AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Bureau de Vivian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Bureau de Vivian   Jeu 15 Mai - 22:05

[arrive du couloir]

La pièce n'était pas complétement vide si bien que le Sénéchal pu aller s’assoir directement à se qui était devenue son bureau. Massif, en chêne, il était de bonne facture, Vivian laissa courir ses doigts tordue sur le bois brut. Quelques armoires de rangement restait disponible, mais la plus part semblaient déjà bien remplies.

"Alors ? Vous êtes de la coterie du Primogène Brujah ? Parlez moi de ses projets"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 16 Mai - 12:54

Phantom sentait bien ce vampire, qui devait être très vieux et puissant. Un membre de leur clan qui pourrait donner le change manifestement.
Il supposait que la question était pour lui, il prit donc la parole après un regard vers Allistair.

- Oui, le primogène brujah - Dimitri - m'a proposé d'intégrer sa coterie, dont le but est de protéger le Louvre et les cainites de la ville. J'ai certaines aptitudes martiales, et il se trouve que Dimitri et moi-même avons combattu à plusieurs occasions ensembles. Il marche à l'affect et à la confiance. Il est droit dans ses baskets, il dit ce qu'il pense.

Phantom resta ensuite silencieux. Afin de voir si Vivian ou son camarade avaient des choses à dire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 16 Mai - 19:24

Alister avait suivi les nosfératus pour se mettre dans le bureau dans une position semi-solennelle du repos militaire. Il déplora intérieurement le fait que soit présent dans ce bureau l'intégralité du clan nosfératu parisien à l'exception notable de la primogène. Cela ferait court en cas de coup dur...

Toutefois, il écouta avec intérêt tant la question du senechal, que la réponse de Phantom. Il connaissait la façon de faire de l'ancien, tout en finesse et avec le moins de mots possible... Il fut plus surpris de voir que le nouveau-né était aussi de cette veine là, loin de s'étendre en largeur, il était allé droit à l'essentiel.

Au demeurant, la discussion n'était pas aussi chaleureuse qu'elle aurait dû l'être. Et Alister imagina immédiatement que malgré le nombre réduit de nosfératus, Vivian avait besoin de savoir sur qui il pourrait compter le moment venu. A ce titre, il devait faire preuve de la prudence qui sied à une nouvelle rencontre entre deux vampires.

Alister, qui n'avait pas été sollicité décida qu'il valait mieux ne pas risquer d'interrompre le dialogue qui s'en suivrait. Il émis quelques petites contractions musculaires dans chaque membre pour être prêt à agir même si la situation ne semblait pas l'exiger.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Sam 17 Mai - 12:33

Kovacs Michael... Ce nom lui était inconnu, il ne l'avait entendue que lors du topo fait par une des goules de Parménion. Mais la situation ne lui laissait pas vraiment le choix. Arriver sur un terrain "inconnu" il fallait faire confiance au liens déjà établies par les frères. Le prince faisait confiance à Dimitri, qui lui était ami avec Phantom...

Sans plus attendre il fit signe à Alister de se détendre et de s'assoir, il invita l'autre Nosfératu à aussi prendre place.

"Alister, Mr Romanoff m'a fait par de son souhait de t'intégrer toi aussi à ce groupe, qu'en ai t'il ?"


En employant le prénom du Démolisseur devant l'autre vampire, il signifiait à son protégé que la discussion était de son point de vue sécurisé. Comme devant le Prince et Dimitri.
Il permis au premier vampire répondre et laissa courir quelques longueurs de silence. Le vieux vampire aimait cette absence de son. Le silence peu représenter telement de choses qu'il n'est pas toujours aisé de l'interpréter, mais c’était un jeu qu'il aimait. Un silence de réflexion, de gène, de respect, ou encore le calme avant la tempête ? Celui qu'il préférait entre tous était le plus simple, mais le moins facile à obtenir. Un silence ne signifiant rien. Juste un instant de vide dans une vie en perpétuel vibration.

Certains disaient qu'il était lent à la réflexion, d'autre qu'il était posé, chacun y allait de sa petite interprétation, entourant ainsi la personnalité du vieux Nosfératu d'une aura de mystère. Il ne faisait rien pour s'en défaire.

Étendant sa jambe gauche, il reprit enfin la parole.

"Nous ne somme que trois. Je ne compte volontairement pas Venise, car nul ne sais quand elle reprendra connaissance. En attendant si vous le voulez bien je vous invite à vous référer à moi."


Il en allait de soi pour Alistére et Phantom ne semblait pas être compliqué et était un nouveau né d'après ses informations, mais il semblait important de mettre les chose au clair au plus vite. Un Primogène est nommé par les vampires composant le clan, un sénéchal par le prince. Les deux postes n'étaient pas les mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Lun 19 Mai - 11:01

Alister obtempéra au premier signe de sénéchal et vint s'asseoir dans une mouvement fluide et normé. Il joignit ses deux mains, ce qui accentuait la longueur surhumaine de ses doigts. Il écouta avec attention et révérence le rapide discours du sénéchal. il fut surpris que Vivian l'appelle par son prénom, mais la surprise fit place rapidement à la compréhension. Ce faisant, il se remémorait l'un des citations de son sire.

*Les secrets existent, et les nosfératu les connaissent. Les nosfératus existent et connaissent tous les secrets des nosfératus.*

Il répondit ensuite à la question du Sénéchal en des termes simples, et connaissait la raison de l'orientation de la discussion en ce sens.

- Monseigneur, j'assisterai au mieux la coterie formée par le Primogène. Toutefois, ce dernier ne m'a pas invité à en faire partie. Je comprends que ma venue récente dans cette ville et la gravité des évenements qui s'y sont déroulés appellent à la prudence celui qui se sera vu confié le commandement de la coterie. Par conséquent, je suivrai vos ordres.

Puis le Sénéchal proposa de prendre temporairement la place de la primogène, ce à quoi Alister répondit immédiatement.

- Il en sera fait selon vos souhaits, Monseigneur.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Lun 19 Mai - 12:16

Quand Venise se réveillerait, c'est une bonne question. Elle ne voulait pas ou plus de sa place.
Vivian avait l'air bien, un homme de charisme et de poigne.

- Pas de problème, c'est un honneur monsieur. Vous savoir à votre poste, si proche de sa majesté ne sera que bénéfique pour notre clan dans son ensemble.


*même si nous ne sommes plus que deux... Trois maintenant*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Mer 21 Mai - 16:36

**Une bonne chose de faite.**

"Certains clans sont trois fois plus nombreux que nous, alors on devra se montrer trois fois plus efficace. Chaque chose que nous entreprenons doit aboutir, certes, mais aboutir et nous servir au mieux. Que se soit du point de vue politique ou autre. Il faut tout savoir de nos ennemies... et de nos amis."


Avant les derniers mots de Vivian celui ci avait laissé quelque seconde s'égrainer tout en fixant tour a tour les Nosfératus.

"Démolisseur, tu vas coller aux basques de la Primogène Ventrue et l'aider au mieux dans l’enquête concernant l'attaque du Louvre. Pendant ce temps tu vas relever tout les points forts et faible de cet Elyséum. Demain le prince cherchera un volontaire pour être le gardien. Si tu pense que c'est à ta porté tu auras toutes les carte en main pour te proposer, sinon les informations que tu auras récolté pourrons servir à d'autre fins ultérieurement.
Une information est précieuse, même si elle ne semble pas y être au moment ou on l'obtient."


Tout as coup personne n'aurait crue que Vivian pouvait être avare de paroles.

"Phantom, avez vous des compétences en informatique ? Ou plutôt quel est votre domaine de prédilection... Je sais que vous êtes relativement jeune, mais je suis sure que vous n'êtes pas un vampire pour vos beaux yeux."


Tout en parlant il ouvrait et refermait les tiroir de son bureau pour en examiner globalement le contenue. Sur l'un d'eux il tiqua et en sortie un tube de rouge à lèvre qui jeta à la poubelle après l'avoir ouvert et senti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Mer 21 Mai - 18:29

Phantom écouta ce que Vivian avait à dire. Les questions étaient bien entendu légitimes.


- Mes spécialités... Hormis le combat, je suis rompu à l'investigation, j'étais membre des forces de l'ordre autrefois. Pour ce qui est de l'informatique, je ne suis pas un novice, je ne suis pas un expert mais je sais me débrouiller.

Il repensa à la maitrise de Kaoum...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Jeu 22 Mai - 11:20

Alister écouta avec une attention sans faille le discours du Sénéchal. Il prit mentalement des notes comme lui avait appris à le faire son sire. Alister n'était pas au mieux de ses compétences en compagnie des Ventrues, mais il saurait mobiliser le peu de bienséance qu'il possède pour se rendre indispensable auprès d'eux.

- Monseigeur, il en sera fait ainsi. Je rédigerai à votre attention un rapport sur la sécurité de l'Elysée. Il contiendra toute une série de préconisation à mettre en oeuvre afin de la renforcer. Si vous le jugez utile, vous pourrez le transmettre au Prince en appui de ma candidature à ce poste.

Alister connaissait mal l'Elysée dans sa globalité, mais son expérience de la nuit précédente lui avait permis d'accéder au coeur de la sécurité et d'en connaître à présent les faiblesses.

- Au sujet de la Primogène Ventrue, je pense avoir une piste permettant de remonter à la source des attaques. Les armes et équipements utilisés par les aggresseurs sont sérigraphiés. Il est assez rare de les trouver dans le commerce et ces armes doivent normalement être suivi de la production à la vente. Par conséquent, mes contacts auprès des armuriers devraient me permettre d'en savoir plus sur l'acheteur.

Alister fit un pause rhétorique.

- ... Toutefois, je me demande s'il est dans l'intérêt du clan de communiquer cette information à la Primogène sans contrepartie plutôt que d'en faire usage pour notre propre compte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Jeu 22 Mai - 19:17

Vivian hocha une nouvelle fois la tête. Les forces de l'ordre...

"Je demandais pour l'informatique par rapport au Sheknet, j'ai appris qu'il était hors d'usage. Temps que nous ne sommes que trois nous pouvons facilement communiqué nos information, mais si nous venions a être plus nombreux il faudra penser à le remettre en place."

Il posa ses yeux trop grand sur Alister, alors qu'un mince sourire se dessinait sur ses lèvres peux habitué à cet exercice.

"Parfait. Trouve les informations, nous verrons de quelle manière nous les distillerons."


Difficilement le Sénéchal se leva.

"La nuit va bientôt toucher à sa fin, j'ai encore des lectures à faire et des ordres à donner. Phantom si vous connaissez Melle de Sancy il serait judicieux de lui présenter le Démolisseur au plus tôt. Vous serez mes yeux et mes oreilles au seins de la coterie du Primogène Brujah. Informez moi de tout."


Il lui tendit une carte de visite.

"Un Sms suffit, pas besoin de fioritures."


Il reprit place sur son fauteuil et ouvrir le dossier de Dimitri afin d'en commencer la lecture dès que les deux Nosfératus seraient parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle
Inconnu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Inconnu (+0)
Réputation: Pomé (-1)
Points de sang:
13/13  (13/13)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 23 Mai - 9:25

[viens de la salle du Trône]

Résignée, Abigaëlle suivit la goule jusque devant le bureau du Sénéchal. Décidément cette nuit n'était pas des plus fantastique pour elle. Elle espérait que ce Vivian de la Rochère puisse la recevoir. Elle savait qu'elle avait le temps pour se présenter, mais l'oublie qu'elle avait fais dans la morgue pouvait être grave, même très grave. Elle aurait préféré en parler à cette Rozenmilna, mais cette dernière n'était pas disponible apparemment. Au bout de quelques minutes de marches dans les couloirs du Louvre, le garde s'arrêta et lui signifia qu'ils étaient arrivés.

Puis il se retira. La rouquine regarda la porte et après quelques secondes de réflexion se décida à toquer à cette dernière. Puis elle attendit patiemment qu'on l'autorise à entrer. Elle se demandait bien qui pouvazit être le Sénéchal. Mais au moins, elle ne risquait pas de se faire détruire sur place. Savoir cela apaisa un peu ses craintes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 23 Mai - 11:41

Quelqu'un toqua à la porte, il posa ses yeux sur les deux Nosfératus.

"Faite entrer le visiteur en sortant je vous pris."


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantom
Nosfératu
Nosfératu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Loyal (+1 ), sur la béquille (-1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 23 Mai - 12:04

Phantom sourit aux déclarations du Sénéchal. Un vrai nosfératu comme l'image qu'il s'en faisait.

- Je la connais. C'est une amie de Dimitri. Je lui présenterais Alistair. Demain j'irais aussi dans les geôles pour interroger le prisonnier de l'invasion. Pour ce qui est du schreknet j'ai mes identifiants, si le besoin s'en fait sentir. Mais vous avez raison vu notre nombre nous pouvons communiquer à la confiance.

Phantom sortit deux cartes de visites qu'il tendit à ses frères. Puis il attendit la réponse d'Alistair, avant d'aller ouvrir la porte et laisser entrer la femme Rousse.

- Madame.

[vieille résidence de Luddmila - torpeur]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle
Inconnu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Inconnu (+0)
Réputation: Pomé (-1)
Points de sang:
13/13  (13/13)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 23 Mai - 12:38

Deux nosphératus sortirent du bureau du sénéchal et la firent entrer. Abigaëlle pénétra alors dans le bureau du Sénéchal. Elle put alors voir qu'il s'agissait d'un noble membre du clan nosphératu. La rouquine s'inclina respectueusement et prit la parole :

"Monsieur de la Rochère. Je me nomme Abigaëlle et je viens vous faire mes présentation comme le veut la tradition."

La jeune femme laissa passer quelques secondes de silence avant de reprendre sur des détails plus problématiques :


"Malheureusement je ne peux rien vous dire sur mon clan, ma génération et le nom de mon sire. Je me suis réveillée dans une des morgues de la police près des quais de Seine. Ils avaient déjà commencé l'autopsie et je ne me souvenais de rien. Les seuls souvenirs que j'ai sont mon prénom, le fait que je sois une cainite et les traditions de la Camarilla. J'ai aussi le souvenir d'un terrible choc à la poitrine. Mais cela est tout."

La demoiselle laissa de nouveau passer un peu de temps afin de laisser le sénéchal assimiler ces informations puis elle reprit :

"J'ai réussis à m'enfuir, mais dans ma panique j'ai oublié de récupérer l'appareil photo que le policier de la scientifique possédait ainsi que tous les prélèvements qu'ils ont pu faire avant mon réveil. J'ai sû qu'il fallait que je vienne ici car j'ai trouvé cela sur une table proche de celle où j'étais allongée."


Abi sortit le morceau de papier sur lequel était noté le nom et le prénom de la primogène ventrue et l'adresse du Louvre ainsi que la photo de cette dernière. Elle garda le portable dans sa poche. Elle les posa sur le bureau du Nosphératu et attendit sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 23 Mai - 13:45

Vivian fit mine de se lever, inclina la tête et se laissa tomber dans son fauteuil, alors qu'il ne s'en était levé que de quelques centimètres.

"Bonsoir"


Il posa ses grands yeux sur la femme aux cheveux de feu, mais rien de se qu'il ressentait n'en transpira, jusqu'au moment où elle parla des preuves laissé sur place, là il pinça les lèvres les faisant presque disparaitre dans sa trop grande bouche.

"C'est en effet un énorme problème."


Il tira vers lui la photo et le papier.

"Il s'agit de la Primogène Ventrue, mais cela ne vous appartenez peut être pas. Demain vous pourrez la rencontrer, mais vous ne lui direz pas tout ceci, comment pouvons nous savoir que se n'est pas elle qui vous a mise dans cette situation.
Pour la présentation au prince, hum laissez moi réfléchir..."


Plusieurs secondes de silence s'écoulèrent lentement, le silence était pensant, est ce que quelqu'un là haut avait appuyé sur la touche pause, oubliant de mettre la rouquine en suspension comme cela semblait être le cas pour Vivian ?

"Je vous présenterais, je saurais présenter les choses à votre avantage.

Avant tout l'urgence est de régler le bris de mascarade, je doit agir vite pour vous protéger vous et la Camarilla. Donnez moi l'adresse de la morgue, je vais faire se qu'il faut. Aviez vous d'autre choses sur vous ?"


Vivian repoussa les 'biens' d'Abigaëlle vers sa propriétaire en lui adressant un sourire, il tenta de le rendre encourageant et protecteur plutôt qu’effrayant. La tache n'était pas aisé avec ses vilaines dents, mais des années de vie dans ce corps lui avait donné de l'entrainement et le rendue était plutôt acceptable, car son visage entier souriait.

**Pauvre enfant, elle doit se sentir bien seule, alors que les circonstances lui demande de trouver de l'aide au plus vite. Et dire que j’hésitais à la recevoir vue l'heure...**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle
Inconnu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Inconnu (+0)
Réputation: Pomé (-1)
Points de sang:
13/13  (13/13)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 23 Mai - 14:46

Abigaëlle écouta avec anxiété les paroles du sénéchal. Oui, elle savait que la situation était problématique. Ce dernier lui conseilla de ne rien raconter de tout cela à la primogène ventrue lorsqu'elle la rencontrerait le lendemain soir. Il mit alors le doigts sur quelque chose à laquelle la jeune femme n'avait pas pensé. Puis plusieurs secondes d'un silence pesant passèrent avant que le nospheratu ne reprenne la parole.

Il la rassura quand à sa présentation au Prince. Il la présenterait lui-même. Il lui assura aussi qu'il allait s'occuper de suite du bris de mascarade et lui demanda l'adresse de la morgue. La jeune femme ne la connaissait pas, mais elle était tout à fait capable de la lui indiquer sur une carte. Abi remarqua le visage souriant du sénéchal et cela la rassura un peu.
La rouquine lui répondit donc :


"Je ne connais pas l'adresse mot pour mot, mais je peux vous indiquer sur une carte où elle se trouve si vous voulez."

Elle laissa le temps au primogène de sortir la carte et lui indiqua le lieu dessus. Puis elle reprit :

"Si je ne peux pas dire à madame de Sancy ce qu'il s'est passé que vais-je lui dire lorsque je la rencontrerais ? Je ne peux même pas donner mon clan et je n'ai aucun indice qui me permet de le déduire. Le seul truc que j'ai découvert après m'être réveillée, c'est que j'arrive à intensifier mes sens.

Mais cela ne m'aide pas vraiment pour savoir à quel clan j'appartiens. Pour les autres affaires, il y avait des vêtements découpés sur une autre table. Je pense qu'il doit s'agir des miens. Parmi les affaires que j'ai récupéré, il y avait ça aussi. Tout était dans des pochettes plastifiées et scellées."


Abigaëlle posa un téléphone portable et une carte de crédit sur le bureau. Elle n'avait pas encore prit le temps de regarder à quel nom était la carte de crédit.


"Il n'y a qu'un seul numéro d'inscrit dans le téléphone portable et il n'y a pas d'identifiant. Et est-ce qu'il serait possible que je reste ici pour la journée ? Je ne sais même pas si j'ai un refuge."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 23 Mai - 16:42

Vivian ouvrit un tiroir qu'il avait exploré plus tôt, il y avait vue une série de carte, l'une d'elle serait sans doute celle de Paris. C'était le bon tiroir. Il s’enorgueillit intérieurement de sa bonne mémoire et laissa la vampire lui indiquer le lieu après lui avoir pointé du doigt le Louvre.

"Vous avez de la chance Abigaëlle ! "


Il sourit à nouveau.

"Vous dormirez ici, au Louvre et demain lorsque vous vous réveillerez tout devrait être en ordre à la morgue, si les humains n'ont encore rien découvert je peux agir avant qu'ils ne reviennent. Je récupérerait tout les vêtements et autres trucs pouvant vous appartenir."


Il posa son regard sur la carte et l'observa un moment sans broncher. C'était il endormi ?

**Certain Tréméres peuvent voir dans le sang des informations sur les vampires... Il faudrait que je vois qui en à la capacité et à quel prix.**


Mais finalement...

"Pour Melle de Sancy, rien ne vous empêche de lui dire, ce n'est qu'un conseil. Mais le plus judicieux serait de la laisser parler elle d'abord. Si elle ne vous connait pas ou ne reconnais pas l'écriture sur la carte..."


Il ne fini pas sa phrase, se leva péniblement et boitilla jusqu'à la porte où il posa sa main sur la poignée.

"Si vous le voulez bien, je vous invite à me rejoindre ici même demain, je vous présenterais comme ma cavalière à la fête que donne le Prince. En attendant je pense que le mieux et de ne parler de tout ceci à personne. Je vais charger une goule de vous donner une chambre et les journaux de la ville, humain et vampire, leurs lecture vous rappellera peut être quelque chose."


Il cligna des yeux soudain perplexe.

"Au sujet de vos... Problèmes... En avez vous abordé le sujet avec quelqu'un d'autre ?"


Un voile d'inquiétude passa dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle
Inconnu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Inconnu (+0)
Réputation: Pomé (-1)
Points de sang:
13/13  (13/13)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Ven 23 Mai - 20:30

Elle avait de la chance. Abigaëlle se demandait si c'était réellement de la chance. Enfin...le nosphératu lui proposa de rester dormir au Louvre et lui assura que lorsqu'elle se réveillera, tout devait être en ordre. Si les humains n'avaient pas tout découvert. La jeune femme grimaça à cette pensée. Mais le sourire du sénéchal apaisa quand même un peu ses craintes. De nouveau il y eut un silence et la rouquine se demandait s'il s'était endormi. La fin de la nuit approchait à grand pas et peut-être qu'il commençait à sentir les effets de la torpeur.

Finalement il reprit la parole et répondit à sa question sur madame de Sancy. La jeune femme au cheveux de feu enregistra les conseils de Vivian dans sa petite tête. Abi le suivit jusqu'à la porte du bureau. Il l'invita à le rejoindre dans son bureau et lui proposa de la présenter comme sa cavalière à une petite fête donnée par le Prince le lendemain soir. Puis alors qu'elle allait s'en aller, il lui posa une dernière question. Cette dernière était légitime. La rouquine lui répondit sans attendre :


"Non, je n'en ai parlé à personne. Je n'ai rencontré que des goules lorsque je suis arrivée au Louvre. L'une d'elle m'a emmené me changer dans une chambre-vestiaire. Je suis arrivée seulement vétue d'une blouse de médecin. Puis j'ai attendu madame de Sancy dans le petit salon. Je n'ai rencontré que deux personnes qui m'ont adressé la parole. Aaron Zilberman et Jacques Delcroix, le primogène Gangrel.

Ce dernier m'a même prononcé son aide. Peut-être que quelque chose dans mon attitude lui a fais penser que j'avais des soucis. Mais je ne lui ai rien dis de toute façon. La seule question que je lui ait posé est s'il connaissait madame de Sancy. Il n'a pas vraiment eut le temps de me répondre car j'ai dû me diriger vers la salle du Trône. C'est arrivée là-bas qu'un garde m'a emmené vers vous. Je n'ai parlé de cela à personne d'autres."


La jeune femme s'inclina de nouveau devant le Sénéchal avec respect et reprit :

"Je vous remercie de m'avoir reçu en une heure si tardive monsieur de la Rochère et que vous m'aidiez à résoudre ces problèmes. Dans ma panique, j'ai oublié certaines règles fondamentales de la Camarilla. Je serais enchantée d'être votre cavalière à la fête donné par le Prince."

Abigaëlle savait qu'elle avait une dette envers le nospheratu maintenant et elle ferait en sorte de la payé. Ce dernier lui avait évité la destruction par le Prince et elle en était soulagée. La rouquine attendit qu'il lui permette de se retirer ou qu'il rajoute quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Sam 24 Mai - 20:19

"Ces deux personnes sont des Primogènes, Mr Zimmerman est celui des Toréador."

Quelqu'un toqua alors qu'il avait la main sur la poignée, la goule derrière fut très surprise d'avoir une réponse aussi rapide et que la porte s'ouvre.

"Oui ?"

"Sénechal, on me fait vous dire que vous êtes débridé."


"Parfait, merci. Pourriez vous attendre une minute que je termine ma conversation avec cette demoiselle puis la guider jusqu’à une chambre pour la nuit s'il vous plais."

C'était clairement un ordre, mais la goule ne s'en offusqua pas le moins du monde, il avait affaire à un vampire très important et un amis du Prince qui pus est. Le serviteur inclina la tête en signe d'approbation.

Le Nosfératu referma la porte aussi prestement qu'il l'avait ouverte.

"Une dernière question pour me guider... Veillez excusez ma franchise. Qu'est ce qui vous fait croire que vous êtes Camariste ?"


Dès que l'amnésique lui eu répondue, il lui donna congé en lui souhaita une bonne torpeur.


HRP:
 

[Après une torpeur dans ses appartements Vivian va dans la salle du trône pour y retrouver Parm']


Dernière édition par Vivian de la Rochère le Lun 26 Mai - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle
Inconnu
avatar


Feuille de personnage
Statut: Inconnu (+0)
Réputation: Pomé (-1)
Points de sang:
13/13  (13/13)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Sam 24 Mai - 22:56

Abigaëlle fut étonnée d'apprendre qu'un autre primogène lui avait parlé. La jeune femme hocha la tête, signifiant ainsi qu'elle avait compris lorsqu'on toqua à la porte. Un goule parla alors au Sénéchal même si la rouquine ne comprit pas grand chose. Le nosphératu donna ses ordres au serviteur puis referma la porte. Il lui posa ensuite une dernière question après s'être excusée de sa franchise. Qu'est-ce qui lui faisait croire qu'elle était Camariste ? La jeune femme prit quelques minutes pour réfléchir avant de répondre le plus sincèrement possible :

"Je n'en sais rien. Je suis allée à l'endroit où je pensais pouvoir obtenir des réponses. De plus, le Louvre me disait quelque chose et pas en tant que monument historique humain. Et rien n'indique que je ne sois pas Camariste."


Une fois qu'elle eut donné sa réponse, le Sénéchal la laissa s'en aller. Abi se demandait si sa réponse avait satisfait le nospheratu. La rouquine suivit la goule jusqu'à sa chambre.


[vers une chambre du Louvre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Dim 1 Juin - 21:12

Spoiler:
 

Alister une fois encore pris la peine d'ouvrir la porte sur le passage du sénéchal avant de la refermer derrière lui. il s'avança d'un pas vers le vieux nosfératu pour prendre la parole en conservant une stature digne quoique consciente du passif qui amenait les deux vampire en ce bureau. 

 - Je vous prie d'accepter mes excuses Monseigneur... Je ne me suis pas bien équipé par rapport à la situation... Je prendrai vos enseignements en la matière pour des ordres. 

Sans se rependre, il admettait son erreur, et craignait les conséquences éventuelles qu'elle pourrait avoir sur le sénéchal. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Lun 2 Juin - 20:52

[Arrivée de la salle de fête]

Vivian n'avait pas dit un mot durant le temps qu'ils leurs avaient fallu pour rejoindre son bureau. Son visage était a présent fermé et n'exprimait aucune émotion. une fois dans le bureau Vivian posa son regard sur le Nosfératu et resta un moment sans rien dire alors que l'autre avait fini de parler. Il soupira et se tourna, visiblement contrarié.

"Si tu ne voulais pas être gardien il fallait me le dire. Il faut que nous soyons franc entre nous."


Il fit quelques pas et s'appuya sur son bureau le deux points contre le bois.

"Je ne veux pas que tu obéisse comme un infant tout juste mordu, je veux que ma présence t'aide et que la tienne me rende service. Nous sommes un peu collège vois tu. Si tu as des choses à dire fait le lorsque nous sommes en privée."


Il se retourna et s'appuya cette fois sur son postérieur avant de faire un geste vague de la main pour désigner la pièce déserte.

"C'est le moment."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Mar 3 Juin - 11:43

Alister connaissait le pouvoir des mots, et le phrasé de l'ancien qui se tenait devant lui ressemblait à s'y méprendre à celui de son propre sire. A la différence toutefois, que le sénéchal était plus fin dans son raisonnement et moins abrupte dans la façon de prononcer les reproches.

Alister prit au mot, les récommandations de l'ancien, et dit d'un ton calme mais sous une forme d'aveux.


- Monseigneur, je souhaite prétendre au poste de Gardien de l'Elysée. La rédaction du mémoire sur la sécurité établi que j'ai les compétences requises. Toutefois, je ne suis pas encore à l'aise avec les mondanités. Mon très regreté sire n'a pas eu le temps de me familiariser avec ces coutumes.

Alister laissa passer un instant. Il n'était pas du genre à avouer ses faiblesses, il prit donc le parti de les contrebalancer immédiatement avec des engagements.

- Je suis conscient de ce que je vous dois Monseigneur, et vous pouvez croire à mon allégeance sans faille. Je sais aussi prendre l'initiative face à l'adversité, mais je reconnais que celle de ne pas me vétir correctement a été malheureuse. Comme vous le notez, je ne suis plus un nouveau-né, et serai à présent être en mesure de faire face à toutes les situations.

Il reprit enfin sur un ton plus solennel.

- Je vous prie d'accépter mes excuses monseigneur, et vous renouvelle mon témoignage de soutien et d'allégeance. Je ne vous décevrai plus...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivian de la Rochère
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
Sénéchal [Nosfératu] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Ami du Prince (+2)
Points de sang:
12/15  (12/15)

MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Mer 4 Juin - 15:25

En écoutant le vampire Vivian se retourna et pris en mains la grosse enveloppe posé sur son bureau. Il le laissa finir et effaça toutes marque de colère de son visage.

"l'étiquette est très importante à la cour, parfois plus que tout autres chose. Le paraitre ouvre bien des portes. Tu vois un peux la cours de Louis XIV ? est bien c'est pareil dans toute les cours. Manigance, chantage, échange de bon intérêt, mais tout cela on ne le dit pas. Il faut sourire, faire des courbette et être beaux. Tu sais faire tout le début, mais il te manque le côté visible."


Il se tu une seconde et sourit en dévoilant une métaphore dont il venait d'avoir l'idée.

"Il faut être un iceberg, un petit bout visible bien blanc et brillant sous le soleil, et une grande partie submergé à l’abri des regards, qui abrite les pièges et soutient l'ensemble.

Quant tu veux faire un attentat tu te déguise pour passer inaperçue, là il va falloir faire de même. C'est juste plus subtile car c'est sur le long terme."


Il leva un peu la main qui tenait l'enveloppe.

"C'est de toi ça ?"


Une goule avait du la déposer durant son absence. A la réponse affirmative d'Alister il l'ouvrit et feuilleta son contenue en survolant les grands points.

"En effet tout ceci semble bien complet. Je vois deux possibilités qui s'offre à nous."


Il laissa planer une onde de mystère soignant la révélation de ses idées.

"Tu peux tenter de devenir gardien, malgré ta faiblesse en étiquette, que tu pourras combler rapidement par quelques artifices. Soit opter pour un autre poste vaquant."


Il sourit à nouveau laissant voir ses dents mal organisées.

"Prévot."


Il fit le tour de son bureau et prit place dans son fauteuil.

"Le prince contrairement au poste de Gardien ou il ne sais pas du tout qui mettre, à une idée derrière la tête, mais elle n'est pas définitive. Surtout que Melle de Sancy porte déjà la casquette de Primogène, ce qui n'est pas ton cas. Nous pourrions montrer tes qualités et soutenir le fait que le cumul des mandats n'est pas une bonne chose dans le contexte actuel de la ville."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   Jeu 5 Juin - 11:19

Alister écouta attentitvement les propos du sénéchal. Il avait conscience que le fait d'acquérir la compétence d'être brillant en soirée prendrait du temps de l'investissement. Toutefois, pour un être qui avait plusieurs fois changé de vie, le challenge n'était pas si difficile. Par ailleurs, il bénéficiait en la personne de Vivian d'un maître dans l'art subtil des mondanités. Il répondit d'une voix calme et rauque.

- Je saurai faire illusion Monseigneur, et vous avoir pour mentor facilitera d'autant la tâche qui m'incombe.

Alister retira sa cagoule et la posa avec soin sur le bureau du Sénéchal sans toutefois la lacher des mains.

- ... Sans doute l'heure est elle venue d'abandonner la cagoule si je dois prétendre à des fonctions à la cour... Qu'en pensez vous Monseigneur.

L'attention de l'ancien fut attirer par l'enveloppe qu'Alister avait remis à la goule, qui apparement n'avait fait que la porter jusque dans le bureau du sénéchal. Intérieurement Alister pesta à l'encontre de la goule.

* les goules... Je lui avais pourtant dit de remettre ce courrier en main propre. il est parfois préférable de ne se fier qu'à soi-même*

Puis il répondit à Vivian sur un ton plus professionnel.

- Affirmatif Monseigneur, j'ai mis à profit les principes de sécurités appliqués à des installations militaires classées. Mes connaissances en ce domaine datent un peu, mais cette faiblesse est paliée par ma connaissance des armes et équipements militaires d'intervention récents.

Il écouta à nouveau l'ancien réfléchir à haute voix, et capta chacune de ses paroles. Il évoquait la place de prévot pour laquelle Alister serait peut être mieux à même d'exprimer son potentiel. Alister prit le partie de tenter le tout pour le tout sur le sujet et proposa à Vivian sur un ton des plus solennel.

- Monseigneur, je n'ai certes ni l'ascendance, ni les dons innés pour assumer la charge du Gardien des Elysées. Toutefois, si le Louvre a été attaqué aujourd'hui, ce n'est en rien la faute d'une lacune en matière d'étiquette ou de savoir vivre.
Le problème qui préoccupe son Altesse est celui de la sécurité des ses biens et de ses gens. Par conséquent, avec votre accord et votre assistance, je prétendrai à la charge de Gardien, non pour me vanter d'avoir un siège à la cour ou remettre au gout du jour les ombrelles en nylons, mais pour mettre au profit de la camarilla parisiène mon savoir acquis en plusieurs décennies au sein des forces spéciales et d'une organisation terroriste.


Alister ponctua sa phrase par un salut respectueux de la tête à l'attention du Sénéchal au moment même il lachait des mains la cagoule qui avait recouvert son visage pendant toutes ces années.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bureau de Vivian   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bureau de Vivian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Bureau du maire
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Le bureau des assignations
» [RP] - Bureau de la direction (demandez messire Liptis)
» [RP] Bureau de Maël O'brian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Les bureaux [1er étage]-