AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Petit salon 17 fev. 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Doryan
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 12:23

viens de la chantrie

Doryan se présenta au Louvre et hésita à demander aux pétales le chemin de la réunion. Si elle se déroulait sans le consentement de la reine une question malvenue pouvait mettre à mal l'instigatrice. Aussi demanda t'il où trouver le gardien, après tout il attendait quelques réponses de sa part, pendant qu'il confiait ses armes à la garde.
Il se dirigea alors vers le petit salon, nul doute que son visage allait lui plaire à présent... Il grimaça un peu à cette idée avant d'entrer, se composant un visage souriant.
Etonné par le nombre de personnes déjà présentes dans les lieux il salua tout le monde avant de se poster légèrement en retrait, attendant que le gardien ait fini de parler avec une de ces têtes inconnues.


« Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale ».

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 13:11

[Entrée depuis bureau du gardien.]

Mélissange n'avait pas trainée pour rejoindre le petit salon, le nez rivé sur ses pieds pour ne pas croiser les regards inquisiteurs (ou moqueurs) des lecteurs de Cathy. Pourquoi diable avait il fallut que son nom soit cité dans ce...

Elle serra les poings, prit un large sourir puis pénétra dans la salle. S'attendant à n'y voir que d'Arcy et un ou une inconnu, elle resta planté sur le pas de la porte, tirant doucement sur sa robe lui caressant le haut des genoux.

*Un jean, mon royaume pour un jean !*

Elle saluat poliment chaque personne présente, n'osant déranger le gardien. Sourit à Eléa ainsi qu'à Maya puis son regard se figea sur le pauvre erre défiguré lové dans un fauteuil.

Sans se soucier des convenances, elle resta à le dévisager bouche bée, ne sachant trop si ses esprits jouaient avec ces sens. Se pouvait il vraiment qu'il s'agisse du régent ?

Elle dû se faire violence pour détourner son regard vers le sol puis le saluant avec empressement, mais restant devant lui.


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferdinand Klabehn
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 13:15

Il commença par arrêter son walkman et d’ôter les écouteur; puis il se leva un large sourire, un peu béat il est vrai, aux lèvres. Il serra énergiquement la main de son interlocuteur en ne pouvant s’empêcher de fixer son épée tant sa présence l'étonnait.

"Waow trop fort vous me connaissez ! C'est cool! Oui c'est bien ça Ferdinand Klabehn, membre du clan Tremere ( il écarquilla outrageusement les yeux pour se donner un air mystérieux), je viens d'arriver et je dois me présenter à la reine, puis au gardien et après à mon boss le régent! Je suis fou ! Je croyais pas qu'il y aurait autant de monde ici et de bien jolis petits lots si vous voyez ce que je veux dire " Il fit sonner sa langue contre ses dents produisant un petit bruit très apprécié des racailles s'en servant comme point d'exclamation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Sollers
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 13:23

Maya salua, souriante, tous les arrivants. la nuit avait commencée sur une note joyeuse et elle était de très bonne humeur.

Son sourire s'attarda sur Mélissange et elle se dirigea vers celle-ci.

-"Vous...allez...mieux?
Votre esprit ... un peu reposé?"


Hier Mélissange semblait aller très mal, Maya la sentait toujours un peu tendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 16:05


D'Arcy n'en croyait pas son œil ni ses oreilles. Serait-il possible que ÇA soit un Tremere ? Une posture digne du prolétariat, des vêtements au goût plus que douteux, et un langage d'une finesse équivalente à celle d'un tunnelier ayant servi pour la liaison Coquelles - Folkestone. Il resta interdit devant un tel comportement, les mains dans le dos comme à son habitude. Son sourire avait disparu dès le premier mot prononcé par son interlocuteur. Il baissa le regard pour observer la main tendue sans s'en emparer puis s'aventura à observer les présents aux alentours pour voir leur réaction face à un tel comportement. C'est là qu'il repéra ce qui ressemblait au Régent…décidément, entre Mélissange et le Régent, c'était le musée des horreurs ! Non pas que cela le dérange vraiment, il en avait vu d'autres. Il gratifia Mélissange d'un signe de tête puis se tourna vers le Tremere, laissant un sourire réapparaitre sur ses lèvres, l'invitant d'un geste délicat à s'immiscer dans cette « conversation », avant de ranger à nouveau sa main dans son dos.

« Monsieur Klabehn, je vous interromps tout de suite. Vous avez devant vous le Gardien de ces lieux, ce qui explique le fait que je connaisse votre nom. Ce n'est en aucun cas grâce à votre verve, sans nul doute de renommée internationale, soyez-en assuré. Quant à votre folie, permettez-moi de vous conseiller de la retenir car cet Elyseum n'est pas le lieu propice à de telles démonstrations. Vous allez d'ailleurs, de ce pas, présenter correctement vos plus plates et sincères excuses à chacune des demoiselles ici présentes pour l'affront que vous venez de leur faire par votre impolitesse crasse. Ensuite, monsieur le Régent, que voici, se fera un plaisir, j'en suis persuadé, n'est-ce pas monsieur Ebatxi, de vous prendre en charge avant que je ne m'occupe de vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Ferdinand Klabehn
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 16:16

Quand il sut qu'il avait à faire au gardien , il se rendit et lui fit une révérence longuement répétée à Vienne

" Pardonnez moi monsieur de ne vous avoir pas salué comme votre rang le commande, mais je ne vous connaissais pas, soyez assuré que cela ne se reproduira pas . Je viens ici accomplir mon devoir en vous présentant mes hommages, puis en demandant à sa majesté la reine de france son aval pour demeurer quelques temps sur son territoire ; pour ce qui est des excuses, sauf votre respect je n'en ferais rien, personne n'a été offensé, et n'ont eut aucunement conscience de ce que j'ai dit et qui était plutot flatteur au demeurant "

Saluant le régent

"Merci de m'avoir présenté à mon supérieur monsieur le gardien, au plaisir de vous revoir et soyez assuré et rassuré quant à ma capacité à ne pas faire d’esclandre. Bien au contraire ."

les cours sur l'étiquettes étaient encore frais dans sa tête , surtout la partie des pouvoirs de chacuns, il est utile de connaitre les réelle prérogatives des personnes ayant des postes importants, car connaitre l'étendue de leurs pouvoir c'était avant tout pour Ferdinand connaitre leur limites.... Il n'était plus sous la coupe de son sire, a présent il était un vampire à part entière et non un enfant à qui ont fait des remontrances; il en avait assez bavé au collège puis au lycée ! Non il savait qu'il devait respecter le gardien et ses règles, mais pas aller jusqu'à obéir à ses ordres les plus stupides; c'était une personne importante de la camarilla, pas son père, ni son patron ni même son supérieur enfin tant qu'il se tenait tranquille en ce lieu .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 17:47

Il saluait poliment Mélissange quand l'incident éclata.

"Mlle de la Ruisslière, mes hommages. Je n'ai pas oublié ma promesse et si vous voulez des... Hum navré je crois être appelé. Contactez moi lorsque vous aurez envie de savoir où nous en sommes."


Il se dirigea avec un légère claudication vers les deux protagonistes du navrant spectacle après avoir tendu une carte à Mélissange comportant son numéro.

"Monsieur D'Arcy.... Ne vous inquiétez pas je vois bien que vous êtes déjà surchargé et je compte bien vous aider..."

Il regarda Ferdinand d'un air de vieux professeur faussement mécontent.

"Vilain garnement ! N'avez vous pas idée d'avoir... d'avoir fait quoi au juste ? Enfin peu importe ! Vous allez être puni en rentrant à la chantrie et croyez moi mon gaillard vous allez m'en copier des lignes. Non mais franchement oser déplaire à notre si dévoué Gardien ! Vous n'avez pas idée !!!"


Il fit un rapide clin d'oeil qui aurait pu se vouloir discret, sauf qu'il ne l'était pas avant de se retourner vers D'Arcy.

"La sénéchale m'a convoquée pour une réunion du Primogène, auriez vous l'obligeance de m'indiquer où cette réunion a t'elle lieu, plutôt que de tenter d'impressionner ou d'effrayer les nouvelles recrues de notre sainte camarilla."


« Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale ».

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferdinand Klabehn
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 17:56

Le jeune homme marqua le coup , il écarquilla les yeux de surprise puis de dégout

Sans déconner il se prend pour qui là ? j'ai l'air d'un jeune con ok mais bon pas à ce point !!

"Euh..non merci monsieur le régent , je vais me présenter à la reine, ensuite j'avoue je sais pas trop à quoi vous jouez là mais ça sera sans moi ! Sans déconner .... copier des lignes ! On est où là ??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Lun 19 Nov - 20:41

Mélissange prit la carte tendue, toujours aussi ébétée devant le visage qu'offrait le régent. Si elle s'en était pas trop mal sortie n'ayant plus dorénavant que douleur, boitage et peau légèrement halée, lui avait dû prendre le gardien du sceau en pleine face... Elle espéra qu'il y eut une autre explication pour ne pas être une fois de plus dévorée par la culpabilité.

"Je n'y manquerai pas monsieur le régent, merci..."

Son téléphone vibra alors que le nouveau venu semblait ne pas avoir noté le second degré dans les paroles du régent. La rose cacha un sourire amusé du bout de ses doigts fins, qu'elle audace de se moquer ainsi du gardien qui plus est en sa présence !

Elle préféra se concentrer sur la belle Maya plutôt que de s'occuper de ce qui n'était pas ses affaires. Rien ne pouvait arriver à l'elyseum, alors pourquoi voler au secour d'un nouveal arrivant prit en tenaille entre le gardien et le régent. Il commençait bien sa soirée !

Un hoquet de surprise quand à l'insolence de la réponse du jeune caïnite, puis elle plongea son regard dans celui de la gangrel.

"Oui mademoiselle Sollers, je vais mieux. Merci de vous en soucier, votre inquiétude me touche." Elle s'excusa d'un sourire, pianota sur son portable puis se mordit les lèvres pour ne pas rire à l'intention d'Eléa, comme une adolescente s'amusant à tricher en cours. [MP Eléa]

"Veuillez m'excuser cette impolitesse." Une fois le message envoyé, elle rangea son téléphone.

"Comment va la jeune brujah ? Mieux ? En savez vous plus sur les raisons de son état ?" Elle avait presque faillit oublier Fey dans la tourmente de cette dernière nuit et la course ne faisait que commencer !


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Brooks
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 2:01

[Arrivée des chambres]

Jessica entra dans le Petit Salon, ne sachant pas vraiment pourquoi elle s'était machinalement dirigée vers cette pièce.
Le salon était bien rempli en ce début de soirée ; elle le parcouru des yeux depuis la porte. Maya et la jeune vampire qui jouait de la guitare la veille étaient là, le Gardien aussi. A part eux les personnes présentes n'évoquaient rien à la jeune Gangrel.
S'avançant dans la pièce, elle salua l'assemblée d'un signe de main.


« Messieurs-dames bonsoir. » Dit-elle d'une voix monocorde.

Elle avait besoin de parler à d'Arcy mais il semblait occupé pour le moment. Elle se dirigea donc vers sa soeur de clan.

« Salut. Maya c'est ça ?
J'peux vous parler quelques instants ? »

Elle ponctua sa question d'un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 2:06

Doryan tordit le nez de dépit. Soit il avait affaire à un imbécile, soit son sens de l'humour était inexistant... Les deux options le désolaient tout autant l'une que l'autre même si la deuxième semblait plus probable.
Il le regarda de pied en cap avant d'emettre un petit claquement de langue désapprobateur.


"Monsieur D'Arcy confirmera certainement mais il est fort probable que sa majesté ait deja un bon nombre de rendez vous, reliquats de la veille, avant de pouvoir vous recevoir. Je vous suggère donc de vous rendre à la chantrie rencontrer vos frères de clan en attendant. Si vous n'avez pas de refuge sur la ville nous serons ravis de vous y accueillir, sans compter que le bâtiment vaut largement le détour.
Avec de la chance j'en aurais certainement fini avec cette réunion avant que vous ne repartiez pour accomplir votre devoir et nous pourrons converser tout les deux un petit peu..."


Un moyen de jauger l'habileté sociale de l'individu... Comprendrait il ce que Doryan essayait de lui dire ?Il salua la nouvelle arrivante léger sourire et d'un signe de tête appuyé...


« Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale ».

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferdinand Klabehn
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 10:46

Tout du long , machinalement il dodelina de la tête acquiesçant chaque parole de son régent pour finalement expliquer son total désaccord

"Merci beaucoup seigneur , je serai ravis de profiter de votre accueil au sein de la fondation cette nuit, je dois récupérer les clefs de mon refuge demain,enfin des amis le feront dans la journée, un problème de rib perdu par la poste , c'est fou ça ...tu confies un truc important à la poste, tu paies hyper cher pour que ça parte en recommandé avec accusé de réception et l'agence fait genre j'ai rien reçu alors que l'accusé te revient signé....c'est vraiment des pourris ces agents immobilier, je suis sur que c'est magouille et compagnie !! Enfin bref , tout ça pour dire que j'apprécie votre offre qui me dépanne vraiment vraiment, en revanche je crois que je vais rester là et attendre que la reine me reçoive, j'ai prévenu de mon arrivée , si c'est mon tour et qu'on lui dit que je me suis barré , elle va croire que j'ai pas ut la patience d'attendre et ça ça fait pas sérieux, à Vienne on m'a assez pris le choux sur l'importance des présentation pour pas déconner avec ça !! Hey mais si ça se trouve , on aura terminé en même temps , si vous avez une caisse on pourra la partager! j'ai plus assez pour un taxi et avec ma visa électron je suis grave bloqué niveau retrait ! Ca devrait s'arranger demain aussi j'ai ma visa cleo qui est arrivé à l'agence après ça j'aurais plus de possibilité ! Mais je suis réglo hein, si faut donner un petit billet pour l'essence seigneur dites le , ya pas de soucis !"


Le jeune homme avait une mine franchement amicale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Sollers
Gangrel
Gangrel
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 11:10

Maya offrit un sourire à Mélissange, devant la dite impolitesse, la panthère haussa juste les épaules.

-"...pas grave.
Fey...repris connaissance...avait..toute..sa tête...mais...voulais..pas que...accompagne."


La rouquine marqua un temps de pause, parler était difficile et elle se lançait la dans de longues phrases.

-"...Partie...chasser...rentrée...chez elle.
Je vais...demander...Fleur ou Bastien...veiller...elle...ce sont...ses amis...je crois."


Jessica interpella Maya à cet instant. Maya répondit à la première question avec un "oui" de la tête.

-"Bonsoir..."

Elle la reconnaissait, elles avaient été présentée, rapidement, hier dans la nuit, par le jaguar. Une autre Gangrel, le sourire de Maya grandis.

-"Bien sur...soeur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 12:42


D'Arcy daigna retirer ses mains gantées de noir de son dos pour applaudir lentement mais sûrement le spectacle offert par les Sorciers, un large sourire moqueur sur le visage.

« Mes plus sincères félicitations, monsieur le Régent ! Vous faites un parfait professeur de maternelle, à croire que vous avez ça dans le Sang ! Je vous laisse donc vous occuper de votre cancre…mais si la moindre plainte m'arrive aux oreilles quant à son comportement, il ira au coin dans mon bureau…Maintenant j'ai à faire, si vous voulez bien m'excuser… »

Il s'inclina, rendant au Régent le salut qu'il était en droit d'attendre de part son Statut, ignorant purement et simplement Ferdinand. Il se dirigea vers Mélissange, s'arrêtant en cours de route, se retournant vers le Régent.

« Au fait, monsieur le Régent, la réunion n'est pas encore commencée, vous serez prévenu quand cela sera le cas. Enfin, permettez-moi, si vous voulez bien monsieur le professeur, de vous déconseiller de le laisser sortir, il pourrait se blesser… »

Puis sans attendre de réponse, il se retourna pour saluer Mélissange, s'inclinant pour lui faire un baise-main.

« Mademoiselle de la Ruissellière, ravi de voir que vous récupérez… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 13:21

Un sourire soulagé s'afficha sur les lèvres de Mélissange alors que Maya la rassurait sur l'état de la jeune brujah.

"Merci pour ces nouvelles madame." Puis elle la laissa répondre à une nouvelle arrivante qu'elle saluat poliment d'un geste de la tête alors que monsieur d'ARcy prenait sa main pour un baise main en bonne et due forme.

"Cela prendra encore quelques nuits certainement, mais je suis sur la bonne voie. Je vous remercie pour votre préocupation monsieur le gardien." Elle s'inclina avec tout le respect de l'étiquette tout en maintenant un petit pan de sa robe du bout de ses doigts libres. C'était pompeux à souhait mais impécable...

"Quand débuttons nous la séance ?" Demanda t'elle doucement avec un sourire enjoleur.


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur d'Arcy
Ventrue
Ventrue
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 13:44


D'Arcy était tout sourire…et pas du même genre que celui servi il y'a peu aux Tremere. Le ton de sa voix était léger, mondain, l'ironie cinglante des secondes précédentes avait complètement disparue. Il semblait détendu, parfaitement à son aise.

« Je vous en prie ma chère, c'est tout naturel que de s'inquiéter pour vous vu ce par quoi vous êtes passée…et bien ma foi, nous pourrons commencer dans quelques minutes tout au plus. Je vous demande trente petites secondes… »

Il se tourna vers Maya.

« Mademoiselle Sollers, puis-je vous prendre quelques minutes de votre temps ? J'aimerais que nous discutions dans mon bureau, avec mademoiselle de la Ruisselière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.asso.fr
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 17:00

Elea se leva lorsque le Gardien entra pour s'incliner, et n'eut pas le temps de se rassoir que son attention se porta sur un autre...

Nosfé ?! Non... Défiguré.

Le visage de la Rose se figea avec horreur et lui fallut remettre toutes ses idées en place avant de pouvoir détourner le regard. Un peu trop vivement pour que cela paraisse naturel... Mélissange, qu'elle n'avait pas vu entrer, resta tout aussi stupéfaite, mais la Rose ne pu s'empêcher de penser que c'était pour d'autres raisons. Elle la regarda avec tendresse, ce soir elle ne semblait ni de bonne humeur, ni très joviale. En faite, Elea trouva même que derrière son sourire, devait se cacher quelqu'un qui n'avait qu'une envie : hurler.

Un sursaut la saisit lorsqu'elle entendit Ferdinand s'émerveiller de voir d'Arcy connaître son nom. Elle ne pensait pas voir quelqu'un se montrer si démonstratif devant le Gardien. Elle tourna la tête dans leurs directions, écoutant distraitement jusqu'à se qu'elle entende les mots «petit lot» sortir de la bouche du Tremere. Le mot se répéta dans sa tête en boucle... Il parlait d'elle assurément !


Peut être veux t – il que je viennes chercher le petit lot qui se cache dans son slip ?
Y a moyen qu'on s'amuse non ?

Elea serra le poing, ce genre de remarque avait le don de lui faire perdre ses moyens mais elle se contiendrait. Ou pas. Bien sur, sur le fond ceci était censé être un compliment, mais était – il besoin de présenter les choses de cette façon ? Un peu de délicatesse, que diable !!

- Je vous remercie Monsieur d'Arcy, mais cet homme n'a nul besoin de s'excuser, d'autant plus qu'il ne semble pas disposé à les faire.

Elle tourna la tête vers Ferdinand, se refusant à montrer la moindre trace de mécontentement

- Mais sil vous plais Monsieur Klabhen, le ton n'était pas celui de la supplique mais plutôt du conseil, évitez ce genre de compliments douteux. Pour la locution je suis fan, mais pas certaine que se soit l'endroit approprié. Et évitez aussi de présumer de la réaction des femmes de cette Cour ou de leurs compétences, vous pourriez avoir de mauvaises surprises.

La suite des échanges entre le présumé régent de la fondation et Ferdinand semblèrent être du même ton mais elle sentit sa poche vibrer se qui lui fit perdre sa concentration. Elle le lui rapidement, se retint d'éclater de rire. Leva les yeux vers Mélissange, se mordant la lèvre doucement comme sa sœur l'avait fait précédemment. Répondant au SMS discrètement. Retenant un éclat de rire lorsqu'elle reçu la réponse.

[MP Mélissange]

Sans s'en rendre compte, elle avait rejoins Mélissange, s'asseyant à ses côtés, laissant Maya avec sa sœur de clan qu'elle avait salué d'un mouvement de tête. Elle avait envie d'un peu de tranquillité et de second degrés avant de voir la Reine. Mais elle n'eut pas le temps de bavarder plus que de mesure, d'Arcy arrivant à leurs niveaux. Elle lui sourit avec douceur, regarda Mélissange avec cette même expression et la laissa partir en bonne compagnie.

Elle rejoignit Ethan qui s'était fait discret depuis un moment et lui glissa à l'oreille.

-Je crois que tu pourrais jouer avec le plein son de ta guitare que le Gardien ne t'en voudrait même pas, il l'air d'avoir un nouveau jouet à torturer...

Elle se recula lui sourit avec malice avant d'indiquer discrètement Ferdinand du regard.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 


Dernière édition par Elea Casato le Mar 20 Nov - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Green
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 17:30

Ethan observât le manège des Tremeres et du Gardien tout en saluant les nouveaux arrivants. Cette pièce était décidément pire qu'un moulin ! Tous le monde entre et sort comme si ils étaient simplement dans le hall de l'Elyseum. Certainement une tradition Parisienne de faire ce genre de chose dans une pièce luxueuse présentée comme une salle d'attente.

Au moins l'endroit avait le mérite de voir pas mal de tête Camariste, ça lui éviterais de prendre ceux-là pour des sabbat si il venait à les croisés à l'extérieur.

Il sourit à Elea quant elle viens lui chuchoter à l'oreille avant de faire de même pour lui répondre


"Il est tous le temps aigris comme-ça ?"

Sérieusement ce Ventrue avait tout l'air d'être le genre d'homme à compenser ses propres échecs en essayant désespérément de s'en prendre à plus faible que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 17:43

Elle resta près du Brujah, presque collée à lui afin qu'il l'entende distinctement, sans qu'elle est besoin de se dresser sur la pointe des pieds, sa petite taille l'handicapant dans ce genre de confidences.

- Je ne suis ici que depuis hier soir mais il ne semblait pas de meilleure humeur qu'en ce moment. Il faut dire que je l'avais un peu titiller.

Elle était toujours à son niveau, se tourna pour lui faire face et fit une légère grimace, mêlant la malice à une tentative d’imitation du Gardien.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Green
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 18:00

Le Brujah se penche légèrement sur la Toréador pour compenser leur différence de taille.

"Titiller un peu ? Excusez-moi, je ne suis pas français, je ne connais pas certaines de vos expressions."


Pourtant il avait un accent plus que correct, on pouvait difficilement deviner qu'il n'était pas née en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferdinand Klabehn
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 18:16

Son regard se porta d'abord sur le régent qui se faisait insulter de la sorte ,rien ne l'avait préparé à cela, ce qu'on lui avait dit et enseigné au sujet des Elyseum et du role des Gardiens étaient bien loin de ce qu'il voyait ce soir , du coup il se trouva face à un choix difficile à faire : la réaction sage c'est à dire s'écraser comme une merde pour flatter l'égo de ce guignol qui visiblement abusait de son statut pour rayer et se foutre de la gueule des nouveaux ; ou alors ouvrir sa grande gueule et compter sur son bon droit !
Le problème c'est qu'il avait jamais été capable d'être sage , en tout cas pas quand on le faisait chier pour rien

" Hey monsieur le Gardien; vous vous croyez où au juste ? Je croyais que j'étais à Paris, ville des Lumières, joyau de l’Europe, berceau des arts et du savoir vivre ; je croyais être dans un Elyséum ou le Gardien notre Hote avait pour role de fournir aux camaristes un havre de paie, un lieu ou se rencontrer , ou se faire des amis, des connaissances et où forger des alliances et dont vous, gardien étiez le garant d'une bonne ambiance et du respect de chacun ....

Alors pourquoi vous vous permettez de m'insulter ? De me parler comme à un sale gosse ? Sans rire ? Vous allez me mettre au coin? Je serai un cancre ? Il est où lke respect là ? A quoi ça vous sert de m'humilier de la sorte ? Je suis vampire, oh pas le plus ancien, pas le plus puissant , mais cela justifie t il qu'on me raille à ce point sans déconner .? C'est ça votre kiff ? Vous balader dans votre Elyséum et casser les nouveaux arrivants ? SI j'ai fait un truc pas bien, dites le, adressez vous à moi et pas au régent , et parlez moi comme à un cainite et pas comme à un gosse attardé ! Sans déconner, vous avez plein de pouvoirs mais votre devoir c'est pas aussi qu'on se sente bien ici ? Alors pourquoi se foutre de ma gueule comme ça et devant tout le monde ??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 18:37

La Rose sourit avec douceur, se tourna vers lui en mordant légèrement sa lèvre inférieur, puis le regarda avant de déclarer :

- Non sono neanche francese...

Elle eu un petit sourire pincé - elle n'avait rien perdu de sa langue maternelle - et le regarda à nouveau.

- Je ne suis pas plus française que tu l'es Ethan, mais pour te donner quelques synonymes, j'aurais pu dire titiller comme taquiner ou embêter gentillement. Tu saisis ?

Elle pencha légèrement la tête sur le côté donnant à son expression encore plus de douceur, comme une petite fille qui interrogerait humblement un adulte.

Elle tourna la tête en direction des Tremeres et du gardien, la situation semblait aller de mal en pis, et pour avoir vue Julien se faire pieuter pour moins que ça, elle ne voulait pas assister de nouveau à pareille démonstration. Elle tourna la tête vers Ethan affichant un air un peu plus grave.

- On devrait peut être faire quelques chose.

Elle le toisa du regard, se demandant si il la suivrait ou pas.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan
Trémère
Trémère
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 18:38

Doryan s'inclina cérémonieusement devant le gardien quand celui ci applaudit sa "prestation". Toutefois la menace à peine voilée à l'encontre de son jeune apprenti le fit se dresser avec un air outré. D'où se permettait il pareil affront devant témoins qui plus est ?
Il s'apprêtait à sermonner sérieusement le gardien quand Ferdinand le devança. Éberlué il l'écouta s'enfoncer davantage et se couvrir de honte... Devant lui... Il se dressa devant lui, cette fois son visage ne marquait pas un mécontentement feint, une pointe de dégoût pouvait se décerner à la vue de sa lèvre légèrement retroussée.


"Apprenti ! Comme vous le dîtes si bien nous sommes en Elyseum alors je vous prierais de cesser immédiatement ce spectacle indigne de notre sang ! Je constate que vous avez appris à parler avec éloquence, maintenant il va vous falloir apprendre à savoir quand se taire en présence de votre supérieur. Je suis prêt à pardonner beaucoup pour cause de jeunesse, mais beaucoup moins pour la stupidité. surtout quand elle couvre le clan de honte ! Maintenant vous allez rejoindre la chantrie, non pas parce que je vous le suggère, mais car je vous l'ordonne et vous allez m'y attendre sagement."


Il lui tourna le dos pour s'approcher de D'Arcy et lui murmurer quelques mots à l'oreille, il recula d'un pas et le regarda froidement, le défiant d'oser lui répondre...

mp d'arcy

Il envoya un texto en sortant un illet de 50€ de sa veste qu'il tendit à Ferdinand.

"Je vous ai appelé un taxi, vous pourrez garder la monnaie et je vous fait confiance pour faire ce que je vous ai demandé. Nous nous entretiendrons dès mon retour de tout cela..."


« Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale ».

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Green
Brujah
Brujah
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 18:43

Le Brujah esquissât.

"Oui je voie ce que tu veux dire."


Il relevât les yeux vers le trio infernale.

"Je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée. Les Tremeres n'aiment pas trop qu'on s'occupe de leurs affaires en générale."


Si elle était réellement déterminer à y aller, il la suivrait, mais il n'en pensait pas moins que l'idée était mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   Mar 20 Nov - 19:05

Ethan la dissuada d'y aller en quelques mots et la Rose se laissa convaincre sans peine. Mais elle devait de toute manière, demander quelque chose au Gardien, alors elle autant profiter de sa présence au petit salon. Elle adressa un sourire au Brujah.

- Je dois parler au Gardien quoi qu'il arrive. Attends moi là je n'en ai pas pour longtemps.

Elle déposa sa main sur son bras, comme pour le rassurer, un sourire sincère affiché sur son visage, son regard bleu acier n'ayant pas quitté celui du Vampire et elle s'avança en direction du trio. Elle attendis que le régent est calmer les deux Vampires, puis pris la parole d'une voix douce et suave.

- Monsieur d'Arcy ? Pourrions nous nous entretenir dans le courant de la nuit à propos de ma présentation d'hier ?

Elle se doutait qu'il ne lui refuserait pas cette demande, mais espérait les aider à changer de sujet en les amenant sur autre chose. Et peut être se souviendrait - il du fait qu'ils n'étaient pas seul et que leurs échanges devenait franchement gênant !!


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit salon 17 fev. 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit salon 17 fev. 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le petit salon
» petit salon occupé
» Le Petit salon - le 23 juin 2011
» Le petit Salon [16/02/2012]
» Réunion Ventrue au fond du petit salon 10/02

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Le petit Salon [Rez de Chaussée] :: Archives-