AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La Camarilla pour les nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar


MessageSujet: La Camarilla pour les nuls   Mer 2 Jan - 22:13


LE CONTEXTE


La Camarilla





Qu'est-ce que la Camarilla ?


Pour comprendre ce qu'est la Camarilla, il est tout d'abord nécessaire de comprendre, à un niveau plus profond et constant, ce qu'elle n'est pas. Précisément, la Camarilla n'est décidément pas le groupe des "bons" vampires. Il n'y a rien d'intrinsèquement bon, vrai ou beau à propos de la Camarilla et des vampires qui la composent. Elle n'existe pas pour protéger l'humain des ravages vampiriques. Sa fonction est plutôt d'assurer l'existence la plus sûre et la plus profitable possible pour ses membres. Le soin que la Camarilla à ne pas trop signaler sa présence est précisément celui du loup au milieu des moutons.

Ce qu'est la Camarilla est, donc, une secte de vampires, par les vampires et pour les vampires. Elle existe pour protéger ses membres des mers émergentes de l'humanité, laquelle, grâce à son grand nombre, pourrait balayer la plupart des vampires de la surface de la terre. La seule grande création de la Camarilla, la Mascarade, existe précisément pour cela. Voile de mensonge et de fausseté, la Mascarade cache l'existence même des vampires au monde mortel. Ce que l'humanité ne voit pas, elle ne peut le tuer et ainsi, les vampires sont saufs. La nécessité de préserver la Mascarade diminue quelque peu les pertes que les vampires de la Camarilla infligent à la population mortelle et n'est qu'un produit dérivé du besoin de sauvegarder l'illusion.
La véritable raison d'être de la Camarilla, cependant, c'est le statu quo et la sauvegarde qui vient avec. Les anciens vampires qui dictent sa conduite aiment le pouvoir. Ils aiment contrôler des centaines et des milliers de jeunes vampires. Ils aiment avoir des vagues et des vagues de subordonnés pour les protéger. Et, plus important que tout, ils veulent garder les choses telles qu'ils aiment qu'elles soient. La Camarilla fonctionne, du moins pour les vampires qui décident de la conduite à tenir ; et ainsi, ils dirigent les lois de la secte plus vers la sauvegarde que vers l'amélioration. La Camarilla pourrait-elle fonctionner mieux ? C'est possible, mais elle ne servirait pas aussi bien les intérêts de ceux qui la contrôlent.
Même les vampires qui se trouvent plus bas sur l'échelle du pouvoir – les primogènes et les anciens par exemple – ont un intérêt direct à ce que les choses restent telles qu'elles sont. Reliques d'époques depuis longtemps déchues, ces vampires n'ont aucune place dans le monde moderne. Livrés à eux-mêmes, ils périraient bientôt. La Camarilla leur fournit un écran contre les vents violents du changement, les protégeant d'une époque qui n'a nul besoin d'escrimeurs ou de nobles de la cour du Roi Soleil, mais bien d'encodeurs et de maniaques des téléphones. En gardant la Camarilla dans les Traditions et les devoirs, ils gardent la secte à un niveau sur lequel ils peuvent agir. Nul ne peut dire si ce retard délibéré dans l'évolution de la secte se révélera dommageable, mais un certain nombre des vampires les plus jeunes est moins que satisfait par l'état actuel des choses.
Qu'offre la Camarilla aux plus jeunes de ces immortels ? En deux mots : la sécurité. La secte est une protection (aussi étouffante soit-elle) pendant que le jeune vampire découvre ses pouvoirs et apprend les coutumes de sa nouvelle existence. C'est un groupe d'alliés contre le monde mortel et les autres vampires, un abri contre les nouveaux et nombreux périls de la non-vie. Alors que cette sécurité peut devenir rapidement oppressante, au début, elle est précieuse pour le vampire nouvellement Étreint, qui serait autrement totalement seul.


Les bases


En théorie, la Camarilla est l'organisation universelle de vampires (appelés membres de la Famille pour atténuer la dure réalité du vampirisme) qui parle au nom de tous les vampires du monde et légifère pour eux. Liée par une série de Traditions en ce qui concerne la création, le comportement et la destruction des membres de la Famille, la Camarilla est ouverte à tout vampire, sans considération de clan ou d'origines. La secte s'efforce aussi, en respect de l'une des Traditions, de cacher l'existence de toute activité vampirique aux yeux des mortels. Cette tromperie, appelée Mascarade, est l'élément fondateur de la Camarilla. La création, la sauvegarde et la lutte armée pour maintenir la Mascarade, c'est ce qui conduit à la plupart des lois déclarées de la secte. En dépit de la puissance individuelle d'un vampire, il n'y a encore que peu de vampires dans le monde. Si l'humanité venait à se douter de leur existence la guerre qui en résulterait n'aurait qu'une conclusion possible : l'humanité victorieuse et l'essentiel de la Famille exterminé. Le poids grand nombre serait trop important pour que même le plus puissant des vampires le supporte. La crainte du jour où cette vague génocide arrivera est la raison pour laquelle la Camarilla s'efforce si durement de défendre la Mascarade.
En réalité, la Camarilla est loin d'être universelle. Des 13 clans véritables de vampires, seul six promettent allégeance à la secte. L'un (le Clan Gangrel) a récemment abandonné la Camarilla, deux se trouvent en opposition directe avec elle car ils forment le coeur du Sabbat et quatre restent à l'écart, supposés neutres ou, au moins, non alignés. Même les clans censés comme loyaux sont imparfaits dans leur loyauté. Les soi-disant « antitribus » abandonnent les clans de la Camarilla pour aller servir l'ennemi, et de nombreux vampires se prétendent anarchs, rattachés à aucune secte ni groupe en dehors de celui qu'ils forment par eux mêmes.
Ainsi, assaillie d'ennemis à l'intérieur et à l'extérieur, la Camarilla doit vraiment être un petit groupe au bord de l'écroulement, non ? Pas vraiment. Même aux dernières marches de Nuits Ultimes, la Camarilla est la plus grande, forte et nombreuse secte de vampire du monde. Elle contrôle encore la plupart des États-Unis, a ses entrées en Extrême-Orient et dirige presque toute l'Europe. Bien que moins de la moitié des clans appartiennent à la Camarilla, elle se targue encore de plus de clans que toute autre secte. Et bien que la férocité de ses ennemis puisse lui donner certains avantages, la maîtrise inégalée de la Camarilla pour travailler avec les humains et au milieu d'eux lui confère un avantage énorme.

En pratique


En pratique, la Camarilla est une secte composée de villes. La faction entière est dirigée par le Cercle Intérieur, bien que peu de gens en dehors de cette organisation puissent dire qui fait quoi ou quelle est la taille de ce Cercle. La rumeur la plus populaire est que le Cercle intérieur est constitué soit des quasi légendaires Fondateurs soit de leurs Infants, mais personne ne semble en être sûr. Le Cercle Intérieur se réunit tout les 13 ans pour élire de nouveaux justicars, qui servent alors d'agents dirigeants du conseil sur le terrain durant les années à suivre. Chaque justicar nomme à son tour et lie par le sang des archontes pour l'assister dans son travail, et ainsi la surveillance interne de la secte est assurée.
La majeure partie de la Famille, cependant, n'est pas constitué que d'archontes, de justicar ou de membre du Cercle Intérieur. Ils habitent dans les villes et son bien bien plus concernés par les affaires nocturnes des métropoles dans lesquelles ils vivent que par les politiques générales de la secte. Les villes sous l'égide de la Camarilla sont dirigés par un prince qui est conseillé (ou quelquefois dominé) par un conseil d'anciens appelé le Primogène. Sous le prince se trouve une vaste gamme d'officiers nommés ou auto proclamés qui maintiennent l'ordre, font respecter les Traditions et se disputent entre eux pour obtenir plus de pouvoir. Ceux des vampires qui n'ont pas de titre en cherchent, ceux qui ont du pouvoir en désirent plus et au sommet de la pyramide le prince cherche à maintenir son autorité tout en gardant son domaine suffisamment fort pour résister aux attaques de ceux qui arrivent.
Pour le vampire moyen dans la rue, la Camarilla existe comme une série de lois à suivre, des pouvoirs en place à éviter ou à impressionner et des pairs à manipuler. Sa préoccupation est de garder son abris sûr contre toute invasion mortelle ou immortelle, de trouver un moyen de progresser dans la hiérarchie de la ville (ou au moins d'éviter de se faire piétiner par les rouages de la loi) et de se nourrir sans attirer sur soi la colère d'un vampire plus puissant. C'est aussi éloigné de la grande et glorieuse guerre contre le Sabbat ou des hautes intrigues des anciens que l'on puisse l'imaginer, mais c'est également un élément important de la Camarilla.

L'âge


La plupart des meneurs de la Camarilla sont âgés, de plusieurs siècles ou même millénaires. Ils ont vu des empires s'élever et choir, des philosophies et des utopies s'écrouler et ont survécu, inchangés, à travers ce tumulte. Leur présence est stabilisatrice, certain diraient immobiliste, et ancre fermement la Camarilla dans ses Traditions et l'histoire.
Au même moment, les jeunes vampires sont plus nombreux dans la secte que jamais auparavant. La capacité des villes à accueillir la Famille s'est étendu avec le développement de la population mortelle. Ce qui signifie de plus en plus de jeunes vampires qui regardent leurs anciens pondérés, stables et terriblement puissants avec une combinaison de crainte et de ressentiment. Même si l'âge définit la Camarilla, il la divise aussi bien.


Le pouvoir


Le pouvoir est le lot quotidien de la Camarilla. Le pouvoir sur les infants, les domaines et les ennemis, tout cela est le pain dont les vampires se nourrissent derrière la Mascarade. Des alliances se forment et se défont, des infants et des goules sont créés et détruits et des meurtres sont perpétrés dans les ombres de la nuit, tout cela au nom du pouvoir. En réalité, que peuvent acquérir d'autre des sectes de vampires ? L'argent est sans valeur, le sexe sans but et l'amour aisément truqué. Le pouvoir devient donc le seul but à poursuivre.
Cela ne signifie pas que les luttes pour le pouvoir prennent place au sein même de la secte. La Camarilla lutte avec ses ennemis pour la domination du monde, des vampires individuels s'opposent au Sabbat, aux Lupins et à d'autres ennemis toutes les nuits. La lutte pour le pouvoir englobe tout les vampires de la Camarilla, qu'ils le souhaitent ou non, que la lutte concerne un poste de choix au sein de la ville, le contrôle d'une boîte de nuit ou la gérance de toute une ville.

Imaginez


Imaginez que vous travaillez pour une entreprise mortelle normale. Vous êtes arrivés juste après vos études, avez fait votre trou dans la hiérarchie et comme ceux au-dessus de vous partent à la retraite ou cherchent un autre emploi, vous avez un chemin sûr jusqu'au sommet. Le procédé prend du temps, certes, mais c'est inévitable. Tout le monde vieillit et meurt, même les directeurs.
Maintenant, imaginez la même entreprise, mais sans concurrent chez lesquels les employés peuvent fuir et aucune chance pour que les cadres vieillissent ou meurent. Il n'y a pas d'ouverture pour vous et il n'y en aura pas, sauf si vous la créez. Soit vous forcez votre passage dans la structure par tout les moyens nécessaire soit vous restez une éternité à votre niveau d'entrée. Vous n'avez aucune autorité, aucun espoir d'avancement et aucune protection contre les caprices de vos supérieurs.
Cela est en résumé la réalité du jeune vampire.

L'intrigue


Le bénéfice premier de la condition vampirique est l'immortalité. Les vampires n'ont pas à se soucier de vieillir, de se décrépir et finalement de succomber. Ils ont réellement l'éternité devant eux.
Avec cela à l'esprit, le vampire moyen devient très, très précautionneux avant de s'exposer à un risque. Considérez tout ce qu'il y a à perdre en se plaçant dans une ligne de feu : pas des années ni des décennies, mais des siècles et des millénaires. En conséquence, aucun vampire sain ne risquerait son futur sans limite plus souvent qu'il ne serait véritablement nécessaire.
Ce qui signifie que les vampires de la Camarilla ne s'engagent pas dans des luttes armées, des bagarres dans les rues ou des duels à l'épée sur le toit d'entreprise abandonnées. C'est beaucoup trop dangereux. En conséquence de quoi, l'instinct prédateur de domination et de contrôle inné chez tous les vampires doit être sublimé, redirigé et canalisé en des poursuites moins dangereuses.
Ainsi la Famille tisse des intrigues et élabore des complots qui auraient étonné les Médicis, souvent pour des récompenses si basses qu'elles font paraître toute l'affaire sans but. Quelquefois, les machinations traversent les siècles et les continents, avec les auteurs des plans qui regardent patiemment alors que les évènements qu'ils ont soigneusement prévus se déroulent. D'autres fois, les intrigues sont des créations du moment, une opposition entre deux Toréadors blasés pour voir qui peut séduire ou détruire un mortel le plus rapidement.
Les intrigues finissent toujours par servir leurs dessins. Elles séparent les prédateurs et leur donnent de quoi occuper leurs nuits sans fin. Cependant, les jeux de l'intrigue sont inéluctables au final. Ceux qui ne les débutent pas sont inévitablement saisis par elles. Comme ils faut mieux être le marionnettiste que sa marionnette, les vampires déjà manipulés préfèrent commencer leurs propres intrigues et ainsi la chaîne continue jusqu'au plus faible.



Navigation rapide :

● Dictionnaire
● Les points XP
● Les jets de dés
● Les disciplines
● Les clans


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
 

La Camarilla pour les nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Rock/Métal pour les Nuls
» La navigation pour les nuls...| PV Acarvius. |
» Manuel-mode d'emploi en vue d'être président, pour les Nuls
» 2- Les vampires pour les nuls
» La Camarilla pour les nuls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Administration :: Aide de jeu :: Jouer-