AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Dans les couloirs du Louvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Jeu 27 Juin - 14:15

Le baisé était agréable et de plus en plus audacieux. Puis il s’arracha d’elle quand elle se recula légèrement, pour aller l’asseoir à côté d’elle, son corps avait réagit tout seul… elle sourit
 
 Tu n’as pas à être gêné… pas du tout !
 
Lentement, très lentement, elle se déplaça et vint s’installer sur lui, à califourchon. Elle verrait bien comment il réagirait… il la voyait faire dans la pénombre de la salle…s’il ne voulait pas il lui dirait, ou l’enverrait valser avec la statue dans le fond de la salle… l’idée la fit rire doucement.
 
Ses mains caressaient, découvraient les traits du visage
 
Pas à être gêné du tout ! enfin...si tu veux je m'installe ailleurs !??!


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Jeu 27 Juin - 16:12

La protuberance masculine de Balthazar était gonflée à bloc, prête à exploser sous L'afflux sanguin.

- Non pas du tout, reste. Mais... Je... Peine à me maîtriser. T'es belle à croquer, attirante à souhait et je laisserai ma place à personne au monde fusse t il Cain en personne. Mais c'est trop pour moi d'un coup. Je ne sais pas si j'arriverai à me contrôler encore dans quelques minutes.

Il penchant la tête en fixant son entre jambe.

- Te dis pas comme c'est tendu. J'en ai presque mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Jeu 27 Juin - 19:18

Mais si... tu y arriveras j'en suis certaine...

Elle lui sourit, traçant de ses doigts câlins le tour du visage, descendant du front vers les oreilles, puis la nuque avant que les mains se posent sur les épaules dans un geste délicat, descendant sur les bras, les frôlant à peine

tu vois...tu y arrives !

Le nez de Fey vint toucher celui de Balthazar et tandis que les mains de la brujah remontèrent dans son dos, elle l'embrassa de nouveau


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Jeu 27 Juin - 19:53

Il répondit aux baisers de la femme avec la même intensité. Il sentait ses mains se balader dans son dos. Il en aurait eu des frissons si son corps était encore vivant. Machinalement ses mais vinrent se poser sur les hanches de Fey et commença aussi à la caresser. Son parfum l'ennivrait, la douceur de ses lèvres lui procurait bien des plaisirs. Cependant il remarqua un petit rien. Une sensation tenue mais qui grandissait de plus en plus. Pour l'avoir déjà ressenti, il savait qu'il devait arreter ce moment ou sinon les choses deviendraient... compliquées.

- Fey arrête s'il te plaît. Il le faut.

La brujah souriait malicieusement, goutait à n'en pas douter de ce moment passé avec lui.

- Fey arrête... Fey... FEY!!!

Balthazar l'agrippa par les hanches, la souleva et l'envoya voler à travers la pièce. Il avait à peine réussi à se maîtriser à ne pas puiser dans son sang afin de déployer sa force gigantesque. Il ne voulait pas lui faire du mal, juste mettre le plus de distance entre elle et lui. Quand elle atterrit au sol il se leva en sursaut, et se précipita vers elle.

- Pardon! Àardon! Excuse moi! Je n'y arrive pas! C'est plus fort que moi! Je ne t'ai pas blessé? Parle moi je t'en prie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Ven 28 Juin - 3:59

Il avait une peau si douce...elle l'embrassait, il répondait aux baisés... ses mains comme les siennes semblaient profiter du moment... puis il demanda de tout arrêter, mais elle eut a peine le temps de relever la tête et retirer ses mains qu'il l'envoyait valser a l'autre bout de la pièce.

Le choc fut brutal, Fey se recroquevilla sur elle même... elle eut peur, elle avait peur, elle se questionnait sur ce qu'elle avait pu faire de mal...il savait qu'elle le touchait, aucune surprise... il s'approchait, elle ne voulait pas, elle sentait que tout se mélangeait a nouveau dans sa tête, sa main gratta sa cuisse, elle devait chasser la douleur par la douleur...

Plus il avançait, plus elle reculait tentant de mettre une distance entre eux deux. Grattant de plus en plus... elle passait déjà au travers du jeans. Elle le surveillait, gardant tout de même les yeux bas... Elle avait changée de salle à force de reculer, mais ne dit rien !

Elle hésitait entre fuir et confronter, elle avait mal, elle sentait ce poids sur sa poitrine... le stress de plus en plus grand


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Ven 28 Juin - 9:58

Balthazar se rendait bien compte qu mal qu'il venait de faire. Il voulait la rassurer, lui parler, lui dire que c'était sa faute à lui. Mais plus il avançait plus elle reculait. Elle ne le regardait même plus dans les yeux. Et surtout sa main avait repris son travail d'equarissage sur sa cuisse. Son cœur desséché se serra comme jamais depuis une éternité. Elle avait réveillé en lui des sensations, des sentiments oubliés. Et il la remerciait en l'envoyant à travers une pièce. Il eût honte de lui, même du dégoût. Comment garder son humanité si même le plus doux, sensuel des touchers le faisait péter les plombs? Au fond de lui il savait qu'elle détenait sa délivrance mais à ce qu'il constatait c'était loin d'être gagné. Il fit encore quelques pas vers elle puis tomba sur un genou puis sur son seant. Il ramena ses genoux contre sa poitrine et refugia sa tête dedans. Il se laissa aller et sanglota. Sa détresse était immense et des larmes de sang commencèrent à ruisseler sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Ven 28 Juin - 13:53

Il avait enfin arrete d avancer. Elle recula encore un peu, mettant une salle et un mur entre eux deux. Elle l entendait sangloter, pourquoi pleurait il? C était elle qui venait d être jetée et blessée. Pourquoi? Elle ne savait pas! Sa main déjà se calmait dans sa cuisse... elle frappa sa tête contre le mur à quelques reprises, le bruit se fit echo dans l endroit vide.

Elle jeta un coup d œil pour voir ou il était, il n avait pas bougé... elle devait savoir ce qu elle avait fait elle risqua la question

* pourquoi?*


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Ven 28 Juin - 14:15

Balthazar entendait Fey qui lui demandait pourquoi? Il ne savait pas trop quoi lui répondre. Il cessa ses sanglots et s'essaya le sang de ses joues à l'aide des ses manches.

- Je ne sais pas. C'est plus fort que moi. Le pire c'est que j'ai vraiment envie de toi, de te serrer dans mes bras. Mais c'était trop d'un coup. J'ai passé plus de temps en solitaire. Je me suis forgé une armure pour me protéger des gens autour. Le problème c'est qu'elle est trop efficace. Je ressens les choses de façon diffuse. Je crois qu'en fait j'ai peur d'avoir peur. Peur du contact des autres, de ce qu'ils pourraient faire. J'aimerai tant que tu sois celle qui réussisse à m'enlever mon armure.

Balthazar se leva. Il fit un pas vers elle, puis hésita.

- Je peux venir auprès de toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Ven 28 Juin - 15:08

La reponse expliquait la situation...mais n apportait pas de solution. Elle resta la, contre ce mur sa tête allant se frapper a nouveau contre celui ci. Elle lui avait fait confiance, s etait montrer douce avec lui et il l avait replongé dans son cauchemar. Il avait bougé, elle l avait entendu marcher... il voulait venir vers elle. Elle se leva aussi. Elle en avait peur elle devait se donner l impression de pouvoir fuir et ce, même si elle le savait plus rapide qu elle

* oui...

Elle le laissa s approcher, mais lui fit signe d arreter quand il fut a 2 metres voire trois d elle


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Ven 28 Juin - 15:51

il approcha tant qu'il put. Fey lui intima de s'arreter à trois pas d'elle. Il s'immobilisa donc. Puis il s'assit pas terre en tailleur en face d'elle. Il resta un moment silencieux à la regarder.

- J'aimerai pouvoir te promettre qu'une telle chose ne se reproduira pas, mais le problème c'est que je n'en sais rien moi même. J'ai envie d'essayer mais je ne veux pas que ça arrive sur une situation comme celle présente. Si tu veux tu peux me frapper, me griffer, me broyer si ça peut réparer mon geste, je ne bougerai pas. Vois je me devoile pour toi.

- il enleva son sweat à capuchon qu'il envoya à travers la pièce, puis ota son tshirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Ven 28 Juin - 16:27

Il s arrêta quand elle le lui demanda pour s assoir au sol. Il lui proposa de le battre en echange elle fit non de la tete

* ce n est pas ce que je veux, ca serait ridicule, je ne crois pas a la notion de vengence, ca n a toujours fait qu empirer les problèmes...

Il se devoilait? En retirant son chandail!... pourquoi pour lui le terme devoiler etait associer au physique... volontaire et reflechit pour qu elle se questionne? Lie a son agression et a la violence qu il a vecu? =/consciemment et il faudrait creuser? Autre...hummm? Elle l oservait. Comment aller chercher la reponse... elle ne savait pas! Elle saurait un jour, patience est mere de toutes les vertus... elle se montrerait patiente!

Elle fit un pas en avant et s assit elle aussi il ne fallait pas laisser d impression de dominance, d une certaine maniere il etait blesse autant qu elle...

* esplique moi ce que tu as ressenti que je comprenne


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Ven 28 Juin - 19:16

Il fut soulagé que sa partenaire accepte de parler. Encore plus lorsqu'elle vint s'assoir devant lui. Elle demandait des réponses, essayait de comprendre. Tout à fait légitime pensa t il, même lui ne se comprenait pas toujours. Bien que cela était purement inutile, il prit une grande inspiration qu'il relacha en expirant doucement.

- Ce que j'ai ressenti? Je... j'ai ressenti beaucoup de plaisir en t'embrassant ainsi que sous tes caresses. Ça m'a vraiment fait du bien. J'avais envie de toi. J'en ai toujours envie d'ailleurs. Mais, comment dire, au plus était mon excitation d'être avec toi, au plus J'avais une sensation de danger, de malaise. Il fallait que je t'eloigne le plus loin de moi. Une partie de moi voulait continuer mais une autre voulait se réfugier dans un endroit où personne ne pourrait l'atteindre. Je sais ps trop si j'arrive à te faire comprendre avec tout ce charabia.

Balthazar tenta un sourire timide, qui se voulait navré.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 5:46

Elle l'attirait et lui faisait peur... elle lui procurait du plaisir et du malaise. Elle comprenait qu'il avait besoin qu'elle soit près et loin à la fois ce qui était vachement complexe ! elle regardait Balthazar confuse.

- je tente de comprendre, mais... c'est complexe ! j'ai toujours eut besoin de contactes.

Elle allongea ses jambes devant elle, prenant appuis sur ses bras derrière elle.

-  est ce que ce fut toujours comme ça ?


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 14:32

est ce que ce fut toujours comme... Balthazar chercha dans sa mémoire et s'aperçut que oui.

- oui J'en ai bien peur. Mais le problème c'est qu'avec toi tout est exacerbé. Autant le désir de te sentir, te toucher est immense autant cela va aboutir sur une fuite plus impérative pour moi. Je ne sais ps comment tourner le problème pour trouver une solution. T'en dis quoi toi?

Il voulait vraiment trouver une solution, surtout avec elle, pour elle et par elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 15:17

La plais de sa jambe se guérissait lentement alors qu'elle devenait de plus en plus pâle. Fey paraissait songeuse... c'était de la peur ou de l’instinct ? elle n'arrivait pas à figurer. Elle se coucha sur le dos, fixant le noir, elle réfléchissait.

Si ça relève de la peur, il suffit d'apprivoiser lentement la source de la crainte dans un milieu ou tu te sens en confiance.

elle repensait à ce qu'il avait dit... ça avait toujours été... ça devait relever de l'instinct...un instinct étrange et contre nature, mais un instinct.

Si ca relève de l'instinct, c'est plus complexe puisque associé à ta partie animal... donc à ta bête ! et je dois avouer que là... ca me dépasse ! il faudrait en comprendre l'origine...pourquoi ta bête refuserait la proximité et les contacte ...


elle tentait de trouver une réponse


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 15:40

Fey s'était couchée sur le dos dans la pénombre de la pièce. Manifestement la tension qu'elle éprouvait à cause de lui s'en allait progressivement. Il en était soulagé. Au moins il ne l'avait pas perdu à cause de ses problèmes.

- je ne sais pas. Peut être qu'elle a trouvé au plus profond de moi les réminiscences de mon agression et que depuis elle essaie de se protéger comme ça. Suis pas un expert en psychologie cainite. Après commencer à s'habituer dans un endroit ou je me sens en confiance pourquoi pas mais tu nous imagines tous les deux dans une pièce avec toi qui essaie de m'apprendre le contact physique? Ça fait un peu touche pipi tout ça non?

Il essayait un brin d'humour afin de finir de détendre l'atmosphère. Il ne voulait vraiment pas lui prendre la tête avec ses problèmes. Par contre il aurait bien pris une autre partie de son corps, mais pour l'heure il n'en était plus question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 15:53

Elle était dans sa tête et... il fit une blague qui la fit décrocher de son fil d'idée, mais totalement, elle rigola

oui, un peu !

Elle se redressa sur ses coudes

mais je pensais pas nécessairement que tu jouerais a touche pipi avec moi ! Ca prendra quelqu'un de plus résistant que moi...

Elle se mit à réfléchir sur la personne idéale...

hummm ?... ben y'a Alex qui est plus fort et plus résistant que moi... et Parménion doit l'être aussi...
oh et Egareg...

Elle se laissa retomber sur le dos, cachant son sourire moqueur


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 16:06

bon elle avait rit. Balthazar était vraiment soulagé. Il pivota pour se retrouver à plat ventre la tête supportée par ses mains.

- Tu m'excuseras mais je vois mal des personnes aussi éminentes qu'un archonte ou un prince daigne me sacrifier un peu de leur temps précieux pour m'aider avec mes soucis. Quand à Alex je ne le connais pas assez pour lui faire confiance totalement. Je sais que c'est un frère et qu'il devrait agir de la sorte mais regarde oana.

Il fit une pose. Son regard vagabonda dans la pièce puis revint sur elle.

- Mais au fait, c'est vrai, toi aussi qui me dit que T'es pas à la solde de mon grand sire? Hum? Qui me dit pas que tu es là à m'étudier afin de voir quels sont mes progrès depuis notre dernièr combat?

Il attendit qu'elle relève la tête indignee pour commencer à protester afin de lui sourire malicieusement et de lui faire un clin d'oeuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 16:13

Elle s'était effectivement relevée pour protester qu'elle idée absolument idiote... et le clin d’œil... elle afficha une moue découragée

Attention à ton flan gauche

Elle lui donna un léger coup de pied, juste pour dire que le pieds avait touché à Balthazar

tu es ridicule... et je suis certaine que tu te penses drôle en plus!

Elle lui fit une grimasse avant de rire et de se relaisser tomber sur le dos.

on est ridicule...on a le Louvre pour nous tous seul et qu'est ce que l'on fait...on se couche sur le plancher pour discuter... on est vraiment n'importe quoi !

Elle lui sourit, le regardant, le détaillant... elle secoua la tête avant de s'étendre de nouveau, regardant le plafond


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 16:33

- Ouch!

Balthazar fit semblant d'avoir reçu un coup redoutable dans les côtes.

- Je t'avais bien dit que tes bottes étaient des armes redoutables!

Il se retourna sur le dos et en se tortillant vint se placer à côté d'elle. Ils étaient placés de façon à ce que leur joue gauche se touchaient.

- un jour un sage m'a dit que pour trouver une solution à un problème ardu, il ne fallait pas avoir peur de voir les choses avec des yeux d'enfant. Je pense qu'être allongés au milieu du louvre en fait partie.

Il croisa les main sur son ventre et detailla le plafond. Qu'avaient ressenti les sans culottes quand ils avaient investi ce lieux? Admiration? Dégoût de tant de luxe?

- A ton avis, si tu avais été une sans culotte, qu'est ce tu aurais fait en entrant ici? Tu aurais tout brûlé? Ou tu aurais simplement requisitionne les lieux pour loger les plus démunis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 16:51

Elle rit quand il fit semblant d'avoir mal... au moins il n'avait pas mal réagit... puis il vint se coller la joue, elle se raidit momentanément, puis se détendit quand elle vit qu'il restait relaxe.

 avec les yeux d'un enfant... tout dépend du problème j'imagine...

elle regardait le plafond, réfléchissant à la chose, quand il lui arriva avec son histoire de sans culotte...  ça demandait réflexion...

tout détruire ne donne rien... ils voulaient plus simple, moins d'écart... que tous ait un endroit ou vivre, même et surtout si le lieu est commun...


Elle soliloquait tout en réfléchissant

je crois que j'y aurais logé les gens... et que j'aurais tout fait pour garder ses œuvres... garder le patrimoine est le meilleur moyen de pas oublier ce qui a été fait avant et surtout, pourquoi on l'a fait... il marque le changement, permet de comprendre l'évolution de la culture et des mœurs...

elle fit oui de la tête...

j'aurais voulu y loger des gens... pourquoi cette question...


elle était curieuse, d'où ca venait cette question


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 17:29

- comme ça, je trouve que l'endroit se prêtait à ce genre de réflexion. Je dois t'avouer qu'avec toutes les scènes de pillage auxquelles j'ai assisté, que peu de gens partagent tes opinions. Pour ma part je pense que j'aurai aidé à prendre la place mais que j'aurai observé de loin ce qui en découlerait. Mais J'aimerai ne plus assister à ça.

Balthazar commença à vouloir bouger. Non pas que sa position était inconfortable mais il voulait changer. Il se releva et alla se camper devant un tableau. Le sacre de napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 17:49

Et il n'était plus avec elle... encore, se réfugier dans son propre monde ses propres réflexions. Il avait du être seul bien longtemps pour s'y réfugier aussi souvent...

elle se coucha sur le côté, l'observant... qu'est ce qu'il regardait... Napoléon ?!? on dirait ! il ne se laissait pas apprivoiser facilement celui là pourquoi ? son agression lui avait laissé des marques importantes... elle pouvait comprendre ça ! mais pourquoi les marques avait laissées autant de peur? ça sa restait un mystère... pourquoi sa bête était aussi méfiante et protectrice ? arriverait elle à le comprendre un jour ? elle avait bien peur que non !

Elle sentait sa bête a elle réclamer pitance... elle devrait manger cette nuit... l'idée même l'effraya... elle se dit que c'était une bonne nuit et que ca irait bien tant qu'elle restait zen... C'était la même chose pour lui non... quoi que rester Zen était parfois plus facile a dire qu'a faire, surtout quand les émotions se mélangeaient entre elle !

elle le regardait tout en réfléchissant a tout et rien... ses idées jouaient au coq à l'âne... Elle se leva enfin... et s'éclipsa en laissant sa casquette sur le banc près de la porte...elle ne voulait pas le déranger dans sa contemplation...elle voyagea d'une pièce a l'autre, lui laissant un bout de quelque chose près de la porte qu'elle prenait... casquette, son chandail en filet, élastique a cheveux, pair de bottes...


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 18:02

il regardait le tableau devant lui. Napoléon qui avait saisi sa couronne des mains du pape et l'avait posé sur sa tête. Tout un symbole. " c'est moi qui m'aider fait et T'es là juste pour créditer la chose" un peu comme dans la Famille se disait il. Il se retourna pour faire part à Fey de ses réflexions et constata qu'elle avait disparu. Il fut pris d'une inquiétude subite mais se rassura lorsqu'il vit une de ses affaires posée près de la porte. Il la ramassa et passa la porte. Mais rien. Enfin après avoir bien regardé il trouva autre chose à côté d'une autre porte. Un jeu de piste. Balthazar sourit en ramassant son chandail en filet. Il allait à la pêche à la sirène. Une autre salle et ce fut les bottes. Son sourire s'élargit quand il eût une fugace idée de la tenue de la brujah lorsqu'il la trouverait enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fey
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   Sam 29 Juin - 18:16

Elle laissa par la suite, un gant et ensuite un autre et  ceinture et finalement, il la trouva, pieds nus, chandail blanc, bustier et jeans, elle était là, figée devant une statut... un homme, main prise dans un tronc d'arbre se faisant manger la cuisse par un lion...

elle tomba assise au sol... la main sur sa cuisse... elle était dans sa tête et n'arrivait pas à en sortir... elle était en train de s'y perdre... imaginant la douleur à la cuisse de ce Milon de Crotone... se mélangeant elle même dans ses propre fils...

il n'y avait plus rien, elle et la statut et la peur et l'envie et le vide


J'ai trouvé que s'était une belle idée... http://www.franklinmarshallen.com/images/fm/Franklin-And-Marshall-Femme-Hoodies-Sweatshirt-Yellow-294362.jpg

There's no place I can be
Since I found Serenity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les couloirs du Louvre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans les couloirs du Louvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une rousse armurée flane dans les couloirs du Louvre
» Chassé-croisé et potins de couloirs.
» ça se bouscule dans les couloirs (PV Charlie)
» Bousculade dans les couloirs [LIBRE]
» Quand on flâne dans des couloirs désert ou presque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Archives-