AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 bureau du primogène Gangrel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Ven 5 Oct - 22:46

Son frère n'eut pas l'idée... Mais William si !
Sans prévenir il se jeta sur son frère avec un grand sourire et le serra dans ses bras, faisant attention à ce que sa tête ne dépasse pas le menton de l'indien...
Tout ami qu'il était, c'était lui l'alpha après tout.

Après une courte étreinte il recula un peu gêné et se gratta la tête avec un sourire timide.

"Je suis fier de t'avoir pour alpha mon frère.
Tu es fort et droit. Je ne pourrais pas rêver meilleur alpha que toi. Me battre à tes côtés est un honneur.
Je vais rejoindre mon refuge, suis moi si tu veux et demain nous repartirons pour sauver le nosfératu..."


Sans prévenir il ouvrit la fenêtre et se changea en chauve souris pour s'envoler dans le ciel de Paris.

dépense un point de sang


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Ven 5 Oct - 23:04

Ahuizotl ne savait pas pourquoi mais il sentait que cette etreinte était quelquechose d'affectueux pour William ! Il n'aimait pas ça !

Quand ce dernier l'invita à rejoindre son refuge, il n'eut pas le temps de lui annoncer qu'il preferait rejoindre amandine sans perdre de temps. Il était déjà parti ...

Il decida de partir lui aussi, d'emprunter son chemin...

[vers le refuge de Stanislas]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathème
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Ven 5 Oct - 23:58

Hm, merci... WIlliam ?

Il fit quelques pas vers la porte et se figea juste devant avant de se retourner.

On par chercher mon Aïeul demain soir Ahuizotl... on va s'amuser.
Ajouta t-il avec un sourire prédateur.


[ Vers sa chambre ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Sam 6 Oct - 12:43

Ahuizotl avait laissé ses armes à l'entrée, comme d'habitude. Il prit connaissance des nouvelles et certains points le contrarierent fortement.

Stanislas avait donc perdu tout respect de la cour ... Il n'avait plus aucune importance aux yeux de la camarilla ... Il espérait toutefois que Mélissange et Anatheme seraient au rendez vous. Quand à Doryan et William, ils seraient surement affectés à d'autres tâches plus urgentes ...

Quand à ce tueur aux jouets, il ne manqua pas d'attirer toute son attention, surtout qu'ils avait mentionné ce corps à la Courneuve ... Il allait devoir trouver sa trace au plus vite car son instinct lui disait que cette proie allait être un beau nouveau challenge pour lui ... Mais bien qu'il ne devait pas tarder à se mettre sur sa piste, il n'était pas encore sa priorité ...

Quand au désavoeux du Primogene de la Louve, c'était le cadet de ses soucis. Il voyait à quel point les cainites de la camarilla ne se respectaient pas et que la desorganisation complete de ce dernier rempart était sa plus grande faiblesse. Pourquoi fallait il qu'il protège cette bande d'égoistes malveillants ?

C'était le rôle de la Reine de consolider ses forces et elle pouvait compter sur lui. Ce que disent les autres pour affaiblir son influence, ce n'est pas son affaire. La Reine saura mieux que lui bannir ses ennemis de la cour et affirmer sa confiance en ses alliés ... Non ! Son territoire n'était pas menacée, ni son autorité, ni même sa loyauté envers la Reine.

Il pouvait attendre tranquillement l'arrivée de ses alliés, griffonnant quelques symoles sur la carte et sur son agenda pour mettre à jour ses données ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Sam 6 Oct - 18:41

[Arrivée depuis vendôme]

Cette fois, Mélissange avait laissé son 9 mm aux services de sécurité de l'entrée, avant de se rendre dans le bureau du primogène.

Elle fit une halte dans le hall pour lire les breves de comptoir de Kathy et son rire limpide couvrit une bonne partie des allez et venues de la vaste entrée.

Trouvant ses nouvelles dignes de ne pas s'y attarder, elle les envoya néanmoins via sa tablette à son sire qui saurait lui aussi en tirer son partie. Le Louvre n'était il en faite qu'une copie de ce qu'il avait été à l'époque ? Un lieu de commérage et d'histoires d'alcôves ?

"Mais tout de même...24 heures ! " Pouffa t'elle tout en redéposant le journal sur la table puis filant toquer à la porte du gangrel, elle attendit patiemment dans le couloir qu'on l'invite à entrer.


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Sam 6 Oct - 19:05

Quelqu'un toqua à la porte alors qu'il finissait d'inscrire les derniers renseignements pour son agenda. C'était parfait ! Il laissa tout en plan et se dirigea vers la porte pour l'ouvrir lui même.

C'était Mélissange ...

"Mélissange ! Quel plaisir de vous voir. Vous êtes la première. Mais entrez donc, nous pourrons discuter de choses et d'autres en attendant les autres ..."


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Dim 7 Oct - 10:51

"Le plaisir est partagé monsieur." Lui sourit elle avant de pénétrer dans le bureau.

"Et il y a tellement de choses à discuter..." Elle aurait bien soupiré, mais n'en trouva pas la force, la nuit allait être longue, une fois de plus.

Otant son petit sac à dos, elle le déposa à ses pieds.

"Mais peut être suis je arrivée trop tôt. Souhaitez vous que je repasse ?" La rose était ennuyée, les relations publics n'étant pas son fort, les discussions à batons rompus non plus, elle allait devoir faire un effort.


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Dim 7 Oct - 12:41

"Heu .. Non Mélissange ! Restez ... " Il avait une idée en tête, c'était certain ... Il avait l'air d'avoir choisi le moment pour reveler sa detresse à la rose.

Il s'approcha d'elle, l'allure sure, pourtant ses yeux trahissaient l'état d'infériorité dans lequel il se trouvait. Il aurait bien pris les mains de Mélissange pour lui faire sa demande mais ce n'était pas un geste qu'il avait l'habitude de faire. Il s'approcha suffisement pour etre à quelques centimètres d'elle pourtant, dans sa zone de danger ...

"Une fois vous m'avez dit que mon peuple n'était pas mort et qu'il restait encore des heritiers de mon sang. Je voudrais tellement retrouver des souvenirs de ma vie humaine. William est si ..."

Il se reprit alors, se rendant compte qu'il n'avait pas à avoir ce genre de pensées. Quelle faiblesse le frappait depuis quelques nuits ? ...

Il baissa le regard puis tourna le dos à Mélissange pour retourner vers la fenêtre et observer le ciel.

"Je suis désolé ! Mes pensées vagabondent mais nous sommes là pour livrer une bataille. Pardonnez moi !"


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathème
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 0:25

[ Viens du petit salon ]

Il avait couru dans les couloirs comme si le diable était à ses trousses dès que la porte fût refermée.
Il grimpait les marches quatre par quatre et bondit jusque devant la porte qu'il ouvrit sans prendre le temps de toquer.

Salut !

Lorsqu'il vit la jeune femme il ajouta, Navré pour l'apparence !

Il la referma derrière lui en s’appuyant avec le dos avant de sauter en direction d'Ahuizotl, vers la fenêtre.

J'en ai un, nan deux Trémère qui viennent avec nous, mais le Régent j'ai vu son visage, il faudrait pas grand chose pour qu'il vienne !
Il avait un sourire satisfait, celle d'une petite victoire.
D'habitude il agissait seul ou presque, il avait aussi l'habitude de voir les autres vampires se tendre des perches comme il venait de le faire, il n'avait jamais essayé jusque là.

Il regarda la Toréador, puis a nouveau sont nouvel allié.

Bon le topo !
Je leur ai dit qu'il y avait 5 Sceaux, je leur ai dit que vous en avez explosé un hier avec... euh, Sly.
en balançant sa main vers Mélissange pour la désigner sans le pointer du doigt.

Vous ne leur dites rien d'autre qui ne concerne directement la sortie de cette nuit, ça vous donnera de quoi le tenir la dragée haute pour la suite.
Il faut que vous captiez leur attention.

Il se retourna vers Ahuizotl.
C'est leur petite dernière, Nadia qui va venir avec nous ainsi que le nouveau Fléau, rien que ça.
Ils vont nous rejoindre dans pas longtemps et Nadia a pour ordre de rendre compte régulièrement de ses découvertes au Régent.


Il fit quelques pas en direction du centre de la pièce et essaya de se placer de manière à voir ses deux interlocuteurs.

Il faut qu'ils restent avec nous pour aller la dessous et sortir Stanislas de là.
Mélissange, vous pourrez monnayer vos informations très cher, surtout pour la Chantrie, même en obtenir une faveur, de rien, je vous en prie c'est un plaisir.
Ahuizotl, le Fléau à l'air de bien savoir se battre, mais le plus costaud qui pourrait nous rejoindre c'est un albinos du nom de Gallus Soders ou Sobers... merde je sais plus mais il a l'air... compétent, un Brujah et il nous aidera probablement si ont lui demande gentiment.

Des questions ? Ils ne vont pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 9:50

Anatheme fit irruption dans le bureau, au meilleur moment d'ailleurs. Cet instant mit fin à l'errance de son esprit et ses pensées revinrent se concentrer sur la réalité, en même temps que ses yeux quittèrent les cieux pour se poser sur le Nosfératu.

"Gallus Sollers !" reprit il pour eclairer Anatheme.

"C'est une excellente nouvelle !" Le Primogène Brujah était un guerrier respectable et sa présence était réellement un atout s'il devait y avoir une bataille dans ces sous sols inexplorés. L'expérience qu'ils avaient partagée tous les deux ne laissait aucun doute sur l'aide qu'il allait lui apporter.

"Anatheme ! Tu as fait de l'excellent travail. Si Stanislas n'a pas été détruit, il te devras sa survie ..."

Ce cainite si monstrueux pourtant, était un allié très important. Ahuizotl déjà, le regardait d'un autre oeil ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 10:46

Le jaguar avait approché la rose avec un regard où elle avait pu lire toute la détresse du monde, pourtant elle n'eut pas le loisir de le rassurer et encore moins de lui promettre son aide dés que toute cette histoire de sceau serait passée.

Un être d'une extrême laideur était entré dans le bureau, aussi excité qu'une puce venant de trouver refuge sur un chien propre.

A l'écouter, Mélissange compris très vite qu'il s'agissait d'Anathème. Il rentra dans un long, très long monologue alors qu'elle ne le quittait pas du regard, le détaillant sans aucun dégout. Quand à l'odeur...Quiconque a pénétré dans un tombeau scellé durant des millénaires n'en aurait eut cure.

C'était le deuxième masque qu'elle croisait et sa curiosité n'en était pourtant toujours pas assouvie.Peut être aurait elle dû faire comme les autres, avoir le regard fuyant, l'air écourée...Mais c'était si fascinant ! Certes, pas autant que les momies poussièreuses, où les grands yeux de jade...

Elle finit par sortir de sa torpeur, amusée.

"Je n'ai pas fait exploser le sceau, je ne comptait pas monnayer mon savoir, Gallus est en effet une excellente nouvelle...Et vous avez raison, je vous remercie monsieur Anathème!"

Elle se mit à rire devant l'enthousiasme contagieux du jeune nosferatus.

"Qu'avez vous promis aux tremere pour en avoir deux ?"


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathème
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 13:56

Anathème regardait Ahuizotl, puis Mélissange, puis Ahuizotl...

Le guerrier, si tu as déjà combattu avec lui, c'est probable qu'il réponde bien plus favorablement à ta demande qu'à la mienne.
Pour l'exploration furtive, je sais me débrouiller, mais si mon Aïeul s'est fait piéger là dessous, je pense que je ne suis pas de taille au combat.


Il revînt sur Mélissange.

Je ne leur ai rien promit du tout, je me suis juste montré convainquant. dit-il en haussant les épaules et levant les mains comme le ferait un Italien.

J'ai accroché immédiatement le Régent qui semblait être anéanti de devoir voir la Reine plutôt que de venir lui même, quant à la petite je crois que ses yeux brillaient, le Fléau lui... ce doit être pour surveiller la jeune.
Vous faites ce que vous voulez avec ce que vous avez apprit mais si vos Anciens pensent que vous auriez dû en tirer profit, attendez vous à vous faire taper sur les doigts.


Anathème était satisfait, peut-être allaient-ils réussir à sortir Stanislas de là.
* A ce propos ! *

Ho ! Si on sort Stanislas de là, il ne me devra rien, même pas une goûte de sang.
La Fratrie est plus importante que ça, tu dois avoir le même genre de... credo avec tes semblables non ? L'esprit de groupe, cohésion de meute... je ne sais pas comment vous appelez ça entre vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 15:35

Le vieux Gangrel fut surpris des derniers propos d'Anatheme. Les rats étaient solidaires ?!? ... C'était plutôt étonnant et tout à leur honneur qu'ils agissent telle une nuée unique ...

Il souria ...

Si ce monstre considérait Stanislas comme son propre frère, alors Ahuizotl reverrait son jugement sur lui. La loyauté à son clan pouvait pardonner pas mal de choses ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 16:31

Anatheme donnait le tourni à la rose, il n'arrétait pas d'arpenter la pièce, toujours aussi excité qu'une pucelle un soir de bal.

S'excusant d'un signe gracieux de la tête, elle prit son téléphone dans sa poche arrière, pianota plusieurs SMS, sembla quelque peu froissée puis rangea l'appareil.

*Amicalement... Vraiment...!*

"Monsieur Rodrigue ne devrait pas tarder à nous rejoindre aussi. Plus on est de fous..."

Elle sourit, ne sachant pas si elle devait rire sans moquerie du comportement du masque ou garder son sérieux.

"Nous réussirons bien par le retrouver, ne vous inquiétez pas." Elle sembla réfléchir, sortit un bloc ainsi qu'un crayon de son sac à dos.

"Peut être devrais je retourner aux archives pour en savoir plus, en attendant que tout le monde soit là... Nous en savons si peu ! Et si la fouille de la planque de monsieur Daragon ne menait à rien ? Nous ne savons même pas qui est ce Jehovah..."


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 17:39

Ahuizotl ne voulait pas parler d'Amandine à tous les caïnites mais le risque que Mélissange cherche le refuge de Stanislas et se trouve confronté à des ennuis était trop grand...

"Mélissange ! Je suis désolé mais je ne peux vous conduire au refuge de Stanislas pour le moment. La présence policière est trop importante dans certains de mes quartiers et je ne voudrais pas qu'il vous arrive des ennuis. Je vais me charger de ces soldats lorsque j'aurais retrouvé le sénéchal.

Je suis vraiment désolé ..."

Il ne savait pas encore comment chasser cette espece protéger qu'était le policier Parisien mais une chose était certaine, aucune loi ne l'empecherait de retrouver et liberer Amandine ....


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 18:54

La rose fronça les sourcils, elle ne comprenait pas...

"Si nous ne pouvons aller voir le refuge de Stanislas afin de trouver de nouveaux élèments, je ne vois pas ce que nous attendons ici !"

Elle ouvrit les mains vers le ciel de dépit.

"Vous n'allez quand même pas me dire que vous voulez aller directement dans les entrailles du Louvres sans en savoir plus ! Ce n'est que pure folie monsieur ! " Elle se mordit les lèvres pour ne pas en dire plus, se laisser aller à donner son avis ne lui avait valu jusqu'à présent qu'une bonne remontée de bretelles de son sire.


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathème
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 19:05

Ce n'était pas la première fois que le Primogène détournait l'attention du refuge Stanislas, cela ne tarderai pas à donner envie au Nosfératu d'aller y faire un tour, où que ce fusse.

*Depuis quand la police inquiète un Caïnite...*

Je leur avait demandé un petit délais, je suppose qu'ils ne vont pas tarder.

Il regarda Mélissange avec un air légèrement étonné et déçu à la fois, mélange curieux s'il en est et d'autant plus sur le visage d'un Nosfératus.

Rassurez vous Mélissange, avec Ahuitzotl, deux Trémères et probablement les deux Brujahs que j'ai vu dans le petit salon, vous serez bien entourée.

Il regarda sur le bureau du Primogène et vit plusieurs carte avec des gribouillis incompréhensibles.
Euh... On en est où ?
On as des plans, du matériels, des armes ?

Il ne souriait plus, plus aucune excitation dans sa voix.
Il avait adopté un ton sec et froid subitement, comme centré sur un objectif de la plus haute importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 19:34

"Comprenez mon inquiétude après la disparition de monsieur Daragon...Je ne veux pas avoir d'autres pertes sur la conscience !"

Ses yeux reflétèrent une véritable douleur puis elle pesta par un sifflement remplaçant un soupir de fatigue. A croire que rien ne servirait d'essayer de les remettre dans le droit chemin. Elle posa un genoux à terre afin de fouiller dans son sac et en retira un fouilli de papier qu'elle étala sur le sol. Après quelques secondes, elle en retira le plan qui l'interessait, rangea le reste et s'approcha du bureau où elle déposa presque religieusement le plan.

"Plan du troisieme sous sol, juste sous les archives. " *Que Dieu nous garde.*

Elle examina le plan plus soigneusement afin de comprendre quel chemin emprunter pour se rendre sur les lieux des travaux de 1224.

[Jet d'intelligence ]


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 19:34

Le membre 'Mélissange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 10, 8, 8, 1


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Nadia Nitzulescu
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Lun 8 Oct - 22:48

Elle traversa rapidement les couloirs sans avoir à demander son chemin puisque Cassandre la suivait lui indiquant ou se trouvait le fameux bureau tout en la sermonnant sur son attitude. Nadia souriait toujours alors qu'elle arrivait devant le bureau, mais avant de taper elle demanda à sa sœur d'entrer, non pas pour espionner, mais plus par habitude d'être prévenue de qui se trouvait dans la salle. Une fois renseigné elle remit de l'ordre dans sa tenue et passa sa tresse d’ébène dans le dos pour ne pas être gênée, puis frappa enfin trois coup à la porte et attendit qu'on lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Mar 9 Oct - 9:47

Il commençait à y avoir pas mal d'agitation dans ce petit bureau d'habitude si calme. Ahuizotl venait ici pour faire le point sur ces objectifs présents et à venir, pas pour organiser des réunions avec autant de monde.

Il se serait cru au bal de la Reine ...

Soudain, quelqu'un frappa à la porte. Quelques secondes de précieuse évasion pour le Gangrel qui prit son temps pour aller ouvrir la porte et accueillir les personnes qui allaient bientôt envahir un peu plus son espace ...

Surprise, une inconnue ! Il lui semblait bien l'avoir croisée dans le petit salon mais il ne savait pas qui elle pouvait être. Cette surprise fut tres vite chassée par un sourire amicale.

"Madame ! Je suis Ahuizotl du clan Gangrel.." Sa voix était posée et calme, son accent amérindien très pronooncé et ses traits laissaient supposer des origines méxicaines. Il était habillé d'un costume marron et d'une chemise noire, en accord avec sa longue chevelure d'ebène qui tombait tel un filin de sang noir sur ses épaules, laissant apparaitre très légèrement un tatouage au niveau du cou. Ses habits, bien que de bonne facture étaient sales et pas forcement ajustés à la taille du vieux Gangrel qui d'ailleurs, ne portait pas de chaussures...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadia Nitzulescu
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Mar 9 Oct - 10:59

Nadia relève timidement ses yeux verrons sur l'homme qui venait d’ouvrir la porte et le détail rapidement, sans insister pour ne pas le froisser, pendant qu'elle sentait sa soeur s'agiter dans la pièce. Tout compte fait elle aurait du attendre Aziel, car elle ne se sentait pas à l'aise du tout. Elle cligne des yeux et fait une petite révérence au primogène Gangrel avant de se présenter à son tour.

"Nadia Nitzulescu apprenti du clan trémère. Je vient suite à la demande du Nosfératu Anthème."


Nadia se relève mais garde le regard sur le sol, ou elle finit par remarquer les pieds nue du Gangrel avec un petit sourire. Rien ne la choquer, puisque c'était un bon moyen d'ancrage que de garder les pieds nue, elle l'utilisait elle même lors de certains rituel. IL avait d'ailleurs gardé ses cheveux détaché comme s'il s’apprêter à lui même faire un rituel, comme Nadia l'avait déjà vu faire par des mexicain de notre époque tentant de faire revivre le dieux serpent. Elle stoppa ses pensées car elle n'avait pas d'importance ici et se concentra sur le travaille qu'elle allait devoir faire ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Mar 9 Oct - 11:06

L'arrivée d'une tremere était une très bonne nouvelle pour le Gangrel, même s'il pensait que Doryan en personne se serait déplacé. Apres tout, Stanislas n'était plus sénéchal et peut être que du coup, il n'était plus rien aux yeux de certains ...

Il se repris aussitôt pour inviter la jeune tremere à entrer et à se mêler aux autres invités ...

"C'est un plaisir Madame ! Entrez donc et venez prendre part à notre discussion. Vous pourrez surement apporter des explications à certains phénomènes obscurs ..."


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Mar 9 Oct - 11:37

Mélissange leva le nez de la carte afin de saluer poliment la nouvelle arrivante. Elle reconnue la jeune femme timide du salon, resta un instant pensive tout en regardant ses magnifiques yeux vairons , puis replongea dans les plans des sous sol.

Elle se dit qu'à cet instant précis, elle aurait tout donné pour être ailleurs, repenssa à son havre de paix trouvé à Montmartre. Le bureau devenait étouffant, la présence de ses pairs la rendant nerveuse et une subite envie d'air frais l'envahit. Trop de monde, tellement à faire...

Une musique assourdissante envahit les lieux, provenant du couloir. Nous étions loin de Mozart, Vivaldi, ou tout autre morceau convenant au lieu, ce qui fit grimacer la rose, lui donnant encore plus envie de fuir le Louvre.

Penchée, un coude sur le bureau, le font contre sa main, elle avait peine à se concentrer.


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallus Sollers
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   Mar 9 Oct - 18:42

[Arrivée du petit salon]

Un groupe de personnes arriva devant la porte de Ahuizolt.

Gallus frappa à la porte.

-"Primogène, c'est Gallus sollers, je suis accompagné du Fléau et de ma petite infante. Un nosfératu nous a informé de la situation, nous venons porter assistance."

Il y avait bien du monde. preuve que dans la Camarilla l'ont pouvait encore être solidaire, enfin c'est ce qu’espérait le chevalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bureau du primogène Gangrel   

Revenir en haut Aller en bas
 

bureau du primogène Gangrel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» bureau du primogène Gangrel
» Bureau du Primogène Ventru
» Bureau du Primogène Trémère
» Bureau du Primogène Malkavian
» Bureau du primogène Brujah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Les bureaux [1er étage] :: Archives-