AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 En banlieue, à Montreuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Sam 31 Oct - 21:47

Il n'avait pas fallu longtemps pour que la bataille entre les humains soit réglée, telle une bagarre de récréation dissipée aussi vite qu'elle s'était formée.

Le Prévôt avait procédé à un étranglement très professionnel tandis qu'Abel avait violemment projeté sa cible qui s'était heurtée, comme l'autre, à un arbre avant de s'écrouler et ne plus bouger.

Le bruit était revenu à un niveau normal, celui de la conversation légère et des grognements exaspérés du jeune homme que le Toréador et le Tremere maintenaient au sol.
Le sang qui coulait de la tête de l'humain était assez abondant, et ceux qui se trouvaient directement près de lui ne pouvaient l'ignorer.

{C'est un nouveau tour qui commence, tous à vos PP !}


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 3 Nov - 17:21

[Petite précision :
Pour des raisons pratiques, je vais vous demander de bien vouloir poster dans cet ordre-ci, pour ce tour et les suivants.


Hadrien
Alice
Philippe
Mandy
Nathanael
Victor
Dimitri
Abel

Merci !! ]


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate
Réputation:
Points de sang:
8/12  (8/12)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Dim 8 Nov - 22:47

Regardant à moitié la scène ce déroulant au milieu et faisant abstraction des grognements de l'homme sous maitrise au sol, je ne vis rien de plus aux alentours...

Alors que je pensais que rien de plus n'allait ce passer ce soir, un bruit très caractéristique faible et plutôt lointain mais bien présent parvint à mes oreilles. Je notais la direction par rapport à mon emplacement actuel et décidais d'agir sans attendre en sortant de ma cachette pour rejoindre le groupe.

Tout en courant à moiter sur la petit distance j'annonçais à tous, en cherchant Dimitri du regard, la direction avec une voix assez forte.

"Je viens d'entendre un moteur de voiture démarrer en trombe par là bas, c'était assez lointain mais j'en suis certains, une grosse cylindrée !"


Le monde dans lequel nous vivons, dépend de notre façon de le concevoir.
Masque Manteau et Visage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Lun 9 Nov - 14:16

Le monde continuait de tourner, mais sans Alice.
Plus tôt elle avait été soulagé de voir que Dimitri devait avoir perçu son message, car il brusqua moins les humains. Puis elle avait répondue d'un vague signe de tête à Victor en tournant son regard vers les arbres du sous bois, mais depuis plus rien. Au début on aurait pu croire qu'elle était simplement attentive à ce qui ce passait autour d'elle, les sens au aguets. Mais ça ne s’arrêta pas lorsqu'HAdrien donna l’alerte. D’ailleurs elle ne semblait même pas avoir entendue le fameux bruit de voiture.

Si l'on pouvait dépasser le regard vitreux d'Alice et voir se qu'il se trame dans sa tête, on y vivrait une joyeuse panique.
Tout à commencé après la communication avec Dimitri. Elle avait créé le lien télépathique, mais plus moyen de le rompre. Tel les vieilles censé couper le fil de vie d'Hercule dans le dessin animé du même nom, elle voyait ses vieux ciseaux échouer dans la tache.
Elle s’arma de courage et sortit une tronçonneuse mentale. Le bruit de son arme l'asoudie presque et elle pouvait en sentir les vibrations dans son corps.

*WwwroooOOOOooooooummmMMmm.....*


Rien, le lien est toujours intacte.

*Ah.*


Elle rangea mentalement la tronçonneuse et se concentra sur elle même.

Normalement il n'y a rien à faire. Juste se concentrer au moment du lien, et une fois que l'on relache son attention "plop" il disparait. Mais là il perdurait. Pire quelqu'un d'autre s'y était immiscé !

Cette présence malsaine qu'elle venait de ressentir, la ramena à d'horribles souvenirs. Ccomme un délicieux poison elle le sentit de nouveau là, il susurrait dans ses entrailles :

*Tu m'a ouvert la porte, petite fille ? Comme c'est gentil...*


*Non ! Dégage espèce de grosse grenouille baveuse. Tu n'est pas le bienvenue ICI !*



Mais resortons vite de cette cervelle dérangé, hors de cette petite tête. Sur le visage de la douce Malkavian ce dessinait une expression qui y trouvait très rarement sa place : de la colère. Le regard d'Alice était embrasé.
Et ce ne fut qu'un murmure qui passa la frontière de sa bouche, mais on pouvait y sentir la rage.

"NON ! Dégage."


Vêtements d'Alice:
 



Dernière édition par Aly le Mar 10 Nov - 3:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Merle
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Juvénile ( -1 ), Soucieux (+1)
Points de sang:
9/15  (9/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 10 Nov - 2:43

Inconscient du drame qui se jouait dans la tête d'Alice, Philippe ne se laissa pas déconcentrer par l'humour des deux caïnites qui étaient venus l'aider. Même si franchement, s'il avait été en privé, il aurait volontiers pouffé.
Il se permit tout de même un demi-sourire.

L'essentiel était qu'ils tenaient le jeunot assez solidement pour qu'il cesse de ruer en tout sens, et lui permettre un rapide examen médical, ce dont le petit Primogène ne se priva pas.
Il observa d'abord la blessure à la tête, qui comme toutes les blessures au crâne, saignait abondamment.
Saignait.
Tout plein.
Miam.
Non, pas miam, c'est pas le moment. Et de toute façon,on ne mange pas ses patients.
Revenons-en à l'examen.
Quasi traumatisme crânien. C'était incompréhensible qu'il gesticule comme ça, il aurait dû être à moitié dans le coma... Au bandage qu'il avait autour du cou, la blessure avait dû être soignée, et s'était rouverte à l'instant.
Pour le reste, des bleus, des coupures récentes, des bandages aux articulations signalant de probables entorses.
Un véritable furieux, le gars. Des gens normaux, avec tout ça, seraient restés dans leur lit d'hôpital en geignant.

A l'avertissement du Nosferatu, le pseudo-enfant lança un interrogatif :

- Quelqu'un va voir de quoi il s'agit ?

Puis il essaya de refaire glisser le pansement sur la tête du gars, histoire qu'il arrête de répandre son sang partout comme ça.
Au Toréador et au Tremere à ses côtés, il rajouta de son habituelle voix détachée :

- Ce type fonctionne à l'adrénaline pour l'instant. Mais vues les blessures qu'il a, il devrait être KO... Si on ne veut pas qu'il nous claque dans les doigts, il va falloir le soigner sérieusement.

Il lança un regard froid vers le patient. Car pour le soigner, faudrait déjà qu'il se calme.
Dommage qu'il n'ait pas de produits sous la main, il lui aurait mitonné un cocktail capable d'envoyer un éléphant au pays des rêves.


Tenue habituelle de Philippe : Jean gris, baskets usés et T-shirt vert bouteille.
En extérieur, il met un blouson de jean noir délavé, des mitaines de laine grise et une casquette vert foncé et bordeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Shalimar
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 10 Nov - 17:45

La belle Tremere observa les alentours, et, concluant qu'il n'y avait plus de danger, se rapprocha de l'essentiel du groupe.

Puis, le monstre, sorti de nulle part, annonça un bruit de moteur.
Un médecin qui partait ? Un fou qui s'évadait ? Ou plutôt le groupe qu'ils voulaient intercepter qui vidait les lieux...?
Elle brûlait de courir vers la route, mais... Elle venait juste de s'étaler lamentablement, et l'échec était encore assez retentissant dans sa tête pour la convaincre que ce n'était pas une bonne idée de retenter une course dans un sous-bois sans lumière...
Aussi, elle s'approcha davantage de Nathanael et Victor et murmura :


- Je peux remplacer l'un de vous, si vous voulez.

Elle estimait qu'ils avaient plus de chances qu'elle de rester verticaux, quelle que soit la qualité du sol, ou de leurs chaussures...


Tenue de Mandy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cybersalon.skyforum.net/
Nathanael
Toréador
Toréador
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Fêtard (+1), Bruyant (-1), Jovial (+1), Toréador (-5)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Sam 14 Nov - 20:50

La rose connaissait très peu les tremeres et s'en était toujours fait l'image de rats de bibliothèques premiers de la classe et coincés.
La répartie de Victor fit sourire Nathanael et remit en cause cette caricature.

"Imaginez un peu de quoi vous seriez capable après avoir regardé les saisons entières de Walker Texas Rangers..."

Le toreador s'arrêta soudain de blaguer en constatant la vitae couler abondamment de la tête de l'homme qu'il maintenait.
La faim cherchait à s'insinuer dans son esprit pour devenir une pulsion. Il se recentra alors en fermant les yeux afin de repousser 
la repousser.

"Non.... c'est pas le moment, keep calm..."

Gardant le controle, il ouvrit les yeux et s'adressa à Philippe

"Ok, qu'est ce qu'on fait ? On l'embarque pour le Louvre ?"


Tenue de soirée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 17 Nov - 2:34

La réponse de Nathanaël fit sourire le Trémère... il lui semblait être un joyeux personnage.

"C'est une série médicale sur les méthodes peu orthodoxes d'un... anesthésiste, non ?" lui répliqua Victor, un sourire aux lèvres.

Mandy proposa de prendre le relai, aussi Victor accepta, d'autant plus qu'Hadrien les prévenait qu'un véhicule semblait pressé de quitter les lieux.

Mais c'est à cet instant qu'il perçut un murmure inquiétant émis par Alice. La Malkavienne, qu'il avait promis de protéger ce soir, semblait avoir un problème. Il se résolu d'aller lui apporter son aide, sauf si Dimitri lui ordonnait de faire autrement.

Une fois que Mandy eut saisi les jambes du blessé, il s'approcha rapidement d'Alice, observant les alentours pour vérifier de prime abord qu'elle n'était pas attaquée, mais ne remarqua rien.


Aly semblait... en colère. Victor se mit alors à lui parler avec douceur, cherchant à la rassurer et à la calmer du mieux de ses possibilités.


"Alice... c'est Victor... Je suis à vos côtés. Tout va bien, le danger est loin, vous n'avez rien à craindre, car vous êtes forte."


Tenue/aspect de Victor ce soir :

pantalon et veste de costume gris foncé métallisé sur un polo blanc, chaussures de ville noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Prévot (+2)
Réputation: Leader (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 17 Nov - 14:47

*et bah...*

Une pensée qui reflétait parfaitement ce que lui inspirait ce qui se jouait devant lui.

Un coup d'oeil sur Alice qui semblait tout à coup plus perturbée qu'a l'accoutumé. Un contrecoup peut-être ? peu importe, il y avait déjà quelqu'un pour s'en occuper. Dimitri préférait porter son attention sur Hadrien à qui il répondait d'un signe de tête, prenant son avertissement comme l'approche d'un danger imminent.

Le Brujah se tenait donc prêt à intervenir si besoin, doutant de la réactivité de l'ensemble de ses compagnons, un tantinet trop décontracté à son goût devant une menace bien réelle.


" Avant qu'on ne commence, quelqu'un veut peut-être descendre ? "


tenue du 23/06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel McKlean
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mer 18 Nov - 18:35

Plus d'action, plus d'intérêt.
Tous les pantins étaient séchés, il en restait juste un pour amuser les tafioles qui devaient se mettre à deux pour le maîtriser. Alors qu'une claque aurait suffit à l'assommer...
Abel aurait volontiers pris le temps de boire un petit coup sur les vaincus, mais le pas-beau avait averti de quelque chose.
Le gosse avait demandé d'aller voir, et Dimitri n'avait rien dit du tout.
Au final, personne ne bougeait, sauf la Malkave qui avait l'air d'avoir une vision, ou un truc du genre.
Chiant.

Le Brujah reprit son arme bien en main, et jeta un regard au moche. S'il voulait venir avec lui, pourquoi pas ?
Abel se dirigea ensuite en trottant vers le chemin de graviers que le groupe avait quitté un peu plus tôt.
Si c'était vraiment une bagnole en trombe, il pouvait cavaler sans précaution, personne ne l'entendrait. Et peut-être qu'il pourrait voir de quoi il s'agissait : une attaque, une fuite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mer 18 Nov - 19:39

Le Nosferatu avait annoncé le rugissement de moteurs lointains, mais Nathanael, Mandy et Philippe s'occupaient du patient qui venait de se faire tabasser.
Alice semblait effrayée, perdue, et Victor s'efforçait de la réconforter.
Dimitri était prêt à toute éventualité, tandis qu'Abel quittait le groupe.

En effet, le son d'un moteur puissant finit par se faire entendre par tous, ainsi que le bruit caractéristique des pneus faisant voler le gravier.

Une seconde plus tard, inexplicablement, le peu de lumière qui régnait dans le petit bois s'atténua. Du coup, le halo mobile de phares se vit d'autant mieux au-dessus des arbres.


[Fin de ce tour, nous passons au suivant !

Tous à vos PP !]


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate
Réputation:
Points de sang:
8/12  (8/12)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Ven 20 Nov - 21:32

Ne sachant pas qui sont les personnes qui se trouvent à l’intérieur de la voiture et entendant celle-ci ce rapprocher de plus en plus !
Je présume par méfiance qui ces personnes sont nos ennemis.. Et me tiens prêt à agir sur ordre de Dimitri ou si j'estime cela nécessaire.

Je garde en main droite l'un de mes tantô, mes phalanges se crispent sur celui ci,  tandis que l'autre main vient doucement resserrer mon large manteau rouge foncé autour de moi, le deuxième tantô étant rangé dans son fourreau dans la poche extérieur prévue pour.

Je jette à nouveau un regarde vers notre meneur, puis un peu partout autour de nous pour mieux appréhender le terrain, là où la lumière éclaire de plus en plus, sa source, mais aussi ce qu'elle éclaire...

(en pensée)
*Toujours pas de nouvelles de lui, où peut-il bien être?..*


Le monde dans lequel nous vivons, dépend de notre façon de le concevoir.
Masque Manteau et Visage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Lun 23 Nov - 17:21

Alice braqua un regard noir sur Victor. Il ne pouvait pas comprendre, du coup il disait n'importe quoi ! Elle se concentra pour maitriser le crapaud et sa colère, ils ne devaient pas prendre le dessus. [-1 point de volonté]
Le combat intérieur qu'elle menait voilât à nouveau son regard, au bout de quelque instant. Elle reporta son attention sur le Trémère, avec un regard moins agressif.

"Le danger viens de l'intérieur, mais ce n'est pas en lien avec notre présence ici. D’ailleurs où est  Phantom ?"


Elle regarda les autres et remarqua qu'ils y avait eu du mouvement durant son "absence". Elle continua de parler à l’intention du gentleman qui tentait de lui venir en aide.

"Je pense que je ferais mieux de rentrer, car je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir être maitre de moi. Si je perd connaissance, dites à Philippe que le crapaud est de retour."


Sur ce elle commença à rebrousser chemin. Sans porter plus d'attention à qui l'accompagnerait où pas et ce que fessaient les autres. Désactivant auspex elle trouva que la visibilité était plutôt bonne sans ce douté que c'était du à des phares de voiture.


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Merle
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Juvénile ( -1 ), Soucieux (+1)
Points de sang:
9/15  (9/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 24 Nov - 19:31

Philippe réfléchit un instant à la proposition de Nathanaël tandis qu'il replaçait au mieux le bandage sur la tête du jeune homme, économe et précis dans ses gestes. C'est pas tout ça, mais s'il pouvait arrêter l'hémorragie, ce serait plus facile de le soigner sans avoir envie de le boulotter...

Franchement, le plus logique aurait été d'emmener ce type dans un véritable hôpital.
Mais il était peut-être témoin de quelque chose, et le plus prudent était effectivement de l'embarquer, comme disait le métalleux.
S'adressant autant au Prévôt qu'à Nathanaël, le petit Primogène déclara :

- Le Louvre sera le mieux.


Les murmures échangés entre Victor et Alice firent enfin remarquer à Philippe que sa protégée n'était pas dans son état normal. La preuve, elle s'éloignait.
Allons bon.
Un peu contrarié, il décida de laisser le Tremere gérer pour l'instant. Il ne pouvait pas à la fois protéger la vie de son patient et la santé mentale de sa camarade de clan...

Le pseudo-enfant constata toutefois avec satisfaction que le colosse allait jeter un coup d'oeil à la source du bruit de moteur.
Au moins une personne disponible avait écouté ce qu'il avait dit. Mauvais ratio, mais mieux qu'un "parle à ma main" complet.

Il semblait évident qu'on ne pouvait tout simplement pas s'en aller maintenant, comme si de rien n'était. Philippe proposa en désignant le blessé :

- Si on l'attache, il pourra supporter de rester là un petit moment.
Et puis, ça lui permettra de se calmer.


Si tant est qu'il ne se blesse pas d'avantage en gesticulant bêtement. Mais bon, on allait pas annuler une mission pour un humain hystérique.

Le pseudo-enfant profita du fait que l'homme était maintenu pour attraper son sac à dos et en sortir un pelote de ficelle, ainsi qu'un rouleau de chatterton, qu'il tendit à qui voudrait bien s'en servir.


Tenue habituelle de Philippe : Jean gris, baskets usés et T-shirt vert bouteille.
En extérieur, il met un blouson de jean noir délavé, des mitaines de laine grise et une casquette vert foncé et bordeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Shalimar
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mer 25 Nov - 17:00

Victor ayant accepté sa proposition de remplacement, Mandy saisit les jambes tressaillantes du forcené.
Elle faillit les lâcher quelques secondes après, aussi choisit-elle l'option à la fois la plus efficace et la moins digne : elle s'assit dessus.

Cela lui permit d'observer que son frère de clan ne s'était guère éloigné et discutait avec la Malkavienne.
Espérons une vision qui leur apporterait des éléments utiles...

A la réflexion, Victor était un homme fort atypique, loin de l'élégance et du maintient qu'on était en droit d'attendre d'un noble Tremere. Avec toutes ses plaisanteries, dont celle, risquée, qu'il avait adressée à Abel plus tôt, il ressemblait en fait à... un clown ?
En tout cas, il semblait avoir trouvé son pendant dans le verbeux et aimable Nathanaël.
Puis Mandy se visualisa, littéralement assise en petite robe noire sur les genoux d'un homme qui se débattait dans un bois sombre, et décida qu'actuellement, elle non plus n'affichait ni maintient ni élégance... Et elle n'avait même pas de bon mot qui lui venait à l'esprit.

Toute à ces pensées inutiles, elle ne remarqua qu'au dernier moment que l'enfant proposait de quoi entraver l'homme.
Elle interrogea Nathanaël du regard en tendant la main vers la ficelle.
Elle aurait préféré le ruban adhésif, mais partait du principe qu'il était plus difficile d'ôter du scotch que de défaire un noeud. Cependant, peut-être que son "sauveur" aurait un avis différent.


Tenue de Mandy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cybersalon.skyforum.net/
Nathanael
Toréador
Toréador
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Fêtard (+1), Bruyant (-1), Jovial (+1), Toréador (-5)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Sam 28 Nov - 20:22

Le problème d'Aly semblait plus sérieux que ce que pensait le toreador. Il avait pris l'habitude depuis le temps que la jeune femme
pique des crises par intermittence. Après tout, c'était dans son sang, c'est pourquoi Nathanael ne s'en était pas plus préoccupé.
Voyant que Philippe lui laissait la charge de l'énergumène au sol, il prit le chatterton que tendait Philippe et répondit au regard de la tremere.

"Je retourne notre ami et je vous passe le chatterton...cela sera plus simple pour l'immobiliser."

Alors qu'il relâchait sa prise sur l'individu pour l'agripper de façon à le mettre sur le ventre, le fou commença à nouveau à s'agiter.
Nathanael ne put esquiver tous les coups donnés aléatoirement dans le vide et se prit alors un coup de poing dans la figure. 

"Merci...Et voilà comment on est remercié quand on essaye d'aider..."

Il retourna alors sèchement sur le ventre le blessé, lui saisit les deux bras et les lui attacha dans le dos solidement avec du chatterton.
Il tendit alors à Mandy le rouleau afin qu'elle puisse s'occuper des jambes.


Tenue de soirée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Lun 30 Nov - 4:04

Le regard que lui lança Aly n'était pas très engageant, mais Victor continua de lui parler calmement, et,  la Malkavienne sembla reprendre en parti tout du moins le dessus. Peut-être y fut-il pour quelque chose mais cela était sans réelle importance, en revanche il s'interrogea sur la nature du combat intérieur que livrait Aly.

Le Trémère ne comprit par ailleurs pas ce que signifiait l'allusion au "crapaud". Il sourit alors avec douceur à la jeune fille, et acquiesça de la tête pour signaler qu'il acceptait de prévenir Philippe en cas de besoin.

Il se rendit alors compte à cet instant qu'une odeur persistante depuis quelques instants lui restait dans le nez et titillait les instincts de sa Bête. C'était celle du sang, celui de l'homme qu'il avait aidé à maintenir au sol et dont il était encore imprégné. Un petit effort mental et il chassa l'envie de se jeter sur le blessé, calmant les appétits du monstre sommeillant en lui.

Comme Alice quittait les lieux, il jeta un rapide regard sur ses compagnons qui continuaient de maitriser l'homme au sol pour vérifier s'ils avaient besoin de son concours (mais ce n'était visiblement pas le cas), il observa Dimitri pour vérifier s'il lui donnait, même silencieusement, un ordre, puis suivit la Malkavienne qui se dirigeait là où une voiture semblait foncer, prêt à porter assistance à la jeune fille en cas de besoin.


Tenue/aspect de Victor ce soir :

pantalon et veste de costume gris foncé métallisé sur un polo blanc, chaussures de ville noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Lun 30 Nov - 16:56

Un léger bip retentit du côté de Dimitri, et lorsqu'il eut activé le talkie-walkie qu'il portait, un murmure, audible par tous sans toutefois être trop fort, grésilla :

- Cibles quittent la place.
Je vais les filer.

Phantom venait de donner des nouvelles...


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Prévot (+2)
Réputation: Leader (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Lun 30 Nov - 17:42

Alors qu'il évaluait la situation, Phantom prenait contact, confirmant ses craintes.

" Bien reçu, soit prudent."

Leur arrivée, loin d'être discrète, avait sûrement dû forcer la main à ceux qu'ils traquaient les forçant à partir de manière précipitée. Un mal qui se révèlerait peut-être positif après tout si, faute de temps, ils n'avaient pas pu faire disparaître toutes les preuves. Autant en profiter pour inspecter les lieux vu que les poursuivrent sembler compromis, Phantom était bien mieux placé pour assurer cette filature.

Fallait il encore ne pas se transformer en cible en se trouvant sur leur chemin, surtout à en croire le rugissement du moteur qui laissait à penser à un véhicule imposant. Hadrien l'avait parfaitement compris, aussi, un simple signe de tête suffisait pour lui faire comprendre de rester discret. Pour les autres c'est oralement qu'il s'exprimait.


" Restez à couvert ! Phantom s'occupe de les suivrent, nous nous occuperons de l'asile en lui-même."

Un signe de tête en direction de Victor qu'il connaissait mieux, et pensait plus compétent que les autres. Un échange de regard bref incitant ce dernier à veiller à la sécurité du groupe de Nathanael et Mandy qui semblait avoir un peu de mal à contenir l'humain qui était sûrement virulent sous le coup de l'adrénaline.

Dimitri se dirigeait ensuite vers Alice qu'il stoppait d'une main à la fois puissante et réconfortante sur l'épaule.


" Gustave m'a parlé de ce qu'il s'était passé au Panthéon. Peu importe le danger, c'est ensemble que nous l'affronterons. Un fardeau est plus léger quand on le partage... surtout avec des Brujah, on a de gros bras !"


Il avait volontairement terminé par une note d'humour, pour trancher avec l'atmosphère pesante qui régnait autours de la Malkavian. Il parlait toujours avec calme, sans crainte ni doute dans la voix. Et sans attendre une réaction de la demoiselle, c'est en dehors du sentier qu'il l'entrainait par la main pour la mettre à couvert dans l'obscurité.


" Avant qu'on ne commence, quelqu'un veut peut-être descendre ? "


tenue du 23/06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel McKlean
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 1 Déc - 18:31

Abel s'était tapi, autant que son imposante carrure le lui permettait, dans la végétation qui bordait le chemin.
Les graviers paraissaient étonnamment clairs en comparaison avec la purée de pois qui régnait sous les arbres...

Il entendit Dimitri qui écartait la fille, et hésita à suivre la directive de son primo-plus-primo.
Rester à couvert ? Foncer dans le tas...?
Foncer, c'était cool.
Mais face à une grosse bagnole, c'était surtout débile.

Il resta donc planqué pendant qu'un gros 4x4 passait à toute vitesse, faisant gicler les gravillons. Il observa autant que possible, mais les vitres étaient teintées, pas moyen de voir quoi que ce soit à l'intérieur. Quand à la plaque, elle était illisible, sans doute maquillée...

*Pas grave.* tenta-t-il pour apaiser sa colère.
*Pas grave, vous paierez plus tard, les gars. Et la note sera salée...*

Il resta suffisamment longtemps pour voir une moto passer aussi, quelques secondes plus tard, tout feux éteints.
Puis, dépité, il retourna auprès des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 1 Déc - 18:43

Le rugissement du moteur et l'éclat de phares puissants envahit très brièvement le petit espace où se trouvait le groupe, ainsi que les personnes qui se trouvaient sur les bords du chemin.
Cela fut suivi rapidement du ronronnement sourd d'une moto, puis le silence retomba.

Hadrien, Victor, Philippe et Nathanael se retrouvaient debout, dans l'obscurité qui paraissait plus profonde après le passage de la lumière.
Mandy finissait laborieusement de scotcher les chevilles du fou qui râlait son mécontentement mais ne pouvait plus guère se débattre autrement que comme un asticot.
Dimitri revint avec Alice, et Abel ne tarda pas à rejoindre tout le monde.

L'équipe, au complet, devait désormais décider de la marche à suivre...


[HRP : Un nouveau tour commence !
Nous allons reprendre l'ordre qui commence par Dimitri, Abel, Hadrien, Alice, Philippe, Mandy, Nathanael et Victor.
Ce tour a ceci de particulier qu'il va s'étendre sur une scène, et non un round. Je vous en expliquerait les modalités exactes lorsque Dimitri aura posté.]


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.


Dernière édition par Morphée le Mer 2 Déc - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Prévot (+2)
Réputation: Leader (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mar 1 Déc - 20:23

Le cortège s'était évanoui aussi vite qu'il était apparu.

Ce départ précipité était agaçant mais autant le mettre à profit. Une fois assuré qu'il n'y avait pas de véhicule retardataire, Dimitri sortait de son couvert pour rejoindre l'ensemble du groupe.


" Bon, il est évident que nous les avons dérangé dans leur plan. Il est fort probable qu'ils n'ai pas eu le temps de tout faire disparaître en si peu de temps alors allons inspecter les lieux avant l'arrivée d'extérieurs."

Tout en parlant il sortait un carnet, pour mettre à disposition un portrait robot au groupe. Bien sur, dans l'obscurité ce n'était pas évident alors il laissait le dessin dans les mains de ses compagnons.

" Restons tout de même vigilant, il est possible que l'ennemi que nous traquons soit resté en arrière pensant profiter de l'anonymat de cette apparence que Monsieur Merle à découvert. Essayons de rester minimum par groupe de deux pour se couvrir."

Un regard en direction d'Alice.

" Je resterais avec vous."

Le Brujah était assez confiant.


" Avant qu'on ne commence, quelqu'un veut peut-être descendre ? "


tenue du 23/06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mer 2 Déc - 15:50

[HRP : A présent, vous pouvez répondre normalement : donner votre avis, poser des questions, faire des propositions (par exemple pour constituer des groupes), mais je vais vous demander, en parallèle, de poster dans vos PP ce que vous comptez faire au niveau de la fouille des lieux.


Lorsque vous vous approcherez, vous découvrirez que le centre de soins est un grand rectangle, qui possède un sous-sol et deux étages.
Il est dans le noir complet, alors que, lorsque vous êtes arrivés, vous pouviez voir de loin les fenêtres les plus hautes briller.

Une fois à l'intérieur, vous entendrez une alternance chaotique entre des cris et un silence angoissé.


Le sous-sol est de toute évidence réservé au stockage et au technique.
Le rez-de-chaussée est divisé entre l'accueil, avec quelques bureaux, et la cantine avec des salles communes.
Le premier étage comprend une infirmerie et des chambres.
Le deuxième étage juste des chambres.


Que souhaiterez-vous privilégier ? Où pensez-vous que vos compétences seront les plus efficaces ? Quelle sera votre méthode ?
A vous de me le dire !]


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Prévot (+2)
Réputation: Leader (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mer 2 Déc - 16:15

Spoiler:
 


" Avant qu'on ne commence, quelqu'un veut peut-être descendre ? "


tenue du 23/06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel McKlean
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   Mer 2 Déc - 19:10

Abel écouta attentivement ce que Dimitri avait à dire.
Il ne voyait pas d'objection a aller fouiller. C'est ce qu'il avait fait avec Mandy et sa pauvre ch'tite un bon paquet de fois depuis quelques mois... Des fois ça donnait des pistes intéressantes. Lui, il préférait faire parler les témoins, mais bon. Fouiller, ça va aussi.

Lorsque Dimitri lui tendit le carnet, il utilisa son téléphone portable pour éclairer le dessin un instant, pas certain de se souvenir de la gueule du gars. En plus, c'était un peu dessiné avec les pieds.
Puis il passa le carnet au Nosfé voisin.

Il déclara sobrement :

- J'ai des compétences en pyrotechnie et électricité. Je pourrais vérifier que les autres n'ont pas laissé de petit cadeau en partant, si vous voulez.

Groupe de deux minimum, on était huit. Juste parfait.
Le colosse alla se placer sans mot dire auprès de son amie sorcière, signalant sans un mot qu'il serait son binôme.
Puisqu'ils n'étaient plus que deux, maintenant...
Pour éviter de déprimer en pensant à sa pauvre ch'tite qui venait juste de mourir, il se fit la réflexion que celui qui se retrouverait à faire de la garderie avec le gosse n'aurait pas de chance. Il se demanda qui ce serait, et observa la suite avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En banlieue, à Montreuil   

Revenir en haut Aller en bas
 

En banlieue, à Montreuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» En banlieue, à Montreuil
» Château de CHIRE en MONTREUIL
» Les médiévales de montreuil bellay, 7 et 8 mai
» Mick Taylor
» Retour à la case de départ de l'OPERATION BAGDAG au Belair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Périphérie de la Camarilla Parisienne :: Hors Paris-