AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Dans un club du 14e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Dans un club du 14e   Mar 30 Juil - 2:44

Venant de là

Victor avait choisit ce club car, après quelques recherches, c'était l'un des rares qui acceptaient les hommes seuls.

Il hésita un instant avant de rentrer dedans... quelque part, il avait l'impression de se souiller un peu. Il n'avait pas de préjugés particuliers sur les mœurs sexuels des gens, chacun est libre de faire ce qu'il veut de ses fesses, mais il ne partageait pas toutes les pratiques.

Il paya donc son entrée mais presque à reculons. Comme cela devait être facile pour celles et ceux de la Famille qui n'avaient plus de sentiments, qui n'avaient plus que mépris pour "le Bétail" comme ils se complaisent à le qualifier, et par la même occasion pour eux-même.

Mais parfois, nécessité fait loi. De plus, il pourrait offrir, via le Baiser, un peu de plaisir aux partenaires qu'il aurait ce soir, ce qu'elles seraient venues chercher ici... cela sera une sorte de consolation, petite certes, mais une consolation quand même.

Le gardien à l'entrée faillit ne pas le laisser passer, sentant sa réticence, mais se ravisa considérant le chic de la tenue de Victor et la grosse liasse de billets qu'il avait dans la main comme autant d'arguments qui contredisait son intuition que "Celui-ci n'a pas l'air encore prêt pour ce genre d'endroit." Non, en fait, c'est bon, mettons-le à l'aise, il a l'air d'avoir de l'argent à dépenser.

Comme il est difficile de lutter contre le lucre.


Victor entra donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Mer 31 Juil - 4:04

Il était naturellement allé au bar, mais n'étant pas un réel "buveur", discuta pendant quelques minutes avec le barman, histoire de se sentir plus à l'aise. Victor fut relativement surpris : l'homme avec lequel il s'était lancé dans une conversation était plutôt cultivé, et ils devisèrent aimablement.



Prenant prétexte de leur conversation sur l'origine du mot cocktail, comme le barman, dénommé Eliot, avait d'autres clients à s'occuper, Victor pris une consommation (évidemment un bloody mary !!) et s'installa sur une table dans un recoin de la salle, d'où il observait l'assistance, tout en buvant très lentement sa boisson.


Assez proche de lui deux jeunes couples étaient en "négociation" pour savoir si l'échange de partenaire convenait à chacun d'eux ; un homme seul, la quarantaine, assis au bar, était tourné en direction de la piste de danse et son regard semblait particulièrement attiré par une très jeune fille, probablement une étudiante, et qui affichait un sacré déhanché ; la piste en elle-même était très occupée, principalement par des personnes assez jeunes qui, pour un groupe assez conséquent, profitait de leur "gestuelle" pour se caresser les uns les autres dans une sorte de ballet coquin, érotique et un peu pervers.




Victor regarda l'heure, et compris que cela devait faire un moment que ces gens étaient là et qu'ils allaient pour la plupart ne pas tarder à s'isoler (enfin, pas tous, en tout cas pas dans le sens premier de ce mot) pour accomplir ce pourquoi ils étaient venus ici.




Il observa plus attentivement la salle, et se rendit compte qu'un couple de femmes, la première ayant une quarantaine d'années, la suivante une vingtaine maximum, regardait régulièrement dans sa direction avec une certaine insistance ; elles semblaient être en train de parler de lui. Victor voulu vérifier cette impression : il desserra son nœud papillon, dégrafa le haut de sa chemise pour laisser entrevoir une partie de son torse, exposant ainsi sa musculature plus développée qu'il pouvait sembler de prime abord.



Au fond de lui, il se sentait ridicule, vulgaire. Les deux femmes gloussèrent. Il se leva et les rejoignit, refoulant ses émotions.

"Mesdames, puis-je vous offrir un verre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Mer 31 Juil - 18:06

"Bien sûr, jeune homme. Et joignez-vous à nous.




Au fait, je m'appelle L... Caarla" dit la plus âgée empruntant un accent bourgeois exagéré et jetant un petit coup d’œil à son amie. « Elle, c'est... Sylvia."




 Victor se tourna vers le bar, se disant qu'il fallait jouer le jeu jusqu'au bout.

 

"Eliot, apportez donc du champagne à ces charmantes personnes."




 Eliot s'exécuta, et le petit manège de Victor semblait faire son effet.

 




« Du champâaagne ? Oh, mercii beaucouuuup, monsieur... ? »




 




"Caleb. Appelez-moi Caleb" répondit Victor, entrant ainsi dans leur jeu de faux prénoms tout en en choisissant un qu'il trouvait doublement ironique pour le coup : un nom biblique pour un vampire, et qui signifiait audacieux en hébreu, il trouvait cela de circonstance !




 "Alors, que faites-vous ici ? dit-il avant de se rendre compte de la bêtise en plus de la platitude de sa question.

 

"Carla veut... m'initier à certaines pratiques de la capitale" répondit tout de go "Sylvia", qui avait un léger accent de l'est, et qui visiblement n'avait pas relevée la balourdise de Victor.




« Vous êtes plutôt directe » répondit-il en sentant un pied lui caresser la cheville, ce qui ne manqua pas un instant de le mettre un peu mal-à-l’aise, mais il parvint à se ressaisir rapidement, comprenant à quel jeu ses interlocutrices se livraient.




 




« En effet, elle manque parfois un peu de subtilité, mais elle a appris beaucoup en ma présence. Mais il lui reste encore des progrès à faire » ajouta Carla en lui adressant une œillade pleine de sous-entendus.




 




« Je vois. Je puis peut-être vous aider dans votre… éducation. » Victor entrait de plus en plus dans le jeu, mais sans en être réellement émoustillé. Il écarta avec ménagement le pied de Sylvia, avant de plonger ses yeux dans les siens.




« Voyez-vous, même si ici personne n’est dupe, et que chacun sait pourquoi il est venu dans ce lieu, il reste important de jouer à séduire les personnes avec lesquelles on désire passer un peu de temps. C’est en cela que réside tout le véritable sel de ces soirées, car il est tout aussi important si ce n’est plus de parvenir à susciter le désir plutôt que de n’assouvir qu’un simple plaisir charnel. »




Il leur resservit du champagne.




« Et la séduction est un jeu subtil, délicat, qu’il faut adapter à chaque individu. Ainsi, … »




 « Arrête un instant. Nous on est surtout là pour baiser » le coupa Carla  « T’es plutôt notre genre, bien foutu et en plus j’adore les yeux bleus. Alors si ça te dit de passer un bon moment avec deux filles… » ajouta-t-elle sans équivoque.

 

Victor tombait des nues. En temps normal, il se serait ouvert les veines plutôt que d’accepter pareille proposition formulée avec si peu d’élégance. Mais là, il ressentait la Soif. Il ne pouvait se permettre de faire le difficile.







Il leur sourit donc, affichant un air amusé pour leur faire penser qu’elles l’avaient percé à jour, qu’il était effectivement là uniquement pour le sexe, sans subtilité.




« Bien. Savourons nos verres et allons nous amuser un peu.




Eliot, reste-t-il un petit salon discret libre ? »




« Oui, monsieur. Au premier étage, quatrième porte à gauche. »




« Merci. »







Et le trio monta tranquillement se divertir dans ce petit salon privé. Sur place, Victor baissa la lumière au minimum, pour pouvoir masquer à ses partenaires certaines pratiques à base de petites morsures entre les cuisses pratiquées sous le drap principalement, prenant toujours soin de bien refermer les plaies.







Spoiler:
 




Le Baiser n’aura jamais aussi bien porté son nom se dit Victor, en savourant la Vitae des deux femmes, qui finirent épuisées suite à leurs ébats et plutôt surprises de l’endurance de l’homme avec lequel elles partageaient ce moment, bien qu’en réalité satisfaites principalement grâce au pouvoir de la morsure du vampire.






Victor les remercia pour ce moment passé ensemble, puis prit congé des deux femmes, repassant par le bar où il salua Eliot.










Il quitta les lieux.

 


Dernière édition par Victor Kastler le Mer 31 Juil - 18:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Mer 31 Juil - 18:06

Le membre 'Victor Kastler' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sang Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Jeu 8 Aoû - 0:27

Arrivé à sa voiture, il inspira, marquant un léger temps d'arrêt, la clé prête à tourner dans le démarreur.

Il allait bien, puisqu'il avait étanché sa soif. Son esprit était plus clair, grâce à cela, mais aussi par le début de soirée passé avec Abigail : la musique restait un excellent moyen pour faire diminuer le stress et faire oublier les soucis.

Mais maintenant, il avait du travail à faire, qui pouvait s'avérer un peu risqué. Il démarra, et se rendit au 73 rue St Blaise. Il avait du matériel à récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Sam 11 Oct - 15:18

Arrivant d'ici.

Victor n'avait pas l'intention de passer trop de temps ici. Il est vrai qu'il ne s'était pas senti des plus à l'aise la fois dernière, cependant il devait bien admettre  qu'il s'était rassasié sans difficulté la dernière fois. Peut-être devrait-il penser à racheter ce lieu ou à en ouvrir un du même genre, afin de bénéficier d'un lieu de chasse particulièrement pratique et fourni.

Il entra dans le salon, plutôt bien rempli, et se dirigea vers le bar. Le serveur, comment s'appelait-il déjà ? ah oui, Eliot, sembla le reconnaître, ou en tout cas, il faisait bien semblant.


"Bonsoir Monsieur. Que désirez-vous ?"

"Bonsoir, Eliot. Ma foi, la même chose que la dernière fois."

Victor laissa volontairement un petit temps pour estimer si son interlocuteur se souvenait bien de lui, ou non, et visiblement c'était plutôt non, et il reprit toutefois avant que son petit silence ne devienne incommodant pour le barman.
"Votre Bloody Mary est vraiment trop parfait pour s'en refuser un."

"Je vous remercie, Monsieur".

Quelques instants plus tard, instants durant lesquels Victor en profita pour regarder l'assemblée et jauger quelle sera sa proie, Eliot revint avec le fameux cocktail.

"Tenez Monsieur. Vous connaissez sûrement l'origine du nom Bloody Mary ?"

Et Eliot se lança dans une petite discussion avec Victor sur les diverses origines possibles de ce cocktail, et Victor dut bien admettre qu'il était vraiment calé sur le sujet.

"En tout cas, essayez aussi mon Bloody Fairy, je pense qu'il vous plaira aussi."

"Je n'y manquerais pas. Sur ce, je vais prendre congé." Depuis quelques instants, Victor avait remarqué qu'une femme d'âge mûr, assise un peu plus loin au bar, habillée avec élégance, regardait dans sa direction. Il se rapprocha d'elle.

"Bonsoir madame. Permettez-moi de vous offrir ce verre", dit-il en payant Eliot à l'aide d'un billet de 50 euros sorti d'une liasse qu'il fit volontairement en sorte qu'elle fut visible.

"Gardez la monnaie."
Puis se tournant vers la dame, qui paraissait encore plus intéressée : "Appelez-moi Caleb"
...
Les deux adultes devisèrent un petit moment, avant de finalement s'isoler un long moment.


Une fois ceci fait, "Caleb" insista pour escorter sa compagne d'un soir jusqu'au dehors, lui appelant un taxi pour qu'elle puisse rentrer sans encombre, malgré une petite fatigue plus importante que prévue.

Puis il rentra promptement à la Chantrie. Il avait bien du travail à faire.


Chasse:
 


Tenue/aspect de Victor ce soir :

pantalon et veste de costume gris foncé métallisé sur un polo blanc, chaussures de ville noires.


Dernière édition par Victor Kastler le Sam 11 Oct - 15:21, édité 1 fois (Raison : Résultat de chasse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Sam 11 Oct - 15:18

Le membre 'Victor Kastler' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sang Humain' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Ven 27 Fév - 0:47

Venant du Louvre.

Victor ne pensait pas qu'il aurait à revenir ici de si tôt, mais c'était un lieu de chasse vraiment pratique, il fallait le reconnaître. Il entra donc, vérifiant l'heure : c'était un moment plutôt propice pour se qu'il était venu chercher, cependant il lui fallait garder le même style que précédemment et il devra ne pas trop se presser.

Tout en avisant les personnes présentes, il se dirigea vers le bar où Eliot officiait.


"Bonsoir, Eliot. Un Bloody Fairy je vous prie."


"Bonsoir monsieur Caleb, soyez le bienvenu. C'est un excellent choix !"

"Pas la peine de me donner du "Monsieur". Caleb suffira" ajouta le Trémère en souriant, avant d'entamer une petite discussion sur les affaires.

Une fois son verre servi, Victor se dirigea vers l'une des tables libres, où il observa les gens présents ce soir.

Il fallait éviter les couples qui veulent rester ensemble, mais ceux qui sont simplement là pour "s'amuser" chacun dans leur coin étaient par contre pratiques pour s'assurer d'un bon retour du calice à la maison, sans accident du à la fatigue, ce qui ne laisserait rien de suspect. Il usa de ses sens développés pour mieux cerner les personnalités, écouter les bribes de conversations des uns pour mieux les charmer plus tard.

A sa droite, un autre danger auquel il n'avait pas pensé se manifesta : le couple de jeunes qui vient s'encanailler mais dont le "mec" est en fait jaloux ; le genre à risquer de provoquer une bagarre si finalement sa copine décide de passer à l'acte. Très dangereux, et donc à rajouter sur la liste des situations à éviter.

Après quelques instants, il jeta son dévolu sur une femme située un peu derrière lui. Il l'avait entendu parler avec ses amies, elle semblait plutôt cultivée, paraissait légèrement ivre, et le vampire avait aussi déterminé qu'elle aimait le rouge. Il lui fit apporter une rose rouge, afin qu'elle vienne à lui, ce qu'elle finit par faire.


"Bonsoir Mademoiselle. Appelez-moi Caleb."

Les deux adultes entamèrent une conversation, puis finirent par s'isoler.
...
Spoiler:
 
...

Victor quitta ensuite les lieux, pour retourner au Louvre.


Tenue/aspect de Victor ce soir :

pantalon et veste de costume gris foncé métallisé sur un polo blanc, chaussures de ville noires.


Dernière édition par Victor Kastler le Ven 27 Fév - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Ven 27 Fév - 0:53

Le membre 'Victor Kastler' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sang Humain' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Victor Kastler
Trémère
Trémère
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Retardataire (+2)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   Sam 7 Mar - 12:26

Finalement, le temps passé en chasse fut bien plus long que prévu, se rendit compte le Trémère en consultant sa montre une fois son "forfait" accompli.

Ne sachant pas si se serait un abus de sa part de retourner au Louvre pour y passer en torpeur, il se mit en quête d'un hôtel luxueux : au moins on ne le dérangerait pas s'il mettait la petite pancarte sur la porte.

Après une rapide recherche il opta pour l'hôtel du Louvre. Assez logiquement, en fait.


Spoiler:
 


Tenue/aspect de Victor ce soir :

pantalon et veste de costume gris foncé métallisé sur un polo blanc, chaussures de ville noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un club du 14e   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans un club du 14e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Règlement Intérieur et statuts du club Rêves & Légendes
» [Club d'Art]Besoin d'aide?
» [Mini event] Des bonbons ou un mauvais sort !
» Tous les mecs vont dans les club de strip-tease [Piers]
» Etre admis dans un Club [obligatoire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 14 ème, 15 ème et 7 ème arrondissements (appelés le Havre)-