AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 SALLE DU TRONE - 27.03.2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Jeu 9 Jan - 20:36

Lucien se redressait aux paroles du Prince et après une oeillade et un clin d'oeil à l'intention du Gascon puis prenait l'initiative avec aplomb.

" Je ne vais pas vous faire perdre plus de temps que nécessaire alors j'irais à l'essentiel. La nuit dernière Monsieur d'Estirac et moi-même avons par hasard fait la rencontre d'une personne influente au sein du Sabbat du nom de Sublime."

Le ventrue marquait une très courte pause pour observer la réaction de Parménion à cette première révélation puis reprenait en prenant soin de parler clairement et sans crainte.

" Plutôt que nous jeter hors de son territoire, voire pire, elle nous a reçus avec respect et à souhaiter discuter d'un problème que nous aurions en commun. Une menace nommée «Chasseuse» qui serait arrivée en ville peu après vous. Elle se cacherait actuellement sur votre territoire après avoir réussi un contrat mais un serait toujours en cours.
 
Un membre du clan Malkavian aurait pisté clandestinement «Chasseuse» mais il a fini par succomber. Il aurait cependant eu le temps de faire un infant juste avant d'être détruit mais ce dernier n'aurait peut-être pas conscience du but de la manoeuvre. Néanmoins aussi bien Sublime que vos deux serviteurs ici présent ne croyons pas au hasard."

Une nouvelle fois il s'interrompait pour le laisser intégrer toutes ces données.

" C'est là que les choses deviennent intéressantes. Elle nous a donc clairement demandé assistance pour neutraliser cette menace et nous avons donc subtilement mené notre barque jusqu'à lui proposer un accord en gage de remerciement."

Il ponctuait en sortant la lettre que Sublime avait écrite et la tendait à Parménion.

" Je vous laisse découvrir les fruits de cette négociation mais je tiens cependant à préciser qu'elle m'a fait confiance en me rédigeant cet acte avec une telle encre alors je souhaiterais le récupérer une fois que vous en aurez pris connaissance. Que vous acceptiez ou non, je lui ai donné ma parole."

Il terminait en inclinant humblement la tête pour le remercier d'avoir pris le temps d'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Jeu 9 Jan - 23:43

Le vieux Gascon se leva à l'invitation du Prince. Il était tout à sa recherche des compliments les plus adéquates afin que leur miel puisse enrober des vérités difficiles à avaler mais Lucien s'était lancé tout de go. Ces Ventrue étaient bien impulsifs! Le Toréador n'intervint cependant pas. L'affaire était d'importance et son jeune ami avait dû mûrir son discours. Il eut quelques mots de prudence; traiter avec le Sabbat était souvent dangereux et toujours inquiétant. La réputation du Prince pourrait être entachée aux yeux de ceux qui lui ont permis de briguer sa charge.

"Sire, nous avons fait part de la plus grande discrétion; il serait malheureux que d'aucuns apprennent ces contacts. La Harpie que je suis n'écrira pas une ligne, ou du moins rien qui ne soit approuvé par Votre Majesté." Plus simplement, il serait l'instrument de la voix du pouvoir si le Prince devait communiquer sur l'affaire. Plus que de la flagornerie, il s'agissait de garder la tête sur ses épaules et pour cela Henri était prêt à faire des compromis.

"Nous ne savons pas qui est cette Chasseuse. Cette personne semble semer le trouble chez vos adversaire, certes, mais qui est son commanditaire? Cela pourrait être un membre de la Camarilla, peut-être d'une autre Cour désirant se débarrasser d'un gêneur. Quoiqu'il en soit nous avons appris que cette... Diane... monopolise les ressources du Sabbat. Peut-être ont-ils peur qu'elle les supplante et impose sa propre tyrannie?" Sublime, Diane... Des noms de dames aux petites vertus mais aux égos surdimensionnés. Dans l'esprit du fantasque Gascon cette chasseresse dirigeant le Sabbat serait une sorte de Lilith reine des Enfers. Il frissonna intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Ven 10 Jan - 18:36

Parménion resta les mains derrière le dos pendant l'entretien et les explications. D'apparence stoïque, relevant l'un de ses bras pour prendre la lettre et la parcourir. Prenant quelques instants pour la survoler tout en levant un doigt pour interrompre la tirade d'Henri si toutefois il décidait de s'épancher en explications.

Puis il releva les yeux vers eux. Des yeux qui ont vu des milliers, peut être des millions de combats.

- Ainsi une sorte de pacte a été établi... Cela explique sans doute cela... Dit il presque pour lui-même dans une réfléxion...

- Je ne porte pas le sabbat dans mon coeur. Votre intrusion dans ce territoire, en d'autres temps aurait sans doute était punie gravement. Mais... Il y a toujours un mais... J'ai pu voir par moi-même cette nuit que cela (il tendit la feuille) a permis la survie de l'un d'entre nous qui s'est égaré. Que savez vous de cette "Sublime"? Pensez vous avoir d'autres contacts avec elle?...

L'ennemi de mon ennemi est mon ami... Pensa t il... MAis si cet ennemi est aussi le mien?...



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Ven 10 Jan - 19:33

Lucien observait le Prince et écoutait avec attention chacun des mots qu'il prononçait.

Un fin sourire se dessinait sur le visage du Ventrue quand, comme il l'avait prévu, Parménion posait quelques questions au sujet de Sublime après avoir fait part de ses premières impressions.

Il récupérait donc la lettre et la rangeait précautionneusement.

" J'ai conscience que beaucoup des nôtres pourraient voir d'un mauvais oeil quelques négociations avec notre ennemi séculaire mais, comme vous dites, je pense qu'il faut aussi parfois savoir faire preuve d'audace et aller de l'avant plutôt que de rester figer dans des traditions d'un autre âge . Au jour d'aujourd'hui le Sabbat n'est qu'un ennemi presque insignifiant en comparaison de toutes les autres menaces."

Il marquait un temps d'arrêt.

" Je m'égare du sujet veuillez m'excuser. Quelle que soit mon opinion, je pense que cette trêve est une opportunité à prendre en considération le temps de régler les autres soucis auxquels la Praxis doit faire face autre que le Baali. Si je peux d'ailleurs me permettre, je pense que leur soutien ne sera pas superflu même s'ils se cantonneront à leur territoire."

Il avait parlé avec calme mais pour ce qui suivait il ne pouvait réprimer un petit sourire malicieux.

" Je sais qu'elle nous a accueilli avec plus de respect que j'en ai reçu des miens lors de mes tentatives d'accès en Elysée tout d'abord alors qu'elle aurait pu aisément nous détruire. Elle m'a semblé honnête dans ses paroles et intentions donc je la qualifierais  de personne loyale. Vu son rang, après avoir demandé, je pense qu'elle a suffisamment d'influence pour pouvoir tenir sa parole.

Je compte en effet avoir d'autres contacts avec elle, ne serait-ce que pour l'affaire qu'elle a abordée avec nous. Bien entendu tout ça dépend aussi de votre décision quand à cette affaire mais j'ai bon espoir que vous appréhendiez l'ampleur des bénéfices que cette «Paix» vous offrirait."

Il terminait en s'inclinant une nouvelle fois avec respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Ven 10 Jan - 20:48

Le Prince leva un doigt pour l'arrêter. D'Estirac rentra instinctivement la tête dans les épaules à la façon d'un garnement qui sait qu'il a fait une bêtise en mettant les doigts dans un pot de confiture. Il attendit la sanction méritée.
La prudence incita le Gascon non plus à s'intéresser à lui-même, mais à observer attentivement le Prince. Étonnamment il n'y eut nulle colère typiquement Brujah mais un air songeur qu'il avait déjà contemplé sur les traits de son sire, un homme qui réfléchissait beaucoup trop avant d'agir.

Henri n'existait plus; Lucien parlait à la première personne du singulier au lieu du pluriel. La Harpie venait de se mettre en avant en révélant sa toute nouvelle position à la Cour dont il tirait une fierté outrancière; en oubliant son compagnon le Ventrue voulait peut-être rééquilibrer la balance, ou souhaitait-il incarner lui aussi un rôle sur l'échiquier politique? Cette idée effleura la petite cervelle du vieux spadassin. Eh quoi! Lucien était un homme brillant, assez retors pour mettre au point des intrigues qui du reste l'amusaient, alors pourquoi pas? Il retrouva son sourire et laissa Lucien exposer ses vues en lui jetant de temps à autre un regard complice. Il prit cependant la parole lorsque Parmenion demanda des renseignements sur Sublime.

"Cette créature ne désire que deux interlocuteurs: monsieur Rousselet et moi-même. Il n'y aura d'autres ambassadeurs en son territoire, elle fut ferme sur le sujet hier. Et à entendre vos propos, il semblerait qu'elle le soit encore aujourd'hui."

Il lança au Prince et à Lucien un regard lourd de sous-entendus: personne ne devait fragiliser ce statu-quo pour le moment. Au Prince de gérer ses sujets, à Lucien et lui d'être assez diplomates pour ne pas faire de faux-pas.

"Elle est belle et intelligente, ce qui lui a valu sans doute sa place. Elle règne sur le Moulin-Rouge qui semble servir de couverture à leurs activités. A son pseudonyme, on peut deviner qu'elle fut une demi-mondaine." dit-il d'un air méprisant. Mis à part de rares cas, les aristocrates n'aiment pas fréquenter les prostituées, et encore moins devoir courber l'échine devant elles. "On peut en conclure que le Sabbat possède des serviteurs chez les effeuilleuses et leurs souteneurs." Il ne fallait pas être un foudre d'intelligence pour conclure cela: le quartier de Pigalle grouille de princesses de la rue. Confus, le Gascon se rendit compte de sa balourdise. Il rebondit en posant des questions qu'il jugea intelligentes.

"Mais revenons à cette Diane chasseresse: nous ignorons qui est sa cible précisément. Pourrait-elle être introduite dans nos rangs sous une identité quelconque? Pourrait-elle frapper demain, profitant de votre opération?"

Cela compliquerait sérieusement la stratégie de Henri qui aimait les ordres simples: toujours droit devant. Il détestait être pris en tenaille entre deux lames; cela évoquait chez lui des souvenirs douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Sam 11 Jan - 1:41

Evidemment une paix entre les deux sectes, était quelque chose que beaucoup de villes respectaient. Quoiqu'on en dise. Ils devaient en apprendre plus sur elle.

- Bien. Nous ne sommes pas en position de force mais plutôt de faiblesse tant que Boubanos est ici. L'inquisition du sabbat est au moins aussi importante que notre force de guerre de la camarilla pour ce que j'en ai vu autrefois.


Il commença à faire les cents pas.

- J'ai donc une mission à vous confier. Vous serez donc par conséquent les ambassadeurs de la praxis. Cela nous permettra de jauger le terrain d'en face, évaluer leur force, ce qu'ils veulent. Et surtout il faudra que vous identifiez leur clan et pourquoi pas leur puissance. Ne vous laissez pas duper et impressionner. Ils ne sont pas comme nous, et ne jouent pas selon les règles qu'on vous a appris. Glaner des noms, l'exercice de certains pouvoirs. Notez tout dans votre tête. Je devrais parfois vous sonder l'esprit pour être sûr que vous n'êtes pas dominés.

Maitrise t elle la domination?

Vous sentez vous capable de mener cette mission à bien? Et surtout...

Il regarda principalement Henri.

- De ne rien divulguer à personne. Même pas à vos primogènes!



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Sam 11 Jan - 10:53

Lucien affichait une satisfaction presque palpable approbant d'un hochement de tête.

" Il en sera fait selon votre volonté. Merci de nous accorder votre confiance."

Il affichait ensuite un petit sourire malicieux.

" Je crains alors d'avoir déjà désobéi à votre dernière demande. J'ai déjà informé Mademoiselle de Sancy de l'affaire que nous venons de vous exposer car j'ai toute confiance en elle. Ma loyauté lui est acquise et inversement."

Il jetait un regard vers le Gascon puis revenait sur le Prince.

" Concernant «Chasseuse», pourriez-vous faire le nécessaire pour nous laisser libre accès aux geôles ? Vous garderiez captif deux personnes qui pourraient détenir certaines informations et je souhaiterais, en compagnie de Monsieur d'Estirac, discuter avec eux."

Il s'inclinait légèrement.

" Tout est dit en ce qui me concerne."

Le Ventrue qui était resté étonnamment sobre jusque-là ponctuait d'un clin d'oeil à l'intention de Parménion quand il se redressait, un petit sourire un brin espiègle étirant ses lèvres.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Sam 11 Jan - 20:06

Henri acquiesça aux ordres du Prince. De toute manière ils avaient force de loi; se récrier pouvait paraître douteux. D'Estirac n'était pas un couard: jamais il n'avait reculé devant un adversaire. Sublime, qu'elle fut seule ou entourée de sbires du Sabbat, ne l'impressionnait nullement. Au fil des ans il avait connu des femmes dangereuses et celle-ci ne l'effarait pas ni ne l'avait charmé. Il la considérait ni plus ni moins comme une intrigante et si elle devait se mettre sur son chemin, il n'hésiterait pas à agir comme un soldat. Il utilisait un éventail d'armes à sa convenance, mais tous pouvaient toucher au cœur: pistolet, rapière et plume.

Et voilà que le Prince ressuscitait le temps du beau XVIIIème siècle où les hommes de cour étaient tour à tour flagorneurs, espions, aventuriers, soldats, explorateurs, hommes de lettres et de sciences. La vie était une mascarade permanente où jamais personne n'avait le loisir d'être un simple particulier. Cela, les nobles de la Cour le laissaient aux bourgeois ou aux hobereaux de province. Henri ne s'était jamais autant amusé qu'en ce temps qui s'était terminé par une odieuse révolution qui avait à la fois secoué le Louvre et Versailles. 

Lucien insistait à propos de cette Diane après laquelle une meute allait être lâchée. Fait étrange, le monarque n'avait guère évoqué l'éventualité que les deux dandys se lancent à sa poursuite. Il avait même éludé les questions du Gascon. Ne l'avait-il pas entendu ou se refusait-il à leur répondre?

"Sire, je suis à vos ordres. Mes états de service en tant qu'officier sont vierges de tout acte déshonorant et j'honorerai votre confiance en ne trahissant pas le secret que vous nous imposez. Je serai comme d'ordinaire en demeurant votre ambassadeur extraordinaire."  Henri était fier de sa dernière saillie; elle était cocasse.

"Mais en conséquence de la mission que vous nous avez confiée, quelle sera ma place demain sur le champ de bataille? Dois-je me tenir auprès de vous, éliminer les esclaves du démon ou protéger l'espace de toute intrusion?"

Il était un pion que le Prince plaçait sur l'échiquier; rares étaient ceux de son rang et de son âge vénérable qui acceptaient d'être le jouet d'un autre qu'eux-même, tel un néonate. D'Estirac ne signifiait rien d'autre au Prince qu'il serait son loyal soldat, comme son sire le fut auprès d'Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Sam 11 Jan - 23:59

Parménion regarda chacun d'entre eux alors qu'ils réagissaient. Souriant légèrement à la fin de l'explication de Lucien, comme d'une manière entendue. Puis il se tournait vers le Gascon.

- Henri. Vos qualités peuvent être utilisées de maintes façons demain soir. Je ne puis vous imposer un poste précis, que votre coeur soit au combat ou non. Je préférerais voir votre plume et votre éloquence au service de la mascarade.. Mais le choix des armes vous appartient.

Il fit un signe aux gardes.


- Gardes. Que l'on garantisse l'accès aux geôles à ces messieurs jusqu'à la fin de la semaine.

Avant de regagner son siège, il tourna la tête.


- Faisons un point dans quelques nuits sur la situation avec le sabbat et nous verrons ce que l'on peut leur donner à ronger...



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Dim 12 Jan - 9:38

Lucien répondait au sourire du Prince par un léger hochement de tête et affichait un large sourire. Cette situation plaisait incontestablement au Ventrue et il glissait un regard sur son camarade pour voir si ce sentiment était partagé.

Parménion s'occupait sans attendre de leur autoriser l'accès aux geôles puis semblait mettre un terme à l'entrevue maintenant que tout était dit.

" Très bien. Nous ferons en sorte de ne pas vous décevoir. Meci de votre écoute Majesté."

Il s'inclinait d'une manière polie pour prendre congé mais attendait tout de même un mot ou un geste du Prince l'y autorisant.

[ Direction "?" si on ne l'arrête pas ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   Dim 12 Jan - 14:09

D'Estirac se redressa et, droit comme un i, claqua des talons l'un contre l'autre dans un bruit sec. Ainsi faisait-il autrefois au Palais-Cardinal, devenu aujourd'hui le Palais-Royal, lorsque son capitaine des gardes en livrée rouge lui assignait une mission. 

"C'est entendu, Sire. Je préserverai la Mascarade mais prendrai position sur place; si les choses devaient empirer je serai présent pour me porter à vos côtés."

C'était un bon compromis. Cela rassurerait peut-être quelques frileux à la surveillance de savoir qu'un soldat évoluerait parmi eux.

"Sire, je vous remercie une nouvelle fois de la confiance que vous nous accordez. Nous nous retirons incessamment, avec la promesse d'apparaître devant vous porteurs de plus amples nouvelles."

Il se cassa à nouveau en deux pour saluer le monarque, agitant les bras de ses moulinets compliqués dont il avait la science.

[direction un endroit discret pour discuter avec Lucien (une salle vide du musée?)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SALLE DU TRONE - 27.03.2011   

Revenir en haut Aller en bas
 

SALLE DU TRONE - 27.03.2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Nouvel salle du trone (19/02)
» SALLE DU TRONE - 27.03.2011
» La salle du trône 9 fevrier
» La Salle du Trône
» Magister est de retour [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: La salle du Trône [Rez de Chaussée] :: Archives-