AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Refuge d'Elea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Luc d'Alembert
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Dim 2 Juin - 0:25

Spoiler:
 

Comme à son habitude, Luc n'émergea pas rapidement de sa léthargie. Ce fut la voix à l'accent familier qui le tira de son sommeil et le caïnite ouvrit alors les yeux pour apercevoir Elea à quelques centimètres de lui en train de l'observer, un sourire rêveur sur le visage : Luc avait l'impression que ces dernières semaines n'avaient été qu'un rêve et qu'il se réveillait dans un monde un peu plus parfait. Mais ses souvenirs étaient bien trop vivaces pour que ce soit le fait d'un songe. Il retourna un sourire à sa Dame avant de se redresser sur le canapé en se frottant le visage pour achever de se réveiller

« Buonasera Signorine » Il placa un baiser sur le front d'Elea accompagné d'un clin d'oeil avant de se lever et continuer la discussion « Vous avez bien dormies ? »

Il ne semblait pas pour l'instant chercher à couvrir sa quasi-nudité paraissant nullement gêné également. Elea savait que son Infant n'avait qu'une pudeur des plus limitées. Il se dirigea alors vers la cuisine pour s'asperger le visage d'eau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Dim 2 Juin - 0:44

Elea sourit, tournant les tête vers Thurim. Visiblement il était toujours en torpeur et il n'était nullement question de le déranger. Il s'éveillerait le moment venu. Puis elle tourna à nouveau la tête vers Kildy et Luc, affichant un léger sourire alors qu'elle s'asseyait sur le canapé.

- Salut Kildy ! Bonsoir Luc. J'ai bien dormis, merci. Le bain a eu un effet remarquable. Vous auriez du vous installer dans la chambre des invités ! Alpheas a dormis avec m...

Elea tourna la tête vers son Infant, peut être n'aimerait - il pas entendre qu'elle avait passé la journée avec l'Assamite, mais maintenant, cela n'avait plus d'importance.

* Ma place ... à ses côtés *

Elea sourit à cette pensée puis enchaîna.

- Vous n'auriez pas déranger en vous installant dans la chambre d'amis. Il n'y avait personne, expliqua t - elle en haussant naïvement les épaules.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kildare Callaghan
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Dim 2 Juin - 12:53

Kildare jeta un coup d'oeil à Thurim, il dormait encore dans sa torpeur. Elle se demandait s'ils devaient le réveiller, mais comme son hôtesse n'en faisait rien elle s'en abstint. Elle avait admiré la silhouette dénudée de Luc tandis qu'il se rendait dans une autre pièce. Elle reporta son attention sur Elea qui disait qu'ils auraient dû prendre la chambre.

-"Je ne me permettrais pas de prendre mes aises sans la permission de l'hôte des lieux."

Elle regarda le tapis et sourit.

-"J'ai connu pire, ton tapis est bien moelleux comparé à certains refuges gangrels."

Elle s'était installée sur le canapé et avait posé son menton sur ses mains réunies pour soutenir sa tête pendant qu'elle réfléchissait. Puis elle murmura doucement mais assez fort pour qu'Elea puisse comprendre.

-"Je me demande si ces lupins bossent avec le sabbat... est-il avec eux?"

Ses propos pouvaient sembler mystérieux vu qu'elle suivait un cheminement connu d'elle seule dans ses pensées.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc d'Alembert
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Lun 3 Juin - 22:39

Luc était loin d'être dupe, il savait parfaitement que sa Dame fréquentait d'autres hommes que son Infant et lui même ne se gênait pas pour en faire autant. De manière discrète. Il avait toujours évité de faire étalage de ses ébats en présence d'Elea. C'est pourquoi il serra les poings en se dirigeant vers la cuisine mais ne dit rien, après tout que pouvait-il dire réellement : elle avait le droit de chercher réconfort auprès de qui elle voulait et ce même si cela ne lui plaisait pas. Comme il l'avait dit à Raffaele il la protégerait même si cela devait lui en coûter aussi bien physiquement que moralement
Le contact de l'eau fraiche acheva de le tirer de sa torpeur et il choisit de continuer la conversation comme si de rien n'était


« J'avais pourtant indiqué à la miss qu'elle pouvait prendre la chambre » Il comprit alors que la grangel avait dormi à même le sol et cela eut le même effet que si on été venu le frapper avec une enclume. Il revint dans la pièce principal, attrapant son téléphone à la volée pour vérifier l'état de la batterie. Cette dernière tiendrait une nouvelle nuit sans problèmes mais il allait lui falloir la recharger à l'aube. Les murmures de Kildare le ramena dans la réalité, ainsi donc c'était des lupins qui s'en était pris à Elea. Luc n'avait osé posé de questions la veille pour éviter d'asperger les blessures encore récentes avec un brin d'alcool. Il s'approcha sans un mot pour suivre le reste de la conversation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Mar 4 Juin - 0:28

Elea sourit avec une douceur extrême aux remarques de Kildare, allant même jusqu'au gloussement lorsque cette dernière évoqua le confort de refuge Gangrel.

- Tu es mon invité, tu aurais pu dormir dans mon lit si cela t'avais fait plaisir. A propos, en fin de nuit je me rends dans un autre refuge. Je peux plus rester ici, je risque le bris de mascarade rien qu'en sortant indemne alors qu'avant hier je traînais la patte en béquille.

Elle rigola de nouveau à cette pensée puis repris son explication.

- Bref, tu es la bienvenue dans le nouveau refuge. Luc, Raffaele a profité de la journée pour y faire transférer tes affaires. Il a pensé que tu ne voudrais pas ... Enfin, tu le connais depuis le temps. Tes vêtements sont dans ma chambre si tu veux te changer.

La Rose se leva du canapé, s'étirant doucement, ses blessures émettant une douleur désagréable, bien que délicieuse : elle était en vie. Autant qu'elle pouvait l'être.

- Pour répondre à ta question Kildy, j'étais un peu trop ... droguée. Je n'ai vraiment reconnue que deux hommes, celui qu'on a tué dans la salle où j'étais avec Will et celui qui m'a kidnappé. Pour le premier je peux même t'assurer qu'il était Garou. Ceci dit, pour l'instant ma nuit reste floue et ... étrange. Laisse moi quelques heures et je pense que ça reviendra, même si très franchement, je ne pense pas que se soit le cas...
Ou alors c'est qu'ils n'ont pas eu le temps de m'en faire baver plus que ça, déclara t - elle avec un sourire.


Elle se remémora la nuit passée au Sabbat et baissa les yeux au sol, avalant de sa salive bruyamment. Elle passa une main dans ses cheveux, puis soupira.

* Putain qu'est ce que je suis dans la merde ... Anthony, la Sire de Ethan et peut être même la Camarilla ... *

Son regard se tourna vers Thurim qu'elle regarda avec une tendresse mystérieuse.


- Ma place à tes côtés... et tu me laisses un Lasombra à protéger...


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kildare Callaghan
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Mar 4 Juin - 20:20

Kildra avait juste haussé les épaules lorsque Luc fit remarquer qu'il lui avait dit d'aller dans une chambre. Elle préféra laisser couler plutôt que de polémiquer là dessus, pour elle un refuge était un territoire sacré qu'il fallait respecter donc seul l'hôte pouvait permettre d'accéder aux lieux. C'était des principes qu'elle avait acquis en fréquentant des loups et des gangrels. Les ganrels ne semblaient pas s'attacher à un endroit comme les sédentaires mais savaient quand il pénétraient un territoire qui n'était pas le leur. Elle se souvenait qu'ils ne se soumettaient pas à l'autorité du chef du territoire mais respectaient un minimum les règles. Elle eut un soupir de nostalgie pour sa belle forêt d'amérique puis esquissa un sourire en entendant Elea rire à ses propos.

-"Entendu, je retiens ta proposition et je ne me gênerai pas la prochaine fois alors."

Elle écouta Elea avec attention et eut un petit soupir de déception, ils ne sauraient pas plus sur les kidnappeurs de son bourgmestre et d'Elea. Sauf...s'ils interrogeaient William?

-"Et William? Il aura peut-être réussi à se souvenir de quelque chose?"

Elle se redressa et songea qu'elle devrait sortir rejoindre sa meute.

-"Je ne sais pas si tu as des gens à voir Elea mais je dois rejoindre ma meute et voir si je dois aller me présenter ce soir chez le prince."

Elle se demandait ce qui serait le plus urgent à faire. Sans la présentation, elle n'aurai ni le droit de chasser ni de boire du sang, après elle serait trop sensible à la frénésie si elle attendait plus longtemps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc d'Alembert
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Mer 5 Juin - 0:29

Toujours sans un mot le caïnite tira sa chaise à roulette qui se trouvait devant le bureau pour l'approcher du canapé avant de s'y assoir avec une certaine tenue : il avait clairement eu une éducation plus que convenable ou bien ce dernier avait passé pas mal de temps à fréquenter les gens de la haute. Assis bien droit, il croisa les jambes avant de passer sa main sur son visage imberbe en se demandant dans quel type de refuge sa Dame allait bien trouver refuge. Luc allait pour sa part devoir se trouver un pied à terre également, il semblerait qu'Elea semble vouloir prolonger son séjour dans la capitale française et il était de son devoir de veiller sur elle. Il décocha un sourire bienveillant quand elle lui indiqua que ses affaires se trouvait dans la chambre et il allait en avoir besoin car le costume de la veille était légèrement souillé

Il écouta ensuite chaque parole de sa maîtresse, notant mentalement le nom de William qu'il devrait retenir pour plus tard. Il passa sous silence les bravades verbales d'Elea qui devaient être pour elle un moyen de refouler son mal-être
Il finit par se relever quand l'américaine se redressa autant par soucis protocolaire que par galanterie avant de prendre la parole avec un sourire charmeur. Décidément sa quasi nudité ne semblait pas interférer pour ses rapports avec la gente féminine


« Je dois également me présenter, si vous le souhaitez nous pourrons nous retrouver au Louvre » Puis Luc s'arrêta soudainement comme pris d'un doute. Il se tourna vers sa muse avec un regard interrogateur « Avez vous déjà procédé à votre présentation devant le Prince ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Mer 5 Juin - 0:42

Elea garda son sourire bienveillant inchangé et hocha doucement de la tête lorsque Kildy accepta sa proposition.

- William a passé une bonne partie de sa nuit en torpeur. J'crois pas qu'il se souvienne de grand chose honnêtement. Mais laisse moi une heure ou deux.

Je dois aller voir le Prince aussi.

* Et quelques chose me dit qu'il va adorer me recevoir... *


Elle rigola doucement.


- Je n'ai pas vraiment eu le temps de me présenter entre deux enlèvements. De plus les Roses ont perdu ce droit il y a quelques nuits. C'est soit le clan ensemble, soit le Prince refuse de nous entretenir.

Elle tourna la tête vers Luc avec un sourire désolée.

- Je t'expliquerais un peu plus tard...

Ceci étant dit, je ne peux que te conseiller de faire se que bon te semble. J'aurais probablement besoin d'aller chasser parce que la nuit dernière m'a... vidé.


Elle laissa sa phrase en suspens laissant Luc ou Kildy proposer une chasse tranquille en se début de nuit, ou demander à rejoindre ses obligations. L'un ou l'autre lui allait de tout façon.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kildare Callaghan
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Jeu 6 Juin - 11:49

Kildare hocha la tête et sourit.

-"Ok, on n'a qu'à y aller tous ensemble, il te faut une heure? Dans ce cas tu peux me laisser t'emprunter ta douche? Je sens encore des morceaux du ver dans mes cheveux."

Elle regarda Luc et sembla se rendre compte pour la première froid qu'il était nu. Elle esquissa un sourire grogenard mais ne s'en trouva pas plus gênée que ça, dans la nature les animaux étaient nus sous leur pelage et nul ne s'en offusquait. Elle s'approcha d'Elea et ajouta sans pour autant baisser le ton à l'oreille de celle-ci un dernier mot avant de filer à la salle de bain.

-"Ton Luc, c'est un bel animal!"

Elle regarda le garçon de la tête aux pieds, s'attardant un peu sur les parties intimes puis le regardant dans les yeux, elle lui fit un clin d'oeil amusé puis partit pour de bon dans la salle de bain après avoir eu la réponse de la rose.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc d'Alembert
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Jeu 6 Juin - 14:09

Laisser Elea allait chasser seule. Il était hors de question pour Luc que cela n'arrive, les évènements récents avaient prouvés que sa Dame semblait avoir une cible peinte à la bombe fluorescente dans son dos. Il n'était certes pas le meilleur garde du corps mais avait appris à se défendre il y a quelques années apprenant l'Art des lames avec Raffaele à Florence puis il avait tenté de ne pas perdre la main au fil des ans
Il espérait qu'il pourrait avoir une vraie explication sur le fait que le Prince ait un problème majeur avec les Toréadors au point de ne pas vouloir recevoir les membres individuellement. Il n'avait jamais vu ni même entendu parler d'un tel cas de figure dans sa courte Non-vie


« Je serais plus qu'honoré de vous tenir compagnie lors de votre chasse. Et puis si vous arrivez à avoir une entrevue avec le Prince je pourrais peut-être y faire ma présentation » Après tout il ne tenait pas à chasser sans l'approbation du Régent de Paris, et il ne comptait pas non plus attendre jusqu'à ce que la Bête ne prenne le dessus

Il détailla alors Kildare qui venait de complimenter son apparence à Elea, s'apercevant que l'Outlander avait une beauté animale qui n'était pas déplaisante à son œil artistique. De plus sa crinière de feu en faisait une proie idéale. Il répondit au clin d'œil par un sourire mutin avant de prendre la direction de la chambre pour y trouver son sac et se changer : il n'aurait pas été contre une douche mais cela faisait partie des avantages des caïnites, ils n'en n'avaient pas réellement besoin si ce n'est pour éliminer les quelques débris extérieurs

Il ouvrit son sac de voyage pour en extraire un jean gris de chez Acne ainsi qu'un col roulé de la même couleur qu'il enfila assez rapidement. Il compléta rapidement sa tenue par une veste en coton qu'il avait trouvé chez Scotch & Soda et une paire de de Bass Buckingham dont il avait fait l'acquisition récemment

Il se rendit ensuite dans la pièce principale, presque prêt à partir puis s'approchant de sa Dame il lui murmura
« Vous n'auriez pas une lame par hasard ? Je n'ai pas pris de bagages en soutes et j'attends donc ma livraison par la poste pour la nuit prochaine »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thurim
Lasombra
Lasombra
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Jeu 6 Juin - 19:17

Il ne s’était même pas rendu compte de s’être endormi. Il attendait Alpheas ainsi que Elea, à qui ce lui appartenait visiblement. Mais il s’était endormi. L’utilisation des pouvoirs de l’Abysse l’avait toujours épuisé, mais pensait s’y être fait. Aussi cette torpeur soudaine le surprit quelque peu. Peut être que cela était lié à tout autre chose. Il essayait depuis quelque chose de ne jamais être seul avec ses pensées, car elles le ramenaient toujours à Fleur. Fleur et Bastien. Heureusement, il y avait Alpheas, qui semblait le considérer comme un ami. Oui, heureusement.

Ses paupières s’ouvrirent sur le même salon. Il était assis sur la même chaise que la veille et que le soir d’avant. La salle était relativement vide. Alpheas n’était pas là, ni Gallus d’ailleurs. Kildare n’était plus là également. Par contre, une femme était assise dans l’un des fauteuils. Elea. Il n’eut pas le mal à la reconnaître, même s’il ne l’avait vu que quelques instants la veille. Elle semblait absorbée dans la lecture d’une lettre.

Il se senti profondément impoli en ce moment. C’était la deuxième nuit qu’il passait chez elle sans même lui avoir demandé l’hospitalité. En même temps, il pensait que c’était la demeure de Gallus ou d’Alpheas. Ses yeux verts étaient posés sur la silhouette de la femme, elle semblait en meilleur état... enfin... Le Lasombra se leva, sans un mot d’abord et s’inclina devant Elea.

- Bien le bonsoir ma dame. Je ne saurai que dire afin que vous acceptiez mes excuses de m’être ainsi reposé dans votre demeure sans votre aval. Même si je me suis imposé à vous, j’aimerai vous remercier pour m’avoir laissé dormir dans la quiétude de ce lieu.

Il se releva. Il ne dit rien pendant un moment, puis continua.

- Je me nomme Thurim de Courbevoie, accepté sous tutelle à Paris par le Prince Parménion et par la bonté de dame de Rochefort, de part mon clan et mes anciennes allégeances. Puis-je vous demander où se trouve monsieur le Prévôt ou encore monsieur Alpheas Sollers ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Jeu 6 Juin - 19:44

Elea valida la proposition de Kildy d'un hochement de tête, accompagnée d'un sourire.

- Tu peux prendre ma douche, oui. Il y a tout se qu'il faut sur le rebord de la baignoire et des serviettes propres dans le placard en dessous de l'évier.

Elle indiqua la porte de la salle de bain d'un mouvement de main et se contenta de rire très légèrement à sa dernière remarque avant de répondre en passant son regard sur Luc avec ce petit air taquin et espiègle auquel il était habitué.

- Eh ! C'est que je suis une Toréador de PRESQUE bon goût.

Enfin elle suivit les pas de Kildy jusqu'à se que son Infant attire son attention.

- Oui, viens avec moi. Je n'ai pas envie de te laisser seul maintenant que je t'ai à mes côtés.

Elle le suivit jusque dans le couloir et se rendit dans l'autre chambre de laquelle elle sortie avec une lettre, ne supportant pas de s'en tenir éloignée. Après réflexion, elle sentait qu'il lui faudrait au moins ses "armes" là aussi attrapa t - elle médaillon et morceau de papier avant de rejoindre le Salon.

Elle relu la lettre tranquillement, saisit par celle - ci, jusqu'au réveil de Thurim qu'elle eu tout juste le temps d'écouter avant que son Infant ne revienne lui poser une question discrète. Elle secoua de droite à gauche pour lui répondre, puis posa son regard sur celui de Thurim.


- Il n'y a aucun excuses à formuler Thurim. Vous êtes ici chez vous. Pour les nuits précédents en tout cas car je change de refuge à la prochaine nuit. Vous pouvez m'accompagner dans celui - ci si vous le désirez d'ailleurs.

Et... Je sais qui vous êtes. Autant que Alpheas le sait en tout cas. J'ai... à vous parler de lui d'ailleurs, mais puisque vous avez abordé le sujet en premier, c'est bien plus simple.


Elle sourit avec une extrême douceur.

* Un Lasombra... Alpheas tu me pousses vraiment dans tous mes retranchements... *

Elle se leva serrant la lettre contre sa poitrine, inspirant profondément comme si elle s'apprêtait à confier son bien le plus précieux, puis tendis le bout de papier à Thurim.


- Cela vaudra toutes les explications du monde Thurim. Si vous voulait bien vous donner la peine.


Spoiler:
 


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thurim
Lasombra
Lasombra
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Jeu 6 Juin - 20:26

Spoiler:
 

Elle ne lui en voulait pas. Thurim était soulagé. Elle l’invitait même à la suivre lorsqu’elle déménagerait. Mais quelque chose dans cette phrase n’allait pas. Il était sous la tutelle de Gallus... Déménager avec Elea. Pourquoi est-ce que cela n’augurait rien de bon ? Et elle désirait lui parler d’Alpheas ? Il prit la lettre qu’elle lisait précédemment délicatement entre ces doigts et commença à la lire.

La mâchoire du Lasombra se crispait à chacune des lignes qu’il lisait. Gallus, Alpheas et tous les autres... partis. Ils le laissaient sous la surveillance d’Elea ? Certes, il avait confiance dans le jugement du patriarche et de celui qu’il aurait tellement aimé avoir comme ami, mais... Tout ça était si soudain. Fleur ne quitterait pas la Camarilla et il était venu pour la rejoindre. Aussi, il resterait. Mais la seule chose qui le réconfortait, c’était de savoir qu’il n’avait pas été rejeté et qu’on voulait bien de lui.

D’abord il avait du laisser Fleur. Maintenant Alpheas. Et Bastien... Qui était donc ce Faucheur ? Comment osait-il laisser Fleur seule ? Qui était donc cet homme sans respect pour une femme qu’il avait... Une colère noire envahit Thurim – celle qu’il gardait au fond de lui depuis deux nuits. Ses yeux commencèrent à s’assombrirent, comme lorsqu’il faisait appel au pouvoir de l’Abysse. D’ailleurs, ce pouvoir grouillait en lui et demandait à sortir, à tout briser, à tout réduire en cendres.

Sa main toucha la petite croix en argent de son chapelet. Il eut une vision de Fleur. De celle dont il se souvenait comme étant Fleur. Plus brillante que n’importe qui dans ce monde de ténèbres. L’encre disparût lentement de ses pupilles qui reprirent leur vert naturel. De toute façon, l’objet de sa colère n’était pas en ce lieu et infliger un tel spectacle à son hôte aurait été impardonnable. D’autant plus... qu’elle devrait souffrir elle aussi. Deux phrases avaient retenues l’attention de Thurim, l’aiguillant sur la relation entre Elea et Alpheas.

Contrôlant ses gestes du mieux qu’il pouvait, il rendit la lettre à Elea. Il se sentait vidé, comme s’il n’avait plus aucune force et que ce simple morceau de papier pesait plusieurs livres.

- Merci.

C’était la seule chose qu’il était capable de dire. Oui vraiment la seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc d'Alembert
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Sam 8 Juin - 16:04

Les relations orthodoxes entre Sire-Infant semblaient vraiment être mises à rude épreuve lorsqu'on observait le couple Elea-Luc : c'était à se demander qui était le protégé et qui était le protecteur. Il fallait bien avouer que la plupart du temps que leur histoire était bien particulière, le nombre d'Infant n'ayant pas été étreint par leur Sire devait se compter sur les doigts d'une main dans la Camarilla mondiale
Luc regarda la belle aux bois dormants qui semblait être sorti de son sommeil et se présentant à sa muse. Son histoire semblait être aussi compliquée, ce qui poussa le jeune Toréador à se demander si la capitale française était un refuge pour les caïnites en difficultés

Il s'approcha sans un bruit et se présenta à son tour à Thurim
« Buenasera Monsieur de Courbevoie, Luc d'Alembert infant d'Elea ici présente et de par là artista au sein des Toréadors. Laissez moi vous remercier pour ce que vous avez fait hier soir » Il le laissa par la suite lire tranquillement la lettre que sa Dame lui avait remis

C'est alors qu'il remarqua la teinte ébène dans son regard et très rapidement Luc vint s'interposer entre le vampire et Elea pour la protéger. Il adopta une posture de combat prêt si il le fallait à arracher la tête du beau brun. Le toréador ne se détendit que quand les yeux de Thurim reprirent une teinte un peu plus normal : le voilà maintenant mal à l'aise, il s'était trompé sur les intentions du ténébreux
Luc se redressa en se raclant la gorge d'un air gêné avant de s'écarter d'Elea. Il pouvait sentir son Sang circulait dans ses veines, ses mouvements étant bien plus fluides qu'auparavant, cela faisait un moment qu'il n'avait pas utilisé cette discipline et il avait oublié à quel point cela lui avait manquait


[-1pt de Sang pour Célérité]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Sam 8 Juin - 16:30

Elea sentit son sang se glacer face au regard de Thurim, elle même prenant sur elle pour ne pas intervenir lorsque son Infant apparu en face d'elle pour la protéger. Elle observa Thurim reprendre circonstances et lui offrit un sourire encourageant. Tout en posant sa main sur l'épaule de Luc, suivant son mouvement lorsqu'il se décala.

Elle hocha de la tête dans accord entendue. Il ne devait pas parler de sa relation avec Alpheas, ou simplement, de se qu'il avait lu dans sa lettre. Pas sans être dans l'intimité en tout cas. Elle le regarda un moment... Lui aussi était une cible de la chasseuse, mais la lecture de la lettre semblait l'avoir déjà suffisamment troublé. Cela pourrait attendre... Juste un tout petit peu.


- Tout ira pour le mieux Thurim. Je ferais en sorte que tu n'es rien à craindre. Mais... ne parle pas de ton amitié pour les Sollers si tu en as. Cela te fera gagner ... du temps.

* Le Temps... Qu'est ce qu'elle pouvait en manquer ces temps ci. *


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kildare Callaghan
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Sam 8 Juin - 23:07

Kildare avait pris une douche rapide et réconfortante, elle avait réussi à laver ses cheveux et à se débarrasser des restes viqueux du ver et de son odeur. Elle soupira d'aise en retrouvant sa propre odeur mélangée un doux parfum de fleur d'oranger d'un gel douche qui traînait parmis d'autres bouteilles. Elle se sécha et frictionna ses cheveux avec une serviette. Elle avait fait tremper ses vêtements dans le lavabo avec une lessive qu'elle avait récupérée dans un placard entretemps. Elle chercha des yeux son sac de voyage pour prendre des vêtements de rechange. Elle fronça les sourcils, se demandant où il était puis eu un éclair de lucidité.

-"OH NO!!! FUCK!!!!"

On pouvait l'entendre crier depuis la salle de bain, visiblement contrariée. Elle sortit de la salle de bain vêtue d'une micro serviette de bain qui couvrait juste ce qu'il faut tout en dévoilant ses jambes et ses cheveux mouillés qui se déployaient sur ses épaules, assez longs pour cacher sa poitrine des regards. Elle était trés embêtée et regardait partout sans le salon en queête de quelque chose. En vain. Elle soupira puis se tourna vers Elea.

-”Miss, t'as des fringues à me prêter? Pas de robes s'il te plaît... mes fringues trempent dans la lessive et j'ai oublié mon sac de voyage dans le coffre de la voiture du mec qui t'a ramenée ici.”


Elle soupira et se laissa tomber dans le canapé, faisant remonter dangereusement la serviette, mais elle n'était pas pudique et se fichait que les garçons voient son anatomie, ce qu'elle voulait c'était une tenue confortable pour sortir à l'élysée. Elle doutait que les gardes la laissent passer avec une serviette de bain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thurim
Lasombra
Lasombra
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Sam 8 Juin - 23:44

Inquiété par ce qui se trouvait dans la lettre, Thurim n’avait entendu la présentation de l’homme que d’une oreille distraite. Mais il ne manqua pas de remarquer son intervention. Ainsi, sa colère n’était pas passée inaperçue. Kyrie eleison... Qu’allaient donc penser ses hôtes. Il pencha la tête, suffisamment pour que l’on comprenne ses excuses non dites. Il était mortifié d’avoir faillit se laisser corrompre par les puissances des Ténèbres.

Les paroles d’Elea le réconfortèrent. Pie Jesu domine. Si elle lui en voulait, il ne pouvait le déceler dans la douceur de sa voix. Alpheas ne les avait pas laissé tout les deux sans raison. C’était tout du moins ce qu’il pensait. Il hocha de nouveau après avoir pris entièrement conscience de la signification des paroles de son hôte. Gagner du temps... Les choses se résumaient à ça maintenant.

- Je m’en tiendrai à vos conseils, ma dame.

Il ne pouvait pas en dire plus. Parler, il préférait le faire le moins possible en ce moment. Oui... Il valait mieux. Ses yeux se posèrent sur l’infant d’Elea qui s’était interposé avec rapidité.

- Enchanté, monsieur.

C’est à ce moment qu’un cri retenti dans la salle de bain. Il se retourna juste à temps pour voir Kildare en sortir légèrement vêtue, visiblement en quête d’habits. Thurim leva un sourcil, perplexe, mais rien d’autres ne trahi ses pensées, d’ailleurs il ne pensait pas à elle. Les douches lui rappelaient douloureusement sa conversation avec Fleur. Fleur... Il s’inclina légèrement toutefois, mécaniquement.

- Dame Callaghan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc d'Alembert
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Dim 9 Juin - 14:48

Le contact de la main d'Elea sur son épaule eut l'effet d'un électrochoc sur Luc qui sursauta légèrement avant de se laisser envahir par une vague d'émotions. Il étreignit la main de sa Dame quelques instants avant de se détendre et lancer un vague sourire d'excuse à Thurim qui ne semblait pas plus à l'aise que lui, après tout il comprenait comme n'importe quel caïnite que l'émotion pouvait venir titiller la Bête qu'ils avaient tous plus ou moins enfouis. Mais la manifestation des pouvoirs du ténébreux intriguait Luc qui se demandait à quel Clan il pouvait appartenir
Et plus encore c'était le contenu de cette fameuse lettre qui piquait sa curiosité. L'artista n'aimait pas quand Elea tentait de l'exclure pour soi-disant le protéger. Certes il n'était qu'un néonate au sein de l'échelle vampirique mais son Sang était puissant

C'est alors qu'une voix s'emporta dans la salle de bain et Luc se demanda ce qui pouvait bien se passer. La réponse ne fut pas longue à arriver en la forme de la petite Grangel vêtu aussi simplement que l'artiste quelques minutes plus tôt. Le regard de ce dernier détailla rapidement la jeune caïnite avant de rapidement papillonner ailleurs pour lui laisser un minimum d'intimité dans ce moment embarrassant. Alors qu'elle s'affalait sur le canapé, Luc fit tomber sa veste qu'il lui tendit avec un sourire gêné
« I know it's not much but it still something in the meantime »
Il tentait de résister à une pulsion bien naturelle et plongea son regard dans celui de la tigresse pour ne pas dériver sur ses formes qui n'étaient pas déplaisantes à l'œil. Puis se rendant compte dans la situation, il détourna promptement le regard pour venir fixer un tableau et y rester figé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Dim 9 Juin - 17:56

Elea leva les yeux vers la porte de la salle de bain, fronçant légèrement les sourcils visiblement inquiète lorsqu'elle vit Kildy sortir et ne pu retenir un éclat de rire, caché derrière sa main. Elle reprit une certaine circonstances, bien que la situation l'amuse au plus au point, puis d'un mouvement de main, lui indiqua ça chambre.

- Je suis un peu plus grande que toi mais ça devrait t'aller quand même. Sers - toi, prend les vêtements et même sous - vêtements que tu veux... Je n'en mets pas la moitié de toute façon et je pense que tu devrais y trouver ton bonheur.

Elle haussa les épaules en levant innocemment les yeux au ciel, puis la laissa à l'intimité de sa chambre pour se changer.
Son attention se reportant ensuite sur Thurim à qui elle offrit son plus beau sourire, puis, comme un geste subconscient, elle porta la lettre à son cœur, la serrant contre sa poitrine doucement. Ses yeux finirent par se poser sur Luc et elle se mordit la lèvre, préférant fuir son regard. Ils s'étaient compris : chacun voulant protéger l'autre évidemment. Mais pour l'instant, il valait mieux le protéger de ce conflit en le tenant éloigné de celui - ci. Elle venait seulement de le retrouver... Elle ne voulait pas déjà le mettre dans l'embarras.


- Bien... Une fois Kildy habillée, je suggère que nous nous rendions au Louvre. Je crois que je me passerais de chasse pour l'instant. Je n'ai pas envie de vous forcer à assister à ma... nouvelle manière de procéder pour le moment.

Elle baissa légèrement les yeux puis plia soigneusement la lettre qu'elle garda dans sa main jusqu'à sa veste de cuir noire qu'elle enfila avant d'y glisser le papier dans l'une des poches.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kildare Callaghan
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Dim 9 Juin - 18:53

Kildare eut une moue d'autodérision en voyant Elea pouffer derrière sa main et secoua la tête, elle-même amusée par la situation. Luc approchait d'un air gêné en lui tendant sa veste, ce qui l'a surprenait vu qu'il n'avait fait preuve de pudeur quand lui même avait été plus qu'à poil quelques instants plus tôt. Elea lui indiqua qu'elle pouvait se servir dans sa chambre, de toute évidence, elle était une shoppeuse acharnée qui ne mettait que la moitié de ses acquisitions vestimentaire. Elle se leva en souriant et refusa la veste d'un geste et déposa un baiser sur la joue de Luc.

-"Merci mais ça ira, tu es chou!"

Elle se tourna vers Elea et lui sourit.

-"Merci, t'es sûre que ça ne te dérange pas?"

Elle se précipita aussitôt dans la chambre sans attendre de réponse et se mit à fouiller le dressing de la rose.

-"Oh le beau string rose! Oh le joli body de dentelle rouge! Oh le soutif en latex! Hé tu t'emmerde pas Elea!" fit-elle depuis la chambre.

Elle trouva son bonheur, des sous-vêtement pratiques, un boxer et un soutif féminin noir et élastique, qui ne gênait pas les mouvements. Elle passa aux pantalons et fouilla pour trouver une tenue à peu près potable. Elle fit des curieuses découvertes mais les laissa de côté pour se concentrer sur sa tenue de la nuit. Elle trouva un trellis marron à sa convenance, un t-shirt avec des crânes et elle enfila une veste militaire marron et ses rangers.

Spoiler:
 

Elle sortit de la chambre et secoua ses cheveux qui séchaient et bouclaient sous l'effet de l'humidité, reprenant leur forme naturelle.

-"T'as des fringues sympas mais je ne m'explique pas la présence des menottes et cravaches dans ton tiroir. Tu es du genre à punir ceux qui te déplaisent?"

Kildare n'était pas ignorante mais s'amusait à taquiner Elea, elle n'avait pas apporté le matériel trouvé, ce qui pouvait laisser planer un doute quand à la véracité de sa taquinerie. Elle planta ses yeux dans ceux d'Elea, attendant sérieusement sa réponse.

Une fois qu'Elea aura répondu, Kildare éclatera de rire.

-"Je plaisante, je te taquine ma belle!"

Elle fila à la salle de bain rincer ses fringues et les étendit pour les faire sécher. Elle regarda les garçons et Elea en se frottant les mains.

-"Bon, on est tous prêt à y aller? Taxi? Au fait tu pourra dire à ceux qui déménagent tes affaires de prendre mes fringues au passage? Et appeler le mec qui t'a ramenée pour qu'il me rende mes petites culottes?"

Elle continuait sur un ton léger pour détendre l'atmosphère, elle sentait le Thurim mal à l'aise sans savoir pourquoi, n'ayant pas vu ce qui s'était passé quand elle était sous la douche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc d'Alembert
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Dim 9 Juin - 22:28

Ce fut avec un haussement d'épaules qu'amorça Luc avant qu'il ne soit surpris par le baiser de l'américaine, ce n'était pas tant la marque d'affection qui le troubla mais du fait de la nationalité de Kildare. Dans ses souvenirs les américains qu'ils soient calices ou bien caïnites n'était pas à l'aise avec les effusions de tendresses. Ce n'était pas pour le déplaire mais il était simplement surpris
Il remit sa veste qu'il ajusta avant de se diriger à coté du canapé pour fouiller dans ses vêtements de la veille pour en extraire un parchemin roulé qu'il glissa rapidement dans la poche intérieur de sa veste. Elea pouvait facilement déterminer qu'il s'agissait de sa lignée généalogique qu'il comptait présenter en même temps que lui même. Il s'agissait d'une ancienne tradition aujourd'hui désuète mais qui n'empêchait pas le toréador de le faire quand même

Il extirpa ensuite son carnet de croquis avec son crayon toujours attaché. En se redressant il remarqua le regard fuyant de sa Dame qui se mordit la lèvre : avec les années Luc savait de quoi il retournait. Il ne dit mot, préférant s'asseoir dans un fauteuil tandis qu'Elea parlait de reporter sa chasse prétextant qu'elle ne voulait les voir assister à sa nouvelle manière de faire. L'artista leva un sourcil surpris, après tout c'était elle qui avait proposée d'aller chasser avant d'aller au Louvre
Il retroussa sa manche et présenta son poignet


« Vous pouvez vous servir si vous voulez ma Dame. Je ne voudrais pas risquer le fait de vous voire entrer en frénésie au sein de l'Elysium »

Une fois informé sur le fait qu'Elea décide ou non de se nourrir de son Infant, il ouvrit son carnet de croquis à la page qu'il avait commencé la veille : un travail sur les personnages du tableau qui l'avait marqué au Louvre. Il se saisit de son crayon et commença à dessiner le temps que Kildare trouve une tenue appropriée pour se rendre au Louvre. Et lorsque cette dernière sortit de la chambre, Luc se demanda si elle trouvait cela vraiment approprié, après tout connaissant sa Dame il se doutait fortement qu'elle puisse trouver des ensembles bien plus attrayants
Il sourit à la boutade avant de reporter son attention sur son travail le temps que l'Outlander finisse sa lessive. Puis quand cette dernière termina il se leva en prenant soin de refermer son carnet et le glisser dans sa veste


« Je pense que l'on peut y aller »
Se tournant vers Elea « Raffaele est-il disponible pour nous conduire ou devons nous appeler une centrale de taxi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thurim
Lasombra
Lasombra
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Lun 10 Juin - 0:05

Le Lasombra n’avait pas su répondre au sourire d’Elea, son visage était figé. En ce moment il s’interdisait de ressentir une quelconque émotion, repoussant ses sentiments à l’orée de sa conscience. S’il parlait, s’il se laissait aller ne serait-ce qu’une seconde, il n’était pas sûr de pouvoir contenir tous les sentiments qui se battaient au fond de son âme déchues. Il acquiesça tout simplement d’un signe de la tête. Il devait prendre ses affaires, c’est à dire pas grand chose.

Il n’écouta les affaires qui se passaient dans la pièce que d’une oreille distraite. Il vérifia que sa dague en argent était bien à sa ceinture et récupérer le Beretta posé sur la petite table, proche de la chaise sur laquelle il avait passé deux jours. Il inspecta l’arme, vérifiant qu’il était en parfait état de fonctionnement, ce qui s’avèrerait utilise lorsqu’il devrait l’utiliser.

Il ne leva les yeux que lorsqu’il entendit l’homme proposer de son sang à Elea. Avait-il mal interprété certaines informations ? Si elle était liée au sang à cet homme, comment pouvait-elle... Qu’importe. Cela ne l’intéressait pas pour le moment, de plus cela ne le concernait nullement. Il était prêt à partir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Lun 10 Juin - 0:19

Elea hocha de la tête pour confirmer à Kildy que ça lui allait lorsqu'elle l'entendit enchaîner les blagues dans sa chambre.

- Eh ! Là où y'a de la gêne y'a pas de plaisir et ... MINCE !! Je pensais pas que Alpheas aurait tout laissé en évidence.
Et là c'était exceptionnel ! Il a pas bien fait son travail de garde du corps j'ai étais obligée de sévir
, expliqua t - elle faussement gênée, avant d'éclater de rire lorsque Kildy démentit.

Elle haussa les épaules naïvement.


- Prof. Patapouf ? Il a dit qu'il passerait de tout façon, je lui dirais de ramener ton sac ici ou à mon autre refuge. T'inquiète pas pour tes affaires, par contre pour tes petites culottes c'est compromis ... C'est le prix de passage pour pouvoir profiter de la douche et du tapis... surtout du tapis.

Nouveau fou rire que la Toréador contint derrière sa main lorsqu'elle porta son attention sur Luc. Elle se leva et passa une main sur la nuque de son Infant et embrassa avec une tendresse et une douceur incomparable son front avant de se pencher sur son cou pour lui murmurer d'une voix suave et sucrée.

- Tu es adorable Luc, mais c'est non. Tu sais que je hais les liens du sang.

Elle se recula non sans avoir embrassé sa joue au passage puis attrapa sa main pour l’entraîner avec elle.

- Taxi pour cette fois.

Elle descendit avec toute la petite troupe, direction le Louvre.


[Direction le Louvre]


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kildare Callaghan
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   Mar 11 Juin - 11:49

Kildare fut amusée de voir qu'Elea jouait le jeu au lieu de s'offusquer de sa petite blague. Elle riait avec sa nouvelle amie de bon coeur.

-"Zut, ton tarif est cher payé! je me demande ce que tu prendrais pour un lit!"

Elle s'amusa de la plaisanterie puis son sourire disparut en entendant Luc proposer un lien de sang Elea pour la nourrir, son infant tentait-il de prendre le dessus sur sa sire? Elle voyait le vampire sous un autre jour, se demandant s'il était maître en l'art de la manipulation et quels étaient ses plans? Il arrivait fort propos au bon moment pour soutenir sa sire dans un moment difficile, avait-il un but plus obscur en venant à Paris?

Elle se détendit en voyant Elea refuser l'offre, énonçant clairement son aversion des liens de sang. Sans savoir pourquoi, elle était soulagée de voir que la Rose gardait son indépendance, elle l'aimait bien car elle lui faisait penser un peu aux gangrels fiers et amoureux de leur liberté. Une rose pas tout fait rose... Cette rencontre lui avait permis d'oublier provisoirement ses douleurs et haines personnelles mais la pauvre fille avait subi des horreurs récemments d'après ce qu'elle avait compris, ce qui n'était pas pour l'apaiser. La colère montait en elle à cette pensée, faisant l'amalgame entre son deuil et les souffrances d'Elea. Elle sentait que la bête remuait au fond d'elle et serra les poings un moment, le temps de reprendre la maîtrise d'elle-même.

La bête aurait sa ration de sang, mais pas maintenant. Elle s'efforça de sourire à ses compagnons et prit le taxi avec eux.

[vers le louvre]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Refuge d'Elea   

Revenir en haut Aller en bas
 

Refuge d'Elea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

 Sujets similaires

-
» Refuge d'Elea
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour)-