AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Appartement de Salomon, goule de Nathanael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanael
Toréador
Toréador
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Fêtard (+1), Bruyant (-1), Jovial (+1), Toréador (-5)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Appartement de Salomon, goule de Nathanael   Mar 9 Sep - 22:00

Spoiler:
 



Salomon attendait, assis dans l'énorme canapé de son salon, nerveux. Il n'aurait su dire si c'était le manque de sang de son maître ou par crainte de celui-ci. Malgré la décontraction du caïnite, il ne pouvait oublier sa vraie nature ainsi que le fameux soir où celui ci l'avait piégé, il y a quelques mois de cela. 
C'était en Amérique, lors de la dernière cérémonie des Grammy Awards où il avait été invité, après les récompenses. Tout le gratin était là, stars, musiciens, managers,  labels, maisons de disques...et producteurs de spectacle évidemment. Salomon Hazot était lui même responsable de sa boite Nous Production et travaillait sur un gros morceau: le Sonisphère où un poids lourd était programmé, Metallica. Salomon profitait des Grammy pour rencontrer le manager du groupe, Peter Mensch, afin de finaliser quelques détails et s'assurer d'une bonne collaboration.
Les deux hommes s'étaient finalement rencontrés dans la foule et prenaient un verre en discutant du Sonisphère quand soudain, un inconnu vint à leur rencontre, l'air décontracté en s'adressant à haute voix à Peter. Apparemment ils se connaissaient  car les deux hommes se firent une accolade et Peter fit les présentations.
Il était manager lui aussi, français qui plus est et se faisait surnommé Nathanael dans le métier apparemment. Malgré toutes les stars environnantes, le jeune homme se démarquait étrangement des autres. En plus d'une belle gueule, le manager possédait un fort charisme, décontracté et énergique. Il sympathisa très rapidement avec Nathanael et alors que Peter Mensch les quittait, les deux hommes continuèrent à discuter,  buvant plus qu'il ne le fallait. Nathanael semblait très connaisseur sur l'histoire du rock des années 60-70, malgré son jeune âge l'invita chez lui afin de lui montrer quelques pièces rares, disques, instruments que celui ci avait en sa possession. Le producteur
 ne put refuser, il alla chez Nathanael et le piège fut refermé. Depuis ce soir là, il était devenu la goule du toréador.


Il prit son verre posé sur la table basse, avala une gorgée de whisky et se dirigea vers la fenêtre du salon. Il ouvrit celle-ci et jeta un œil à l'extérieur. À gauche, la tour Eiffel trônait majestueusement, il contempla l'édifice, profitant de la vue privilégiée et se perdit dans ses pensées. Le producteur fut brusquement interrompu par un sifflet venant du bas de l'immeuble. Nathanael était là,  lui souriant, égal à lui-même.

"Alors, on rêvasse peinard ? Ouvre moi donc que je vienne te serrer la pince !"

"Tout de suite Nath, attend deux secondes."

Quelques secondes plus tard, le caïnite était dans l'appartement, assis sur le canapé. Le toreador alluma une cigarette, il n'avait pas pour habitude d'en fumer régulièrement, cela tenait plus du rituel quand celui-ci tenait à parler sérieusement. 

"Apporte-moi une pinte et un couteau s'il te plait, qu'on s'occupe déjà de ça avant de causer."

Salomon s'exécuta instantanément, pressé par la soif de la vitae. Il apporta les deux objets à Nathanael qui retroussa sa chemise afin de libérer son avant-bras. Il entailla ensuite celui-ci à l'aide du couteau et laissa couler son sang dans la pinte.Tandis que le sang coulait, le toreador reprit comme si de rien n'était.

"Comment te portes tu ? Ta femme et tes enfants vont bien ?"

"Ma foi, pas trop mal, même si la faim s'est fait ressentir beaucoup plus ces derniers jours....Quand à ma famille, tout va bien, Marion est en pleine crise d'adolescence mais on aurait pu connaitre pire."

"Ils sont dans le coin ?"

"Non non, ma femme est à un défilé de mode, Marion passe la soirée chez une amie et Thomas est chez sa grand mère, je le récupère plus tard dans la soirée."

"Parfait, et les affaires ?"

"Tout se déroule comme prévu, pour le moment du moins. Nous sommes bookés pour le restant de l'année, on programme actuellement l'année 2012. »

« Ok, contacte moi si nécessaire si jamais t’as du mal à négocier avec des ricains, surtout si c’est du metalleux ou du rockeur. Je connais tous leurs tarifs et ce qu’ils en valent vraiment "


 J'ai d’ailleurs ceci à te remettre comme tu me l'avais demandé."

Salomon alla chercher une large enveloppe, semblant être bien chargée et la déposa sur la table basse devant le caïnite.

"Je t'ai mis les billets de tous les concerts que tu m'avais demandé et ceux programmés dernièrement dont j'ai pensé que cela t'intéresserait. La plupart sont en double et triple exemplaires avec tous les accès bien évidemment."

"Super ! Merci pour le cadeau!"   

La pinte était remplie, le toreador prit un mouchoir qu'il avait dans sa poche et se l'attacha autour du poignet le temps que l'entaille disparaisse.
[-1 point de sang]

"Tiens, voilà le tien. As-tu pu migrer les concerts que je t'avais dit dans d'autres salles que celles du 18ème et 19ème?"


"Certains oui, pas tous... Ça a beaucoup gueulé et on a dut se prendre le chou avec les salles et les clients avant que le courant passe."

Salomon fit un effort de concentration énorme afin de ne pas se jeter sur le verre avec avidité. Il prit le verre calmement et but longuement la vitae.
Une fois la pinte vide, il se laissa échouer au fond du canapé, les yeux vers le ciel. Le toreador, silencieux et fumant sa cigarette le fixa tout en le laissant reprendre ses sens.


"Bon, je verrais ce qu'il en est. En tout cas merci d'avoir fait ton possible. J'imagine bien que c'était pas évident. Maintenant il faut qu'on parle plus sérieusement.
J'ai besoin que tu me fournisses les noms, adresses et téléphones des têtes dirigeantes de la concurrence, notamment de BaseProd."

"Je peux te les avoir oui, mais que veux-tu en faire?"

"La même chose que toi, mon vieux."

Salomon se redressa, frappé par les derniers mots du toreador.

"Quoi ? mais je ne comprend pas...tu souhaites aussi tirer les ficelles de la concurrence ? Qu'est ce que Nous Production va y gagner là dedans ?"

"Ne t'inquiète pas...C'est très simple, tu y gagneras certaines exclusivités que détenait BaseProd et moi je gagnerai en vision.
Il faudra d'ailleurs que tu me fournisses la liste des salles, grosses ou petites avec qui vous bossez. Pas seulement les concerts hein, je veux tous les lieux  où tu produis tes évènements. Donne-moi ça assez rapidement si possible, je t’en dirais plus une fois que j’aurais mis certaines choses au point. »

« Bon, très bien. Je vois pour te récuperer tout ça."

Nathanael sentit son portable vibrer, il éteigna sa cigarette et lu le message reçu. Aaron souhaitait que le clan se réunisse. Cela tombait bien, le musicien avait fini ses requêtes auprès de sa goule.

"Je vais devoir filer, la soirée est chargée...Et tu m'as foutu la dalle. J'imagine que tes réserves de sang sont finies depuis le temps, il va falloir que je trouve un moyen de te refourguer de quoi tenir quelques jours...Je verrais à ce qu'on puisse te livrer du sang demain. Et tant que j'y pense, saurais tu si un appartement serait libre dans le coin ? Cela faciliterait nos entrevues."

"Cela doit pouvoir se trouver, je te recontacte dès que j'en saurais plus."

Le caïnite se leva du canapé.

"Parfait, t'es un chef !"

Salomon raccompagna jusqu'à l'entrée de l'appartement son maitre. Le vampire serra chaleureusement la main de sa goule et lui fit une tappe dans le dos.

"A bientôt mon vieux, tu verras, si mes plans viennent à bout, tu vas y gagner gros ! Allez, bonne soirée !"

"Bonne soirée Nathanael, je fais au plus vite pour ce que tu m'as demander." répondit Salomon avant de fermer la porte derrière lui.



Le toreador se retrouva dans la rue et fit signe à un taxi qui s'arrêta pour l'emmener au Louvre. La soirée ne faisait que commencer.

[Direction le Louvre]


Tenue de soirée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael
Toréador
Toréador
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Fêtard (+1), Bruyant (-1), Jovial (+1), Toréador (-5)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: Appartement de Salomon, goule de Nathanael   Jeu 29 Jan - 12:33

[Depuis le café Kleber, Trocadero]

Spoiler:
 

Quelques minutes plus tard, il se retrouvait assis dans un canapé du salon du producteur.


"Je ne vais pas pouvoir trop m'éterniser ici ce soir mon vieux, un petit imprévu de dernière minute m'empêche de prendre l'apéro avec toi."

"Rien de grave si je peux me permettre ?"

"C'est gentil de demander ! Non, pas pour moi en tout cas...mais mon aide serait apprécié. Pourrais tu m'apporter comme la dernière fois de quoi faire les banalités?"

La goule s'exécuta et alla chercher la pinte et le même couteau destinés à la nourrir. 

"Par ailleurs voilà ce que tu m'as demandé, les infos sur les cabinets de la concurrence ainsi que les noms des dirigeants. J'ai ajouté aussi des billets pour différents concerts."

Le toreador remplit la pinte de sa précieuse vitae puis prit l'enveloppe posée sur la table basse par le producteur de Nous Production. Il la consulta tandis Salomon se nourrissait.

"Bien..."

"J'ai trouvé aussi un appartement libre à 400 mètres d'ici, grand et chic, 120 m²."

"Parfait ça ! Je prend, je te ferai les virements nécessaire, je te laisse t'occuper de la paperasse!"

"Fort bien."

"Merci pour tout Salomon, tu gères ! Je suis désolé de ne pouvoir rester plus longtemps et parler de Nous Production, mais le devoir m'appelle!"

"A bientôt dans ce cas, je t'appelle pour te dire quand les papiers sont réglés et que tu as l'appartement."





Le toreador quitta la demeure de sa goule, s'apprétant à partir pour le Louvre quand il s'arrêta soudain, repensant à quelque chose.

"Hey mais...c'est ce soir le concert d'Anthrax..."

L'esprit du toreador se tortura quelques secondes, balançant entre vouloir aider la malkavienne ou ne pas rater un bon concert de thrash.

"Désolé Aly, tient au moins encore une nuit. Ca fait trop longtemps que j'ai pas été voir un concert...surtout d'Anthrax  Et puis je suis sure que ton primo est déjà sur le coup !"



Ainsi, Nathanael se dirigea vers le Zenith de Paris et flâna le reste dans la nuit dans Paris avant de passer sa journée à l'hôtel.


Tenue de soirée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Appartement de Salomon, goule de Nathanael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Appartement de Salomon, goule de Nathanael
» Nathanael
» [4eme Etage] Appartement de Hasharin
» Appartement de Hayabusa Toyome
» Appartement de Naoki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 8 ème, 16 ème et 17 ème arrondissements (appelés les hautes terres)-