le temps de visiter. Il avait néammoins réussi à retrouver ce quartier dans lequel se trouvait l'appartement d'Orleane, où il s'était rendu une fois.

Cette nuit pourtant, il n'avait pas l'intention de s'y rendre car il savait qu'il ne trouverait rien la bas. Shanel n'y était plus ...

Cependant, les roms devaient être dans un coin retiré quelquepart dans ce bois, il en avait la certitude. Ces cousins eloignés avaient eux aussi du mal à se melanger avec les autres, c'était inscrit dans leur sang.

Il avançait donc, un peu aux hasard, guidé parfois par les étoiles, parfois par son instinct. Il s'arreta un instant pour attirer vers lui quelques oiseaux; Il s'accroupi et fouilla dans sa poche pour sortir quelques graines ... Immobile, souriant aux animaux, il arriva à en faire venir un jusqu'à lui pour le faire picorer dans sa main. L'animal avait accepté de le suivre pour la suite de son voyage. Pendant son errance dans ce bois si grand, il resta attentif au moindre détail, tout en faisant connaissance avec son compagnon...

Il repensa alors aux paroles de William ... William, son frère, celui qui le conseillait avec sagesse et qui lui donnait le courage d'affronter ce nouveau monde qu'il devait sauver. William, dont le fardeau n'était pas moins lourd à porter puisqu'il n'avait pas accepté de vivre en harmonie avec sa Bête et préférait lutter pour garder ce semblant d'humanité. William, qui pourtant n'avait pas hésité une seconde à tuer ernest pour venir mourir aux côtés de son Alpha qu'il detestait tant.

Ce nom, ce visage, cette présence ... Il n'arrivait pas à renoncer à le sauver pourtant il était conscient que quoi qu'il fasse, William finirait par lui en vouloir.

Il lui avait fait cependant la meilleure promesse qu'il pensait pouvoir lui faire; il tuerait ses goules pour le liberer de ses chaines et lui offrirait le poste de Primogène ainsi que ce magnifique territoire qu'il connaissait maintenant presque parfaitement.

Plus que jamais, il était conscient qu'un tel poste necessite que l'on croie en la camarilla et en ces principes. Plus que jamais il savait que sauver le monde allait entrainer de lourds sacrifices et qu'il fallait être totalement libre pour se voir confier un tel fardeau. Jamais William ne pourrait faire ce qu'il avait à faire et s'il suivait son frère dans cette voie, il se mettrait lui même les chaines qui l'empecheraient de réaliser sa mission.

Non ! Cette nuit n'était pas une bonne nuit et le vieux Gangrel allait devoir se sacrifier aux yeux de tous pour se liberer de ses entraves qui se formaient autour de lui. Il avait eu tort de vouloir se trouver un ami, un frère ... c'était une faiblesse qui se developpait dans son coeur et son âme et qui le détournerait de sa mission et qui pourrait même le detruire ...

Ahuizotl marcha ainsi pendant presque deux heures, tantôt préoccupé par William, tantôt calme et detendu en parlant à ce petit oiseau comme si de rien n'était. Mais toujours il avait un oeil ouvert et une oreille tendue à la recherche d'un homme, d'une femme ou d'un enfant qui pourrait être un de ses lointains cousins ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Sam 2 Juin - 14:00

Durant son errance, il n'avait pas trouvé une seule personne qui pouvait ressembler à un rom. Tout ce qui demeurait ici étaient des femmes qui semblaient offrir du plaisir aux hommes de passage. Elles ressemblaient un peu aux filles de Shanel ...

Il s'approcha alors de l'une d'entre elles, en se disant qu'elle pourrait surement l'aider. Effectivement, après lui avoir dit qui il était et qu'il cherchait un camp de gitan, elle coopéra et le conduisit jusqu'à un ensemble de caravanes comme elle les appelait puis s'en retourna d'où elle venait, lui laissant un "au revoir !" très sensuel et un magnifique sourire ...

Le vieux Gangrel ne décoda pas le message qu'il pouvait y avoir derrière tout cela ni pourquoi cette femme avait réagi d'une telle manière. Il y avait pourtant quelquechose d'anormal ...

Il balaya alors ces pensées pour se concentrer sur sa tâche. Murmurant à son compagnon "nous y sommes enfin mon joli." et s'approchant calmement jusqu'à l'entrée du camp.

Il pouvait entendre et ressentir quelquechose de particulier en ce lieu. Quelquechose de vivant et d'ancien ... En s'approchant, il constata une certaine agitation à l'intérieur de ce camp. Il vit des lumières, un feu de camp, des gens qui faisaient du bruit et de la musique qui se faisait entendre discrètement... Il ne voyait pas encore les détails mais ce lieu paraissait vraiment accueuillant.

C'est alors qu'un jeune homme l'interpella en le regardant étrangement. Il avait l'air méfiant et inamical. Pourtant Ahuizotl reconnu qu'il s'agissait bien d'un cousin à lui. Son accent, ses habits, son regard qui était celui d'un homme libre, tout indiquait qu'il était au bon endroit.

"Hey ! qu'est ce tu fous ici ? Dégage t'es pas chez toi ici !"

Il sourit alors avant de lui répondre car il réalisa que pour la première fois de son existance, il allait parler à un membre de ce peuple que les Gangrels respectaient tant.

Il posa un genou à terre pour se presenter.

"Je suis Ahuizotl et je suis un cousin de votre si noble lignage. Je suis arrivé à Paris depuis peu et il fallait que je vienne faire votre connaissance."

Il aperçu alors un enfant un peu curieux resté en retrait pour observer la scène. Il regarda son oiseau dans les yeux pour lui transmettre un message ...

[jet d'animalisme]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Sam 2 Juin - 14:00

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 8


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Sam 2 Juin - 14:02

Le pigeon s'envola de la main d'Ahuizotl sur laquelle il était posé et se posa directement sur l'épaule du petit garçon en se mettant à roucouler.

Ahuizotl, se remettant debout, regarda la scène avec beaucoup de joie ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Longsac
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 3 Juin - 17:55

Les Rroms de sa caravane l'avaient appelé, lassé de jouer à cache-cache avec le mulot. Elle était le butyakengo, et il était de son devoir de les protéger, alors elle prit sa voiture pour se rendre la ou les hommes avait vu le vampire pour la dernière fois. Shanel savait qu'un jour ou l'autre ils viendraient tenter d'embrigader son clan....... Ses Gangrel qui ne savait pas rester à leur place, mais lorsqu'elle vit le vieille indien, sa colère tomba comme un souflé.

Elle resta un moment à observer l'homme sans un bruit, se demandant pourquoi cherchait il les tziganes. Il ne pouvait pas avoir les mêmes raisons que les autres Gangrel. Finalement elle s'approcha de l'homme avec un sourire chaleureux.... Les hommes de la caravane reculèrent en murmurant : el butyakengo" et les femmmes prirent leur enfants par les bras pour les faire rentrer dans les caravanes.

"Qu'est ce que tu fait la ?"

Sa voix n'était pas aussi sensuel qu'à son habitude et l'on pouvait sentir une tension. Elle jeta un coup d'oeil au patriarche qui comprit sans un mot. Il fit signe à ses hommes qui disparurent instentanément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 3 Juin - 21:53

Ahuizotl n'en croyait pas ses yeux ! Shanel était là, devant lui ... Enfin ...

Il la regarda comme s'il était témoin d'un miracle. L'image de cette femme, telle une divinité incarnée, était plus belle que tout ce qu'il aurait pu esperer trouver ici.

C'est en bafouillant de surprise qu'il lui répondit.

"Shanel tu es .... c'est ... heu ... " mais le vieux Gangrel devait se reprendre.

"Je ne m'attendais pas à te trouver si facilement. Je croyais que tu étais dans un refuge introuvable. Quelle joie de voir que tu es toujours en vie !"


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Longsac
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Lun 4 Juin - 21:15

Shanel sourit avec chaleur en même temps qu'elle se détend. Ainsi il n'était pas venu pour lui voler son clan, mais pour la retrouver elle. Elle se rapprocha du patriarche qui était encore le seul visible du clan et lui murmura quelques mots à l'oreille. L'homme sourit à son tour, puis disparait entre les caravane. Alors que soudainement le village improvisé reprend vie, Shanel parcourt la distance qui la sépare du Gangrel avec grâce.

"J'étais effectivement partit me ressourcer dans un lieu sûr, mais il parait que certaines personnes me cherchaient avec acharnement, alors il à bien fallut que je sorte de ma cachette."


Shanel prend la main du Gangrel et lui fit traverser les caravanes sans lui demander son avis avec toutefois beaucoup de douceur. Elle l'entraine entre les tables ou plusieurs familles mangent en écoutant des musiciens qui font vibrer leur violon joyeusement. Rapidement il se retrouve devant une vieille femme assise dans un fauteuil à bascule qui semblait attendre quelques choses. Shanel lâche la main de son ami pour aller embrasser les joues de la femmes tout en lui chuchotant un mot : "Drabarnie". La femme attrape les mains de la Ravnos avec un aire grave, mais amical.

"Mi se pare ca ai deranjat mici
Este din cauza lui, ar putea să citiţi sale de viitor pentru el?
Da"

Shanel se recule alors que la femmes regarde l'indien. Elle finit par lui dire :

"Assit toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Lun 4 Juin - 21:39

Shanel lui prit la main pour le guider à travers le campement.

C'était merveilleux ! Pour la première fois depuis son arrivée, non, depuis qu'il s'était réveillé de sa longue torpeur, il avait l'impression de sentir la vie. Pourquoi ? Il ne savait pas. Peut être cette musique, peut être le mystère de ce peuple qui descendait d'une si belle lignée et dont il ne connaissait que la légende jusqu'alors. On alors, peu être même le plus probable, la sensation d'être plus proche des Dieux qu'il ne l'avait jamais été auparavant. Shanel était elle la chevelure Rousse dont ses ancetres avaient prévu le retour ? ...

Le contact de sa main et cette nonchalance lui rappelaient cette soirée durant laquelle il avait eu le plaisir de danser à ses côtés. Pourquoi était il si apaisé en sa présence ?

Il assista ensuite à la seance de révélations avec la vieille dame. Elle ne devait pas être une pretresse mais elle avait surement le don de divination. C'est elle qu'il aurait dû convaincre de l'aider à retrouver Shanel si elle avait décidé de rester caché. Mais là, il n'avait plus de besoin de la forcer à l'aider, juste le plaisir et la curiosoté de voir son don en action.

Leur language fut incompréhensible pourtant, il ne s'agissait pas d'une mise en scene. Il y avait bien quelquechose de magique dans ce petit rituel qui venait de se dérouler, il y croyait comme il croyait en sa prophétie...

Lorsque Shanel recula pour l'inviter à prendre sa place, il la regarda un instant comme s'il savait qu'il devait obeir. Quetzolcoalt se revelait devant lui pour lui offrir un nouveau signe. La Prophétie allait se préciser, il devait regarder ....

Il s'avança vers la femme, sans aucune peur ni envie de dissimuler ses intentions et lui offrit sa main, prêt à entendre ou voir une autre part de sa Destinée ....


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Mar 5 Juin - 18:37

La vieille femme s'approcha du gangrel avec un air suspicieux, elle fixa ses yeux dans les siens et prit sa tête entre ses mains pour se rapprocher davantage encore...
Au bout d'un moment elle se pétrifia et Ahuitzotl put percevoir un simple mot qu'elle exhala dans un souffle :

"Diavol... Prea..."


Elle se détourna de son visage et l'entraîna dans une caravane aux couleurs criardes...
Tout un attirail de chiromancienne se trouvait là, plus pour l'ambiance donnée aux pigeons de passages que par réel intérêt.
Elle débarrassa la table de son attirail et fit signe à Ahuitzotl de s'assoir avant de sortir un petit coffret planqué sous son matelas.
Elle s'assit en face de lui et ouvrit le coffret, cachant encore son contenu au gangrel.

"Toi... soartă, fort... Troublé ?? Dit question pour réponse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Mer 6 Juin - 10:19

La vieille femme était mystérieuse mais Ahuizotl avait décidé de lui faire confiance. Après tout, venir chez eux sans accepter leur aide aurait été complètement irrespectueux et bien qu'il ne sentait pas un véritable accueil chaleureux, il savait que ce que la vieille femme executait devant lui un acte qu'elle ne reservait pas aux étrangers.

Il executa sans broncher tout ce qu'elle lui demanda de faire et s'interrogea sur le contenu du coffret quand il la vit le sortir pour le poser devant elle.

Il s'était posé beaucoup de questions ces derniers temps. Il n'était sûr de rien depuis qu'il était arrivé à Paris. Son frère William l'avais mis en garde contre la Ravnos et devenait lui même étrangement différent. La Reine et la Camarilla qu'elle représentait ne portait pas d'interêt à sa mission pourtant si importante et semblait ne vouloir l'utiliser que comme un simple soldat dans une guerre inutile. Ce Romain si mystérieux et insignifiant à ses yeux était peut être celui qui devait incarner Quetzalcoalt ... Que devait il faire ici ? Comment pouvait il sauver ce monde agonisant ? Qui était l'ennemi qui risquait de le détruire ?...

Oui, Ahuizotl s'était déjà posé toutes ces questions et il ne devait en choisir qu'une pour espérer LA réponse la plus importante.

Quelle était sa principale préoccupation ? ... Il prit le temps de réflechir, fermant les yeux sans dire un mot.

Puis au bout d'une minute, il rouvrit les yeux et regarda la femme, sûr de ce qu'il allait demandé.

"Une personne très importante à la chevelure rousse doit embrasser mon Destin et celui de notre Terre. Je sais qui il est mais j'ignore totalement quelle forme et quel nom il possède ici et maintenant.

Pouvez vous me dire qui est cette personne afin que je puisse la rejoindre en toute confiance ?"

Ahuizotl ne savait pas s'il avait suffisement bien formulé sa question mais il ne voulait pas avoir une réponse incensée à cause d'une formulation imprécise. Il esperait qu'elle lui donne un nom, ou une description physique.

Il ne doutait pas une seule seconde des visions que les Dieux lui envoyaient et ne se souciait donc pas de la marche à suivre, il savait qu'il recevrai bientôt un autre signe. Il devait trouver ce guide et être sûr de son choix pour ne pas reproduire ce qui s'était passé il y a six siècles ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Mer 6 Juin - 16:45

La vieille femme acquiesça avec un sourire et commença à battre les cartes, Ahuitzotl put voir que leurs faces recto étaient complétement vierges...
Elle posa quatre cartes selon un ordre qui lui semblait précis, puis de la main elle invita le petit indien à les retourner...
Au fur et à mesure qu'il les retournaient, des figures apparaissaient ....

La première carte portait le numéro 0 et symbolisait un homme avec un baluchon sur l'épaule...

"Toi... Voyageur, nouveau... Apporte changement."


La deuxième carte portait le numéro XV et symbolisait un diable à l'envers...
La vieille grimaça, lorsqu'elle regarda Ahuitzotl une lueur de peur était discernable dans ses yeux...

"Diavol, lui t'empêche... Pas bon à l'envers..."


La troisième carte portait le numéro XIV et symbolisait une femme transvasant un liquide d'une jarre à une autre...

"
Cumpătare, solution être dans le bon équilibre en toi..."

La dernière carte portait le numéro XIX et symbolisait un soleil grandiose...

"Soare... Très bon, lui t'apportera connaissance que tu cherches."


Les cartes brillèrent brièvement avant de redevenir totalement vierge, la vieille les rangea dans leur coffret, la main tremblante.
Visiblement elle avait fait appel à une grande force et elle en payait le prix à présent...

"Toi savoir maintenant, peut partir..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Mer 6 Juin - 17:09

Ahuizotl était complètement désorienté par ce qui venait de se produire sous ses yeux. Quelques morceaux de parchemins avec des inscriptions étranges et cette femme qui lui contait leur histoire. C'était comme la prophétie annoncée, mystérieux, incomplet et pourtant plein de sens.

Cette femme lui faisait penser aux sorciers d'antan mais il n'avait pourtant pas appris ce qu'il voulait apprendre.

Un autre mystère pour éclaircir le mystère ...

Il regarda chacune des cartes pour pouvoir les redessiner et enregistra les paroles de la vieille femme afin qu'il ne puisse jamais s'en écarter.

Il se leva doucement, souriant à la dame et lui lâcha un timide "merci" en esperant qu'il n'avait pas outrepassé ses privilèges en lui parlant.

Puis il sortit pour rejoindre Shanel ..

Là, il la retrouva avec soulagement. Elle était son unique point de repère et même s'il n'était sûr de rien, il aimait se retrouver en sa compagnie.

"Merci Shanel ! Mes cousins sont aussi nobles que les legendes le racontent. Puisque tu sembles les proteger, je n'ai pas à m'imposer à eux mais s'ils ont le moindre soucis, tu peux toujours compter sur moi pour leur venir en aide."


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Longsac
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Lun 11 Juin - 15:56

Shanel offrit un large sourire à wolfgang. Lui prenant le bras elle l'entraina à l'extérieur du camp, il était grand temps que la vie reprenne ses droits et sa présence dérangeait...

Ils cheminèrent pendant quelques minutes jusqu'à une petite clairière. La lune gibbeuse éclairait le tronc d'un arbre qui etait couché là depuis un bon moment. D'une démarche féline elle alla s'y asseoir et tapota de la main sur le tronc pour l'inviter a s'asseoir.

Une fois qu'il se fut installé elle lui pris la main et s'amusa à faire courir ses doigts sur la paume du gangrel. Comme d'habitude elle brulait d'envie de savoir ce que la vieille avait pu dire, mais ça ne se demandait jamais... Aussi entama t'elle la conversation sur un sujet totalement anodin.

"Et bien, la dernière fois que je t'ai vu nous dansions pour le bal de la reine... Qu'as tu fait êta pris depuis ?
Et surtout quels sont tes projets à présent ?"


Elle l'avait trouvé sur son territoire, il était donc censé répondre à ses questions avant d'espérer en poser une...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Lun 11 Juin - 20:50

Ahuizotl s'assit près de Shanel, sur le tronc d'arbre tout humide et se laissa emporter par ce moment qu'il était en train de partager avec celle qu'il espérait en vie depuis trop longtemps.

C'était un tel soulagement de la voir là, si insouciante.

Bien que dans le regard du vieux Gangrel, il y avait toujours cette expression de béatitude comme s'il avait devant lui une magnifique Déesse des temps anciens, son visage exprimait pourtant une certaine retenue et un sérieux qui traduisait sa préoccupation.

"Depuis le bal, je n'ai de cesse de te retrouver ! Ton ennemi Russe te cherchait et il était une menace alors j'ai accepté de me joindre à ce raid lancé dans sa demeure pour le détruire.

Je lui ai arraché la tête mais j'ai bien peur qu'il subsiste un danger. Sais tu que ce gamin que nous avons sauvé te ressemble étrangement ? Comme s'il était ton fils ..."

Ahuizotl était curieux de voir la réaction de Shanel à cette annonce. Il s'imagina un instant qu'une Déesse avait pu enfanter, même si le corps de cette élue était celui d'un vampire, donc un corps mort.

Les Dieux sont capables d'autant de création que de destruction et elle était peut être la réincarnation de Quetzalcoalt alors, cela semblait possible. Encore fallait il qu'elle soit consciente de qui elle était et là aussi, le vieux Gangrel n'était sûr de rien ...

Après quelques secondes où il la fixa droit dans les yeux, souriant comme en admiration devant une telle joie, il repris son monologue en regardant tout autour de lui, la beauté de ce lieu pour en garder un souvenir qui l'aiderait à traverser les siecles un peu plus facilement.

"Quant à mes projets ... Pour cette nuit, nous devrions aller au Louvre pour la cérémonie en l'honneur de la defunte sénéchale Isabault et j'aimerais que tu m'accompagnes sur mes terres afin de participer à une chasse des plus interressantes."

A ces mots, les yeux du Gangrel se mirent à petiller d'une tout autre manière. En effet, la chasse était un plaisir que sa Bête partageait avec lui et lorsqu'il en parlait, ou lorsqu'il chassait, Ahuizotl partageait un moment très fusionnel avec elle. Un rare moment ou la Bête et lui était en parfaite osmose.

"Des goules dont le vampire, un certain Ace est mort et qui veulent rester indépendante mais sur mes terres qu'ils considèrent comme la leur. J'ai eu beau dire que j'étais prêt à parler avec eux, ils ont forcé leur destin et le sort en ai jeté. Je ne supporte pas de menace sur mes terres et puisque William ne veut pas me suivre, je vais chasser à ma façon. ...

Te souviens tu la première nuit où tu m'as invité à chasser ? Tu a usé d'une capacité étrange mais très efficace. Ce fut un agréable moment et voici venu le moment pour moi de t'inviter à mon tour à une chasse très palpitante. Ils sont dangereux, armés et organisés pour la destruction et l'enlevement de vampires. L'endroit est piégé et ils sont environ une dizaine... La fin de la nuit sera beaucoup plus palpitante que la cérémonie."

Il se leva en la regardant dans les yeux, sa main prit celle de Shanel pour l'inviter à se lever.

"Cet endroit est magnifique et tu as de la chance de pouvoir jouir de ces terres en compagnie de nos cousins. J'ai tenté de voir les lupins mais leur bonne fortune s'est éteinte parceque je suis arrivé trop tard pour les aider. Regarde ces étoiles, elles sont si belles ce soir, et j'aimerais tellement vivre à tes côtés jusqu'à ce que le nouveau cycle arrive.

Accompagne moi cette nuit, laissons la nous conter son histoire et dansons sur cet air mystique et divin qui va nous conduire vers la mort .... Shanel, la mort plane au dessus de toi ! Elle te veut et je ne sais pas derriere qui elle se cache mais je te protegerai. Reste avec moi ! Donne moi la main et partons ensemble pour affronter ce Destin ..."


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Jeu 14 Juin - 20:10

Shanel semblait gênée, pourtant, aucun mots ne sortirent de sa bouche, simplement un regard ... Elle se leva, la main dans celle du Gangrel et lui dit simplement sur un ton plutôt sec.

"Je ne sais pas encore ! J'ai d'autres choses à faire et nous nous verrons peut être au Louvre !"

Sans donner plus d'explication, elle lui fit une bise sur la joue et s'en alla vers le camp ...

Ahuizotl resta immobile et la regarda disparaitre dans l'obscurité....

C'est alors que le pigeon qu'il avait laissé s'envoler vers le jeune garçon vint se reposer sur son épaule. Il le regarda puis fronça les sourcils.

[sortie vers le Louvre...]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Ven 18 Jan - 23:25

[arrivée depuis le Louvre]

Ahuizotl avait marché jusqu'au bois de Boulogne, faisant toujours quelques pauses pour apprecier la compagnie des pigeons et autres chiens errants et se faire connaitre un peu plus.

La nuit était fraiche et le vent était pur et il essayait tant bien que mal d'en profiter malgré la lune qui s'imposait dans le ciel, lui criant sans cesse le danger qui planait.

Il savait ce qu'il risquait mais il en avait assez d'être toujours obligé de comprendre la façon de penser des caînites modernes. Chaque fois qu'il pensait pouvoir obtenir de l'aide, il avait le sentiment que ces derniers essayaient de lui planter un couteau dans le dos.

Depuis toujours il se mefiait et il devait continuer de le faire. Sa Bête avait raison ... Il n'existe qu'une seule voie et l'Azteque ne devait pas s'en écarter.

Il verifia un instant que ces deux lames étaient toujours bien accrochées à sa ceinture puis il continua sa route, discretement pour ne pas attirer les regards.

Avant d'entrer dans le bois, il vérifia que personne ne l'avait suivi (jet de vigilance). Puis il entra avec son pigeon sur la main, comme pour annoncer qui il était.

Les Roms se souviendront de lui, c'était certain mais il n'était pas encore leur protecteur et donc, pas forcement le bienvenu. Il devait cependant faire vite, peut être qu'ils avaient déjà subi une attaque ... Il ne commettrait pas deux fois la même erreur.

Il espérait bien que quelqu'un allait venir l'accueillir ....


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Ven 18 Jan - 23:25

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 10, 6, 3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Longsac
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Sam 19 Jan - 2:24

Les Roms l'avaient repéré dés qu'il était sortie du bois pour s'approcher. Les mère faisait rentrer les enfant dans les caravanes et les hommes sortaient un fusil dans les mains. Ils avaient reçut des ordres depuis que Butyakengo avait disparaitre dans le narcisse, sans que personne ne vienne la chercher. Ils avaient tous promit de ne plus faire confiance aux mulot. Le moins qu'on puisse dire c'est que l'accueil était bien moins amical que lors de sa première venu. Soudain le groupe de tzigane se scinde en deux laissant place à une forme féminine.

Les hommes s'écarte avec respect alors que ci et la on entend le nom de Butyakengo résonner. Elle avance en silence droit sur le vampire en silence, son regard n'est ni amical ni mauvais, mais il peut tout de suite comprendre qu'elle n'est pas là pour de bavardage futile. Elle savait qu'ils finirait par venir, tenter de lui voler son clan, elle avait eut donc raison de les prévenir et d'attendre, ses camaristes n'avaient donc aucune moral ni aucun respect. Déjà qu'elle avait du leur retirer Romain de force puisque incapable. elle s'arrête à distance respectable de l'indien pour qui elle ne fait pas un geste amical.

"Tu viens récupérer mon clan le Gangrel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 20 Jan - 0:03

Son premier reflexe fut d'accueillir Shanel avec un sourire de soulagement car il pouvait constater de ses propres yeux qu'ils étaient tous encore en vie, pas comme les lupins.

Par contre, quelquechose n'allait pas et cela fit disparaitre ce sentiment de soulagement ...

Il devisagea Shanel comme pour essayer de voir ce qui n'allait pas chez elle. Elle était devenue suspiscieuse; Les Roms étaient bien moins accueillants eux aussi ...

"Ton clan ? Qu'est ce que tu racontes ? Je suis venu ici car cette nuit risque d'être sanglante et pour toi et pour eux. Et il est hors de question que je ne vous prête pas main forte !"

Il s'approcha de Shanel tout en prononçant ces mots qui se voulaient reconfortants :

"Je ne dois pas te perdre et eux non plus ne veulent pas te perdre alors laisse moi vous proteger ... S'il te plait ..."

Il cherchait du regard parmi les Roms, ceux qui semblaient être les anciens et s'adressa encore une fois à Shanel mais d'une voix legèrement plus forte pour que tous entendent.

"Je veux juste vous aider à survivre à une attaque. J'ai vu ce qu'ils ont fait à Vincennes, je sais que tu es recherchée et que Malvin ne te cache plus. S'ils te retrouvent, ils te tuerons tout comme ils tueront tous ces gens qui te protegent.

... Si tu dois mourir ce soir, je me battrais à tes cotés."

Il regarda alors les hommes armés de leurs fusils et dis doucement comme si cela n'avait plus d'importance ...

"Je ne suis pas votre ennemi."

Il regardait encore Shanel, se demandant interieurement pourquoi elle agissait ainsi. La prophétie n'annonçait pas cela. Quetzalcoalt ne devait pas se detourner de lui, il devait le guider.


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Longsac
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 20 Jan - 14:57

Shanel regarde le vampire un instant en silence, c'est vrai qu'il avait toujours était différent des autres caïnite, mais elle ne pouvait oublier qu'il était Gangrel et la dernière fois qu'elle avait fait confiance à un membre de son clan, il l'avait vendu à l'ennemi. Soudain elle renifle l'air en fermant les yeux et lorsqu'elle les ouvre de nouveau il n’existe plus que son regard noir alors qu'elle recule en poussant un grondement sourd. Bien sur qu'il n'était pas différent, il était même pire que les autres, simplement par qu'il mentait à merveille.

"Menteur !!! Qui a tu amené avec toi ? Crois tu que je soit si Idiote ?"

Elle recule encore avec colère, s'il ne venait pas pour le clan il venait pour Romain, alors elle se battrait effectivement jusqu'à la mort. L’illusion don elle se servait jusqu'à maintenant se modifie. Les caravanes avaient disparue, ne laissant visible que quelques hommes armés et une shanel tenant une arme à feu qui ne visait pas encore le vampire. Elle avait déplacé les Roms, se qui restait sur place, n'était que quelques vestiges du dit camps.

"Si s'était le cas, tu serais venue me chercher lorsqu'on faisait exploser mon bar, ou bien tu aurais sauvais sauver Romain de cette bande de pleutre...... Ou était les secours lorsque j'ai prévenue de l'attaque ? Dit à ton espion de sortir de sa cachette. Tu arrive trop tard, j'ai déplacé les miens et Romain n'est plus ici. Il n'y plus rien à prendre ici."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 20 Jan - 16:14

Ahuizotl ne put cacher sa suprise lorsque Shanel lui avoua l'attaque de son bar, il ouvra de grands yeux comme s'il venait de réaliser qu'elle avait failli disparaitre alors que lui s'occupait d'autre chose, une fois de plus. Puis, il fut horrifier de savoir que Romain était de nouveau en danger. Il le croyait pourtant protégé par les Malkavian et la Camarilla dont son propre frère William à qui il faisait une totale confiance. Mais comment se faisait il que personne n'ait parlé de sa disparition?

Mais c'est en definitive sa colère qui prit le dessus lorsqu'elle lui parla d'un espion qu'il avait emmené avec lui et qui était caché non lui d'ici. Il n'avait repéré personne jusqu'alors mais son instinct l'avait prévenu que l'ennemi allait frapper ...

La survie de Shanel fut alors comme la seule urgence à ses yeux et sa Bête qui lui soufflait ses impression jusqu'alorse gronda avec une force qu'il avait du mal en contenir. La menace était belle et bien réelle et elle ne venait pas de Shanel ni des hommes armés qui faisaient place à l'illusion.

C'en était fini des paroles. L'heure était à la bataille. Une bataille pour que son espoir demeure. L'espoir de sauver le monde ...

Il regarda Shanel sans pouvoir prononcer un mot, le regard plein de rage. Son visage commençait à se déformer pour devenir plus bestial. Son sang bouillait alors que son mental allait bientôt laisser la place à sa fureur ...[transformation en jaguar 1pt]

Il put lancer un dernier cri à Shanel avant que sa bouche ne se transforme en une gueule béante d'où sortait des crocs aiguisés comme des rasoirs. Son pelage noir, légèrement tacheté d'un bleu nuit couvra son corps et son visage tandis qu'il rugissait de toutes ses forces pour que tous ses ennemis l'entendent et craignent sa colère.

"Montreeeuuu leeee mooooaaaa rrrrrraaaaa ...."

Le jaguar noir qu'il devenait avait déjà tourné le dos à Shanel pour faire face à son ennemi, s'il se montrait .... Il defendrait jusqu'à la mort sa protégée puisque la fuite n'était pas possible ...[peu de marbre 3 pts +2 FOR]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Brooks
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 20 Jan - 16:44

La jeune fille avait écouté l'Alpha et Shanel parler un moment. Elle avait suivi Ahuizotl depuis sa sortie du Louvre, cherchant à savoir ce qu'il cachait au reste du clan.
Au bout de quelques instants l'ambiance changea du tout au tout. Shanel évoqua un espion amené par Ahuizotl.


* Et merde ! J'ai pu tromper l'Alpha mais la fille m'a sentie.
Sauf ... sauf si ... si elle n'm'a pas vue ... qu'elle parle d'quelqu'un d'autre... *


Jessica hésita quelques instants, ses oreilles de chat frémissaient d'excitation, ses dents commençaient à entamer ses lèvres alors qu'elle les mordait de plus en plus fort.

* Si c'est pas d'moi qu'elle parle et qu'je sors maintenant, j'grille une des dernières cartes possible contre l'enn'mi...
Et puis merde ! *


La jeune femme pris le temps de sortir son téléphone de son sac et de le ranger dans sa poche de jean, beaucoup plus accessible.

Puis d'un seul coup, à quelques mètres d'Ahuizotl, Jessica sauta au sol depuis les hautes branches d'un arbre.


« B'soir.
J'imagine que v's'êtes miss Shanel ? J'entends pas mal parler d'vous ces temps-ci.
J'vous pris d'excuser mon irruption dans c'qui semblait y'a quelques instants être votr' village. »


Alors qu'elle parlait, la jeune femme faisait quelques pas, restant à distance d'Ahuizotl et de Shanel.

« J'me présente : Jessica ; j'vous f'rais pas l'affront d'préciser mes origines.
Dans tous les cas, sachez qu'ce chez Ahuizotl n'est pas du tout au courant d'ma présence ici. Vous n'pouvez donc pas lui en vouloir pour ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 20 Jan - 19:21

Le Jaguar noir vit la jeune Jessica sortir de sa cachette et sans aucune hesitation bondit sur son ennemie avec une telle puissance et une telle rapidité que la jeune Gangrel n'eut pas le temps d'en dire plus ...

[jet de bagarre diff : 5]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen


Dernière édition par wolfgang le Dim 20 Jan - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 20 Jan - 19:21

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 4, 9, 5, 9, 2, 5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   Dim 20 Jan - 19:46

Le jaguar renversa Jessica au sol, et avec une effroyable rapidité, se retrouva sur le corps de la jeune Cïnite. Ses pattes puissantes exerçaient une pression sur son corps pour l'empecher de bouger alors que sa gueule grande ouverte s'appretait à broyer la tête de la caïnite. Sa force était inhumaine et sa rage ne laissait aucun doute sur l'issue du combat ...

Pourtant, en un instant, elle se figea dans les yeux de Jessica. Les yeux rouges de la Bête y virent quelquechose et le jaguar se mit à hurler sa rage avant de s'acarter d'un bond, du corps du vampire.

La volonté d'Ahuizotl avait pu remonter à la surface et reprendre le controle sur sa Bête et il repris doucement sa forme humaine, le visage emplis d'une tristesse qu'il se força aussitôt à faire disparaitre tandis qu'il reprenait ses esprits.

"Jessica ? Tu ne devais pas me suivre ? Tu as désobéi, pourquoi ? J'ai bien failli te détruire ce soir !"

Il ne voulait pas lui faire de reproches même si sa désobeissance le mettait en colère. D'une part parce que sa colère devait s'apaiser s'il ne voulait pas commettre l'irréparable. Et d'autre part, la savoir pres de lui le reconfortait ... il voulait que son clan reste uni cette nuit et peut être qu'elle lui avait empecher de commettre une grave erreur.

Elle avait désobei à son Alpha pour rester aupres de lui ... Etait ce par loyauté ou pour espionner ces faits et gestes ? ...

Il regarda Shanel, l'air embetté et tenta de calmer tout de suite son inquiétude.

"Shanel, ce n'est pas une ennemie, c'est juste Jessica, une de mes protégées !"


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tous les chemins menent aux roms   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tous les chemins menent aux roms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tous les chemins mènent en enfer
» Tous les chemins menent aux roms
» coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome.
» On croise souvent sa destinée par les chemins qu'on a pris pour l'éviter | Jason
» Tous les chemins mènent au rhum ! ➹ KILLIAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 8 ème, 16 ème et 17 ème arrondissements (appelés les hautes terres) :: Bois de Boulogne :: Archives-