AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Où suis je ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Aly
Malkavian
Malkavian
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Convalescente (+1) , Tenace ( +1 )
Points de sang:
14/15  (14/15)

MessageSujet: Où suis je ?   Lun 16 Déc - 14:46

[Arrivée du bureau de Philippe]
[-1 PS]

Ouvrant les yeux sur un plafond ouvragé Alice le regarda avec intérêt, quelque chose clochait. Toujours immobile elle fronça imperceptiblement les sourcils, elle avait déjà vue ça, mais ça n'était pas logique.
Tout a coup elle s'assis et regarda autour d'elle, le Louvre.
Que faisait elle là ?
Elle reconstitua dans son esprit la fin de sa nuit de la veille. était ce la veille au moins ?
La réunion avec les autres du clan, Philippe qui arrive. L'annonce du combat prochain. Au fil de ses souvenir il lui semblait de plus en plus dur  de reconstituer les événements, comme si elle devait avancer dans une piscine de gelé gluante ralentissant ses mouvements. Pour le coup c'était plus ses pensée qui étaient ralenties...

C'était elle fait attaqué alors qu'elle rentrait ? Il ne lui sembla pas avoir subit une agression. Elle se leva et constata qu'elle portait toujours ses habits, dans la grande glace se trouvant dans la salle de bain elle ne remarqua rien d'autre que les plis malvenue sur le tissu de ses vêtements, elle ne portait pas de traces de bagarre. Ni salies, ni déchirés ses vêtements et sa peau demandaient simplement un coup de frais.

Elle ramassa son sac à main qu'elle retrouva posé au pied du lit et sortie. En chemin elle croisa une goule qui s’enquit de son état. Il finit sous le questionnement d'Alice part lui révéler qu'il l'avait récupéré dans l'escalier la veille. Elle le remercia chaleureusement et se dépêchât de rentrer chez elle.

En descendant le majestueux escalier les questions qu'elle y avait laissé la veille reprirent leur asseau avec plus de vigueur, elles avaient eu le temps de prendre de la puissance durant sa torpeur. En passant au niveau du premier étage Alice choisie finalement d'aller directement au bureau de Philippe.


[sortie vers le bureau du Primogène]


Vêtements d'Alice:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Sam 28 Juin - 17:25

[Arrivée de l'antre de Boubanos]

Elea fini par se calmer, cessant de trembler, reprenant sa contenance comme elle le pouvait, se frottant les yeux une première fois. Elle recommença, tournant la tête de droite à gauche, frottant à nouveau, en vain. Elle força sa mémoire, pour répondre à la question qu'elle se posait, à savoir pourquoi la pièce dans laquelle elle se trouvait était - elle d'un noir absolue.

Elle se souvenait, le tour en voiture avec Gatien, la descente aux égouts, le PC et le journal de Boubanos... Mais que s'était - il passé après ? Oui... Elle avait passé le journal sous auspex - une bien bonne idée - et ensuite, le troue noir. Quelques brides de souvenirs lui revenaient de gens qu'elle n'avait pourtant jamais rencontré... Comme un viol dans leur intimité, elle se souvenait les avoir écouter discuter entre eux de leur point de vue au sujet du Baali... Et encore ce troue noir.

La Toréador tenta de se lever avec précaution cherchant un moyen d'allumer la lumière. Visiblement elle n'était pas enchaînée se qui se trouvait être plutôt bon signe. Elle heurta quelques meubles au passage, mais avancer dans les ombres d'une pièce inconnue n'avait jamais été reconnue comme l'une des tâches les plus aisées qui soit... Où qu'elle soit, elle devait essayer de s'éclairer comme elle le pouvait. Elle était persuadée d'être allongée sur un lit à son réveil d'après le confort du sol qui la soutenait et le moelleux de l'oreiller sur lequel on avait posé sa tête.

* bon bon bon ... *

Elea essaya de suivre un mur de la main, se cognant à nouveau dans tous de se qui se trouvaient sur son passage et finalement, atteint se qui semblait être l'interrupteur qu'elle tritura dans un sens puis dans l'autre sens que la luminosité ne s'en trouve améliorée pour autant.
Saisie un moment de panique Elea se laissa tomber au sol le temps de reprendre ses esprits, lachant d'une voix légèrement tendue.


- Mais je suis où bordel ?!


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Sam 28 Juin - 18:49

Un bruit de porte qui s'ouvre, et rapidement, une voix de femme à une certaine distance, plutôt douce, mais indubitablement chargée d'inquiétude.

- Vous êtes au Louvre, mademoiselle... Vous êtes en sécurité, calmez-vous...


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Sam 5 Juil - 20:07

HRP:
 


Elea avait entendue la goule, inquiète à présent d'entendre sa voix mais sans rien pouvoir voir, et avec bien moins d'assurance qu'à l'accoutumée, lui avait demandé son aide pour rejoindre son lit et céder à la torpeur. Après l'avoir remerciée d'avoir pris soin d'elle et de son soutient, la Toréador lui demanda poliment si elle pourrait compter sur son aide en début de nuit prochaine, ignorant dans quel état et allait sortir  de sa torpeur, puis après avoir reçu sa réponse avait cédé à la torpeur.


[-1PS pour le réveil]


Elea se réveilla de sa torpeur difficilement, forçant déjà sur ses yeux pour observer une amélioration ou pas. L'obscurité était encore bien présente, mais elle n'était plus totale. C'était handicapant mais surement signe d'amélioration à venir. La Toréador se leva clignant légèrement des yeux déçue que la luminosité de la pièce soit aussi pauvre, cognant quelque meubles qu'elle percevait difficilement puis se dirigea vers la porte pour demander de l'aide. Elle attendit une réponse en tendant l'oreille, patientant quelques secondes pour entendre un accord ou non avant de retourner près du lit.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Dim 6 Juil - 0:03

HRP:
 

La même voix que la veille se fit entendre après quelques secondes. Le son de quelques pas tandis qu'elle se rapprochait.

- Que puis-je faire pour vous, mademoiselle Casato ?


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Dim 6 Juil - 1:25

Elea se tourna vers la voix, souriant avec sympathie et reconnaissance à la personne qu'elle reconnaissait de la veille. Elle tendit une main vers elle comme pour chercher un soutient supplémentaire dans sa marche, et avec une courtoisie étrange venant d'un vampire s'adressant à une goule, elle demanda.


- Je sors des égouts hier et je...


Le son de son téléphone qui bip interpella la Toréador qui se tourna vers le son sans trouver la source. Elle arrivait à reconnaître les traits de la goule mais la sensation de se trouvait dans obscurité permanente faisant, elle peina à trouver du regard la veste dans laquelle devait se trouvait son portable. Elle se retourna à nouveau vers la Goule et continua avec autant de politesse.


- Je sors des égouts et ... comme vous pouvez le constater j'en suis encore légèrement imprégnée de l'odeur. Serait - il possible de prendre une douche ? 


Elle laissa un moment de silence pour laisser à la goule le soin de lui répondre puis enchaîna sur la véritable demande cachée derrière une requête si superficielle.


- J'aimerais aussi savoir si sa Majesté est présente au Louvre et disponible pour me recevoir. Je souhaitais lui faire mon rapport de mission hier, mais ça ne s'est pas passé comme je le voulais. Mais ça aussi vous devez déjà vous en douter.


Elle esquissa un sourire gênée tout autant qu'amusée, cherchant toujours le contact de la personne à qui elle s'adressait d'une main hésitante.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Dim 6 Juil - 17:31

[Viens de ses quartiers.]

Aaron était venu des son réveil après avoir pris le temps d’être présentable [-1ps]
Il se stoppa devant la porte et frappa à celle-ci, attendant ensuite d’être invité à entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Dim 6 Juil - 18:31

Avant même que la Goule puisse répondre, une nouvelle interruption extérieur vînt perturber la Toréador qui se tourna vers la jeune femme. Elle lui sourit poliment, préférant ne pas bouger et perdre le peu de repère et de confort qu'elle trouvait.


- Est ce que vous pouvez aller voir qui est derrière la porte sil vous plais ?


Encore une fois, la Toréador attendit, restant sans bouger à l'endroit qu'elle avait pu attendre sans heurter chaque meubles, une légère gêne sur le visage d'en demander autant à une Goule qui devait très certainement avoir beaucoup mieux à faire.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Lun 7 Juil - 3:16

La goule prit la main tendue d'Elea avec une certaine timidité, mais répondit :

- Je vous assisterai bien volontiers, mademoiselle.

Aux autres questions, elle prit une inspiration pour répondre, mais la demande rajoutée par la Toréador l'amena à lâcher la main qu'elle tenait pour aller entrouvrir la porte.

- Primogène Zilberman ? Bonsoir.

La femme s'inclina devant Aaron puis tourna la tête vers l'intérieur de la chambre, semblant attendre une quelconque instruction.


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Mar 8 Juil - 21:29

Elea sourit légèrement lorsqu'elle accepta de rester à ses côtés pour la soirée. C'était rassurant de savoir qu'elle n'allait pas se retrouver à faire trois fois le tour du Louvre pour rejoindre la salle du trône à cause de son "légers" handicap. Elle laissa la main de la goule s'échapper afin que celle - ci aille ouvrir la porte, la Toréador levant un sourcil de surprise lorsqu'elle entendit le nom de l'invité.

Elle sembla hésiter un moment, mais comprenant que le silence de la Goule - qui n'invitait pas Aaron à entrer - ne s'arrangerait pas avec son propre mutisme, Elea laissa échapper un large soupire, puis, d'une voix un peu plus amère, se tourna vers la source de lumière qui semblait venir du couloir pour répondre.



- Vous pouvez entrer Monsieur Zilberman, merci Mademoiselle, adressa - t - elle à la goule pour qu'elle le laisse passer.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Mer 9 Juil - 1:43

La jeune femme sourit au Primogène Toréador, ouvrit le battant plus largement et s'effaça pour le laisser entrer.

Elle referma ensuite et resta à proximité, prête à répondre à Elea sans pour autant s'imposer dans la conversation qu'elle allait tenir avec son Primogène.


Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Sam 12 Juil - 14:43

Aaron souris à la goule de manière polie, voir peut être un peut charmeuse.
-"Merci."
Puis il entra, comme il y était invité.
-"Bonsoir j’ai appris qu'il vous était arrivé une mésaventure; avant toute choses.... Vous vous sentez comment Paméla?"
Le ton était un brin orienté vers l'humour, peut être pour tenter de dédramatiser la situation probablement inconfortable d'Elea.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Sam 12 Juil - 14:53

Elea se frotta un peu les yeux, sans prendre la peine de saluer son primogène, lâchant un très amer.


- Je vais bien. Et je suis ravie de constater que vous aussi, se qui m'amène à me poser la question suivante à savoir : pour qu'elle foutue raison vous n'avez pas mis les pieds sur un champs de bataille sur lequel vous étiez attendue.
Alors ?



Elle ignorait pour quelle raison ce dernier ne s'était pas présenté. Elle ne pensait pas qu'il manquait de courage et s'était là l'un des pires actes politiques qu'il pouvait faire... pour quelqu'un qui voulait sauver son clan du déshonneur, il s'y prenait assez mal.

Elea se détendit un peu, se raisonnant et se calmant. Dans tout les cas, il méritait bien qu'elle lui envoie son poing dans le visage, mais elle n'était pas en état, et ne devait pas le faire devant une tiers personne.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Sam 12 Juil - 18:02

Son sourire énigmatique apparu de nouveau sur son visage.
-"On m'avait dis que vous étiez en état de choc, visiblement votre capacité cognitive ne semble pas affectée, tant mieux.
...Où j’étais? Dans l'antre d'un sympathisant du Baali, un pieu dans le cœur.
Et vous quelle est la raison de votre état?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Sam 12 Juil - 18:17

La Toréador leva un sourcil à sa dernière remarque. Il avait visiblement était un peu trop bien informé à son goût mais ça n'avait aucune importance finalement.


- Dans l'antre d'un partisan de Boubanos... rien de moins ? Et visiblement en très bonne posture. J'ignore se que vous y faisiez, mais j'ose espérer que vous n'avez rien à vous reprocher d'autre que votre échec.


Elle soupira à nouveau pour garder son calme, elle était mal placé pour juger d'un enlèvement en territoire inconnu. Encore moins avec son retour chaotique du retour de mission qu'elle venait de subir. Après une profonde inspiration pour prendre sur elle, Elea répondit avec distance et nonchalence.


- Aucune importance, ça passera. Par rapport à mon retour d'hier ça va déjà mieux, il n'y a aucune raison pour que ça ne s'améliore pas plus.


Toujours aussi froide et distante, la jeune femme demanda.


- Vous avez fini ?


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Sam 12 Juil - 18:53

-"Non!"
Il montra un chaise à coté de lui.

-"Je peut?"
Sans attendre la réponse il s'assit nonchalamment.

-"Le Baali est à nouveau de pierre. D'où ma question Elea Casto Sollers, quelle est la suite?
Vous comptez nous quitter à présent que votre mission est terminée? Loin de moi l'idée de vous retenir, je pourrais même vous aider dans votre départ de manière à ce que ce soit plus propre que dans le passé..."
Il laissa un temps d’arrêt.

-"... Cependant, il reste encore bien des choses à accomplir à Paris, beaucoup de questions sans réponses, beaucoup de choses tapis dans les ombres...

Vous pensez pouvoir partir la conscience tranquille?
Peut être en effet, après tout ce n'est pas votre problème...

...Si toute-fois vous décidez de rester, vous serez la bienvenue en ce qui me concerne, malgré tout ce qui peut nous séparer."

Il se leva et fis quelques pas vers la porte.

-"Beaucoup ici ont des intérêts divers, bien sur j'ai les miens..."

Il soupira, attendant par politesse la réponse d'Elea, pret à sortir de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Lun 14 Juil - 1:35

Elea leva les yeux à son affirmation, sachant pertinemment que la conversation n'allait pas gagner en intérêt avec ces futurs questions. Elle esquissa un sourire amusée autant qu'exaspérée et lorsqu'il s'assit, ne pu s'empêcher de lui faire remarquer avec son tact habituel, qu'il prenait bien facilement ses aises.


- Allez - y... Je vous en prix.


* Et on ose me faire remarquer mon manque d'étiquette... putain il se fou d'ma gueule ! *


Elle l'écouta néanmoins d'un bout à l'autre, sans sourciller ni l'interrompre, toujours ce légers sourire aussi mutin sur le visage. Ses stratégies pour susciter son intérêt étaient néanmoins intéressantes, bien que vaines. Elle n'avait besoin de nul discours d'un hypocrite de son clan pour se donner des raisons de rester dans la ville des Lumières.


- Je suis tout autant une Toreador qu'une chasseuse d'infernaliste à vos yeux. N'est ce pas ? Tout dépend du moment où vous avez besoin de l'un, ou de l'autre.
Je n'ai nulle besoin de votre assistance, ni de vous laisser l'occasion de retrouver ma famille par cette aide totalement désintéressée...
L'Ordre de ma mission vous étant parfaitement étrangers, je vous suggérerais aussi de ne pas porter de conclusion hâtive.



Elle soupira légèrement étirant ses muscles comme pour marquer un peu plus le désintérêt qu'elle portait à tout se qu'il pouvait penser être urgent d'accomplir.


- Vous me parlez de conscience ? Avant de m'affirmer que ce n'est effectivement pas mon problème ? Est - ce que vous êtes désespéré au point d'avoir recours à mon soutient Monsieur Zilberman ? Parce que vous vous y prenez avec peu de talent, aussi nul besoin d'ajouter une note dramatique en commençant déjà à partir en direction de la porte. Vous voulez discuter ? Discutons. Mais faites moi le plaisir de ne pas user de stratagème aussi stupide.


Il était passé par tout les stades de l'insulte, s'inviter pour finalement prendre la porte en la poussant à le retenir, lui rappeler qui elle était, tout en lui proposant de jouer un rôle tout autre, lui proposer une aide qu'il ne pouvait pas offrir, un soutient pour rester dans son clan décriée ou lui souligner qu'elle devrait vivre avec une culpabilité dont elle ne ressentait pas une once... Par tout les stades de l'insultes et des stratagèmes évident, là où ils n'y en avait pas besoin. Si elle avait dû quitter la capitale, elle l'aurait déjà fait.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Lun 14 Juil - 13:31

Ne pas éclater de rire face à la mutine fut un exercice difficile, il se retourna mettant la porte dans son dos.
-"Ma foi, vous êtes actuellement sur des terres camaristes, si vous comptez rester sur celle-ci souvenez vous-en.
Car que vous souhaitiez être une Toréador de la cour parisienne ou une anarque d'une coterie de chasseur de Baali, qui très bientôt ne seras plus considérée comme nécessaire au sein de Paris, il vas vous falloir apprendre à patienter avant de répondre si ardament.

Car voyez vous si pour ma part ces écarts et provocations sont plus, en ce qui me concerne source d'amusement, le cadavre pourrissant du clan des rose sur Paris attire toute sorte de charognards, il est plus que probable que je ne soit plus , très bientôt à la tête du clan, un ancien prestigieux s'étant présenté pour prendre la place; Je ne pense pas qu'il ais un sens de l'humour si développé et que les stratagème aussi stupide, comme vous dites, mais dans lesquels vous sautez à pied joint malgré tout, devienne votre quotidien.


Hors quelle que soit votre position, vous ne pourrez vous permettre d'avoir une si grande gueule en permanence, voyez vous. Si vous prétendez être camariste, parler ainsi à votre primogéne est des plus inconvenant voir des plus dangereux; et si vous êtes une Anarque, vous parlez ainsi à un représentant camariste sur ses propres terres ce qui est encore plus dangereux.

Effectivement nos rapports peuvent être des plus francs, tout du moins en privé, mais au vu du but fixé, il me faut savoir impérativement où vous allez vous placer, car il ne vous seras pas permis de jouer double-jeu dans un avenir proche , même si comme vous l'avez souligné cette double casquette me fut utile aussi.

Vous pouvez en effet tenter de faire bande à part et continuer à essayer de jouer ce jeu, mais votre clan de sang étant le même que le mien, vos frasques pourraient bien m'attirer des ennuis, ainsi qu'a tout ceux qui aurais-pus être responsable de votre éducation.

Libre à vous de me prendre encore une fois de haut en me répondant, nous sommes encore en privé, mais tentez de ne pas oublier que ce jeu as des régles, qui depuis la disparition de la menace Baali vont revenir en force. Alors, savez vous jouer où dois-je déjà préparer un plan de secours pour votre rapatriement d'urgence?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Lun 14 Juil - 13:55

Elea leva un sourcil à la première remarque, un léger sourire se dessinant sur le visage, puis avec toujours autant de franchise qu'a l’accoutumé elle lança d'une voix amusée.


- Oh rassurez - vous cher Primogène, le lien de sang que le Prince m'a obligé à faire avec sa personne dès mon retour à la capitale me rappelle assez souvent que je suis bien sur ses terres.
Et pour mon plus grand bonheur, j'ai encore à faire dans la ville des Lumières pour le moment. Juste le temps de m'assurer que je n'aurais pas à revenir la semaine prochaine. D'autant plus que tant que notre douce Mélissange a encore sa tête sur les épaules, je ne serais pas tranquille.



Elle soupira légèrement. Elle avait fauté à plusieurs reprises, mais finir de cette manière à cause de manipulation d'un Baali jumelé à l'indifférence de ses pairs la contrarier. Elle la comprenait, tout en ne saisissant pas le désespoir qui avait pu la pousser à commettre pareille bêtise.


- Le fait est, donc, que je ne m'amuse pas à ce genre de frasque avec d'autres que mon clan pour la simple est bonne raison que j'ai tout intérêt à ne pas me les mettre à dos, là où, vous en conviendrez, notre clan ne sert que de support de fond pour que la Harpie puisse remplir son torchon. Quand elle n'a plus rien à raconter... Ce qui n'arrive pas assez souvent à mon goût.


Elle haussa doucement les épaules. Elle avait fini tant de fois dans sa feuille de chou qu'elle avait fini par ne plus y faire attention. Tantôt pour une véritable erreur commise par la Toréador, mais bien souvent parce qu'elle ne devait pas avoir grand chose d'autre à raconter.


- Mais venons en plutôt à celui qui vous inquiète j'ai l'impression. Qu'est ce que vous cherchez à faire de lui, et des autres ? Car hors mis le fait que je me tienne tranquille, ce qui du reste, ne devrait pas être trop compliqué en public, je doute que vous ne soyez là que pour me faire des remonstrances.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Lun 14 Juil - 15:07

Toujours son éternel sourire sur le visage, les mains jointes dans le dos et le corps droit comme un I.

-"En effet , non, vous faire des remontrances n'est pas pas ma raison primaire pour être venu vous voir. Aussi fou que ça puisse paraitre je me suis inquiété, mais me voilà rassuré sur votre état et sur le fait que vous n'allez pas mettre les voiles de-suite.

En ce cas je puis donc enchainer sur la suite:

jusque là les traitres du clan semblent avoir disparus, les choses se tassent un peut. Si on exclut que l'ancien en question as tenter d'user de discipline pendant le bal et en as payé le prix, la nuit d'hier c'est passée sans autre incident.

Vous n'avez pas connu ce temps, mais il fut une époque où le Louvre était réellement un centre culturel riche et actif, j'aimerais le retour de cette période, aussi il me faut installer un ou une membre du clan en tant que gardien et relancer tout-ceci.
La nécessité de relier des contacts solides avec le conservatoire est donc tout aussi obligatoire.

La récupération des médias me semble, elle aussi, une priorité mais je ne suis pas encore proche d'un semblant de plan à ce sujet.
Le cas de la Séthite devras aussi être réglé en temps et en heure.
Quand à Mélissange, elle as elle-même signé sa propre condamnation.


J’eus aussi promis hier à Ahuizolt de l'aider à voir où en était son peuple à l'heure actuelle, mon assistante as déjà préparé des reportages pour ceci, mais une réunion du Primogéna prévue à la dernière minute vas m'en empêcher. Ce qui est assez dommage, sachant que pour l'heure, les gangrels ne semblent pas avoir alliance prioritaire avec d'autres clans, contrairement aux primogénes Brujah et Ventrue qui semblent bien s'entendre.

Je ne connais pour ma part pas vos motivations ou vos objectifs, ma question est donc des plus simple, voulez vous m'aider et si oui, dans quel domaine préférez vous le faire?
Vu qu'il n'existe pas ou plus d'enclave Anarque sur Paris, ce que je déplore, que nous fassions de vous une Anarque officielle ne présente pas, pour l'heure, d’intérêt majeur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Lun 14 Juil - 15:33

Elea écouta à nouveau sagement. Elle ne pu s'empêcher de laisser échapper un rire léger sur l'inquiétude ô combien grande qu'il avait dû ressentir à son sujet mais ne relèverait pas pour le moment. Elle l'écouta donc tranquillement, puis commença à répondre sur les sujets dont elle pouvait éclairer la lanterne du primogène.


- Donc cet ancien n'est pas un si gros problème, finalement...
Pour être tout à fait sincère que le Louvre est était un lieu culturel m'indiffère à présent. Je suis venue la première fois sur Paris pétrie de bonne intention. J'ai vite déchanté. Mais libre à vous de vous souciez de cela, ou plutôt, bonne chance puisqu'il va bien falloir commencer par quelque chose.



Elea laissa échapper un long soupire, puis enchaîna à nouveau.


- Pour le Gardien digne de ce nom, vous m'avez subtilement fait comprendre qu'il ne fallait pas trop compter sur moi, et c'est un rôle qui m'ennuierait profondément. Jouer les majordomes de luxe c'est bon pour les vampires plus délicats et raffinés... Qui aime rester enfermé toute la nuit durant entre quatre murs.

Je vous dirais simplement ceci. Votre chance est que vous ne partez de rien du tout. Mais si vous choisissez de vous faire des contacts au conservatoire, il vous en faudra aussi dans des lieux ou les étudiants pourront se produire, le grand Opéra, le Théâtre de Paris... Et comme je vous le dis : vous ne partez d’absolument rien et n'aurez donc, aucune concurrence.

Les médias étaient dans les mains de feu la Sénéchal. Alors d'après vous, qui aurez pu hériter de ses contacts dans ce milieu ? Mais ce n'est qu'une théorie et si vous voulez mon avis, il n'y a pas qu'un seul médias en ville. Vous y gagneriez même plus à travailler de concert avec les Ventrues. Laissez - les garder les médias pour couvrir les nouvelles... Choisissez plutôt les directeurs des usines qui les font paraître... Contrôler l'information, c'est bien. Contrôler ceux que les Ventrues pourraient tenter de couvrir sans succès, c'est mieux ! Mais ce n'est qu'une suggestion.

Et j'ajouterais juste que : ne soyez pas certains que Mélissange s'est réellement condamnée. Ma mission d'avant hier consisté à la tuer et pourtant, la voilà de retour dans les geôles du Louvre bien vivante. Enfin autant qu'on le peut...



Son regard se fit plus dur un instant. L’exécution de Mélissange n'était pas une assurance comme elle se l'imaginait non. Elle jouait bel et bien contre des Vampires à un jeu où ils perdraient bien plus que la non - vie à ne pas la détruire simplement.


- Si vous voulez que je m'occupe d'Ahuizolt, je le puis. Mais j'ai pour l'heure un peu plus urgent à m'occuper indépendamment de tout ce que vous me proposez là. Vous devriez en savoir plus dans la soirée, mais j'aimerais d'abords m'entretenir avec sa Majesté. Ce qui risque de ne pas être évident puisqu'il est attendue ailleurs. Enfin peu importe finalement, ça n'est plus qu'une question d'heure maintenant.

Je vais vous aider. Mais vous devrez attendre pour le moment. Il faut d'abords que je couvre vos arrières ce qui ne devrait pas être une tâche aisée...



* Des Termes morte de la main d'un infernaliste, cela allait être encore une chose que le Primogène peinerait à garder sous silence... Mais le meilleur moyen pour qu'il s'en sorte, c'est qu'il est l'exclusivité des informations concernant les Toréadors. *


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Mar 15 Juil - 14:08

Aaron acquiesça de la tête avant de reprendre avec le sourire.

-"Je vois, c'est noté.
Je vais devoir écourter cette conversation, si un peut de retard peut être toléré, trop de retard à une réunion du Primogéna serait une insulte de plus et je préfère éviter.
Si vous croisez Ahuizolt par hasard, pourriez vous l'informer de la raison de mon absence s'il vous plait? Vous savez comme il est difficile à contacter.


Sur ce, bonne soirée Paméla et bon rétablissement."

Il attendis une éventuelle réponse de son interlocutrice avant de commencer à se diriger vers la salle de réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Mar 15 Juil - 14:11

La Toréador lui fit signe d'un léger mouvement de main qu'il pouvait y aller, peinant à se lever sans heurter chaque meubles. Elle ne voulait pas le retarder dans ses obligations, et trouver même surprenant qu'il est pris la peine de venir ici... Enfin peu lui importer finalement et elle avait elle - même, beaucoup à faire pour l'heure.


Elle sourit à la Goule et attendit le départ d'Aaron de la pièce pour qu'elles puissent se remettre à discuter ensemble.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Mar 15 Juil - 15:06

Aaron salua poliment la goule et Elea avant de se diriger vers : La reunion .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Où suis je ?   Jeu 17 Juil - 10:01

La jeune femme, qui avait su se faire oublier pendant la conversation, fit la révérence au Primogène Toréador lorsqu'il quitta la pièce, et referma doucement la porte derrière lui.

Puis elle fit un sourire timide à Elea, et choisit de se rapprocher d'elle pour être plus visible. Elle se permit une petite remarque qui confirmait les précédents propos optimistes de la blessée.

- Vos yeux semblent moins blancs qu'hier, mademoiselle...



Biiiip. Ici Morphée, personnification du rêve et des pnj lambdas. N'hésitez pas à me laisser un mp si je tarde à me manifester. Biiiip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Où suis je ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Où suis je ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Les chambres et appartements privés [2ème étages]-