AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Vue de droite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Midnight
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Dim 2 Mar - 22:42

La grand-mère semblait tranquillisé par la réponse de Jacques. Elle lui sourit.

"Bon si vous n'avez rien de grave ça me rassure mon petit"

Elle tapota la joue de Jacques et lui pris le bras.

"Vous me faites faire la tournée des grands-ducs jeune homme ce n'est plus de mon âge, vous savez ?"


La grand-mère était vraiment heureuse de ce qui lui arrivait ce soir.

Georges arrive à pied jusqu'à vous, l'air contrit.

"Monsieur, Madame. (Il s'incline) Je m'excuse, mais la voiture est de l'autre côté des barrages. (Il propose aussi son bras à la vielle dame) Je vous guide jusqu'à elle. J'ai réservé la chambre d'hôtel et j'ai prévenue pour le chien. Je vous conduis, immédiatement, tous les deux à la Tour d'Argent."

Georges commence à avancer vers la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Lun 3 Mar - 22:51

Hadrien écoutait Jean et la remarque que ce dernier fit sur les ennemies n'était pas dépourvu d'intérêt. Il allait lui répondre quand il remarqua une chouette voler avec difficulté, puis un chien qui la suivait. Hadrien fronça un peu les sourcils mais n'eut pas le temps de se poser de question, qu'une femme surgit de nulle part et répondit à Jean.

Hadrien sursauta et se décala vivement essayant tout de même de ne pas partir en courant. Elle les invita, lui et Jean, à les suivre. Elle allait surement régler le problème des trucs qui tombe du ciel. Il gardait son air apeuré, il était absolument hors de question qu'il accompagne cette femelle, bizarre de surcroît, dans une quelconque mission.

Puis la voix de Jean le ramena à la réalité.

« V ... vo ... vous a ... a .... accompagner .... je ... je ... je ... sa ... sais pas ... Je ... de ... de ... demande ... »

Hadrien n'arrivait pas à calmer les tremblements de sa voix, mais il contrôla ceux de ses mains pour arriver à taper un texto à son primogène.

« Mo ... monsieur ... Phi ... Philippe v ... v ... va me répondre ... »


Spoiler:
 

Hadrien essayait de se calmer, il devait donner l'impression d'être mort de peur à l'idée d'un peu d'action, hors la seule chose qui lui faisait peur ici était sa présence. La femme était déjà loin quand il reçut sa réponse, assez rapidement d'ailleurs. Il devait retourner auprès de Philippe. Hadrien fut intérieurement soulagé de n'être pas obligé de suivre la dame masquée et d'avoir une bonne excuse pour éviter cela.

« Dé ... désolé ... mon ... pri ... primogène ... veut que je revienne vers lui ... Je ne peux pas vous suivre. »

La voix d'Hadrien se calmait enfin. La simple idée d'échapper à la promiscuité avec l'une d'entre elle le rassurait. Il sourit de manière contrit à Jean, espérant que ce dernier n'insisterait pas.


Tenue de Hadrien pour la soirée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Delcroix
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Prof (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Vue de droite   Mer 5 Mar - 8:52

*Bon maintenant, je vais trouver une solution pour pas faire la tournée des grands Ducs avec elle. Sinon demain on retrouvera un tas de cendres avec mes papiers. Je vais lui faire le coup du téléphone. Vu qu'elle entends pas grand chose, ça devrait aller

Jacques marcha quelques instants au côté de son chauffeur et de la vieille dame. Puis il plongea la main dans une de ses poches, et en sortit son téléphone qu'il décrocha immédiatement.

"Allo....Oui Monsieur.....Bien sur Monsieur...tout de suite Monsieur"

Un qu'il voulut de dépit, apparu sur son visage. Il se tourna vers son chauffeur et la vieille dame.

"Bien, je suis désolé, mais on me demande à l'autre bout de la zone d'évacuation. Je ne pourrais donc vous accompagner faire la tourner des grands Ducs, mais Georges veillera à votre confort. Georges, vous veillerez à ce que Madame bénéficie d'un moyen de transport confortable pour rentrer chez elle demain.
Encore une fois désolé de vous laisser, bonne soirée, et puis qui sait, peut-être à bientôt."


Jacques regarda l'étrange couple s'éloigner vers la voiture et revint vers le panthéon. En chemin il communiqua avec les autres, à l'aide de la radio.


Attention c'est méchant un canard !!
Appelez mon "mon canard"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venise
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Jeu 6 Mar - 0:55

Venise retint les animaux d'un sifflement et la chouette revint se poser sur sa main tendue. Toute cette parlotte dans son oreillette commençait à l'exaspérer et au vu de l'inquiétude de Rozenmilna il faudrait la rassurer avant qu'elle monte encore plus dans les aigus et commence réellement à paniquer. Venise se retint de dire franchement ce qu'elle pensait et enclencha le micro, son ton le plus froid possible.


"PR1 à PR 0 : j'essaie de me rendre utile au lieu d'attendre le petit matin les mains dans les poches. Quant à la prudence, est-ce que je n'ai jamais organisé quoi que ce soit sans faire de plan au préalable? Suis-je du genre à foncer tête baissée?  Je suis accompagnée pour confirmer l'information, nous nous replions sous peu."

Fin de communication. Elle hocha la tête vaguement lorsque le Malkavien timide leur faussa compagnie. Elle resta coite, mais son regard perçant suivit la silhouette de Hadrien qui s'éloignait pendant un petit moment. Celui qui s'occupait de la grand-mère disparut aussi. Finalement, ils n'étaient plus que deux.


"Les rats quittent le navire... Si vous voulez filer à l'anglaise, dites-le de suite. Sinon j'ai un plan à vous proposer." dit-elle en se tournant vers Lefol. "Dans la mesure où vous prendrez des risques minimums," poursuivit-elle en insistant sur le mot " il est normal que votre courage mérite une rétribution. Je vous devrai une petite information ou un menu service." Elle espéra que le Ventrue comprendrait l'intéressant marché qu'elle lui proposait. Sinon elle pourrait essayer de se débrouiller seule malgré le risque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Lefol
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Jeu 6 Mar - 22:53

Et voilà que le Malkavian se dérobait encore une fois. Jean fit craquer ses articulation des doigts en signe de frustration. Mais toute fois la remarque de Venise l'amusa. *" les rats quittent le navire? C'est pas un peu l'hôpital qui se fout de la charité? "*

Qu'importe. Jean était là pour l'action et on lui en apportait. Vu son courage inébranlable, Hadrien sera toujours de ce monde la nuit suivante pour reprendre le petit jeu du chat et de la souris. De plus la Nosfératu l'avait bien ferré avec sa proposition de rétribution. Cela pouvait toujours servir d'avoir une faveur auprès d'un Primogène.

- Je vous écoute Primogène. Faites moi part de votre plan.

Il avait bien entendu fait exprès de ne pas faire preuve de politesse en déclinant la proposition de de récompense pour service rendu. A n'en pas douter son interlocutrice n'allait pas passer à coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venise
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Dim 9 Mar - 1:37

Venise ouvrit la bouche pour exposer son plan quand la primogène Ventrue lui répondit et déversa ensuite sa bile contre Kaoum. Venise ouvrit des yeux larges comme des soucoupes puis plissa les paupières, le regard noir et dur. Venise ne se gêna pas pour remettre en place Rozenmilna qui avait dépassé les bornes à son goût.


"Je comprends l'adage diviser pour mieux régner, mais je ne suis pas sûre qu'invectiver  publiquement les Nosferatu en ce moment soit la meilleure des solutions. Kaoum, je vous prie, puisque madame la primogène Ventrue désire s'occuper elle-même de la surveillance, obéissez à votre primogène: abandonnez votre poste et venez avec votre dulcinée devant le Panthéon. Et effectivement, PR0, vous ne me connaissez pas. A la prochaine remarque déplacée contre mon clan qui essaie tant bien que mal de faire autre chose que de patienter en tremblant d'avance en pensant à ce qu'il pourrait nous arriver, on plie les gaules et on met les voiles. Nous ne serions pas les seuls à briller par notre absence. Je vous laisse j'ai une confirmation d'identité à terminer."

Sur ce, Venise décrocha son oreillette pour ne plus être importunée. Elle l'avait toujours pressenti: les deux femmes étaient aussi diplomates l'une que l'autre et incapables de mettre de l'eau dans leur vin. Les achoppements seraient inévitables au vu de leurs caractères affirmés. Hélas ils arrivaient au pire des moments et Venise avait dû taper du poing sur la table. C'était une chose de faite. Maintenant il fallait passer à l'explication du plan. Elle fixa Lefol sans ciller même quand elle lui avoua qu'elle allait tomber en état de torpeur.

"A nous maintenant. Le but n'est pas d'attaquer la cible mais de l'identifier. Sancy refuse d'agir cette nuit contre lui mais il nous faut une bonne description pour le chasser plus tard. Ce que je propose, c'est qu'on se trouve un endroit sans vue directe depuis la rue Clothilde. Vous resterez à mes côtés alors que je laisserai le chien approcher de la rue et aboyer pour attirer leur attention. Une fois que c'est fait, je ferai une sorte de voyage astral et j'irai inspecter ce qu'il se passe à travers le corps de la chouette. Vous protégerez mon corps pendant l'opération. Ensuite nous rentrons. ça vous convient?"


C'était une question posée froidement mais qui laissait le champ ouvert aux suggestions. Le plan n'était pas infaillible mais sachant qu'elle avait affaire à des animaux et à un vampire animaliste potentiellement sous influence cela avait des chances de passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Lefol
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Lun 17 Mar - 17:15

Spoiler:
 


Jean écouta le plan et ne trouva rien à redire. Même lorsque sa Primogène se fit taper sur les doigts.

- Je vous suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Mar 1 Avr - 22:59

Pour Jean : Tu peux voir que Venise s'approche de la chouette qui s'est posé au sol. Elle s'accroupie devant elle et la fixe dans les yeux. Tu remarques que cela dure un petit moment, puis la primogène s'écroule au sol.
Quelques petite seconde plus tard, la chouette blessée redécolle avec difficulté, fait un petit tour juste au dessus de toi et s'éloigne.

Pour Venise : Tu peux poster dès que tu peux / veux.

:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Jeu 10 Avr - 20:26

Le hululement d'un hibou se fit entendre. Il y avait du mouvement au coin de la Clotilde, arrivant d'un peu plus loin.
Un chien arrivait en courant dans la direction du Panthéon. Il fonçait en direction de Jean Lefol et de Venise toujours en torpeur.

Une sentinelle (Steven) planquée dans le bâtiment du tribunal repéra ce mouvement étrange et s'y intéressa de plus près. Il remarque d'ailleurs que ce n'est pas un chien, ni un très gros chien, c'était un loup.

Steven plaça à la radio, calmement et avec beaucoup de sang froid, un : " Ennemi en visuel rue Clothilde."

Jean ne réagit pas tout de suite, hésitant entre fuir devant cette créature et aller au combat. Il ordonna à Rémy de les protéger, lui et Venise. Rémy le regarda d'un air mauvais et lui répondit : " Je n'ai pas d'ordre à recevoir de vous Monsieur, je connais mon boulot !" La goule sortie son épée et se mit en garde.

En une fraction de seconde, le loup c'était rapproché dangereusement et on entendit un énorme coup de feu venant d'un des immeubles alentours, Steven venait de tirer sur le loup. Une plus petite détonation suivit, mais manqua le loup qui venait de se faire toucher par une balle. L'animal roula à plusieurs mètres de là ou il était, puis dans un hurlement se précipita extrêmement rapidement vers deux goules qui regagnaient l'avant du Panthéon suite aux ordres de Rozen. Elles eurent à peine le temps de dégainer leur armes et de viser la créature, que le loup les tua très rapidement.

Puis il se redressa de par dessus son cadavre et reprit sa course vers Rémy et Jean, dans un grognement de rage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Vue de droite   Sam 12 Avr - 0:04

Le loup se reprit une autre balle, dans le flanc, cette fois. Elle était toujours tirée par Steven, qui avez fait mouche pour la seconde fois. Il ne put retenir un gémissement de douleur et se stoppa. En voyant Jean le viser et Rémy commencer à avancer vers lui, il passa sous occultation et disparût du champs de vision des personnes présentes.

Jean réprimanda Rémy de ne pas avoir attaqué plus tôt et donc de l'avoir laissé fuir.

Steven prévient les autres par radio :

"Ennemie en fuite, blesée ... On la perdu de vue"


La goule observait ses deux compagnons morts en bas et Jean qui ramasser le corps de Venise pour le ramener vers l'avant.
Puis, l'annonce de la réussite de l'opération retentit dans les oreillettes et un ordre de dispersion fut donné. Les vampires partirent, laissant les goules faire le ménage avant que le Soleil ne se lève. Steven sortie de son immeuble, cherchant à trouver son maître pour suivre ses directives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vue de droite   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vue de droite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» DE LA DROITE A LA GAUCHE REACTIONNAIRE , ILS SONT DE VENUS CRAZY !
» retour de la droite dure en Suisse
» l'hypocrisie de la droite reactionnaire.
» La droite américaine est beaucoup plus à droite que le Front national.»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 5 ème et 6 ème arrondissements (appelés la torche) :: Le Panthéon :: Evenement Boubanos [Autour du Panthéon] :: Droite Panthéon-