AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Bureau du Primogène Ventrue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 2 Sep - 0:02

Hrp:
 

Vous avez raison pour notre premier échange. J'ai un gros défaut, je suis horriblement rancunière et orgueilleuse. Mettez-vous à ma place, je suis sur le point d'avoir passé un siècle dans cette merveilleuse cité, je m'absente pendant trois mois et voilà que l'on me traître comme la dernière des néonate inconnue.

Tant qu'à mettre tout sur la table, mon petit numéro face au prince et aux primogéne n'a pas dû vous plaire. Certes je me suis fait très plaisir mais ce n'est pas l'unique raison. Notre sang a le vent en poupe actuellement et j’entretiens de bon rapport avec les autres clans. En vous grognant dessus de la sorte j'ai contribué à maintenir cela. Vous n’êtes pas très populaire voyez-vous, si je vous avais accueilli à bras ouverts les autres clans ce serait méfier de l'importance que les ventrue prennent, du fait de l'offre que vous a faite le Prince.


*Après un petit silence elle répondit strictement a la question.*

Gildven est partie de la ville le lendemain de votre torpeur. J'ignore pourquoi et j'en suis arrivé à un point où je m'en tape le coquillard, si vous pardonnez l'expression. Nous avons était rejoint successivement par deux Roys venue d'Italie. Lucien Rousselet infant de l'actuel primogéne Ventrue de Venise et Annabelle de Lucas, infante de Nieves Navarro, Prince de Milan. Cette dernière est en quelque sorte ici en voyage découverte et le Prince de Milan m'en a confié la garde. Elle est un petit peu spéciale.

*Si elle ne se trompait pas sur l'homme rigide qu'elle avait en face de lui, Il n’allait pas aimer Annabelle, ou plutôt ne pas comprendre le pourquoi un tel infant.*

Je vais commencer par la problématique infernaliste. Peu après les douloureux événements qui furent la cause de votre torpeur, le chevalier Nitthael c'est aventurer seule dans l'antre de Boubanos. Inutile de dire qu'il n'y trouva que la mort finale. Elle était accompagnée d’Ahuizotl qui en a réchappé. Cet événement ainsi qu’une longue enquête a fait décider le Prince d'en finir avec les infernalistes.
Il est impossible de vaincre de front un mathusalem si puissant capable, et je ne plaisante pas, d'ouvrir un portail vers les enfers. Heureusement un plan a pu être mis en place.
Morgan de Lestrain a réussi avec les siens et grâce à un artefact à reproduire la magie qui avait enfermé l’infâme. Et nous avons dû nous contraindre à faire un pacte de non-agression avec le sabbat le temps d'en finir.

Le rituel n'étant pas instantané il s’est déroulé il y a quatre nuits une grande bataille que nous avions choisie de livrer au panthéon. Il y a eu des pertes... Nous avons perdu Jean Lefol.


*Et Rozen que cacher pas qu'elle avait rien à faire de ce dernier détail.*

Les traîtres ont ététéliminer, Mélissange est enfermé à jamais pour ses crimes.

Du coup concernant le Sabbat, le pacte est toujours de mise. Il en a justement été question lors de la réunion de ce soir. Nous pensons que le Sabbat se sert de nous et le Prince préfère les laisser croire pour le moment que nous ne nous méfions pas en maintenant le pacte.
Il a noté une chose importante. Une caïnite qui se fait appeler Sublime et qui semble être leur leader a était capable d'outrepasser le blocage des disciplines du Louvre.

Pour la politique, Fey, je crois que vous l'avez connue, à remplacer Mlle Boniface, et son amant Balthazar vous a remplacé en tant que gardien. J'ai vivement contesté ce choix jusqu'à me montre insolente.


*La terreur inspiré par le Prince se rappela un instant a elle.*

Une fois leur incompétence avérée le Prince n'a eu d'autres choix que de les remplacer. Notre nouveau sénéchal vous l'avez vue. Un Nosfératu très ami du Prince. Quant au gardien... peut-être se sera vous, à nouveau.
Les Gangrels n'ont plus leur place au seins du primogéne. Il en va de même pour les roses, dans leur cas c'est une punition temporaire, la moitié de leur clan était composé de traître et l'autre incompétent.

Besoin de précision avant de passer à ce que j’ai entrepris pour le clan ?


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 2 Sep - 11:10

Spoiler:
 

Visiblement il n’était pas le seul à vouloir passer outre ce fâcheux départ…sa franchise pouvait (aussi) avoir du bon. S’il ne s’agissait pas là d’une manœuvre aux buts obscurs. Le temps finirait par le dire. Mais elle était du Sang des Roys…en théorie…ce qui était un argument pesant lourd dans la balance. Il inclina la tête en signe d’assentiment quant aux difficultés de son retour à Paris. La situation étant un soupçon critique, il espérait bien qu’elle comprenne aussi la tension régnant…mais il préféra laisser couler.
Un second signe de tête accueilla le fait que sa démonstration de force face au Prince et aux Primogènes ne lui avait pas plu. L’explication politique − et personnelle − se tenait. En même temps il s’y attendait un peu, vu le retournement de situation. Il n’empêche qu’il détestait ça.
Des départs…et deux arrivées, qui plus est infants de personnes au statut non négligeable. Le terme « spéciale » fît lever un sourcil au-delà de la monture d’écailles cachant son regard, mais il resta silencieux. L’interrompre aurait pû rompre la bonne orientation qu’avait prise cette discussion. Spéciale…spéciale…était-ce là une manière de dire qu’il s’agissait là d’une lubie de puissant se permettant des largesses ? Toujours est-il que la nouvelle ne le réjouit guère…sa patience tendait à être bien variable fonction des cas.
« A fait décider le Prince d’en finir avec les infernalistes. » lui aurait fait rater un battement de cœur s’il avait encore été fonctionnel. L’explication suivante eût à peine le temps de calmer qu’arriva cette histoire avec les Sorciers et de pacte avec la secte honnie. D’un calme apparent, il s’empara de la flasque présente à l’intérieur de sa veste, côté cœur, dévissant le bouchon d’une main à l’aveugle, sans visiblement avoir quitté du regard sa Primogène, l’écoutant religieusement, immobile.
Lefol perdu, les traîtres éliminés, de la Ruisselière dans les geôles. Et voilà maintenant qu’ils pensaient que le Sabbat se servait d’eux. La bonne blague ! Une généreuse rasade lui remis le séant sur le siège qu’il occupait présentement, occupé qu’il était à faire tomber des têtes ennemies dans un Paris en Sang et en flammes.
Fey Sénéchale ? Décidément Parménion privilégiait les siens sans vergogne, et en était revenu bien vite.
Ainsi les Gangrels avaient fini par tourner le dos à la Très Sainte Camarilla…voilà qui était dommage. Surtout pour eux. Mais ils avaient leur utilité, et il ne restait plus que les Rats pour profiter de l’aide animale. Cet affaiblissement était dommageable. Mais quelle raison avait bien pû les faire renoncer à cette appartenance ?
Voilà qui faisait beaucoup à assimiler…et il fallait surtout le temps de réfléchir à la kyrielle d’implications !
Machinalement, sa main droite referma la flasque, et la replaça dans sa veste, sans qu’il n’ait eu l’air ne serait-ce qu’un quart de seconde de prêter attention à ses gestes.


« Continuez, je vous en prie. »

Des questions, il en avait à la pelle, mais le clan passait avant tout. Il aurait l’occasion de poser d’autres questions…et de toutes façons, l’heure n’était pas aux discussions mondaines. Il fallait être efficace. Avide de connaître la suite, d’Arcy restait toutefois immobile dans le fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 2 Sep - 15:17

Spoiler:
 

Oh j'avais oublié. La primogène Nosfératu est en torpeur suite aux événements du panthéon. Elle ne sera pas remplacée, le sénéchal prend la responsabilité du clan.

Donc trois primogène en moins pour le moment.


*La Ventrue se concentrait pour ne pas partir en digression. Ce n'était pas facile tant elle avait à dire.*

Le clan repart de loin. Le lendemain de votre torpeur je me suis retrouver avec uniquement Lefol sur qui on ne pouvait pas trop compter et Gatien de Cambiaire qui bien qu’il soit très prometteur était trop affecté par la disparition de Mlle Boniface et surtout bien trop jeune.

Le Prince m'a fait comprendre qu’il n'avait plus confiance dans le sang des Roys. J'ai compris plus tard qu’il nous tenait responsable de la perte de Mlle Boniface.

*Pour Rozen Lou avait creusé sa propre tombe, la mise en place d'un système magique qui était une insulte faite à l'éducation des caïnites et l'acceptation de sethite au sein de la praxis... Trop de choix discutable pour une ventrue devenue sénéchal peut être trop jeune.
Et c'était tout le problème, pour la primogène, D'Arcy était le "complice" de Lou. Elle avait bien du mal à voir à quel moment ça avait servit les intérêts du clan.*


Le directoire est resté silencieux, je n'ai eu aucune aide extérieur si ce n'est la venue de Lucien Rousselet.
J'ai aussi pu me rendre compte qu’il n'y avait aucun ancien présent sur Paris.

J'ai malgré tout réussi à laver notre honneur auprès du Prince. Comme vous pouvez vous en doutez on ne contente pas un Brujah avec uniquement des intentions.

J'ai participé à une enquête qui nous a permis d'en finir avec Boubanos. Ensuite Lucien est rentré en contact avec le Sabbat et nous a permis cette trêve.


*Elle fit une pause dans sa disserte.*

Oui une alliance impie, avant de vous étouffer faite l’effort de bien comprendre deux points. Premièrement nous n'avions pas le choix pour affronter le démon, car çela demandait l’effort de 90% des résidents. Sans une trêve il n'aurait pu que trop être tenté par notre position de faiblesse. Deuxièmement, en force brute j'ai bien peur qu’ils nous écrasent si on attaque leur territoire. Nous sommes obligés de faire preuve de stratégie et cette trêve en fait partie.

Quoi qu’il en soit, aux yeux du Prince c'est une réussite à mettre au crédit des Roys.

Le Prince m'a confié ma confier la moitié du commandement lors de l'assaut sur Boubanos. Et une fois de plus j'ai plus faire briller le clan. Monsieur de Cambiaire c'est bien illustré également en montrant son courage.


Suite à tous ces événement la confiance du Prince envers les Roys a était restauré.
Le fait qu’il fasse venir un vieil ami à lui pour le poste de sénéchal et d’ailleurs une idée que je lui ai soufflée.

A l'heure actuelle, à défaut d'avoir un des nôtres sur le trône nous somme redevenue un clan politiquement puissant.

Nous avons pour projet de racheter le bâtiment et l'affaire qui sert de second Elysée. Monsieur Rousselet s'occupe en même temps d'élargir et de récupérer notre influence foncière et immobilière.

Je suis sur le point de me voir accorder la fonction de Prévôt si je réussi une sorte d'épreuve. Et si il n'arrive rien de fâcheux à Mlle de Luca, le Prince de Milan me devra une faveur.


*Rozenmilna s’arrêta une seconde, coude droit posé sur la table, se tapotant la joue avec l'index.*

Ah oui, au niveau des relations avec les autres clans. J'ai une relation cordiale basée sur la loyauté avec le primogène Brujah. Je hais ce clan et ils me le rendent bien. Avec un Prince de leur sang il est malgré tout intéressant de garder de bon rapport. Tant que monsieur Romanoff sera leur primogène cela sera le cas.
J'entretiens également de bon rapport avec les sorciers. actuellement sur Paris ils transcendent leur basse réputation en ce rendant hélas indispensable.
Les autres clans sont au jour d'aujourd'hui plus grand-chose. À part peut-être les nosfératu.


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 2 Sep - 22:48


Décidément…cela commençait à ressembler a du gavage d’oie. Et encore, il n’avait été en torpeur qu’un pauvre mois !

Responsable de la perte de Lou…mais comment diable Parménion avait-il pû croire une chose pareille !? C’était insensé ! Sa main valide se crispa sur l’accoudoir. L’envie était forte de hurler et de s’insurger…mais une boule chaude et réconfortante le soutenait.

En dehors de cela, d’Arcy restait de marbre, il était l’élève…et c’était une position qu’il avait maintes fois pratiquée.

L’alliance impie…voilà un excellent exemple…il ne pût s’empêcher de s’engouffrer dans la brêche.


« J’ai fort bien conscience que les règles en temps de paix doivent parfois être repoussées en temps de guerre, Primogène. »

Il était inutile d’en dire davantage. Son sourire éphémère en disait long. L’on acceptait sans broncher une alliance impie car le danger était évident, mais pas un Gardien quelque peu tyrannique car il semblait être le seul à avoir compris l’intérêt de maintenir l’ordre. Bref…En tout cas, elle avait visiblement bien mené sa barque, la barque des Roys, même.

« Je dois reconnaître que vous avez été efficace, mademoiselle de Sancy. »

Nulle trace de moquerie. Il imaginait fort bien sa (mauvaise) situation après sa torpeur et les difficultés qu’elle avait dû surmonter.

« Je puis mettre une partie de mes moyens à disposition pour cette histoire d’Elyseum, si vous le désirez. »

Il savait d’avance qu’il allait le regretter…ce genre de pressentiment le trompait rarement, mais il fallait qu’il fasse vraiment preuve de bonne volonté.

« Prévôt dites-vous ? Voilà qui est fort intéressant. Si vous avez besoin d’aide pour cette épreuve ou pour mademoiselle de Luca… »

Enfin arrivèrent les relations inter-clans.

« Je vois. Je peux me charger des relations avec les Nosferatus et la Rose si vous le désirez. Pour la Louve…si possible je préfèrerais éviter…j’ai croisé l’un d’eux au petit salon et j’imagine bien qu’il doit faire partie de mes détracteurs… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 2 Sep - 23:49

*Le pénible résumé était enfin terminé. Rozenmilna adore faire de long discours mais n'avait trouvé là aucun plaisir à jouer le service de renseignements. Au moins ça s'était bien passé à sa grande surprise.*

Pour le second Élysée ce sera inutile. Je vous laisse donc vous chargez des relations avec les autres clans. Oublions les Gangrel pour le moment.

*Le sourire de son interlocuteur au sujet de l'alliance ne laissa pas de marbre. D'ailleurs ses sourcils se froncèrent lorsque sonna à ses oreilles le nouveau sésame magique qui justifie n'importe quoi. Pourtant ce n'était pas cette fois la faute de son cousin.*

Temps de guerre... Cette excuse est dans la bouche d'un bon paquet de personne et je commence à être las de l'entendre. À croire pour certain que nous avons découvert des dissidents à la camarilla la semaine dernière pour la première fois. Si nous devons travestir nos lois et nos traditions pour la guerre, alors c'est que nous savons pas les défendre.

*Et le pacte alors ? Rozen pensait à son sire, qui en aurait vomi toute sa vitae. Pour lui le simple fait de considérer le Sabbat comme une secte était une gageure.*

Ce "pacte" il faut le relativiser. Ce n'est en aucun cas une alliance, juste une trêve qui aurait dû prendre fin. Et si notre ennemie semble tacitement vouloir la maintenir, c'est qu'il prépare quelque chose de mauvais.

*Et dans le même ordre d'idée les fameuses sept nouvelles lois d'Elyseum qui l'avait troublé... C'était le moment de mettre le compte à zéro.*

À mon retour de Paris je n'avais pas conscience de la situation et vous m'avez énervé. Je vous remercie de bien l'avoir voulu l'entendre ce soir. De mon coté je reconnais que la situation Parisienne était complètement aberrante. Je ne peux dire que j'approuve les réformes qui avaient été entreprises à ce moment, cependant maintenant je les comprends. Je veux par là que je m'excuse de vous avoir tapé sur les nerfs

*Le rôle de primogène l'avait beaucoup calmé. Son goût de la provocation pour le simple désir de créer une situation exaltante était toujours dans sang et brûlait de s'exprimer. Faire passer le clan avant tout était une des rares choses qui pouvais apaiser cet aspect de sa bête.*

J’aurais une ou deux questions à vous poser au sujet de l’enquête qui constitue mon épreuve. Comme vous avez rapidement était sollicité depuis votre réveil si vous décidez d'attendre demain je comprendrais.


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mer 3 Sep - 10:28


Bien, il n’avait donc pas à s’occuper des Gangrels…une bonne nouvelle. Et il n’aurait pas à se replonger dans la paperasse bancaire.

« Bien, je choierai donc Roses et Rats. »

Il avait fait le dos rond jusqu’à maintenant…mais là…c’en était trop. JAMAIS il n’avait été question de ne pas respecter les Traditions !

« Primogène…ce n’est en rien une excuse, mais un constat. Et il n’a jamais été question de bafouer nos Traditions ! En ce qui me concerne… »

Il ôta ses lunettes de sa main valide, se penchant vers elle, plantant son regard affreusement abîmé dans les yeux de Rozenmilna. Le spectacle n’était guère attirant. Son œil gauche n'était que de verre, ne ressemblant que de loin à son congénère. Ce qui restait de ses paupières en lambeaux semblait avoir subi si ce n’est le feu, au moins une forte chaleur. La peau avait une apparence étrange, comme si elle hésitait entre l’état liquide bouillonnant et le caramel durci du sucre passé à la flamme. Ses cils, pour ceux qui restaient du moins, étaient racornis. Tout cela pendait mollement sur le relief inhumain apporté par cette création tâchant tant bien que mal à faire croire à l'existence d'un œil depuis longtemps disparu.

« j’opterais sans la moindre hésitation pour la destruction plutôt que d’être forcé à n’en piétiner ne serait-ce qu’une seule. »

Plus sérieux tu meurs. Un léger blanc appuya ses mots, avant qu’il ne remette ses verres fumés en place, et ne reprenne sa position normale (droit comme un i) dans le fauteuil.

« Ceci dit vous savez comme moi qu’en situation d’exception un zeste de zèle est parfois nécessaire. Bref, continuons, si vous voulez bien… »

Un sourire poli l’invita à poursuivre. Il n’avait visiblement pas dans l’idée de raviver les braises. Il était maintenant question de cette trève.

« J’en comprends les raisons, même si elles me…déplaisent. Quant à votre conclusion, je ne puis qu’abonder en votre sens. »

Des excuses maintenant…Elle maniait le bâton et la carotte avec parcimonie. Sans son orgueil…pour lequel il aurait bien du mal − et ne serait pas des mieux placés − à la blâmer, elle serait tout simplement redoutable. Une couleur de cheveux digne de ce nom ne serait pas non plus de trop…
Un sourire ravi naquit sur ses lèvres.


« Excuses acceptées Primogène ! Je suis fort aise que nous ayons pû corriger ce malencontreux départ. Nous avons bien mieux à faire que de nous entre-déchirer. »

Des questions qu’elle faisait mine d’hésiter de poser…voilà qui était intéressant.

« Je suis tout ouïe, mademoiselle de Sancy ! À une condition, si vous me le permettez…ma goule se trouve quelque peu fatiguée suite à mon réveil et je n’ai du coup pas de chauffeur…peut-être pourrions-nous faire route ensemble jusqu’au refuge ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Jeu 4 Sep - 21:56

*Rozen s'empara du coffret en bois qui était posé depuis la veille sur son bureau et se leva.*

Rassurez-vous, je n'avais pas l'intention d'affirmer que vous aviez manqué aux traditions. Ce serait une insulte bien trop grave. Les règles 6 et 7 de l'Elyseum m'ont posé problème, mais ça reste dans les traditions.
Non j'évoquais uniquement le pire si on procédais a toute les mesures proposés.


*Elle regarda également d'Arcy dans les yeux. Son visage était horrible mais entre les nosfératu les horreurs dont elle avait été témoins sa resté soutenable. Elle aussi montré son visage le plus sérieux.*

Alors nous avons au moins un point commun.

*En réponse au fait de préférer la destruction.*

Bien bien... Continuons donc dans ma limousine. Si vous voulez bien me suivre.

*Un rapide message envoyez depuis son portable, puis la primogéne ouvrit la porte à son cousin diminué. Pour ensuite cette fois refermer les différentes serrures de son bureau.*

[parking]


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Jeu 4 Sep - 23:51


Règles 6 et 7 de l’Elyseum ? Voilà qui était pour le moins perturbant. Bien qu’ayant eu un doute ¼ de seconde, il était à peu près certain de ne pas avoir édicté une liste de règles particulières.
Et même s’il était question des Traditions, cela ne tenait pas non plus. Certes il y avait la 7è Tradition Ventrue, mais cela n’était pas suffisant.
Les 6 et 7è règles…mais bien sûr. Celles parues dan les Chroniques !


« Règles 6 et 7 de l’Elyseum dites-vous ? J’avoue ne pas comprendre votre aversion pour ces dernières. Elles sont en vigueur dans les Flandres depuis de longues années sans poser de problème. Au contraire, même. »

Quant à cette histoire de point commun…

« Au moins deux, à vrai dire. Nous sommes aussi du même Sang. »

Un sourire franc. Il n’était jamais question de Sang à la légère. Jamais. D’autant plus chez les Roys, dont les Lignées étaient conservées telles des joyaux.

Quand elle proposa de la suivre, il s’inclina en signe de remerciement, avant d’obtempérer.


« Avec plaisir mademoiselle de Sancy… »

[Suis Rozen]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Ven 10 Oct - 22:19

Citation :
04 Avril

*a peine le pas posé dans son bureau qu'elle se précipita vers la cassette remplie des fameuse pièces magique. Elle déversa le précieux contenu sur son bureau, sans même si asseoir, restant debout devant.
Les rond de métal tinté les un contre les autres et roulée comme un danse chaotique, puis restèrent immobile. Un maigre butin d'un douzaine de pièces si on ne considérée pas la vitae sceller magiquement a l'intérieur.
Femme de logique, le principe de sorcellerie qui défiant la réalité qui était devant la perturba et se trouva intéresser par la magie. le sang était il dans une autre dimension dont les pièces était des sortes de portes ?
Un questionnement paradoxale, après tout elle était une vampire et son corp était capable de prouesse tout aussi inexplicable qui lui était acquis comme naturelle.
Alors pourquoi tant de méfiance et de haine envers l'art Trémère ? On l'avais éduqué comme ça. Les sorciers semblais parfois lasse de cette méfiance alors que pourtant ça les arranger bien qu'on ne fouine pas dans leur secrets.

Cette enquête la plongé de le milieu de l'occulte, malgrés tout ces effort pour respecter les limites invisible de la bienséance qui existe entre les clans, Rozen aller devoir agir plus en prévôt quitte a devoir quelque service.

sa main au mouvement fantomatique effleuré les pièces, elle en retourna une... Un nom Bastien. Une nomination était graver dans le métal sur chacun des sésames, un travail trop fin pour avoir était accomplie avec un quelconque outil de gravure. Oeuvre de sorcellerie probablement.*


Annabelle... Je vais reposer dans mon bureau pour la journée à venir. Vous pouvez rester avec moi si vous le désirez mais je n'ai qu'un fauteuil à vous offrir.

*La toilette liée au problème spécifique de la demoiselle avait lui avait échappé un instant.*

Ou vous pouvez aller dans une chambre à l'étage pour vous nettoyer.

*Pour retrouver son rythme Rozenmilna voulait reprendre conscience dans l'atmosphère particulière de son bureau.*


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Ven 10 Oct - 23:32

Annabelle avait suivit sa primogène avec discrétion et dans un silence feutré. Les gens qui réfléchissent, ça se respecte.
Une fois dans le bureau réservé à son clan, elle avait observé avec minutie le comportement ésotérique de son amie. Elle avait déjà vu à la télé des oracles qui jetaient sur une table des os ou des baguettes pour lire l'avenir. De toutes évidences, Rozenmilna lisait dans les pièces de monnaie. Très en phase avec l'esprit du clan.


Il semblerait que la nuit avait passé à toute vitesse, mais plus probablement, Annabelle ne devait pas se souvenir de tout ce qui s'y était déroulé. C'était dommage, sans doute avait-elle passé de bons moment s avec Rozenmilna.
Lorsque cette dernière lui proposa de rester ici, elle en fut un peu perturbée, ne voyant pas vraiment d'endroit confortable où dormir. Mais cela était aussi une sorte de journée camping, quelque chose d'assez original.
Elle accepta donc avec joie.
Rozenmilna, toujours attentionnée, lui proposa d'aller se débarbouiller. Le temps passant, Annabelle avait moins de sang en elle, et du coup, moins de cette huile noire et sucrée qui entachait son corps. Mais même si il y en avait moins, le rituel du soir devait être respecté. Ne serait-ce que pour continuer à le graver dans sa mémoire.


- Je … vous … remercie... ce serait avec joie que je me débarbouillerais... est- ce que...? Vous m'accompagneriez à l'endroit indiqué ? J'ai un peu peur de me perdre...


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Sam 11 Oct - 14:30

Bien sur, suivez moi.

[Une chambre dans le Louvre]


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Lun 13 Oct - 20:46

Citation :
5 Avril

*Des dossiers et des tenues de rechange, parfaitement empaqueter sous vide furent déposés dans la journée au bureau. Rozen n'y jeta qu'un coup d’œil furtif. Elle prit place à son bureau et Invita Annabelle à s’asseoir de l'autre côté.*

Annabelle... il va falloir parler de votre présentation de la veille, je ne sait pas si vous allez vous en souvenir.

*Le ton était compatissant, Rien d’accusateur ou de froid dans la voie.*

Dans un premier temps, pourriez vous me la refaire, en français ? Prenez votre temps.


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Lun 13 Oct - 22:00

Annabelle avait suivit avec la métronomie d'un Yorkshire sa primogène jusqu'à son bureau, où elle s'était rangée sur une chaise, en face de Rozenmilna, impeccable, droite comme la justice, mais quand même l'air un peu perdue.
Annabelle s'attendait à ne pas servir à grand chose dans la fonction d'enquêtrice, laissant cela à des personnes qui ont de vraies dispositions pour ce métier : des compétences de mémoire, d'observation et de patience.
Pour ce dernier point ça allait. Pour les autres...


Mais ce n'était pas cela que Rozenmilna avait en tête. Elle lui parla de la présentation de la veille.
Quelle présentation ?
Assurément, Annabelle n'en avait aucun souvenir. Pas le début du commencement d'un. D'ailleurs les expressions de son visage, de plus en plus perdu devait déjà répondre la première question de la primogène. Mais le ton était bienveillant et à aucun moment Annabelle n'eut le sentiment d'un danger quelconque.
Oh ! Il était certain qu'elle avait fait une bêtise, le contraire eu été étonnant.


Sans mot dire, elle chercha dans l'intérieur de son manteau son précieux carnet noir où elle notait tout ce que sa mémoire aurait du, uniquement des choses importantes toutefois... Sinon le carnet finirait bottin téléphonique.
Invitée à prendre son temps, elle le fit. Et lisant attentivement la première page, celle contenant les recommandations importante de Nieves, elle comprit rapidement le pourquoi de la question de Rozenmilna.
Elle posa ses lunettes sur la table, relu le contenu de son carnet, puis le posa à plat devant elle, sur le bureau. Elle se tortillait, mal à l'aise, sur sa chaise, les mains entre ses jambes, jointes, comme pour une prière secrète.



  • je … j'ai … je me suis trompée dans ma présentation, c'est ça ?



Inutile d'attendre la réponse, c'était forcément cela. Annabelle baisa le nez, comme une enfant prise en faute, mais se ravisa vite. Rozenmilna n'était pas une professeur sévère et cruelle. C'était une personne gentille et compréhensive. Annabelle en avait l'intuition, plus que le souvenir. Et les intuitions d'Annabelle la trompaient rarement.
A la demande de son amie, elle obtempèrera à sa demande, dans un français irréprochable à peine marqué par l'accent du Latium. Mais au dernier moment, elle hésita.



  • Je … j'ai deux présentations possible sur mon carnet. L'une est la vraie, et l'autre celle que je dois dire si on me le demande. Nieves... m'a écrit de... mentir... je dois... qu'est-ce que je dois faire...?



Annabelle laissa Rozenmilna comprendre ce qu'elle venait de lui avouer. Pour elle, rien de mauvais n'était écrit, mais elle était prise entre la fidélité à son père et l'honnêteté due à son amie.


Annabelle laissa Rozenmilna comprendre ce qu'elle venait de lui avouer. Elle était gênée, et un brin anxieuse.


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Lun 13 Oct - 22:40

*Plus aucune ambiguïté, sa présentation n'était pas une simple erreur. Qui était cette Lorenda ? et quel était le vrai sens de son lien avec Nieves ? Si ce dernier voulait quelle mente, c'est que ce sont des secrets importants qui chambouler la cour de Milan.
La présence d'Annabelle a Parsi est surement connue, des ennemies ne sont surement pas loin.
Comme Abigaëlle par exemple. Amnésique avec une photo de Rozen, pourquoi ? ¨Parce qu'elle est la gardienne d'Annabelle? où il y a une autre raison ?

En tout cas si les affaires ne sont pas liées, la ventrue se retrouve avec deux ennuies potentiel qui l'attende au coin des rues.
Elle brûle d'envie d'en savoir plus sur celle qu'elle avait surnommée la princesse, le destin lui offrait une énigme de plus à résoudre. Deux obstacles majeurs pourtant, Premièrement, ce n'est pas Annabelle qui va pouvoir lui en dire plus; deuxièmement, Nieves n'a surement pas prévu que Rozen découvre tout cela.
Ou alors avait-il pris en compte sa réputation de détective ? Non, ça n'avait surement pas franchi les frontières.

Inutile de troubler plus sa protéger. Rozen posa ses mains sur le précieux carnet pour le refermer et le pousser vers sa propriétaire.*


Je n'ai pas besoin d'en savoir plus. Si votre Père vous demande de mentir, alors faite ce qu'il vous a dit. mais il ne faut pas dire aux gens que c'est un mensonge, sinon ça ne sert à rien. Et vous pourriez le mettre en danger.

excusez moi de vous avoir embêter avec ça.


*Annabelle n'avait surement pas toujours été dans cet état. la domination pourrait peut-être aider à fouiller dans ses souvenirs, hélas Rozen était aussi doué qu'un nouveau né pour les dons de Caine.*


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 14 Oct - 1:55

Soupir de soulagement...



  • Je vous remercie, mademoiselle...



Puis posant sa main sur celle de Rozenmilna refermant le carnet, juste avantd e la retirer comme sentant la possibilité d'un affront.



  • Je veux que vous sachiez que cela me gène de … d'avoir... que vous puissiez croire que je n'ai pas pleinement confiance en vous. Rien n'est plus éloigné de la réalité. Je sais que si mon père m'a confié à vous c'est qu'il a pleinement confiance et, de fait, moi aussi.



Annabelle redressa son visage pour regarder dans les yeux sa primogène. Mais même avec la plus grande volonté du monde, son regard manquait grandement d'expression.



  • Ça me déplait de vous mentir. J'apprécie d'autant plus que vous respectiez ma discrétion. Aussi, si vous voulez savoir quelque chose, je ne vous cacherais rien. Je ne sais moi même pas vraiment si mes secrets sont bien importants. J'ai vécu toute ma vie, celle dont je me souviens, recluse. Je connais mal le monde. Le notre encore moins que celui des éphémères.



Annabelle s'arrêta de parler,d e regarder son amie, pour adopter la position de l'élève prise en faute.



  • je suis désolée de vous faire perdre votre précieux temps...


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 14 Oct - 16:03

Ce n'est pas une perte de temps, car il est question de votre sécurité. Et je vais être honnête, de la mienne également. Comme tout caïnite, surtout un Prince, votre père a des ennemis, et vous êtes un secret vivant que ses ennemis pourraient chercher à atteindre.
C'est pour cela que je vous demande d'être très prudente sur ce que vous ne devaient pas avouer.

Je ne pense pas qu'il y ai a craindre des ventrues présents lorsque vous aviez fait la petite bourde, mais je vais quand même ouvrir l’œil.


*Rozen s'affaissa dans le dossier de son fauteuil.*

Voila, passons a autre chose.
J’aurais aimé interroger le clan trémère mais il sont occupés pour le moment... Je pourrais fouiller le bureaux de Lou mais il n'y aura surement rien...
Pour l'intrusion du Louvre je vais laissez faire Démolisseur pour le moment. Je prendrais contact avec lui au milieu de le nuit pour savoir ou il en est.


*A mesure qu'elle parler, ou plutôt qu'elle pensait a haute voix, ses bras étaient en mouvement, bougeant d'eux même pour sortir tous les trésors qu’elle avait dans sa robe pour les faire rejoindre le bureau. Des dés, aussi bien classique en ivoire et a six faces, que de plus fantaisistes en résine de diverses couleurs, quelques pions en bois teint en noir d'échec, des jetons de casino et deux jeux de cartes incomplets et usés.

Puis elle se redressa d'un coup ! les main plus frénétique fouillant les poches secrètes de sa robe en la froissant horriblement, cette fois rien n'en sortait.*


Il m'en manque !! Ou est ma pierre !!!!

*La malicieuse pierre était rester coincé dans une extrémités.*

La voila...

Excusez moi Annabelle pour ce comportement... bon...


*Un brin de gène tout de même.*

Il y aussi la mystérieuse amnésique, seulement je dois attendre qu'elle me recontacte car j'ignore où elle est passé. Ha oui Shannon m'a indiquer de lire le Paris news...

*Rozen pris le journal qui lui avait était livré avec les affaires et fronça très vite les sourcils, sans voix.*

Annabelle...

*La primogène tourna la une du Journal pour que la princesse puisse le lire.* (l'article qui la concerne)

Vous vous rappelez de ça ?


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 14 Oct - 19:41

Annabelle tendit le buste et la tête pour se rapprocher du journal. Ses yeux clairs parcoururent quelques lignes, mais rien ne sembler avoir de l'intérêt. Puis, juste en bas, une photo...



  • C'est moi, ça ? Je n'ai pas bonne mine...



Elle parcouru l'article rapidement et en conçue quelques agacements.



  • et pourquoi moi je n'ai pas le droit à l'anonymat. D'un autre coté, celui de la victime n'est pas très solide puisque l'article dit qu'elle est la sœur de … machin truc...



Se retournant vers Rozenmilna, à qui, décidément, rien ne sera épargné.



  • je vous assure, mademoiselle, que je ne me souviens pas du tout de cet incident. Voyons ce que mon carnet en dit.




Annabelle regarda la date des faits et se reporta à son précieux pense bête. Elle parcouru les lignes délicatement calligraphiées sans le moindre mot, ni même une quelconque onomatopée.
Puis, une fois ceci fait, elle referma le carnet en le faisant légèrement claquer.



  • euh... j'ai bien rencontré une Clara ce soir là, et son ami Jean. Mais j'avoue que mes notes ne sont pas très précises sur la nature de cette rencontre. Je suppose que cet incident n'aide pas vraiment à me faire plus discrète, n'est-ce pas ?




Puis Annabelle retomba dans ce silence caractéristique qui préméditait une réflexion. Après quelques temps, elle continua.



  • Mais … mon père est très attentif à ma sécurité. Il ne m'aurait pas envoyé ici sans être certain que rien ne m'arriverait. Ce sont mes premières vacances hors de la maison, vous savez... Et puis, il est si attentionné, qui pourrait lui vouloir du mal...?




Encore un bref moment de silence.



  • je suis navrée de vous causer tant de soucis... mais j'aimerais vous rassurer. Il y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous aider dans votre enquête ?



Annabelle ne comprenait sincèrement pas l'inquiétude de Rozenmilna, mais cela n'empêchait pas de ressentir une tension, une angoisse de la part de son amie et qu'elle partagea, sans doute inconsciemment, immédiatement.
Du coup, par mesure de précaution, avant que Rozenmilna ne lui crie dessus, elle lui fit un très beau sourire.
Technique du chaton dans le panier.


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mer 15 Oct - 22:06

...

*Que dire ? on peut crier, engueuler, se venger de cousins qui font n'importe quoi, Elle pouvait maudire Lefol pour ces coups d'éclat, mais que dire à Annabelle ? elle n'avait vraiment pas fait exprès et ne comprendrait pas le mal.*

On va arranger ça, dans un premier temps, il va falloir éviter de vous balader dans Paris toute seule, et il faudra être discret. Il ne faut absolument pas que les Media vous retrouvent.
Pour m'aidé, veillé sur moi serait déjà beaucoup. je ne sait pas très bien me défendre si on m'agresse physiquement.


*Rozenmilna jouer avec les pièces gravés du rituel, en les empilant.*

J'ai beau retourner dans tout les sens... Il faut que j'aille a la Fondation Trémère de Paris... Mais ça vas me coûté...
Suivez moi, je vais retourné au sous sol au cas ou...


*Rozen pris les sésames avec elle et se dirigea hors de son bureau.*

[Vers le sous sols]


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Jeu 16 Oct - 16:36

Était-ce la technique du chaton dans le panier ou la gentillesse naturelle de Rozenmilna qui avait évité à Annabelle une juste remontée de bretelle ? Elle ne saurait le dire, mais elle penchait naturellement vers la seconde hypothèse.
Elle acquiesça du sous chef aux recommandations de sa primogène. Les mêmes conseils émanant de Nieves lui revinrent en mémoire. Ne pas être vu, vivre cachée, vivre heureuse, des choses comme cela.
Elle était juste surprise que al presse puisse s'intéresser à un événement si insignifiant.
Elle n'avait même pas été héroïque. Le voleur s'était juste contenté de percuter Annabelle sans sa fuite, c'est tout... Toutefois un petit sourire se dessina sur son tendre visage, à ce souvenir. Car souvenir il y avait. Cela suffisait à rendre Annabelle contente.
Mais Rozenmilna avait une tâche importante à accomplir, tâche, qui à ce moment échappait à la jeune ventrue, n'ayant pas la place pour plusieurs idées à la fois dans sa tête. A la seule demande de rozenmilna, Annabelle ne pu répondre que présente.

  • Je serais votre bouclier, mademoiselle, bien que je serait étonnée qu'un quidam puisse vouloir du mal à une personne aussi gentille que vous. De fait, l'intention maléfique sera évidente et je saurais, à ce moment, vous témoigner ma reconnaissance.

    … avec brutalité et enthousiasme...




Puis les deux jeune femme se levèrent, ramassant chacune leurs effets personnels d'importances, l'une une pièce d'un jeu étrange, l'autre ses lunettes et son bonnet. Rozenmilna entama la marche, suivit des deux pas réglementaires d'Annabelle.
[Vers les sous sols]


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 28 Oct - 19:34

[Aller et retour]

*Au pas de course Rozenmilna était arrivé dans son bureau pour se jeter sans interruption dans sa démarche vers un paravent poser dans un coin pour se faufiler derrière. Juste un bras en sortit pour agripper la tenue poser sur le bureau.*

Je repense à cette histoire de Nouvelle star... Vous savez, la télévision est comme un prisme déformant, il ne faut pas trop s'y fier, la réalité y très souvent déformer jusqu'à coller à une vision qu'a tout ce qui créait ses émissions.
Et tout ce qui se rende dans ce style d'émission sont comme des insectes qui se grillent sur la lumière d'une lampe.


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mar 28 Oct - 21:01


  • J'en suis consciente, je vous rassure... Vous auriez rit sans aucun doute si vous m'aviez regarder mon premier film d'action. Mais maintenant j'arrive à bien faire la différence entre le réel et le factice... en général...



Le ton était calme, assez monotone, mais on pouvait y déceler un peu d'amusement, comme si quelques souvenirs anciens s'étaient chargé de dérider cette âme triste.


Rozenmilna utilisait beaucoup de métaphore et, hélas, Annabelle n'était pas très forte pour les déchiffrer. N'ayant pas vraiment compris, refusant peut être de comprendre, Annabelle se contenta d'un sourire.


Elle alla chercher une chaise confortable, la place dans un coin et s'y installa.



  • Qui attendons nous ?


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mer 29 Oct - 19:01

*la vois venait toujours de derrière le paravent.*

Personne, je ne suis juste venue me changer. Quand je dois me déplacer dans Paris pour des affaires personnelles, j’évite la tenue de gotique lolita et la limousine. D'autant plus que je sais que je suis potentiellement surveillé.

*Rozen réapparut, avec un blouson rouge ouvert sur un t-shirt de hard rock et portant un simple jean. Le couvre-chef avait été également troquer par une discrète barrette sur le côté. Bien sûr , on dévinait que toutes les babioles l'avaient accompagné dans cette nouvelle tenue.
Les miaulements de sa sonnerie SMS s'étaient enchaînés et la contrariée fortement.*


Ha... Monsieur D'Arcy n'a pas tardé à aller pleurer dans les jupes du sénéchal.

*La primogéne aller lui rendre son sang même sans ça, n'ayant juste pas aimé la comédie de D'Arcy prétextant sa faible condition suite à la torpeur et son besoin de vitae. S'il n'avait pas fait l'imbécile, il l'aurait eu sur-le-champ. Son numéro n'avait fait que ressortir le besoin inconscient de Rozenmilna d'être contrariant par pur principe. Et la façon dont le gardien avait finalement œuvré pour récupérer son précieux n'aller pas arranger l'affaire.

L'échange avec son interlocuteur dura quelque messages.*


Allons y...

*C'est contrarié, voir furieuse que la Ventrue sorti du Louvre*

[Taxi puis lieux de RDV]


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Mer 29 Oct - 21:04

Annabelle, toujours sage comme une image, attendait avec patience sa primogène. Derrière un paravent se dessinait un bras, le vol d'un vêtements, des bruits de tissus glissant. Étrange spectacle entre pudeur et émotion. Elle avait vu bien plus à la télé, mais la réalité avait un charme bien plus émoustillant. Mais ces sentiments étaient bien trop étranger à la nature posée d'Annabelle qu'elle n'y prêta pas trop d'attention.



  • Moi, je vous aime bien en goticlolita … ça vous va bien, mais j'avoue que je n'aurais pas le courage de faire de même...



Rozenmilna apparu enfin, en cosplay de Buffy. Annabelle lui fit un gentil sourire.



  • Comme ça, c'est bien aussi... c'est plus discret...



Annabelle s'émerveillait des nombreuses tenues de son hôtesse, elle qui possédait trois robes et deux manteaux, tous aussi sexy et à la mode qu'une charrette à bras couverte de boue (au mieux).


Elle se leva et suivit d'un pas décidé, bien que chancelant, sa primogène vers la voiture, tout en se disant in peto que décidément les jeans ça moule quand même beaucoup les fesses.

[Vers une destination mystérieuse]


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   Jeu 30 Oct - 12:34

[petit oublie]

*Sur le chemin Rozenmilna donne une petite boite a une goule.*


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bureau du Primogène Ventrue   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bureau du Primogène Ventrue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Bureau du Primogène Ventrue (Edward)
» Bureau du Primogène Ventru
» Bureau du Primogène Trémère
» Bureau du Primogène Malkavian
» bureau du primogène Gangrel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Les bureaux [1er étage]-