AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un reveil au jardin des plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Un reveil au jardin des plantes   Mar 29 Mai - 14:30

arrivée depuis /t206p60-outlaw-motorcycle-club-paris-garage-appartenant-a-ace
[1pt de sang pour le reveil +1 pt de sang pour retrouver ma forme humaine]


Ahuizotl sortit de terre, constatant qu'il n'avait pas été la cible d'une quelconque menace et que ces terres n'étaient pas aussi dangereuses qu'on ne voulait le laisser croire. Il savait qu'un vampire qui n'avait pas de refuge était toujours plus difficile à traquer que n'importe quel autre vampire.

Il eut cependant une petite pensée pour son frère qui avait préféré s'enfermer au Louvre et qui n'était pas là pour partager ce ciel nouveau avec lui. Il decida alors de flaner un peu, comme à son habitude, appelant les oiseaux et les animaux errants lorsqu'il en croisait pour continuer à se faire connaitre sur ses terres.

Il marcha un peu moins d'une heure de cette manière, avant de se décider à rejoindre le Louvre pour annoncer à la Reine la présence des Danceurs et pour annoncer la bonne nouvelle à William.

[départ vers le louvre]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Mar 10 Juil - 0:24

[arrivée depuis la salle des fetes]

Ahuizotl avait pris le temps de passer devant le garage des goules de Ace. Ces proies devenaient une obsession pour lui. En effet, il n'avait pas le temps de les laisser mijoter trop longtemps et il allait devoir agir dès demain ...

Il observa une dernière fois le repère avant de disparaitre pour le jardin.

Dans un endroit sombre, il disparu dans la terre, laissant la torpeur l'envahir paisiblement...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Mar 10 Juil - 22:47

Ahuizotl se reveilla et sortit de terre, assez impatient car le moment de la chasse était arrivé !

Il devait d'abord trouver une proie facile pour se nourrir car les goules allaient se défendre et utiliser des moyens qu'ils ne connaissait pas encore mais qui semblaient pouvoir neutraliser facilement un vampire ....

Les sens aux aguets, il trouva rapidement une jeune personne habillée en costume qui se dirigeait dans un rue étroite et peu fréquentée. Comme à son habitude, il la suivit jusqu'à ce qu'il trouve le moment opportun où l'homme serait le plus vulnérable ...

En effet, ce dernier finit par s'arreter près d'une voiture et chercha ses clefs pour ouvrir la portière. Cela lui laissait quelques secondes pour se jeter sur sa proie ... Il se mit alors à accelerer le pas ...

L'homme commença à ouvrir la porte quand le Gangrel lui tomba dessus. Le pauvre homme se cogna contre la voiture et se laissa tomber par terre en laissant échapper un petit cri. Mais le Gangrel avait porté son attaque et ses dents plantés dans la gorge de l'humain avait déjà fait taire cette pauvre victime, qui ne ressentait plus que le plaisir de se faire voler sa vitae, impuissante et offerte qu'elle était devant l'Azteque qui se gorgeait jusqu'à la limite ...

Il lécha ensuite la blessure et installa l'homme dans la voiture, ayant pris soin de lui voler son portefeuille, du moins, l'argent qu'il pouvait avoir dedans ... Il s'enfuit alors sans demander son reste, avant que la curiosité de quelques badauds ne vienne troublé la discrétion de cette attaque sournoise...

Il quitta rapidement le quartier pour se trouver dans une autre ruelle assez sombre et tranquille elle aussi. Il se cacha un instant dans le noir et le silence de ce lieu puis se transforma en une petite chauve souris qui disparut aussitôt dans la nuit ...

Quelques minutes plus tard, elle se trouvait à surplomber le garage de Ace, cherchant de son sonar une proie isolée ... Malheureusement, le constat était définitif, ils ne bougeaient jamais seuls. Il allait donc devoir prévoir des mesures différentes ...

[jet de nourriture + Jet de perception - 1 pt de sang pour le reveil - 1 pt de sang pour la transformation]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen


Dernière édition par wolfgang le Mar 10 Juil - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Mar 10 Juil - 22:47

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sang Humain' :


--------------------------------

#2 'Dés 10 faces' : 8, 3, 1


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Jeu 12 Juil - 20:59

Ahuizotl avait repris forme humaine et continuait à faire des tours dans le quartier pour observer les allées et venues des gardiens du garage. Il avait toujours ces oiseaux autour de lui à qui il donnait à manger, tout en discutant mentallement de l'activité environnante.

Il prit le temps de leur expliquer qu'il avait des ennemis dans ce garage et qu'il aurait besoin de leur aide, et surtout qu'il allait attaquer ce soir ... il espérait pouvoir utiliser les pigeons comme un moyen de diversion.

Il avait du temps puisque William n'était pas encore arrivé et il décida d'abandonner quelques instants ses amis pour entrer dans un café et tester une nouvelle technique de chasse pour se mettre en appetit...

Il se dirigea vers le comptoir d'un café et s'assit sur un tabouret libre, comme le faisaient les autres humains. L'homme qui servait s'approcha de lui et lui dit :

"Bonsoir ! qu'est ce que je vous sers ?" Son regard ne semblait pas préoccupé par l'acoutrement de l'Azteque. Il faut dire que son costume était le même que celui de la cérémonie et que mise à part au niveau des pieds, il avait l'air presque normal.

Ahuizotl, répondant d'un "bonsoir !", chercha un instant autour de lui et désigna du doigt le verre plein d'un des buveurs voisins "Je voudrais ça ! S'il vous plait !"

Le serveur fut légèrement surpris mais sans plus, se disant que cet indien allait surement faire le malin s'il entrait dans son petit jeu ...

"Une bière ! ça marche !"

Quelques secondes apres, il revint avec la boisson et posa un ticket sur le comptoir. L'Azteque regarda les inscriptions étranges qui étaient inscrites dessus mais ne compris pas ce que cela signifiait. Peu importe, il n'avait qu'à regarder quelques instants comment faisaient les autres et il ferait la même chose. Il n'était pas là pour ça de toutes manières.

Il était là pour observer le va et vient bruyant, à la recherche d'une trajectoire. Il voulait comprendre ...

Il ne lui fallu qu'à peine quelques minutes pour constater que les hommes et femmes venaient se restaurer ou juste boire avant de quitter les lieux. Il y avait des echanges mais limités aux seules personnes qui ocuppaient la même table. Il ne s'agissait nullement d'un même clan qui se réunissait ...

Son instinct fut attiré par une issue vers laquelle certaines personnes se dirigeaient, quittant la table l'espace d'un moment et revenant avec le sourire pour se rasseoir ...

Il ne resista pas à la curiosité et emprunta ce même chemin qui le conduisit vers une porte sur laquelle était inscrit le mot "toilettes". Il ouvrit la porte et entra dans un petit espace tres eclairé qui donnait sur des lavabos et deux portes qui protegeaient un espace plus restreint.

Il resta là, quelques minutes, observant les hommes et les femmes qui entraient et sortaient nonchalamment. Il avait compris que c'était là qu'il attaquerait sa proie.

L'instant d'après, un homme entra et se dirigea vers l'une des portes... Quelques bruits et Ahuizotl décida d'entrer pour le vider de son sang. Cependant, il fut bloqué par le verrou et n'arrivait pas à comprendre. Casser la porte serait facile mais il serait découvert ... Alors l'homme sortit et se trouva né à né avec le Gangrel. Ils echangèrent un sourire de politesse. Enfin surtout l'homme car pour le vieux Gangrel, c'était un sourire de satisfaction devant le coup heureux du destin. Il l'empecha de sortir et entra dans la cabine avec lui.

L'homme fut pris d'une soudaine panique et tout en reculant, se retrouva rapidement assis sur les toilettes.

"Mais qu'est ce que vous faites ? Qu'est ce que vous m'voulez ?"

Devant l'attitude alors menaçante du Gangrel, il s'appreta à hurler mais il sentit quelquechose de puissant au niveau de sa gorge. Une sensation de douleur tout d'abord qui se changea très rapidement en extase. Il sentit un plaisir immense se repandre dans son corps alors que son fluide sanguins'echappait de sa jugulaire, lui procurant un sentiment d'abandon total et de béatitude...

Lorsqu'il repris ces esprits, l'homme était assis sur les toilettes, faible mais incapable de se rapeler pourquoi si ce n'est cet homme qui l'avait aggressé. Il se leva, penaud t voyant qu'il tenait debout, inspecta ses poches et constata qu'il ne lui manquait absolument rien. Il sortit vers les lavabos et se regarda dans le miroir en se passant de l'eau sur le visage. Il avait l'air un peu pâle ... pourtant, aucune trace de coup ni aucun souvenir d'avoir été frappé ...

Il retourna à sa table, trop honteux d'avouer qu'il avait été aggressé, il préféra se justifier en disant que le plat qu'il avait mangé ne passait pas bien.

Quant à Ahuizotl, il était revenu après avoir léché la morsure dans le cou de l'homme. Satisfait de l'effet que celà lui avait procuré, il avait sorti quelques pièces pour payer son verre. Le barman n'avait pas eu le temps de lui rendre la monnaie qu'il avait disparu dans la rue ...

De nouveau avec ses pigeons, il attendait William.


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Jeu 12 Juil - 20:59

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sang Humain' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Ven 13 Juil - 18:21

Ahuizotl avait esperé que son frère William serait venu lui prêté main forte; la chasse aurait été différente à ses côté ... Mais le vieux Gangrel savait que William n'avait plus la tête à lui en ce moment et que pas mal d'objectifs secondaires venaient repousser ses priorités. Ca le mettait en colère de ne pas pouvoir montrer à William le vrai visage de sa Bête pour qu'il l'accepte enfin. Elle n'était pas son ennemi, juste une bête féroce aussi courageuse et determinée que lui. Il avait choisi de la traiter en ennemie alors qu'elle était en fait, son plus précieux allié.

La colère montait de plus en plus et il était décidé à agir; il n'avait pas le temps de laisser filer une nuit supplémentaire.

Il se dirigea seul, accompagné d'un pigeon, dans l'agitation de ce quartier dans lequel il avait compté plusieurs dizaines d'hommes, armés, entrainés et prêts à se battre. Il ne pouvait pas entrer dans ce bunker sans issue, pas encore, mais il allait faire ce qu'il avait toujours fait, il le devait ...

Il pris le temps d'observer sans être vu pour voir combien de temps les binomes qui patrouillaient étaient seuls et isolés, il frapperait dès qu'il repérerait une faille ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Ven 13 Juil - 18:22

j'ai oublié mon jet de vigilance !


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Ven 13 Juil - 18:22

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 2, 1, 4


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Sam 14 Juil - 20:19

Il n'y avait pas de faille dans ce sysème de sécurité. Pas de proie isolée non plus ... Au mieux, il y aurait quatre adversaires armés jusqu'aux dents, au pire ... Il vallait mieux ne pas y penser.

Ahuizotl se dit à voix basse, comme pour se persuader de l'evidence et surtout de la cause de sa colère.

"Le jaguar est sur ces terres et il chasse qui il veut, quand il veut Monsieur Jackson. Il va bien falloir que tu en prennes conscience ..."

Il était décidé à frapper malgré les risques que cela comportait. Il regarda son pigeon, lui donnant pour consigne d'aller voler dans les yeux de l'un des gardes sur lequel il s'appretait à fondre.

Son sang commença à s'activer dans ses veines et les traits de son visage se crispèrent pour laisser place à un pelage noir, de gros yeux rouges et des dents pretes à ouvrir la tête d'une des deux sentinelles qui se tenaient non loin d'ici. Alors, le jaguar noir commença sa course silencieuse et sauta sur sa proie, profitant de la surprise ...

[jet d'animalisme pour que l'oiseau attaque l'autre gars aux yeux. 1 pt de sang pour la métamorphose. 3 pts pour booster ma vigueur. Jet de furtivité pour la course et jet d'attaque.]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Sam 14 Juil - 20:19

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés 10 faces' : 3

--------------------------------

#2 'Dés 10 faces' : 2

--------------------------------

#3 'Dés 10 faces' : 3, 2, 2, 6


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
MJ Brujah
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Sam 14 Juil - 20:29

L'oiseau resta sur l'épaule du Gangrel à roucouler tendrement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Sam 14 Juil - 22:24

Ahuizotl n'avait pas prévu que son compagnon ne l'aide pas pendant cette attaque. Sans lui, tout serait bien trop compliqué et il n'allait pas se jeter comme ça dans la gueule du loup...

Il reflechit un instant malgré la colère et la frustration qui grondaient dans ses entrailles. Il lui fallait un allié pour faire une diversion l'espace de quelques secondes ...

Il regarda son pigeon dans les yeux :

*tu ne veux pas m'aider mon ami ! Je ne t'en veux pas mais je vais trouver quelqu'un d'autre crois moi ! ... tiens ! mange un peu vas !*

Il s'avança en zone decouverte et passa non loin des gardiens, les defiant du regard l'espace d'une seconde et passant son chemin pour s'eloigner de la zone. Avec un peu de chance, quelqu'un se détacherait pour le suivre et il pourrait en profiter ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Sam 14 Juil - 23:44

Ils étaient bien trop disciplinés et protégés pour mettre ne serait ce qu'un pas dehors ... Ahuizotl fut déçu de le constater mais il s'en doutait fortement.

Il lui restait encore un point à eclaircir avant de réorganiser son attaque.

Il se cacha dans une ruelle, derriere une poubelle, bien à l'abri des regards et autres yeux technologiques et se transforma en chauve souris pour regarder avec précision le nombre de gardes qui étaient en position sur les toits.



[sonar et jet de vigilance au cas où]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Sam 14 Juil - 23:44

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 10, 8, 10


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 16:26

Il avait observé la situation sur les toits et bien qu'il ne sache pas exactement de quoi cette technologie était capable, il savait d'instinct que ces protections devaient pouvoir empecher quiconque d'approcher. Sinon, des gardes auraient été posté ici aussi ...

Il repéra alors une chose étrange, un petit manège qui semblait alors être un cadeau des Dieux. Il venait surement de repérer le batiment dans lequel étaient enfermés le ou les vampires.

L'homme qui sortait avec ses deux poches était tout désigné pour être sa cible et le vieux vampire avait compris qu'il n'avait que quelques secondes pour agir, prendre sa proie et repartir avant que le comité d'accueil ne l'attrape. A moins que cela ne soit qu'un piège pour l'attirer à l'intérieur et le capturer ...

Si c'était le cas, il les tuerait un par un jusqu'au dernier plutôt que de se laisser capturer vivant ...

La chauve souris s'approcha des deux hommes, en hauteur pour rester parfaitement invisible et Ahuizotl commença à reprendre sa forme humaine pour leur tomber dessus, profitant de cet instant de surprise pour agir ...

[MP au MJ pour les details + jet d'attaque]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 16:26

Le membre 'wolfgang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 2, 9, 5, 2


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
MJ Brujah
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 16:49

Lee venait de sortir de l'abri de jardin, deux poches de 2l de sang sur les épaules à la cow boy; il salua Jason qui était de faction et lui demanda une clope ; ce dernier lui donna et l'alluma : ils commencèrent à parler du gang bang qui était en train d'être tourné dans le club house quand la mort s’abattit sur eux. Elle prit la forme d'un petit homme qui sembla venir de nulle part . Il atterrit juste à coté de Jason qui, pointa son ar15 vers sa cible mais trop lentement ! le gangrel avait arraché la tête du jeune texan et une bonne partie de sa colonne vertébrale avant qu'il ne puisse appuyer sur la gâchette . Lee ouvrit la bouche et laissa tomber sa cigarette et ses poches de sang de surprise avant qu'il ne se ressaisisse !! Il commença à vouloir hurler , mais une fois de plus le Gangrel fut plus rapide et d'un geste de la main lui ouvrit la gorge d'un coup de griffes bien placé si bien que le cri d'alerte se transforma en léger souffle rauque et inaudible ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 17:07

Les deux hommes étaient à terre, le calme allait cependant être de courte durée. Ahuizotl bu ce qu'il pouvait du corps du pauvre lee qui se vidait inexorablement.

Le temps pressait. Il le sentait et l'adrénaline était difficilement controlable. Le sang qu'il sentait l'excitait encore un peu plus ... Le prisonnier était dans la cabanne, il le savait et il ne devait pas y aller maintenant, il n'était pas venu pour ça ...

Mais le chasseur qu'il était n'était rien comparé au chasseur qui venait alors de se reveiller et de hurler si fort que la volonté du vieil Azteque vola en eclats.

La chasse, la vraie était ouverte et le chasseur n'allait pas fuir. Non ! Il allait montrer qu'il était le maitre de ces lieux ...

Après avoir vidé le cadavre de Lee, il ramassa une poche de sang et se dirigea droit vers la cabanne où devait être enfermé le vampire.

Il n'avait pas conscience que l'homme avait les clefs de la porte, il partait droit devant pour la defonser ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ Brujah
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 17:12

La porte ne résista pas , d'ailleurs elle n'avait aucunement cette fonction là....Le gangrel se retrouva dans une simple pièce de 3m sur 3m , les murs étaient des râteliers à fusils, il y en avait des dizaines , ainsi que quelques machettes et même un katana ... mais ce qui attira l'attention de l'indien , ce fut ce tapis au milieu , posé sur de la terre battue, un tapis précieux visiblement qui révélà vite ce qu'il camouflait grossièrement une trappe donc le mécanisme de fermeture était constituée d'une barre à mine et de deux passant en métal : système archaïque mais empêchant son ouverture d'en bas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 17:18

Sans trop reflechir, Ahuizotl se precipita vers la trappe et arracha tout ce qui pouvait l'empecher d'entrer. Il savait qu'il allait droit dans le piège d'où il ne ressortirait pas mais la Bête qui controlait son corps était si puissante que sa colère avait pulvériser toute sa volonté.

Le jaguar avait suffisement été frustré par ces goules qui se croyaient de taille à le provoquer. Il allait récupérer les vampires ou les detruire mais ce Jackson saurait cette nuit qu'il était allé trop loin et que son reigne était terminé.

[activation des yeux de la Bête]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ Brujah
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 17:28

La trappe arrachée vola dans la pièce révélant un escalier descendant sur quelques mètres ; grace à sa vue il distinguait parfaitement le fond situé à 3 m de là. Il y plongea.
En bas , le pied de l'escalier donnait sur un couloir droit , haut de 2m et long de quatres qui débouchait sur une espèce de grotte naturelle , probablement une cavité dans le sous sol de la ville qui avait été utilisée par les goules . cette pièce d'une quinzaine de mètres carrés ressemblait à un laboraoire de boucherie....En son centre une table en inox sur laquelle un homme était couché. Autour , des frigos , des frigos et encore des frigos ,et des photos montrant des bikers passablement alcoolisés versant leur sang dans la bouche de l'homme allongé sur la table de Métal. Il semblait avoir une 30 ène d'années, peut etre moins, brun, les yeux couleurs ambre ; un coté très raffiné tranchant avec ses habits ! Torse nu il était vêtu d'une jupe courte rose en cuir , des bas résilles déchirés ; il avait été également maquillé outrageusement ; il avait l'air d'un vieux travelo sur lequel était passé l'ensemble de la garnison de la rade de toulon.....plusieurs fois...

Un pieu dans lequel révélà qu'il était paralysé et également un cainite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 17:34

La Bête savait que ce caïnite n'était pas un ennemi et il était la reserve de nourriture de Jackson depuis trop longtemps.

Sans hesiter une seconde, il posa la poche de sang sur son torse nu et ota le pieu qui le retenait paralysé.

Il avait alors envie de detruire tous ces frigos por empecher le piège de se refermer sur lui mais instinctivement, il devait faire face à cette créature lorsq'elle allait se reveiller.

La rencontre de deux Bêtes était imminente et le Gangrel devait se préparer au pire ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ Brujah
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 17:43

sitot le pieu oté , l'homme sauta de la table l'air hagard il remercia d'un signe d ela tete l'indien, et se jetta sur l'un des frigo sont il but la dizaine d epoche de sang qu'il contenait et ce en moins d'une minute ! Il se débarbouilla ensuite et arracha ses vetement se trouvant probablement plus digne en tenue d'adam qu'accoutré de la sorte. Il avait retrouvé ses esprit à présent et le corps remplit de sang semblait avoir recouvré ses forces !

"Allons , hâtons nous mon ami, mon libérateur . hâtons nous, un massacra nous attend!!!"
Avant que le Gangrel puisse répondre , il se dirigeait déjà vers l'échelle qu'il gravit sans peine , une fois arrivée dans l’abri , il attrapa une machette puis le sabre japonais ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   Dim 15 Juil - 18:02

L'homme venait de se reveiller et à sa bonne surprise, n'eut aucun geste menaçant à son égard, il avait pleinement recouvré ses esprits et l'invitait à se joindre à une bataille pour laquelle le Gangrel était plus que partant.

Même s'il ne s'agissait pas de vengeance pour lui, il avait l'opportunité de détruire ses ennemis et il n'allait pas se debiner maintenant ...

Il suivit alors son compagnon de fortune et lorsque celui ci prit une arme, le vieux Gangrel se transforma en jaguar ...

Il était temps à présent de montrer à l'ennemi qui ils avaient osé provoqué ...

[1 pt pour la transformation]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un reveil au jardin des plantes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un reveil au jardin des plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» de l'utilisation des plantes...
» pour les amoureux de jardin
» Les travaux au jardin
» Dictionnaire de plantes communes et magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 5 ème et 6 ème arrondissements (appelés la torche) :: Les quais de Seine :: Archives-