AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 24 Mars 2011, un autre jour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
John Griffin
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Mer 2 Oct - 18:37

Bureau de gardien

Entra dans LE petit salon et saluât poliment les gens present venant sasaoir pres de Venise

''prêt quen vous l este madame''


vas ou Venise vas


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dernierevoie.com/
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Mer 2 Oct - 23:49

"Dieu! Je prendrai le risque de me faire plumer comme un chapon de Bresse puisque le plaisir est là. Est-elle redoutable? Non, ne dites rien... Elle l'est! Oh! Dans quelle aventure me suis-je embarqué? Quelle folie de m'être lié à vous! Ah! Les dés sont jetés, si vous me passez l'expression. Puisse Dame Fortune me sourire et Dame Banqueroute m'oublier !"

Volontairement surjouée avec des gestes grandiloquents dignes de Sarah Bernardt, cette réplique était sensée faire naître un sourire au coin des lèvres de Lucien. Il reprit tout de même son sérieux, car à trop faire rire de soi-même l'on en devient irritant.

"C'est dit, j'accepte votre invitation de grand cœur. Si d'aventure mademoiselle de Sancy refusait, j'en serais tout de même, qui que vous invitiez. Car, voyez-vous, je suis un indécrottable pécheur."

Son téléphone vibra. D'un geste machinal et l'air agacé, il retira l'appareil de sa poche.

"Comme ces petites choses sont désagréables, elles vous interrompent en pleine conversations pour des broutilles... Ho! Mais je ne vous retiens pas plus. L'aube ne devrait guère tarder à se lever, vous devez vous hâter."

Sur ce, il fit une révérence en inclinant son buste, la main droite posée sur son cœur, signe qu'il estimait beaucoup monsieur Rousselet.


"J'espère vous revoir très bientôt mon ami... Peut-être tantôt, je compte bien admirer ce nouvel Elyseum dont on nous rabat les oreilles depuis un mois."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zac

avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Jeu 3 Oct - 0:56

Zac est ramené avec force et vigueur au petit salon, presque poussé hors du couloir par les deux gardes du princes qui avaient chacun une main sur les épaules du vampire. Leur visage mêle surprise, incompréhension, étonnement et devoir. Le Caïnite essaye de reprendre un peu de constance, remettant son veston en place et essayant de défroisser quelque peu ses fringues. Il se redresse, faisant en sorte de se tenir droit. N'arrivant à dissimuler sa tête d'enterrement, il réalise que ce n'est pas passé très loin et qu'il ferait mieux de se faire oublier de Parménion sans jamais lui donner la moindre raison de se souvenir de l'entrevue.

Il se force à respirer lentement pour se calmer quelque peu.

Essayant d'afficher un sourire de circonstance, il va s’asseoir quelques minutes, le temps de reprendre ses esprits. Soudain son visage tire une tête effrayée, voir terrorisée. La nuit est très très avancée et il n'a nul part ou crécher. Il prend sa tête dans les mains, regrettant toutes ces dernières années. A priori la suite ne devrait pas durer très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venise
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Jeu 3 Oct - 1:07

Venise leva son regard posé sur l'écran de son smartphone. Apparemment la primogène Nosferatu a une prédilection pour les vidéos animalières, surtout celles de chats.


"Bien, allons-y. Ce n'est pas très loin mais il y a la moitié de l'arrondissement à traverser."

Elle hocha la tête à l'attention des deux hommes à l'autre bout de la pièce et s'en fut silencieusement sans prêter attention au fait qu'ils la virent ou non. Et elle espérait que non. John sur ses talons, elle prit la direction du XIVème arrondissement en passant par les couloirs du métro, vides à cette heure. 


-> Le Domino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancillae (+2)
Réputation: Diplomate (+1), Séducteur (+1)
Points de sang:
10/12  (10/12)

MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Jeu 3 Oct - 6:33

Comme il le souhaitait Henri faisait mouche avec une habileté digne de lui. Sa manière théâtrale et ses propos faisaient bien naître un sourire en coin qui ne faisait que s'étirer.
 
" Si jamais elle devait refuser je vous proposerais alors d'écumer les casinos et autres lieux de «débauche» en ma seule compagnie. Il est hors de question que nous n'allions pas éblouir Paris de notre présence lors de soirées assurément aussi agréable que hasardeuse !"
 
 Lucien trépignait à cette pensée et son ton reflétait son impatience bien qu'une moue prenne très vite place à l'évocation de l'aube qui approchait.
 
" Que je peux détester la torpeur dans ces moments-là. M'arracher à votre compagnie de cette manière est un véritable outrage et je vais à grands regrets devoir vous quitter."
 
 Il saisissait son smartphone et envoyait rapidement un SMS. Une fois le message envoyé il s'inclinait de la même manière que Henri pour lui témoigner son respect et sa sympathie.
 
 " Le seul réconfort se trouve dans vos lignes que je ne mettrais plus longtemps à découvrir ! Soyez sûr que vous me trouverez à cette soirée, je ne la manquerais pour rien au monde et encore moins après cette nuit."
 
 Le regard presque embrasé d'une lueur vengeresse un bref instant alors qu'il lui proposait une dernière poignée de main amicale et franche avant de se retirer.
 
 [ Direction devant le Louvre ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maraudeur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Jeu 3 Oct - 21:28

L'un des gardes qui a raccompagné Zac, annonce bien haut.

- Si certains de ces messieurs ou dames désirent voir sa majesté, cela se fait maintenant ou alors il faudra attendre la nuit prochaine! Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri d'Estirac
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Jeu 3 Oct - 22:55

Henri rendit sa poignée de main à Lucien puis le regarda s'éloigner en souriant. Il appréciait vraiment beaucoup cet homme. Il avait le sentiment qu'une certaine complicité s'était installée entre eux en quelques minutes alors qu'il avait dû batailler des années pour entrer dans le cercle des intimes d'autres personnes. Certes, tous deux semblaient avoir les mêmes centres d'intérêt: le jeu, les femmes et une certaine propension à s'attirer des ennuis. Parfait. Sa vie serait encore plus palpitante. Il se tourna vers le garde pour lui répondre.



"Il est hors de question que j'importune Sa Majesté à une heure aussi tardive. Je vais me retirer, bonne journée."

Et puis diantre, lorsqu'il était redescendu, ce n'était pas dans l'espoir de parler au Prince. Il monta au pas de course les escaliers qui l'emmenaient à sa chambre. 

---> La chambre d'Henri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Bordenave
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Jeu 3 Oct - 22:56

Vient de l'extérieur

Il arriva rapidement au salon, une fois dans la pièce il écarquilla les yeux de terreur à la vue de ce grand balèze tatoué assit, pauvre fou, dans le fauteuil qui avait essayé de l'avalé quelques semaines auparavant ... il aurait aimé lui crier de se sauver avant qu'il ne soit trop tard .... il aurait aimé lui lancé une corde afin de le sécurisé et n'éviter qu'il soit happé par la créature à la forme de fauteuil puis digéré dans les entrailles de cette choses malfaisantes ... Mais non il ne devait pas griller sa couverture et montrer qu'il savait ... oui personne ne devait savoir qu'il savait .... tous devait penser qu'il ne savait pas afin de pouvoir continuer à savoir sans que personne ne sache qu'il sait ....

Il approcha quand même de l'individu , et se jeta littéralement dans le fauteuil d'en face , parfaitement inoffensif celui là , et regarda le colosse avec un peu de pitié dans les yeux .... se demandant combien de temps ilmettrait à se faire avaler là comme ça, devant tout une assemblée impuissante et ignorante ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zac

avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Jeu 3 Oct - 23:40

Zac reprend, petit à petit, sa constance, se remettant de ses émotions, il réalise soudainement la présence d'un homme tout juste en face de lui. Sans aller jusqu'au sourire, ce n'est pas de ses habitudes, Il affiche de nouveau un visage au moins neutre.

"Bonsoir monsieur, je ne crois pas que nous ayons le plaisir de nous connaître, je m'appel Zac. A qui ais-je l'honneur ?"

Il était maintenant droit dans son fauteuil, peut être légèrement installé contre le dossier tout de même. Chacun de ses bras, droit, sur les accoudoirs dans une pause se voulant à peu près digne. Son visage rude n'amenait pourtant pas cet capacité innée à quelques Ventrue d'en imposer simplement parce qu’ils existent. Le vampire n'est pas un Louis XIV ou un François 1er, certes il est de belle stature, mais c'est à peu près tout ce qu'il en ressort de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Bordenave
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Ven 4 Oct - 0:45

Charles ne put s’empêcher de sourire, Ce Zac .... Zac ... Zac ... drole de nom Zac , ce Zac feignait de ne pas le connaitre , sans doutes pour se donner une contenance ou ...Zac !Décidément ce nom sonnait bien!

Sans le quitter des yeux, un large sourire aux lèvres, il farfouilla dans sa poche de veston en sorti un fatra énorme : un ou deux kleenex, deux préservatif, un petit sachet de poudre blanche, un mars amande, un paquet de Tic tac et trois Werthers original. Il en coinça un entre ses dents de nacres et rangea le reste dans la même poche toujours sans quitter Zac ... oui Zac ç sonne bien ..., des yeux .
Puis, lentement il enleva l'enveloppe du bonbon,avant de mettre le petit caramel dans sa bouche . Durant Cinq ou six secondes , il sembla l'aspirer littéralement , les yeux encore et toujours fixés, encrés même, dans ceux de Zac , puis , il joua avec le faisant cogner contre ses dents avant d ele caler sous sa langue ...
D'un geste rapide il se pencha vers l'homme tatoué et sur le ton de la confidence :

" Enchanté,mon nom est Bordenave , Charles Bordenave , mais vous pouvez m'appeler Charles Bordenave , et si j'étais vous Zac , je me méfierais de ce fauteuil .... Zac je ne vous ai jamais vu non  plus, Zac, vous êtes nouveau Zac? Jolis tatouages Zac! Un tic tac Zac? Un Caramel ac ? Un peu d'Ether Zac  ? Zac .... Zac...mon dieu qur ce prénom est hypnotique"

Soudain, ses yeux s’écarquillèrent, il réalisa qu'il n'avait plus d’Éther ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zac

avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Ven 4 Oct - 1:11

L'homme arracha un sourire à Zac, il est vrais qu'il sait pertinemment que l'étreinte peut changer un individu, mais il n'est pas forcément très habitué à ce que l'étreinte est un tel effet. Sur qui que ce soit. Le vampire se détendit, essayant de voir et de savoir à qui il avait à faire. Au moins, aucune question indiscrète fort désagréable. Quelque chose de bien tordu, mais de beaucoup plus simple au final.

"Hypnotique ? Vraiment ? Je trouve plus qu'à l'oreille cela sonne comme trois lettres de perfection, une pureté sobre qui embellit les cieux, m'enfin hypnotique, n'est-ce pas un peu abusé tout de même ?"

Forcément c'était une débilité profonde que sort Zac. Il ne sait pas trop comment réagir face à cet individu somme toute pas comme les autres.  Il verra bien ce que cela donne en laissant au temps le temps de prendre son temps.

"Mais dites moi également, pourquoi me méfier de ce siège ? Je ne comprend pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Bordenave
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Ven 4 Oct - 1:33

Ce fauteuil ... avait il réussit à controler Zac ? Zac était il donc toujours Zac ?
Il secoua la tête comme pour dire non et cassa le caramel , le broyant entre ses molaires droites ...
Non, le nom de zac sonnait déjà moins bien, comme s'il avait été pervertis, dépouillé de sa force vitale , bref possédé par cette chose qui arrivait à se faire passer pou un fauteuil aux yeux de tous !
Il est fort cet enculé pensa t il en regardant le fauteuil rouge dans lequel Zac était installé, un mélange de respect et de haine ....et de crainte mais juste un poil....

" Aucune importance, une mauvaise expérience !"

Aucune trace d'Hadrien dans la pièce; du coup il avala trois tic tac gout pomme / pomme verte avant de répondre à celui qui avait été Zac

" C'est pas tout ça mais il est l'heure d'aller se coucher si on veut pas trop bronzer hein?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zac

avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Ven 4 Oct - 1:43

Finalement, Zac ne comprend véritablement absolument rien à cette situation, puis la remarque de son interlocuteur lui donna un peu de déconfiture.

"Oui... Il va falloir aller nous coucher."

Il aurait presque blanchit.

"Je vous souhaite de passer une agréable journée monsieur."

Zac ne fit pas le moindre geste en direction de la sortie. Un peur au fond de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zac

avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Ven 4 Oct - 10:55

Zac sort à la recherche d'un hôtel dans le quartier...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Ven 4 Oct - 10:55

Le membre 'Zac' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Charles Bordenave
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   Ven 4 Oct - 23:29

Mince....quel con ....il avait encore été trop loin.....il devait arriver à se contrôler , à canaliser ce pouvoir immense ....pauvre Zac, sa faible volonté n'a pas résisté, il n'a eut d'autre choix que d'aller se coucher quand Charles avait fait allusion à l'heure tardive...cela empirait ,la puissance de son esprit avait elle une limite ??? Il venait à en douter mais se jura qu'il arriverait à se contrôler afin que son esprit n'ait pas une emprise aussi forte sur celui de ces autres plus faibles ...

Mais l'idée, celle d'aller se coucher, était bonne ! Il bondit de son fauteuil, salua les personnes présentes et couru vers la sortie , après avoir récupéré ses armes de cow boy, il quitta le Louvre et s'engouffra dans son triste véhicule et regagna le pays où l'alcool et la drogue ne cessent jamais de couler à flot ....



Départ pour un de ses refuges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 24 Mars 2011, un autre jour.   

Revenir en haut Aller en bas
 

24 Mars 2011, un autre jour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

 Sujets similaires

-
» 24 Mars 2011, un autre jour.
» Mardi 1er mars 2011
» Jour 3 - Un autre meurtre, un autre jour!
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011
» Twilight Imperium - Samedi 19 Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Le petit Salon [Rez de Chaussée] :: Archives-