AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gustave
Brujah
Brujah
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Nature (+1)
Points de sang:
6/14  (6/14)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 15 Mai - 22:29

Meuh voyons ! vous n'arriver pas tardivement ! Un magicien n'arrive jamais en retard, ni en avance il arrive a l'heure prévu.

*Accueillant et jovial mais toujours le canon vers un éventuel danger.*

Elle est en pleine projection astral. nous n'avons rencontrer aucun problème jusqu’à présent.

*Ensuite il écouta les explications du prof Victor sur les fameuses runes. Puis la grande concentration, le fait de criée MELLON, la main qui passe au traver de manière spectaculaire pour finir avec une "En fait la porte est ouverte."
C'était bien amusant, mais le sorcier avait eu raison d'être prudent.*


Bon bon, à ce stade on peut donc supposer sans risquer une burne que l'influence magique du fils de Moloch s'est éteinte avec sa défaite.
Je vais attendre le retour de Mlle. Casato dans son corps et après je vous suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Ven 16 Mai - 0:57

Elea avait mis un moment pour s'assurer qu'il n'y avait personne de présent de l'autre côté, puis une fois assurée de ça, elle revint dans son corps tangible, reprenant peu à peu ses idées, se tournant d'un côté et de l'autre pour observer ses compagnons, puis Victor qu'elle s'étonna de voir ici.

- Oh ... Victor ?

Elle tenta de remettre ses idées en place, se passant une main dans les cheveux avant de prendre la parole pour les rassurer tous.

- Y'a rien de l'autre côté.

Elle se laissa un moment pour remettre son corps et son esprit sur la même longueurs d'ondes, les invitant à lui passer devant.

Sentant qu'elle commençait à puiser dans ses réserves de sang avec un peu trop d’insouciance, elle se mordit franchement le pouce d'un croc étalant le liquide sous nez.


- Allez - y ... Je vous suis.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illusionniste
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Ven 16 Mai - 14:42

Vous entrez prudemment, Victor en tête puisque c'est lui qui a sécurisé et ouvert la porte.

S'ouvre à vos yeux une grande pièce entre le salon et le bureau dont le confort est notable malgré le fait que vous vous trouviez dans des catacombes. Elle a était aménagée avec les besoins d'un bureau, sans décoration, et le confort espéré pour un salon et visiblement éclairé et alimenté par son propre générateur.

Vous pensez aussi que la pièce doit être propre malgré le foutoir qui se trouve dedans car il y a un bordel sans nom. Les lampes sont allumées mais renversée, il y a des documents qui trainent de partout, le bureau à été éventré, les coussins sont par terre...

MAIS pas de trace de Mélissange et pas d'autre porte visible que celle que vous avez emprunté pour arriver.

pour Victor:
 

Vous pouvez tous me faire le détails de vos actions et lancer les dès associer en PP.

pour Ahuizolt:
 


La stratégie de l'Illusionniste : l'art de manipuler les conscience pour mieux convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Dim 18 Mai - 22:00

L'Azteque avait attendu que tout le monde rentre avant de pénétrer à son tour dans les lieux avec sa petite bande de rats.
A première vue, c'était un joyeux bordel mais aucune présence humaine ou caÏnite ne semblait vouloir défendre ce bastion de Boubanos autrefois si terrifiant ...
Le Gangrel se mit à chercher un peu partout et les rats se dispersèrent assez rapidement dans tous les recoins de la pièce.
Au bout de quelques secondes pourtant, le Gangrel stoppa ses recherches pour s'entretenir avec une des petites bêtes ...
C'est alors que le Tremere se mit à dire à voix haute :


"J'étais pourtant certain qu'elle devait être ici. D'après mes visions, elle devrait être dans un lit...
Il y a peut-être un passage dissimulé, peut-être un passage secret, peut-être par un pouvoir qui m'est inconnu. A moins qu'il n'y ait un autre passage ailleurs ? Ou que la porte pouvait mener à plusieurs pièces, mais qu'elle est actuellement ouverte sur celle-ci...

Qu'en pensez-vous ?


Et puis... je me demande bien qui a pu mettre la pièce dans cet état. Les anciens alliés de Boubanos ?"



Ahuizotl s'approcha alors de lui, détendu mais intrigué.


"Regardez dans l'armoire, il y a un passage ... Comme ça vous avez des visions ? Pourriez vous m'expliquer qui vous les envoie ?"

Il avait eu, bien sûr, l'envie d'y aller avant tout le monde, certain de ne pas rater sa proie en palabrant avec des personnes qui ne savaient pas chasser. Mais cette mission était délicate et il devait montrer qu'il était digne de la confiance du Prince... et de Quetzalcoalt qui avait envoyé ce Tremere.
Il ressassait encore les paroles de Jacques pendant la réunion et la colère qu'il ressentait devait lui servir de motivation pour avancer et non se retrancher dans ses défenses face à ces caïnites jeunes et ambitieux.
Il devait prouver qu'il pouvait collaborer d'autant plus que maintenant, il avait abandonné son pouvoir à un frère qui serait sans pitié en cas de faux pas ...
Il devait changer sa façon de voir le monde et ne plus le voir par les yeux d'une Bête sauvage ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Lun 19 Mai - 21:57

Victor est un peu étonné de ce qui est découvert ici. A peine après quelques instants, il déclare :

"J'étais pourtant certain qu'elle devait être ici. D'après mes visions, elle devrait être dans un lit...
Il y a peut-être un passage dissimulé, peut-être un passage secret, peut-être par un pouvoir qui m'est inconnu. A moins qu'il n'y ait un autre passage ailleurs ? Ou que la porte pouvait mener à plusieurs pièces, mais qu'elle est actuellement ouverte sur celle-ci...

Qu'en pensez-vous ?


Et puis... je me demande bien qui a pu mettre la pièce dans cet état. Les anciens alliés de Boubanos ?"



Puis, il se mit à fouiller la pièce, étant attiré rapidement par une grande armoire devant laquelle un rongeur s'était arrêté quelques instants.

Ahuizotl lui posa alors une étrange question, au sujet de ses visions...


"Et bien, personne ne me les envoies... Enfin, je ne pense pas. Je suis plutôt "actif" que "passif", pour ce genre de recherches. Mais disons que pour faire court, j'utilise ... un palantir" dit-il en agitant ses mains, mimant de regarder à travers une boule de cristal, tout en restant dans la même référence que celle introduite par Gustave.

C'est alors que le Gangrel ouvrit la porte du meuble, et une odeur de sang assez forte arriva aux narines du Trémère.
*Effectivement, se dit-il, ce doit être le passage...*



"Au fait, tant que j'y pense, il y avait des sortes de cages, dans ce que j'ai vu autour de Mélissange. Elles étaient vides, et servaient peut-être de garde-manger... Victor frissonna rien qu'à l'idée qu'il ait pu y avoir des humains captifs utilisés de la sorte.
"Mais elle servaient peut-être pour des bestiaux de compagnies, alors, on ne sait jamais, ouvrez l’œil !"

"Une bonne âme pour m'aider à pousser l'armoire ?"
demanda-t-il, se positionnant sur l'un des côtés, prêt à pousser-tirer, selon la meilleure façon de la déplacer.


Tenue/aspect de Victor ce soir :

pantalon et veste de costume gris foncé métallisé sur un polo blanc, chaussures de ville noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Mar 20 Mai - 1:23

Julien était resté stoïque attendant que les êtres aux pouvoirs hors de sa portée se mette à agir. Il attedait des infos bien sagement. Puis, rapidement, il entendit parler du chemin après l'armoire et de la demande de Victor. Il se positionna donc gentiment d'un côté de celle-ci pour aider à la déplacer. Il profita de ses griffes pour les planter dans l'armoire afin d'avoir de la prise plus efficace. 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Mar 20 Mai - 19:28

Gatien s'était douté, un peu avant que Victor ne le conforte dans son idée, que cette pièce ne pouvait pas constituer la seule et unique salle du Refuge du Baali...
Sachant que les catacombes pouvaient avoir plusieurs étages de profondeur, il s'attacha à observer le sol à la recherche d'une trappe, ou équivalent.
Rapidement, il nota des noms sur les papiers gisants au sol... Et c'était un peu inquiétant.

Quand à un passage dérobé, le Primogène Gangrel trouva vite la solution, astucieuse.

Le jeune Ventrue, poursuivant sur sa lancée de début de soirée, ne comprenait guère certains mots qu'utilisait Victor. Mellon, palantir... Supposant qu'il s'agissait de mots techniques propre à son clan, il ne se creusa pas d'avantage les méninges.
Il fit tout de même remarquer :

- " Parmi les papiers, il y a une liste de noms... Principalement des Sollers, et heu... des Toréadors, je crois... "

Il se félicita intérieurement d'avoir pris son matériel d'intervention, qui en plus des armes et munitions comprenait une lampe, du scotch, de la ficelle et deux sacs poubelle. Il comptait bien, avant de rentrer, remplir l'un d'eux avec tous les intrigants papiers qui avaient été dispersés par un butor sans nom.

Il se serait bien proposé pour pousser le meuble, mais le Fléau avait été plus prompt, et il ne jugea pas utile de se mettre à trois pour déplacer une bête armoire.
Aussi, il se tint seulement prêt, observant les probables issues.


Tenue de Gatien :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gustave
Brujah
Brujah
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Nature (+1)
Points de sang:
6/14  (6/14)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Mar 20 Mai - 21:31

N'oublions pas que le Sabbat a ça part dans la défaite de Boubanos, en coulisses du moins. En poursuivant les fuyards ils sont peut être arriver ici avant nous. allez savoir.

*Gustave laissa la fine équipe faire son boulot pour ce concentré sur la protection des arrières du groupe. Restant prés D' Elea il vit que la demoiselle mit son attention sur les papiers éparpiller dans la pièce.*

C'est pas du Français ça...

*Ensuite il écouta Gatien.*

Il sont en français les vôtres ? Ou vous lisez cette langue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Mar 20 Mai - 21:53

Etant arrivée peu après qu'ils est commencé à investir les lieux, Elea avait laissé les membres de l’expédition trouver une nouvelle porte dérobée. Avec un temps de retard, elle avait salué Victor d'un modeste hochement de tête, puis s'était intéressée de plus près aux feuilles se trouvant par terre, essayant d'en traduire quelques mots avec bien du mal. Elle ne pu que conclure simplement.


- Du latin ...


Elle se leva, simplement, puis se rapprocha de Gatien, intriguée par se qu'il venait de dire autant que pour lui parler d'autre chose, préférant lui demander de l'aide, plutôt que de s'inquiéter du contenue des documents avant l'heure. Elle scrutant néanmoins du coin de l’œil les dites listes comme pour les analyser et en comprendre le sens et l'intention.


- Il faudrait qu'on en ramasse autant que possible le temps qu'il déplace l'armoire. Si on peut on revient faire le vide une fois les lieux explorés. Ses textes pourraient être intéressant à étudier.


Elle leva son regard vers Victor en inspirant légèrement. 


* Peut être que je pourrais lui demander ... *


Elle se retourna ensuite vers Gustave, puis Gatien et comme pour parler à elle même elle scruta les lieux d'un premier coup d’œil, parlant pour elle - même.


- On pourrait peut être prendre une housse d'oreille pour les ranger dedans ...


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illusionniste
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Mar 20 Mai - 22:27

Alors que Victor et Julien se concentrent sur l'armoire à déplacer - peut être aidé par Ahuizolt je te laisse le préciser dans ton prochain RP - Gustave, Gatien et Elea s’intéressent aux documents par terre.

Chacun œuvre dans son coin le temps qu'une nouvelle porte s'ouvre.


pour ceux qui ne déplacent pas l'armoire :
 

Vous déplacez l'armoire et une nouvelle entrée se dévoile, relâchant une odeur nauséabonde de sang et de fer qui vous arrive lentement aux narines. Pour ceux qui ont connue les champs de bataille et la mort, une autre s'ajouter, annihilant même l'infection des égouts. A l'intérieur de se troue dans le mur, ça sent le cadavre, l'odeur était couverte par l'armoire qui laisser peu d'air s'échapper, mais c'est à présent immonde et elle envahit la pièce dans laquelle vous vous trouvez.

Prochaine résolution à venir ... :
 


La stratégie de l'Illusionniste : l'art de manipuler les conscience pour mieux convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illusionniste
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Mer 21 Mai - 21:49

Alors que Victor et Elea semble se concentrer sur les documents écrits, avec l'aide de Gatien, Gustave prenant soin de ramasser autant de documents que possible, Julien descend en éclaireur faire une première observation de la pièce [Ahuizolt je te laisse choisir se que tu fais pendant ce temps là précise le moi en PP ou dans ton RP].

L'escalier descend sur un étage pour retomber sur un couloir, précédent la chambre de Boubanos, et l'expression "le couloir de la Mort" ne vous semblerait pas plus approprié pour le qualifier.

Vous comprenez vite d'où vient l'odeur de sang. Se succèdent à votre gauche une série de cinq cages en fer dont trois sont habitées par des familles entières sur lesquelles ont a dû se nourrir comme un goret, en plus des deux autres cages vidées de toute vie mais encore poisseuses de sang et de la crasse que vous soupçonnez venir des humains qui y ont vécue pendant un certain temps.
Les familles présentes devaient être nourris suffisamment pour survivre, mais pas plus, et elles viennent de passer trois jours sans personne pour s'occuper un minimum d'eux


Julien descend donc peu avant vous et une fois sûr qu'il est entier, vous descendez à votre tour pour découvrir la décoration made in Bouba. Parmi toute cette horreur, l'une des mères de famille semble avoir survécu, c'est sur cette dernière que Julien est penché s'assurant de son étant.

Au mur se trouve un autre glyphe que Victor et Elea reconnaissent sans peine pour l'avoir trouvé dehors, lui aussi désactivé et censé masquer ces messieurs dames à la vue d'invité de marque probablement, pour donner l'impression d'un couloir aussi normale que possible.


Au bout de ce couloir se trouve une nouvelle pièce de laquelle vous pouvez pour approcher pour jeter un premier coup d’œil, Gustave posté derrière vous pour monter la garde.



HRP:
 


Vous accédez à la chambre de Boubanos, pas de piège, ni de cadavre, et tout le confort le plus ostentatoire possible, cette pièce jurant avec le couloir qui permet d'y accéder. Là aussi il y a un générateur haut - de - gamme  qui alimente une télévision et un lecteur de DVD hi - tech en plus d'un PC portable qu'on a pris soin de faire griller avant de partir. Dans un coin se trouve une baignoire tout aussi confortable et sur un autre mur, un grand lit aux draps de soie rouge, sur lequel repose Mélissange, l'air endormie et sereine, pieutée au cœur. Près de la télévision se trouve une grande étagère remplie de DVD gravés de vidéo maison (pas de film à l'eau de rose en tout cas), sur lesquels vous pouvez lire noms, prénoms ou surnom de personnes rangés par ordre alphabétique, ainsi que des caméras dans les recoins de la chambre, et d'autres disposés sur l'étagère.

HRP:
 


La stratégie de l'Illusionniste : l'art de manipuler les conscience pour mieux convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gustave
Brujah
Brujah
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Nature (+1)
Points de sang:
6/14  (6/14)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 2:18

Boubanos a dû passer du temps ici à comprendre notre époque...*Son regard ce posa sur les dvd fait maison.* Et ses vices.

*Enfin la traîtresse était là* 

Pieuté... Mouais, elle n'a pas dû se faire ça toute seule cette conne. Quoique, par dépit peut être, le pieutage régulier qu'on maître a du lui tacler dans le fion, ça lui as manquer...
Bon plus sérieusement on risque plus rien, définitivement je pense que le ménage a était fait avant nous. Et ça ne me fait pas plaisir.


*La mission était de soutenir au mieux Gatien et Elea, alors Gustave ne poussa pas la conversation plus que ça. Il laissa le sort de Melissange entre les mains des décideurs n'allant pas vers elle pour retirer la housse d'oreiller enfin d'en faire un sac de fortune pour les documents comme en avait eu l'idée la meneuse du soir.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 2:45

Julien revenait doucement vers les autres avant de découvrir la situation, l’attirail trop ressent du lieu pour un vampire trop ancien. Il tenait dans ses bras une jeune mère à la famille dévastée par la bestialité de sa race. Terrassée par les événements vécus, elle semble moins terrorisée maintenant qu'elle dort dans ses bras, secourue, tirer de cette antre démoniaque. Le jeune Gangrel semblait prudent dans chacun de ses gestes depuis qu'il était responsable de cet être.
Ses yeux se posaient alors sur le corps de Mélissange, pieutée. Il ne l'a connaissait pas, ne savait que peu de chose sur ce qu'on lui reprochait, sur la réalité de tout ça.

"Ne virez pas le pieu, si quelqu'un pouvait la transporter... Il faudra la conduire directement dans les geôles. Nul part ailleurs. Je pense qu'Elea mérite d'en informer le prince"

Il gonflait ses muscles de son sang pour porter sans effort la femme, au lieu d'avoir les bras tremblotants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 9:41

Gatien avait suivi le groupe dans l'étage inférieur, écarquillant les yeux à la vue des morts emprisonnés.
Intérieurement, il fut content que le Baali et ses suivants aient été défaits ou mis en fuite, mais c'était une bien piètre punition pour des actes aussi cruels...
Le jeune Ventrue était sûr qu'au vu de son apparence séduisante, Boubanos aurait pu avoir des calices consentants. Les traiter ainsi n'était pas nécessaire, et relevait juste de la méchanceté.
Sa Dame avait une façon de se nourrir très à elle, mais elle n'avait jamais, à sa connaissance, confondu les humains avec des poules que l'on met en cage en attendant de les manger...
Il esquissa un sourire timide vers Julien, heureux que celui-ci ait trouvé une survivante.

De fait, le luxe outrancier de la chambre du monstre n'en était que plus choquant.
Une seconde pour faire passer la surprise mêlée de nausée et les neurones de Gatien se réactivèrent. A la demande du Fléau, il se dit que le Primogène Gangrel et Gustave étant d'excellents combattants, il n'était pas nécessaire de les encombrer avec un poids mort. Elea étant la sentinelle, et Victor le sorcier, il devaient rester libres de leurs mouvements. Il répondit donc naturellement :

- " Je vais m'en charger. "

Il s'approcha du lit, un peu navré de voir mademoiselle de la Ruisselière dans un tel état. Se rappela des papiers, se redemanda qui était passé pour mettre un tel fouillis. On aurait presque dit qu'il s'agissait de couvrir des traces, mais c'était si maladroit, si brutal, qu'on était en droit de s'interroger sur le professionnalisme de celui ou ceux qui avaient fait cela. Ou sur le temps dont ils avaient disposé.

- " Je n'ai pas eu le temps de le dire, mais j'ai deux sacs poubelle à disposition, si vous voulez prendre l'ordinateur portable, certains disques ou plus de papiers à l'étage. "

Il rangea son pistolet et attrapa Mélissage avec aisance, la tenant sous les bras et les genoux, comme si elle ne pesait rien. Cela faisait un peu jeunes mariés, mais il craignait qu'en la tenant autrement, le pieu ne se déplace.

- " L'un d'entre vous peut-il... user de ses pouvoirs pour deviner qui est venu faire du ménage, façon sagouin, ici ? "

Il ne savait pas vraiment comment fonctionnait l'augure, mais il avait déjà vu, sur le terrain, une femme toucher certains objets et en conclure énormément de choses.
Une autre question lui vint à l'esprit.

- " Qui est venu en voiture...? "

Il n'était évidemment pas possible d'emmener de la Ruisselière sur sa moto. Le Primogène Gangrel était venu en volant... Pour les autres, il ne savait pas.


Tenue de Gatien :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 14:27

Ahuizotl avait suivit la troupe bien sagement. Persuadé que la menace n'était plus, il n'avait aucune raison de ne pas laisser le Fleau partir seul sur quelques mètres.
Le Tremere ne semblait pas conscience qu'un Dieu bienveillant guidait son clan et personne ne semblait comprendre qui avait vécu ici pendant quelques longues nuits.
Le Gangrel quant à lui ne fut pas choqué par ce qu'il voyait. Il eut bien envie d'abréger les souffrances de ces esclaves survivants mais il comprit vite, en voyant faire le fléau, qu'il devait chercher d'autres solutions ...

Il avait l'air curieux en regardant son frère agir. Il essayait de comprendre pourquoi il faisait cela et bien qu'il ne trouva pas d'explication, il se garda bien de porter un jugement puisqu'à présent, il avait conscience que c'était lui et pas les autres qui avait des réactions inadaptées.

Quand le Brujah parla de Mélissange, il cessa de regarder le fléau et se détourna vers le corps inerte de la jeune femme. C'était maintenant que tout allait se jouer ...
Sans trop se faire remarquer, il se plaça non loin du Brujah. Si ça devait mal tourner, il pensa que le Brujah serait certainement le plus dangereux de tous et qu'il serait le premier à être neutralisé.

Mais tout ceci fut, par bonheur, évité. Pas question de détruire Melissange et aucune raison de faire de ce groupe camariste un groupe ennemi.
Le Gangrel fut soulagé de la tournure des évènements et afficha alors un sourire détendu en regardant Gatien et Julien porter la jeune Toreador.

Tout semblait pour le mieux afin de rendre compte au Prince que la mission fut un succès. Le Gangrel savait apprécier les victoires sans combat.

"Et bien ! Je pense que le Prince sera content de nous."


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 17:36

Elea avait traversé le couloir en ignorant les cadavres présents dans les cages. Non pas que la scène ne la touche pas, mais elle avait anticipée les horreurs et la difficulté qu'ils allaient affronter. Au moins avaient - ils investis les lieux sans combat. Elle ferma les yeux et passa ce couloir froidement, se détachant de toutes émotions négatives qu'elle pouvait ressentir pour ne laisser place qu'au soulagement de voir le fléau prendre soin d'une survivante. 


* Ses prochains jours risquent de lui sembler bien sombre ... *


Elle écouta les remarques l'une après l'autre réfléchissant elle même à la situation, préférant garder le silence pour l'instant. 
Elea observa la chambre dans laquelle reposait Mélissange, se tendant légèrement, craignant un conflit entre diverses opinions sur la Toréador alors qu'il n'était pas temps de se quereller, aussi l'ordre du Fléau la soulagea. Elle valida d'un hochement de tête, invitant Gatien à récupérer sa sœur comme il le proposait. De tous, c'était le seul qui lui semblait avoir la neutralité nécessaire et qui visiblement l'avait rencontré et l'apprécié, suffisamment pour qu'elle soit bien traitée. Même si elle doutait qu'une fois revenue au Louvre elle est droit à pareil traitement, le respect qu'il y mettrait jusqu'à se qu'elle soit remise dans les geôles lui semblait ... être une bonne chose.


- J'irais faire mon rapport à sa Majesté ce soir si je le peux. Demain au plus tard. Si certains souhaitent m'accompagner j'en serais ravie.


Elle fini son observation général de la pièce sur l'étagère des DVD, regardant les appellations sur le côté distraitement, tiquant sur l'un des prénoms qu'elle laissa échapper très surprise.


- Isabelle ?!


Elle attrapa le DVD pour en relire le prénom et le nom comme si elle doutait de se qu'elle avait lue, puis sembla s’intéresser à d'autres. Si la présence de certains ne lui semblait pas illogique, elle resta interdite devant d'autres. Elle fini par reprendre le file de ses idées, les organisant une à une, puis se tourna vers les personnes présentes.


- Pour l'heure, je vous propose, Fléau, d'aller mettre la jeune femme que vous tenez en sécurité. J'avoue hésiter sur la méthode à suivre, est ce qu'on l'amène au Louvre ou est ce qu'on la fait soigner à l’hôpital ... Je pense que nous devrions y réfléchir.
Gatien, je veux bien vos sacs, Gustave si vous pouviez mettre les papiers qu'on l'on a ramassé dans un premier sac. On mettra les DVD dans l'autre. Je pense aussi que nous devrions procéder à une fouille dans cette pièce - ci. Si d'autre sont déjà passés devant nous, nous n'auront peut être pas une seconde chance d'en profiter.
Victor si vous pouviez vous charger de voir le passé de cette pièce comme vous nous l'avez proposé précédemment je vous en serais reconnaissante. Je préfère éviter d'être en manque de sang maintenant. Par ailleurs j'aimerais que vous m'aidiez à traduire les textes que nous avons trouvés si vous le voulez bien. Ni maintenant, ni demain puisque nous sommes tous conviés au bal, mais peut être la nuit suivante ?

Pour ce qui est du retour de Mélissange au Louvre ... Je propose qu'on se sépare. Il y a un bar près de l'entrée que nous avons prise, peut être pourrions nous Gatien et moi, faire passer l'inconscience de Mélissange pour une simple beuverie excessive durant une sortie entre amis et appeler un taxi pour nous ramener près du Louvre. Je peux lui mettre ma veste sur le dos pour cacher son pieu, il fait encore un peu frais pour se promener bras nue mais ça devrait passer inaperçue avec ce subterfuge...

Qu'en dites - vous ?


Elle avait proposé ce plan avec une légère anxiété. Elle n'aimait pas jouer les décisionnaires mais il fallait à présent s'organiser de façon à ne pas se faire repérer. Elle se tourna vers Ahuizolt, peut être douterait - il qu'elle la laisse en vie, peut être pas. Sa volonté de faire survivre Mélissange la rendait aussi méfiante envers lui, mais le Fléau avait donné ses ordres et ne pas y obéir serait du suicide.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 18:55

Ahuizotl s'était approché d'Elea tandis qu'elle donnait ses dernières recommandations.
Il n'était nullement soupçonneux ni à son égard ni envers les autres caïnites présents dans la salle bien qu'elle ait pu sentir que ce ne fut pas le cas quelques secondes auparavant ...

C'est par curiosité qu'il s'était approché d'elle. Comprenant bien à quoi pouvait servir les fragments de pages trouvées au sol. Par contre,il ignorait ce qu'étaient ces DVD.

Une fois à portée de ces DVD, ils les regarda d'un air étrange et en sortit un afin de l'observer. Cela ressemblait à une boite *Encore une !* se dit il en repensant au portable qu'on lui avait prêté l'autre nuit.
Il la tourna dans tous les sens puis l'ouvrit en voyant que l'ouverture se faisait assez facilement.
Il regarda Elea d'un air interrogateur.
"DVD ? ... Qu'est ce donc que cette étrange technologie ?"


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 19:56

Victor commença à lire à haute voix ce qu'il y avait sur les documents, afin d'en faire partager à tous le contenu, le découvrant en même temps. Il est notable qu'il traduit le texte sans vraiment faire d'efforts, annonçant pêle-mêle des dates, des lieux, de l'après-shampoing, mais son visage devient plus grave quand il prononce le mot "PORTE" suivit de celui de "DEMONIAQUE"...

Il tendit alors les documents à Eléa.
"Il va falloir s'occuper de cela, et rapidement".

Puis il découvrit les horreurs de l'antre de Boubanos. Cela le secoua intérieurement, mais il n'en laissa que peu transparaître, si ce n'est que sa bonhommie habituelle s'effaça.

Il observa Julien s'occuper d'une survivante, appréciant la délicatesse et la prévenance, un peu surprenantes vue l'aspect du personnage, avec laquelle il l'a pris dans ses bras. Il pensa que ceux qui étaient morts méritaient aussi que l'on s'occupe d'eux, même si c'était un peu plus tard.

Mélissange, elle, était bien là. Un pieu dans le coeur. Le Trémère perçut alors à cet instant, chez beaucoup, une légère tension s'installer, et il se demanda bien pourquoi. Heureusement, Gatien, le premier à réagir, se proposa de la porter après que le Fléau eut demandé de la garder dans cet état, ce qui eut pour effet de calmer le jeu immédiatement.
HRP:
 


Quand ce dernier demanda qui était venu en voiture, il répondit que c'était son cas. De plus, il s'était garé très proche de l'entrée utilisée pour venir ici, ce qui serait pratique pour emmener le corps de Mélissange.
Et comme elea lui proposait de s'occuper de voir ce qu'il s'était passé ici, il rajouta :
"Je profiterai de revenir à ma voiture pour récupérer du matériel pour "voir" ce qu'il sest passé ici.

Par contre... ceux qui sont passés dans la première pièce n'ont semble-t-il pas trop fouillé ici, à part l'ordinateur, bien que cela reste à vérifier. S'ils reviennent demain pendant le bal, je pense qu'on perdra beaucoup d'informations. J'avoue hésiter à rester ici, pour ne pas prendre de risques, à moins que l'on puisse prendre tout ce qu'il reste directement.

Sachant que mes méthodes sont longues a mettre en place, il me faudra un peu de soutien. Qui se sent de m'accompagner, au péril de rater le bal de demain ?"


Et tant pis pour ses places de concert... Il les offrira à Sébastian et Elisa, songea-t-il.


Tenue/aspect de Victor ce soir :

pantalon et veste de costume gris foncé métallisé sur un polo blanc, chaussures de ville noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gustave
Brujah
Brujah
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Nature (+1)
Points de sang:
6/14  (6/14)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 20:48

Je resterai avec vous Victor, je peux vous appeler Victor au moins . Bon en tout si mon clan n'a pas besoin de moi. J'avais dans l'idée de continuer à surveiller le lieu même si à mon avis ils ne reviendront pas.
J'ai même plutôt l'impression que tout cela a été laisser en l'état pour nous. Et si comme je pense c'est le Sabbat qui a foutu le bazar je me demande ce qu'ils veulent faire passer comme message...
De plus toute laisse à penser que ça s produit directement après la bataille, ils auraient eu trois nuits pour vider le reste s'il l'avait voulu.

Ce ne sont la que les remarque d'un vieux baroudeur.


*Gustave écouta ensuite le plan pour la sortie de Melisange et dis alors sur un ton plus grave.*

Sinon il y a une solution pour Melissange. Mister scrouge n'a qu'à faire son taf et on aura plus à se soucier d'un tas de cendre.

*Gustave avait vue des Cainites dont deux Prince n'avoir aucune pitié quand a la destruction de sang clair et autre caitif eu peu trop zélé et commença donc a ce montré suspicieux envers le traitements de faveur envers une vampire responsable le la mort final de bien des camaristes.
Son attitude était défiante*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Jeu 22 Mai - 22:08

Elea se tourna vers Ahuizolt, un petit sourire en coin, se rapprochant pour lui expliquer comment fonctionnaient les DVD.


- Les DVD servent à sauvegarder des données visuelles qu'on enregistre avec des caméras. Une manière de pouvoir revoir encore et encore les dites données. On installe les DVD dans un lecteur adapté et on visionne les images à travers un écran, comme la télévision, expliqua - t - elle en lui montrant la télévision.


Ignorant quelles connaissances du monde actuelle Ahuizolt avait, elle essaya d'employer des simples et des exemples concret. Elle ne voulait pas insulter son intelligence en entrant dans les détails, mais elle préférait lui épargner plus de casse - tête.

Elle reprit son sérieux lorsque Victor lui parla de porte démoniaque, semblant soudain beaucoup moins sereine.


- Ne nous alarmons pas. Nous étudierons ces textes ensemble après - demain Victor.
Pour l'instant notre priorité est à cette antre. Est - ce que Gustave suffira à vous aider ? Sinon je peux vous rejoindre demain aussi vite que possible. Je me dois de faire mon rapport à sa Majesté mais cette mission reste ma priorité tant que je ne la considère pas fini.
Il nous faut être sûr que nous ne laissons rien d'important derrière nous.


Elle sembla réfléchir un moment, un peu perplexe.


- Peut être devrions nous prendre tout les DVD où se trouve le nom de quelqu'un qu'au moins l'un d'entre nous connais, et photographier le reste ? Pour revenir en chercher d'autres si il le faut, mais fermer les lieux une fois qu'ils auront été vidé de toutes informations intéressantes.


La Toréador regarda Gustave lorsqu'il suggéra de simplement en finir avec Mélissange, ne se prononçant pas pendant quelques secondes. Elle se tourna vers Ahuizolt l'air parfaitement détendue, puis vers Julien, un petit sourire sur le visage et parla sans reproche ni méchanceté dans la voix.


- Je crois que le Fléau a déjà fait son choix. Aucun d'entre nous n'a le pouvoir de briser la tradition de destruction envers Mélissange. Aussi nous obéissons au Fléau à son propos.


Elle se tourna vers l'un des DVD où figuraient le prénom de Mélissange qu'elle empila sur d'autres DVD dont elle reconnaissait la personne associée, qu'elle enfuit dans un sac plastique, observant le Fléau d'un air entendue. Si sur ce DVD se trouvait la preuve qu'elle avait cédé au Baali, peut être le débat serait plus simple. Cela éviterait tout doute en tout cas, et sinon, une enquête devrait être ouverte... 


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Ven 23 Mai - 1:37

Gatien trouva l'idée d'Elea pour emmener Mélissange fort bonne, et jugea celle de Victor la complétait à merveille.

Il observa le Primogène Gangrel qui semblait encore plus en retard que lui-même sur les technologies. Quelque part, cela réconfortait le jeune Ventrue qui se sentit moins à la traine.
Il restait inquiétant que certains DVD comportent des noms de caïnites...

La remarque de Gustave sur le sort de la prisonnière sembla lancer un froid, que les douces paroles de la Toréador ne manqueraient sans doute pas de dissiper.
Prêt à accompagner Elea et Victor jusqu'à la voiture de ce dernier avec la Rose dans les bras, Gatien approuva intérieurement la décision du Tremere et de Gustave de rester pour récupérer un maximum d'informations, et nettoyer ce qui pouvait l'être.

Il se demanda ce que le Fléau allait faire de la survivante. Il n'osait proposer ses services ; la dernière fois qu'il avait proposé quelque chose à Julien, il s'était un peu fait remettre à sa place...
Il espéra tout de même que le sujet serait abordé sur le chemin du retour.

HRP:
 


Tenue de Gatien :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Ven 23 Mai - 2:00

Toujours avec son humaine dans les bras, Julien remonte doucement avec elle en direction de la sortie. Il s'arrête un instant en regardant l'endroit.

"En effet, on la garde dans cet état. Depuis qu'elle a quitté les geôles il c'est surement passé quelques petites choses, d'humble détails d'importance. Je gage qu'il est préférable qu'elle rentre en vie."

Il se met à regarder plus précisément Gustave qu'il connait si mal, essayant de jauger ce que cet homme peut valoir, il est forcément plus qu'un porte flingue.

"Votre idée de rester ici quelques temps avec Victor est excellente. Sauriez-vous faire un grand nettoyage de printemps ? Si vous pouviez tout détruire, napalmisation et fête explosive... Je vous laisse maitre en cette décision. Ca vous conviens ?"

Par la suite il s'intéressa plutôt à Elea et enfin à Gatien.

"Elle n'ira pas à l'hosto, elle en sait beaucoup trop. Je la ramène dans notre monde, nous verrons bien ce que nous en ferons. Peut être que je demanderai à Gatien un coup de main pour la renvoyer chez elle, si nous ne pouvons rien en faire."

Puis pour son ancien Patron :


"Elea oublie de vous dire que ça fait de parfait frisbee."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illusionniste
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Ven 23 Mai - 2:43

HRP :
 

Gustave et Victor décident donc de rester cette nuit au refuge de Boubanos. Les deux remontent récupérer les affaires dans la voiture du Tremere nécessaire au rituel en compagnie de tout le groupe excepté le Fléau qui se déplace dans les égouts pour ramener la jeune femme à bon port.

Gatien et Elea montent dans la voiture de Victor en déposant Mélissange à l'arrière, la veste de Elea sur elle afin de couvrir le pieu et rejoignent le Louvre afin d'y déposer la Toréador, les affaires que vous avez récupérer de l'antre et d'y faire un bref rapport à Parménion si ils ont le temps.

Ahuizolt ne sachant pas ni en PP ni en RP ce que tu préfères faire, tu peux poster ta direction ou tu caler parmi un groupe. C'est comme tu le souhaites.

PS :
 
vos "gains" :
 


La stratégie de l'Illusionniste : l'art de manipuler les conscience pour mieux convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Ven 23 Mai - 11:57

Elea voyait facilement que le Gangrel était totalement perdu avec le vocabulaire qu'elle utilisait mais il écoutait pourtant avec un intérêt particulier.

Enfin il répondit en essayant de paraitre courtois au possible :

"Toute cette technologie est bien mystérieuse mais j'espère que vous me conterez ce que vous y avez découvert. Pour l'heure, je vais demander à mes chers amis de rester ici pour témoigner de ce qui se passera durant mon absence ... Un refuge aussi important sera peut être visité pendant que nous serons au bal."

Il regarda Gustave et semblait ne pas douter de ses capacités.

"Je vais escorter la prisonnière, elle en a surement plus besoin que vous. Bonne chance ! Je tâcherai de revenir demain après le bal."

Il entama alors une transformation pour devenir une petite chauve souris et se mit à suivre le corps inerte de Melissange.

Si rien ne se passe jusqu'au Louvre, je rentre dans mon domaine pour y chasser avant de m'endormir au refuge.
(les détails technique en PP)

[Direction le Louvre puis le refuge]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   Ven 23 Mai - 22:22

Victor était un peu embêté : visiblement, il était dérangé par quelque chose, ayant un vague rapport avec le sens des priorités...

Il se tourna vers Gustave :
"J'apprécie de pouvoir compter sur vous en cas de problème. C'est sympa de votre part de rester."
Puis il ajouta :
"Elea, si vous pouviez passer demain en début de nuit, je pense avoir besoin de vos dons ; ils devraient nous faire gagner un peu de temps.
Par contre, si "nettoyer" le plus rapidement possible me semble la meilleure chose à faire, il faudra toutefois avoir mis à l'étude l'intégralité des documents avant de risquer de réduire en cendre d'éventuels indices importants."

Victor n'était pas vraiment rassuré à l'idée qu'une porte soit restée entrouverte sur la salle de bain de Lucifer, et que par inadvertance et précipitation on en brûle la clé...

"En revanche, Monsieur le Primogène, pourriez-vous installer vos rats ailleurs ? Je n'ai de personnel contre eux, hein, je compte moi-même des muridés parmi mes amis, et si je ne connais pas ceux-là, je suis même sûr qu'ils sont très bien éduqués, de bonnes familles et tout, mais j'avoue que passer la nuit au milieu de petits rongeurs aux yeux rouges et au dents pointues, qui pourraient me confondre avec quoi que ce soit qu'ils considèrent comme comestible, comme du fromage, une gaine électrique ou du polystyrène, n'est pas conseillé ni pour mon ego, ni pour les documents qui se trouvent encore ici."

Puis il accompagna la troupe jusqu'à sa voiture, donna clés et codes à Gatien, récupéra un sac contenant divers ustensiles pour le décorum, avant de dire :
"Et n'oubliez pas de faire le plein avant de la ramener..."
,puis de saluer tout le monde.

Il redescendit dans le passage, prenant le temps d'envoyer un petit SMS, attendant une éventuelle réponse pendant 5 minutes, avant de perdre le réseau.


HRP:
 

De retour dans la demeure de Boubanos, qui avait vraiment su y laisser un peu du bonheur qu'il avait apporté, il réalisa un premier rituel, assez long. Il traça divers symboles autour de lui à l'aide d'une craie blanche, disposa plusieurs bougies qu'il alluma dans un ordre assez étrange, en récitant diverses incantations en latin, lançant parfois une poudre blanche dans plusieurs directions.

Quand il eut terminé ces préparatifs, il se concentra pendant de longues minutes, sans rien dire de tout ce temps-là.
Puis, après une longue attente, il regarda Gustave :

"Effectivement, deux personnes sont venus ici peu après l'attaque, un homme et une femme. Le premier, je ne l'avais jamais vu, mais elle, s'était Stella, la femme d'ombre qui soutenait Bouba au Panthéon... c'est elle qui a commencé à mettre tout sens dessus dessous.
Avant qu'une autre femme n'arrive, avec 3 sbires masqués. Impossible pour moi de la décrire... Son emprise sur les autres était visiblement incroyablement forte. Stella et son compagnon se sont laissé faire, sans aucune réaction, tandis que les serviteurs de la femme leurs plantaient des pieux dans le corps. Puis ils les ont emmenés.
C'est en substance ce que j'ai pu observer."


Il écouta la réponse de Gustave.
Puis il regarda l'heure, et constatant qu'elle était très avancée, réalisa un petit rituel avant de se coucher, très court celui-ci, tournant une plume sur son front.
Et s'installa pour la journée dans un fauteuil.


Tenue/aspect de Victor ce soir :

pantalon et veste de costume gris foncé métallisé sur un polo blanc, chaussures de ville noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans les entrailles de la Terre [1er Avril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Entrainement dans les entrailles de la terre [Oniri & Milly]
» Dans les entrailles de la terre (interdit au - de 18 ans)
» Dans les entrailles d'Esquisse [Maximilian, Ambros, Andrea, Jude, Cléa, Dementia]
» [ROSA] Une nouvelle façon d'avoir le passe Eon !
» C'est en marchant dans les entrailles Que les barbares vont a l'assaut!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: Les dessous de Paris-