AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le petit salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Dim 7 Aoû - 1:25

Il s'installa dans le fauteuil indiqué.

-"Je vois, effectivement peu de livres sont dangereux et la plupart sont intéressants, particulièrement par chez vous. Mon Clan? Hé bien, vous avez entendu ces rumeurs qui pretendent que nous sommes à cheval sur les convenances, et bien figurez-vous qu'elles sont totalement.... Fondées.

Ceci dit, avec un minimum de politesse et de bon sens, il est possible de tres bien s'en sortir, et vous ne semblez manquer ni de l'un ni de l'autre. Déja, il est toujours preferable d'eviter de parler de ce qui n'est pas un sujet, et comme dans toutes taches, la phase d'observation est cruciale. Bien des personnes ont commis l’irréparable car ils etaient trop pressés."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Dim 7 Aoû - 9:54

Mandy se sentit plus à l' aise, et sourit à Bastien, puis dit :

" - Figurez vous que mon Sire était aussi pour certaines règles de bienséance. Sinon, où irait le monde ? "

Puis, elle observa les autres Cainités, puis se recentra sur Bastien. Quelle compagnie agréable, Mandy se sentait vraiment à l' aise bien qu' elle trouvat le temps long.
Elle avait remarqué William, mais n' avait rien dit.

" - Cher Bastien, dites moi, que savez vous de ces satanés sabbats ? En avez vous déjà combattu ? Excusez ma curiosité, mais comme je vous l' ai dis, je ne sors pas beaucoup, sauf pour diner en ville."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nadia Nitzulescu
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Dim 7 Aoû - 12:46

Pourquoi était-elle ici, aux marches du Louvre ? De toute manière à cette heure ci il devait être fermé. Elle était la depuis plusieurs minutes luttant contre pour faire demi tour, mais la chimère l’en empêchait….. Entrée par la…. Susurra en elle la voix chuintante qu’elle détestait. Mue par sa propre volonté son corps se dirigea dans se dédalle qu’est le Louvre, comme ci elle avait toujours vécu en se lieux…. La reine donne une réunion ce soir il faut attendre dans le petit salon…. Mais de quelle reine parlait la chimère ? Et pourquoi obéir à une folie qui ne vivait que dans sa tête ?

Elle entra dans le salon, silencieuse. Ses gens lui faisait peur sans comprendre pourquoi. Elle se dirigea dans un coin reculé pour ne pas attirer l’attention. Elle avait pourtant l’impression qu’on lui lançait déjà des regards en biais……. Mensonge, tromperie, fait comme eux….. Nadia secoua la tête tentant faiblement de faire taire la chimère.

Elle embrassa la salle du regard, puis se détailla : Elle se sentait nue dans son tailleur pantalon bleue, elle aurait surement du s’habiller mieux pour passer devant cette fameuse reine, bien sur la voix approuva cette remarque. Elle pensa fortement qu’il ne fallait pas qu’elle se fasse remarquer ou s’en était finit d’elle.

*Pourquoi suis-je venue me foutre dans se bourbier ?
Mais par ce que c’est ton destin ma chère et le mien aussi, nous devons prévenir*


Nadia se tint les épaules parcourues de frissons glacées et lentement souffla pour faire tomber la tension qui la gagnait puis elle héla une goule qui passait pour lui glisser un message pour la reine. Devant le regard outré de la goule, Nadia posa son doigt sur sa bouche avec un sourire malicieux qui n’était pas d’elle.

« C’est urgent, vous verrez votre reine ne vous en tiendra pas rigueur »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur de Rochefort
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Dim 7 Aoû - 13:22

Fleur fut soulager de constater qu'aucun mal n'avait été fait à sa protégée. D'ailleurs il semblait que Tatiana avait tenue son role à merveille en tant que mentor et fleur songeait qu'il lui faudrait remercier la primogène Malkavian pour sa. Elle nota aussi que son amie semblait avoir prit confiance en elle, mais restait toujours la même. Elle sourit en entendant sa demande.

" Tout est possible Aly, il suffit d'en discuter avec les bonne personnes. Par contre Aly tu devrais détruire se fameux journal que tu ecris, il pourrait tomber entre de mauvaise mains et briser la mascarade."

Elle posa un regard chaleureux sur son amie pour qu'elle ne prenne pas mal son intervention. Puis posa son regard sur le vampire qui était entrée il y a quelques minutes. Il lui disait vaguement quelques choses, mais n'arrivait pas a mettre le doigt dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Dim 7 Aoû - 16:10

-"Effectivement les règles de savoirs vivre sont primordiales, particulièrement dans notre situation. Nos expériences semblent opposées très chère, vous semblez vous être concentré sur des études au sein d'un bibliothèque, alors que pour ma part j’ai parcouru le monde, du-moins les parties accessibles aux gens comme nous. Deux façons d'apprendre, différentes et qui sait , certainement complémentaires."

"Le Sabbat ?" il pris un air un peu plus sombre.

-" je connais un peu le sujet et pour plusieurs raisons, j’ai connu des vampires avant la scissions Camaria/Sabbat et certaines de mes connaissances sont à présent ennemis mais nous avions eu le temps de confronter nos points de vu. De plus j'en ais effectivement déjà affronté. Pas une mince affaire.

Je dirais que le Sabbat as deux visages, d'une part les plus jeunes qui se comportent comme des animaux et de l'autre coté les plus anciens qui eux sont organisés comme une armée, d’où le surnom de l'épée de Cain , entre autre."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Dim 7 Aoû - 20:18

Mandy lui répondit :

" - Effectivement, j' ai beaucoup apprit dans les livres, et j' étudie encore, car la somme des connaissances d' une bibliothèque est phénomènale. Il faut plusieurs siècles pour en découvrir toute la richesse."

Puis, Mandy écouta Bastien lui parler du sabbat :

" - Cela doit être fâcheux, en effet. Moi, j' ai peu d' amis à vrai dire. Je reviens d' Espagne où j' ai été cherché un livre fort ancien pour Gustave. Cette quête m' a permit de sortir un peu, mais je dois avouer que je me sens plus à l' aise à la Chantrie qu' en dehors. Bien sûr, je ne sais pas manier une épée mais j' ai dans ma manche bien d' autres atouts."

Spoiler:
 

Le temps paraissait moins long à Mandy depuis qu' elle était en compagnie de Bastien. Elle lui fit un sourire timide...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 2:12

Il lui rendit son sourire.

-"Oui, je vois très bien quels genres d'atouts, j’ai déjà vu certains des vôtres à l’œuvre. C'est assez impressionnant. L'Espagne? j'y ai vécu un temps, lors de l'explosion de l'escrime, leurs écoles étaient intéressantes. Ceci dit, je me demande quel genre de Livre vous avez bien pu y trouver."
Revenir en haut Aller en bas
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 6:09

Elle regardait les gens arriver, il y en avait de plus en plus, elle les saluait d'un sourire charmant, rougissant à chaque fois...

Gallus semblait surpris, ou décu qu'elle ne connaisse pas ce livre, était-il si important, si populaire... peut être à son époque ?!? elle le lirait peut être un jour allons savoir !

Et bien Gallus, il y a beaucoup de questions en une seule phrase !

elle rit, tout doucement

les règles, je vous ai expliquées rapidement hier les principales, sinon, on m'a dit que la courtoisie était généralement bien vue et que dans un endroit comme celui-ci, un Élysium, il était interdit d'utiliser nos pouvoirs et dans certains il est aussi interdit d'utiliser des armes!

sinon, de manière générale, les clans que l'on retrouve dans la camarilla ; les toréadors, les brujahs, les ventrues, les malkavians... ... les nosfératues et quelques gangrels aussi ...oh et les trémères égalements ... ... et il parait que les assamites, enfin certains d'entre eux auraient rejoint la camarilla dans les dernières années, mais je ne sais même pas ce que c'est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Elisabeth
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 11:03

Ivan a écrit:

C'est donc lui Jovis ? Je ne l'avais pas imaginer comme ça il fait trop... anodin.[/color]


Syriniel regarda quelques secondes Ivan, comme médusée, manquer de respect à une personne aussi prestigieuse était simplement digne d'un nouveau né stupide, pas d'un Ventrue, en tout cas pas du Ventrue qu'elle pensait avoir en face d'elle.

"Excusez moi Ivan mais je vais vous laisser, j'ai mieux à faire que de m'afficher avec un vampire de votre espèce manquant de respect, ne respectant pas le statut d'une figure de la diplomatie cainite . En outre je vous encourrage à l'avenir à surveiller ce que vous dites à une quasi inconnue, en d'autre lieux vous auriez été chatié pour cela . Décidement quelle déception....."

Elle se leva brusquement sans le saluer et alla faire quelques pas avant de s'avancer lentement vers une jeune femme qu'elle avait eu l'occasion d'admirer en concert quelques années plus tot . En passant près de William sans mot dire, elle fit une révérence extrêment appuyée et attendit que celui ci ne la salue pour se relever et continuer sa route vers Abigail et son compagnon .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 12:09

Il n'avait fait que mettre le mot sur la description qu'elle avait faite de lui et voilà qu'elle s'emporter et le rabaisser ? Il la regarde partit quelque peu sceptique et soupirât. Dommage...

Détournant pour une fois le regard de Syriniel sans en éprouver la moindre difficultés, il balaye la pièce du regard détaillant un à un les inconnus qui venait d'arrivé, puis porta son regard vers la porte comme si il avait attendu que quelqu'un la franchisse et sortit son téléphone.

La personne qui avait promit de le rejoindre sur Paris n'était toujours pas la et ça devenait presque inquiétant. Une rapide conversation s'échange en Russe, le ton semble amicale, puis il raccroche et semble partir dans ses pensées.

Même si il ne se sentait pas vraiment fautif, il savait qu'il payerait chez à un moment donnée d'avoir froissé l'infant de la Reine. Avec un peu de chance il aurait quitter ce royaume bien avant qu'il ne lui vienne à l'idée de lui faire payer sa déception...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geneviève d'Orceau

avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 13:44

Une goule fit son entrée dans le salon, depuis une heure aucune goule de la reine n’avait fait irruption dans la salle, elle avit des ordres pour ne pas déranger la petite communauté. Mais là, il s'agissait d'autre chose...
Myriam n'était pas la plus compétente mais elle était la plus belle des goules, la reine l'avait chois lors d'un de ses voyages en Irak, une femme à la beauté envoutante.... elle était habillé dans une robe blanche transparente laissant apparaitre toutes ses formes sensuelles. Elle était secondée par 4 autres goules qui portaient avec elle une petite table en bois exotique, un fauteuil confortable et un plateau avec 1 carafe de sang o négatif avec deux verres en cristal.
Elle se dirigea vers Jovis tandis que les autres goules préparaient un petit coin dans le salon.

"Mr Jovis, je suis Myriam, deuxième pétale au service de la reine de France, la reine est flattée de votre venue et m'a envoyé a votre service le temps de votre attente dans le petit salon, elle mets à votre disposition une petite collation ainsi que moi mêmes et vous souhaite une agréable attente."

Elle présenta le petit coin à William tandis que les 4 goules repartait dans le couloir en refermant les portes du salon.

Myriam accompagna William jusqu’au fauteuil et se mit derrière lui en lui susurrant à l'oreille.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 14:28

" - C' est un ouvrage fort ancien, écrit par un des Anciens du clan, ce qu' on appelle vulgairement un grimoire. Mais celui ci est trop précieux pour tomber en de mauvaises mains, si vous voyez ce que je veux dire. Gustave m' a demandé d' aller le chercher, car il estime qu' il sera plus en sécurité, ici, à Paris."

Puis, elle vit arriver la Pétale et les quatre goules, et observa quelques instants la scéne. Ce vampire devait être fort important pour qu' il y ait un tel déploiement d' effets.

" - ..." (oui, elle ne sut que dire à ce moment là)

Puis, elle se retourna vers Bastien et lui dit :

" - Connaissez vous ce monsieur à qui on porte tant d' égards ? "

Mais elle n' insista pas, cela ne la concernait en rien. Elle observa la salle et son regard croisa, durant quelques secondes, celui d' Ivan. Elle se recentra sur Bastien, puis lui dit :

" - Parlez moi un peu de votre clan, cher Bastien, je suis curieuse..."

La voix de Mandy était plus légère et son regard pétillait de curiosité...
Revenir en haut Aller en bas
Gallus Sollers
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 15:09

Il écouta Abigail, sans cacher sa surprise. Il avait bien fait de poser ces questions mais cela en amenait plus encore.
Du coin de l'oeil, il vit une personne s'approcher d'eux, c'est pas comme si elle s'en cachait. Par anticipation et vieux reflexe chevaleresque, il se leva et tira un des fauteuils afin d'inviter cette Dame à s'installer confortablement. Avant que celle-ci soit tout à fait à leur hauteur,bien qu'il fut possible qu'elle entende, il répondit à sa compagne.

-"Il y a eu bien des changement pendant mon sommeil, vous me citez la des membres de hauts clans et de bas clans qui ne s'entendaient pas forcement à mon époque. Quant aux Assamites... Ils furent des tenaces et honnorables adversaires pendant la croisade, de veritables fantomes qui repandaient la mort ultime dans nos rangs. Mais mon plus grand étonnement est la presence des Ursupateurs, loin de moi l'idée de haine ou de colère et si ils sont à present acceptés, j'en ferais de même, mais je viens d'une periode ou ils etaient fort peu appréciés par les cainites, d'où ma surprise."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 16:13

Abigail se leva aussi en voyant la femme s'approcher et la salua discretement d'un sourire timide tout en écoutant les propos de Gallus

les quoi ?!?

La femme approchait, Abigail se tue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ Brujah
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 16:20

Tout à coup les lumières se coupèrent toutes au mêmes instant ainsi que toute l’électricité du petit salon. De solides portes blindés tombèrent rapidement empêchant toute sorties et mêmes les fenêtres furent remplacé par du métal.
Un groupe électrogène voulut se mettre en route mais il se coupa presque aussitôt...

Puis le silence et des coups de feux dans les pièces avoisinantes ainsi qu'une explosion sourdes... Un cri de douleur vint à passer au dessus de tous les autres bruits... C'était le cri de la primogène Toréador...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 17:46

Abigail se mise à avoir peur quand les lumières se fermèrent, que les portes se blindèrent, poussa un crie qu'elle tenta d'étouffer, ses jambes se dérobèrent sous elle et elle se retrouva au sol. Les mains sur les oreilles, pleurant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 18:13

Soudain, tout bascula, et Mandy vit tout se fermer et tout devenir noir. Elle se plaqua au sol, et mit ses mains sur sa nuque, en se demandant quelle était la cause d' une telle alerte...
Puis elle se souvint qu' elle avait un bout de chandelle dans sa manche et l' alluma, avec son briquet, pour la placer, à tâtons, sur une table.

" - C' est mieux que rien... Si vous trouvez d' autres chandelles..." dit elle timidement

Puis, devinant Bastien près de là, elle se rassit près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Ivan
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 18:18

C'est quoi ce bordel ? Il se lève et porte instinctivement la main à son arme fétiche que les goules lui avaient confisquer. La poisse !

Des coup de feu retentissent un crie presque inhumain résonne en reconnaissant la voix un frisson le parcours. Si il était arriver quelque chose à la primogène... bon sang Isabault !

Gardant son sang froid, il sort son portable pour faire la seul chose qu'il pouvait faire depuis cette mauvaise posture appeler de l'aide.

"Réseaux non disponible"

Voilà qui était fâcheux. Il regarde rapidement les force en présence dans la pièce, visiblement il y avait peu de combattants... la situation était vraiment mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadia Nitzulescu
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 19:07

Alors qu'elle tentait de se faire aussi petite qu'une souris en regardant avec un intérêt feint les tableaux du salon, il y eu une coupure de lumière suivit de porte blindées qui se fermèrent les rendant prisonnier...... Trop tard ils sont déjà la....... Nadia demanda à la chimère de qui elle parlait mais n'eut pas de réponse.

Quelqu'un hurla et Nadia faillit en faire de même, ne se retenant que par ce que les véritables monstres étaient la avec elle et qu'ils ne devaient toujours pas s'intéresser à elle. Elle pris donc une profonde respiration et se dirigea à l'aveuglette vers les portes car elle devait bien avoir un système de sécurité en cas de soucis. Enfin elle l'espérait, ses choses ne devait pas être aussi nul selon elle.

Lorsqu'elle en trouva une, elle sortit son téléphone portable pour s'en servir de lumière afin de trouver une plaque au mur contenant le système de la porte. La plaque était bien la mais elle se rendit compte qu'elle ne serait pas comment procéder. Sa seule chance de sortir d'ici aurait été de parler à quelqu'un qui s'y connaissait, mais elle n'osait pas.

Elle se mit dos contre le mur et regarde la salle apeurée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 21:39

Alice crispa ses mains sur son sac qui contenait son fameux journal... Ça allait être dur de s'en séparer... Mais bon... Elle l'utilisait beaucoup moins depuis qu'elle était vampire. Peut être ne lui manquerait il pas temps que ça... Son cœur se serra... Si il allait lui manquer. Mais d'un autre côté elle le connaissait par cœur avec sa mémoire hors du commun.

"Je le brulerais ce soir..."


De plus en plus de monde affluait et Aly commençait a ce sentir mal a l'aise entouré de tout ses inconnue. Elle se fit toute petite dans son fauteuil.


[Jet d'occultation]


Vêtements d'Alice:
 



Dernière édition par Aly le Lun 8 Aoû - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 21:39

Le membre 'Aly' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 7, 3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Re: Le petit salon   Lun 8 Aoû - 21:46

Aly disparue à la barbe et au nez de tous. Mais très vite ensuite tout le monde disparue lorsque la pièce fût plongé dans le noir. Aly avait très peur et ne bougea donc pas. que signifiait ceci ? Autour d'elle quelques petites lumière s'allumèrent. Elle resta immobile. Elle ne savait pas qu'elle était invisible mais si elle l'avait su ça lui aurai parfaitement convenue.

Elle se mit a se balancer d'avant en arrière en fixant une des lumière, pourvut que tout cela s'arrête vite.



Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Mar 9 Aoû - 0:10

Une fois installé dans un coin tranquille, et juste avant de remercier la goule de ses attentions à son égard le Louvre sombra dans le chaos. L'obscurité....le bruit metallique des portes blindés.... le mouvement de quasi panique venant du salon principal.... les chuchottements inquiets des goules présentes....

"Ne vous inquiétez pas mesdemoiselles, en cas de soucis, veuillez rester derrière moi" Un bruit vif retentit dans la pièce, légèrement metallique . Deux des goules allumèrent leur téléphone mobile, et après avoir constaté qu'il n'y avait pas de réseau, elles purent voir le jeune homme debout face à la porte , la lame de sa canne épée à la main, attendant ...aux aguets....

" Ne paniquons pas, il doit s'agir d''une attaque, le sabbat sans doutes , il y a de grandes choses qu'aucun de ces chiens n'arrivent jusqu'à nous, cette porte m'a l'air solide, mais si un sabbat venait à réussir à l'ouvrir, puisse dieu avoir pitié de son âme...."

Il se tourna vers les filles tout en concentrant sa vitae afin de renforcer son corps durant de longues secondes
Spoiler:
 


" Si l'une de vous sait comment ouvrir cette porte qu'elle le fasse.... ils pourraient avoir besoin de nous à côté....."


Dernière édition par william jovis le Mar 9 Aoû - 9:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gallus Sollers
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Mar 9 Aoû - 2:11

Il retourna le fauteuil qu'il manipulait plus tot, brisa un des pied afin de s'en faire un pieu de fortune. Il observa les plaques de metal, les voila dans un piege mortel. La jeune Abigail était en train de paniquer, visiblement il y avait peu de combatants dans cette pièce.

Il s'adressa à Abigail, esperant qu'elle soit en état d'entendre.

-"Surtout, restez calme. Lorsque nous tenterons une sortie, restez pret de moi mais ne vous accrochez pas à moi et si je vous dis de courir, faites le."

Il se tourna vers la porte, repensant aux clans absents de la Camaria un souvenir le heurta.

-"Bon-sang, les ombres..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le petit salon   Mar 9 Aoû - 2:34

Bastien ne disait rien, observant la scène, calmement. Ses yeux firent rapidement le tour de la pièce et des gens présent. Il semblait plongé dans une intense réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le petit salon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le petit salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le petit salon
» petit salon occupé
» Le petit Salon [16/02/2012]
» Réunion Ventrue au fond du petit salon 10/02
» le petit salon 06-02

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Le petit Salon [Rez de Chaussée] :: Archives-