AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Salle du Trône 22 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mer 18 Sep - 16:33

- Le tester? Effectivement je me range à votre avis Prince. On ne peut raisonnablement pas le laisser aux commandes d'un poste tel que celui-ci sans s'être assuré qu'il ne fera pas de bêtise. Il faudrait quelque chose qui nous permettrait de le garder à l’œil constamment. 


Balthazar prit une pose de quelques instants pour réfléchir. Il eut une idée qui faillit lui provoquer un fou rire. Il réussit à se contenir mais ne put s'empêcher d'avoir un sourire taquin.

- Que penseriez vous d'obliger notre Frère à fréquenter avec assiduité le petit salon, ou tout autre lieux mondain? Vous n'êtes pas sans savoir qu'il est une catégorie de nos semblables qui aiment plus que tout se servir de leur langue. La phrase de Balthazar pouvait se comprendre à double sens. J'en ai rencontré pas plus tard qu'en début de soirée. D’ailleurs à ce sujet je ne sais pas si mon secrétaire vous à fait parvenir un pli de ma part. C'est une copie d'une missive que j'ai rédigé pour mademoiselle Schmit. Dans les grandes lignes je rappelle ce qu'est un Elysium, et les différentes lois qui le régissent, ainsi que les lois qui nous sont propres dans votre Domaine. J'espère qu'elle fera circuler l'information aux plus grand nombre, surtout pour les nouveaux arrivants et les nouveaux-nés.

Balthazar attendit la réponse du Prince dans un silence quasi religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mer 18 Sep - 21:15

Le prince écouta son gardien avant de répondre.

- Oui j'ai reçu le pli. Vous avez bien fait. Pour Jean, une mise à l'épreuve de mondanités serait effectivement un bon test pour sa patience et sa capacité à remplir un rôle où il faut du discernement. J'en parlerais avec lui demain soir. S'il reussit on pourra lui confier quelque chose dans ses cordes.



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Jeu 19 Sep - 16:46

Balthazar hocha la têt pour montre son accord.

- J'ai fini de parler Prince, Si vous ne voyez pas d'autres tâches à me confier je retournerai dans mon bureau.

Il se recula de quelques pas pour se retrouver au centre de la pièce et attendit que le seigneur de ces lieux ne le lui accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Jeu 19 Sep - 22:06

Après cette discussion Parménion autorisa Balthazar à partir d'un geste de la main.


- Vous pouvez y aller bien entendu. Je suis content de vous. Pouvez vous dire à la nouvelle cainite présente dans le petit salon que je vais la recevoir?

Parménion regagna ensuite son trône.



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Ven 20 Sep - 13:02

[arrivée depuis l'entrée du service de sécurité]

Ahuizotl entra si rapidement qu'il n'avait aucunement respecté les règles protocolaires. Heureusement, le Prince était présent, même s'il n'était pas seul.
Pour ne pas déclancher la fureur de son souverain, il posa immédiatement un genou à terre et baissa la tête en guise de soumission mais parla immédiatement, d'une voix foirte et directe.

"Mon Prince ! Nitthael est en danger ! Elle est en ce moment entre les griffes du Baali que nous recherchions. S'il n'est pas trop tard, j'ai besoin de toute l'aide possible."

Il releva alors la tête pour supporter la réaction du Prince ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Ven 20 Sep - 17:08

Balthazar allait s'en aller quand les portes s'ouvrirent avec pertes et fracas sur le Primogène Gangrel. Il allait protester contre cette action violente au sein de l'Elysium, qui plus est, dans la salle du trône mais il n'eut pas le temps. Le Gangrel parla d'une situation de danger pour sa soeur de clan.

Ses yeux commencèrent à flamboyer de colère et d’excitation à l'idée d'une action enfin digne d’intérêt. Il se plaça un peu en retrait pour laisser aux deux hommes le soin de parler de la situation. Il espérait seulement que le Prince remarque son enthousiasme à participer à une opération sur le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Sam 21 Sep - 22:44

Balthazar prenait le départ tandis que Parménion revenait prendre son trône. Alors que le primogène gangrel entra en catastrophe. Parménion se retournait d'un coup, disparaissant littéralement et se retrouvant à quelques centimètres du primogène après que celui ci lui avait fait part de sa brusque entrée.

- Commet est-ce arrivé? Pourquoi y avoir été seuls?... Donnez moi le maximum de détails que je puisse prendre les mesures nécessaires pour y aller.


Le meneur d'homme venait de prendre le dessus. Comme si l'action faisait partie de lui, il était prêt à en découdre.



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illusionniste
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Dim 22 Sep - 0:10

Alors que Parménion parle, les gardes semblent s'agiter devant la porte encore ouverte de la salle du trône. L'un d'eux plus confiant, entre dans la salle, une épée incroyablement imposante et entourée de drap dans les mains, comme désireux de ne pas la souiller. Il s'incline devant le Prince et s'approche de lui en lui tendant l'épée, genoux au sol, tête baissée.

- Funestes nouvelles mon Prince. Veuillez nous pardonner d'apporter telle présent.


La stratégie de l'Illusionniste : l'art de manipuler les conscience pour mieux convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Dim 22 Sep - 23:58

"Prince ! La menace est puissante, qu'il s'agisse d'un Baali ou même de la Sombre Mère ...
La première fois que je m'y suis rendu, il y avait une porte magique scellée et infranchissable. La deuxième fois, j'ai juste ressenti une puissance effrayante trop proche de nous pour que je puisse rester. Nitthael s'est précipitée seule dans les ténèbres pour faire face à cette présence redoutable ...
Le temps nous ai compté, je vous en prie ..."

Le Gangrel voulait y retourner, il n'avait pas la moindre peur si ce n'était celle d’échouer dans son action de récupérer la Brujah entière.
En voyant le Prince se révéler tel un guerrier, il pris conscience qu'il avait là, en face de lui, l'un des plus puissants alliés dont il pouvait rêvé.


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Lun 23 Sep - 17:33

Balthazar écouta le Primogène parler. La venue du garde avec l'épée et la description de la puissance, le faisait douter sur la capacité actuelle des forces de la Camarilla parisienne à vaincre un tel danger. Cependant le Prince avait parlé, et Balthazar garda le silence pour ne pas faire prendre du temps aux éventuelles opérations qui se préparaient.

Il se décala encore peu plus car malgré son envie d'en découdre, il se rappelait que son poste était avant tout régulateur de conflit. Il resta donc en retrait, dépité à propos de cette charge qui l'empêchait d'être lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Lun 23 Sep - 23:06

Parménion, en proie à un certain désarroi, s'approcha du garde dans une allure très martiale. Il le regarda de ses yeux morts mais à travers lesquelles flamboyait une fureur presque liquide. Il prit la lame en main, et d'un geste congédia le garde, le remerciant d'un signe de tête.

Regardant la lame, il écouta le Gangrel... Ou plutôt ne semblait dejà plus l'écouter.

- Il me semble que c'est dejà trop tard... Dit il en observant l'arme qui avait appartenu à Nithael. Notre ennemi n'en a fait qu'une bouchée, je sais qu'elle a vaillamment combattu...

Il se tournait vers le Gangrel... Ne faisant pas cas du gardien toujours présent.

- MAIS QU'EST CE QUI VOUS A PRIS??

Sa fureur était sans équivoque... Toute la force de sa présence et de sa puissance coulait hors de lui... Même le primogène gangrel aussi puissant soit il ne pouvez résister à l'envie de se faire petit et de s'incliner jusqu'à baiser le sol avec déférence.

Parménion s'approchait doucement, il leva l'épée, en proie à sa colère. Puis d'un geste si rapide que personne ne put le voir l'abaissa dans un fracas assourdissant. La lame était plantée jusqu'à la garde à quelques millimètres du gangrel.

- Faut il que vous soyez si novice pour aller affronter la personnification du mal sans aucune préparation?...



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mar 24 Sep - 0:33

Ahuizotl avait provoqué la fureur du Prince. Ce dernier allait peut être le sacrifier pour le salut de la Camarilla ...
Il accepta sans broncher cette colère justifiée.
Le genou à terre et la tête baissée, il ne regarda pas une seule seconde en direction du Brujah bien qu'il eut envie de lui expliquer ce qu'il pensait de tout cela.
Les Dieux l'avaient menés jusqu'ici et il savait que c'était pour affronter le mal incarné ...
Pure folie ? ... Peut être mais c'était bien la volonté des Dieux et il s’exécuterait aussi longtemps que le sang de Cain coulerait dans ses veines.
Mais le Prince Parmenion ne pourrait pas entendre cela ...
C'est alors que la lame de son épée vint se planter de manière fracassante juste à côté de lui, laissant un instant penser que sa condamnation à mort était imminente ...
Le Gangrel n'avait pas fait preuve de courage et venait d'essuyer un echec cuisant qui avait couté la vie de Nitthael. Il ne broncha donc pas, sa tête baissée comme offerte au Prince et à son jugement. Il n'avait plus que sa loyauté à offrir, pour espérer avoir une deuxieme chance.

"Prince ! Je suis désolé. Nitthael voulait que je la conduise sur les traces du Baali ... Si j'avais pu rester à ses côtés, je ... "


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mar 24 Sep - 16:52

Ainsi ses craintes étaient fondées. Le Clan venait de perdre un membre inestimable. Malgré la déception et la colère à l'encontre du Primogène Gangrel, Balthazar savait que la ville ne pouvait se permettre de perdre un autre membre de la Famille aussi puissant que l'inca. Il prit donc le risque d'avancer d'un pas et de prendre la parole, en ayant néanmoins baissé la tête en signe de respect.

- Prince je partage votre colère et la douleur d'avoir perdu une Soeur. J'outre passe certainement mes droits en prenant la parole maintenant, mais vous m'avez choisi pour tenir un rôle parmi votre cour, et donc je ressens un devoir envers vous de conseil. Détruire le Primogène Gangrel pour vous venger de la perte subie n'apporterait que désordre dans la ville. Le clan Gangrel pourrait tout bonnement s'en aller en suivant l'exemple de leurs frères qui ont quitté la Camarilla. Vous ne pouvez pas vous permettre de perdre une telle ressource guerrière. Punissez le certes, mais ne le détruisez pas. Fédérez le clan Gangrel autour de vous par le biais de son Primogène. Une remontrance bien sentie et la punition adaptée vous rapportera énormément plus qu'une satisfaction de deux seconde après lui avoir tranché la tête.

Balthazar garda la tête baissée. Si il avait redirigé le courroux du Prince contre lui, le Prince ne s'en prendrait pas physiquement au Gangrel, ce qui somme toute était sa fonction en tant que Gardien: atténuer les conflits afin que l'Elysium reste un havre de discutions posées et éviter toute violence physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mar 24 Sep - 21:38

Parménion observa le primogène Gangrel. A cet instant il pouvait décider de sa mort immédiate et nul ne pouvait l'en empêcher. Puis le gardien intervint fort à propos d'ailleurs. Parménion tourna la tête vers lui et l'écouta, reprenant de la contenance. Il avait besoin de toutes les forces nécessaires.


Il regarda le gangrel toujours en position de déférence. Il s'agenouilla et sans  prendre de pincettes lui releva le menton pour le fixer dans les yeux.

- Considérez que vous avez une dette de sang envers moi et mon clan, Primogène.

Cette phrase venait d'être prononcée comme une sentence.

- Mais le gardien ici présent a raison... C'est la dernière fois que vous me décevez. A partir d'aujourd'hui votre sang et le mien iront dans le même sens quoiqu'il arrive, ou quelque soit la décision que je prendrais pour le royaume, vous me serez lié par l'honneur, par une dette d'honneur en plus de celle du sang de Nithael, ancienne du clan brujah.



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mer 25 Sep - 10:31

Le Gangrel, obligé de regarder le Prince tandis qu'il prononçait sa sentence, ne comprit pas vraiment le contenu de ses propos. Mais il savait que c'était clairement une punition pour ne pas avoir ramené avec lui l'ancienne Brujah. Ce n'était pourtant ni l'endroit, ni le moment pour éclaircir ce point avec lui ...

Il avait toujours prouvé sa loyauté envers le Prince et il n'était pas question de faire autrement à l'avenir.
Un Ancien brujah de la puissance de Nitthael avait surement dû se préparer à l'affrontement sinon, elle n'aurait pas cherché à trouver cet assassin.
Mais Ahuizotl commençait à comprendre certaines méthodes dans l'exercice du pouvoir.
Tel un loup trop faible pour diriger une Meute, il va faire pression sur ces fidèles serviteurs pour leur faire endosser le poids de ses erreurs et de ses faiblesses ...
Diviser pour mieux régner, ce n'était pas la vision qu'il avait d'un vrai chef ...
Peut être qu'après s'être remis de cette triste nouvelle, il reprendra du poil de la bête et prendra alors des décisions, celles que prennent les vrais leader dans les situations les plus désespérées ...

Durant ce temps de réflexion, le Prince pouvait facilement déceler que malgré le fait que le Gangrel n'affiche aucune fierté sur le moment, il n'affichait pas non plus de honte, bien qu'il semblait regretter ce qui venait de se passer ..

"Je suis et resterai loyal mon Prince !" Déclama t il d'une voix solennelle.


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mer 25 Sep - 18:50

Balthazar aurait pu relâcher un soupir de soulagement après les propos du Prince si son corps avait pu le faire encore. Au moins le carnage s'achevait pour cette nuit.

Il fit deux pas en arrière et garda la tête baissée. La foudre était tombée mais il avait réussi à bricoler un semblant de paratonnerre pour diminuer les effets. *" Ce boulot va avoir ma peau "* pensa t il.
Reste qu'il y avait toujours le problème de l'entité dans les égouts. Comme fallait il prendre le problème? Pouvait on circoncire la menace et l’endiguant dans les égouts? Mais cela officialiserait définitivement la perte de ce territoire pour les Nosfératus. Ils se sentirait donc trahis par le reste de la famille de Paris. Ce n'était pas la bonne solution? Faire une armée de goule et les envoyer en masse en pleine journée pour essayer de d'affaiblir le plus possible la créature et permettre aux Clans de l'achever? Trop dangereux. On ne connaissait pas toute l'étendue de son pouvoir. Il ne faudrait pas que cela se transforme en effet boomerang. De plus cela entrainerait de graves possibilités en bris de Mascarade. Inacceptable.

Balthazar ne trouvait pas de solution adéquate pour ce problème, mais une chose était sûre, les clans de Paris avaient l'obligation d'agir main dans la main si ils voulaient parvenir à vaincre cette chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mer 25 Sep - 22:32

- Nous vengerons Nithael ancienne du clan, lorsque l'heure sera venue. Mais elle ne l'est pas encore. Le primogène Brujah, le primogène Ventrue ont d'ors et dejà dut rencontrer le primogène Tremere pour tenter de trouver une solution à ce problème. Vous leur prêterez main forte, quoiqu'ils vous demandent, pour nous débarrasser de ce démon. Faut il être idiot ou ignorant pour se jeter dans l'antre d'un puissant vampire sans connaissance de ses pouvoirs ou des forces qu'il maitrise? Malgré mon envie de lui arracher la tête séant, je dois me réfréner, car je ne suis pas sûr que nous en sortions vainqueur.

Il serra le poing...


- Un général ne joue un combat que quand il sait pouvoir gagner.

Il regarda Balthazar.


- Nous gardons l'ouverture pour demain soir, nous lui dédicacerons une partie de la soirée, avant de lui rendre les honneurs le jour d'après. Quant à vous, rendez vous utile et prêtez main forte à l'équipe qui se monte pour triompher du démon. Plus d'initiatives!! Est ce que c'est clair?



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Mer 25 Sep - 22:45

Le Gangrel ne comprenait pas tout encore à cette mascarade mais il était prêt à obéir au Prince.
Il ne voulait plus d'initiative ?!? Il fallait donc qu'il lui pose une question pour savoir s'il devait obéir à cette dernière injonction.
Il s'efforça donc de ne pas utiliser un ton trop sûr afin de ne pas provoquer le Prince, si prompt à faire autorité de manière définitive.
Mais pourtant il ne tremblait pas, il arriva à trouver une juste mesure, du moins, il l'espérait.


"Prince ! Peut être suis je un imbécile mais si Boubanos est bel et bien notre ennemi, il cherche certainement son frère, pour le détruire, ou pour lutter à ses côtés. Nous devons retrouver Quetzalcoalt avant lui et nous aurons peut être des réponses à nos questions ..."

Il venait peut être de perdre là toute crédibilité mais c'était le dernier acte de loyauté qu'il pouvait rendre à son Prince. S'il n'écoutait pas ses dires, il serait obligé de lui désobéir à l'avenir et rechercher Shanel, seul ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Ven 27 Sep - 0:49

Parménion regarda un instant le gangrel, presque blasé...


- En quoi Boubanos le Baali serait le frère d'un de vos dieux? Expliquez vous primogène... Et vite!...



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Ven 27 Sep - 10:41

Ahuizotl devait s'éxecuter sur le champs même s'il savait que ses croyances n'étaient plus partagées aujourd'hui.
Au risque de faire face à l'incompréhension de son Prince, le Gangrel lui rappela donc, tel un sage aupres de son enfant, les croyances de base qui faisaient que les Dieux étaient respectés et qu'ils devraient toujours l'être.

"Prince ! Boubanos est connu des azteques sous le nom de Tezcatlipoca . Cela veut dire "Miroir fumant" ... Il est le frère de Quetzalcoalt et reigne sur la nuit, le temps et la mémoire des hommes. Il est aussi le Dieu des sorciers. Nos croyances nous rappellent qu'il a banni son frère du royaume de la lumière pour l'enfermer à jamais dans les ténèbres. Mais un jour, Quetzalcoalt, le Dieu des Hommes et des sages, à la chevelure rousse,reviendra parmi les hommes pour les guider à nouveau vers la sagesse. Telle est la prophétie annoncée ...
L'histoire est alors beaucoup plus sombre par contre quant au combat qu'il devra livrer aux côtés de son frère pour détruire sa mère.
Je ne suis qu'un guerrier jaguar et je n'ai pas appris toutes les histoires concernant nos Dieux. Melissange, la Toréador que vous avez fait enfermer aurait été d'une grande aide pour moi, comme pour vous, pour reconstituer cette histoire ..."

Il avait parlé sans aucune hésitation. Bien qu'il fut parfaitement conscient que plus personne ne croyait encore à ces choses là, lui ne doutait pas de cette réalité. Ces convictions et sa foi étaient intactes et inébranlables ...


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
Gardien de l'Elyseum [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Ven 27 Sep - 16:52

Le Gardien 'inclina lorsque le Prince ordonna les directives pour la soirée de demain soir. Il fallait passer quelques coups de fils pour réorganiser le tout.

Et voilà maintenant que l'on nageait en pleine mythologie précolombienne... Ça ne suffisait plus les monstres assoiffées de sang, il fallait maintenant des dieux emplumés. La situation n'était pas suffisamment compliquée.
Balthazar se sentit un peu dépassé par la discussion. De plus avec tout ce qu'il y avait à organiser pour la réception de demain, il devait mettre les bouchées doubles.

Il fit une légère révérence puis recula sur la distance le séparant de la porte. Il saisit la poignée et entre-ouvrit la porte. Il espérait pouvoir s'en aller à présent.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parménion
Prince [Brujah] (PNJ)
Prince [Brujah] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Sage (+4)
Réputation: Restecté (+1), Redouté (+1)
Points de sang:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Sam 28 Sep - 14:06

Évidemment le raisonnement se tenait. Mais c'était à priori le cas pour tous les mathusalems, qui avaient à un moment ou à un autre marqués l'histoire, balançant des prophéties pour assouvir le peuple en leur évitant de réfléchir. Des dieux parmi les hommes. Contrairement à ce qu'ils avaient voulu faire à Carthage.

- Si Melissange est l'élève de Boubanos, elle n'est pas fiable. Autant il ne peut utiliser ses disciplines ici, autant les liens de sang marchent toujours, et je ne sais pas ce qu'il en est de la domination si elle se fait à distance.


Vous pouvez y aller, n'oubliez pas les dettes que vous avez envers moi et mon clan désormais. Prenez contact avec le primogène brujah, enquêtez de votre côté, mais je vous en conjure... Ne faites pas d'idioties qui conduirait un autre vampire à mourir ou appelez moi avant de foncer tête baissée.



« La conquête est un hasard qui dépend peut-être encore plus des fautes des vaincus que du génie du vainqueur. »


de Madame de Staël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuizotl
Gangrel
Gangrel
avatar


Feuille de personnage
Statut: Ancien (+3)
Réputation: Assagit (+1), irrationnel ( -1 )
Points de sang:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Sam 28 Sep - 14:54

Il afficha involontairement un sourire de satisfaction avant de remercier le Prince.

"Merci mon Prince, je ferai selon votre volonté ..."

Puis il se retira ...

[Direction bureau du Primogene Brujah]


[« Ligote tes sentiments d'une formule,Emprisonne ta douleur d'une ceinture,Le loup qui ne montre jamais son sang par l'autre loup sera laissé vivant. » Otto Manninen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri
Prévot [Brujah]
Prévot [Brujah]
avatar


Feuille de personnage
Statut: Prévot (+2)
Réputation: Leader (+1)
Points de sang:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Dim 29 Sep - 18:01

[ arrivée du petit salon ]
 
Dimitri arrivait le pas décidé et interpellait les gardes.
 
" J'aimerais voir le Prince c'est important, veuillez m'annoncer, si bien sûr il est disponible. Merci."


" Avant qu'on ne commence, quelqu'un veut peut-être descendre ? "


tenue du 23/06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illusionniste
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   Dim 29 Sep - 18:21

Le garde se retourne pour attendre l'autorisation du Prince, puis lui fit signe de rentrer.

- Soyez bref Monsieur Roumanoff, le Prince a d'autres Caïnites à rencontrer avant la torpeur. Je vous remercie par avance.

Alors que Dimitri entre dans la pièce, l'un des Gardes à l'intérieur l'annonce.

- Monsieur Roumanoff, Primogène Brujah votre Majesté.


La stratégie de l'Illusionniste : l'art de manipuler les conscience pour mieux convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle du Trône 22 février   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salle du Trône 22 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: La salle du Trône [Rez de Chaussée] :: Archives-