AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 PC Sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: PC Sécurité   Lun 17 Fév - 14:50

Une petite pièce s'étend devant vous alors que vous ouvrez la porte. Un homme et une femme s'affaire devant des "consoles" et divers écran. Vous pouvez voir les vidéos venant du système de surveillance du Louvre, quelques infos plus technique et des voyant rouge ou vert un peu partout.


Un homme armé vous arrête immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Lun 17 Fév - 16:38

Deux des trois individus bouge en tous sens, l'un d'eux est au téléphone, l'autre pianote sur un portable qui semble branché à un réseau. Le branchement, par câble, est effectué dans le mur sur un système accessible par une trappe ouverte il y a peu.


Le troisième allait pour vous arrêter avant de reconnaître le Fléau.

"Nous n'avons plus d'électricité monsieur."


Vous avez besoin de moi, vous n'avez pas eu de réponse après 24 H ? Je n'ai pas vus votre poste, il est temps :

- Faire un up dans votre partie privée

Après 48 H sans réponse ? Il est temps de :

- M'envoyer un petit M.P !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mar 18 Fév - 13:56

Spoiler:
 

Alister suivait le Fléau et ne se sentait pas à l'aise de marcher dans le noir. Il avait adopté la technique qui consister à se coller contre un mur et profiter du mince filet de lumière qu'émettait les yeux du grangrel qui ouvrait la voie.

Arrivé devant le poste de sécurité, il vit les gardes en oeuvre pour faire cesser le trouble au plus tôt. Malgré leur motivation, ces derniers ne semblaient pas prêt à remettre le courant. Alister se mit à la droite du fléau et d'un coup d'oeil aperçu les cables d'alimentation électriques. Il s'adressa alors aux gardes.

 - Hum... Bonsoir Messieurs, est ce vous qui avait ouvert la trappe de laquelle s'échappent les cables d'alimentation? La coupure est elle interne au batiment ou généralisée?  

Puis une fois la réponse des gardes entendue, il se tourne vers le gangrel pour lui dire de manière analytique.

 - Fléau, je vais avoir besoin de mes outils. Mais ils se trouvent dans le sac  que j'ai remis aux gardes qui contient aussi une arme, des munitions et des explosifs désamorcés. Pour faciliter les choses, je te propose de garder le sac, et de me donner uniquement les outils dont j'aurai besoin. Je ne veux pas enfreindre la sacralité de l'Elysée.

Alister demeura immobile attendant la réponse du Fléau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mar 18 Fév - 14:32

"On va faire plus simple..."

Julien sort son téléphone portable appuyant sur un simple raccourcis.

"Amener les affaires de notre dernier arrivé, "Démolisseur", gardez l'ensemble de l'armement et des explosifs que vous trouverez dedans, nous n'avons besoin que de l'outillage."


Il sourit au Nosfératu.


"Comme ça vous pourrez farfouiller à loisir dans vos affaires sans avoir à attendre que je réagisse à vos demandes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mar 18 Fév - 16:53

Alister n'émit pas un son, mais conserva un air songeur sous sa cagoule. Puis après une seconde il reprit d'une voix calme mais hésitante.  

 - hum... du personnel ni formé, ni militaire qui manipule des explosifs artisanaux... C'est une très mauvaise idée...

Alister s'interrompit à nouveau avant de reprendre.

 - Je ne suis pas en droit de te donner d'ordre Fléau, alors prends seulement mon conseil. Mieux vaudrait qu'ils ne touchent à rien, ou qu'ils viennent avec le sac, je prendrai juste une pince multifonction et un voltmètre.

La dernière allocution du nosfératu semblait plus réfléchie et plus à même de tenir compte de l'avis du Fléau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mar 18 Fév - 19:05

"Oui c'est nous qui avons ouvert cette trappe. Il n'y a plus de courant dans les terminaux, on est sur la batterie pour essayer de diagnostiquer ou ça foire et l'accès se fait par cette trappe. La coupure est dans tous le domaine du Louvre et touche les abords. Y a qu'à voir, plus de lampadaire qui fonctionne dehors. Tout points lumineux donnant sur le Louvre ou son jardin est H.S. Si les petits boutons s'allument encore c'est parce que cette pièce à son propre générateur."


Vous avez besoin de moi, vous n'avez pas eu de réponse après 24 H ? Je n'ai pas vus votre poste, il est temps :

- Faire un up dans votre partie privée

Après 48 H sans réponse ? Il est temps de :

- M'envoyer un petit M.P !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mer 19 Fév - 15:33

Julien regarda Alister avec un très grand sérieux.

« Il m’arrive d’être un peu bête, j’ai donc une question à vous poser. Ces explosifs. S’ils sont désarmés, ils ne risquent donc pas d’exploser si facilement ? Car je me doute que vous n’auriez pas fait la bêtise d’emmener ici un explosif si sensible à manipuler qui métrait en danger quelqu’un. Non ? »

Laissant juste une seconde.


« Donc puisque vous n’avez pas fait une telle erreur il n’y a aucune raison pour qu’ils ne vide pas vos petites affaires de tous danger. Après tout, au vus de leur profession ils ne vont pas s’amuser à les faire péter par plaisir.  A moins que je sois dans l’erreur auquel cas il va me falloir quelques explications complémentaires sur ce que vous faites avec ça.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mer 19 Fév - 18:07

Alister répondit calmement en mettant ses mains l'une contre l'autre.

 - Les explosifs sont désamorcés vous avez raison... Mais, de par leur instabilité relative, ils sont très sensibles aux chocs et à la chaleur. Or, bien que les gardes soient informés du contenu de mon sac, je ne sais pas s'ils feront preuve des précautions élementaires. Je te laisse seul juge de l'opportunité de les prévenir... 

Puis s'interessant de plus près à la trappe ouverte il ajouta d'un ton neutre et détaché, comme captivé par ce qu'il voyait.

 - S'agissant des explications, je déplore le fait que mon interlocuteur soit occupé ce soir. Mais, si tu le permets, il parlera pour moi.

Puis s'adressant aux gardes qui tentaient de rétablir le courant, il leur demanda sur le même ton.

 - Hum... La situation m'a l'air compliquée.... n'avez vous pas quelques outils qui pourraient m'être utiles?

Spoiler:
 

Alister tente alors d'analyser la situation pour parvenir à un moyen de résoudre le probléme d'alimentation électrique.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Jeu 20 Fév - 12:49

Le téléphone du Gangrel se mit à sonner. Il lut rapidement un message, en pianota un autre. Après quelques secondes, il relança une communication avec le centre de sécurité à l'accueil.

"Apportez bel et bien les affaires du nouveau venu, avec son arme à feu. Toutefois, faites détruire l'explosif par quelqu'un de compétent, rappelez les équipes de réserve et prenez les mesures adéquates face aux intrusions, personne ne doit sortir. Aller porter au petit salon, à Luddmila, de quoi se défendre."

Il revint au Nosfératu.

"Vous aurez besoin de votre arme ce soir, toutefois n'usez pas de vos disciplines, ce lieux est protégé par je ne sais quel tour de passe passe, et sans je ne sais quelle autre solution vous seriez vidé en quelques secondes. Une dernière chose, ne ramenez jamais d'explosif en Elyseum, même si vous le laissez à l'entrée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Jeu 20 Fév - 23:02

Alister écouta le Gangrel tout en continuant à regarder en direction des fils éléctriques.

 - Je te remercie du conseil Fléau, je veillerai a observer strictement les règles. Toutefois, la couleur de tes yeux me fait dire, sauf ton respect, que tes informations ne sont pas cent pour cent fiables, sans quoi tu aurais été expulsé. 

Puis, se tournant vers le fléau en se redressant, Alister ajouta d'un ton fataliste mais toutefois respectueux.


J'ajoute à titre personnel que je trouve ta décision hâtive et peu réfléchie. Je n'ai pas amené ces explosifs ici par plaisir, comme tu dois t'en douter. Par ailleurs, je suis venu t'aider, et je reçois en retour la destruction de mes biens. C'est une erreur que je ne referai plus. Tes décisions risquent fort de nuire à l'exécution de ma mission. 

Alister forca alors une inspiration, puis une expiration et se remit à la tache. 

 - ... Pour autant, je ferai avec... à moins que tu ne veuilles donner un troisième ordre contradictoire aux malheureux que tu commandes. 

Après un regard sans équivoque vers le fléau, il reprit à l'attention des autres auditeurs sur un ton égal. 

 - Le transformateur doit être situé sous le bâtiment ou sur le toit, nous n'avons plus accès aux caméras de sécurité. Donc, il va falloir aller vérifier par nous même si la panne vient de là ou des câbles qui courent dans le bâtiment. Messieurs, pouvez vous m'en dire plus sur la localisation du transformateur? 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Ven 21 Fév - 11:01

Il haussa les épaules, n'en ayant rien à foutre de l'avis du nouveau venu sur sa fiabilité.

"J'ai dis que vous ne pouviez pas, pas que je ne pouvais pas. Si vous ne me croyez pas essayez donc, je ne mens jamais."

Il regarda sa montre, un peu inquiet de ne pas voir arriver le garde avec les affaires du Nosfératu.

"Je me moque que vous trouviez cela hâtif. Vous venez d'arriver, vous ne respecter pas la plus simple règle de courtoisie, vous amener des explosif instable, refusé de donné votre nom, ce qui vous amène avec ces explosifs et comme de par hasard, en même temps, le Louvre subit des problèmes que vous semblez pouvoir régler. Je veux bien faire des erreurs, mais si y en a une que je ne vais pas commettre c'est de trouver ça normal. Estimez vous heureux de ne pas vous retrouver dans les geôles. Mes prédécesseurs ne se seraient pas poser la question de vous considérer tout de même comme innocent à tous ça."

Il revint un peu agacé à son interlocuteur.

"Donc oui vous allez faire avec, cesser de me tutoyer et si vous continuez à vous payer ma gueule ainsi ça va effectivement mal finir, si vous avez un problème avec ça, j'ai une hiérarchie que vous rencontrerez ultérieurement, vous pourrez toucher un mot de se sujet. En attendant cessez vos gémissements !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Ven 21 Fév - 14:43

Alister écouta calmement le gangrel. Il prit l'air interloqué et se rendit compte que le propos du fléau n'était pas dénué de sens. Par ailleurs, sans doute avait il négligé la position de son interlocuteur. Il lui répondit donc d'une voix calme et d'un air impliqué. 

 - Je dois admettre que vous avez raison, j'ai sans doute manqué de jugement sur la façon de m'adresser à vous. 

*Mon sire m'avait pourtant prévenu que les attitudes en Elysée étaient normées et particulières... Décidément ce monde n'était vraiment pas le mien*
 
Hum... Les circonstances, même si elles sont trompeuses, ne sont pas favorables à l'instauration d'une confiance réciproque entre nous. Toutefois, je suis certain que nous mettrons en oeuvre une communication efficace pour arriver à notre but commun qui est celui de rétablir le courant. 

Alister réajusta sa cagoule et reprit. 

 - Bien maintenant si vous êtes d'accord. Il nous est nécessaire de rejoindre le transformateur et s'assurer qu'il est toujours en fonction, avant de passer aux câbles d'alimentation. Il est surprenant que le transformateur lâche sans causes extérieures. Par conséquent, je pense que nous sommes sous le coup d'une intrusion. 

En croisant ses bras, Alister poursuivit son explication et demanda les ordres, comme il avait l'habitude de le faire par le passé, soucieux de rester à sa place. 

Le choix qui vous appartient est donc celui de choisir entre les priorités qui sont de rétablir le courant ou nettoyer ce qui aurait pu profiter de la panne pour s'introduire dans l'Elysée. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Ven 21 Fév - 15:30

"Le transfo est en sous sol monsieur. Il semble qu'il n'y ai plus un pouce d'énergie qui vient vers le bâtiment. C'est ce que nous dis le diagnostic qu'on vient de faire."


Vous avez besoin de moi, vous n'avez pas eu de réponse après 24 H ? Je n'ai pas vus votre poste, il est temps :

- Faire un up dans votre partie privée

Après 48 H sans réponse ? Il est temps de :

- M'envoyer un petit M.P !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Lun 24 Fév - 14:37

Spoiler:
 

"Si vous pouvez rapidement remettre l'électricité en route et que vous pouvez vous ballader seul tout en restant en sécurité relative, les deux en mêmes temps serons plus profitable. Savez-vous vous battre ?"

Là dessus un garde arrive et donne à Julien du matériel. Celui-ci ouvre le sac et te le propose.

"J'ai déjà une arme à feu et je n'ai pas besoin de quoi que ce soit pour le corps à corps."

Dans le cas il y a ta caisse à outil, ton arme à feu, un semi auto lourd et une lampe torche.


Vous avez besoin de moi, vous n'avez pas eu de réponse après 24 H ? Je n'ai pas vus votre poste, il est temps :

- Faire un up dans votre partie privée

Après 48 H sans réponse ? Il est temps de :

- M'envoyer un petit M.P !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Lun 24 Fév - 22:47

Alister agit en silence en se penchant sur le contenu du sac. Il vérifia que son fusil à canon scié était bien chargé avant de faire claquer le canon et d'accrocher l'arme à sa ceinture. Puis, il sorti du sac la lampe torche qu'il alluma pour en vérifier le bon fonctionnement. Enfin il enfila les hanses du sac à dos para-militaire pour le porter.
 
Il prit l'instant de la réflexion avant de répondre au Gangrel comme s'il avait dit cette phrase toute sa vie.

 - Je ne sais pas me battre Fléau, je sais juste survivre, mais cela me semble suffisant s'il s'agit uniquement de remettre le courant. 

Réajustant sa cagoule il reprit à l'attention du fléau d'un ton calme et interrogatif en touchant le menton sur sa cagoule. 

 - Par contre, si vous ne venez pas avec moi, comment est ce que les autres occupants de l'Elysée feront pour différencier, dans le noir, le nosfératu cagoulé en treillis militaire et l'intrus de je ne sais quelle autre clan qu'il faut abattre? 

Serrant d'un coup sec les sangles du sac, il se tint prêt à partir une fois qu'il aurait obtenu une réponse. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mar 25 Fév - 14:51

"C'est pas faux. Je vais vous suivre. Commençons par le courant, ça les fera... Chier que tous le monde y voit à fond."

Il réfléchit deux minutes.

"Je vois où est le Transformateur. Suivez moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mar 25 Fév - 14:56



Vous avez besoin de moi, vous n'avez pas eu de réponse après 24 H ? Je n'ai pas vus votre poste, il est temps :

- Faire un up dans votre partie privée

Après 48 H sans réponse ? Il est temps de :

- M'envoyer un petit M.P !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Jeu 4 Sep - 17:56

Spoiler:
 

Alister descendit seul dans cet environnement qui lui était familier depuis la bataille. Les ordinateurs de surveillance, la grande salle des gardes avaient repris leur activité usuelle et les gardes semblaient afférés à la tache malgré l'heure tardive.


Dès qu'il le put, il demanda à avoir accès au PC sécurité, avec l'autorisation du Sénéchal. Une fois sur place, il s'adressa au garde sur un ton courtois mais monocorde. 

 - Bonsoir Garde, la nuit avance et je suis conscient que la fatigue se fait sentir, toutefois, avec la bénédiction du Sénéchal, j'aurai besoin de prendre plusieurs clichés des pièces confisquées sur les intrus à la suite de l'attaque de l'Elysée. je n'en aurai que pour un quart d'heure, mais je tiens à ce qu'un garde soit présent avec moi tout le long de l'examen que j'ai à effectuer.  

Sur ces mots, Alister se dit que ce garde ressemblait étrangement à l'un de ceux qu'il avait retrouvé inertes le soir de l'attaque. En tant qu'ancien militaire, il aurait bien fait une allusion à cette nuit, mais n'étant pas sur que ce garde était présent, il préféra garder le silence. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Ven 5 Sep - 0:34

Le garde se leva à l'arrivée d'Alister, et s'inclina. Il écouta attentivement les propos du Nosferatu et aquiesça.

- Je vous mène de suite.

Un coup d'oeil à l'un de ses comparses pour que son poste ne reste pas vaquant, et il mena le vampire vers une petite pièce attenante, qui devait servir plus ou moins de coffre-fort géant.
Il sortit deux grosses caisses plastiques d'un rayonnage et les posa sur la table.

- Voici tout ce que nous avons gardé de cette fameuse nuit.

Il y avait effectivement les gilets pare-balle, mais aussi le reste de l'équipement qui avait été pris aux captifs.



Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Lun 15 Sep - 0:21

Alister, sans un mot, suivi la goule qui ne rechigna pas à lui présenter les saisies. Il se dit alors intérieurement, sans afficher le moindre signe extérieur de ses réflexions: 

 - Peu de contrôles, la confiance semble régner ici...

La goule sorti alors deux rosse caisse remplies. Alister n'avait pas su le nombre exacte des agresseurs, mais d'après le nombre d'équipement disposé dans les caisses, il devaient être plus de deux. 

 - Je vous remercie garde... 

Commençant à observer en silence les objets, il fut rattrapé par une sensation qu'il connaissait bien. L'aube approchait et la torpeur guettait et rendait moins fluide ses mouvements. Il regarda sa main comme pour connaitre la raison de ce manque de précision, puis en profita pour regarda la vieille montre qu'il arborait au poignet. 

 - Garde, l'inventaire va prendre du temps, et l'heure est tardive. Je repasserai demain dès le début de la nuit pour prendre des photos et des notes. Je vous remercie de tenir ces caisses sous scellés et de passer la consigne pour demain au chef de quart. 

Après un discret salut quasi-militaire qu'il laissa échapper probablement du à la fatigue, il s'en retourna vers la sortie du Louvre. 

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Mar 16 Sep - 1:33

Spoiler:
 

Alister arriva d'un pas calme à la suite de la goule à qui  il avait demandé de l'accompagner. Une fois sur place, il jetta un regard martial au garde de faction et lui fit un rapide salut de la tête qui trahissait un passé militaire. 


 - Salutations garde, je souhaiterai, sur ordre de Monseigneur le Sénéchal, avoir accès aux objets saisis sur les intrus. Je suis déja passé hier, mais je me suis fait rattraper par l'aube et n'ai pas eu le temps d'étudier le matériel. 

Alister était un professionnel, avant que le garde n'ai pu répondre, il sorti de la poche de son pantalon de treillis un carnet en cuir, un appareil photo numérique, un petit couteau et une loupe. 

Il posa son matériel sur la table en disposant les éléments de manière symétrique. De ses longs doigts, il se saisi du carnet qu'il ouvrit pour sortir un petit stylo de sa tranche. Une fois cela fait, il déclencha le cran d'arrêt de son petit couteau qu'il reposa. 


Puis il se tourna une nouvelle fois vers le garde. 

 - Garde, j'ai demandé à ce que vous restiez avec moi pour attester de mes gestes et du fait que je n'emporte pas de matériel. Dans le cas contraire, il sera nécessaire de consigner le matériel que j'emporte de manière à assurer sa restitution.

Assis devant la table, Alister fit s'entrechoquer ses longs doigts les uns contre les autres avant de les faire craquer bruyament.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Jeu 18 Sep - 21:51

La goule qui avait accompagné Alister le laissa avec ses collègues, et celui a qui il s'adressa lui répondit :

- Bonsoir monsieur.
Nous avons été avertis de votre retour, oui.


Il retourna chercher les caisses et les représenta au caïnite.
Il hocha la tête pour montrer qu'il avait bien compris les propos du Nosferatu, et resta non loin, en posture de repos.


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister McEnroy
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: PC Sécurité   Ven 19 Sep - 13:47

Le nosfératu avait une méfiance naturelle pour les goules qu'il comparait volontiers au mercenaires. Il savait en son fort intérieur que le plus dévoué de ces serviteurs aurait tot fait de lui planter un couteau dans le dos contre quelques jets de sang plus ancien ou plus réguliers.

Pour autant, les goules de l'Elysée étaient patientes, pertinentes et même serviables. Il retira sa cagoule qu'il plia soigneusement sur un coin de la table avant d'adresser un hochement de tête à l'interessé qu'il regarda se mettre en position de repos.

Alister pris les objets dans leur ordre d'empilement. Il connaissait sa mission et l'intégralité du contenu des deux caisses passeraient entre ses mains.

Il attaqua par les casques et les gilets pare-balles. Les casques étaient un surplus militaire qui présentaient une qualité professionnelle dès lors, ils devaient bien être enregistré quelquepart, soit chez un fournisseur du ministère de la défense, soit dans une armurerie quelconque. Il se mit en quête du moindre numéro d'identification. 

Puis vint le tour des gilets pare-balle, Alister connaissait bien ces équipements, mais ces derniers étaient plutôt modernes par rapport à ce qu'il avait eu l'habitude de porter. Au demeurant, il savait que si aucune marque distinctive n'apparaissait sur le corps gilet, les plaques de Kevlar étaient au terme de la loi méticuleusement répertoriées. Aussi, il prit son petit couteau et, de ses long doigts procéda à autopsie de chacun d'eux notant avidement les références de chaque plaque et observant si elles présentaient une suite logique de référencement.

Il s'arrêtait parfois pour prendre des numéros de série en photos en plan rapproché. Par ailleurs, il prenait régulièrement des notes des références exactes de chaque produit.

Les vétements, s'ils étaient communs, affichaient clairement la marque du fabricant. Ce renseignement importait peu, mais il permettrait de savoir si le vêtement avait été acheté en France. Les bottes dans le même état d'esprit furent inspectés dans les grandes largeurs. "Un bon soldat n'avance que droit dans ses bottes !", entendit il résonner dans sa tête de la voix de son sire. Il se reprit et nota que la qualité de cet équipement en apprendrait long sur le professionnalisme des intrus.

Si les pieux ne présentaient aucun intérêt, les armes elles étaient cruciales au bon déroulement de l'enquête. En effet, les armes non létales de cette qualité et précision ne sont pas communes, et les fournisseurs peu nombreux. Chacune fit l'objet d'une séance photo et d'un référencement complet. Alister chercha aussi si certaines n'avaient pas été modifiées pour attester de l'ascendance militaire ou para-militaire des intrus.

Après plusieurs heures, le carnet du nosferatu était noircit d'inscription, de dessin et de liste de gens à contacter. Alister avisa la goule de sa voix monocorde.

 - Garde, j'en ai fini. Je vous remercie.

Remettant sa cagoule, il se leva, et sans autre renseignements donnés par le garde, s'en ira vers le petit salon. Chemin faisant, il sorti son téléphone hors d'age et appela un numéro.

 - Vergogna à tè chì vendi a terra. Doumé, j'ai besoin de toi ce soir... Non, pas de matériels, juste un renseignement. Je te retrouve à l'armurerie prends ton botin et ton registre, n'allume pas la lumière et laisse la fenêtre ouverte.

Alister avait été rapide, comme toujours et après un coup d'oeil de vérification à son téléphone pour vérifier qu'il avait bien raccroché continua paisiblement son chemin.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PC Sécurité   

Revenir en haut Aller en bas
 

PC Sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?
» évaluation comparée des facteurs de l’insécurité
» Ce type d'insécurité pourrait être l’œuvre d’un groupe ...
» Diagnostique préliminaire de la Commission de reflexion sur la sécurité publique
» Comment interpéter la montée de l'insécurité en Haiti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Les sous sols-