AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [refuge de Rozenmila]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Sam 24 Mai - 1:04


Annabelle avait écouté Rozenmilna avec une attention toute particulière. L'histoire qu'elle racontait était passionnante et déjà l'imaginaire de la jeune femme plaçait sur les mots des visages, des musiques et des couleurs.
Puis sautant du coq à l'âne, Rozenmilna fit référence à un bal et surtout... à la toilette d'Annabelle.
C'était un sujet qui la mettait mal à l'aise ce qui était d'autant plus délicat à vivre que ce sentiment s'exerçait en dehors de toutes compréhension.



  • Je …



Moment d'attente...



  • Oui, demoiselle Euryale peut prendre mes mesures, mais je ne sais pas si elle sera capable de coudre un vêtement pour demain. J'ai dans mes bagage quelques vêtements de rechange, mais pas beaucoup, sept en fait. Il y a une robe plus de soirée, mais … elle n'est pas très à la mode.



Soudain elle réalisa l'ensemble de la phrase de Rozenmilna.



  • Un bal …? Comme dans les livres...? je ne suis jamais allé à un bal … une discothèque, ça compte ?




Une brève panique s'empara d'elle. Un bal, tout ce dont elle rêvait. Annabelle s'était toujours dit qu'elle fallait qu'elle s'entraine en vu d'un tel événement, mais comme cela n'arrivait jamais...



  • Je ... je crois que je ne sais pas danser, mademoiselle...




Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Sam 24 Mai - 1:27

*Visiblement Rozenmilna était enthousiaste avec cette histoire de bal.*

Aucun thème vestimentaire n'a été donné alors qu'elle soit ne soit pas à la mode ou d'une autre époque ce n'est pas bien grave !
Oui comme dans les livres ! et je ne pense pas qu'une discothèque compte mais qu'importent les destins sont faits d'une multitude de premières fois !


*La ventrue un signe de main et la timide servante aidait d'un ruban pris les mensurations. On pouvait ressentir sa peur, la pauvre ne connaissait du monde surnaturel que Rozenmilna et son sire. Une nouvelle vampire l’impressionnait beaucoup.*

Euryale sait coudre, mais pas au point de confectionner a elle seule une robe de soirée, même si elle avait des jours devant elle. Par contre elle va transmettre les mesures à mon assistante qui se chargera de trouver des robes qui conviennent pendant que nous serons en torpeur.
Ha ! Et demain Euryale vous coiffera et vous maquillera un peu ! Tout le monde pourra constater à quel point vous êtes jolie.

Ne vous en fait pas pour la danse, si un gentleman vous invite à danser nul doute qu'il sera agréablement vous conduire.


*Une fois terminé, la servante disparu comme une petite souris.*

*Le soleil ne va pas tarder à plonger les vampires dans leur malédiction, elle invita Annabelle à rejoindre la chambre, un certain rituel c'était installer : Rozen attender toujours sur la chaise que son invité fasse sa toilette pour venir ensuite rejoindre le lit.*


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Sam 24 Mai - 13:55

La promiscuité n'était pas le fort d'Annabelle. Manque de pratique sans doute, mais Rozenmilna savait la mettre en confiance.
Un bal... décidément ces vacances étaient étourdissantes d'aventures nouvelles. Elle s'imaginait déjà virevoltante aux bras du plus beau des cavaliers, riant aux éclats d'une vie nouvelle, au cœur d'un château autrichien du XIXeme siècle. Puis Romy Schender disparu de son imaginaire pour laisser place à sa propre image et une sourde angoisse remplaça l'euphorie. Avec le sens de l'équilibre qu'elle se connaissait, ce sera une succession de chutes et de ridicule. Ah, pour sur, on va rire... mais d'Annabelle.


Les ablutions de l'aube finie, brosse intensif de dents et habillage en longue chemise de nuit, la torpeur attendait la jeune fille dès son arrivée dans le grand lit de Rozenmilna.


Il fallait vraiment faire quelque chose... son hôtesse dormait chaque dans dans un fauteuil, cerbère bienveillant penchée vers elle...
La torpeur... proposer... emain... la torpeur... Rozenmilna, dormir... la torpeur...


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Dim 25 Mai - 21:06

[ le point de sang du réveil comme d'hab]

*Il n'y a jamais de temps mort pour Rozenmilna de Sancy. À peine revenue à la vie que son esprit faisait le point sur les taches a exécuter en priorité. Ce n'était pas un soir où il lui était nécessaire de se nourrir. Elle se demandait si c'était également le vas pour la princesse dont elle ne connaissait pas encore les habitues alimentaire.

Comme pour les soirs importants, les trois servantes étaient là en même temps, en ligne à attendre les instructions ou faire leur rapport. Plusieurs robes étaient disposées sur une penderie installer à l'étage pour l’occasion. Rozen passa derrière un paravent pour retirer sa tenue qu'elle porte depuis 4 nuits et en sortie en robe de chambre grise en soie toute simple avant de venir s’asseoir dans son fauteuil. Consultant un bon nombre d'informations relatives à l'économie, seul manquer un café pour compléter le tableau de la femme d'affaires dynamique d'autant plus qu'elle pris son téléphone pour consulter et envoyez des messages.
ça ne lui pris ce soir là qu'une mince poignée de minutes pour s'ensuite ce laisser aller au confortable dossier matelasser du fauteuil. Sans un la plus jeune servante prise place sur un des coté pour nettoyer le visage de sa maîtresse.
Pour ne pas causer du trouble à son invité, Rozen pensa qu'il était utile de rafraîchir la mémoire de celle-ci en refaisant les présentations.*


Annabelle vous vous souvenez surement d'Euryale qui a pris vos mesures hier, voici ses deux sœurs d'adoption : Sthéno qui nous conduit partout au volant de la limousine, et Shannon qui mon assistante dans bien des domaines.

Spoiler:
 


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Dim 25 Mai - 22:21

Se réveiller seule a quelque chose d'assez effrayant, comme une vision, une promesse d'un abandon certain. Annabelle détestait ça. D'habitude, une servante était là à son réveil, ou, si elle était en voyage, la télévision lui servait de compagne dévouée.


Là, seul le calme et la solitude assistait au retour de la jeune femme dans le monde. Elle se releva brusquement, cherchant à l'aide d'un quelconque sens une animation quelconque. Rassurée, les voix de Rozenmilna et de son aréopage de gorgones s'élevaient doucement à travers le mur comme un écho à sa demande de présence.


Annabelle sorti de son lit, recherchant rapidement sur sa peau d'éventuels stygmates déplaisant. Mais cela allait, la faim ne l'avait pas trop torturée.
Déjà elle se souvenait où elle était. Que de progression depuis son arrivée à Paris !


Elle se leva et se dépêcha d'aller à la salle de bain pour se débarrasser de l'huile qui emplissait sa bouche. Brossage de dents, ablutions rapide. Bien qu'elle n'en avait pas besoin, le bain était une chose qu'elle appréciait, mais sans doute la demoiselle attendait son lever.


Elle retourna vite dans la chambre, ne laissant aux personnes assemblées au salon que la vision fugace d'une longue robe de chambre blanche surmontée de ce qui semblait être une carrotte.


Annabelle s'hailla vite, et un peu mise en confiance, ne revêtit pas de suite son gros manteau, sorte de fortification qui la protège du monde extérieur.


C'est donc vêtue d'une longue robe droite, de couleur bleu, mauve et jaune qu'elle se présenta à son hôtesse, une robe désuète par son motif et kosovare par sa coupe, sorte d'hommage à toutes les vielles filles du pas de calais née entre 1932 et 1941. Quelque chose d'anti glamour. Mais pour une raison qui n'appartenait qu'à elle, Annabelle pensait que cela pourrait faire plaisir à Rozenmilna.
Restait le cas, désespéré, semble-t-il de sa coiffure en bataille, masse inerte de cheveux mutilés.


Elle se présenta à l'assemblée et salua, d'une désuète révérence les personnes présentes.
Rozenmilna eu la très bonne idée de présenter ses servantes.
Elle en avait gardé un faible souvenir, assez pour savoir qui elles étaient, en tant que fonction, mais pas quel nom allait sur quel visage. Voilà une bonne chose de réparée.


Annabelle était de bonne humeur. Cela signifiait sans doute qu'on lui avait annoncé une bonne nouvelle la veille. Et même si elle ne se souvenait pas de quoi, l'impression, l'émotion, elle, n'avait pas disparu.



  • Mademoiselle Rozenmilna, vous ...(blanc)...êtes radieuse...


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Lun 26 Mai - 23:58

Merci c'est gentil.

*Rozen avait fini par totalement s’habituer au pause de sa charmante cousine.*

Ce soir c'est le bal, donné pour la victoire contre Boubanos. Je vais vous laisser choisir une robe parmi celles que Shannon a ramenées ici pour vous. Ensuite Euryale vous coiffera.

*Cette dernière avait fini de pomponner sa maîtresse et rester ensuite en retrait attendant le moment opportun de continuer son devoir.*

Je suis impatiente de connaitre quel surprise nous réserve cette soirée.

*D'un autre côté son cerveau continuait de réfléchir à l'affaire Sublime. Son esprit était tiraillé entre profiter pleinement de la soirée et continuer à recherche comment le sabbat souille l'Élysée.
La ventrue se leva est prise une des robes sous avec une boîte de chaussure pour aller derrière le paravent avant de ressortir quelques minutes plus tard*


Ce n'est pas une robe de bal des plus classiques, mais puisque aucun thème n'a été donné je vais rester dans mon style.


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Mer 28 Mai - 20:11

Les deux servantes de Rozenmilna, Shanon et Euryale, se regardèrent, circonspectes, devant le chantier à venir.
Shanon proposa une ventail de robes, très jolies, très distinguées, mais Annabelle rejeta toutes celles qui remontaient au dessus de la cheville.
Lorsque Rozenmilna se présenta, habillée d'une robe blanche très courte où l'on pouvait, à loisir, dévorer du regard la finesse et la blancheur de ses jambes, Annabelle comprit à la fois qu'elle devait passer pour une personne indélicate à la contempler ainsi et que, définitivement, ce type de robe n'était pas pour elle.
Mais elle appréciait beaucoup.


Recouvrant ses esprit devant cette apparition fantomatique, et presque anthropomorphe d'Hello Kitty, elle su, immédiatement ce qui lui fallait. La robe le plus sobre, la plus sombre, la plus couvrante, qui ne pourrait, en aucun cas faire ombrage à son hôtesse.


C'était une robe d'avant guère, la première, très serrée à la taille mais plus marge en bas, formant une longue jupe de couleur sombre qui ne dévoilait qu'à peine le boute de ses chaussures. Le haut était un gilet serré qui enlaçait une chemise noire, à multiples franges. Une vraie grand mère. Une grand mère très élégante, mais quand même...


Euryale comprit, quant à elle l'ampleur dantesque de sa tâche. Les cheveux d'Annabelle formaient un chaos indescriptible de nœuds et de cassures.


Elle proposa à Annabelle de s'assoir, tandis qu'elle rassemblait son matériel de coiffure, peigne, brosse, ciseaux, etc...
Annabelle attendait patiemment qu'on s'occupe d'elle.


Euryale allait commencer... mais par où... décidément comment une chevelure peut-elle se retrouver dans cet état ?



  • pardonnez moi, mademoiselle, mais … quand est-ce la dernière fois que vous êtes allées chez le coiffeur ?



Annabelle s'étonnant de la question, puis retournant vers sa coiffeuse un regard vide, elle chuchota, presque gênée.



  • jamais... je n'y suis jamais allée... mon père ne voulait pas. Mes servantes s'y employaient, mais c'était toujours beaucoup de travail, travail que je n'arrive pas à faire moi même. Depuis que j'ai quitté la maison, j'ai fais un chignon comme je pouvais et … bien ne ne m'en suis pas occupée depuis...
  • Ce n'est pas grave, on va voir ce qu'on peut faire.



Euryale prit une grande inspiration et se lança à l'assaut de la forteresse Italienne, une sorte de Monte Cassino en plus roux.
La première étape était de découvrir l'emplacement des nombreuses barrettes que comptait le chignon malhabile et confus. A n'en pas douter, Annabelle ne savait pas se coiffer et avait multiplier le nombre de broches pour que l'ensemble finisse par tenir en un seul bloc.


Une fois le métal retiré, il fallu démêler les nombreux nœuds qu'une coiffure improvisée avait formé. Mais rapidement, Euryale comprit le pourquoi d'une interdiction de fréquenter des novices en la matière. Les cheveux d'Annabelle étaient d'une solidité incroyable, irrationnels qu'une paire de ciseau ne parvenait même pas à entamer.
Le sclapel lui, y parvenait. Et bien que cet outil soit assez inapproprié il apporta bien des facilités dans l'élimination des nœuds impossibles à défaire.
A mesure que la chevelure était délivrée de ses entraves, un autre spectacle peu commun apparaissait. Les cheveux d'Annabelle étaient incroyablement longs et, assise, tombait largement au niveau du sol. C'était une vue magnifique, une cascade de feu rouge, qui aspirait la lumière pour en rendre le spectacle magique d'une coulée de lave.
Les immortels conservaient pour toujours les cheveux à leur transformation, et sans doute que le sire d'Annabelle n'avait pas bien réalisé ce que cela impliquerait d'avoir, pour l'éternité des cheveux de presque sa propre taille.
Après un travail considérable, les cheveux avaient enfin recouvert leur liberté, transformant presque la jeune femme en une autre personne. Le matelot revenant de six semaines en mer avait laissé sa place à une prêtresse celte d'un autre age.


Il était peu pratique de disposer d'une telle chevelure. Euryale l'aurait bien raccourcis, mais la solidité des cheveux, sans compter leur vivace régénération, rendait ce travail fastidieux et inutile.


Elle s'empara de son fer à friser, et raccourcis artificiellement la longueur en les tortillant, puis en ramenant tout cela avec un chignon haut, Annabelle pouvait désormais se présenter au monde.


Le maquillage fut également difficile à mettre en place. Le rouge à lèvre ne posa aucun soucis, mais atténuer les marques sombres tout autour des yeux sans faire un travail de ravalement qui tenait plus du BTP que du maquillage semblait difficile.
Elle fit ce qu'elle pu et le travail final ressemblait fort à une lady anglaise du XIXeme siècle. Annabelle en était ravie.


On présenta le travail dantesque à Rozenmilna, un peu comme un cadeaux, pour en obtenir en retour un avis, espérons le, positif.



Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Mer 28 Mai - 20:54

Bon sang Euryale ! on ne demande pas au invité depuis combien de temps ils ne sont pas aller chez le coiffeur !

*Le ton n'était pas si sévère, Euryale n'avait pas reçu la même éducation que les autres pour garder en contrepartie une certaine pureté. La coiffure était une des spécialités de la servante, et la voir ainsi avoir bien du mal à s'en sortir intrigua la maîtresse qui se leva voir cela d'un peu plus près.
À ce moment la chevelure délie de la princesse tomber telle une cascade, Rozen fut pour la première fois jalouse de sa protégée.*


Magnifique cheveux !

*Elle y aurait bien mis une main dessus si sa servante l'en empêcha du regard. le travail était déjà bien difficile pour cette dernière. Sans compter le maquillage.
Une fois la préparation terminée Rozenmilna avait un sourire ravi.*


Vous êtes ravissante ! je vous l'avais bien dit. Nous allons être comme deux sublimes poupées gothiques ce soir au bal.

*Rozen fit ensuite une petite tape affective sur la tête d'Euryale. et laissa un document à Shannon. Alors qu'elle s'apprêtait à prendre les devants pour aller au bal, la poupée blanche fit marche arrière pour vider les poches de sa robe de la veille. Elle prit des dés et sa pierre de go qu'elle mis aussitôt dans des poches dissimuler dans les plis de sa nouvelle robe.*

En avant Annabelle, la limousine nous attend.

*Sthèno c'était discrètement éclipser plus tôt pour aller faire chauffer le moteur.*

[let's go to the Louvre]


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Mer 28 Mai - 22:31


  • En avant …, en avant pour où …?



Au regards interloqués que la foule assemblée lui lançaient, Annabelle fit un petit effort de mémoire et …

  • Oui, le bal, bien entendu...



Elle explora sa robe tout à coup, cherchant de précieuses poches mais point n'en eu.
Euryale, très perspicace et dévouée lui tendit alors un petit sac de sortie, tout petit, sans lanière, qui se tiens directement entre les mains.
Annabelle le regarda, l'inspecta...

  • Vous ne l'auriez pas en un peu plus grand ? Je … je pense... qu'il ne suffira pas...
  • Suffire à quoi...? Interrogea la jeune femme.
  • À contenir les … les éléments indispensables à une jeune femme qui sort en soirée.
  • Ne vous inquiétez pas mademoiselle, j'y ai mit tout le nécessaire, mouchoir, poudrier et même une petite bouteille de parfum.




Annabelle, en guise de réponse, sortit de son autre manteau un gloch 9mn, le tenant à deux doigts par la crosse, le regard interrogatif, et un brin dépité.



  • … les éléments indispensables à une jeune femme qui sort en soirée ? S'inquiéta Euryale
  • … indispensable... souffla doucement Annabelle.



[…]


Annabelle rejoignit le plus vite possible Rozenmilna au garage, où la puissante limousine les attendait. Elle portait à l'épaule, attaché par une fine cordelette noire, un petit sac de velour à fermoir d'or, peut être un peu grand pour une soirée... mais qu'importe.


A nouveau son regard se posa sur la robe courte et sur les jambes qui en dépassaient avec un mélange de d'impudeur de de grâce.
Elle fut invitée à monter à bord, sur la luxueuse banquette arrière. Mais pour se faire, elle releva un peu sa longue robe, laissant apparaître de gros godillot, chaussure montantes de sécurité, les même qu'elle portait habituellement.
Une fois installée, elle ne peu remarquer le regard pas forcément approbateur de Rozenmilna. Un peu d'étonnement. Un brin d'incompréhension. Puis le déclic.



  • Ah ! Ça ? Oui, quitte à mourir de honte, je préfère mourir dans le confort...


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Mer 2 Juil - 15:05

Étonnement, à sa grande surprise, mais également avec une certaine satisfaction, Annabelle avait trouvé un peu d'assurance dans cette soirée. Elle qui craignait de se ridiculiser avait réussit à se tenir. Déjà, elle n'avait pas vomit, c'était déjà ça.


Les deux jeunes femmes prenaient place dans la luxueuse voiture de Rozenmilna conduite par sa non moins charmante Sténo.
Annabelle aimait bien ces voyages, ces décors qui passent à grande vitesse et qui laissent dans ses yeux des trainées de couleurs vives et artificielles. Il était difficile dans ces moments de tirer quoi que ce soit d'elle, perdue dans ses rêves et dans l'étrange labyrinthe de ses pensées enfouies.
Ainsi Annabelle vivait dans le monde et dans un autre, très loin d'ici, un monde sans pensée, sans soucis, sans peur...
[…]
Comme tous les voyages, celui ci prend fin, au grand dam d'Annabelle, qui aurait aimé un chemin sans fin.
Le hall, les couloirs, les pièces du refuge de Ronzenmila avaient quelque chose de rassurant, de familier. C'était un souvenir vivant et présent de sentiments de confort, rassurants et apaisant. Nonchalamment, sur le premier guéridon, Annabelle laissa choir son sac de fille, qui sonna lourdement, révélant son contenu incongru. Puis, encore une fois, une ronde, bras tendu, le vertige et le sourire...



  • Quelle bonne soirée... je me suis amusée avec délice. J'ai dansé, j'ai tourné, j'ai connu le vertige... je suis contente. Mon cavalier était charmant... c'était monsieur... monsieur... le monsieur de la montre...




Dit-elle en montrant sa grosse toquante à son poignet.



  • J'aurais pu danser éternellement...

[moment de silence]



  • En fait techniquement, mis à part la torpeur, cela devrait être possible. Vous croyez qu'il existerait des gens qui pourraient m'apprendre à danser ?




Puis Annabelle faisant le compte de ses souvenirs, changea un peu de ton, pour reprendre celui qu'elle affectionnait habituellement, un ton morne et lent, sans empathie.



  • Nous avons été dérangé par … un personnage d'une laideur consommée, au nom assez ridicule, genre casseur, broyeur ou démolisseur, un nom de catcheur de foire. Je ne sais pas si il m'a déplu car il était laid ou parce qu'il était impoli. Peut être les deux. Ce serait toutefois gênant de me savoir si encline à juger sur les apparences.



La conversation bifurqua sur le dernier incident, celui qui impliquait le sort funeste du... de … Tance...Fon Gilbert... quelque chose comme ça...
Annabelle écoutait religieusement les explication de Rozenmilna, mais ne comprit pas tout.
La preuve de la confiance que la jeune ventru portait à sa primogène prit la forme d'un questionnement rapide.



  • Est-ce que … ? Est-ce que le sceau dont j'ai entendu parlé est ce qui a … blessé Monsieur Gilbert ? Le même sceau qui n'avait pas fonctionné auparavant...? Je … je vous embrouille avec mes questions... désolée, comment avance votre enquête ?


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Mer 2 Juil - 22:32

*Rozen appréciée également les voyages de retour vers le refuge. Annabelle était calme, que ça soit pour profiter du silence, ou pour avoir une oreille à qui contait une histoire.
C'est derrière le paravent qu'elle répondit à tout cela.*


C'est possible oui, il y avait d'excellent danseur chez les Ventrue et et les toréadors autrefois sur Paris, J'ai même dansé avec un Malkave qui était illustre dans ce domaine. En y repensant, la jeune population Parisienne actuelle ne semble pas avoir apprécié les festivités vues le nombre de danseurs.
Ils ne voulaient pas des distractions modernes de l'antichambre, ni celles plus classiques du Louvre, en fait ils ne savent pas trop ce qu'ils veulent faire. On sent bien que beaucoup de vampire qui est arrivé dernièrement non pas reçu une éducation digne de ce nom.


Démolisseur... oui *Pour fixé Annabelle.*
Je pourrais me faire un avis bientôt, il semble vouloir me dire quelque chose.

*Elle sortie juste en nuisette, ce qui aurait pu être sexy si elle ne pas porter une culotte bouffante, artifice qu'elle portais toujours sauf quand elle mettait un pantalon. le dernier rempart de la pudeur maladive de Rozenmilna.*

Et pour Von Wybert, le sceau probablement, je n'en suis pas encore sur à 100%. Mon enquête n'a pas pu avancer car c'était une soirée spéciale.

*Puis Rozen attendue avec patience que son inviter fasse ça traditionel toilette du mâtin.*


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Jeu 3 Juil - 20:01

Annabelle écoutait religieusement Rozenmilna, cachée, mais si proche, par son paravent fétiche. Elle s'interrogeait sur la notion même de pudeur. Bien qu'elle n'en comprenait pas le sens, il s'éveillait d'instinct.
Il était très étrange d'éprouver une telle retenue, une telle angoisse pour la nudité, alors même que les immortels dévoraient à pleine dents les chairs des éphémères.
La proximité de Rozenmilna, vêtue d'une simple planche de bois troublait les sens d'Annabelle d'autant plus qu'elle ne parvenait pas à s'expliquer pourquoi.
La chair morte peut-elle s'éveiller au trouble ?


Lorsque rozenmilna apparu, pour une fois en tenue de nuit, Annabelle la fixa comme un chat fixe une balle/souris/bobine de fil... avec une certaine insistance.
Rozenmilna ne se trouvait pas particulièrement gourgandine dans sa tenue, mais ce n'était pas vraiment l'avis de son invité.
La chose la plus osée que possédait Annabelle était un pijama avec dessiné dessus une horde de petits chats roses et blancs. Et même cela, elle n'osait pas trop le porter.
On a beau n'avoir aucune cervelle, on peut disposer d'un grand sens du ridicule.


Pas gênée pour deux sous, Rozenmilna continuait son exposé sur Von Albert, mais déjà Annabelle n'écoutait plus.


Le stress, l'angoisse, cette gène terrible, mais étonnement plaisante...
Elle se leva brusquement, sentant le pire arriver, puis s'enfuit dans la salle de bain, Avec une celérité qu'on lui connaissait peu, elle se précipita vers les toilettes et vomit avec force un liquide noir et épais.


Quelle honte de réagir ainsi. Heureusement, on ne 'lavait pas vu. Mais elle imaginait fort bien ce qui pouvait passer par la tête de Rozenmilna :



  • je suis jolie ?
  • Bueaaahhh (vomissements)



Il y avait de meilleures façons d'exprimer son sentiment.


Le goût écœurant de cette huile noire envahissait sa bouche, un goût sucré, lourd, sure, déplaisant... mais qui évoquait toujours chez elle l'envie, le besoin, de manger.
Cela l'avait vidée de ses forces. Assise dans la salle de bain, partagée entre le dégout et la honte, elle restait là, les jambes allongées, dans sa belle robe de soirée, les sentiments à fleur de peau.
Vomir n'était déjà pas très élégant, et encore moins sensuel, pleurer aurait été impoli.


Elle restait là, sans force, sans volonté, sans doute trop longtemps. Rozenmilna allait s'inquiéter, sans doute était-ce déjà fait.
Il fallait se lever vite avant qu'elle ne vienne la voir dans cet état.


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Jeu 3 Juil - 20:31

*Le son d'un vomissement terrifia la maniaque Rozenmilna. Elle hésita un instant à demander à une servante d'aller voir, mais peut-être qu'Annabelle par réflexe pourrait faire une bêtise.
Elle attendit...
La princesse était toujours à s'excuser, toujours angoisser et gêner. Rozen se dit donc que le mieux a faire était de ne rien faire.*


La torpeur me guette, je vous attend sur la chaise.

Pour le reste ne vous en fait pas, les petites fées auront tout fait disparaître a votre réveil.


*Bien sur elle faisait allusion aux servantes. Elle attendis ensuite dans la chambre, sur la chaise, jusqu'au lever du jour.*


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Jeu 3 Juil - 20:42

La réponse, pleine d'attention, rassura Annabelle, et lui donna la force de réagir.



  • je vais bien, mademoiselle... j'arrive très bientôt.



Par chance, et célérité, Annabelle avait su diriger ses effluves dans les toilettes, objet d'ailleurs bien incongru dans cet endroit. Une chasse d'eau plus loin, il ne paraissait de rien.
Elle se lava la bouche, se brossa les dents et mit même un peu de parfum sur sa langue pour faire complètement disparaître l'odeur.
Les tic tac la faisait vomir, ce qui n'aiderait sans doute pas.


Elle sortit rapidement, comme promis, mais se retrouva face à une Ronzenmilna endormie. Elle s'était encore assise sur cette chaise, lui laissant tout le confort du lit.


Peut être était-ce une volonté martiale de vivre dans l'inconfort pour maintenir une humeur de chien, mais aux vues de ce qu'elle avait connu, Annabelle al trouvait très gentille au contraire.
Cette hypothèse devait donc être erronée.


La torpeur commençait à la prendre. Elle tenta de se déshabiller rapidement, mais … mais … par le ciel, les lacets sont inaccessibles. Après avoir tourné sur elle même deux trois fois, son bras incapable de trouver son dos, Annabelle comprit qu'elle n'aurait pas le temps... et elle ne voulait pas déranger les servantes.
Elle se posa donc toute habillée sur le lit et ferma ses yeux.


Le noir... rien que le noir...


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Jeu 3 Juil - 23:31

[-1pt de sang]

*La ventrue s'éveilla avec les souvenirs de la veille, le bal mais aussi son enquête, Abigaëlle et la convocation a la réunion.
Une fois de plus tout avait était remis en état, la salle d'eau souillée et également le salon où Rozenmilna avait laissé sa robe.
Plusieurs tenues dans des houses en plastique avaient été déposées.
Aujourd'hui Rozen choisit le costume cravate. Son costume fétiche pour les réunion officiel*


Annabelle, je dois faire vite ce soir, Le Prince a décidé de réunir les primogène pour une réunion. Je vais devoir hélas encore vous laisser seule au Louvre.
Et je ne sais pas combien de temps elle va durée... Ni le sujet d'ailleurs.


*Sthéno était là, mais les deux autres sœurs manqué a l'appel. Rozen piocha dans ses tuiles de mah-jong de la main touche tout en pianotant son téléphone.*



A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Ven 4 Juil - 19:40





Lorsque les paupière d'Annabelle s'ouvrirent, Rozenmilna courrait déjà en tous sens, comme une femme d'affaire derrière ses profites. Une réunion importante l'attendait.
Il était normal que la primogène n'allait pas s'occuper d'elle durant ses 15 jours de voyage à Paris et que ses responsabilités qui lui incombait étaient plus importantes.
Annabelle grogna quelques onomatopées peu gracieuses de la belle endormie et pas réveillée. Elle s'était endormie sur sa jolie robe, qui désormais portait quelques stigmate de la soirée festive d'hier.
Lorsque son cerveau fut enfin disponible pour coordonner des mots sous forme de phrase, elle répondit à son hôtesse.




  • Allez y... je vais devoir me changer... ça va prendre du temps... je vais vous mettre en retard. Je vous rejoins au Louvre le plus rapidement possible...

Puis elle se leva, assise sur le lit, avec beaucoup de difficulté. Un léger vertige. Un peu de silence. Beaucoup d'immobilisme.


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Sam 5 Juil - 1:26

Spoiler:
 

*Forcement un peu inquiète Rozenmilna était bien embêté de laisser Annabelle ici ou de lui faire de la peine. Elle fit un pas dans la chambre pour y voir son invitée*

N'hésitez pas à demander au serviteur du Louvre si vous avez besoin de quelque chose, ou bien de me voir.

*Rozen laissa un message à Euryale pour qu'elle se rende disponible en urgence au cas ou.*

Je file, soyez prudente sur le chemin.

[Vers le Louvre]


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Jeu 10 Juil - 16:52

Voilà qui est inédit.
Rozenmilna partie, Annabelle se retrouvait, heureusement bien partiellement, livrée à elle même.
Il y a peu, elle n'envisageait pas de prendre la moindre décision sans l'aval de son père. Désormais, elle parvenait à à vivre au sein d'une petite communauté sans avoir envie de creuser jusqu'au centre de la terre pour s'y enterrer.
Ça tombait bien, sans doute que cela serait fatigant à la longue.


Rozenmilna était partie dans la fureur d'un éclair la laissant seule, mais lui demandant de la rejoindre lorsqu'elle serait prête. Une réunion, ou quelque chose de cet acabit retenait la primogène et Annabelle fut surprise de s'apercevoir que Rozenmilna pouvait avoir une vie en dehors d'elle, puis eu quelques hontes d'avoir eu cette pensée.


La belle robe qu'elle portait depuis hier gardait son charme et son élégance, mais il fallait l'abandonner pour conserver à cette dernière un parfum de fête.


Les immortel ont l'extrême délicatesse de ne aps transpirer,n ce qui leur permet de ne pratiquement jamais sentir mauvais. Le passage par la salle de bain s'avérait forcément facultative, mais dans le cas d'Annabelle c'était un peu différent. Sa peau avait commencé par prendre un aspect pâle extrême, presque jaune. Une odeur sucrée de décomposition commençait à émaner de son corps imparfait. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas mangé et les témoignages d'un passé lointain et horrible commençait à se faire jour.
Seule dans la salle de bain, elle contemplait sa main pâle, nervurée de noir, au teint cireux. Il faudrait bientôt remédier à ce phénomène mais comment opérer ici, dans une ville qu'elle ne connait pas.


Annabelle sortit de sa valise une longue robe noire, tombant jusqu'au sol, assez prêt de corps, se finissant par un col porté jusqu'au menton. Elle était très élégante, mais cela ne compterait pas, car immédiatement elle mit son lourd manteau de marin apr dessus, lui redonnant cet aspect particulier qu'elle avait à son arrivée.
Elle allait mettre son bonnet de marin, mais sa longue, et enfin coiffée chevelure qui tombait en cascade autour d'elle méritait peut être un peu de liberté.


Elle se fit aider pour en raccourcir la longueur grâce à deux broches qui formaient un plei à mi chemin.


Elle remplit à nouveau les poches de son manteaux d'objets indispensables, portefeuilles, téléphone et autres quincailleries mortelles et décida qu'elle était prete.
L'une des jolies servantes de Ronzemilna, dont le nom lui échappait à l'instant lui proposa toutefois un petit complément discret. Une bonne rasade de parfum pour masquer un peu cette bizarre odeur, certes très ténues, mais si singulière.
Annabelle renifla sa manche.
Elle sentait bon.
Elle était contente.


Puis la servante lui proposa son aide pour l'amener au Louvre.


Elle réfléchit, ou du moins fit semblant, un instant, mais déclina.
Paris devait être magnifique à traverser la nuit. Ce voyage serait une belle promenade et laisserait largement à Rozenmilna le temps de finir sa réunion.
Elle se fit toutefois aider pour programmer son téléphone pour que ce dernier lui indique le chemin.
Elle se perdait si facilement.


Étrange monde qui laisse aux objets le soin de trouver le bon chemin.


[vers les rues de paris]


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Sam 6 Sep - 21:04

Spoiler:
 

[-1pt de sang]

*La réunion et le réveil surprise de "monsieur" l'avaient entraîné dans les abîmes du temps jusqu’à la torpeur. Puis le réveil. les derniers détails de sa nuit lui étaient flous. Elle était assise en face du lit. Annabelle semblait aller bien, ou du moins dans son état habituel.

Le premier sentiment qui s'imprima en elle pour cette nuitée naissante était la détermination, elle avait perdu beaucoup de temps sur son agenda. Tant pis elle aller devait prendre des raccourcies. Inutile à présent de prendre des gants si ce n'est pas nécessaire.
les premiers signes de la soif qu'elle étancherait jamais se faisaient sentir, c'était désagréable et ce qui l'était encore plus et que son dernier calice lui faisait de moins en moins envie. Si bien qu'elle décida de se passer de sang dans un premier temps, avec l'espoir que son instinct de prédatrice ne l'avait pas quitté.

Elle ne fit appel à aucune de ses servantes et se dirigea vers sa robe préférée et son couvre-chef fétiche qui lui avait manqué. Une fois préparer elle posa sa fameuse pierre dans son pot où les sœurs de cette dernière l'attendaient.
La ventrue aurait ce soir le choix entre tous les trésors qui se trouve dans les poches secrètes de sa tenue.

Il ne restait plus qu'à attendre sa protégée*


Spoiler:
 


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Dim 7 Sep - 22:24

Le réveil était l'un des moments les plus angoissants. Il y avait, au moment où les yeux ouvraient la fenêtre du monde, l'inquiétude, la terreur propre à ceux qui sont perdus loin de chez eux, loin du réconfort.
Annabelle n'avait aucune idée où elle se trouvait et cette pensée avait de quoi effrayer la jeune et fragile demoiselle. Elle aurait peu être la captive d'un quelconque vilain qui voulait se venger de son père, ou même, parce que cela existait, juste se distraire en dépeçant une jeune fille.


La réaction d'Annabelle face à ce danger imminent et probable fut peu spectaculaire. Elle resta immobile, terrassée par un coup puissant, paralysée par la peur. Peut être que si elle ne bougeait pas, on ne la trouverait pas...


Quelques bruits familiers s'échappèrent de la pièce d'à coté. Des sons, une voix, quelques souvenirs...
Elle se leva avec mille délicatesse, s'asseyant d'abord sur son lit et regardant ses pieds. Ils étaient mignons et semblaient vivre indépendamment du corps, comme deux petites marionnettes qui semblaient lui souhaiter un bon réveil.
Mais ils étaient nus.
Elle même portait sa longue chemise de nuit. Elle n'avait aucun souvenir de l'avoir enfilé, à peine de reconnaître cet endroit.


Elle se leva et chercha son sac. Soulagement, son Gloch était là. L'inutile morceau de métal n'était pas d'une grande utilité. Les mains d'Annabelle disposaient d'une puissance de destruction bien plus grande. Mais la télévision est un artefact puissant, bien que mensonger, et l'idée d'avoir son armée à la main la rassurait.


Elle mit le décors en joue, prête à déverser une masse de plomb sur le premier danger qui se présenterait et s'avança vers la sortie d'un pas le plus feutré possible.
Un couloir... quelqu'un dans la pièce sur la gauche...
Annabelle s'avança, prudemment, arme tendue et arriva enfin dans le petit salon.


Rozenmilna était là. Elle reconnaissait sa primogène. Tout lui revenait. Elle vivait chez elle durant son séjour à Paris. Son angoisse était infondée... comme toujours.
Mais la situation était gênante.
Dans un premier réflexe, Annabelle se raidit, quittant sa position martiale et comme un enfant pas très très malin, cacha son pistolet derrière elle dans l'espoir qu'on ne le voit pas.


Elle offrit à Rozenmila un très beau et très franc sourire, mélange d'une joie sincère de la revoir et de crispation de la gène.



  • Bon... bonsoir, mademoiselle... je … vous êtes déjà levée...?



Annabelle sentait que quelque chose n'allait pas... oui... elle ne portait pas grand chose sur elle. Une simple chemise de nuit. Dans un salon...
par chance, les immortels ne peuvent pas rougir...


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Dim 7 Sep - 23:17

*Rozenmilna était dans son fauteuil favori face à sa table d'échec en marbre. Plus de pièce de jeux en vrac, tout avait été ranger, a la place son coffret en bois ouvert, et devant la primogéne quatorze tuiles de mah-jong parfaitement aligné. La majorité des autres tuiles étaient resté sagement dans le coffret, d'autres étaient un peu dispersés sur la petite table.*

Bonsoir. Oui je suis déjà lever.

*Souriante, rassuré de voir que la princesse semblait savoir où elle était.*

Préparez vous, nous devons nous rendre au refuge pour nous réunir avec le clan.  


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Lun 8 Sep - 14:17

La sobriété de la réponse de Rozenmilna indiquait soit un désintérêt total soit la volonté, délicate, de ne pas lui faire de remarque cinglante. Dans les deux cas de n'était pas très positif. Aussi, pour attirer les bonnes grâces de sa primogène, Annabelle ne dit rien, et s'en alla exécuter ses ordres.


[…]


La simplicité des tenus d'Annabelle lui permettait d'être vite habillée. Enfin, si l'on met de coté sa maladresse et les ellipses, heureusement pas si fréquente de son cerveau fragile.


Ulahup, barbatruc. La voici prête, vêtue son grand manteau de marin, le bonnet à la main.
Elle retourna rapidement auprès de Rozenmilna, tout en consultant ses notes de la veille.


Tiens, elle avait discuté avec des mortels... pas souvenir...


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Lun 8 Sep - 20:17

*Rozenmilna n'avais pas bouger, regardant toujours sa "main" de mah-jong, le visage figé. Et quand Annabelle revint prête un sourire ce dessina enfin.*

Vous êtes ravissante une fois de plus. J’espère que vous serez me pardonnez mon absence d'hier, j'étais loin de m'imaginé que cette réunion des primogènes serait si longue.
Et je me fais doublement coupable car je dois faire vite en ce début de nuit également.


*La ventrue se leva est invita sa cousine a la suivre vers la limousine. Toujours très souriante, avec pourtant un peu de peine dans le regard.*

[Refuge ventrue]


A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabelle De Luca
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Courageuse (+1), Dévouée (+1), Poisson rouge (-1)
Points de sang:
7/15  (7/15)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Lun 8 Sep - 21:28

Ravissante …?


Annabelle regarda son long manteau, ses gants, pour essayer de découvrir l'origine d'un tel compliment... Mais rapidement, elle envoya promener toute forme de raison et accepta le compliment avec joie, avec enthousiasme.
Elle ne savait pas pourquoi mais elle appréciait de plaire à Rozenmilna.



  • Vous... je... je … merci beaucoup... Je vous suis... Quelque chose de particulier est prévue ?



[Vers le refuge ventrue]


Le monde est décidément un endroit bien étrange.

Tenue d'Annabelle :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   Lun 17 Nov - 1:17

[Chez les trémère]

*Rozen et la princesse étaient revenues à pied. La ventrue c'était montré très bavarde diverse anecdote et légende qu'elle tenait de son enfance en Indochine française bien que la plupart sembler être totalement inventent. Pour ne se taire qu'une fois a la maison.*

Pour vos idées d'explosif et d'engin de démolition j'ai en très envie, mais c'est hélas hors de question. Il nous faut agir plus subtilement et trouver le mal a sa source. Nous y retournons demain, tout ce que j'ai dis la bas n'était que pour dupé les traîtres qui s'y cache. Même si je doute fort que ça est marché.

Demain je ramène Nadia devant le Prince.


*Sans se changer elle prit place devant son ordinateur le temps de la toilette d'Annabelle. Pour ensuite rejoindre la chambre.*



A strange game. The only winning move is not to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [refuge de Rozenmila]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[refuge de Rozenmila]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» SAXO X CANICHE 13 ANS REFUGE FERME BIENTOT (25)- ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 8 ème, 16 ème et 17 ème arrondissements (appelés les hautes terres)-