AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La vieille résidence de Luddmila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mar 1 Oct - 17:22

Elle vit la porte ouvrir... elle le vit...lui sourit. Puis elle se laissa glisser dans l'eau totalement et elle ressorti la tête à l'autre bout de la baignoire, s'étirant de tout son long dans la grande baignoire, elle lui fit signe d'entrer, lui indiquant un fauteuil dans le fond de la salle... ainsi positionné dans le bain, elle lui ferait face.

l'eau du bain était limpide et chaude et Luddmila s'y prélassait

je t'en prie...viens t'assoir ! comment a été ta nuit? assez tranquille on dirait tu arrives tôt !

La belle se redressa, allant chercher un savon et se savonna doucement

il est vrai que tout est plus tranquille depuis un temps...

s'était faux, elle le savait, mais dans son bain, cette illusion de tranquillité lui faisait du bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mar 1 Oct - 22:35

Comme elle le lui désigna, il posa son sac et son trench coat en cuir, et alla s'assoir sur le fauteuil qu'elle lui montrait.

- Oui j'avais besoin de te voir, la politique me fatigue plus que les combats. Et comme tu le dis à défaut de tranquillité, c'est stable...

Il la regardait se laver.

- Ca ne te dérange pas que je te regarde? dit il en posant son menton sur l'une de ses mains dont le coude prenait appui sur l'accoudoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mar 1 Oct - 23:06

Elle le regarda s'installer, se savonnant lentement, centimètre par centimètre... et lui sourit

non pas du tout... remarque ça pas trop l'air de te déranger de regarder non  plus

elle poursuivit le savon

donc notre belle politique te fatigue...

cela fit sourire Luddmila, elle le comprenait, mais il fallait apprendre a jouer ! Elle se tourna observant le coin ou la goule devait être, elle n'y était pas... elle ferma les yeux... le pauvre garçon avait du croire qu'il devait quitter au vue de l'invité... elle se leva, lentement, l'eau coulant sur son corps et, regardant  Kovacs avec un sourire charmeur elle lui demanda...

 tu veux bien me passer le peignoirs qui est derrière toi sur la petite table... ... s'il te plait !

Elle enjamba alors le bain, et attendit debout sur le petit tapis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mar 1 Oct - 23:36

Bien sur que non cela ne le dérangeait pas. Pas du tout.
Il aurait pu rester là à la regarder se savonnait des heures durant. C'était... Erotique... Il fit un grand sourire à sa remarque. Il prenait plaisir à regarder, et elle à le provoquer. Elle se savonnait, se caressait lentement, puis tourna la tête de côté.

D'un coup elle se leva, la mousse s'écoulant révélant un corps aux proportions parfaites. Kovacs n'en perdit pas une miette. Il se leva à son tour, et allongea le bras pour prendre le peignoir d'une main. Il refixa ensuite son attention sur elle, profitant de chaque cm² qu'elle lui montrait. Après tout il avait le droit de profiter du spectacle.

Elle l'attendait debout.

Il s'approcha près d'elle et de son corps fumant. D'un geste souple, il fit faire au peignoir le tour de sa belle, interceptant l'autre partie de son autre main. Il posa ensuite le peignoir léger comme une fleur, sur les épaules de Luddmila.

- Le voici belle Toreador. dit il en la regardan son regard dans le sien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mar 1 Oct - 23:50

Elle le regarda s'approcher d'elle, l'observant, elle lui souriait. quand il passa finalement le peignoir autour de ses épaules, elle frissonna en glissant ses bras dans les manches

Merci...

puis elle lui embrassa le nez, puis la joue, puis... l'embrasure des lèvres avant de s'éloigner. Prenant une serviette, elle s'épongea les cheveux et entrepris de les démêler lentement, faisant dos a Kovacs, l'observant par le reflet dans le miroir

je t'ai fait préparé une chambre... juste à côté ! j'espère qu'elle te plaira !

puis, elle posa la brosse et laissa tomber le vêtement au sol et prit un flacon sur la table devant elle... elle l,ouvrit une odeur de jasmin délicate envahi lentement la pièce... elle commença à se crémer, observant toujours kovacs par le miroir... elle lui sourit

je ne savais pas quel genre de couette tu aimais... il faudra que tu vois ca avec Antoine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mer 2 Oct - 0:00

Il frissonna à son contact. Puis elle se retira pour s'apprêter, se parfumer et lisser ses cheveux.

- je te remercie de cette attention, cela me va droit au coeur, si c'est toi qui me la choisit elle me plaira..

Il la regardait toujours pendant qu'elle se faisait belle. Un corps si parfait. Puis le vêtement chuta, et une odeur douce vint envahir l'air de la pièce. Enivrante. Kovacs se prit à humer l'air, savourant l'extase de cette odeur.

Ensuite ce fut l'odeur délicate de la crème qui envahit la salle de bain. Et il ne vit que le sourire de Luddmila dans le miroir. Il s'approcha d'elle et posa doucement ses mains sur ses épaules commençant un doux massage.


- Bah je ne suis pas très exigeant. Après tout je suis chez toi et tu m'accueilles. Je me ferais aussi petit qu'une souris... Je ne sais pas si tes gens savent pour... Nous

Il entendait là... Pour la famille... Et les pouvoirs étranges qu'ils maitrisaient tous. Ses mains se firent encore plus douces, déliant les épaules de Luddmila, lui passant la main dans les cheveux.


- J'ose à peine te toucher tellement tu es parfaite et si merveilleusement parfumée. Peut être devrais-je sauter dans ton bain pour me rendre présentable?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mer 2 Oct - 0:46

Elle l'observait, se crémant le corps...il s'était approché... la couette lui conviendrait peu importait laquelle... et les mains de Kovacs entrèrent en contact avec le corps de Luddmila, elle pencha sa tête afin de lui caresser l'une des mains qui trainaient sur ses épaules de sa joue.

tu es ici mon invité... tu prends toutes la place que tu souhaites et... ne t'inquiète pas pour mes gens... ils sont la discrétion même et savent ce qu'ils ont a savoir sans plus sans moins !

Elle se détendait sous les mains de Kovacs, fermant les yeux... ralentissant ses gestes... arrêtant finalement de se crémer... les mains de Kovacs l'effleurait avec tant de douceur, elle frissonna à nouveau et se tourna collant son corps contre le sien

ne dit pas de bêtise tu es parfait comme cela pour moi... tu ne vas au bain que si c'est que tu désires...

elle frôla son nez du sien

c'est ce que tu souhaites ? ou tu as d'autres désires en tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mer 2 Oct - 0:57

- me voilà rassuré donc... Je suis avec toi c'est la seule chose qui compte.

Elle se collait à lui, lui disant qu'il était parfait. Cela faisait du bien. Depuis si longtemps qu'il n'avait pas entendu ce genre de chose de la bouche d'une femme.


- C'est toi que je désire

répondit il dans un souffle alors qu'elle frôlait son nez au sien. Il lui mordilla les lèvres doucement puis l'embrassa timidement puis à pleine bouche, la serrant contre lui. il prit plaisir à passer des mains baladeuses sur tout le long de ce corps offert. Il lui embrassa le cou dans de multiples baisers remontant jusqu'aux lobes de ses oreilles. Ravivant en lui par la même occasion de nombreuses caresses oubliées. Prenant chacune de ses fesses dans le creux de ses mains, les enserrant, tâtant leur fermeté avec envie et douceur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mer 2 Oct - 4:37

Ainsi donc, il la désirait!?! Luddmila afficha un air faussement surpris et éclata de rire avant qu'il ne prenne sa bouche et qu'elle l'embrasse avec passion. Par la suite il joua de sa bouche sur son corps, la faisant frissonner, la faisant sourire.

dès que la chose était possible, elle l'embrassait ou déposait des petits baisés dans le cou, sur les oreilles du nosfératue. Il la caressait tandis qu'elle défaisait lentement ses vêtements, le déshabillant doucement, caressant chaque minime surface de peau qui s'exposait à elle au fur et à mesure ou les vêtements tombaient au sol.

elle lui sourit, plongeant son regard dans le sien, avide et curieuse au moment ou elle lui retira dans un reste rapide et précis sa ceinture. déjà il n'avait plus de chandail et elle avait gouté à la peau de son torse et ses bras. Mais une fois la ceinture parti, elle agrippa le pantalon pour l'attirer contre elle et l,embrasser avec fougue alors qu'elle défaisait le bouton et la fermeture éclaire.

Tandis que le pantalon allait rejoindre le sol, la bouche de Luddmila se dirigea dans un pluie de baisés à l'oreille de Kovacs qu'elle mordit délicatement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mer 2 Oct - 12:10

Phantom se laissait emporter dans ce tourbillon de désir. Le parfum de Luddmila et sa peau soyeuse, était autant de chose qui le conduisait vers un état de désir absolu. Il sentait qu'elle le désirait aussi, car dès qu'elle le pouvait elle lui déposait des baisers dans le cou, les oreilles.


Il sentit des mains tâtonnantes qui lui ôtaient ses vêtements, et des mains baladeuses qui le caressait, il songea d'ailleurs un instant aux vieux stigmates sur sa peau de son passé de sabbatique malgré lui. Puis d'un coup elle l'observa, le regard dans le sien, et il sentit sa ceinture partir, sous les mains expertes de sa toreador. Il se soudèrent à nouveau, d'un long baiser passionné pendant que son pantalon finissait par  rejoindre le sol.


Son sang réagissait malgré lui, et il pouvait constater que ce qu'il ne pensait plus être fonctionnel l'était toujours, au vu de son boxer devenu soudainement très étroit. Il laissa un moment la belle s'occuper de son oreille... Le doux contact lui procurait de divines sensations.



Pendant qu'elle couvrait son visage, sa bouche, son cou et ses oreilles de baisers brulants, il laissa ses mains devenir plus baladeuses. Elles allaient dans la cambrures de ses reins, pour remonter sur ses épaules... Puis il empoigna l'un de ses seins fermement mais délicatement, le malaxant doucement, puis réservant un traitement spécial au téton dressé par l'excitation. Il resta là quelques instants avant de gouter à l'autre de la main. Lui mordillant dans le même temps le cou, et les oreilles, descendant vers le téton tendu, pour le mordiller lui aussi et en lécher les contours, réservant juste après le même traitement à l'autre.



De sa main valide, il souleva Luddmila du sol comme si elle était aussi légère qu'une plume, pour mettre son entrejambe à hauteur du sien, tendu par le désir, et commencer de très léger mouvements de va et vient.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mer 2 Oct - 16:34

Se moment partagé elle en avait eu envie depuis les toits lors de leur première rencontre. Il avait éveillé sa curiosité et s'était avéré aussi joueur qu'elle, elle adorait ca ! ses yeux pétillait d'excitation sa bouche tout sourire ses mains habillent explorait le corps de se partenaire nouveau, a peine effleuré.

sa bouche et ses mains vinrent recouvrir ses seins, un a un délicieusement, la tête de luddmila se pencha en arrière, se corps se cambrant d'excitation sous les caresses merveilleuses de Kovacs. La sensation de sa langue sur son corps, la fit frémir, frissonner... elle tendit la main afin de la glisser dans le boxer de Kovacs qu'elle se faisait soulever et se retrouva  assise à sa taille... ses yeux se replongèrent dans les siens et elle lui mordit délicatement la lèvre inférieure, perçant la peau, y faisant perler une goute de sang ou deux qu'elle lécha avec délectation, passant sa langue lentement contre la lèvre de kovacs, son sexe contre le sien...

Elle l'entoure de ses jambes... presse son bassin contre le sien, cambrant son corps, se retenant aux épaules du nosfératue, le faisant onduler avant de revenir se revenir se presser contre lui, l'embrassant tendrement.

Elle en avait plus qu'assez de ce bout de tissu qui la gênait, elle replia ses jambes, agrippant le boxer de ses orteils sur chacune des hanches de kovacs et se remettant debout, glissa lentement le boxer vers le sol. Elle se laissa glisser elle aussi vers le sol, arrêtant ses mains d'abord sur le membre tendu de Kovacs, le caressant dans de longs va et vient de ses doigts qu'elle avait réchauffé pour plus de  plaisir et de douceur puis elle continue de descendre, donnant des baisers sur le ventre et le pubis et la bouche trop curieuse vint aider la main
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Mer 2 Oct - 21:02

Elle avait l'air d'aimer cela, ce qui ne déplaisait pas à Phantom. il redécouvrait qu'il pouvait faire des choses "humaines". Sa main dans son boxer beaucoup trop étroit, lui procurer de douces sensations oubliées. Puis l'extase du baiser, quelques gouttes de sang pourtant mais il se laissa aller à l'extase provoquée par Luddmila.



Elle se prit au jeu jouant avec son bassin, provoquant le nosferatu.


Enervée par le tissu elle replia ses jambes pour oter le boxer de Kovacs. Se libérant pour elle même aller rejoindre le sol, réchauffant son sexe de ses caresses manuelles, puis elle l'embrassa, descendant lentement vers son membre viril. Et alors qu'il était en proie à de divines caresses, il ressentit une merveilleuse douceur humide venant lui réconforter le membre tendu en offrande à la belle qui se trouvait devant lui.


Le plaisir le paralysait, il restait sur place.. Abusant de la caresse de Ludmilla pour son propre plaisir. Lâchant des "ohhh" et des "ahh".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Jeu 3 Oct - 1:02

Délicate et sensuelle, Luddmila poursuivit, visiblement pour son plaisir et celui de son partenaire la caresse si douce...prenant un plaisir marqué et continue aux réactions de Kovacs... elle leva les yeux l'observant à la dérobé, caressant tour à tour, du bout des doigts, parfois des ongles, les fesses, le dos, les cuisses tout en continuant le va et vient régulier, appliquant des pressions de la langue de manière sporadique sous la verge dressée.

puis les mains de Luddmila revinrent sur le ventre et le torse du nosfératue, allant, tandis que la belle se redressait, prendre les épaules et la nuque de Kovacs, l'embrassant avec passion, le faisant reculer vers le banc qui était tout près... le guidant, toujours sa bouche contre les siennes, ses bras pendu a son cou, à s'assoir. Puis elle s'assit a califourchon sur lui et plongea son regard dans le sien.

Elle le désirait, là maintenant... tout de suite ... et sa se lisait dans ses yeux, lentement, trop lentement, elle se mis sur ses genoux et s’empala tout aussi lentement sur le sexe de Kovacs, fermant les yeux, les ouvrant à nouveau que lorsqu'il fut totalement en elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Jeu 3 Oct - 16:59

Kovacs se laissa faire, entièrement dominé par la caresse buccale de Luddmila. Il y avait tellement longtemps qu'il n'avait pas eu d'attention si "humaine", que c'en était presque trop bon, il en oubliait le moindre de ses soucis. Se laissant prendre au plaisir.

Aussi quand elle s'arrêta pour remonter vers lui, il fut comme coupé de cette sensation, sensation qu'il retrouva quand il empala littéralement la Toreador, qui l'avait fait asseoir sur le banc se trouvant derrière eux. Il entra en elle comme dans du beurre, du beurre fondu. Il commença, une fois en elle, alors qu'elle le fixait à la limer intensément, lui léchant les seins et le cou, jusqu'à qu'il ne puisse plus résister au plasir du baiser.

Alors que le plaisir montait entre eux, il avait besoin de plus, aussi il se lâcha un peu, prit les seins de Luddmila à pleine main, malaxant leurs galbes et leurs tétons pointés, avec une délicatesse musclée. Il prit son temps, alternant les aller-retours lents avec les coups plus puissants et plus rapides, pour faire monter le plaisir de la belle. Il prenait plaisir à la regarder dans les yeux pour sentir son plaisir monter, et lorsqu'il ne put plus résister au baiser, il vint embrasser ses tétons tendus, et en croqua la pulpe, pour le faire saigner, aspirant du sang, cicatrisant immédiatement, re-croquant puis re-cicatrisant, comme poussé par un instinct vampirique. Il sentait que Luddmila montait vers le plaisir, en même temps que lui, poussé par l'échange de sang...

Et l'explosion vint le saisir... D'un coup... IL en serra la belle dans ses bras d'extase...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Jeu 3 Oct - 22:06

Elle était sur lui, le chevauchant pour son plus grand plaisir. se perdant dans ses yeux, voyant les réactions de Kovacs, il semblait bien... il semblait apprécier ce moment partagé... elle vit son expression changer au moment ou il vint prendre ses seins, les caresser, les cajoler, les mordre, les lécher...

Elle sourit en fermant les yeux, le laissant faire autant qu'il le souhaitait, appréciant le plaisir du baiser à cet endroit si sensible de son corps. La tête de la sethite tomba en arrière, cambrant son corps, profitant au maximum de ce moment précieux et tant espéré...

au moment ou il la saisit contre lui, la belle plongea ses crocs dans la chair si tendre du cou du nosfératu...goutant à nouveau à ce sang si jeune... quelques goutes sans plus... mais tout de même... puis elle lécha la plait et resta contre lui, blotti, silencieuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Jeu 3 Oct - 23:25

Il resta un moment dans les bras de sa Toreador. Pas de gestes, il restait en elle, savourant l'instant. Savourant son odeur et ses caresses, le contact de son corps si beau.

- J'avais oublié à quel point c'est bon... Tu m'as fait un grand bien, Luddmila. Je nage littéralement dans le bonheur...

Lui dit il en continuant de la Caresser délicatement.


- Tu veux que l'on dorme ensemble? Pas très loin l'un de l'autre?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Ven 4 Oct - 0:04

Lorsqu'elle entendit sa voix, elle se redressa, pas avant... elle avait un tendre sourire aux lèvres et vint coller amoureusement sa bouche à la sienne l'espace de quelques secondes beaucoup trop courtes...

puis elle se leva gracieusement en lui tenant la main... elle le tira à sa suite vers une autre pièce qui communiquait par la salle de bain, une porte dérobée dans le fond, derrière un panneau qui descendait du plafond.

elle le vit entrer dans la chambre des maîtres...élégante et sobre, peu éclairé que par quelques bougies ici et là qui avait été allumées une minutes ou deux avant, il ne semblait pas y avoir d'autres issus pourtant et personne n'était passé...

Luddmila guida Kovacs vers le lit


fais comme chez toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Ven 4 Oct - 0:56

Il se laissa entraîner dans les draps soyeux, tirant dans le même temps la belle Luddmila à lui. La couvrant de baisers, et couvrant son corps de caresses plus soyeuses les unes que les autres. il se mit derrière elle dans ce qu'il appelait avant la "cuillère", son corps contre le sien, son sexe contre ses fesses. Une position très érotique.

Il pouvait rester ainsi et attendre la torpeur, sauf si les appétits de la belle n'étaient pas encore rassasiés.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Ven 4 Oct - 1:25

Il la tira dans les draps, elle lui sourit et s'installa contre lui. Il était dans son dos, elle se blotti tendrement, plaçant ses bras sur les siens, se serrant contre lui dans ses bras si forts.

Elle ferma les yeux, frissonnant contre Kovacs, elle était bien il ne manquait que Julien de l'autre côté et les choses serait parfaites...

la belle devint immobile, mâchouillant un mèche de ses cheveux la tres jeune fille, fragile, douce, presque innocente prenait le dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Ven 4 Oct - 22:28

Il resta dans cette position, Luddmila entre ses bras, nue. Et sentit la torpeur venir le saisir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Sam 5 Oct - 22:40

Phantom s'éveilla de son sommeil sans rêve. Luddmila était toujours dans ses bras, nue. Il sourit, repensant à la veille avant que la torpeur les saisissent. Il resta là attendant patiemment que la belle s'éveille à son tour.

(-1pt sang)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Sam 5 Oct - 23:03

Elle ouvrit les yeux lentement, s'étira doucement. Elle caressa les mains qui étaient sur elle d'un mouvement léger du pouce, ne bougeant rien d'autre.
La sethite avait toujours sa mèche de cheveux dans la bouche

tu as passé une bonne journée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Dim 6 Oct - 11:36

Kovacs sentit peu de temps après, Luddmila s'éveiller. Sans bouger, elle ne fit que lui poser une simple question. Il en profita pour lui déposer un léger baiser dans le cou.


- Dans tes bras, contre ton corps, nus tous les deux... Que demander de mieux pour qu'une journée soit bonne? Et toi?


Il commença à laisser circuler sa main libre contre sa peau nue, allaient ils démarrer la nuit comme elle avait fini la veille? Cela ne serait pas pour lui déplaire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Dim 6 Oct - 15:30

Sous le baiser dans le cou, Luddmila sourit ! la situation était simple, elle était donc bien! Elle senti la main câline de Kovacs commencer à se promener sur elle... le mouvement de son pouce sur l'autre main se poursuivit, mais le corps de Luddmila se colla encore plus contre Kovacs, épousant chaque courbe de la position adopté par le nosfératu

une merveilleuse journée... tu étais là !

puis, la porte de la chambre s'ouvrit, la porte menant à la salle de bain, laissant paraitre un jeune homme qui paru surpris de voir un homme dans le lit de sa maitresse, mais la surprise sur son visage ne resta pas bien longtemps. Luddmila lui fit signe de s'approcher tout de même, il sourit, un peu gêné puis vint la rejoindre. Elle se redressa légèrement, il se pencha sur elle et il s'embrassèrent avant que la bouche de la sethite aille visiter le cou du jeune homme et qu'elle le croque tout en effleurant la délicate peau, si douce, si parfaite d'Antoine... qui embrassa Luddmila avant de se redresser un peu triste

j'ai fais préparer votre tenue pour la commémoration du chevalier et l'ouverture de l'Élyséum...

puis il se retira, refermant derrière lui

Luddmila se tourna dans les bras de Kovacs, lui faisant face. Elle passa une main dans le dos du nosfératu


 je disais donc que j'ai passé une merveilleuse journée...grâce à toi

puis elle l'embrassa avec passion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   Dim 6 Oct - 22:35

Phantom se laissa embrasser avec passion et il la sentit se resserrer contre lui. Puis l'un de ses serviteurs entra, sans doute était il habitué à recevoir des calins de sa maitresse à voir la tête qu'il exhibait à la vue du nosferatu.

Il avait prévu la robe de la toreador. Kovacs resta de marbre.

Jusqu'à ce qu'il parte et ferme derrière lui. Puis elle se tourna vers lui pour lui faire face.
Il fit un léger sourire à sa déclaration et se laissa embrasser avec passion. Il en profita pour la caresser plus intensément qu'avant, explorant la douceur de son cou, ses seins et son ventre, jusqu'au duvet de son entrejambe, si finement apprêté. Il lui donna des caresses plus insistante tout en continuant de l'embrasser.

- Tu es prêtes pour une nouvelle séance d'amour?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vieille résidence de Luddmila   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vieille résidence de Luddmila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une vieille pépette à la rue (92)
» La vieille sur son rocher.
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
» Adieu ma vieille bique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 5 ème et 6 ème arrondissements (appelés la torche)-