AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Alraune] Jet Lag à Neuilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alraune B. Jensen
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: [Alraune] Jet Lag à Neuilly   Dim 16 Aoû - 2:18

JET LAG A NEUILLY




Ekaterina est partie un mois avant moi. Elle est allée préparée mon arrivée : Réservations d'hôtel, transfert bancaire etc. Je regarde autour de moi l'aéroport de LA. La pleine Lune éclaire les grosses lettres blanches "HOLLYWOOD". Cela me fait bizarre de quitter la ville. Je sais que plus rien ne m'attends ici et qu'il me faut retourner dans mon monde et trouver ma place au sein de la Camarilla. François Villon a abandonné la ville. Toute la communauté des Créatures de la Nuit en parle. Même les Anarchs se gaussent. Et pourtant, le Toréador a toujours était plutôt sympa avec eux. Enfin dans mes souvenirs. Enfin... Je rentre au pays. Mon pays. Espérons que j'aurais plus de chance de celui-ci que dans les précédents. A croire que j'attire le malheur. Un stewart attire mon attention :

- Madame, nous devons décoller.

Je hoche la tête à la goule indépendante et monte dans le jet privé. L'avion décolle. Nous en avons pour de nombreuses heures de vol avec escale. Je regarde la mer tandis que l'appareil survole la Cité des Anges. Au loin pointe le soleil et je sens la torpeur prendre le dessus. Je lutte. Instinctivement. Et puis mon corps s'effondre, mort.

Je me réveille quelques temps après que le soleil ait dardé ses derniers rayons. Nous sommes toujours en vol. Le steward goule m'indique que nous survolons actuellement le Royaume Uni. Nous devrions arriver d'ici la mi-nuit au Bourget. Je le remercie puis fait une toilette avant de prendre mon ordinateur et répondre à mes emails. Ekaterina me signale qu'elle sera bien présente avec une auto pour nous conduire en lieu sur. Je jette un œil mes affaires mais impossible de me concentrer. Cela fait si longtemps que je n'ai pas mis les pieds au pays. L'excitation renait en moi, comme une réminiscence de cette jeune fille qui découvrit Paris il y-a si longtemps. J'allume la télé et me laisse bercer par une idiotie.


- Nous amorçons notre descente, veuillez boucler vos ceintures, retentit soudain la voix du capitaine.

Je souris, un peu bêtement il faut l'avouer mais j'ai hâte de fouler à nouveau la terre de ma jeunesse. Et puis enfin, l'appareil se pose. Je déboucle ma ceinture et me dirige vers la descente. Le steward goule me souhaite la bonne nuit et je descend la passerelle. Le vent fouette mon visage et je rejoins Ekaterina qui se tient à coté d'une auto noire à vitres teintées.

- Madame, quel plaisir.

Je hoche la tête et monte en voiture. Nous filons sur le périphérique pour prendre une sortie indiquant "Neuilly Sur Seine". Le chauffeur traverse la ville et finit par s’arrêter au 13 Rue Du Château devant un immeuble sur lequelest inscrit "Le Bon Hôtel".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alraune B. Jensen
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Alraune] Jet Lag à Neuilly   Dim 16 Aoû - 14:45

J'entre à la suite d'Ekaterina, un jeune homme décharge le véhicule et nous prenons un ascenseur jusqu’au dernier étage. Ma dame de compagnie a réservé tout l'étage pour moi, mes gens et elle. Et puis comme ça nous serons tranquilles et éviterons les questions inutiles. Je prend possession de mon espace. C'est pas grand mais comme ce n'est que temporaire, je saurais m'en contenter. Après avoir donner un pourboire au jeune homme, elle ferme la porte.

- Tout s'est bien passé ?
- Oui Madame. J'ai fait transférer vos fond à la HSBC du XVIème arrondissement. Voici le dossier et vos différentes cartes et accréditations avec bien entendu le numéro personnel de votre banquier.
- Parfait.
- Je me suis permise de faire quelques repérages et j'ai trouvé un loft qui pourrait vous convenir toujours dans cet arrondissement. Lorsque vous serez en mesure de faire une offre je contacterais le propriétaire. Et j'ai pris un abonnement auprès d'un voiturier pour vos déplacement. Discret, qui ne pose pas de question. Et pour célébrer votre retour, je vous ai pris quelques tenues à la dernière mode de chez Dior et Chanel.
- Tu as eu raison, il va falloir que je montre que je ne suis pas là pour выбраться на природу проветриться*.
- Et pour terminer voici un dossier sur la ville de Paris au XXIème siècle. Ses forces politiques, les différents quartiers etc... du point de vue humain bien entendu.
- Merci мой милый *

Elle s'incline puis quitte la pièce. Je vais pouvoir étudier cela un peu plus en avant. Je dois avoir l'esprit clair. Demain soir, je devrais me présenter au Louvre et faire mon retour officiellement dans la Camarilla de la ville de ma seconde naissance.



* me mettre au vert
* ma précieuse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alraune B. Jensen
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Alraune] Jet Lag à Neuilly   Mar 18 Aoû - 21:36

J'étudie les différents dossiers qu'Ekaterina m'a apporté. Efficace, tout est fait sous forme de fiche. Néanmoins je vais avoir besoin d'approfondir un peu plus. Je fais une première lecture rapide des fiches puis je regarde l'heure. Plus qu'une heure avant le lever du Soleil. Je décide d'aller prendre un dernier bain avant de mourir pour la journée. La baignoire est petite mais je sais que je vais devoir travaillé encore pour retrouver ma fortune d'antan. Je me suis payée une petite folie pour mon retour, après tout je me devais de fêter cela mais je vais aussi devoir faire un peu attention dans les mois à venir. La plupart de mes acquis ayant été accaparés par ces ублюдки* de Brujahs et des OPAs hostiles qui en mon absence, ont bien amenuisé mes possessions. Heureusement, les Suisses ont des procédures différentes du restes du monde.

Je fais couler l'eau dans la baignoire. La vapeur s'élève assez vite. J'aime qu'elle soit bouillante pour réchauffer mon corps mort.Il n'y-a pas de sel de bain. Qu'à cela ne tienne, je verse le contenu d'une miniature de gel douche pour obtenir un peu de mousse. Puis lorsque c'est plein, je plonge dans le liquide. Je m'immerge totalement, les jambes repliées et laisse l'eau atténué toute sensation d'existence, comme une recherche de ce vol cotonneux que mon esprit ne cesse de me rappeler. Et puis l'eau refroidit et j’entends au loin mon alarme. Le soleil va poindre. Je sors rapidement, éclaboussant le sol, me sèche à la va vite avant de me glisser sous les draps. Lorsque les rayons que je ne peux pas voir à travers les roulants passent l'horizon, je m'effondre dans la torpeur de l'inexistence.




*ублюдки (ublyudki) : enfoirés


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alraune B. Jensen
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Alraune] Jet Lag à Neuilly   Mer 19 Aoû - 21:04

La vie revient dans mon corps. J'ouvre les yeux. Première chose que je vois : la couette au-dessus de moi. Je m'extraie des couvertures. La lumière de la chambre est tamisée pour éviter que je me brûle les yeux au réveil. Deux tenues sont pendues face à moi comme un rappel existentiel au réveil.

-Tu as des obligations, semblent-elles dire, lève toi !

Je bougonne. Je n'ai jamais été du réveil. Néanmoins je me glisse hors du lit, glissant sur la moquette. Mon regard va de l'une des tenues à l'autre. Robe sexy chic rouge en satin ou tailleur femme fatale noir à liserai rouge et chemisier ivoire ? Je n'arrive pas à me décider... Peut-être après avoir pris un petit dèj ?

J'enfile mon peignoir en soie aux motifs chinois et sors de ma chambre. Je frappe à la porte de Mya, une jeune femme qui croit que le monde peut devenir meilleur si tous les humains s'entraident. Je ne compte même pas le nombre d'association et d'ONG qu'elle soutient... En tout cas Mya est une petite brune aux formes replètes. C'est un de mes calices. Elle m'ouvre. Elle est vêtu d'un petit short et d'un débardeur "Luttons contre la Faim" autour d'une planète bleue et verte. Je salive d'avance. Sa veine pulse plus vite lorsqu'elle me voit. Parfois je partage un peu plus qu'un repas avec mes calices. Je ne suis pas une none et cela fait quelques temps que je n'ai rien assouvi. Je la pousse dans sa chambre, ferme la porte et la plaque au mur. Je suis en apétit et elle est complètement excitée. Je - Ma Bête - gronde

- Tu es à moi !

Et me jette sur elle.



Repue et finalement vêtue de la robe de satin rouge, je me décide à rejoindre Le Louvre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alraune B. Jensen
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: ?
Réputation: ?
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: [23/06/2011] Parisienne à nouveau.   Ven 15 Jan - 19:27

PARISIENNE A NOUVEAU
23/06/2011






Le soleil s'est couché depuis quelques minutes maintenant et je m'éveille. J'ouvre mes yeux et étire mon corps rendu raide par la torpeur de la journée. Je me réveille dans un sentiments d'anticipation. En effet durant le jour mon assistante devait finaliser la transaction me rendant propriétaire dans les Hautes Terres Ventrues. Je sors des draps et file prendre une douche rapide avant d'enfiler une combinaison en cuir noir qui met en valeur mes formes de manière élégantes et chic. Juste ce qu'il faut pour ne pas sombrer dans la vulgarité dont sont coutumières les anarchs. Mes long cheveux soyeux se balancent dans mon dos. Je m'admire dans le miroir. Le temps passe mais mon charme est toujours intact. Ma beauté elle ne s'est guère améliorée mais à part un Traître de Tzimisce Sabbateux pourrait m'y aider et encore il faudrait être bien sûr qu'il ne s'essaie pas à faire selon les canons de beauté de son clan de Démon. Ekaterina m'attend et me montre mon acte de propriété tout neuf.

- Enfin !

Quel bonheur d'avoir un nouveau chez soi ! Je crois que rien ne pouvait me faire plus plaisir.

- Ekaterina tu es formidable.
- Merci Madame. Sachez que vous pourrez emménager dès demain soir. L'ameublement sera disponible demain dans la journée.
- Parfait. Merci.
- Je ne fais que mon devoir à votre service Madame.

Je lui souris puis décide de retourner au musée. Après tout la soirée en demi-teinte d'hier ne peut que s'améliorer et d'ailleurs j'aimerais bien rencontrer notre primogène en personne. Après tout un ancien de sa carrure si discret me semble étrange et les propos de Rozenmilna m'ont intrigué.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Alraune] Jet Lag à Neuilly   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Alraune] Jet Lag à Neuilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yuna Alraune[Finie]
» Neuilly sur Marne, 93330 [Ajouté]
» Téline EX-Surplis de l'Alraune
» [Rôles] Les habitants de Neuilly.
» [VIème Tournoi]16è de Finale: Veuve noire VS Alraune, l'ennivrante beauté vs l'envoutant Sorcier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Périphérie de la Camarilla Parisienne :: Hors Paris :: L'Europe-