AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Lun 29 Avr - 20:19

Venant de son appartement

À peine arrivé, il se gara vite fait pour se diriger vers les vestiaires et enfiler sa tenue de Barman. Il prit la direction de la salle, où il salua le reste de l'équipe, la soirée n'allait pas tarder à commencer. Aujourd'hui, le patron avait prévu une soirée spéciale "vacances d'hiver", tenue en moumoute, mini-short en poils de yak, chapka et bottes en poils de George seraient donc au rendez-vous. Son patron avait vraiment de drôle d'idée, mais au moins cette première partie de soirée aurait le bénéfice de le détendre, il sentait qu'il allait rire une bonne partie du temps.

____________________________________________

La soirée battait son plein et n'allait certainement pas tarder à finir, tous les jeunes présents, ou plutôt la grande majorité, avaient fini à moiter à poils et complètement ivre. Lucas se dit qu'un petit encas ne lui ferait pas de mal. Il fit signe à un de ses collègues qu'il prenait une pause en tapotant le cadre de sa montre. Il contourna le bar et s'infiltra dans la foule où il se mit à danser. Un groupe de jeune fille gloussa non loin de lui et il sentit une main remonter sur son torse alors que des formes féminines se coller contre son dos.

*Vraiment trop facile...mais bizarrement je ne m'en lasse pas...*

Il se retourna pour danser contre la jeune femme qui se pressait contre lui. Il ne regarda même pas à quoi elle ressemblait, trop occupé sur les battements de son cœur et sur son odeur indéniablement imbibée d'alcool. Son groupe d'amies continuait de glousser comme de pauvres petites pintades et ça lui fit monter un sourire sardonique sur les lèvres. Il se pencha à l'oreille de la jeune femme pour lui proposer un coin plus tranquille. Elle gloussa, ça commencer à le gonfler, et lui fit oui de la tête tout en lui lançant un regard qui se voulait lascif.

*...pfff...ma pauvre, si tu savais à quel point cela ne me fait ni chaud, ni froid...seul une chose m'intéresse chez toi !*

Il lui lança un regard gourmand, qui répondait à ses propres pensées plus qu'à l'invitation muette de sa proie. Il attrapa sa main et la conduisit dans un recoin de la boite où les projecteurs ne perçaient pas les ténèbres régnantes et où personne ne se soucierait de leur échange, un local de boisson qui serait inutilisé jusqu'au lendemain. Il poussa la jeune femme à l'intérieur et ferma la porte à sa suite. Il entendait parfaitement le cœur de sa proie, ainsi que son souffle, tous deux presque erratiques. D'excitation ou de peur ? Les deux mélangés ? Possible ! De toute façon à l'heure actuelle une seule chose l'intéressait vraiment. Il parcourut la distance qui les séparaient et posa sa main sur la taille de la jeune femme, son souffle s'arrêta quelques secondes puis reprit doucement. Les ténèbres rendaient tout tellement absurde, tellement irréel...il adorait ça ! Il remonta sa main jusqu'à la mâchoire féminine, puis l'attira à son visage jusqu'à ce que leurs lèvres se touchent. Il la laissa profiter du moment, avant que tout bascule vers une tout autre fin que ce qu'elle avait prévu. Elle était d'un genre plutôt agressif, comme si elle avait quelque chose à prouver à quelqu'un et avant qu'il ne comprenne où elle voulait en venir, elle était déjà agenouillée devant lui. Il attrapa ses cheveux pour l'attirait jusqu'à lui, elle émit un son courroucé, mais le baiser que Lucas avait prévu endigua vite ce son inconvenant pour lui dans une telle situation. Il la renversa pour qu'elle se calme et elle gémit quand son dos fut plaqué sans douceur contre une surface dure. Un bureau peut-être ?

*J'ai tiré le gros lot aujourd'hui ! Soit elle est complètement sèche, enfin plus que ce que je pensais ou alors c'est son genre, au moins on va s'amuser tous les deux !*

Il se coucha sur elle et remonta vers son cou qu'il lécha quelques instants avant de planter ses crocs. Le sang ! Enfin ! Une texture tellement riche ! Tellement...
Il se mit à gémir de concert avec sa victime et quand il eut fini de boire, il lécha la plaie pour qu'elle se referme. La jeune femme avait un regard hagard, elle semblait proche de l'évanouissement. En même temps l'alcool qu'elle avait dans le sang, plus la perte d'une partie de ce dernier et enfin le plaisir procuré par la morsure, normal qu'elle ne soit pas au mieux de sa forme. Il la souleva à moitié pour la remettre sur ses pieds et l'embrassa une dernière fois.

« Alors beauté, on tient pas le choc ? »

Elle le regarda un moment, les yeux un peu dans le vague, puis tenta une réponse.

« Si j'étais...pas dans cet état...c'est...c'est toi qui tiendrait...pas le choc ! »

Lucas se mit à rire, puis ouvrit la porte et sortit en trainant à moitié la jeune femme derrière lui. Il repartit dans la direction du groupe de glousseuses. Il bifurqua vers le bar où il demanda à un de ses collègues un verre de jus d'orange avec du sucre, en lui montrant la jeune femme derrière lui. Son collègues lui lança un regard amusé et lui servit le verre que Lucas tendit à l'inconnu.

« Tiens ! ça devrait, en partie, t'aider à y voir plus clair ! »

La jeune femme regarda le verre avec suspicion, ce qui fit rire intérieurement Lucas, c'était bien le moment de se méfier ! Elle décida tout compte fait de le boire et il resta silencieux jusqu'à ce qu'elle finisse.

« Dis-moi, il n'y en a aucune de vous qui conduit après ? »

Elle sembla désarçonné, puis répondu d'une voix pâteuse.

« Heu... non ! On prend le métro pour rentrer ! »

Il hocha la tête, la ramena vers ses copines, qui semblèrent surprise de la revoir si vite.

« Elle est un peu trop éméché ! Vous devriez toutes rentrer ! »

Elles le regardèrent comme un extraterrestre, se regardèrent entre-elles et attrapèrent leur amie avant de s'éloigner. La jeune femme qui lui avait servit de diner se retourna, faillit tomber, une de ses copines la rattrapa et il entendit.

« La prochaine fois, je te montre de quoi je suis capable ! »

« Laisse tomber Élo ! Tu vois bien qu'il est coincé qu'il en peut plus ! »

Il ne releva pas et retourna derrière le bar, sa pause était finie.

« Elle a l'air plutôt chaude ta copine ! La prochaine fois hein ?! »

Son collègue se mit à rire et ils reprirent le boulot comme si de rien n'était.

____________________________________________

Son service fini, il repartit vers le vestiaire et récupéra ses affaires. Il sortit pour prendre sa moto et partir vers ses autres obligations de la nuit, au Louvre


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Lun 29 Avr - 20:23

[ HRP : j'ai oublié le dé de sang, -_- ]


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Lun 29 Avr - 20:23

Le membre 'Lucas Leroy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sang Humain' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Sam 22 Juin - 12:38

Venant de son appartement

Sitôt arrivé, Lucas déposa sa moto dans une ruelle adjacente et se dépêcha de rentrer par la porte de service. Il prit un air un peu contrit quand il entra et qu'il croisa quelques collègues. Bon au moins, ce n'était pas une soirée à thème, donc ils n'avaient certainement pas été débordé outre mesure.
Il se dirigea vers son placard, se changea et partit s'installer derrière le comptoir, comme si de rien n'était.

Un petit quart d'heure après son arrivée, son patron vint le voir et s'enquit de la raison de son retard. Lucas lui parla d'une affaire de famille et comme il avait été fidèle au poste depuis qu'il bossait ici, son patron passa l'éponge. Il rechigna, certainement plus pour la forme qu'autre chose et lui demanda de prévenir si ça venait à se renouveler. Lucas hocha la tête et garda un air neutre, voilà le premier patron pour qui il aimait vraiment bosser et, même s'il était un peu bourru, il était bien sympathique. En fait il n'arrivait pas à trancher, c'était le patron qui lui convenait ou le boulot ? Ou peut-être même un mélange des deux ?

* Certainement les deux, ce travail est vraiment une aubaine ! Je peux chasser parmi les clients et je travaille de nuit ! Mes voisins ne se posent pas de question, le patron est sympa et je me fais assez d'argent pour vivre tranquillement ! Incontestablement les deux ! *

Il se mit à sourire en pensant qu'au final, sa vie n'était pas aussi terne et noire qu'il le pensait parfois. Il servit un bon nombre de verres, ce qui lui vida l'esprit, lui permettant de réfléchir à autre chose.
Comment s'annonçait le reste de la soirée ? Pas terrible certainement...mais bon, il avait pas vraiment le choix ! Quoi que, envoyer bouler le Primo...non pas envisageable, pas que l'envie lui manquait, mais le Prince de Paris avait été assez clair sur leur statut à Hadrien, Séléné et lui. Tient en pensant à Séléné, elle devenait quoi ? Enfin, Hécate devenait quoi ? Le Prince l'avait-il fait sortir des geôles ? Avait-elle eu une punition ? D'Arcy certainement, mais sa soeur ? Il s'était passé quoi au juste entre le Gardien et le jeune fille sulfureuse ? Encore plein de questions qui, pour l'instant, n'avaient pas de solution.
De même que pour leur cours en fait. N'étaient-ils pas censé se faire instruire par leur mignonne petite soeur, Rosie ?

En repensant à elle, Lucas se détendit, en fait depuis qu'il avait rencontré tous ces gens qui étaient des " frères et sœurs " il avait eu un vague aperçu de ce que pouvait être une vraie famille. Hadrien, qu'il se sentait obliger d'aider et Rosie, qu'il se sentait obligé de protéger. Est-ce bien normal ? Il ne les connaissait pas depuis longtemps, il ne pouvait pas développer de tels sentiments en si peu de temps ! Non ? Lucas fouilla son esprit pour déterminer la cause de cela et s'avoua certaines choses qui ne lui plurent pas du tout. Son visage se ferma petit à petit, n'affichant qu'une vague émotion de perplexité. Sa solitude lui plaisait bien et avec les gens, et les sentiments, on pouvait vite se retrouver sur une pente plus que glissante. Il rangea toutes ses informations dans une partie de son cerveau, préférant y revenir au calme, quand les choses se seraient un peu tassé.


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Jeu 27 Juin - 2:54

Vient du Louvre

Gatien entra dans le bar-boite de nuit où travaillait son neveu.
Comme toujours, il fallait qu'il soit motivé pour ce faire car... Comment dire... Les couleurs délicates de la décoration, le fond sonore mesuré, si classique... Aaaargh ! Cet endroit était un enfer !!!!
Electro branché ? Electro-cuté, oui !

Et encore, il y n'y avait pas, ce soir, des lasers aveuglants ou des hurluberlus déguisés. Et pas trop de sauvages complètement saouls pour l'instant...

Il dépassa un malheureux palmier en pot dont on pouvait légitimement se demander à quel point il déprimait, prisonnier dans la ville où il fait toujours gris, et se mit sur la pointe des pieds pour voir par dessus les gens qui s'agglutinaient devant le bar. Oui ! Le petit Liel s'y trouvait.

Il s'avança donc, évitant de son mieux la piste de danse, et profita du départ de plusieurs jeunes gens qui rejoignaient les tables privées pour s'installer. Il sourit à son neveu lorsque celui-ci posa ses yeux sur lui.

- " Me voilà enfin ! " cria-t'il pour se faire entendre malgré la musique. Si on pouvait appeler ces sons énervés et artificiels de la vraie musique. Enfin, cela aurait pu être pire : son neveu aurait pu trouver une place de barman dans un bar country...

Il se douta que, comme Liel savait qu'il venait pour parler, il essayerait de se libérer pour aller au calme, histoire de ne pas brutaliser la Mascarade en parlant d'affaires caïnite à tue-tête en public...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Jeu 27 Juin - 14:57

Lucas se prit au jeu de son travail et ne vit pas le temps passer, il servit verre après verre et répondit à tous ceux qui engageaient la conversation. Il se permit même de danser une ou deux fois sur certaine chanson qu'il aimait, regardant autour de lui et appréciant le décor et tous les corps qui se pressaient les uns contre les autres sur les rythmes endiablés diffusaient par la sono.
Alors qu'il discutait des alcools et différents mélanges que la boite proposait avec un groupe de jeunes étudiants, il vit son oncle se frayer difficilement un passage jusqu'au bar. Il jeta un coup d’œil à sa montre et constata qu'effectivement le temps avait coulé comme de l'eau. Il regarda ensuite Gatien, se disant que s'il restait planté au milieu habillé comme il l'était, il ne tarderait pas à se faire remarquer. Il lui fit un petit sourire moqueur et s'approcha de l'un de ses collègue auquel il dit qu'il prenait une pause.
Lucas contourna le bar pour rejoindre son oncle et s'approcha de son oreille pour qu'il l'entende mieux.

" Oui je vois que tu as fini par arriver. "

Lucas émit un petit rire de gorge et continua.

" Je vois aussi que tu ne t'es pas changé, tu détonnes un peu avec le décor si tu veux mon avis. Suis moi on va aller dans un coin plus tranquille. "

Il se recula, jeta un coup œil vers Gatien pour s'assurer que celui-ci le suivrait et se dirigea vers un coin plus sombre et moins occupé du RedLight. Il s'arrêta devant une porte où était écrit "Privé", l'ouvrit, attendit que son oncle entre et entra à son tour, refermant la porte derrière lui.
Lucas actionna l'interrupteur et Gatien put voir qu'ils se trouvaient dans un local qui devait servir de réserve. Des cartons, plus ou moins ouvert, étaient entassés dans ce petit local, rendant le cagibi encore plus étroit qu'il ne devait l'être en réalité.

" Il me semble que c'est un peu moins bruyant ici et au moins personne ne viendra nous déranger. "

Lucas croisa les bras et s'installa sur un carton, fronçant les sourcil en détaillant son oncle.

" Je suis content de voir que tu vas bien, du coup je me demande de quoi tu voulais me parler aussi urgemment... "


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Jeu 27 Juin - 20:37

Gatien suivit son neveu, s'amusant de voir qu'ils se retrouvaient dans une sorte de placard exigü, mais assurément moins bruyant. Et puis ici, ils ne se feraient bousculer que par des cartons...

Tandis que Liel s'asseyait, Gatien vérifia la stabilité d'une pile de canettes, et s'y adossa. Il sourit à la question de son neveu.

- " Et moi je me demande ce qui t'inquiétait si fort hier...
Je voulais te parler de... Bah, le plus simple, c'est que je te dise directement tout, et tu me posera des questions après, ça te va ?"


Il haussa les sourcils à l'adresse du Malkavien, et se lança :

- " Mademoiselle Boniface a été enlevée par des Sethites l'avant-nuit dernière. Nous essayons de la retrouver, mais cela fait bien longtemps qu'elle est entre leurs mains. J'ai foi en elle, mais parmi les Caïnites, il arrive qu'on se fasse arracher des informations sans même ouvrir la bouche...
Je sais qu'il y a une histoire de prophétie centrée sur un enfant, et que ce petit est à la garde de ton Clan. Je suppose que cela a déjà été fait, mais il serait peut-être bon de déplacer cet enfant, et de ne circuler qu'à plusieurs, dès fois que les ravisseurs voudraient plus d'informations directement à la source..."


Il prit un air plus sérieux tandis qu'il réalisait aussi la deuxième raison qui l'avait poussé à contacter son neveu.

- " Tu sais que j'apprécie énormément mademoiselle Boniface. Je me fais un souci terrible pour elle... Surtout qu'il ne semble pas y avoir beaucoup de personnes motivées pour la retrouver... Je crois que j'avais aussi besoin d'une oreille amicale, et pas de quelqu'un qui va se demander ce qui est le plus avantageux pour lui et ce qu'il peut tirer de la situation... "

Il haussa les épaules, comme pour se débarrasser d'un lourd fardeau, et reprit, plus souriant :

- " Et aussi, j'aimerais bien savoir comment tu as rejoint la Famille ! Mais ça, ça peut attendre que tu aies terminé ton service. "

Son téléphone vibra, sans bruit, ou plutôt, totalement couvert par la rumeur qui venait tout de même d'à côté. Il décida que, pour une fois, cela pouvait attendre quelques instants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Jeu 27 Juin - 22:45

Lucas écouta attentivement son oncle, le début était assez simple, la raison pour laquelle il s'inquiétait la nuit dernière ferait surement rire son vis-à-vis. Seulement la suite de son histoire se complexifia, Mademoiselle Boniface devait-être la sire de son oncle, vu l'intérêt qu'il lui portait, en revanche il ne pensait pas la connaître personnellement. Le visage de Lucas se crispa petit à petit, prenant conscience des lacunes qui étaient les siennes en entendant certains noms qu'utilisait son oncle et qui, pour lui, n'avait que de vagues connotations mythologiques.

* Sethites ? Un rapport avec le dieu Seth ? Et des Caïnites ? Mais c'est quoi ça encore ? *

Lucas se retient d'interrompre son oncle et attendit qu'il finisse. Son regard s'encra dans celui de Gatien, ne cillant pas jusqu'à la fin. Quand enfin son interlocuteur s'arrêta, il baissa la tête et prit le temps de digérer toutes les informations qui venaient de lui être données.

" Je pense que pour ton histoire de prophétie et d'enfant à la charge du clan, tu devrais en parler directement avec Heinrich, mon Primogène. Je ne suis au courant de rien de ce coté-là, par contre pour ta....Dame, je t'aiderais du mieux que je peux ! On peut peut-être la chercher de notre coté si tu veux ? ou...je sais pas...mais je tiens à te dire que tu as mon...soutien.... "

Lucas fit un sourire un peu gauche, les dernières déclarations de son oncle l'avaient touché et il savait aussi combien Mademoiselle Boniface pouvait entre importante aux yeux de Gatien. Il attendit un petit moment, souriant bêtement, les yeux légèrement dans le vague. Il repensa brièvement au sujet qu'il devait maintenant aborder. La Famille !!! Il referma les yeux et pencha plusieurs fois la tête d'un coté puis de l'autre, se détendant au maximum avant de rentrer dans le vif du sujet, à savoir répondre à la dernière question de Gatien. Il posa ses mains sur ses cuisses, les gardant bien à plat et regarda un des cartons comme s'il allait le carboniser sur place. Il referma alors les yeux quelques secondes supplémentaires, commençant à respirer en rythme, puis les rouvrit et commença.

" Comment je suis arrivé dans la Famille ? Comme un cheveu dans la soupe, et c'est pas peu dire. Un mec m'a...suivi chez moi...ou peut-être forcé à l'emmener chez moi...Bref, il m'a offert la nuit "

Lucas jeta un regard vers son oncle afin de voir s'il avait bien compris l'allusion et poursuivit, en continuant de regarder le carton.

" Il a attendu que je me réveille, il avait un cadeau pour moi, et une fois rassasié, il s'est amusé à me faire deviner ce qu'il s'était passé. Une fois que j'ai eu tout compris, il s'est levé, m'a donné deux trois conseils, m'a souhaité de douces nuits et il s'est tiré. Ça fait 2 ans que je ne l'ai pas revu. "

Il fit une nouvelle pause, laissant le temps à Gatien de comprendre toutes les implications de la chose et poursuivit d'une voix moqueuse.

" Ça ne fait que trois jours que j'ai rencontré d'autres...membres, je ne sais rien de ce qui se passe en ce moment, mais je t'aiderais du mieux que je peux. Par contre, tu as utilisé des mots que j'ai pas compris...faut dire que coté...famille je connais pas grand-chose, pour ne pas dire quasiment rien. Charmant homme que celui qui m'a fait son cadeau. "

Il regarda enfin son oncle, détaillant son regard, sa gestuel et son expression pour voir comment il réagissait à tout ça.


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Jeu 27 Juin - 23:44

Ce n'était sans doute qu'une impression psychologique, mais Gatien eut l'impression qu'une douce chaleur lui enveloppait le coeur lorsque son neveu l'assura de son soutien inconditionnel. C'était bon de compter sur une véritable affection. Cela soulageait l'espèce d'épine qui le torturait lorsqu'il pensait à sa pauvre Dame, maltraitée par des pointures...

Il lui adressa un sourire chargé de reconnaissance.

Puis il observa les mimiques de Lucas, et resta attentif. Il allait parler, mais semblait hésiter... Ou autre chose qu'il n'identifia pas...
Il comprit parfaitement la formulation personnelle de son neveu pour désigner l'Etreinte, mais au fil de ses paroles, il écarquilla de plus en plus les yeux.

Le sale pourri qui l'avait fait passer de l'aute côté ne lui avait pas demandé son avis, et l'avait forcé à tuer quelqu'un juste après sa reprise de conscience !!!
Quel sadique malade fallait-il être pour faire cela ??
Et... Oh, seigneur, il avait dû se débrouiller tout seul, sans le soutien ni les conseils de personne pendant deux longues années... C'était affolant !
Il était partagé entre la compassion pour les moments assurément difficiles qu'il avait dû traverser, et la fierté que son petit Liel ait réussi à survivre jusque là, échappant on ne sait comment au Fléau. Mais également à tout le monde, si bien que, finalement, son neveu était pire qu'un nouveau-né... Quelle tristesse...!

Il se redressa de sa colonne de canettes emballées, s'avança à peine vu l'étroitesse du lieu, et prit Liel dans ses bras, serrant fort. Enfin, pas trop non plus.
Il grinça, retrouvant dans sa colère son accent du midi :

- " Ton Sire est un putaing de sale bâtard irresponsable.
Je n'ai été Etreint qu'il y a deux mois, mais j'ai été au service de ma Dame pendant de nombreuses années, et elle m'a appris des choses.
Si tu me le permet, je veux faire de mon mieux pour remplacer l'enfoiré qui t'a abandonné. "


Il cessa son étreinte, pour ne pas mettre son neveu mal à l'aise, et posa ses mains sur ses épaules, pour souligner sa détermination. Mais une objection lui vint à l'esprit, et il reprit :

- " A moins que l'un de tes frères de sang se soit déjà proposé...? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Ven 28 Juin - 1:16

Lucas fut satisfait de voir que son oncle le comprenait, son sire avait donc vraiment fait du sale boulot et il était en droit de lui en vouloir. Ses épaules se détendirent, il n'avait pourtant pas eu l'impression de se tendre. Il accepta l'étreinte fraternel, même s'il n'y était pas vraiment habitué et fut reconnaissant qu'elle ne dura pas trop longtemps. Il hocha la tête et fit un sourire de remerciement à l'égard de cet homme qui prenait vraiment conscience de son problème. Mieux, qui s'en souciait !

" En fait une de mes petites sœurs est censée s'occuper de nous...de Hadrien, Séléné et moi... "

Il s'arrêta brusquement, réfléchissant à la proposition plus qu'inintéressante qui venait de lui être faites et répondit.

" Je pense que, même si quelqu'un de mon clan m'instruit, tu pourrais peut-être me dire certaines choses sur ta condition, avec toi au moins je suis sûr de la véracité des infos. Je pense pas pouvoir t'apprendre grand-chose de mon coté, mais si jamais tu veux me demander quoi que ce soit tu peux...tu le sais n'est-ce pas ? "

Il regarda son oncle avec une légère suspicion, en fait il espérait que leurs nouvelles conditions respectives ne mettraient pas de barrières entre eux. Surtout qu'ils n'appartenaient pas au même clan, donc... Lucas secoua la tête en se disant que c'était n'importe quoi de penser comme ça.

" Désolé ! "

Lucas jeta un œil à sa montre et fronça le nez, il devait appeler Hadrien et se retrouver pour inspecter l'appartement. Quelle plaie ! Comme si franchement ils avaient pas autres choses à faire !
Il se releva de son carton et prit son portable tout en s'expliquant au-près de Gatien.

" Comme je te disais, ce soir je n'ai pas beaucoup de temps, il va falloir que j'y aille. Tu peux nous suivre si tu veux, avec Hadrien on doit aller inspecter un appartement, le même qu'hier en fait. Et figure toi que je sais même pas ce que l'on cherche...ou qui on cherche...amusant n'est-ce pas ? "

Il releva les yeux de son potable et fit un sourire espiègle à son oncle.

" On va devoir y aller sinon je pense qu'on va se faire sonner les cloches...si tu veux on peut se retrouver chez moi en fin de nuit...ou alors comme je te proposais, tu peux nous suivre...à toi de voir. Cependant, comme je sais pas de quoi il retourne, je ne sais pas exactement sur quoi on peut tomber... "

Lucas haussa les épaules et attendit que Gatien fasse son choix, lui aussi avait peut-être d'autres projets pour le reste de la nuit.

Spoiler:
 


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Ven 28 Juin - 10:24

Un Malkavien pour s'occuper d'un autre Malkavien, c'était sans doute pour le mieux... Si tant est que son neveu en soit bel et bien un ? Franchement, ça ne sautait pas aux yeux...

Il songea aux propos de Liel sur la véracité des informations.
Le fait qu'il soit parfaitement sincère, encore plus avec son neveu, ne voulait pas forcément dire que l'élément était exact. Il avait quand même été plus proche du "Nestor" que du confident, et vu le culte du secret parmi la Famille, il était très possible qu'il croie des choses fausses...

Il sourit chaleureusement à Liel, qui semblait avoir besoin d'être rassuré sur le lien qui les unissait, et répondit sans détour :

- " Oui, je le sais. Tu as mon entière confiance et mon affection. Je peux compter sur toi, et tu peux compter sur moi.
Vivants ou morts, peu importe, le lien reste le même. "


Il ne comprit pas trop la raison du "désolé" qui suivit, mais ne s'attarda pas dessus non plus.

Il haussa les sourcils, car effectivement, être envoyé quelque part sans savoir quoi y faire... C'était pour le moins étrange...

- " Amusant...? Heu... Bizarre, surtout... "

Mais quelque part, il constata qu'il n'y avait pas que lui qu'on envoyait sur une piste sans aucun élément...

Il écouta la suite, et sortit son téléphone.
Il lut le message de Lefol, qui ne manquait pas de pertinence, mais qui le ne conviait pas à se joindre à la traque. On ne devait toujours rien avoir de plus...
Pourtant la plaque d'immatriculation ? Pourquoi d'Arcy gardait-il le silence ??
Gatien espéra qu'il avait lancé des recherches policières, et que s'il ne disait rien, c'était qu'elles étaient en cours et qu'il attendait un résultat concret pour prévenir le reste du Clan...

Il releva le regard sur son neveu et lui répondit :

- " Tes deux propositions me plaisent.
J'ai fait tout ce qui m'est venu à l'idée pour faire avancer l'enquête sur l'enlèvement de ma Dame, mais tant qu'on ne l'a pas localisée, je n'ai rien de particulier à faire. Je serai ravi de t'accompagner.
Et de dormir chez toi aussi.
D'abord cela nous permettra de passer du temps ensemble, mais il y a aussi une autre raison.
Peut-être le sais-tu déjà, mais le Clan Nosferatu s'est fait quasiment décimer dans leur territoire, les Tremere ont vu leur Refuge commun brûlé, et pas plus tard qu'hier, ce sont les Brujah qui ont été attaqués à la bombe alors qu'ils étaient rassemblés...
Du coup, je suis moyennement motivé pour m'installer vraiment au Refuge Ventrue... De même, si vous avez un Refuge collectif dans ton Clan, ce serait peut-être une bonne idée de ne pas trop y aller ces temps-cis... "


Il se dit ensuite que se disperser pourrait permettre des enlèvements plus aisés. Puis se rappela que sa Dame avait été ravie au nez et à la barbe des vampires les plus puissants qui soient, et que, même groupés, les Clans avaient été quasiment anéantis... Alors bon... Au final, ça ne changeait pas grand-chose...

- " Je vais t'attendre devant, le temps que tu prenne congé.
Par contre, je n'ai pas de voiture. Tu as un casque supplémentaire ? "


Il savait son neveu assez passionné de motos. Personnellement, depuis que le port du casque était obligatoire, Gatien aimait moins cette activité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Sam 29 Juin - 0:48

Lucas hocha la tête, content de voir qu'il n'avait pas vexé son oncle et qu'ils étaient sur la même longueur d'onde. Il se mit à rire à la notion de bizarre et répondit en continuant de rire.

" Tu comprendras si tu rencontres mon Primogène "

Il se calma, repensant à ce que lui avait dit Gatien au sujet d'un enfant et d'une prophétie et se permit de faire un petit commentaire sur la nuit prochaine.

" Je pense qu'on devrait te présenter à Heinrich pour que tu lui racontes ce que tu sais pour l'enfant. Je pense qu'il est au courant, mais bon une piqure de rappel ne peut pas faire de mal. Surtout si tu penses qu'ils peuvent utiliser ta Dame pour obtenir des informations, tu auras peut-être son soutien pour la retrouver. "

Il haussa un sourcil pour demander son avis à Gatien, pensait-il que cela valait vraiment le coup ou préférait-il faire passer cela à la trappe ?

Quand son oncle lui dit qu'il voulait bien venir, Lucas lui donna une tape dans le dos et lui fit un grand sourire de gamin. Ça lui ferait du bien de penser à autre chose plutôt qu'à sa Dame disparut. Non qu'il fallait qu'il l'oubli, mais comme il ne pouvait pas faire grand-chose de plus pour l'instant ça lui permettrait de se concentrer sur autre chose. En plus, Lucas pourrait profiter de la présence de quelqu'un de connu et d'apprécié à ses cotés. Il pourrait discuter plus longuement de tout ce qu'ils avaient vécu.

" Bien ! Dans ce cas on va y aller, j'ai envoyé un SMS à Hadrien pour qu'il nous rejoigne là-bas. On va prendre ma moto, j'ai deux casques...ça tombe bien ! "

Il perdit un peu de son entrain en pensant qu'il devait encore planter le patron et son équipe pour partir à la chasse au dahu ! Vraiment ce Heinrich !! Il se remua, ouvrant la porte et invitant Gatien à sa suite. Il se dirigea vers un petit coin où un autre panneau Privé ornait une porte. Lucas fit signe à Gatien de l'attendre et il s'engouffra dans le bureau de son chef.


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Sam 29 Juin - 1:09

Bizarre, le Primogène des... Malkaviens ? Oui, on pouvait effectivement s'y attendre... Gatien sourit à Lucas en écho à son rire.

- " Normalement, il est à une réunion avec tous les autres Primogènes, je doute qu'il soit disponible ce soir. Mais je veux bien le rencontrer, oui. Peut-être qu'en effet, il pourrait m'aider... Tu voudras bien me présenter ? "

En parlant de présenter, il n'avait toujours pas rencontré le Prince. Son nouveau tuteur ne semblait pas en faire une priorité, et de toute façon, Gatien non plus. Il constatait le fait comme lorsqu'on s'aperçoit qu'on roule au-dessus de la vitesse autorisée. Avec une certaine indifférence...

Cela toucha le Ventrue de constater la satisfaction de Lucas à l'idée qu'ils allaient faire une "enquête" ensemble.
A vrai dire, lui aussi était content de pouvoir partager quelque chose avec son neveu préféré.

Il le suivit hors du placard, de nouveau agressé par la soit-disant musique, jusque devant ce qui devait être, sans doute, soit un vestiaire, soit un bureau.

Il profita de la brève absence de son neveu pour envoyer un message à son ami Sylvan.
La réponse lui apprit qu'il était en train d'arriver vers Nogent-sur-Marne. Mine de rien, il était tard, et les transports un peu plus rares. En plus, c'était la première fois qu'il venait à Paris.
Il lui faudrait prendre un taxi sur le retour, parce que se balader dans le métro avec un sac contenant des armes... S'il se faisait contrôler, il aurait de sacrés ennuis...

Il en profita également pour envoyer un message à Kaoum, histoire de pouvoir répondre correctement à Lefol sur les précisions qu'il avait demandées.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Sam 29 Juin - 13:30

Lucas fit une moue légèrement surprise, pourquoi ne voudrait-il pas lui présenter son Primogène ? Quoi qu'à bien y réfléchir l'entre-vue risquait d'être assez comique. Il se remit se remit à rire et fit oui de la tête.

" Je pense que je pourrais te le présenter la nuit prochaine, mais il est...d'un genre particulier... "

Sans en ajouter plus et s'engouffra dans le bureau, refermant soigneusement la porte derrière lui.
Après un petit moment Lucas ressorti du bureau où il avait parlé avec son patron. Il souriait et fit un merci en refermant la porte. Il avait dû s'arranger pour pouvoir partir plus tôt que prévu et après avoir faussé compagnie à l'équipe pour la première partie de la nuit. Il s'approcha de Gatien et hurla presque pour se faire entendre.

" Je vais me changer et je reviens "

Il attendit écouta la réponse de son oncle et tourna les talons pour pouvoir enlever le t-shirt de la boite et récupérer son blouson et son casque.
Une fois cela fait, il revient vers Gatien et lui demanda de le suivre. Ils se dirigèrent vers une porte de service qui donnaient sur une rue adjacente à l'entrée normale de la boite. La moto était garée là et Lucas s'en approcha pour enlever les antivols et récupérer le casque dans le coffre de moto situé à l'arrière. Il le tendit à son oncle en lui souriant.

" J'espère que ça va pas être trop...compliqué...je voudrais pas t'attirer des ennuis supplémentaires et inutiles. "

Il enfila son casque et ouvrit sa visière, pour continuer à bien entendre. Il enfourcha sa moto et attendit que Gatien s'installe pour pouvoir y aller. Hadrien devait certainement les attendre, Lucas jeta un coup d’œil à sa montre en se disant qu'au moins ils avaient du temps devant eux.

Versi ici...


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Sam 29 Juin - 23:06

Bon, finalement, ce n'était pas un vestiaire, puisque son neveu ressortait en semblant remercier quelqu'un.
Il espéra que ses sorties ne nuiraient pas à son emploi, mais sans grand espoir. Lucas avait mis les pieds dans le monde de la Camarilla, et il était peu probable, désormais, qu'il ait des nuits entières à pouvoir consacrer au service de cocktails...

Il hocha la tête, pour éviter de devoir crier, quand son neveu lui annonça qu'il allait se changer.
En attendant, il se perdit un instant dans la contemplation de la foule erratique et bruyante. Il était allé danser avec des amis en bord de Marne, lorsqu'il était jeune. Il aimait ces soirées.
Mais là, l'amusement actuel tenait plus de la transformation en sardine sourde qu'autre chose... Ce qui pouvait expliquer la médiocrité de la musique. Si elle n'est pas réellement destinée à être entendue, à quoi bon composer quelque chose de qualité...

Lorsque Lucas revint vers lui, il le suivit dans une rue parallèle, laissant le son hurlant emprisonné à l'intérieur. La moto rutilait sagement.
Il prit le casque tendu, et, touché par l'attention du petit Liel à son égard, il répondit d'un ton confiant :

- " Je ne me fais pas de souci. "

Il passa le casque, et s'assit derrière son neveu préféré. Il pris soin de noter le trajet, histoire de voir où ils allaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Mer 13 Nov - 17:25

Venant de là ^^

Comme à son habitude, Lucas se gara non loin de l'entrée et passa se changer dans le local du personnel. Il se dirigea ensuite vers le bar où il prit sa place, vérifiant les niveaux des bouteilles, saluant ses différents collègues et même le patron. Il servit une tournée à l'équipe, histoire que tout le monde se mette en jambe et la musique commença à filtrer, l'ouverture était pour bientôt.
Un de ses collègues se rapprocha et ils discutèrent de la soirée, il apprit avec consternation que c'était une soirée à thème. Il se retint de rire en imaginant la tête qu'aller faire Gatien en débarquant dans la boite. Son collègue aussi semblait amusé, leur patron avait toujours des idées fumeuses qui ne manquaient pas de faire venir pas mal de monde. Une soirée Charleston, c'était...intéressant... Lucas aimait bien ces tenues brillantes et toutes les plumes qui allaient avec...mais Gatien, il allait le vivre comment ?
Sortant de derrière son bar, il se rapprocha de l'entrée et d'un des videurs. Il lui demanda de laisser passer un de ses amis qui se présenterait sous le nom de Gatien et qui ne serait pas habillé pour l'occasion. L'homme eut un mouvement de sourcil interrogateur et Lucas lui proposa un verre en milieu de soirée pour le remercier de la peine qu'il se donnerait. Un sourire conquit lui répondit et il retourna à son poste en attendant le début des hostilités.


La soirée battait son plein, beaucoup de gens étaient venus, les couleurs et les froufrous croisés les costumes rayés qui rappelait l'époque de la prohibition. Il adorait ses costumes et l'ambiance qui régnait dans les films reflétant cette époque. Un mélange de danger, de sensualité, de risque, c'était capiteux avec une touche d'amer.
Lucas avisa au bout de la salle la personne qu'il attendait et lui fit un signe de main, l'invitant à se rapprocher malgré le nombre de gens se pressant au bar.


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Ven 15 Nov - 0:05

Vient de là, à moto.

Lorsqu'il se présenta au RedLight, après avoir garé sa moto non loin de celle de son neveu, Gatien fut fort désarçonné de constater qu'il fallait un déguisement pour ce soir...
Ceci dit, vue sa passion pour les costumes trois-pièce, et son écharpe blanche, il ne lui aurait manqué qu'un chapeau et des guêtres pour être bien dans le ton.
Le videur lui demanda son nom, et le laissa passer aimablement. Le jeune Ventrue en fut très agréablement surpris.

Aussitôt rentré, ayant déposé son blouson au vestiaire, il fut impressionné par le monde.
De suite, Gatien se sentit un peu stressé. Peut-être un réflexe de garde du corps, ou alors le fait qu'il n'avait jamais fréquenté ce genre d'endroit...
Par contre, les costumes d'époque lui plurent beaucoup. Si la musique avait été moins forte, ça aurait même été plaisant.

Il aperçut Lucas qui lui faisait signe, et lui adressa un franc sourire.
Puis il s'employa, entre faufilage et excuses, à traverser la masse grouillante et bondissante pour rejoindre le bar. Il regretta, encore une fois, de n'avoir pas emporté de bouchons d'oreille...

Une fois qu'il eut rejoint son neveu, il lui fit un coucou de la main, et articula un bonsoir dont il savait pertinamment qu'il ne serait pas entendu.


Tenue de Gatien :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Ven 15 Nov - 23:35

Lucas regarda son oncle avancer vers lui et s'arrêter au bar. Il comprit assez vite que Gatien essayait de lui dire quelque chose, mais la musique empêchait tout moyen de communication orale. Il reposa le verre qu'il était en train d'essuyer et fit un mouvement vers son collègue pour lui signifier qu'il prenait une pause.
Contournant le comptoir du bar, plusieurs consommateurs lui lancèrent un regard peu amène, lui suggérant sûrement qu'au lieu de partir se balader il pourrait les servir. Il leur retourna un sourire guilleret et s'enfonça dans la foule en faisant signe à Gatien de le suivre dans son petit cagibi fétiche.

* À force d'emmener tout le monde dans ce placard à balai, les gens vont finir par croire que tu es louche tu sais !! Le pervers du cagibi....c'est un titre digne d'un roman de série Z...ou X...ou de l'inspecteur Derrick... *

Pendant qu'il bataillait dans la foule pour se frayer un chemin, son portable vibra...décidément c'était la soirée... Il l'attrapa, haussa un sourcil au message qu'il venait de recevoir et après quelques secondes en compris la raison et tapa une réponse courte.

Spoiler:
 

Arrivé au local, il referma la porte derrière Gatien et s'arrangea un petit coin pour s'asseoir, tendant une caisse de bière à son oncle pour qu'il fasse de même.

" Alors, comment vas-tu depuis le temps ? Je pensais franchement pouvoir te voir hier, mais j'ai été quelque peu...accaparé... "


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Sam 16 Nov - 23:22

Gatien suivit son neveu dans le fameux placard à canettes, se demandant confusément ce que son patron pensait de ses pauses pendant le travail... Il espéra que ses venues ne causaient pas d'ennuis à Lucas.

Il attrapa la caisse-fauteuil et s'installa tranquillement. Il ne cacha pas son plaisir de retrouver son neveu, mais évita de répondre par un gros mensonge à sa question. Il préféra donc l'éluder.

- " Et toi ?
J'ai l'impression que tu es souvent occupé. Des affaires de clan ? Un accès foudroyant de réunionnite ? "


Après avoir écouté la réponse de son neveu, il pencha la tête sur le côté, et demanda timidement :

- " Dis, je pourrai te parler lorsque tu auras fini ton service ? Je ne voudrais pas trop t'accaparer, pour l'instant, j'ai l'impression qu'il y a foule de soir. "

Il sourit et rajouta avec malice :

- " C'est sympathique cette soirée costumée. On se croirait presque dans le nouvel Elyseum. "


Tenue de Gatien :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Dim 17 Nov - 16:19

Lucas remarqua que son oncle avait délibérément évité sa première question, son expression se fit un peu chagrine. De toute évidence, malgré le temps qu'il s'était écoulé, Gatien pleurait toujours sa Dame. Lucas ne chercha pas à approfondir sur la question, mais il transmit tout le soutien dont il était capable dans son regard. Reprenant sur un sujet plus guilleret, il eut un petit accès de rire aux paroles de Gatien.

" Serais-tu extralucide Gatien ? En fait oui, les réunions s'enchaînent ses derniers temps. Mais à chaque fois que nous pourrions en voir le bout, on découvre qu'un nouveau Malki vient d'arriver...donc je pense qu'on est pas sortie du sable... "

Gatien enchaîna avec une affirmation qu'il le surpris légèrement. C'est vrai que dans son travail, prendre des pauses comme il le faisait, était étrange pour quelqu'un d'extérieur, mais entre gens du staff, ils étaient habitués à faire ce genre de choses.
Cependant, un autre problème montré le bout de son nez, il avait une réunion avec son clan qui allait bientôt commencer. Il allait falloir qu'il y aille !

" Le problème c'est pas vraiment pour mon travail....enfin...on s'entend bien avec mon patron et il commence à comprendre mon mode de fonctionnement.... Là par contre, je vais devoir y aller, comme tu disais la réunionite aigu continu !! Mais j'aimerais vraiment qu'on se parle, quand je te dis que hier j'ai été accaparé c'est.... bref il faudra qu'on parle.... Ça te dit qu'on se retrouve chez moi ce soir ? Dès que je fini ma réunion je te préviens ? "

Il se releva, attendant la réponse de son oncle tout en s'époussetant légèrement pour ne pas ressortir avec des toiles d'araignées et autres joyeusetés.

" Oui tu as vu ? Je trouve que le patron a des idées fantastiques des fois, moi j'adore !! Quand à comparer ça avec l'Elyseum...c'est un peu...péjoratif non ? Pour le RedLight s'entend... "


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Lun 18 Nov - 2:31

Gatien nota le regard compatissant de son neveu, et quelque part, celui lui fit mal au coeur. Quel égoïste imbécile il faisait, de donner du souci aux autres...

Il sourit à la remarque blasée de Lucas sur les réunions. L'avantage, avec la délicieuse Rozenmilna en tant que Primogène, c'est que les réunions du clan Ventrue étaient plutôt expéditives. Ce qui était assez agréable.

Il fut content que Lucas souhaite lui parler. Ces derniers temps, il avait surtout beaucoup écouté, il était normal de lui rendre la pareille. En plus, chez lui, c'était tranquille.

- " C'est une bonne idée. J'attendrais ton appel. "

Par contre, il n'oublierait pas, cette fois, d'apporter du rechange, histoire de ne pas se refaire prêter des habits un peu trop grands pour lui.
Il hocha la tête.

- " Moi aussi je dois retrouver quelqu'un, au Louvre. Si c'est là que tu te rends, veux-tu qu'on fasse la route ensemble ? Je suis venu en moto. "

Conclut-il sur un sourire.

Il pouffa derrière sa main à la remarque désobligeante de son neveu sur l'antichambre. Il avait en effet beaucoup de mal à considérer le lieu comme un Elyseum...
A l'image de Liel, il se releva et tapota son costume pour le remettre en place. Il était prêt à quitter cet endroit dès que son neveu donnerait le signal.


Tenue de Gatien :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Lun 18 Nov - 21:27

Lucas fit un sourire un peu crispé à son oncle. Après tout, la nuit dernière il lui avait dit qu'il le contacterait une fois à l'Antichambre et il ne l'avait pas fait...

" J'y penserais ne t'inquiète pas !! J'espère juste que ma réunion va me permettre d'arriver avant le lever du soleil... "

Lucas haussa les épaules en signe fataliste, si jamais sa réunion s'éternisait et qu'il rentrait vraiment tard, ils pourraient discuter ensemble à leur réveil. Comme la dernière fois que Gatien était venu dormir chez lui en somme.
Surpris, Lucas resta un moment interdit, son oncle était-il en train de lui proposer une course ? Lucas prit un air espiègle en regardant son vis-à-vis. Il détailla l'expression de Gatien et enchaîna sur un ton légèrement teinté de défi.

" Tu veux dire...au premier qui arrive là-bas ? Ou tu veux juste une promenade pépère pour constater à quel point mes feux arrière sont beaux ? "

Il savait pertinemment que ce qu'il venait de dire était puéril ! Depuis combien de temps n'avait-il pas pris le temps de se détendre ? Le temps de s'amuser un peu en se fichant du reste ? Et puis Gatien en avait besoin lui aussi ! Juste besoin de déconnecter son cerveau quelques secondes et de se faire plaisir ! De penser à autre chose qu'à sa Dame perdue !

" Mon cher oncle...tu vas renifler les effluves de mon moteur !! "

Il attendit que Gatien lui réponde, rétorquant à son défi ou le balayant d'un haussement d'épaules et d'une remarque acerbe sur sa maturité.


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Mar 19 Nov - 0:27

Le défi de son neveu fit plaisir au jeune Ventrue.
Déjà, cela lui permettrait sans doute d'arriver à l'heure pour retrouver Victor, et ensuite... Il y avait longtemps qu'il n'avait pas pratiqué de conduite un peu nerveuse. En plus, il aimait bien les compétitions amicales.
Certes, la moto de Lucas était sans doute plus puissante. Mais il pensait être plus doué en conduite.

Le rire au fond des yeux, Gatien haussa les sourcils et releva le menton, caricature du supérieur faussement compatissant, ou du grand frère insupportable.

- " Mon pauvre ami... J'aurai le temps de me présenter au poste de garde avant que tu ne te sois garé ! "

Oui, c'était totalement exagéré. Mais d'abord il était du sud, et ensuite... On peut bien rire un peu.
C'était un jeu. Il se rendait bien compte que c'était une attitude enfantine. Mais l'idée lui plaisait trop pour renoncer sur ce simple motif. Il adorait la vitesse. Et il adorait son neveu.

Sur un sourire, il laissa Lucas prendre l'initiative de sortir du "placard à conversation", et le suivit avant de nager un peu dans la foule pour retourner aux vestiaires récupérer son casque et son épais blouson de cuir.
Puis il sortit du RedLight et rejoignit la ruelle attenante, attendant que son neveu le rejoigne pour lui montrer sa nouvelle aquisition.

HRP:
 


Tenue de Gatien :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liel
Malkavian
Malkavian
avatar


MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Mar 19 Nov - 1:36

Lucas opina du chef, content de voir que son oncle le suivait dans son délire. Il remarqua son attitude et il se retint à grande peine de ne pas éclater d'un rire satisfait et joueur. Il n'aurait plus manqué que ça pour qu'il ait l'air d'un vrai gamin. Cependant, à la remarque qui suivi, il ne put retenir un pouffement prononcé qui devait lui donner un air parfaitement idiot.
Il ne rajouta rien, préférant en remettre une couche quand ils seraient devant la bête. Là, il pourrait se la péter !

" Ok, c'est ce que nous verrons ! Passe devant, je te rejoins dehors. Il faut que j'aille me changer et prévenir le patron... "

Il fit une grimace comique avant de sortir du réduit et de se diriger vers le bureau patronal.
Quelques instants plus tard, il ressortait avec une mine qui ne traduisait aucun cataclysme particulier. C'est qu'il commençait à bien le connaître le coco !!
Il passa se changer vite fait et se dirigea le plus vite possible vers l'endroit où se trouvait sa moto. Il regarda la nouvelle acquisition de Gatien, mesurant mentalement s'il allait se prendre un vent de la part de son oncle ou non. Il proposa à Gatien de planquer leurs plaques d'immatriculation en les emmaillotant dans un mouchoir. Il ne manquerait plus qu'ils se fassent attraper pour une gaminerie.
Il enfila ensuite son casque jetant un regard de pur défi à Gatien, avant de démarrer le moteur et de le faire vrombir en attendant le départ.

Hrp :
 


Vêtements pour la nuit du Lundi 28 Mars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gatien de Cambiaire
Ventrue
Ventrue
avatar


Feuille de personnage
Statut: Néonate (+1)
Réputation: Volontaire (+1)
Points de sang:
11/14  (11/14)

MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   Mar 19 Nov - 1:56

Son neveu était décidément bien malin. Il savait bidouiller les codes d'interphone, et pensait à camoufler les plaques pour éviter une amende monumentale, sinon un retrait de permis.
C'était à se demander avec qui il avait trainé ! Mais à la vérité, ça tombait très bien.

Il coiffa son casque et fit ronfler sa machine, conscient que celle de Lucas était plus puissante, mais prêt à vendre chèrement sa victoire avec quelques manoeuvres potentiellement retorses.

Vraoum !

HRP:
 


Tenue de Gatien :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le RedLight, 34 rue du Départ (15 ème arrondissement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Appartement de Lucas Leroy, 15 rue de la comète au 6 ème étage. (7 ème arrondissement)
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 14 ème, 15 ème et 7 ème arrondissements (appelés le Havre)-