AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Devant la salle du trône [21 Février]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Séléné/Hécate
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Devant la salle du trône [21 Février]   Sam 11 Mai - 15:06

[Arrivée de devant le bureau d’Heinrich]

Hécate avait descendue les escaliers, entourée de son aura malsaine et avait s’était engagée dans des couloirs inconnus d’elle. Quelque chose lui disait juste que c’était par là. Elle fût récompensée lorsqu’elle pu discerner de grandes portes massives. Des gardes étaient postés devant. Parfait !

Elle s’approcha d’eux et les toisa. Le vert de ses yeux s’était assombri lorsqu’elle les vit. Elle n’avait toujours pas digéré la prise d’Artemis.

« Vous autres, où se trouve le Prince ? Il faut que je le vois. »

Elle avait parlé d’un ton froid, glacial.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalila
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Sam 11 Mai - 20:45

Le petit salon.

Après avoir descendu les escaliers pour chercher la salle du trône, il y avait…Elle.
C’était le type de rencontre que Dalila voulait éviter, elle savait qu’elle était dans l’Elysium mais elle n’avait pas planifié d’être a une telle promiscuité de cette Caïnite.

Celle-ci était beaucoup trop imprévisible, dangereuse et…D’humeur changeante.
Les hommes de mains qui appartenaient aux contacts de la Nosferatu ne voulaient plus la suivre et c’était bien légitime.
Elle ne voulait pas non plus mettre des vies en danger inutilement pour apprendre les dernières lubies ce cette…Personne, mais cependant, il était impératif de savoir si elle n’était pas ici comme une taupe du Sabbat.
Car elle et Armand Duplessis étaient des gens très dangereux qui étaient une menace pour la mascarade, et de qui, la Camarilla devait absolument se méfier.
Alors s’ils étaient liés avec le Sabbat, elle ferait en sorte de les démasquer.

Dalila resta donc en retrait pour l’observer de loin.
Une aura qui ressemblait à celle de la peste entourait cette horrible femme. Dalila en plissa le nez.

La Femme était maintenant devant des portes massives qui devaient être celles de la salle du trône.

« Vous autres, où se trouve le Prince ? Il faut que je le voie. »
L'entendait-elle dire.

*Non mais quelle effronterie!*
Se disait Dalila.
"Vous autres…Il faut que je le voie."
*C’est d’un commun et d’une vulgarité*
Dalila serra les dents et pesta!
Comme si cette femme venait rencontrer un simple petit chef d’entreprise.

Intérieurement, Dalila espérait fortement que le Prince la reçoive pour lui enseigner les bonnes manières et l’étiquette.

Le mauvais coté de la chose était que cela retarderait davantage la Nosferatu. Naturellement, elle n’avait pas l’intention de demander une audience de la même façon que…Elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Dim 12 Mai - 22:22

[Depuis le petit salon]

*Ho ? Deux personnes devant la salle du trône ? Allons voir se disait-elle. Elle approcha avec démarche théâtrale, tel un personnage secondaire faisant est entrée sur la scène.*

Et bien mes demoiselles, nous sommes pressées de s’entretenir avec le prince . Il semble qu’il soit retenu par des affaires urgentes… Enfin à ce qu’on m’a annoncé… *haussant les épaules, un faux sourire désoler.*
Mais dans ces cas ne délègue-t-il pas au sénéchal ? Vous devriez aller le voir…mmm *Elle se toquât la tête du point* Suit –je sotte ! Il n’est... Tout simplement pas là non plus ! Et le gardien me semble avoir autre chose à garder que les traditions, bien que ceci n'est aucun rapport, je m'égare. Amis de la nuit, soyons patientes.


*Arborant un sourire entre le taquin et charmant.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalila
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Dim 12 Mai - 23:09

Dalila avait sursauté par l’intervention de la petite Rosenmilna.
Car la Nosferatu était en retrait et observait Hécate de façon à ce que celle-ci ne puisse pas la remarquer.
Du coup, Rosenmilna venait de révéler la position de Dalila a Hécate.

Dalila se redressa aussitôt, un peu embarrassée.
Puis elle afficha un sourire maternel a Rosenmilna.

-Oh bonsoir! Mais vous avez raison mademoiselle, beaucoup de gens semblent trop occupés en ce début de nuit, sans compter les absents qui tardent à reprendre du service pour diverses raisons.

Dalila, avec son index se frotta le bout du nez puis se croisa les doigts au niveau du bas de sa poitrine.

-Cependant des choses urgentes concernant mon clan, sont à l’abandon et une intervention immédiate est requise, ce qui, je dois l’admettre, me pousse à être un peu trop hâtive! Alors veuillez pardonner ma faiblesse momentanée mademoiselle et si mes gestes vous ont paru déplacés et vous ont donné la vilaine impression de vouloir passer devant vous dans la ligne, je vous prie de m’excuser sincèrement, je ne cherche aucunement a vous faire de la peine.

Le visage de Dalila, bien que laid, témoignait de sa sincérité et de son respect.

-Oh et je suis si distraite, permettez-moi de me présenter, je suis…Dalila.

Puis elle inclina la tête toujours avec un sourire qui s’avérait chaleureux malgré la laideur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Dim 12 Mai - 23:23

Deux gardes arrivèrent, rejoins par deux autres venant de la salle du trône, chacun armés et laissant comprendre qu'en aucune façon il ne laisseraient passer un manquement aux règles.

"Mesdemoiselles, vous n'avez rien à faire ici. Si vous voulez rencontrez le Prince, je vous suggère de vous rediriger vers le petit Salon dès maintenant. Si vous ne voulez pas lui parler, votre présence ici n'en est que plus inappropriée."

Un mouvement de main pour les inciter à ce rendre vers le petit salon ou au moins, quitter les couloirs de la salle du trône.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozenmilna
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Primogène (+3)
Réputation: Patiente (+1)
Points de sang:
9/12  (9/12)

MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Dim 12 Mai - 23:51

*Son regard était amusé, pas moqueur loin de la mais très amusé. puis Rozenmilna s'adossa au mur.*

Je me nomme Rozenmilna de Sancy, mais vous pouvez m'appeler Rozen si ça vous chante. Ne soyez point confuse, nous ne sommes pas du bétail devant un guichet de la sécurité sociale, il n'y a pas de "ligne" et donc encore moins de place qui va avec. J'ai dû quitter Paris quelque mois et je dois dire que je suis quelque peu dépaysé. Ceux de votre sang semblent être très présent aux Louvre, je dois même dire que j'en avais jamais vu autant réunie. Peut-être pourriez vous me renseigner sur la situation de votre clan ?

*Si Rozen était là ce soir, c'était plus pour se renseigner sur la situation de Paris que de se présenter au gardien ou à son vraisemblablement nouveau primogène. D'après le journal, c'était plus que la sécurité au Louvre qui avait changé, un vaste jeu de chaises musicale semblez avoir eu lieu, et la partie n'était peut-être pas finie. Les Nosfératu n'était pas ça priorité, mais il fallait bien commencer quelque part.*

Oh pardonnez-nous gardes, je croyais être dans ce sanctuaire caïnites qu'ont appelé Elyseum, lieu de paix consacrer aux arts et à la philosophie. Ce n'est qu'une simple discussion dans un couloir, d'autant que le prince et le sénéchal n'étant pas présent, qui pouvons-nous déranger dans les pièces vides d'a coté. Mais soit... *Elle était rester très courtoise cachant presque son ironie*

Même a Boston les gardes ont plus délicatesse *Sur une amorce de rire*

*Voilà qui trahisser le climat de peur qu'elle sentais sur la ville. On ne pouvais plus discuter dans les couloirs, même si celui ci donner sur la salle du trône. Jeter comme un zonar en bas d'un immeuble, Mr.Sarkozy avait-il était devenue des nôtres et régner t'il sur la ville ? Bien sur que non mais voilà de quoi se posez la question.*

Ma chère Dalila continuons au salon si vous le voulez bien.

[Retour au salon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné/Hécate
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Lun 13 Mai - 0:06

L’enfant de la Lune regardait les gardes de son regard sombre, si bien que l’aura autour d’elle n’en était que plus terrible. Non que l’aura ait elle-même changée, mais plutôt que ce regard la rendait personnellement terrifiante. Des bruits de pas derrière elle l’avertirent de l’arrivée d’une personne. Elle ne se retourna toutefois que lorsqu’elle entendit la voix féminine, un peu trop mielleuse à son goût.

Eh bien, eh bien... Qu’avait-elle là ? Une sorte de poupée effroyablement habillée, comme si elle était création d’une enfant psychotique et autre chose... Ouais étant donné sa tessiture, c’était une femme, ou quelque chose qui ressemblait vaguement et de très loin à une femme. Elle ne l’avait pas entendu arrivée. Sur celle là, aucun doute à avoir, c’était bel et bien une Larve. Une affreuse et immonde larve !

Hécate se retourna franchement, une main posée sur ses hanches pour faire face à – soyons franc – ces deux anomalies. Un sourire apparût sur son visage. Un étrange petit sourire. Elle murmura alors, suffisamment fort pour que les femmes puissent l’entendre.


« Je sentais bien une odeur nauséabonde, tout s’explique maintenant. »

Et voilà que deux nouveaux gardes se mêlaient de l’affaire. Tout ça était bien dérangeant, ces hommes étaient comme de la vermine, grouillant dans les moindres recoins. Si ça continuait, elle aurait du mal à se souvenir des visages de tous ceux qu’elle comptait tuer, l’occasion venue.

Inutile cependant de chercher la bagarre en ce lieu, elle n’avait pas Artemis avec elle. Elle se mit donc en route pour le fameux petit salon, en espérant que l’endroit serait moins écoeurant que le nom. Elle passa ainsi devant les deux femmes, leur adressa un sourire mauvais et se mit à fredonner : « qu’on lui coupe la tête, qu’on lui coupe la tête, qu’on lui coupe la tête ! » sur un air guilleret.

[Vers le petit salon]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalila
Nosfératu
Nosfératu
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Lun 13 Mai - 9:22

L’intervention verbale d’Hécate était attendu.
En conséquence de quoi, ses paroles manquèrent leurs buts.

Entendre dire qu’elle était affreuse, laide, moche, puante et nauséabonde était tellement courant dans la société vampirique, que cela en était devenu une simple formalité.

Soudain, son portable vibra, elle jeta un œil très rapide, c’était le subordonné d’un de ses contacts qui était en train de lui dire que le Prince avait été aperçu sortant du Louvre dans un long manteau suivi d’une escorte, il y avait de cela…Un bon moment et le subordonné était maintenant en train d’écrire que c’était à cause de son matos de communication qui n’avait pas fait parvenir l’information a temps à cause d’une malfonction et qu’il.
(Clap) Dalila ferma net son portable et leva les yeux au ciel.

Des informations tardives de la sorte l’indisposaient au plus haut point, elle devra sonner les cloches au responsable de ce contact incompétent afin qu’il corrige ou recycle ce petit mariole.

Puis les gardes rappliquèrent au triple galop, étrangement d’ailleurs, car le Prince n’était plus ici.
Dalila les laissait faire leur devoir avec le zèle exagéré qui en découlait, elle était même sur le point d’en féliciter un avec une petite tape d’encouragement dans le dos lorsque Hécate passait devant eux en cantonnant une chanson qui l’avait mis mal à l’aise.

Bon! C’était décidé, Dalila allait mettre toute la pression pour resserrer la surveillance autour de cette Hécate, La Nosferatu devait être la première informé a la seconde même, ou cette horrible femme ferait un faux pas.

Puis la toute petite s’adressait a elle sur le ton de la conversation, ce qui atténua considérablement l’atmosphère plutôt chargée qu’Hécate avait occasionné.

La petite s’était présenté, Dalila savait son nom, mais ignorait qu’elle avait déjà été à Paris auparavant et que, par conséquent, qu’elle n’était pas une nouvelle venue en soit…

Bien que les informations que Dalila possédait sur Rozenmilna était basics, elle aurait du être au courant de cela.
Dalila pestait au fond d’elle-même, deux fois et en si peu de temps, elle voyait défiler sous son nez des renseignements qu’elle aurait déjà du obtenir au préalable.

La petite continuait de lui parler innocemment et l’invitait à sa suite dans le petit salon.
Ce que fit Dalila en acquiesçant du chef tout en lui emboitant le pas et en réfléchissant à ce qu’elle allait lui répondre.

Le petit salon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Mer 22 Mai - 11:41

*arrivée depuis le bureau du Gardien*

il arriva en portant le corps sanguinolent d'Hécate dans ces bras , il s’arrêta devant la goule de garde devant la porte de la salle du trône , son visage et son ton ne laissant aucun doute sur ces intentions

"Je VEUX voir le Prince ... IMMÉDIATEMENT ... "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chess Valentines
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Mer 22 Mai - 20:26

*arrivé depuis le bureau du primogène Malkavien*

Chess n'avait jamais vu autant de fois le sol d'aussi près en une journée.Il trébucha plusieurs fois en voulant suivre le primogène qui courrait à grandes enjambées.Il se demandait où il allait quand il le vit finalement s'arrêter devant ce qui semblait être un garde.

*Tiens?!Un seul garde?Ce qu'il y a à l'intérieur ne doit pas être très important!*

Sortant une pomme de son sac,il voulut croquer dedans mais la fit tomber de surprise quand il vit que le primogène tenait quelqu'un dans ses bras qui selon lui allait soit pas tarder à clamser,soit l'avait déjà fait.Il entreprit de se rapprocher sans se casser la figure.Ce qu'il arriva à faire parfaitement à son grand étonnement qui pourrait justifier le bafouillage quand il s'adressa au primogène.

"Excusez nous...le...moi...bonsoir.Je sais que l'on ne se connait pas mais puis je apporter mon aide?J'ai l'impreesion que vous en auriez besoin.Je me présente tout de même,Chess Valentines et il parait que je dois vous voir avant le prince.D'une pierre de coups comme ça!"

Chess voulut sourire mais dut s'abstenir.

*Vu la tête qu'il tire,il risque de pas aimer la joie!*


C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Doce
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 1:28

[arrivée du refuge > parking]

Rosie arriva en compagnie de ses frères, tenant fermement Lili dans ses bras, visiblement de bonne humeur. Elle fredonna sur le trajet une petite comptine bien moins innocente qu'elle ne l'était en réalité.

Dix ont était choisis, la première a perdu l'esprit, le second la non vie,
Le troisième son serment, et pour ceux qui restent ... ?
Dix ont était choisis et il n'en reste plus que sept...
Sept, et l'étoile rouge grandit de nuit en nuit...

Rosie se rua sur Heinrich lorsqu'elle le vit, toujours pleine d'entrain, tirant sur la veste de celui ci pour attirer son attention, bousculant Chess sur son passage.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 2:32

Venant du Parking

Lucas s'arrêta à l'entrée du Louvre pour déposer son couteau et suivit sa sœur vers la salle du trône. Il écouta la comptine de sa sœur et la grava quelque part dans sa tête, se disant que peut-être cette petite chanson cachait plus que de simples rimes.

* Vu ce qui se passe avec cette enfant, il vaut mieux faire attention à tout, on ne sait jamais.*

En arrivant là-bas il vit l'inconnu, son frère tout de blanc vêtu, et Heinrich qui tenait un corps en piteux état dans ses bras. Ses yeux s'écarquillèrent, que de violence pour faire ce genre de choses à quelqu'un. Il ne s'agissait pas d'une simple mise en garde, mais d'une correction morbide. Une sorte d'avertissement général, un exemple, sinon pourquoi faire quelque chose d'autant... théâtrale ?.... artistique ? À moins que l'esprit responsable de ce tableau, soit belle et bien dérangé.
Il regarda Rosie courir vers leur chef, bousculant son nouveau frère, et se rapprocha également de Heinrich. Il fit doucement pour s'approcher, annonçant sa présence par le bruit de ses pas et de ses vêtements. Il se mit non loin de Rosie, voulant la soutenir et être prêt à toutes éventualités concernant la réaction de son Chef.
Il s'éclaircit la gorge, se disant qu'il valait mieux prévenir deux fois qu'une de son arrivée, puis dit d'une fois calme et profonde.

" Si vous avez besoin d'aide....elle aura peut-être besoin de s...de boire non ? "

Il regarda de plus près sa sœur, muselant ses réactions et ne laissant rien transparaître pour ne pas exacerber les sentiments des autres vis-à-vis de la situation.


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 3:03

Heinrich garda les yeux fixés sur la porte de la salle du trône attendant qu'elle s'ouvre , si ces yeux pouvait lancer des flammes cette porte serait depuis longtemps en cendre , ainsi qu'une bonne partie du mobilier de la salle de trône ..
Il ne bougea pas plus quand Chess arriva , au mieux il grogna à son encontre

"'pas le temps j't'ai dis .. dégage .. "

et il ne bougea toujours pas quant arriva Lucas accompagné de Rosie qui tirai déjà sur sa veste avec entrain . Pour elle le ton n'etait qu'à peine moins agressif

"Plus tard Rosie .. quelqu'un doit payer pour ça .. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 3:42

En arrivant du parking

Sortant du parking, Hadrien déposa son arme à l'entrée comme l'avait fait Lucas. Il commençait à en avoir marre de donner et reprendre son arme à chaque fois qu'il foutait les pieds au Louvre. Mais bon il n'avait pas non plus le choix.

Rosie avait l'air d'avoir retrouvé sa gaieté et elle chantonnait une chanson bizarre. Mais Hadrien ne fit pas plus attention que ça.

Après avoir serpenté dans les couloirs du bâtiment, ils arrivèrent vers la salle du trône. Il suivit des yeux la petite Rosie. Elle se mit à courir vers Heinrich, bousculant l'homme qu'il avait rencontré plus tôt dans la soirée.

Elle arriva au primogène et là Hadrien releva les yeux sur ce dernier et le paquet qu'il tenait dans ses bras. Hadrien se figea, fixant le paquet ... C'était Hécate ...

*Comment quelqu'un a pu la mettre dans cet état ? Comment on a pu lui faire ça ... C'est ignoble ... Je sais qu'elle est "spéciale" mais quand même ... *


Même s'il n'aimait pas ses soeurs autant qu'un frère le devrait, il éprouva un sentiment violent à l'encontre de celui qui avait fait ça ... Le Gardien ...

Un éclair de colère passa dans son regard d'habitude calme. Mais il ne laissa rien transparaître.

Hadrien ne bougeait pas, il n'y arrivait pas. Entre l'état d'Hécate qui l'effrayait et son sentiment de peur qu'elle lui inspirait, il ne pouvait pas y aller. Il resta donc à l'écart, se demandant si le chef allait finir par se calmer ou pas. Il regardait maintenant Rosie, s’inquiétant de savoir comment elle allait prendre le fait que Heinrich l'ai repoussé.


Tenue de Hadrien pour la soirée :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 14:31

Les gardes devant la porte de la seule du trône observèrent les malkavs d'un air blasé avant que l'un d'eux se tourne vers Heinrich pour lui répondre.

"Son Altesse sérénissime n'est pas disponible actuellement. Si vous le souhaitez je peux lui faire parvenir votre demande de rendez vous ainsi que l'objet afin qu'il décide si son importance est supérieure à ce qui le retient actuellement..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Doce
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 15:07

Rosie regarda le Chef, commençant légèrement à sangloter jusqu'à se que sa protectrice s'en mêle, ses yeux devenant à nouveau d'un blanc pure et immaculé.

- HEINRICH !! Veux - tu bien te calmer ?! Crois tu que tu puisses réclamer audience pour le parjure dont ta fille vient d'être victime si toi même tu uses de violence pour demander justice ?! Ecoute Rosie... T'as t - elle donné l'impression que ses mots et sa présence était un hasard ?

La voix de Rosie, devenue bien plus féminine et dure s'adoucit.

- Laisse la faire ... Elle est plus clairvoyante et plus douce aussi... Et n'oublie pas que c'est une pupille du Prince qui veut prendre la défense de sa sœur. Il l'écoutera ... et comme c'est Rosie qui parle, il l'entendra.

Rosie posa une main sur le bras de Heinrich, ses yeux d'un blanc absolue fixant avec intensité Heinrich.

Surprise par le garde, Lili rendit sa place à Rosie qui tourna la tête vers ce dernier, plantant ses yeux dans les siens, demandant d'une toute petite voix polie et douce.


- Oui oui oui ... Rosie veut voir Monsieur le Lion parce que Rosie lui permet de sentir et que Rosie a vue ... Rosie est inquiète pour sa sœur parce que le Gardien lui a fait des bobos. Rosie veut voir Monsieur le Lion parce que le Gardien a pas était gentil et qu'il faut le dire quand quelqu'un est pas gentil. Amélie voit, Lili parle et Rosie ressent mais est ce que Monsieur le Lion voudra bien écouter Rosie si elle parle de se qu'elle a vu ?

La petite Chose inclina légèrement la tête sur le côté dans un mouvement innocent, attendant.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 17:34

Les oreillettes des gardes grésillèrent pendant que Rosie parlait et l'un d'eux s'approcha d'heinrich en lui tendant les bras pour qu'il lui remette le corps.

"Veuillez m'excuser primogène, des ordres viennent d'être donnés concernant la personne que vous transportez et je vous prierai de me la remettre afin que nous la déposions aux geôles."


Impassible il attendit qu'Heinrich lui remette Hécate, derrière lui deux autres gardes armaient leur FAMAS...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 17:54

il avait bien entendu ce qu'avait dit Rosie , mais c'est ce qu'avait dis le Garde qui avait retenu toute son attention

"J'ose espérer que vous plaisantez ?
Vous avez sous les yeux la punition infligé parce qui veut se faire passer pour le Gardien de notre Elyséum , punition que je considère déjà excessive , qu'à t'elle pu faire de mal dans cet état qui lui vaudrait cette autre punition ? c'est ridicule !
"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 18:13

"Primogène, j'ai des ordres et on ne me demande pas de réfléchir avant de les appliquer. Veuillez ne pas compliquer les choses s'il vous plait..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 18:36

pendant quelques secondes il ne bougea pas , il réfléchissait , puis au moment où il sentit les gardes commencer à s'agiter il prit la parole

"Bien .. "
il rajusta sa prise sur le corps d'Hécate
"... je vous suis . Rien ne vous oblige à la laisser cette pauvre jeune femme dans cet état j'imagine ? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 18:38

Le garde ne broncha pas, restant les bras tendus devant Heinrich.

"Rassurez vous tant qu'elle a son pieu elle ne ressent pas la douleur et du sang lui sera fourni lorsque nous aurons reçu l'ordre de le retirer."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 18:41

"bien .. bien .. "
il leva un sourcil en direction du garde

"et bien allons-y , je vous suis ai-je dis "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 18:44

Le garde leva un sourcil et s'approcha de quelques centimètres, les bras toujours tendus à la limite d'effleurer heinrich.

"Vous savez très bien ce que j'attends, ne m'obligez pas à utiliser la force..."


Un des gardes recula et s'adossa à un mur, sa main tâtonnant à la recherche de quelque chose...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich
Primogène [Malkavian]
Primogène [Malkavian]
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 18:51

"Et vous voyez très bien où je veux en venir , elle doit être descendu en cellule et elle sera descendu en cellule , tout comme vous ordres le demandent , néanmoins je pense qu'elle a déjà bien assez souffert à cause du Louvre et jusqu'à preuve du contraire je suis son responsable légal Et primogéne de notre prince , deux raisons qui devrait vous convaincre que je ne tenterai rien de stupide ,la protections m’empêchant d'utiliser mes pouvoirs ici vos armes ,votre nombre et votre entrainements devraient en être d'autres .. je veux simplement et uniquement la descendre moi même en cellule , ça ne va pas à l'encontre de vos ordres . "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   Jeu 23 Mai - 18:52

Le garde se contenta pour toute réponse de fixer Heinrich d'un air las....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devant la salle du trône [21 Février]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Devant la salle du trône [21 Février]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Salle d'opération
» Devant la salle commune
» [Miuna;Yumie][Couloir, devant la salle de classe A-2] Exploration
» Couloir devant la salle de réunion
» Devant la salle commune de Serpentard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: La salle du Trône [Rez de Chaussée] :: Archives-