AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Quelque part...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Narrateur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Quelque part...   Sam 27 Avr - 13:16

... Des bruits de discussion...

... La sensation de choses froides contre sa peau...

... L'inconfort...

... Toujours du bruit...

... Des odeurs nauséabondes de merde...

... Un réveil difficile... Et pas très net...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Sam 27 Avr - 17:31

Elea ouvrit les yeux, une migraine abominable la saisissant, elle déglutit bruyamment, se secouant la tête.

* Fausse bonne idée *

La migraine t’intensifia plus encore alors que Elea laissait son regard d'un homme à un autre... enfin se qui ressemblait à un homme.

* Je sais comment ils peignent l'Art moderne maintenant... Merde moi qui pensait qu'ils vomissaient sur leur toile ! Mais non, ils sont juste complétement déchirés... *

Elle tourna la tête sur le côté en soupirant de douleur.

* Auspex de meeerde !! J'ai grave forcé ... Puis j'sais pas s'qu'ils m'ont donné mais PUTAIN C'EST D'LA BONNE ! *

Sa vision se précisa de plus en plus et elle remarqua l'homme attaché à ses côtés. Il lui fallut un moment avant qu'elle réalise.

* WILLIAM ?! Y'en a un qui va être content. *

Elle se racla légèrement la gorge puis d'une voix légèrement aigüe et discrète elle l'interpella.


- William ... WILLIAM !!
* Bon il me connait pas il risque de flipper mais si au moins il se réveille c'est que je ne me suis pas trompée sur la personne ... Sur qu'ici Aziel pouvait pas le trouver ! *


Elle attendit de voir si celui - ci recouvrait ses esprits, à deux, ils s'en sortiraient plus facilement que seuls.

* Miss Catastrophe le retour ... Enfin je suis contente qu'il ne soit pas ici. *


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Sam 27 Avr - 23:36

Un bruit... Nouveau réveil... Etait ce la peine d'ouvrir un oeil pour considérer le même cauchemar éveillé de la veille ?

*Ça sent le vampire...*


Tiens c'est vrai ! Bon finalement ouvrir un oeil... Lentement William releva une paupière boursouflée... Barbara Streisand en technicolor devant lui ?


"Huuummm... Trop forte la couleur ça pique aux yeux..."

La paupière se referma alors qu'un gloussement sortait de ses lèvres suintantes de sang, gloussement qui se termina en râle de douleur... Merde, trop douloureux de rire avec les côtes pétées...

"Vous qui pénétrez en ces lieux, laissez toute espérance..."

Nouveau gloussement suivi d'une grimace... Pas assez de sang... Les salauds lui filaient juste de quoi maintenir sa bête au repos...

*C'est du sang de vampire que tu as à coté de toi !!! Laisse moi faire et je nous fait sortir !*


*Oh ta gueule tu me saoules et de toute façon ce qu'ils me donnent t'empêche de sortir...*


Il ouvrit de nouveau un oeil, scrutant la vampire intensément avant de la reconnaître...

"Pas de guitare ? J'aurais bien aimé un petit air de rock."

Une bouffée d'angoisse le saisit, son corps se secoua de spasmes, sanglots nuancés par la douleur de l'acte...

"Alice..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 0:48

Elle soupira, visiblement rassurée de le voir s'éveiller, s'offrant le luxe d'un rictus à l'évocation de la couleur de cheveux.

* Il se souvient de moi ? ... Parfait. *

Elle le regarda avec un faible sourire. Chaque choses se devaient d'être dîtes en son temps, et la première, la plus urgente, celle qui semblait tirailler son cœur se devait d'être dites maintenant...

-
Elle te cherche probablement. Tout comme le Fléau pour m'être entretenue avec lui à ce sujet. Je suis l'une de ses ... amies. Tu peux m'appeler Elea Sollers, même si Elea devrait suffire.

Elle lui fit un léger clin d’œil : aucune raison de paniquer tant qu'on est pas pourchasser ? Elle esquissa un léger sourire, il perdait déjà espoir ? Avant même d'avoir commencé à se battre ?!!

-
Les Gangrels... C'est plus s'que c'était...
L'important n'est pas la puissance en face de nous mais de se dresser face à lui et de lui éclater la gueule si il nous barre le passage. Tu comptes te laisser faire par quelques chaines ? Moi pas.
Dans quel état tu es ? Et quand je te d'mande ça je veux pas savoir la dernière fois que tu es passé au toilettage... Quels genre de dégâts ils ont fait ?


* Bon ... Normalement il devrait avoir compris pourquoi j'suis la copine du Fléau, maintenant, vérifions si le Fléau est toujours mon ami ... Allez petit fantôme chéri, montre moi comme ton épée est bien lustrée... *

Elle murmura d'une voix presque inaudible.

-
Si tu es là, tire sur mes chaines, je ne bougerais pas d'un poil mais il faut que je sache...

* Et voilà que je me retrouve à faire des jeux de mots bon pour les Garou ... Nuit de merde quand tu nous tiens ... *



.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 2:21

William regarda de tout coté, fronçant les sourcils pour se concentrer... Il finit par dire d'un ton complètement détaché l'inventaire de ses "bobos"

"Bras : cassés, jambes, mâchoire, cotes, vertèbres... A-louet-teuh petite alouetteuh... Huhu"

Il partit en un long gloussement avant de fixer droit devant lui et de tourner légèrement la tête vers. Elea, lorsqu'il lui reparla une bulle de sang se forma entre ses lèvres avant d'eclater...

"Vous avez eu raison de venir mademoiselle, c'est bientôt l'heure du thé et Tweedeldee et Tweedeldum ne devraient plus tarder... Humpty Dumpty m'avait l'air préoccupé hier... J'espère qu'il n'est pas tombé... Il tombe tout le temps... Attention de ne pas toucher aux tartes de la reine... Elle n'aime pas et elle n'est pas commode..."

Il ferma les yeux et quelques secondes s'écoulèrent avant qu'il ne se remette a parler.

"Aziel... Métro, dangereux le fomor... Fallait pas tuer. Pas sa faute. Pourquoi suivre cette pute ? Elle a tuée Thibault et le moche. L'était pas trop con finalement.... Dommage... PUTAIN T'AVAIS PAS LE DROIT DE CREVER !
Pas apres m'être fait chier pour te sortir de la merde... Alice ? Ne viens pas..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 2:50

Elea partit dans un fou rire non contrôlable avant que ses chaines ne s'agitent légèrement, la Rose reprenant une expression un peu plus ... "sérieuse"

- Alakazam !! Le chapelier fou a dit : bougez la chaine et la chaine bougea. Bon mon p'tit chat, ça risque d'être moins long et chiant que prévue ... Par contre tu vas douiller toi.

Elle leva un sourcil, cherchant péniblement l'information dans un cerveau liquéfié par des doses affolantes de drogue.

* Thibault ? Le moche ? Tiens tiens ça m'dit quelques ch... *
- AAAH VADE RETRO SATANAS ! Parle pas de la limace tu serais capable de l'invoquer : être dans la merde, c'est une chose, mais alors s'te sale garce je me passerais bien de revoir sa tête de brouteuse de minou pour un siècle au moins !

Elle se racla la gorge, puis se pencha légèrement sur le Bourgmestre Gangrel.

- Eh p'tit chat, Aziel m'a laissé un cadeau qui devrait accélérer les choses, tu crois pouvoir tenir ?
Euh ... en faite t'as pas l'choix. J'te laisse pas ici et si tu te fais détruire je viendrais hanté ton repos éternelle ...


Elle se risqua à un regard encourageant ... pour peu qu'il arrive à voir autre chose qu'une caricature de Toréador aux cheveux rouges. Voir, uniquement des cheveux rouges.

- Bon Fantomas ... Tu vas faire passer un message pour moi steup'. Tu dis à Aziel, que le p'tit chat il a des gros bobo ... Euh non non attends il va croire que c'est moi le p'tit chat ... Que le p'tit chien il a des gros bobo et qu'a moins qu'il s'appelle Shiva, il va manquer de bras. Encore qu'il sait se faire pousser des queues dans le derrière c'ui là ...
Bon bref ... Tu lui dis que si il pouvait venir ... pas seul beeen se s'rait fort aimable. Maiiis tu lui dis d'venir APRÈS le thé. Y'a le p'tit chien qui à l'air de tenir à sa tasse de thé ... Enfin à s'qu'il y a dedans. Dedans la tasse...

Euh ... Ah et dis lui où on est quand même ... C'est le plus important. 'puis qu'on est ensemble et que pour l'instant je vais bieeen, mais que je crois que j'vais récupérer mes béquilles plus tôt que j'l'aurais espéré....

Allez va Gasper ! Et dépêche toi !!


* Putain je sais pas se qu'il nous ont fait prendre mais c'est de la BONNE !! *


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 3:05

William se tut, cherchant visiblement a comprendre ce qu'elle lui disait... Sans succès. Puis elle approcha...
Du sang a proximité... Du sang de vampire en plus ! Il la fixa avec de grands yeux écarquillés, plus aucune trace d'humanité ne résidait dans son visage, ses crocs etaient complètement sortis et si sa mâchoire n'avait pas été déboitée il aurait certainement claqué des dents dans le vide en tentant de crocher sa chair...
Un éclair de lucidité venait de passer dans son esprit, la solution pour sortir d'ici etait simple : boire cette vampire... La boire jusqu'à la dernière goutte et il serait en mesure de se libérer...
Elle etait enchainée... Il commença donc a ramper vers elle, l'intensite de son regard ne laissant aucun doute sur ses intentions quand il se stoppa soudainement, en admiration sur un caillou qui jonchait le sol...
Il s'allongea a coté et posa un doigt dessus, le caressant amoureusement...



"Tweedledum and Tweedledee
Agreed to have a battle;
For Tweedledum said Tweedledee
Had spoiled his nice new rattle.

Just then flew down a monstrous crow,
As black as a tar-barrel;
Which frightened both the heroes so,
They quite forgot their quarrel."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 11:27

Entre les chaines et les discussions, il ne fallut pas longtemps avant qu'ils se fassent repérés...

Une forme étrangement familière s'approcha d'eux... Si seulement elle pouvait arrêter de faire disparaitre des morceaux entiers de son corps toutes les 2 secondes il serait plus simple de l'identifier... Mais ce sourire... Un sourire moqueur et sadique... Arriver à côté d'eux seul le sourire était là! Flottant dans les airs en rigolant!


" HOOoooOOooo!!!! Mais que se passe-t'il ici? Notre petit toutou veut sa gamelle? Ce n'est pas une mauvaise idée... C'est vrai qu'elle a l'air appétissante cette petite..."

Le sourire se trouvait au-dessus de william maintenant... Qui fut soulevé du sol comme une brindille par une main invisible et jeté sans ménagements dans un coin de la pièce remplie d'engrais...
Puis le sourire vint vers Eléa...


" Et toi ma jolie sois sage d'accord? Dans quelques heures on va beaucoup s'amuser tous les deux! hi hi hi"

Le sourire repartit ensuite vers une table aux allures de salon de thé... Autour de laquelle 6 animaux tous plus étranges les uns que les autres festoyaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 14:04

Elea regarda William visiblement attendrie, avant que leur échange ne soit interrompue. Elle tira sur ses chaines pour le protéger du Sourire, hurlant un "Non !" de protestation. Elle était là si il voulait jouer, allait - il encore le briser ? Il ne pourrait pas l'endurer... Il avait déjà brisé se qu'il y avait à briser comme os et son esprit et les drogues semblaient s'être chargée du reste. Elle attendit que le Sourire s'en aille non sans lui offrir un regard froid et méprisant.

* Et moi ... Est ce que je pourrais le supporter ? *

Elle se tourna vers William avec un regard compatissant, demandant d'une voix douce.


- Est ce que ça va p'tit chat ?

Il n'était pas encore temps de s'inquiéter pour elle, elle saurait se battre le moment venue ... Elle saurait se battre parce qu'il lui avait donné la clé pour le faire.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 21:35

William la regarda un peu hébété, il ne l'avait pas tuée finalement ? Il avait dut oublier en cours de route...
Il regarda le chat et goguenard lui répondit :

"twas brillig, and the slithy toves


Did gyre and gimble in the wabe;


All mimsy were the borogoves,


And the mome raths outgrabe.






"Beware the Jabberwock, my son!


The jaws that bite, the claws that catch!


Beware the Jujub bird, and shun


The frumious Bandersnatch!"






He took his vorpal sword in hand:


Long time the manxome foe he sought--


So rested he by the Tumtum tree,


And stood awhile in thought.






And as in uffish thought he stood,


The Jabberwock, with eyes of flame,


Came whiffling through the tulgey wood,


And burbled as it came!






One, two! One, two! And through and through


The vorpal blade went snicker-snack!


He left it dead, and with its head


He went galumphing back.






"And has thou slain the Jabberwock?


Come to my arms, my beamish boy!


O frabjous day! Calloh! Callay!"


He chortled in his joy.






'twas brillig, and the slithy toves


Did gyre and gimble in the wabe;


All mimsy were the borogoves,


And the mome raths outgrabe.

Ha ha ha ha!!!!"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 22:01

Elle sembla soulagée de le voir en état. Assez pour parler Anglais se qui, d'après son accent impeccable, devait être sa langue maternelle. Elle soupira, il fallait qu'elle l'aide un peu, il devait avoir dû mal à rester en vie ET à rester lui - même.

- You miss her ain't you ? How you can remind so well the text of Alice in the Wonderland ? Did you learn it by rote ?

Sa tête se faisait de plus en plus douloureuse et un léger filet de sang coula de son oreille. Décidément elle avait trop forcé sur l'auspex hier. Non seulement elle avait cette sensation d'oreille bouchée depuis son réveil, mais en plus ses tympans ne semblait pas avoir aimé l'effort de la veille...

- You look so tired ...Stay strong, the help is coming...

Elle soupira pour elle - même. Si cette dénommée Alice le cherchait, c'est que quelqu'un l'attendait. Elle ne le laisserait pas mourir, pas si elle pouvait le maintenir en vie.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 22:18

Où était passé ce foutu chat ?
Rien que de penser à lui il repensait au gout du fromage qu'il avait tant aimé mortel... Il se rappela avoir aimé...

"Oui, je peut plus manger de fromage... J'ai bien essayé mais je le vomi aussitôt et ... he has taste of ashes... So bad... It makes me so sick..."

Douloureusement il ramena ses genoux sous son menton et ferma les yeux. Espérant le doux oubli dans l'inconscience...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Dim 28 Avr - 22:46

Elle sourit péniblement. Il l'avait usé... C'était l'impression qu'elle avait. En même temps il ne semblait pas, mais vraiment pas en forme. D'autant plus qu'elle avait du mal à voir plus loin que le bout de son nez et que ressemblait à la Guernica de Picasso à cette distance c'est jamais bon pour la personne en face. D'une voix douce et tranquille commença à lui chanter une chanson qui au mieux l'apaiserait légèrement, au pire ...

* Heureusement qu'il est attaché. *

Spoiler:
 


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Lun 29 Avr - 19:51

La chanson chatouilla les oreilles de Will, lui arrachant un petit sourire... Il entama un lent mouvement de balancier et commença à fredonner sur le même air...
Il eut quelques secondes de répit avant de se crisper puis de réciter des noms, de plus en plus de noms qui s'insinuaient entre ses sanglots...
Au bout d'un moment Elea put comprendre qu'il récitait les noms de tous ceux qu'il avait tué au cours de sa non vie... Certains n'avaient pas de noms à proprement parlé "la jeune fille de la rue Brookhammer automne 1908"...
Les noms défilaient encore et toujours, murmurés par une créature pathétique qui se recroquevillait en position foetale...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Lun 29 Avr - 20:06

Elea tourna la tête vers lui, mettant de l'entrain dans sa chanson, gloussant légèrement puis elle se détendit avec un petit sourire l'air en tête avant de répondre.

- Le violeur dans le petit parc et Esteban ... Estaban Casato. Waooo ... T'en as beaucoup plus que moi !!

Elle fronça les sourcils de mécontentement, détournant la tête du Gangrel. Puis son regard se posa sur les Garous à qui elle sourit, tendis qu'elle entamait une nouvelle chanson.


Cette nuit, mon prince viendra,
Cette nuit il frappera,
Négociation c'est l'nom d'son poing droit .....

[sur l'air de Blanche - Neige "Un jour mon prince viendra".]

- Eeet ... Merde j'ai pas d'suite !

Elle rigola de nouveau en balançant sa tête de droite à gauche dans une musique qui n'existait qu'en elle lorsqu'elle entendit pour la première fois les sanglots du Gangrel qui se mêlait à sa mélodie.

- Petit bébé chat doit pas pleurer ... La cavalerie arrive.

La Rose s'agita autant que ses chaines le lui permettait, imitant le bruit et le mouvement de la chevauché d'un cavalier sur son éternelle compagnon.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Mar 30 Avr - 2:54

Le bruit des chaines lui raviva un souvenir enfoui... Atlanta, 1864... La cavalerie de l'union chargeait les confédérés. Il était en ville cette nuit la ou elle fut brulée, les cris des agonisants, l'odeur de la chair cramée... Il revoyait cet enfant avec le ventre ouvert qui pleurait les cadavres de ses parents.
Il avait eu pitié de lui et lui avait brisé la nuque, puisse t'il reposer au paradis. Lorsque la cavalerie avait chargé il n'avait pas vu la tunique bleue lui foncer dessus et le jeter à terre d'un coup de sabres. Il était entré en frénésie et n'avait repris ses esprits qu'après avoir fait une dizaine de cadavres.

Il porta ses mains a ses oreilles pour ne plus entendre le bruit des chaines... Les même chaines que les esclaves portaient aux pieds avant de se faire exécuter pour ne pas fournir plus de troupes aux adversaires...

"Par pitié... Cessez..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Mer 1 Mai - 0:38

Elea inclina la tête d'un côté, puis de l'autre en regardant William, avant de tourner la tête vers les Garous pour voir un visage familier s'approcher d'elle.

La blonde s'avança dans sa direction d'un pas assuré dans une sublime robe blanche qui mettait chacune de ses formes en valeur, les pieds nues s'écrasant sur la terre retournée, salissant ceux - ci d'une douce couleur, d'une douceur odeur. La Rose baissa le visage au sol, ses yeux commença déjà à rougir de son propre sang. Elle laissa cette main caresser son visage sans pour autant la sentir, suivant son mouvement comme un souvenir qu'elle connaissait par cœur.

- Clara ...

Son prénom s'échappa bien malgré elle, de même que la larme qui roula sur son visage, la Toréador relevant son visage pour se retrouver face à face avec son mentor, son amie, sa sœur ...

- Pourquoi est ce que tu es là ? [...] J'ai toujours besoin de toi. Je n'ai jamais cessé d'avoir besoin de toi [...] Eux ? Ils ne te remplaceront jamais ! Jamais tu m'entends ?! JAMAIS !!

Les larmes se transformèrent en sanglots, la Rose se laissant en tête à tête avec une amie invisible. Elle releva la tête avec quelque chose à dire lorsque ses yeux croisèrent les siens. De sublime yeux vert sur ce teint hâlé. Elle resta un moment impassible, écoutant une voix que seule elle était capable d'entendre, fermant les yeux en espérant que son image se dissiperait d'elle - même, mais le son de sa voix restait imprégnée en elle. Tout comme sa chanson.

- Pourquoi je ne t'ai pas attendue ? Tu le sais déjà [...] C'est tellement concept pour moi la famille ... Trop conceptuel en faite. [...] Fuir ou rester, j'sais pas encore, je me suis légèrement perdue entre le moment où Clara est morte et celui où Bastien m'a trouvé.

Elle écarquilla les yeux, leva la tête pour retomber sur ses yeux mais ne vit que le visage de son sauveur.

- Aziel ...

Elle se mit à pleurer, tout en regardant le Fléau s'asseoir face à elle calmement.

- C'est pas toi hein ? J'suis en train d’halluciner ?

Un sourire se dessina sur son visage, les larmes coulant de nouveau.

- Tu vas venir ? ... Tu vas vraiment venir ?

Elle leva les yeux pour observer sa réaction, alors que la jolie blonde s'approchait du Fléau pour poser une main sur son épaule, Alpheas restant derrière, attendant qu'ils le rejoignent. La Rose commença à paniquer, n'obtenant toujours pas de réponse, la voix de Clara résonnant dans son esprit.

* Crois en lui et tu verras bien. Personne ne t'interdit de faire confiance à nouveau, ni moi, ni qui que se soit à part TOI. *

La Rose ferma les yeux, les larmes roulant sur son visage à nouveau et lorsqu'elle releva la tête, ils avaient disparue. Elea se blottie contre l'arbre, le bruit de chaine la ramenant à une réalité toute relative, alors qu'un papillon tout droit sortie de son esprit semblait voleter tout autour d'elle.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Jeu 2 Mai - 14:35

Un bref instant de lucidité.... William se sentit émerger d'un mauvais, très mauvais rêve... Les danseurs... Ils étaient tous là... Et la joueuse de guitare ? Qu'est ce qu'elle venait foutre là? Etait elle réelle ?
Non... Si ?
Trouver un plan pour les sortir de là...
Utiliser tout le sang qu'il lui restait pour se soigner et tenter de "sécher" un des danseurs ? Pourquoi n'avait il pas tenté ça avant ?
Laisser sa bête s'occuper du combat... Non... Mauvaise idée...
Si ! Il l'avait déjà eue !... Que s'était il passé ?
Ils avaient réussis à le maîtriser et l'avaient drogué à nouveau...
Mauvais choix donc...
Et il risquait de faire payer la guitariste...
Et si ce n'était pas lui, Ils s'en chargeraient...
Lentement il se redressa, vérifier les chaînes en premier lieu... Il commença à chanter pour couvrir le bruit qu'il n'allait pas manquer de faire...


"Somewhere over the rainbow, Way up high... And the dreams that you dreamed of, Once in a lullaby ii ii iii"

Il éprouva la solidité de la première chaîne et grimaça de douleur... Il n'était peut être pas en état... Il regarda la guitariste et éclata de rire, son esprit s'envola à nouveau alors que la chanson emplissait sa tête, chassant toutes autres pensées rationnelles....

"Somewhere over the rainbow,Blue birds fly... And the dreams that you dreamed of, Dreams really do come true ooh ooooh...
Someday I'll wish upon a star, Wake up where the clouds are far behind me ee ee eeh...
Where trouble melts like lemon drops, High above the chimney tops thats where you'll find me oh.
Somewhere over the rainbow bluebirds fly, And the dream that you dare to,why, oh why can't I? i iiii...."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Jeu 2 Mai - 21:42

Elea écouta avec attention la voix du Gangrel imprégner les bois... et son coeur. Par moment elle avait encore l'impression de sentir la main de Clara se poser sur son épaule, le regard d'Alpheas sur son visage et le tatouage de Aziel saigner et brûler...

Elle se figea d'horreur avec l'impression que celui allait la tuer de l'interieur. Elle laissa échapper un hurlement d'effroi et attendit. Simplement.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Lun 6 Mai - 1:39

William se tourna soudain vers les créatures attablées non loin, un grand sourire enfantin se dessinant sur son visage.

"Hé, les.... Heu... Pas loups, vous êtes trop moches... Les hyènes ? Enfin bref, je crois qu'elle veut sa guitare, elle joue super bien vous savez ? Un enchantement pour les oreilles...
Je l'ai entendue une fois... Ben c'était beau..."


Il se tourna vers Elea avec un air grave sur le visage.

"Je te l'ai pas dit sur le coup, mais tu joues trop bien... C'est fou ça, on dit pas les trucs parce qu'on a peur de passer pour un con, ou on se dit qu'on verra plus tard... Mais c'est important quand même!
On devrait se dire les choses sur le moment parce qu'une fois que le moment est passé il est trop tard et tout ce qu'il reste c'est les regrets et au final c'est tout ce qu'on accumule au fil des ans des tonnes de regrets des boulets qu'on se traîne et qui ne nous lâchent jamais jamais jamais....
Tu vois par exemple Thibault? C'était un brave gars, j'ai jamais pris le temps de lui dire que même s'il me gavait sévère je le respectais vachement. On aurait pu devenir pote...
Mais non, je lui ai jamais rien dit, il m'est même arrivé de le traiter de sac à merde... Mais jamais je lui ai dit que j'aurais aimé avoir un petit frère comme lui...
Et Ahuitzotl? Pareil! Ce mec il m'inspire limite de la vénération. Il est complètement chtarbé, illuminé, mais il suit ses convictions sans jamais s'en détourner. Et il le fait pas pour lui mais pour le bien de tous.
Et Alice... Je l'aime tu sais... Je pensais pas que ça pouvait m'arriver. Retrouver des sentiments... Et ça a rien à voir avec le lien de sang! Enfin si un peu... Si on s'est liés c'est qu'à la base nos sentiments sont sincères... Enfin pour ma part en tout cas... La sienne j'en suis presque sur, mais on peut jamais l'être à 100% non ? Elle aussi je lui ai pas dit à quel point je l'aimais, enfin je l'aime même! Putain quel con! Heureusement qu'elle est pas là pour m'entendre débiter ce genre de conneries... T'imagines que je suis allé lui sortir qu'elle me rappelait ma défunte femme? Non mais franchement j'suis trop con....
BON! Elle vient cette gratte?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Lun 6 Mai - 1:55

Elea écouta sagement, son sourire s'étirant petit à petit sur son visage.

* Guitare ... Gratte ... Gratter ... Oui, ça me gratte ... *

Elle commença à frotter son bras contre l'arbre, ne sentant aucune différence, elle continua, frénétiquement, rapidement, furieusement, jusqu'à sentir sa chair s'ouvrir et son sang s'étaler sur l'arbre comme pour le marquer. Alors seulement elle se recula, avec une pointe d'indifférence.

* Je ne ... sens ... rien. En faite ... Mais ça me démange ... J'ai envie de me débarrasser d'un truc, mais quoi ? ... Et pourquoi ?
J'ai pas envie d'être là, j'ai pas envie de l'écouter, pourquoi ils parlent comme si on était déjà mort et enterrés... Parce qu'on l'est mais on est pas sous terre, pas encore !! *


Elle fixa William dans les yeux avec une pointe de tristesse. Elle aussi essayé de se convaincre qu'ils allaient venir, mais elle en doutait de plus en plus. Elle en doutait toujours. Elle avait perdu sa confiance et sa foi en l'humanité. Une seule phrase eu la force de sortir de sa bouche alors qu'elle baissait les yeux sur son bras légèrement ouvert.


- La plus belle manière de détruire un lien de sang est l'amour véritable. Si il est plus fort que le lien, le lien n'est rien. Rien du tout...

Pourquoi elle avait voulu les fuir déjà ? Pour une petite erreur c'est ça ? Et pourquoi encore après ? Parce qu'elles les avait déçue ? Elle l'avait déçu ? Lui... Lui... Pourquoi elle l'avait fuit ? Elle n'en avait aucune idée. Pourtant elle lui avait demandé d'être là, sans mots, c'est vrai, mais il avait compris ... Alors pourquoi ?

Une nouvelle fois elle sentit cette main se poser sur son épaule, mais bien loin d'être douce et réconfortante, elle se faisait lourde, pesante.

* Tu me manques ... *


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Membre du Staff
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Lun 6 Mai - 22:14

Le sourire revint vers eux... Cette fois une main poilue et griffue flottait avec lui... Une griffe venant se placer sous le menton de Eléa:

" Boup-ti-bouh...ouah!... Je te laisse petite fleur... Une affaire importante m'attend et grâce à vous deux j'ai tout ce qu'il lui faut... Mais rassurez-vous! Je vous laisse en bonne compagnie! Mes amis ici présent ont touuuuuuut ce qu'il faut pour passer un agréable moment avec vous! Bye!"

Le sourire disparut au fond de la salle et les 6 hommes-cartes rigolaient de plus belle...

L'un d'eux s'avança vers Eléa... Et renversa une éprouvette sur la cuisse de celle-ci... Cette dernière commençant à fumer, puis formant des cloques avant d'être rongé en lui provoquant une douleur mordante!


Spoiler:
 

Puis la carte repartit en riant: " Vous inquiétez pas... On vous fait une faveur en vous achevant maintenant... La suite sera pire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Lun 6 Mai - 22:41

Elea resta subjugué par ses yeux dans lesquels elle se perdit l'air légèrement surprise et apeurée. Elle hocha de la tête comme une enfant qui laisse partir son père au travail et qu'elle ne sait pas encore se que cela représente.

Elle regarda les autres hommes l'air méfiante, fronçant légèrement les sourcils et lorsque la flasque tomba sur sa cuisse elle ne réagit pas dans un premier temps, puis petit à petit, la Rose laissa échapper un hurlement d'abord de terreur, puis de douleur pure. Un moment de lucidité dans la douleur, la Rose sentit chaque muscles se tendre et celle - ci se força à contenir son cri tant bien que mal, son regard vacillant et dérivant jusqu'au regard de William qui se troubla légèrement face à sa vue.

* Il en supportera pas plus. Regarde le... lui. Le monstre !! Pas William, il faut pas sinon ... Sinon ils vont lui faire plus de mal encore ! *

Elle tourna la tête vers celui qui l'avait blessé et n'osa rien répondre. Rien ne lui venait de toute façon.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Sheperd
Bourgmestres [Gangrel]
Bourgmestres [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Mar 7 Mai - 1:29

Le cri d'Elea sortit William de sa spirale intellectuelle. Les cartes lui faisaient du mal... Les cartes de la reine de cœur... Un gloussement sortit de sa gorge en s'amplifiant pendant qu'il se demandait quel goût pouvait avoir le sang des cartes, d'ailleurs avaient elles du sang...

"Qu'on leur coupe la tête ! Qu'on leur coupe la tête ! Qu'on leur coupe la tête !"

Son sang se concentra, soignant les dégâts les plus aisés à réparer, ses os se ressoudèrent lui permettant de tirer sur ses chaînes... Il sentait la Soif s'imposer à lui, nourrir sa bête d'une force et d'une rage qu'il n'avait plus éprouvée depuis si longtemps...
Il eut un dernier regard d'excuse pour la rouquine. De toute manière ils comptaient la tuer, au moins il lui laissait une chance... Il se fixa sur sa proie, son objectif, déchirer la carte et boire son sang... S'il y en avait... Il murmura une dernière prière tant qu'il était maître de son corps...


"Laisse la fuir, ne la tues pas..."

Il tira de toutes ses forces sur les chaînes

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Quelque part...   Mar 7 Mai - 1:29

Le membre 'William Sheperd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 3, 7, 9, 9


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelque part...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quelque part...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)
» Etre né quelque part c'est toujours un hasard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 8 ème, 16 ème et 17 ème arrondissements (appelés les hautes terres) :: Archives-