AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Aéroport du Bourget – Blitzkrieg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tancred Von Wybert
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Aéroport du Bourget – Blitzkrieg   Mer 5 Mar - 2:08

L’air s’engouffrait dans l’avion alors que la porte coulisse sur son axe pour devenir un escalier.
Tancred s’avance sur le pas de la porte du jet.  


Van Riechter connaissait les goûts de son maître sur le bout des doigts et était venu le chercher à Berlin  avec le modèle préféré de son domitor.

Hans Van Riechter et Hammerschmidt étaient venus une semaine en avance pour préparer sa venue. Hans était son adjoint, son bras droit, membre de plusieurs de ses conseils d’administration et un serviteur fidèle. Il avait glané un mois durant les informations accessibles à la camarilla depuis Berlin, préparé des dossiers pour Tancred, et acheté plusieurs appartements de luxe et hôtels particuliers à Paris par le biais de plusieurs holdings toutes sous sa coupe.


Siegfried Hammerschmidt  quand à lui est fait d’un tout autre bois. Cet ancien militaire est une force de la nature est-allemande.  Ancien des forces d’intevention spéciale il est maintenant son garde du corps et son chauffeur. 

Et il l’attend ce soir, debout, sur le tarmac du Bourget, près de la limousine du vampire. Celle-ci possède l’originalité d’être la même que Pieterzoon, vitre assombrie, blindée, et « aussi solide que la Knight XV » comme le dit Siegfried. 
Tancred a beau ne pas saisir les références frivoles de son chauffeur il apprécie le confort de cette voiture et c’est pour cela que il l’avait faite rapatrier par son chauffeur à la Ville Lumière. Celui-ci avait même insisté pour parcourir les rues du joyau de France pour se familiariser.
 
Tancred descend les quelques marches et marque un temps avant de poser le pied  sur le sol. 
La soie de la chemise blanche frotte délicatement son corps, écrin de nacre du corps mort qui contraste avec son costume plus sombre que les ailes d’Hugin et Munin. Le vent caresse ses cheveux et il profite du moment sous la lumière de la Lune.

Berlin lui manquera assurément, mais il revient avec une excitation certaine à Paris, capitale de l’Europe. Il aime Berlin mais Paris offre à l’heure actuelle un vivier attrayant. Une ville de pouvoir, mais surtout d’Art et de Culture. 
Un Prince Toréador depuis plusieurs siècle, un Prince disparu. Tout concourt à mettre la cité en ébulition, le clan de la Rose se retrouve en faiblesse, les Princes changent au fil des heures et cette praxis et en manque d’ordre. Tancred a toute ses chances en ces nuits. Il lui faut remettre le clan Toréador en première place et restaurer la puissance de Paris avant que le sabbat n’en face sa proie.


Il tend sa jambe et elle vient inexorablement  entre en collision avec le sol.

Ainsi commence son arrivée en Paris avant de se rendre au Louvre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aéroport du Bourget – Blitzkrieg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aéroport du Bourget – Blitzkrieg
» Aéroport du Bourget - Paris
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Blitzkrieg !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Périphérie de la Camarilla Parisienne :: Hors Paris :: L'Europe-