AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Devant l'Antichambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 0:10

[Viens de là]

Aaron arriva à pied, son sourire s’effaça un instant lorsqu'il vis l'antichambre, il avait autant envie d'y aller que d'embrasser le soleil, mais le devoir avant tout.


Lorsqu'il arriva à hauteur des autres primogénes, il les salua de manière polie mais contemporaine.

-"Bonsoir. Je suis Aaron Zilberman, directeur du rosier de Paris."

Puis il regarda Venise et Dimitri.

-"Veuillez m'excuser pour ma conduite d'hier soir, c'était assez déplacé."


Puis vint une chose qu'il n'avait pas envie de faire mais que son devoir et la sécurité lui demandais d’aborder.

-"L'un de vous connais t'il personnellement le directeur du magasin de fourrures griffées? je viens tout juste d'apprendre des informations déroutantes à son sujet, qui pourrait mettre en péril notre association durant cet entretien à venir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Prévot (+2)
Réputation: Leader (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 7:07

Dimitri relevait les yeux car comme souvent la voie de Rozen était la première chose qui l'annonçait et visiblement elle semblait d'humeur taquine vue sa petite remarque. Elle était accompagnée de Venise et il apercevait Morgan sortir d'une voiture à son tour. Le Brujah n'était pas mécontent de voir tous ses pairs arrivés et se redressait en saisissant son étui pour répondre aux différents salut d'une inclinaison de tête polie et très sobre.

" Bonsoir à tous."

C'était bref et presque formel puis il tournait la tête vers le Trémère.

" J'avais dans l'idée que vous le feriez pour ne rien vous cacher."

Sur ces entrefaites c'était au tour d'Aaron de faire son entrée et il commençait pas s'excuser pour la veille. Il répondait en agitant la main brièvement pour faire comprendre qu'il n'y avait aucun souci et répondait à son autre question.

" Bonsoir. Si nous commençons ainsi elle est déjà en péril. Bref, notre hôte a déjà pris ses dispositions à ce sujet me semble-t'il."

Une fois de plus il se contentait du minimum et le ton était un tantinet strict sans être diriger envers le Toréador et à peine terminer de parler qu'il emboîtait le pas pour entrer dans l'Antichambre.

[ Direction devant Charon ]


" Avant qu'on ne commence, quelqu'un veut peut-être descendre ? "


tenue du 23/06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Merle
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Juvénile ( -1 ), Soucieux (+1)
Points de sang:
9/15  (9/15)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 11:21

Est venu en métro.

HRP:
 

Il y avait du monde devant le... l'elyseum. C'était étrange d'appeler cet endroit ainsi.
Philippe se rapprocha d'un pas rapide. Si les gars à l'entrée le refoulaient, il serait renseigné sur le fait que le mot soit passé à son sujet ou non. Ceci dit, il avait déjà une excuse bidon toute trouvée pour réclamer l'autorisation d'entrer.

Froid. Froif froid, glacé... Y'a du vampire dans le coin.
Il regarda vers la source, et reconnut, dans un petit groupe non loin, celle aux cheveux bleus, et le type en train de fumer. Ils s'apprêtaient à entrer, aussi, il s'avança pour les rejoindre, et les salua, pour attirer leur attention.

"Bonsoir !"

Il rabaissa son écharpe sur son cou pour dégager son visage et leur sourit.
Ils ne le connaissaient peut-être pas de vue, mais il savait que son nom avait été cité dans les Chroniques. Cela pourrait s'avérer utile pour se faire reconnaitre.

"Je m'appelle Philippe Merle. Il faudrait que j'entre ici. Vous pourriez m'aider ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Delcroix
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Prof (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 14:27

*Après avoir servi de costumier, voilà que je sers de chauffeur. Enfin c'est plutôt Georges qui conduit mais je me suis compris. Que vais-je devoir faire maintenant. Me tenir à ses côtés, il semble vraiment avoir besoin de mon aide, et il pourrait se révéler utile pour mon épanouissement personnel*

Le voyage en limousine fut des plus agréable. Georges ayant un vrai don pour éviter les bouchons de la circulation. Nous arrivâmes donc sans encombres devant cette f... boîte nuit, dans laquelle cette f...goule devait encore se charger de la sécurité; Mais l'heure n'était pas à la plainte. Jacques profita du voyage pour donner une de ses cartes à son primogène.

"Monsieur, sur cette carte il y a mon numéro de téléphone. C'est une série de chiffre qui permet de me joindre grâce un objet qu'on appelle un téléphone. Si on se retrouve séparé, demandé à une goule de la boite où à un autre vampire de vous aider à faire le numéro. Je vous fournirais un téléphone, si vous en voulez un, mais nous n'avons plus le temps pour ça maintenant."

Jacques toqua sur la vitre qui séparait l'arrière de l'avant de la voiture.

"Georges mon brave, veuillez ouvrir la porte à mon ami que nous puissions rentrer dans cette chose que les brujahs appelle un Elyseum."

Notre jeune ami attendit que son primogène sorte de la voiture, afin que l'étiquette ne soit pas transgressé, et il en fit de même à son tour. Une fois dehors il s'adressa une nouvelle fois à ce dernier.

"Si j'ai bien interprété les propos évoqués par le gardien et le prince, c'est une réunion ouverte uniquement aux primogènes. Je ne pourrais vous suivre jusqu'au bout. Avez vous besoin que je fasse quelque chose en attendant?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan De Lestrain
Primogène [Trèmére]
Primogène [Trèmére]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Glyph Meister (+1)
Points de sang:
15/20  (15/20)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 15:53

Morgan prit le temps de finir son cigare. Répondant à Dimitri.

- assurément.

Le Jeune garçon, primogène des fous fit son apparition. Ce qui permit à Morgan de remarquer leur soeur nosfératu, qu'il avait omis de remarquer précédemment. Il salua aussi de la main le nouveau primogène Toréador qu'il reconnut à la mention de son nom.

- Monsieur Merle, pas de problème, venez avec nous. Dame Venise, veuillez me pardonnez mon impolitesse, je vous avais par mégarde laissée de côté. Ne m'en tenez pas rigueur. Si nous y allions?

[devant charon]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paulmuabdib.blogspot.fr
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 15:54

Ahuizotl était redevable de tout ce que faisait Jacques pour lui. Il avait pleinement conscience qu'il comblait pas mal de lacune bien qu'il ne sache pas encore que notre vieux Gangrel s'était accoutumé à pas mal de choses déjà depuis son arrivée.

"Merci Jacques je sais ce que sont ces téléphones ainsi que ces armes à feu et ces sacrées caméras presqu'invisibles. Des produits de cette sombre et vile technologie qui nous conduira droit vers les ténèbres. (son air était vraiment renfrogné et il cachait certainement beaucoup plus de haine qu'il n'y paraissait)
Mais saches que je saurai te contacter car j'apprécie grandement l'aide que tu m'apportes. Pour la réunion, j'espère ne pas vous faire honte en ne respectant pas forcement toutes les règles que vous pratiquez. Je vais faire de mon mieux mais le temps nous est compté.
Si tu pouvais trouver Isabela et Julien afin que nous convenions d'un moment pour nous réunir.."

Le regard qu'il lui porta avant de rejoindre les autres Primogenes était teinté d'une certaine fierté en plus de ce respect indéniable.
Apres avoir légèrement incliné la tête vers le bas, il s'en fut vers l'entrée de l'antichambre.

Il remarqua le Primogene Malkavian qu'il connaissait déjà, le Brujah qui venait déjà d'entrer et observa un court instant les autres pour bien se familiariser avec certains détails physiques de leur personne.

Saluant rapidement les Caïnites et leur emboitant le pas ...

[Direction devant Sharon si personne n'intervient]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 15:58

*Dimitri était presser, il ne laisserai aucun petit autre sujet ralentir le point le plus important de la réunion. Rozenmilna aller devoir se contenir pour le moment.*

M. de Lestrain, M. Zilberman ravis de vous revoir.

*Son regard revint sur le premier*

Je vous en prie faite donc, nous vous en  serions tous reconnaissants, en particulier M. Zilberman qui semble beaucoup s'en soucier.

*Le si particulier primogène des fous était aussi arrivé. Rozen ne l'avait vue qu'une fois lors de l'annonce de son arrivé en tant que primogéne, par curiosité et par politesse.*

M. Merle vous n'avez qu'a me suivre.

*Ce n'était que le deuxième jour de son ouverture, la presse people et les gens c'étaient encore agglutiner devant l'établissement. S'il y avait peu de chances que des personnes entendent ce qu'il ne faut pas, on ne pouvait pas les empêcher de voir.
Elle prit alors la main du "petit garçon" pour rentré avec lui, s'il la laisse faire*.*


Aaron...

*Elle se tourna vers lui pour presque murmurer.*

Parménion a pris ses dispositions à son sujet, je pense que ça ira.

*Justement quand on parle du loup, il était avec une personne qu'elle n'avait pas encore rencontrée.*

Bonsoir.

*Aucun de retardataire c'était parfait.*

[Devant Charon, *seule ou non ^^]


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 19:23

Il salua les arrivant de manière courtoise bien que contemporaine et s’engouffra dans cette parodie d'Elyseum.

[Direction devant Charon.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venise
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 20:28

Venise emboîta le pas d'Aaron. Elle fut reconnaissante envers Rozenmilna dont le bon cœur semblait se préoccuper des personnes à l'apparence ingrate. Elle ressentit un élan de sympathie pour le primogène Malkavien obligé de se laisser traiter en public comme un enfant parce que personne n'avait prévu de laisser ouverte une sortie de secours de l'établissement pour les physiques hors-norme. Nerveuse à l'idée de croiser les regards des mortels, elle passa la main dans la frange de sa perruque afin de cacher son masque au maximum et s'engouffra dans la boîte de nuit.

[par là]


Tenue de ce soir: un masque en silicone sur la tête ainsi qu'une perruque brune; un col roulé noir et un jean assorti, des baskets, une doudoune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Merle
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Juvénile ( -1 ), Soucieux (+1)
Points de sang:
9/15  (9/15)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 13 Nov - 21:32

Philippe fut satisfait de l'accueil de ses pairs. C'est cette satisfaction qui lui indiqua qu'au fond, il s'était un peu inquiété. En apparence, il assumait son physique, mais se faire chambrer l'énervait quand même prodigieusement.

La fille aux cheveux bleus eut une excellente initiative, et Philippe lui donna volontiers la main. Il se laissa mener comme un gentil enfant sage et souriant.

Vers le styx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean le Forestier
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Ven 15 Nov - 15:17

Venant d'un peu plus loin Jean arriva devant l'Antichambre. Comme la veille on regarda comment il était habillé et on le laissa rentrer sans soucis, la musique faisait toujours autant de bruit

vers l'intérieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Zilberman
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Lun 25 Nov - 16:22

[viens de la salle de réunion.]

Il avait ralentis et souris amicalement à Ahuizolt avec qui il sortait du bâtiment.

-"...Je disait, avez vous un endroit tranquille en votre domaine où nous pouvons parler? Ou préférez vous que je choisisse le lieux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Lun 25 Nov - 19:09

Ahuizotl avait repris toute sa contenance et avait décidé d'oublier pour l'instant cet incident. Dans le couloir, il semblait plus détendu et Aaron pouvait sentir un besoin chez le Gangrel de quitter les lieux.

"Désolé j'ai beaucoup de mal avec ces satanées chaussures ! Pourtant, il faudra bien que je m'y fasse ..." Il ponctua d'un sourire un peu forcé puis repris plus sérieusement.

"Pour ce qui est d'un lieu sûr, je n'en connais qu'un et je ne pense pas que vous puissiez y accéder alors je préfère vous suivre où il vous plaira."

Il ne semblait pas y avoir d'animosité dans le ton de sa voix pourtant, le Gangrel parlait avec beaucoup d'assurance.


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexie
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Ven 29 Nov - 18:58

[Arrivée de l'hotel]

Alexie était arrivée rapidement, l'Antichambre n'étant pas loin de l’hôtel où elle logeait, puis gara sa moto. Elle avertit son Primogène d'un SMS qu'elle était bien arrivée et s'occupa ensuite d'attacher son casque pour rejoindre l'Antichambre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illusionniste
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Lun 2 Déc - 21:02

HRP:
 

Aaron fit signe au Primogène de le suivre, masquant autant qu'il le pouvait son visage avec le revers du col de son menton, évitant les lampadaires, s'enfonçant dans l'obscurité de la nuit.


La stratégie de l'Illusionniste : l'art de manipuler les conscience pour mieux convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mar 3 Déc - 19:10

[ Arrivée de  ]

Le voyage nocturne des deux Dandys continuait en direction de l'Antichambre cette fois. Ils avaient laissé Matt à al frontière du territoire Camariste après l'avoir salué comme il se devait et évidemment Lucien l'avait une dernière fois taquiné sur ses talents de comédien.

Avant de descendre, Lieta, qui avait prévu cette éventualité leur tendait à chacun une cravate blanche et fixait particulièrement le Ventrue qui avec un sourire se résignait à la saisir et la mettre sans faire d'histoires.

Une fois en adéquation avec le détail vestimentaire il sortait du véhicule avec un air triomphant alors que Lieta ouvrait la porte au Gascon.

" Amusant. Je me retrouve à avoir plus d'a prioris sur la manière dont nous allons être reçus ici alors que nous étions comme des coqs en patte là-bas. C'est un comble !"

La voiture redémarrait une fois les deux compères descendus mais cette fois ils étaient suivis par la demoiselle comme depuis le début de la soirée, toujours quelques pas derrière.

Lucien souriait en s'approchant de l'entrée et apercevait la crinière blonde d'Alexie un peu plus loin. C'est avec toute sa discrétion habituelle qu'il l'interpellait d'un sifflement attendant un peu avant d'entrer de ce fait.


Tenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mar 3 Déc - 19:41

Le voyage se déroula sans heurts. Biensûr il ne parla point de l'affaire devant l'homme de main de Sublime qu'il fixait sans mot dire, lui reprochant silencieusement sa présence. Il réfléchit ensuite à la manière de présenter les choses. Tournant et retournant les mots dans sa tête, il ne trouvait une manière acceptable de présenter les faits. Comme à son habitude il improviserait, cela s'était toujours bien passé pour les deux dandys, il n'y avait pas de raison pour que cela continue. Lieta lui ouvrit la portière, il en profita pour lui glisser quelques mots à voix basse alors qu'elle lui tendait sa cravate.

"Merci. Vérifiez que notre autostoppeur n'ait pas laissé de micros, cela serait bien le genre de sa maison de nous espionner à notre insu."

Il s'éloigna un peu pour rejoindre Lucien. Henri nouait sa cravate avec une certaine dextérité. Il avait en la matière bien des années d'expérience. La chose était devenue aisée au XXème siècle puisque la façon de nouer l'accessoire s'était considérablement simplifiée. Pour finir il ajusta le col de sa chemise au moment où Lucien jouait la canaille en sifflant une silhouette féminine.

"Enfin, l'on aborde pas une demoiselle comme cela, Lucien!" dit-il d'un ton clairement paternel. "Mais dites-moi, n'est-ce pas mademoiselle von Schwanenburg que j'aperçois au loin?"


Tenue de ce soir: Costume anthracite, carré de soie blanc, manteau en cachemire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexie
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mar 3 Déc - 20:13

Alexie fini d'attacher son casque lorsqu'un sifflement l'interpella. Elle tourna la tête en se levant et son sourire s'élargie lorsqu'elle en trouva la source. Elle salua discrètement Henri et Lucien de la main, puis se rapprocha timidement, ne sachant si sa tenue n'allait pas les compromettre malgré elle.

- Bonsoir Lucien, Bonsoir Monsieur d'Estirac, vous allez bien ?

Un petit sourire se dessina sur son visage qui se voulait poli et courtois, faute de révérences protocolaires.

Rappel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mar 3 Déc - 20:27

Lieta hochait légèrement la tête à la remarque du Gascon.

" Steven va faire une première vérification le temps que nous revenions et j'en effectuerais une seconde ensuite."

L'envie d'ajouter quelque chose ne lui manquait pas mais elle n'en faisait rien hormis un soupir de dépis quand Lucien sifflait Alexie.

Le ventrue était très fier de lui alors que la Brujah approchait.

" Oui oui c'est bien elle."

Il appréciait être reçu ainsi et il lui rendait un sourire simple et sincère.

"Bonsoir Alexie. On peut dire que tout va bien. Et vous ? "

Disait il en les invitant à entrer dans l'Antichambre d'un geste de la main alors qu'il s'y dirigeait lui-même à moins qu'on l'en empêche.

[ Direction devant Charon ]


Tenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mar 3 Déc - 23:49

Henri hocha la tête à l'attention de Lieta. Le moins qu'on puisse dire, c'est que monsieur Rousselet savait s'entourer des meilleurs employés.

Il laissa Lucien faire le fanfaron à la manière d'un étudiant. Leur duo feu follet/vieux réactionnaire fonctionnait plutôt bien. Le Gascon décida de poursuivre sur cette lancée pour la soirée. Aussi Henri adopta une attitude plus compassée et s'inclina poliment devant la jolie blonde lorsqu'elle parvint à la hauteur des deux dandys. 

"Madame von Schwanenburg, mes hommages. Si vous me permettez un compliment je vous trouve bien en beauté ce soir. N'avez-vous pas trop froid? Le tissus de vos bras de chemise est un voile des plus légers."

La fin du mois de mars est bien froide à Paris: bien que le temps se soit radouci, les gelées sont encore fréquentes. Certes, les cadavres ambulants ne ressentent pas le froid, mais sortir sans prendre la précaution d'une veste ou d'un manteau est le plus sûr moyen de se faire repérer par les mortels en ce début de printemps et puisque les alentours de l'Antichambre grouillaient de noctambules, Alexie allait recueillir quelques regards étonnés.

Il proposa galamment son bras à la Brujah.
"Accrochez-vous à moi si vous voulez vous réchauffer. Vous avez l'air si pâle, vous devez être glacée." fit-il d'un ton pince sans rire en l'enjoignant à jouer les demoiselles frigorifiées devant les mortels à l'entrée de la boite de nuit. Il suivit Lucien à quelques pas derrière lui (Alexie à son bras ou pas).


[-> Devant Charon]


Tenue de ce soir: Costume anthracite, carré de soie blanc, manteau en cachemire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexie
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 4 Déc - 0:48

HRP:
 


Alexie garda son sourire inchangé.

- Je vais bien merci, même si je m'ennuie un peu ces temps ci. Du coup je vais rejoindre un ami à l'intérieur.

Puis elle se tourna vers Henri qui lui fit baisser timidement la tête.

- Ma veste est encore sur ma moto, expliqua t - elle en montrant la dites veste. Quand je roule j'ai tendance à avoir plus chaud une fois à l'arrêt. Je vais la chercher !

Elle se dépêcha d'aller la récupérer puis l'enfila, la refermant sur elle comme si le froid la regagner finalement, avant de revenir vers Henri dont elle saisit le bras délicatement, le regardant avec un petit sourire.

- C'est gentil Monsieur d'Estirac. Mais j'ai pas si froid que ça. En dessous je porte un débardeur en soie. C'est une matière thermorégulatrice il parait, alors j'en mets souvent pour garder la chaleur...

Elle parlait sans méchanceté, avec un brin d'innocence et de naïveté, endossant parfaitement le rôle d'une humaine gênée par le froid et qui se renseigner sur comment y lutter astucieusement.

[Direction devant Charon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Mer 11 Déc - 7:43

[ arrivée d'ici ]

Lucien quittait l'Antichambre avec un dodelinement de tête qui traduisait à quel point il trouvait l'accueil dans ce nouvel Elysée pathétique. Il avait tenté deux fois d'y entrer et deux fois il avait eu le privilège de faire face à l'attitude stupide de  cette goule.

Il souriait triomphant vers Lieta.

" Tu vois que je n'avais pas exagéré."

Elle répondait par un petit haussement d'épaules en réajustant ses lunettes.

" J'ai vu des serviteurs se faire détruire pour moins que ça. Je vous avoue ne pas comprendre l'intérêt d'une telle attitude."


Tenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Ven 13 Déc - 22:11

[Arrivant au bras d'Henri]

...Et c'est comme ça que j'ai failli perdre un bras.

*Juste quelques minutes dans les couloirs et Rozen avaient réussi à glisser une de ses folles anecdotes. Comme Henri était son interlocuteur elle avait choisi une aventure où Lucien l'avait tiré de la panade, dans un tournoi de mah-jong caïnites qui avait failli mal tourné. La Ventrue savait qu'il y avait tricherie mais ne pouvait pas le prouver et son orgueil l’empêcher de déclarer forfait. Heureusement Lucien su retourner la partie comme s'il commander aux tuiles.*

J'ai raconté à ton ami la nuit d'octobre 1989. *taquine à Lucien*

Mes amis je vais devoir vous laisser, je devais accueillir une cousine je l'ai précédent dis, cependant je ne m'étais pas rendu compte que le jour était bientôt présent.


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Ven 13 Déc - 22:36

Lucien affichait un petit sourire amusé en entendant arrivé Rozenmilna et Henri avant de les voir. Elle avait visiblement choisi de lui conter une histoire qu'ils avaient vécue ensemble vu la chute et elle le confirmait en s'adressant à lui pour préciser la date.
 
" Soirée mémorable malgré la tricherie de ces margoulins. Heureusement que j'étais en veine !"
 
Il avait une mine malicieuse et air faussement innocent.
 
La primogène prenait congé et il s'inclinait poliment devant elle.
 
" Il faudra sûrement que nous nous rencontrions la nuit prochaine. Je pense que moi et mon ami irons au Louvre pour informer le Prince de la petite affaire de ce soir et nous avons des gens à interroger qui doivent se trouver aux geôles. Je reste en contact avec vous."


Tenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   Ven 13 Déc - 22:53

[depuis l'Antichambre]

Henri riait en écoutant la primogène. Il était ravi qu'elle partage la même fureur de jeu que lui, mais ses réactions franches digne d'une tigresse lui valaient bien des ennuis. Le Gascon connaissait son comparse Ventrue depuis peu de temps, mais au su de sa personnalité il avait sans doute apprécié que Rozenmilna lui soit redevable tout en mettant figurativement le nez dans la farine à deux imbéciles. Bien entendu, il n'en pipait mot à sa cavalière pour ne point l’escagasser.
"Eh bien bonne journée, Madame, et passez nos hommages à votre gente cousine!" dit Henri en s'inclinant légèrement pour ne pas trop se faire remarquer des mortels sortant de la boîte de nuit. 

Une fois Rozenmilna partie, il se tourna vers Lucien, un sourire fendant son visage.
"Après quelques pas avec deux charmantes cavalières me voici prêt à rentrer dans vos pénates mon cher! Dieu! Que les bals de Villon me manquent!" dit-il en levant théâtralement les bras au ciel.


Tenue de ce soir: Costume anthracite, carré de soie blanc, manteau en cachemire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devant l'Antichambre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Devant l'Antichambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» René Civil devant le tribunal criminel
» Devant la Cathédrale
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» L'un des fils de Sarkozy devant un tribunal.
» Ou comment perdre son temps devant un portrait...[venez!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 9 eme, 10 éme et 11 éme arrondissement (appelés le carrefour) :: L'Antichambre [Elyséum]-