AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La salle du grand bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
Alexander Roche
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mar 27 Déc - 23:17

Alexander reçut un message de Isa sur son téléphone qui lui demander de venir la voir, il se dirigea vers les bureau une nouvelle fois.

(vers le bureau d'isa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geneviève d'Orceau

avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mar 27 Déc - 23:23

Geneviève réfléchit quelques instants, une autre personne attendait… elle fit signe à une des pétales de s’approcher lui murmura quelque chose à l’oreille. La pétale s’inclina et s’approcha d’Olympe


"La reine m’a demandée de vous escorter dans un endroit plus adéquat pour ce que vous aurez à faire et de mettre à votre disposition certaine chose, suivez moi !"


puis elle se dirigea vers la sortie
La reine fit signe à Lou de s’approcher et d’un signe amical lui demanda de se présenter


un bureau pour Olympe


Quand le pouvoir pousse l'homme à l'arrogance,
la poésie lui rappelle la richesse de l'existence.
Quand le pouvoir corrompt, la poésie purifie
JFK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 1:04

"Je vous suis"

Olympe se tourna vers la Reine.

"Merci ma Reine. Je vous tiendrais au courant de l avancée de la situation."

Olympe fit une petite révérence et suivit la pétale.

[vers le bureau]
Revenir en haut Aller en bas
malneaus
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 15:44

Le caitif leva son verre lorsque le Gangrel porta un toast , un espion de Mithra, rien d'étonnant compte tenu de la situation politique Parisienne .....le Ventrue doit bien saliver ...
Puis il se tourna vers l'indien l'air intéressé. Il avait un peu de temps devant lui , il le sentait alors autant se changer les idées.

"Oh non , enfin de simples bases, quelques tours, je pense qu'il vous faudrait voir avec un Tremere qui sera plus à même de vous aider efficacement . Mais de quoi s'agit il ? Vous avez éveillé ma curiosité !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 16:48

Lou remarque que la reine lui fait enfin signe de s'approcher, se qu'elle fit, puis un fois devant la reine s'incline dans une belle révérence, et ceux malgré sa tenue.

"Ma Reine, conformément aux lois du sang qui nous régissent, je me présente a vous afin de vous demander le droit de séjourner sur votre domaine le temps d'une visite. Je me nomme Lou du clan Ventru, infante d'Armando, de la 10 ème génération"


Elle n'en dit pas plus tenant sa position, attendant humblement que la reine lui donne ses ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 17:03

D'un air tout naturel, le Gangrel raconta ce qui venait de lui arriver.

"J'ai ... quitté la salle quand le giovanni ... a ... tué la danseuse. J'ai vu quelqu'un ... il se sauvait ... J'ai suivi et dans une pièce il y avait grand froid ... magie puissante qui a tué personne dedans.
J'ai pris les ... cendres mais pas connaitre cette magie. La sénéchale cherche la solution "


Cette affaire n'avait pas, à ses yeux, une importance capitale. Pas encore. S'il s'avèrait seulement qu'un ennemi potentiel puisse être découvert, cela serait une bonne surprise. Il n'avait pas encore eu de signe à ce propos et ne pouvait pas rapprocher cet évenement à sa "mission" à Paris; c'est pourquoi, il prenait cet évenement un peu à la légère.


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 20:00

Aly qui avait capté le regard de l'indien s'approcha du groupe. Et l’entendit prendre la parole au sujet des cendres et de la magie, elle se demanda si elle devait repartir pour ne pas s’immiscer dans une conversation qui ne la concernait pas où si sa présence ne portait pas de préjudice. Le mieux était encore de demander, elle bu d'un trait le reste de son verre, comme pour se donner du courage et avança encore d'un pas en disant.

"Puis je me joindre à vous ?"

L'ennuie la taraudait et en plus Malvin était là et avait dit vouloir lui parler.


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal Guyodt
Primogène [Brujah] (PNJ)
Primogène [Brujah] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 20:09

Pascal quitta son fauteuil, il avait envie de parler et se dirigea vers les Marquis qui avaient fini de danser. Tout naturellement il se mêla à leur conversation en demandant des nouvelles du monde. Son élocution naturel et son statu de Primogène lui permettait de ne pas être ridicule en présence de personnes aussi importantes. Ils parlèrent du Giovanni et de la honte qu'il avait attiré sur sa famille et de Gabriel qui était bien gonflé tout à coup. Comme la Reine est belle et puissante, dommage qu'elle ai du faire appel à ses pouvoir pour faire régner l'ordre dans une si belle soirée... Ect... Les ragots filaient bon train.
La conversation dévia doucement sur un débat philosophique, domaine de prédilection de Pascal qui se trouva comme un poisson dans l'eau.


Tout est question de point de vue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malneaus
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 20:48

" De la magie? Vraiment?? ET bien nos amis les Tremere vont certainement avoir là un sujet d'étude des plus intéressant !! Un véritable cadeau que vous allez leur faire mon ami !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geneviève d'Orceau

avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 20:55

La reine détailla la jeune Lou et lui fit signe de se relever.

"Bienvenue en Paris, Lou infante d'Armando. Vous êtes la bienvenue sur mes terres."

elle sourit à la nouvelle venue puis se pencha à l'oreille de la pétale qui était près d'elle et se redressa après une brève discussion.

"Vous arrivez au milieu d'un bal, mélangez vous à la foule et profitez des charmes de cette soirée..."

Geneviève se leva et la musique s'arrêta, le silence se fit dans la salle et de sa voix magnifique elle la parole.

"Messieurs les Marquis, Primogènes, Officiers, Invités ! Je tiens à vous remercier infiniment de votre présence à cette fête. Les devoirs malheureusement m'appellent à me priver de votre présence. Néanmoins cette fête se poursuit, amusez-vous, profitez de la soirée"


Quand le pouvoir pousse l'homme à l'arrogance,
la poésie lui rappelle la richesse de l'existence.
Quand le pouvoir corrompt, la poésie purifie
JFK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Mer 28 Déc - 21:13

L'arrivée d'Aly coupa court à la discussion et Ahuizotl la regarda d'un air intrigué. Elle ne lisait pas en lui de suspicion ou de méfiance mais plus une gêne.
Oui le Gangrel était quelque peu déstabilisé par la perte de sa bête intérieure et même si Aly avait agi pour son bien, elle avait fait quelquechose d'assez mystérieux.

"Aly, je vous prie !" Le Gangrel essayait de garder son sourire mais il avait du mal à cacher son embaras.

"Je ne vous présente pas Malvin et Willam ? Vous les connaissez ?"
Le Gangrel n'avait pas l'habitude de tourner autour du pot ou d'utiliser des subterfuges et des méthodes de manipulations dignes des vieux caïnites aux dents aiguisées. Il était du genre à suivre ses objectifs de manière directe et sans mentir, de faire face à ses ennemis et de les détruire sans se cacher. Et là, il voulait savoir ce qui lui était arrivé ...

"Nous ... parlons ? de tout à l'heure quand je suis parti de la salle. J'ai vu de la magie. Vous avez fait quoi avec ma bête ? Vous l'avez tué ?"
Jamais le Gangrel n'aurait pu garder son calme en de telles circonstances, mais, privé de sa bête et de ses instincts primaires, il était comme avant, lorsqu'il ne tuait que pour se nourrir.
Ahuizotl posait donc ses questions à Aly, sans montrer aucune colère. Il n'en avait pas. Juste de l'incompréhension et le désir de savoir.
"Dites moi Aly, s'il vous plait, qu'avez vous fait ?"


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Jeu 29 Déc - 0:54

Tout sourire elle lui fit signe qu'effectivement elle les connaissait... Elle le laissa ensuite parler, la pauvre nouveau né fut déstabilisée par les questions du Gangrel et ne savait fichtrement pas du tout quoi répondre !

"Je... Je vous ai juste mis une image dans la tête pour vous aider à vous calmer... J'ai pensé à un paysage qui devait être votre avant que vous ne soyez immortel..."

Elle fronça les sourcils tout en réfléchissant à toute vitesse. La musique se stoppa et elle remercia intérieurement les musiciens de se calme souverain qui venait de lui être donner pour l'aider à la réflexion. Mais le silence ne dura pas puisque Geneviève prit la parole pour remercier les gens et les informer de son départ. Aly fut un peux attrister de l'apprendre surtout qu'elle ne lui avait pas encore parler cette nuit...

Elle se reconcentra sur le sujet qui semblait intéresser Wolfgan.

"Votre bête à du passer au second plan, laissant place au calme qui vous a envahi, une chose est sûre je n'ai pas cherché à lui faire de mal. Mais c'est bien, non ? Que votre bête dorme ? ... ? Ainsi vous pouvez agir sans son influence ?..."


Aly n'était pas trop sûre de se qu'elle avançait, personnellement elle n'avait vraiment sentie la bête en elle que lorsqu'elle avait tué l'humaine que lui avait apporté Lucien le premier jour de sa seconde vie. Depuis toutes les autre fois où elle c'était nourri elle l'avait sentie comme une présence discrète qu'elle pouvait ignorer. Comme les criquets en Provence, les premiers jours leurs chants sont assourdissant, ensuite on ne les entend même plus bien qu'ils chante toujours autant...


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Jeu 29 Déc - 13:46

Ahuizotl regardait Aly avec curiosité, il l'écoutait avec la plus grande attention. Il souriait légèrement en constatant qu'elle ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait. Il la croyait; elle ne voulait que l'aider à se calmer.

Le Gangrel avait attendu qu'Aly finisse pour lui répondre calmement. Il avança sa main vers sa joue, doucement, sans lui faire peur, juste pour la lui caresser un instant.

"Merci Aly ! Sans vous, la bataille avec le Giovanni ...faire couler le sang et mettre la Reine dans la gêne. Vous m'avez aidé !"
Il retira alors sa main, tout aussi doucement et son sourire se fit un peu plus discret, trahissant une certaine inquiètude.

"Mais la Bête ne dors pas, elle n'est plus là ... Je sais quand elle est en colère ou apaisée. Je sais quand elle dort ou quand elle veut se liberer. Je sais quand elle a besoin et quand elle ne doit pas. Là, je ne sais pas où elle est.
Vous avez peut être le pouvoir de la retrouver ? Je dois la retrouver, j'ai besoin d'elle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Jeu 29 Déc - 18:55

Aly laissa l'indien lui caresser la joie, il avait une odeur similaire à celle de William, la nature était encrée au plus profond des pores des Gangrel comprit elle.
Il lui demandait de l'aide, elle jeta un regard de détresse vers Malvin, elle ne savait pas comment retrouver une bête. Lui semblait doué, elle savait qu'il savait des choses... Le savoir se lisait dans ses yeux, dommage qu'elle ne sache pas y lire pour y puiser des informations qui l'aiderait à connaitre mieux sa nouvelle vie. Sa capacité à assimiler des informations lui donné une soif de savoir sans fin, avec l'autorisation de la reine elle pourrait peut être faire des recherche dans une des bibliothèque du Louvre.
Son journal intime lui manqua en cet instant et elle eu un pincement au cœur.


"Pourquoi avez vous besoin d'elle vous n'êtes pas mieux sans elle ?"


Il s'était peut être habitué à elle comme une vielle écharde enfoncée profondément dans la chaire et à présent qu'elle était sortie le trou restant béant lui faisait mal. Tatiana lui avait parlé de vampire qui cherchaient à ce débarrasser de toute leur noirceur, pour cela il fallait sans doute ce débarrasser de sa bête. Golconde...


"Dieu lui a pardonné ?..."


Elle avait laisser un filet de voix quitter sa bouche seul, les trois hommes qui l'entourait avait pu l’entendre si ils se tenait particulièrement attentif.



Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Jeu 29 Déc - 19:33

Ahuizotl avait entendu l'interrogation d'Aly et il eut un sourire amusé, presque un rire qu'il ne pouvait retenir face à cette situation amusante.

*Se pouvait il qu'elle soit plus perdue que moi ?*

"Ma chère, je ne sais pas ce ... que ... pense William de tout ... cela, mais je dois vivre en paix avec ma Bête. Pas la dominer ou la détruire.
Elle est prisonnière, je suis prisonnier ... Nous devons être un pour survivre. Je connais ma Bête. Elle me connait. Nous devons accepter notre ... nature. Tout à l'heure, elle voulait combattre mais c'est interdit ici. Je la laisserai combattre la prochaine fois, quand j'aurai trouvé...le refuge du Giovanni."


Il regarda alors Malvin, se souvenant de son avertissement.
"Bien sûr, je vais préparer un piège avant et je n'irai peut être pas seul et sans savoir ce qu'il sait faire."

De nouveau face à Aly.
"J'ai besoin de chasser, et j'ai besoin de sang. Je suis comme ça. Je chasse mes ennemis et je protège les miens. C'est naturel !"

Il avait conscience que sa religion n'était pas celle partagée par les caïnites qu'il avait rencontré sur cette terre depuis son réveil. Il ne savait pas s'il était le seul à ne pas les avoir oubliés. Il semblait qu'un Dieu unique régissait les croyances d'aujourd'hui. Il en était de même de ce calendrier qu'ils utilisaient qui était fort déstabilisant pour le Gangrel. Aussi, décida t il de ne pas débattre de cela aujourd'hui et d'en savoir plus sur le temps qui s'était écoulé et ce qui s'était passé depuis la conquète espagnole et l'exctinction de sa civilisation....
[En Nahualt]
La Prophétie disait vraie et le monde est mort
Un autre âge est venu noir comme l'ebene
Les peuples ne savent plus et ils se demandent
Plongés dans les ténèbres mais quand viendra l'âge d'or
Ouvrez donc les yeux, la vie coule dans nos veines
Rappelons nous l'histoire car les Dieux attendent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malneaus
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Jeu 29 Déc - 20:04

La jeune vampire sous ses airs de grande naives avait vu juste ou du moins elle commençait à comprendre...

"Dieu ? Il na rien à voir avec tout cela Alice, j'ai parcourru le monde et vu des merveilles et bien encore d'attrocités sans noms et je n'ai jamais vu de preuve de son existence ; d'ailleurs s'il a jamais existé , sans doutes est il mort de honte en voyant ce qu'il est advenu de sa création. Non croyez moi ,dieu ne peut pas nous aider , et son fils n'était rien de plus qu'un filou qui profitait de son charisme pour tirer profit de la crédulité de ses contemporains !

J'ai été si frustré en le rencontrant qu'il a faillit y passer....

Quand à votre bête mon ami, elle est là , au fond de vous , elle dors , et resteras tranquille sans altérer votre jugement pour le reste de la nuit , demain vous la sentirez de nouveau , ne vous inquiétez pas , la nuit prochaine vous redeviendrez un monstre !


Il lui sourrit, tendrement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Jeu 29 Déc - 21:56

Lou sentit peser sur elle le regard de la reine se qui lui déclencha des frissons le long de sa colonne. Elle se releva lorsque celle-ci l'invita à le faire. La ventru se sentit soulagée que les présentations prenne fin. C'était une choses de moins à faire. Elle se retira dès que la reine fit son discours de départ pour attraper une des pétales :

"J'ai besoin de trouver le bureau de la sénéchal s'il vous plait "


Sans un mots la pétale sortis de la salle la ventru sur ses talons.





Bureau de la sénéchal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Ven 30 Déc - 0:05

William écoutait avec attention la conversation. Le fait qu'Aly, bien que nouvelle dans la famille, soit capable d'endormir la bête d'un gangrel le surpris au plus haut point.
Il songea un moment a la sensation que devait ressentir Wolfgang, il devait être déboussolé sans cette lutte incessante que lui même tentait de maintenir dans un précaire équilibre.
Les propos de Malvin le dérangèrent un peu plus.

"Un monstre? Non, il redeviendra simplement lui. Nous ne sommes des monstres que si nous la laissons prendre le dessus.
Ou lorsque nous nous pardonnons les actes que nous avons perpétrés par son biais."


Il dit sa dernière phrase d'un air absent, comme si elle était autant destinée a lui qu'à ses interlocuteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Ven 30 Déc - 0:46

Malvin semblait si sûr de lui à propos de la Bête. S'il avait raison, il n'y avait qu'à attendre le lendemain qu'elle se reveille alors...
*Encore juste un peu de patience alors?...*
Cela le réconfortait et il voulait y croire...

Quand William intervint pour affirmer qu'Ahuizotl redeviendrait simplement lui et non un monstre, ce dernier lui sourit. Il ne le connaissait pas mais la clan Gangrel était fait d'instinct et d'un lien si profond que les membres se comprendraient toujours et seraient toujours une meute unie plutôt qu'un groupe d'individus.
Ahuizotl regarda profondement William, avec un profond respect et une grande fierté. Puis il ajouta calmement à son ami Malvin.

"Malvin ! Toute créature doit tuer pour survivre. Les Dieux eux mêmes se font la guerre. La lumière combat les ténèbres. C'est un cycle... éternel. Nous ne sommes pas différents. Nous devons juste faire les bons choix.
Je vis avec la Bête, je suis comme ça. Si elle avait le choix, elle me laisserait vivre aussi de temps en temps. Et la vôtre, est ce qu'elle vous garderait enfermé au fond d'elle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malneaus
Sans clan
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Ven 30 Déc - 11:37

Il regarda Alice

Je disais simplement qu'il y a un moyen, qu'il y a un chemin pour ne plus être dominé par cette bête , et que ce chemin conduit à sa suppression pour certain, à son acceptation pour d'autres! Votre bête est bien là mon ami, ALice n'a rien fait, en tout cas cela ne suffisait pas, j'ai dû l'endormir pour éviter tout dérrapage , n'ayez crainte elle sera là demain ! Quant à mon cas... disons qu'il est fort peu commun et qu'il y a extrêmement longtemps que j'ai réussi à m'en défaire...

Cela approchait...dangereusement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Ven 30 Déc - 13:18

Ahuizotl souriait toujours. Il était étonné par les propos de Malvin, par ses capacités étranges et son savoir. Mais il était étonné aussi par Aly, sa gentillesse, son apparente fragilité. Enfin William, un guerrier de son clan, il avait tant de choses à apprendre de lui.

Le Gangrel regardait les trois personnages avec des yeux amplis d'une joie et d'un interêt indescriptibles. Il remerciait intérieurement les Dieux de l'avoir guidé jusqu'à Paris pour pouvoir les rencontrer.

"Alors c'est vous Malvin, qui possédez des pouvoirs étranges qui ...endorment ma Bête? Hum..Et vous Aly qui me mettez des images là ?"Il accompagna ses paroles d'un geste du doigt montrant sa tempe.

"Au moins William est comme moi, je le comprendrai mieux" Il sourit largement à cette dernière remarque, tout en levant son verre.
"Vous avez essayé de .... aider et je vous remercie. Vous êtes mes amis . C'est important d'avoir des amis quand on rentre à la maison ou quand on part à la guerre. Que les Dieux ... vous ... veillent et qu'ils ... nous réunissent pour protéger Paris.
Je bois à vous mes amis. Le sang qui coule ce soir est le sang de la joie et de la vie."


Regardant Malvin avec curiosité.
"Parfois, le sang doit couler. Sommes nous des monstres ce soir ? Je pense que nous sommes comme les hommes..."
Il repensa alors à ses années de batailles. Lorsqu'il n'était encore qu'un homme et que les espagnols sont venus massacrer son peuple. Pas de prisonniers, rien qu'une exctinction pure et simple. Même les siens ....

"comme les hommes ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallus Sollers
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Ven 30 Déc - 15:09

*Se tournant vers Fey*

-"Des retrouvailles, non, il semble simplement que monsieur Duffeaux et moi même ayons une connaissance commune. Le cainite que vous voyez la bas"
*Désigne Bastien De la Tour* "Cella faisait plus de 7 siècles que je ne l'avait pas vu, à l'époque nous étions encore tout deux des goules. C’était l’époque de la croix noire et de la tentative d'attaque des Ventrus sur les territoires des Tzimises."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Ven 30 Déc - 16:29

Aly se compara à un buvard qui absorbait toute les information passant à sa porté, elle se demanda se que voulait dire le poème cité par Wolfgan et resta un moment bloqué sur une chose qu'avait dite Malvin.

*Il a faillie tuer le fils de dieu ? Jésus ? Sa naissance remonte donc avant Jésus christ ? Il a plus de deux mille ans ? Et il ne ni pas l’existence de Dieu. Soit.*

Elle cligna plusieurs fois des yeux afin de ne rien rater de se qu'il se disait ensuite.

*Il l'a fait ? Sa bête ? Il n'en subit plus les tourments ?*


Elle plongea son regard dans celui de Malvin comme pour tenter de localiser sa bête, il la regardait aussi en parlant. Elle eu du mal a quitter son regard pour reporter son attention sur l'indien qui les remerciaient.

Elle posa sa main sur le bras de Wolfgang, dans un geste doux, lui sourit et en rompant se contact elle prit la parole.


"Certains homme sont des monstres, d'autre bon et enfin d'autre sont des moutons. Ses derniers sont une coquille vide qui se remplit de n'importe quoi, ils suivent. Si ils suivent un bon, il ne seront pas foncièrement bon c'est simplement se qu'on leur à montré, un curé n'est pas forcement bon, ils simplement suivie la voie chrétienne qui ce veux d'être bonne, mais si le pape lui dit de se battre pour sa fois on a des croisés qui ont tué des milliers de gens. Les moutons sont inclassable car ils ne sont ni bon ni mauvais. Bien sure les bons ne font pas que du bien et vis versa, comme le ying et le yang, l'équilibre. Homme ou vampire nous ne sommes fait que de choix. Le tout est de faire les bons au bon moment."


Elle avait beaucoup parlé, peut être de trop.


"Enfin... C'est ma vision des choses..."


Ajouta t'elle maladroitement.

Pendant tout se temps elle avait tout fait pour éviter de croiser le regard des pupilles d'or qui la troublait temps...


Vêtements d'Alice:
 



Dernière édition par Aly le Ven 30 Déc - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Ven 30 Déc - 17:20

*plus de 7 siècles* les yeux de fey s'affichèrent surpris, elle but une gorgé et descendit de sa chaise en baissant les yeux tout en écoutant Gallus terminer... *mordre sa langue sept fois avant de parler... on te l'a dit mille fois au moins! Eh.. parait que t'é Gallus...bienvenue... bla bla bla bla bla bla !*

pardonnez mes précédents propos messieurs je ne savais aucunement à qui je m'adressais. Je voulais vous féliciter monsieur pour la part que vous avez prit dans la bataille pour délivrer Jade du clan trémère, je ne souhaitait en aucune cas vous manquer de respect...

puis elle se tourna vers Arthur, les yeux toujours bas

a aucun de vous...


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallus Sollers
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


MessageSujet: Re: La salle du grand bal   Ven 30 Déc - 17:41

*Regardant Fey avec un air amusé.*

-"Il n'est point d'offense, Fey, mon titre de chevalier, tout comme mon bouclier, mon épée et mon armure fut emporté par le temps. Je suis bien Bourgmestre Brujah, certe, mais ce n'est point un titre obtenu par le mérite, juste un concours de circonstances.

Je suis juste Gallus, un Brujah fidèle aux anciens code de notre clan, tentant d’appréhender et de m'adapter à cette époque nouvelle. Ne vous laissez pas impressionner par mon age ce n'est que du temps,chose que tout cainite un peu prudent possède.

Si cependant vous souhaitez mon montrer du respect, ne le faite pas plus qu'avec un simple frère ainé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salle du grand bal   

Revenir en haut Aller en bas
 

La salle du grand bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant

 Sujets similaires

-
» De la 16éme Salle au Grand Escalier
» La salle du grand bal
» Le Grand Jeu des Enigmes
» La Salle du Feu
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: La salle des Fêtes [Rez de chaussée]-