AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ~Paris 4ème Résidence d'Ezekiel Scarte~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezekiel Scarte L.
Toréador
Toréador
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Nouveau (+0)
Points de sang:
9/15  (9/15)

MessageSujet: ~Paris 4ème Résidence d'Ezekiel Scarte~   Ven 6 Mar - 22:57

[Venant du Domaine Trémère]


La voiture tourna à gauche et emprunta la rue qui menait vers un grand portail entourer d'un épais mur de pierres taillées à l'Haussmanienne. Les yeux des passagers se perdaient dans l'architecture des temps modernes, une renaissance pour le vampire et une découverte pour la goule. Les lampadaires illuminaient l'allé tandis que les amoureux de la nuit marchaient sur les trottoirs. Le sourire de la Rose était de plus en plus large, ajoutant de temps à autre un ou deux commentaires suivies de quelques anecdotes pour faire passer le temps. Batiste jeta un regard dans son téléphone et observa son maître.


« Tu crois qu'elle est dehors ou dans la Tour ? »
Ezekiel réfléchit un moment avant de répondre.
« Aucune idée. »


Suite à ces paroles il accéléra la vitesse du moteur et arriva devant le portail trois minutes après. L'Ancilla sortit un bipeur et appuya sur le bouton qui actionna le mécanisme d'ouverture. On voyait à travers les portes une sorte de petite forêt avec un sentier en pierre menant à la résidence qui était un hôtel particulier rénové. Ils laissèrent la voiture dans le garage qui se trouvait à gauche de la porte, là où deux autres étaient garées, sûrement les voisins car la cour donnait vers deux autres demeures à côté du refuge de la Rose.


Ezekiel posa un pied à terre, sentant la roche sous ses pieds, lui rappelant tant de souvenirs. Il lâche un soupire inutile à ses poumons comme un humain l'aurait fait. Ses mains prirent les sacs à l'arrière et ses yeux observèrent Batiste avant de lancer avec un sourire :

« La roche parisienne est la meilleure du monde, saches le ! »

La Goule lui rendit le sourire avant de suivre le vampire sur le petit sentier qui faisait des zigzagues à travers du fin bosquet ; un doux mélange du jardin à la française et à l'anglaise. Il y avait de tout, des chênes, des fleurs sauvages, tout ! L'odorat du Parisien était séduit par mil et un parfums ainsi que celui de son compagnon. Ses yeux regardèrent les murs des autres résidences, éclairés par des lampadaires sans poussière.


Ils arrivèrent devant la façade du refuge, un sublime hôtel particulier haussmannien qui fut rénovée de l'extérieur autant qu'à l'intérieur. Cette demeure datait du 17e siècle, appartenant à une famille de commerçants réputés.


Au pas de trot et avec excitation, il se dirigea vers la porte d'entrée et il l'ouvrit avant d'entrer dans le hall. Il était magnifiquement décoré et aménagée, faisant un parfait contraste jouant sur l'intérieur moderne et l'extérieur ancien. Au fond de ce spacieux hall, un escalier avec des murs en verre montait en tournoyant vers le deuxième étage et vice versa vers le sol. Les pas résonnaient dans toute la pièce central décorée de deux grands canapés en cuir blanc et une moquette et une table de basse au centre. Plusieurs tableaux et statues rajoutaient de l'élégance et il y avait une ouverture menant à un jardin ainsi que plusieurs salles à côté.


Ezekiel posa les bagages sur le sol et mit ses mains sur ses hanches, balayant la pièce avec ses saphirs avec un sourire en prime. Bien qu'il allait changer un ou deux tableaux, le début de la visite l'avait déjà charmé. Il regarda sa goule qui marchait lentement vers le centre du hall.


« Alors ? »

« Magnifique. »

« Je crois que j'irai chercher Izabella demain, il se fait tôt. »

La Rose avança lentement, observant les murs blancs recouverts de grands et lisses blocs de bois et de pierre, ajoutant un côté design ne laissant personne indifférent. Il se posa sur le canapé et son Batiste sauta sur lui en posant sa tête sur ses cuisses. Ezekiel passa une main dans ses cheveux et le regarda tendrement, tandis que Batiste surpris lui demanda.


« Tu ne veux pas voir le reste ? »

Ezekiel leva le regard vers la baie vitrée opaque.

« Oui, mais pas maintenant. J'ai envie d'admirer ce hall encore un peu. »

« T'imprégner de cette pièce ? Comme à Venise ? »

La goule lâcha un rire en prononçant ces mots.


« Oui -rigole entre temps- comme à Genève, Tokyo ou à Rekiavik. »

« N'empêche que cet « hôtel particulier » à quelque chose en plus. »

« Deux hommes dignes du monde artistique ? -lève les bras théâtralement- 

« Moui -fait la moue- aussi. »

Batiste se relève et arpente la pièce.


« Allons visiter le reste ! »

Les deux hommes passèrent la soirée à visiter l'endroit de fond en comble, savourant l'exquise décoration offerte à la résidence. Cette dernière avait plusieurs salles de bains, de chambres et d'autres salles en tout genre. Une grande partie de leurs affaires étaient déjà ici et il ne manquait plus qu'à défaire les bagages.





Une fois tout le rangement terminé ils restèrent dans la chambre d'Ezekiel, tapant la discussion comme par habitude. La pièce était baignée d'un bleu beige, donnant un aspect chaleureux et intime à cette dernière.


« Demain tu iras voir le nouveau Prince je suppose. - se met en tailleur sur le lit- »


Le vampire s'allongea à côté de lui « Oui, ainsi que d'autres autorités locales et sans parler du refuge Toréador. »

« Tu bosses encore sur les Art Works de Remember me d'ailleurs? »

« Oui, je te les montrerais dès que j'aurais finis. »

Batiste alluma une cigarette et observa la fresque murale au plafond avec un regard inquisiteur.
« Tu as faim ? »

« Non, pas encore. » Il ne détacha pas le regard du chef-d'oeuvre.

« Elie a appelé, dans trois jours tu auras un shooting près de Notre Dame. »

« Ah bon ?! Super putain ! » Il se retourna brutalement et se mit sur l'abdomen de son maître avec la cigarette à la bouche.

« C'est marrant qu'elle soit aussi à Paris. » Dit-il avec un sourire inquisiteur.



« Mouais, tu l'as sûrement soudoyée ! » Ajouta-t-il avec un ton joueur.



« Je n'ai rien fait, c'est plutôt toi qui l'a charmée ! » Il leva les mains en l'air avec également un ton joueur, indiquant le fair play.


La goule fit tomber de la cendre dans le cendrier et y laissa la cigarette tandis qu'Ezekiel se redressait et le maintenait sur ses cuisses. Il planta son regard bleu dans celui d'automne de la goule qui elle arqua un sourcil juste après.


« Quoi ? »

« Rien. »

« Quoi ? »

« Mais Rien. »

« D'accord, tu veux me dire un truc important... »

« Je suis heureux de revenir ici avec toi. »

Les deux hommes se sourirent mutuellement avant de coller leurs fronts l'un à l'autre.

« Madame Colmer est à Copenague maintenant non ? »

« Oui, mais laissons Madame Colmer de côté. »

Ezekiel approcha son cou afin d'y déposer un baiser.


« Tiens, tu sens la cannelle. Je pensais que tu détestais ce parfum. -arque un sourcil- »

« Euh, tout compte fait... »

La Rosa lâcha un petit rire joueur avant d'embrasser sa joue. La relation entre ce Maître et cette goule ressemblait plus à des amants d'un soir plutôt qu'un couple, les deux savaient parfaitement que l'un allait draguer à droite à gauche comme l'autre.

« Tu veux toujours rejoindre l'escouade du Prévôt ? »

« Oui, c'est d'ailleurs l'un de mes principales objectifs ici. »

« C'est vrai et moi- »

« Devenir un mannequin de grande renommée, ainsi que musicien si tu évolues. »

« Tu connais déjà mes capacités, tu sais très bien que je ferais les deux en même temps. »

« Oui, je le sais. »


Le vampire vola un baiser à l'humain.

« Tu crois qu'elle va rester ? Cette femme à la gare. »

« Tu penses ENCORE à elle, rhalala. »

« J'ai besoin d'un papier de liberté de pensée ? » Il éclata de rire à la suite de cette question rhétorique.

« Changeons de thème. Tu sais quoi ? Je vais te montrer un Art Work en avance, peut-être comme ça tu cesseras de me questionner sur elle. »

Il se leva du lit en souriant et prit son ordinateur. Il chercha l'image et la montra à sa goule.
Image:
 
« Oh putain... » Il se mit à plat ventre sur le lit tout en regardant l'écran.

« Content que ça te plaise. » Il s'allongea sur ce dernier tendrement, enlaçant ses jambes avec les siennes. »





Tenue de la nuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

~Paris 4ème Résidence d'Ezekiel Scarte~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Le salon du chocolat à Paris
» Lucky mâle type Beagle (paris)
» Notre Dame de Paris
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour)-