AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Salle des rituels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebastian Ostwald
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Tuteur (+1), Punk (-1)
Points de sang:
11/13  (11/13)

MessageSujet: Salle des rituels   Jeu 22 Mai - 20:02

[Arrivée de la bibliothèque]

Le 01/04/2011.

Les deux vampires rejoignent la salle. Sebastian se pose sur la grande stèle centrale, qui sert à accueillir les ingrédients pour les rituels. Tout autour, des meubles, des placards, des tables et des chaises qui comportent maints ustensiles, bocaux et papiers. Lorsque la nouvelle-née est prête, son tuteur déclare: 

-Bien, donc...J'imagine que depuis ta transformation, t'as pas mal de questions sur ce que t'es devenue, non ?

Il la laisse intervenir si elle le souhaite, mais sa question n'étant que rhétorique, il enchaîne à le suite:

-Alors, qu'est-ce qu'un vampire ? Première chose à savoir: T'es morte. T'es un cadavre sur pied, faudra te faire à l'idée.

Il lui laisse un temps pour intégrer la chose, puis continue:


-L’avantage d'être mort, c'est que tu respires plus. Les gaz asphyxiants ont plus d'effet, ni la noyade d'ailleurs. Tu transpires plus non plus, ce qui fait que tu dégages moins d'odeur. Et puis, physiquement, tu resteras à jamais comme tu es: Jeune et belle ! Tu ne subiras plus les maladies non plus, du moins plus leurs effets. On reste des porteurs, mais ça nous affecte plus, c'est tout. D'un autre côté...

Son visage se ferme un peu, comme si la légèreté qu'il avait jusqu'à maintenant venait de s'estomper.

-Etre mort à ses inconvénients. Ta peau devient de plus en plus pâle avec le temps et ton corps est à température ambiante. Autrement dit, froid. Tu peux aussi dire adieu au cul et oublier la bonne bouffe. Tu te nourris plus que de sang, maintenant, et ce sera ton seul kiff pour toujours.

A ce mot, un sourire narquois renait sur ses lèvres.

-Mais t'inquiète, quel kiff ! C'est l'extase à chaque fois. A ce propos, concernant les interdictions...Je t'ai dit tout à l'heure qu'il était interdit de pactiser avec certaines créatures ? Ben c'est tout aussi interdit de boire de leur sang. Ca a des effets pas très cools sur les vamps.

Il se remet alors sur ses pieds et se dirige vers une table, pour en ouvrir un tiroir. De là, il sort un couteau à large lame, genre couteau de boucher mais avec le bout pointu. Il se retourne ensuite vers Elisa et revient lentement vers elle tout en posant le tranchant de la lame contre la paume de sa main. 

-Mais notre état de mort-vivant n'est pas important. Ce n'est qu'une conséquence due à la naissance de notre démon lors de notre étreinte. L'important, Elisa, c'est le sang. Le sang, c'est la vie, ce qui nous permet d'être toujours animés et conscients. Mais le sang, c'est aussi la force, la puissance !

A cet instant, il s’entaille la main avec l'arme. Le sang se met à couler en de nombreuses gouttes qui perlent jusqu’au sol. Il tend la main vers la jeune femme, afin qu'elle voit bien la plaie se refermer d'elle-même.

-Grâce a sang, on peut soigner ses blessures en un temps record et sans séquelles. Le sang te permet aussi de paraître plus "vivante". Tu peux simuler avoir une belle peau bien rose, ou avoir un corps chaud, ou encore faire battre ton pouls...Si tu veux passer inaperçue au milieu des mortels et éviter le bris de mascarade, je te conseille de penser à ces petits tours. 

Sebastian marque un temps de pause afin qu'elle puisse enregistrer toutes ces informations. Pendant qu'il parle, il prend le temps de l'observer et de la détailler. A ses yeux, Elisa est une chanceuse, car elle a un corps très désirable. C'est plus aisé lorsqu'il s'agit de se nourrir...

-Une autre faculté du sang vampirique est qu'il est addictif, même entre vampires. Plus tu boiras le sang d'un autre vampire, plus tu seras liée à lui. Imagine ça comme...hmmm...de l'esclavagisme volontaire. T'as l'impression d'aimer la personne plus que tout et tu ferais n'importe quoi pour elle. Assez effrayant comme concept, hein ?

Et maintenant, l'ultime utilisation du sang:

-Enfin, en plus de tout ça, il y a le raffinement le plus poussé de l’utilisation du sang: Les disciplines. Chaque clan vampirique à ses propres disciplines, parfois certains en partagent quelques-unes. Tout ce qui est force surnaturelle, résistance, vitesse...La domination mentale, les sens hyper-développés, tout ça tout ça. Nous, si on nous appelle les sorciers, c'est parce qu'on maîtrise la magie. On fait appel au sang et aux éléments pour gagner en puissance.


Statut actuel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Elève (+1), Dépendante (-1), enfant de Primogène (+1)
Points de sang:
11/15  (11/15)

MessageSujet: Re: Salle des rituels   Ven 23 Mai - 22:33

Elisa suivit Sebastian jusqu'à la salle des rituels. Ce dernier s'installa sur une table de pierre servant à accueillir des ingrédients et commença à lui parler. Il lui expliqua certaines choses qu'elle savait déjà, mais la jeune infante l'écouta quand même. Il lui expliqua qu'il était interdit de se nourrir sur d'autres créatures surnaturelles.

Puis il descendit de la stèle et lui expliqua ce qu'elle pouvait faire avec le sang. Albin et son Sire lui avait déjà expliqué certaines choses sur cela. Elle savait qu'elle pouvait jouer sur son sang pour paraitre plus humaine et aussi que c'est grâce au sang qu'il faisait de la sorcellerie. Une fois que son tuteur eut terminé ses explications, la demoiselle prit la parole :


"Père et Albin m'ont déjà un peu expliqué certaines facultés d'utilisation du sang et j'ai commencé l'étude de la thaumaturgie du sang. Mais je ne savais pas qu'on pouvait lié quelqu'un par le sang. Est-ce ce qui s'est passé avec mon Sire et lorsque j'ai bu la coupe contenant le sang des sept anciens de Viennes ?"

La jeune fille attendit la réponse de son tuteur avant de poser une nouvelle question :

"Quel est ce serment dont tu m'a parlé tout à l'heure ? Pourquoi le clan a-t-il besoin de faire préter serments à ses membres ? Est-ce que ça un lien avec le fait qu'on était des anciens mages avant ?"

Elisa comptait poser les questions sur la thaumaturgie à son Sire, ce dernier ayant décidé de prendre en main son éducation pour tout ce qui ne concernait pas les généralités de la Famille.

La nuit commençait à tirer sur sa fin et il était certain que les deux trémères ne pourrait pas aller plus loin dans leur conversation. Mais la jeune infante espérait que Sebastian ait au moins le temps de répondre à ses questions. La suite serait surement pour le lendemain. Elisa sentit alors son téléphone portable vibrer. Elle lit le sms reçu. ce dernier était de Victor. Il les prévenait qu'il ne rentrerait pas cette nuit à la chanterie. Apparemment il devait inspecter le repaire de Boubanos. La jeune trémère referma son téléphone sans lui répondre. Après tout, il était son ainé et elle n'avait rien à dire sur ce qu'il faisait. de plus, cela avait l'air très important de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Ostwald
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Tuteur (+1), Punk (-1)
Points de sang:
11/13  (11/13)

MessageSujet: Re: Salle des rituels   Sam 24 Mai - 19:19

Sebastian acquiesce:

-C'est ça, mais boire du sang une fois ne lie que très faiblement. C'est à peine si ça altère ton jugement. Et puis c'est pas définitif, avec le temps ça s'estompe petit à petit.

Elisa demande ensuite des précisions sur le serment du clan. Son tuteur concède volontiers que ça peut être stressant de savoir qu'il faudra promettre des trucs à des types qu'on connait pas, et ce pour le reste de l'éternité.

-Pour les mages, je sais pas. Hu hu, je me rappelle avoir posé les mêmes questions à mon sire, il y a longtemps. Voilà ce qu'il m'a dit: "Imagine il y a mille ou deux mille ans en arrière. La Camarilla et le Sabbat existaient pas, les clans vivaient sans règles aucunes. Les guerres étaient fréquentes, aussi bien entre clans qu’entre membres de clan. C'est dans ce chaos que les premiers Trémères ont vu le jour, car notre clan est apparut très tard par rapport aux autres. Beaucoup de clans ont fait la guerre, et la font d'ailleurs toujours, à nous autres les sorciers. Ce serment a été instauré afin de survivre, afin d'éviter la division à cause de querelles intestines. C'est l'ordre, la discipline et la loyauté qui nous on permit d'arriver jusque là." 

Sebastian fait une pause, le temps qu'Elisa intègre ses paroles, avant de reprendre:

-Mon sire est un putain de salopard, mais il sert le clan à la lettre et avec talent. J'ai toujours admiré cette foi qu’il a en l'idéologie Trémère.

La gorge du sorcier se noue quelque peu, car le fait de dire du bien de son sire lui "arrache la gueule" à chaque mot. Il ne laisse cependant pas le trouble prendre le dessus et se ressaisit. Il laisse Elisa intervenir si elle le souhaite, puis ajoute:

-Le serment en lui-même est le suivant.

Il prend alors un air sérieux. Cela fait longtemps qu'il n'a pas eu à prononcer ces mots mais il s'en souvient encore comme si c'était hier. Il commence à faire quelques pas de long en large, puis c'est avec inspiration qu'il récite:

-Moi, Sebastian Ostwald, par la présente donne mon allégeance éternelle à la Maison et au Clan Tremere ainsi qu'à tous ses membres. Je suis de leur sang, et ils sont du mien. Nous partageons nos vies, nos buts et nos réussites. J'obéirais à ceux que la Maison m'aura désigné comme mes supérieurs, et traiterait mes inférieurs avec tout le respect et l'attention qu'ils ont pour eux mêmes.



Regard en coin vers la nouvelle-née pour voir sa réaction, puis reprise:


-Je n'enlèverais ni ne tenterais d'enlever à aucun membre de la Maison et Clan Tremere ses pouvoirs magiques. Agir de la sorte serait agir à l'encontre de la force de notre Maison. Je ne tuerais ni ne tenterais de tuer aucun membre de la Maison et Clan excepté en autodéfense, ou quand un magus aura été déclaré hors-la-loi par un tribunal dûment constitué. Si un magus avait été déclaré hors-la-loi, je ferais tout mon possible pour le porter face à la justice.


Sebastian se permet une précision:


-Une chose. Les Trémères sont aussi appelés "Magus" ou "Magi" au pluriel. Si quelqu’un utilise le terme "Mage", alors ce n'est pas de nous qu'il parle. Ou alors il est très idiot.



Il reprend ensuite son discours:



-Je donnerais mon soutien à toute décision d'un tribunal, et honorerais scrupuleusement les désirs des Sept du Conseil Intérieur et de mes supérieurs. Le tribunal rend ses décisions dans l'esprit du Code de Tremere, augmenté du Code Périphérique et interprété par un corps dûment constitué de magi. J'ai le droit de faire appel d'une décision à un tribunal plus élevé s'il est prêt à considérer mon cas.


Avec le temps, Seb avait oublié que le serment d'allégeance servait aussi à renseigner sur les droits des sorciers, et non seulement leurs devoirs. Il devrait se le rappeler plus souvent...


-Je ne mettrais pas en danger la Maison et Clan Tremere par mes agissements. Non plus que je n'interférerais dans les affaires du Peuple d'un façon telle qu'elle soit préjudiciable à mon Clan et Maison. Lorsque je pactiserais avec des démons ou tout autre créature, je ne devrais en aucune manière mettre en danger le Clan, de plus je ne dérangerais pas les fées pour qu'elles n'appliquent pas leur vengeance sur la Maison et Clan. Je jure aussi de soutenir les valeurs et les buts de la Camarilla, et je maintiendrais la Mascarade. Si par ailleurs ces objectifs venaient à contrarier mes buts propres, en aucun cas je ne poursuivrais mes buts s'ils devaient mettre en danger la Camarilla. La force de la Maison et Clan Tremere dépend de la force de la Camarilla.



Sebastian laisse ici volontairement un long temps de pause, de sorte à ce qu'Elisa prenne en prenne entièrement conscience. C'est souvent ce passage qui fait défaut à de nombreux Trémères un peu trop ambitieux ou un peu trop têtus. Et finalement:


-Je ne prendrais comme apprenti que celui qui aura prêté serment à ce code, et si l'un d'entre eux venait à se retourner contre la Maison et Clan, je serais le premier à le frapper et à le mener face à la justice. Aucun de mes apprentis ne pourra être appelé magus avant qu'il ait prêté allégeance à ce code. Je traiterais mes apprentis avec le soin et le respect qu'ils méritent.
Je cède le droit à un Ancien pour prendre pour sien un de mes apprentis s'il s'avère qu'il lui sera utile dans son oeuvre. Tous sont membres de la Maison et Clan Tremere et sont en premier lieu utiles à ce précepte. Je me soumettrais au droit de mes supérieurs de prendre une telle décision.
Je devrais contribuer à la connaissance de la Maison et Clan, et partager avec ses membres tout ce que je pourrais trouver dans ma quête de sagesse et de pouvoir. Aucun secret ne doit être gardé, ou donné, suivant les arts de la magie, et je ne garderais secret les agissements de quiconque met à mal la Maison et Clan.
Je demande à être chassé de la Maison et Clan Tremere si je ne tiens pas parole. Si je suis banni, je demande à mes frères de me trouver et de me tuer afin que ma vie ne continue pas dans la dépravation et l'infamie.

Je reconnais que les ennemis de la Maison et Clan sont mes ennemis et que les amis de la Maison et Clan sont mes amis. Travaillons comme un, et prospérons.
Par la présente je prête ce serment ce 19 juin 1961. Malheur à quiconque tenterais de me le faire briser, et malheur à moi si je succombe à une telle tentation.


Sebastian attend la réaction de l’apprentie. Il a un petit sourire narquois au coin de la bouche, convaincu qu'elle ne s'attendait pas à tant.

-Ca, tu vois, tu vas devoir l'apprendre par cœur. Et plus important, le comprendre et l'accepter. 

Pendant son monologue, Sebastian a senti son téléphone portable vibrer. Il sort maintenant de la poche et regarde les messages, qui viennent de Victor. Il ne pourra pas être présent à la chantrie à temps avant le jour car il effectue des recherches das l'antre de Boubanos, et il annonce être prit demain pour le concert. Sebastian répond à son tour, puis se re-concentre sur Elisa. 

HRP:
 


Statut actuel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Elève (+1), Dépendante (-1), enfant de Primogène (+1)
Points de sang:
11/15  (11/15)

MessageSujet: Re: Salle des rituels   Dim 25 Mai - 22:16

Elisa écouta avec la plus grande attention les paroles de son tuteur. Ce dernier lui expliqua ce que son propre sire lui avait répondu quand lui-même avait posé la même question qu'elle. Puis il lui récita le serment qu'elle allait devoir prononcer. Au fur et à mesure de la récitation de Sebastian, la jeune infante se rendait compte de la rigidité du clan Trémère et de l'importance de ce serment. Elle comprenait où ces derniers voulaient en venir avec ce discours. Elle comprit qu'il énonçait les droits, mais aussi les devoirs de chaque membre du clan. Puis il y eut un gros passage sur l'apprenti.

Elisa comprit alors pourquoi son Sire ne lui avait encore rien enseigné, la laissant faire ses propres découvertes et aussi la fonction de tuteur et les paroles que lui avait dites Victor juste après son étreinte. En tout cas, elle ne s'attendait pas à ce que le serment soit si long. Arriverait-elle seulement à le retenir en entier ?

La demoiselle garda le silence une fois que son tuteur eut fini de parler. Elle comprenait ce serment et l'intérêt qu'elle avait à le prononcer. Elle l'accepterait sans soucis. Après tout, elle avait choisis elle-même l'Etreinte et ainsi rejoindre les rangs des Trémère et la Camarilla. Mais il fallait qu'elle l'apprenne par coeur et pour cela qu'elle le retrancrive sur papier. Finalement la jeune fille reprit la parole :


"Je le comprends et l'accepte. J'ai moi-même choisis de devenir ce que je suis maintenant. Ne pas l'accepter serait renier mon propre choix. Quand à l'apprendre, est-ce qu'il y aurait un moyen de l'avoir à l'écrit ?"


La nouvelle trémère attendit la réponse de son tuteur. Il était bientôt l'heure de la réunion. Lorsque Sebastian lui eut répondu, la jeune fille sortit de la salle de rituel pour se rendre dans la bibliothèque. Vu l'heure tardive, il avait été décidé que la réunion du clan se tiendrait là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Ostwald
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Tuteur (+1), Punk (-1)
Points de sang:
11/13  (11/13)

MessageSujet: Re: Salle des rituels   Mer 28 Mai - 23:00

-C'est déjà un grand pas de le comprendre et de l'accepter aussi aisément. Tu seras peut-être surprise, à l'avenir, de tout ce que ça implique.

Sebastian quitte son air un peu sérieux et se permet une blague "A la Victor":

-Un jour, tu seras un. jedi, comme nous !

Si il a prit cet exemple, ce n'est pas anodin. Il a remarqué qu'Albin et Elisa s'étaient immédiatement bien entendus, peut-être en raison de leur jeune âge à tous deux. Et bien que Seb tente de rester accroché à l'humanité pour ne pas s'aigrir comme tant d'anciens, il a parfois un peu de mal à être véritablement à l'aise avec la jeunesse et son évolution perpétuelle. 

Quoi qu'il en soit, il avait entendu le rouquin faire des métaphores star-warsiennes. Etant lui même éprit de cet univers, il a pensé que ce serait une bonne idée que de continuer sur la lancée afin de rassurer la néonate.

C'est alors qu'elle lui demande si elle peut avoir une version papier du serment. Traditionnellement, l'apprentit doit réciter le serment oralement jusqu'à ce qu'il le retienne intégralement, la répétition permettant de réfléchir sur les thèmes abordés. Mais bon...ils n'ont pas vraiment le temps de passer des heures là-dessus, si bien qu'il finit par acquiescer:

-Je te l'imprimerais, pas de prob'. Par contre, ça sort pas de la chantrie, ok ? Et tu me le réciteras une fois en entier avant de le faire devant ton sire. Je te donne ça demain soir. 

Sur ce, il lui fait un sourire entendu, puis ressort de la salle à sa suite. Sebastian est quelque peu étonné que la réunion tienne toujours, étant donné l'heure avancée, mais ne bronche pas. Il accompagne Elisa à la bibliothèque où les attend Morgan. 

[Direction la réunion Trémère en PP, puis dodo]


Statut actuel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Ostwald
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Tuteur (+1), Punk (-1)
Points de sang:
11/13  (11/13)

MessageSujet: Re: Salle des rituels   Lun 14 Juil - 15:51

[Arrive du bureau du régent]

Après un détour par sa chambre pour récupérer la bague contenant le sang humain, Sebastian pénètre dans la salle destinée à la pratique des rituels. A son entrée, il ressent une infime partie de l'immense pouvoir qui gît en ces lieux, ce qui le fait frissonner. 

Il prend d'abord le temps de faire un petit tour approfondit de la pièce, observant et analysant les objets qu'il découvre au fur et à mesure afin d'être au fait des "stocks" de consommables présents.

Il porte ensuite son attention sur son objectif de ce début de soirée: le rituel d'Emprise sur la vie. Il pose ainsi donc la bague sur l'autel central, puis se lance dans la réalisation pratique. L'enchantement ne prend qu'un petit moment pour être effectif, faisant luire le bijou d'un rougissement bref avant que l'objet ne retrouve son teint normal.

HRP:
 

Le sorcier la replace ensuite à son doigt, satisfait du résultat, sentant aussitôt son sang émaner de la chaleur. Tout son corps se réchauffe pour atteindre la température caractéristique des humains, dans une agréable sensation de redécouverte de ce qu'il était jadis. 

Sebastian se pose un moment, fesses appuyées sur l'autel, pour apprécier l'instant et penser à la suite des évènements prévus pour la nuit. D'abord, taper puis imprimer le code pour Elisa -ce qu'il aurait déjà dû faire hier-, puis se rendre au dojo qu'il a repéré la veille en fouillant sur le net, et enfin reprendre les recherches sur Saul, sans oublier d'enseigner encore deux ou trois choses sur les trèms à la "p'tite". Et avec un peu de chance, Morgan aura le temps de lui apprendre la première étape de sa seconde voie magique.

*Espérons.*

Il se rappelle de même que ça fait un moment qu'il n'a pas mangé et que visiter l'une de ses calices ne serait pas une mauvaise idée. Sur ce, il dégaine son téléphone portable tout en se dirigeant vers la sortie de la pièce. Alors qu'il franchit le pas de la porte, sa goule répond à l'appel.

[Direction le dojo de Shorinji Kempô]


Statut actuel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle des rituels   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salle des rituels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Salle du Feu
» Rituels
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 12 ème, 13 ème et 20 ème arrondissements (appelés les Tours) :: Place de la République :: "Sombre manoir" [Chantrie Trèmére]-