AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Fiche du personnage Thomas Bellanger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Bellanger
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Fiche du personnage Thomas Bellanger   Dim 29 Sep - 22:28

Nom, prénom, surnom : BELLANGER Thomas

Clan : Malkavien

Voie : humanité

Génération : 9

Age : 30

Apparence : 1m79, de fine stature, il n'est visiblement pas un grand sportif. Cheveux bruns et barbe bien entretenus, yeux marrons. C'est un garçon dans la norme physique. Toujours bien habillé, proprement, avec des vêtements repassés, mais pas de grandes marques hors de prix, ni de vêtements sur mesure. Il est généralement vêtu d'un pantalon noir (sans tâche ni poil d'aucun animal) et d'une chemise ou d'un tee shirt sobre par dessus lequel il porte un blouson en cuir un peu usé, le tout avec des baskets.

Qualités : Appliqué, respectueux, discret

Défauts : Inconstant (peut devenir irascible pour un rien), maladroit (sauf avec un scalpel dans la main)

Signes distinctifs : Sa main gauche porte une longue cicatrice qui part du haut du poignet et se termine entre l'index et le majeur. Il ne la cache pas. Si vous y faites attention vous remarquerez qu'il sent le savon germicide ainsi que l'alcool désinfectant. Autrement c'est quelqu'un de discret la plupart du temps.

Historiques : Génération 4, Contact 1, Troupeau 1, Ressources 2

Atout : Lève tôt (1), Silence (1)

Handicap : Mauvais menteur (-4) (+ TOC dû à son sang malkavien)

Aptitudes :
PHYSIQUE  (3) SOCIAL  (5) MENTAL  (7)
Force •• Charisme ••• Perception  ••••
Dextérité ••• Manipulation ••• Intelligence ••••
Vigueur •• Apparence •• Astuce •••
Capacités :
           
TALENTS  (5) COMPÉTENCES  (9) CONNAISSANCES  (13)
Comédie Animaux Erudition •••
Vigilance •••Artisanat Informatique
Sport Conduite Finance
Bagarre Etiquette Investigation ••••
Esquive Arme à feu Droit
Empathie •••Mêlée •••Linguistique ••
Intimidation Représentation Médecine ••••
Commandement Sécurité ••Occultisme
Connaissance de la rue Furtivité •••Politique
Subterfuge Survie Science •••
Disciplines :

 
Aliénation••Auspex••Occultation••


Background :

Thomas Bellanger a eu 30 ans il y a quelques jours. Cet homme un peu renfermé est médecin légiste à Paris.

Ce métier n'a pas été un choix dû au hasard. Alors qu'il était enfant, il a assisté à la mort de sa soeur, percutée par un chauffard. Il a été là à ses derniers instants et ce premier contact avec la mort l'a beaucoup marqué. Durant des mois, le petit garçon de 8 ans est resté muet. Et puis finalement, il s'est remit à parler mais sans jamais redevenir l'enfant joyeux qu'il avait été. Depuis lors, il a cultivé une fascination pour la mort et une vocation surprenante : la médecine légale. Mais cet évènement n'a pas seulement provoqué ce choix, il a également ancré profondément en lui un dégoût des crimes impunis.

Thomas a peu d'amis. Il entretient des rapports cordiaux sans jamais devenir chaleureux avec ses collègues de travail. Le respect qu'il a de ceux ci tient principalement en sa compétence dans son travail et la sincère implication qu'il a chaque jour. Ou plutôt chaque nuit puisqu'il s'est porté volontaire dès le départ pour toutes les permanences nocturnes. Il préfère l'apparente quiétude de Paris la nuit plutôt que son effervescence le jour. De plus, aucune femme ni aucun enfant ne l'attendent chez lui.
S'il a peu d'amis, cela ne veut pas dire qu'il n'en a pas du tout. Souvent solitaire, il n'est pas pour autant asocial. Né à Paris, il connait parfaitement la ville. Il sait bien où l'on peux passer une soirée agréable, peu importe le type de soirée que l'on recherche. Et c'est souvent avec des amis connus à la fac de médecine qu'il les passe.
Il connait également un commissaire de police depuis plusieurs années, avec qui il discute souvent des affaires en cours et sur lesquelles les enquêteurs piétinent. De manière informelle, ce commissaire a prit l'habitude de voir en Thomas un regard extérieur. Tout deux savent que cette "aide" doit être gardée secrète puisque Thomas n'est pas censé avoir accès à ces informations. Avec le temps ils sont devenus relativement complices.

Il y a quelques nuits, Thomas a été abordé par un homme qu'il n'avait jamais vu. Un homme fascinant qui lui a fait une proposition : devenir un vampire. Intrigué, le médecin a d'abord cru à une blague, puis il a cru que son interlocuteur était fou. Il aura suffit d'une mince hésitation pour que le fou ait sa réponse.
Et ce soir là, cet homme l'a mordu. Thomas a d'abord exulté de plaisir, mourir n'était ce pas une sensation merveilleuse ? Mais après il s'est sentit profondément changé. A son réveil, le vampire lui a expliqué brièvement ce qu'était un caïnite, ce qu'était la Mascarade ainsi que les principales règles à respecter. Thomas a eut le plus grand mal à rester concentré sur les propos de son Sire, comme le vampire c'était lui même décrit. La faute a un profond sentiment de dégoût de lui même, de souillure. Malheureusement, l'entretien a été interrompu par une attaque. Thomas a vu son Sire mourir, définitivement. Tué par qui ? Par quoi ? Le néonate n'en sait absolument rien. Ou du moins pour le moment il ne se souvient de rien avec précision. Peut être cela reviendra-t-il ? Il ne l'espère pas réellement. Il se souvient juste avoir ressentit une profonde terreur et n'avoir obéit à l'ordre de fuir que par pur réflexe. Désormais il se sent affreusement seul.

Après avoir passé la fin de sa première nuit et sa première journée prostré dans un vieux recoin isolé de la morgue, Thomas a commencé à sentir la soif. Il s'est nourrit de sang en poche subtilisées à l'hôpital le plus proche. Cela après avoir vainement tenté de se nourrir d'une barre de céréales. Il avait dû se rendre à l'évidence : le fou, son Sire, n'avait pas mentit, il ne pouvait se nourrir que de sang. Ce n'est qu'une fois repus que Thomas était rentré chez lui. Là, la sensation de saleté s'était accentuée. Il aura fallut 3 douches minutieuses pour que le médecin légiste se sent un peu mieux. Thomas était loin d'être idiot. Après avoir ressentit la nécessité de ranger intégralement son appartement, de réorganiser sa garde-robes entièrement et de faire trois machines successives avec les vêtements qu'il avait porté, le Docteur Bellanger avait commencé a comprendre que quelque chose clochait. Il ne parvenait pas à se débarrasser de l'idée et de la sensation d'être sale. Il ressentait le besoin impérieux de tout contrôler, surtout chez lui.
Il avait fini par se prostrer dans son lit à la fin de la seconde nuit. Perdu, il ne savait ni quoi faire ni comment. Et pire encore, il ne se reconnaissait pas. Que c'était il passé ? Devenait il fou ?


Auspex augmenté de 1 pt, Occultation augmenté de 2 pts (soit 21 pts création)
Médecine augmentée de 2 pts, Investigation augmentée de 1 pt (soit 6 pts création)
3 derniers points dans historiques

Description de la folie : TOC

Obsession : un sentiment constant d'être sale, souillé. En cas de stress, cette obsession s'imposerait tellement à lui qu'il aurait le sentiment d'être jugé négativement par les autres (que ces autres seraient capables de voir cette saleté qu'il pense être présente sur/en lui). En découlerait à certaines occasion un profond malaise social (en plus de l'angoisse d'être contraint à subir l'objet de ses TOC).

Compulsions : des lavages répétitifs de ses mains (par trois) et de son corps (pratiquement impossible pour lui de ne pas se laver au moins une fois par jour complètement en suivant les protocoles de nettoyage pré-opératoire (parfois 3 fois de suite), un contrôle absolu de l'ordre et de la saleté chez lui (ménage plus que régulier, contrôles minutieux, rangement des livres/cd/dvd (instruments de cuisine, linge etc) par ordre de taille (puis alphabétique dans une même classe de taille)). En cas de stress, il se répèterait mentalement une série de phrases incohérentes et aurait alors l'air totalement déconnecté durant quelques secondes/minutes en fonction de la situation et des réussites au dé. De cette litanie mentale il pourrait sortir quelques bribes décousues à l'oral comme des extraits au hasard de manuels d'anatomie, d'ostéologie ou de biologie (ce qui confirmerait tout soupçon de folie pour qui aurait des doutes).


Possessions et refuge :

Son refuge est son appartement. C'est un petit deux pièces pas trop mal situé dans le 12ème arrondissement (le même que son lieu de travail : l'Institut médico-légal de Paris). Il possède une moto pour se déplacer aisément dans Paris.

Contact :

Son contact est un commissaire de police (cf. background) entre la quarantaine et la cinquantaine. Lorsque lui et son équipe pédalent dans la semoule sur une enquête, il est fréquent que le commissaire en discute avec Thomas au cours d'un repas ou bien en l'invitant chez lui. Il a connu Thomas lorsque ce dernier a commencé son travail à l'Institut médico-légal de Paris, il y a 6 ans environs.
Le commissaire n'est plus un jeunot et connait sans doute quelques personnes bien placées. Il a potentiellement accès à pas mal d'infos. Il est bienveillant envers Thomas. Sans le materner, s'il pense que quelque chose pourrait lui nuire, il essaierait de l'informer. Il existe une certaine relation de confiance entre eux.


Dernière édition par Thomas Bellanger le Dim 29 Sep - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Fiche du personnage Thomas Bellanger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Appartement de Thomas Bellanger [12ème arrondissement]
» fiche de personnage
» Modèle de fiche de personnage ~ Pirates
» Fiche type de personnage
» Squelette de la fiche de personnage à remplir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Archives :: Fiches des Vampires détruits-