AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Réunion de Crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sly
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 17 Nov - 4:06

Rodrigue attendit que tous soit partie pour se lever et refermer la porte et se tourner vers Isabelle.

"Je dois dire que votre intervention de cette nuit m'a surpris. J’espère et j'en suis certain, que vous ne vous arrêterez pas sur une si belle lancé et me ferrais changé d'avis à votre sujet.

Quoi qu'il en soit, si la Reine vous autorise à prendre une sanction exemplaire pour l'insubordination de monsieur Duplessis, vous pourrez compté sur moi pour sa traque.

Bonne journée Primogène."


Sans attendre plus de réponse, Sly sortit, laissant la Primogène seul dans la salle de réunion.

[Sortie vers son refuge.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle Des Termes
Primogène [Toréador] (PNJ)
Primogène [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 17 Nov - 8:53

Isabelle partirait la dernière c'était utile au cas ou quelqu'un voulait lui parler en privé ou autre, elle été l'hôte de cette réunion il était normal qu'elle ferme les portes.
Elle salua d'une magnifique sourire tout ceux qui quittait la pièce en la saluant et nota dans un coin de sa tête ceux qui avait omit de le faire.

Mélissange fit glisser sa main sur son épaule et semblait triste pour elle, Isabelle la rassura d'un petit signe de tête accompagné d'un sourire. Elle n'avait pas a s'en faire pour sa Primogène, elle avait le dos large et la dent dure, il lui en fallait plus que ça pour ce décourager. Il ne resta finalement plus qu'elle est l'ex bourgmestre.


"Vous avez la langue bien pendue Monsieur... Mais merci de votre franchise. Pour Armand attendons qu'il désobéisse vraiment en ne se présentant pas devant vous demain. Si c'est le cas faites le moi savoir au plus vite."


Il fallait qu'elle le raisonne quoi qu'il arrive ! Sinon elle serait obligé de prendre des mesures sévère à son encontre...


"A bientôt."


Elle le regarda s'éloigner un sourire carnassier sur les lèvres, elle l'avait bien choisi celui là...


[sortie pour dormir dans son appartement privé.]


C'est dans le travail d'une vie que réside la véritable séduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 26 Fév - 21:59

[ Entrée depuis la salle du trone]

Mélissange avait tenu les portes et aidé Eléa tout le long du trajet jusqu'au refuge.

Elle prit place dans un des fauteuils puis attendit patiemment que les autres toréadors arrivent.

Qu'avait voulu dire Sly en parlant d'ordres la concernant ainsi qu'Armand ? La curiosité la rongeait....


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 0:12

Évitant Mlissange du regard, peinée, la rose marcha la tete basse jusqu'au refuge... elle n'aimait pas dire qu'il s'agissait d'un refuge puisque...enfin le mot refuge avait pour elle un sentiment de réconfort et... et plus elle avancait vers ce "refuge" ci plus elle avait envie de fuir... elle se rappelait les mots d'Isabelle, elle se rappelait la honte ... et ce dit qu'a ce moment la reine l'avait déjà abandonné
elle versa une larme qu'elle essuya rapidement puis soupirant pour se donner un brin de courage elle entra... est ce que Fred y était encore, elle n'osa pas regarder elle le souhaitait pourtant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 2:16

[arrivée de devant l'entrée de la Salle du Trône]

Elea s'était laissé soutenir par sa Soeur, grimaçant de douleur dans les efforts les plus redoutables pour son genou, versant parfois une larme n'en pouvant plus et, arrivée dans le Refuge, avait tiré une chaise, laissé tomber ses béquilles, étendant comme elle le pouvait son genou. Elle laissa échapper un râle de douleur et soupira lorsqu'elle fut enfin installée à une place lambda.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Elisabeth
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 2:39

Lady s'était installée dans un coin de la pièce. Elle avait reçu un message de son contact qui lui avait donné la direction que prenait les Roses et n'avait pas besoin de plus que cela. Elle posa un regard sur la chaise où était installée Cathy, chaise d'où personne ne pourrait la voir tant qu'ils ne seraient pas tous installés autour de la table.

* La question est : vont - ils tous venir ? *

Toujours debout dans son petit coin de salle, elle s'avança dès que les premières Roses entrèrent, les sortant probablement de leur rêverie... Ou de leurs hontes, allez savoir !
Elle avança, faisant résonner le cliquetis de ses talons, brisant un silence de mort, un sourire carnassier se dessinant sur son visage. Elle ne dit mot, attendant que chacun prennent place dans la salle. Elle avait insisté pour que Cathy s'assoit en face de la place du Primogène Toréador, mais elle voulait savoir qui aurait la prétention de s'asseoir sur le "trône" d'Isabelle.

Elle tourna dans la pièce, tel une lionne en cage prête à sauter sur ses proies, troublante, menaçante, sous ses allures d'ange, elle se voulait prédatrice de ses pauvres petites Roses qu'elle mangerait toute crues si elles n'arrivaient pas à se défendre.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy Schmit
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Harpie (+?)
Réputation: -
Points de sang:
10/14  (10/14)

MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 3:10

Cathy s'était assise sur la place que lui avait montré Lady. Elle ne savait pas à quel jeu elle jouait, ni se qu'elle voulait, mais elle avait l'air de savoir se qu'elle faisait. Autant s'en remettre à elle... De toute façon, si les Roses voulait un guide ou une maman... Parce que là, c'était plus sur ça qu'il fallait compter, Cathy ne répondrait pas présente. Elle avait autre chose à faire que materner les Roses et les cageoler pour qu'elles arrêtent leurs conneries !! Elle minimisait déjà bien assez leurs gaffes dans son Journal.

Elle observa tout le monde prendre place sans vraiment faire attention, attrapant une cigarette dans ses poches qu'elle alluma et fuma en regardant un à un les membres de son clan, un sourire en coin se dessinant sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 3:22

(Arrive de devant la salle du Trone.)

Bastien entra dans la pièce, le visage vide d'expression et le regard acéré. Une aura de prédateur encore plus palpable qu'a l'accoutumée se dégagait de lui.

Puis il vis un nouveau visage, celle-ci avait un fort charisme et une attitude de conquérante...

*Les choses vont devenir interessantes.*

Il resta debout, face à la table, observant un à un les présents et adressant un sourire à la femme en blanc, anoncant qu'il allait parler et certainement faire les présentations.

-"Bien visiblement les vacances sont finies..."

Il quitta "la Lionne" du regard pour revenir aux autres.

-"...Demoiselle de la Ruisselière, je vous avait déjà proposé de parler à votre place afin de vous eviter les ennuis. Vous auriez dus prendre cette option; L'on pardonne beaucoup aux néonates, mais beacoup moins lorsque celle-ci agissent comme des adolescentes prés-pubères.

Vous vouliez bien faire, vous pensiez avoir des informations capitales, soit, mais vous avez encore péché par orgeuil. Les informations dont vous parliez devant la salle du Trone ont déjà été communiquées ou de toute facon étaient déjà connuent par le Prince Parménion avant son arrivée.

Vous vous dites historienne et vous manquez à ce point de confiance et de respect à un personnage historique. Quand à pietiner le Clan Toréador, trés chère, ce sont les membres ici présent qui s'en sont occupés, jamais le Prince n'aurait agi ainsi face à un clan soudé et puissant, voire même UTILE au seins de Paris.

Et sachez Demoiselle de la Ruisselière que vous n'etes pas étrangére à la perte de dignité des Toréadors sur Paris. Vos comportements de petite fille gatée et vos diverses erreurs, qu'un nouveau née Malkavian serait capable d'éviter n'aident en rien.

Abigail... Pauvre petite chose brisée, vous possedez le charme et je n'en doute pas, l'intelect qui vous permetrait de devenir... Juste de devenir en fait, mais vous n'etes actuellement qu'une blessure qui pleure et qui saigne, il vas vous falloir de l'aide et vous ne pouvez refuser.

Armand Duplessi, qui c'est présenté comme un manipulateur, preuve déjà qu'il en soit un piètre ou qu'il tente un double bleuf face à un clan Toréador censé etre remplis d'esprits vifs...Donc dans les deux cas un piètre manipulateur, plus encore s'il sert comme excuse qu'il faisait assez confiance aux gens présents pour reveler ceci...
Non, en réalité, si c'était vrais, c'est que vous auriez simplement reussi à détourner Isabelle, notre ex-primogéne de son devoir grace à votre joli minois. Ce qui cela dit en passant n'est pas un exploit au vu de ses derniers exploits politiques.

Monsieur Rosenberg, lui c'est retrouvé jetté aux oubliettes pour avoir tenter de couvrir Mélissange. Ce qui est fort dommage puisqu'il fait partie des rares à n'avoir point fauté et même à s'etre montré des plus utiles en un temps record.

Elea Casato, qui en quelques nuits à fait plus pour ce clan que beaucoup sans s'en etre vanté, malgrés que celle-ci se fasse cracher aux visage regulièrement par ce même clan.

Pour les autres, il est peut à dire, par manque d'interet ou car ils viennent d'arriver...Voir par manque d'informations viables et confiance.

Libre à vous tous de vous faire une idée de notre situation, de vous voiler la face, de me traiter de tout les noms en criant à l'injustice OU d'enfin accepter que la fin de la récréation à sonnée et se mettre au travail."

Il regarda de nouveau la nouvelle à la robe blanche avec un sourire narquois.

-"Vous etes ici pour animer la garderie ou la nouvelle institutrice?"

Il ne la quitta pas des yeux, cette femme avait'elle les epaules qui allaient avec son attitude?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy Schmit
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Harpie (+?)
Réputation: -
Points de sang:
10/14  (10/14)

MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 3:40

Cathy souffla la fumée de la cigarette et regarda la dites Elea. Lui voyait potentiel et peut être avait - il raison, elle n'en savait foutre rien et s'en moquait éperdument... Mais il fallait remettre les choses dans leurs contextes.

"Elea Casato ? Vous parlez de la jeune Vampire qui s'est rendu en territoire Sabbat avec comme seule protection un Brujah nouvellement arrivé qui est depuis, noté aux abonnés absent non ?"

Elle aspira une nouvelle bouffée qu'elle souffla.

"Qu'a t - elle officiellement fait pour la Camarilla ou même son Clan ? La réponse m’intéresse Monsieur de la Tour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 3:52

Il regarda la harpie avec un sourire.

*Parfois je manque de concentration et de prudence, il n'est pas que des bas de plafond ici.*

-"Celle-là même. Ce n'est cependant pas les seules choses qu'elle a faite, juste la moins discrete.
Mais vous avez raison sur le fait que je n'aurais pas dus me laisser parler d'une jeune pousse avant qu'elle n'eclose. Que voulez vous, je me sent d'hummeur à jardiner ce soir.

Vous etes certainement plus que bien informée ceci-dis.
Je vous concéde le point."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique Blanc
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 4:04

Frédéric avait fait sentir sa présence à Abigail, lui montrant qu'il la suivait toujours et avait prit place au fond de la pièce, adossé contre le mur. Lui, avait reconnue Lady Elisabeth, mais il n'en montrerait rien.

Il s'adossa contre son mur, observant tout le monde entre l'étonnement et l'amusement. Il les trouver ridiculement dangereux pour eux - même et, une chance pour lui, n'étant pas présenté, il ne se sentait pas particulièrement concerné par les soucis du Clan, pensant même qu'aux moindres mots de travers qu'on lui adresserait, il partirait comme il était venu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 4:13

Elea avait écouté Bastien d'un bout à l'autre ... Il lui donnait trop d'importance, il fallait que Faucheur cesse de la protéger ! Elle soupira même de soulagement lorsque se qu'elle supposait être la Harpie avait remis les choses à leurs places. Mais la Rose avait besoin de se calmer. Elle baissa les yeux au sol, tentant de reprendre légèrement son calme lorsque son regard se mit à suivre la marche du nouveau. Elle posa son attention sur lui, inclinant légèrement la tête sur le côté, affichant une mine désolée. Elle aurait bien voulu l'inviter à s'asseoir autour de cette table, mais qui le voudrait vraiment ? Surtout après se qu'il venait d'apprendre à peine débarqué sur Paris.

Plus la Rose réfléchissait à se qu'il pouvait bien penser, moins elle se rendait compte que cela devait faire quelques secondes que son regard violet n'avait pas décroché du nouvel arrivant. Comme prise en flagrant délit de manquement à l'étiquette, elle s'enfonça dans sa chaise, secoua légèrement sa tête, - ses yeux redevenant d'un bleu acier - avant de poser son regard sur la table. Elle soupira à nouveau... sa prise de conscience ayant réveillée la douleur de son genou, lui arrachant une nouvelle grimace.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Elisabeth
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 4:24

Elle avait continué la marche d'une Lionne dans sa cage en entendant le discours de Bastien, son sourire carnassier s'étirant de plus en plus sur son visage. Elle échangea aussi un regard avec Frédérique Blanc... Elle le connaissait lui et il était intéressant de le voir sur Paris. Elle voulait attendre que chacun prenne place autour de la table, mais il lui avait fait un discours bien trop intéressant pour qu'elle garde le silence plus longtemps. Elle le regarda, non plus avec ce regard de celui du Chat qui s'amuse de la Souris, mais de celui d'un Vampire qui parle à son égal.

* Il a l'air ... Intelligent. Impulsif, mais intelligent. Pour la harpie je n'en attendais pas moins et visiblement, la demoiselle dont il parle se trouve être la Rouquine blessée ... Pour elle on verra plus tard. *


" Vous êtes bien aimable Monsieur de la Tour, de m'avoir présentés les Roses selon votre point de vue. Si vous me le permettez, je préfère attendre la venue de toutes les Roses avant de répondre à votre question. Je suis sûre qu'ils attendent la réponse au moins tout autant que vous. "

Elle lui sourit largement. Nul doute qu'il avait compris pourquoi elle était présente ici sur Paris, se qu'elle ignorait, c'est si les Vampires ici présent discernerait l'ironie dans sa réponse ou pas. Il comparait les Roses à des enfants, il avait bien raison... Cela rejoignait l'une des premières questions qu'elle poserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Duplessis
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 6:43

[Venant du point de rassemblent devant la salle du trône au Louvre.]

Armand avait pris place parmi les Toréadors, il remarquât de nouvelles têtes, mais restait concentré sur la situation.

Mais malheureusement le Bourgmestre avait pris la parole pour carrément se tirer dans le pied et confirmer les sentiments d’Armand a propos du Clan.
Armand aurait préféré que ce soit quelqu’un d’autre que Bastien qui aurait craché ce genre de propos de bas-étage. Car il était un des seuls a lui avoir fait bonne impression, mais le Bourgmestre venait de tout gâcher.

Une femme qui fumait, venait de lancer une boutade intéressante a Bastien mais comme ce dernier prêchait pour sa petite clique personnelle, il voulait se rattraper en tentant maladroitement de minimiser qu’il était de parti pris.

Ensuite, l’autre nouvelle tête prenait la parole en s’adressant à Bastien également. Elle lui soulignait probablement subtilement son arrogance a dépeindre son propre clan d’une façon aussi particulière, selon Armand.

Armand ne voulait pas parler, il voulait les laisser faire, surtout ne pas embarquer dans leurs petits jeux car il savait que cela se retournerait invariablement contre lui. N’ayant aucun appui, ni aucune crédibilité et qui accorderait foi a ses paroles?
Armand serrât les dents en se croisant les bras, il ne devait pas parler, laisser pisser…
Mais les infâmes propos de Bastien tournaient en rond dans sa tête.
C’était plus fort que lui, il prenait la parole en applaudissant fortement le Bourgmestre en inclinant la tête tout en lui souriant de toutes ses dents
-« Braaaavo! Un Prince n’aurait pas mieux dit! Que dis-je? Un Prince!...Un Justicar plutôt! »
Armand effaça aussitôt son sourire.
-« Je souscris au propos de la dame qui vient de parler, vous avez présentez les Roses de VOTRE point de vue, apparemment pas très partagé d’emblée, vous auriez peut-être du attendre avant de vous exprimer, cela vous aurait permis de mesurer vos paroles et peut-être d’y penser à deux fois avant de déblatérer aussi pauvrement.
J’entend parler des Toréadors qui mentionnent l’importance, l’intérêt du Clan et voulant y préserver à tout prix l’unité. Mais en vous exprimant de la sorte, vous venez dès le départ, de provoquer la dissension parmi les Toréadors en commençant par vous-même!
Vous vous levez comme un seul homme en laissant croire que vous êtes la parole d’évangile du clan! Puis vous crucifiez ceux qui ne sont pas dans votre camp en leur portant un jugement facile, très peu médité, peu éclairé et qui reflète surtout des injures d’une médiocrité lamentable pour ensuite porter aux nues vos relations personnelles pour des raisons tout aussi personnelles! Si ce n’est pas de la mauvaise foi, je me demande bien ce que c’est.
Mais autant pour moi! J’ignore surement les limites du pouvoir que donne le poste de Bourgmestre car apparemment cela accorde le droit de chier sur ses frères et sœurs de sang, publiquement et avec fierté…
Pour ma part je plaide coupable de tout ce que vous voudrez, je ne cherche pas a me justifier, ni a me disculper de toutes les accusations que vous pourrez trouver ou créer contre moi et honnêtement je m’en fous! Un jugement de la sorte de la part d’une personne tel que vous me passe cent lieux au-dessus de la tête! Alors vous pouvez vous en donner à cœur joie! Je ne vous en empêcherais pas, ni vous ni personne!
Cependant je trouve très discutable qu’un Caïnite tel que vous s’octroie autant de liberté en voulant briller de la sorte sur le dos de vos frères et sœurs en prétendant vous faire le porte-parole des Toréadors! Votre procédé est révoltant!!!
Mais quel intérêt pour vous au bout du compte? Quel prix? Quelle récompense? Oh! Mais ou avais-je la tête? Un poste de Primogène bien sur, pour vous ou pour un de vos amis personnels que vous avez si bien illustré! Non? Pour ensuite poursuivre allègrement vos lamentables flagorneries auprès du Prince car on a dit plus tôt dans la soirée que vous étiez le seul Toréador a avoir grâce au yeux du Prince…Vous allez me raconter des histoires de héros pour vous justifier peut-être? Wouaw! Quel homme!
Aussi je vous entend parler d’Isabelle comme d’une ex-Primogène…Que savez vous que le clan ignore? Des informations obtenues par vos flagorn…Pardon, vos bonnes grâces sans doute?
Isabelle est morte? Vous l’avez détruite? Pourquoi n’est-elle plus primogène? Et qui a décidé qu’elle ne l’était plus? Vous sans doute, mais pourquoi? Quel son vos plans Bastien? Offrir des têtes de Toréadors pour mieux briller dans la secte et devenir un homme important et bien positionné?
Bah ne répondez pas, je m’en contrefous royalement de toute façon!
A présent tout ce qui pourra sortir de votre bouche sera pour moi sans le moindre intérêt! Vous n’avez plus aucune crédibilité a mes yeux, j’ai pour vous le même sentiment que vous partagez à mon égard! Ainsi je laisse la parole aux autres, a ceux qui voudront bien vous confronter ou…Vous flatter. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 7:30

C'est avec un sourire narquois qu'il acceuilli les propots du mignon d'Isabelle. Ce pauvre Armand semblait ne pas comprendre sa manoeuvre qui visait pourtant un objectif contraire à ce qu'il depeignait dans ses propots. Décidemenet ce Clan allait le decevoir pendant encore combien de siècles?

Levant un sourcil face à Armand qui remetait une couche à une peinture déjà surchargée avant qu'un sourire carnacier ne se dessine sur son visage.

-"Commen puis-je diviser ce qui n'est pas uni?

Commen puis-je encore considérer Isabelle comme une primogéne?

Pourquoi chercherais-je à etre primogéne d'un clan que je méprise, alors même que le poste de Bourgmestre me fut imposé de force?

Je n'anonce qu'un point de vue effectivement et si je me permet de "chier" comme vous dites sur les membres des Roses de Paris, c'est uniquement car ceux-ci m'en ont fournis moults moyens.

La politique est loin d'etre une chose que j'aime à faire et je n'y joue que si je n'y suis contraint.

En réalité, comme à notre première rencontre je ne faisait que prévenir de ce qui vas arriver de manière imminente.

Mais soit comme je le disait, traitez moi de tout les noms, criez à l'injustice et au scandale, vous faites ainsi?

Alors, je vais me taire et m'assoir, ne plus agir et vous voir vous faire écraser par la réalitée que vous refusez de voir. Je pensait que vous auriez l'intelligence de voir au delà de ce que je disait afin d'en lire les mouvements capables de sauver votre tête mais il n'en est pas ainsi.

En ce cas monsieur Duplessi, Rose actuellement désignée renegat par le Prince lui même, qui finira suite à cet entrevu en geole ou pourchassé par le Fléau, je vous laisse vous débrouiller et reprend ma place d'observateur passif où visiblement vous me preferez."

Bastien s'assit et tel Ponce-pilate, fit signe de se laver les mains. La couleur était anoncée, les Roses pouvaient toujours se brosser pour obtenir son aide, il ferait au cas par cas, mais que ce Clan déjà mainte fois honni aille au diable, il avait bien plus important à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 7:44

Elea tourna la tête vers son frère, il n'avait pas besoin d'elle pour se défendre et elle le savait. Elle n'avait plus Faucheur en face de lui, elle avait Bastien de la Tour qui n'avait pas supporté qu'on crache une énième fois sur lui... à raison ! On parlait de l'infant de Rosamund, sortie des Enfers et du Royaume des Morts, de quoi faire pâlir plus d'un vampire et inspirer le respect, mais les Roses n'en avaient que faire !

La jeune Rose n'avait jamais besoin de parler avec lui, le message porté serait clair. Il l'avait protégé et elle, le suivrait. Il n'avait pas même encore parlé des problèmes des Toréadors que déjà ils se disputaient entre eux mais elle avait choisit son Clan. Elle se leva sur ses béquilles, se redressant avec une froideur à glacer le sang. Un geste plus machinale que gracieux pour une Rose. Elle soupira, son regard redevenue violet. Elle rythma le silence de la pièce de ses béquilles qui claquaient le sol et alla s'asseoir à la droite de Bastien, tirant la chaise sans une expression, comme une évidence, posant délicatement ses béquilles au sol, plissant sa veste et sa robe d'un mouvement de main, son regard se posant sur Bastien à qui elle offrit un petit sourire.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy Schmit
Harpie [Toréador] (PNJ)
Harpie [Toréador] (PNJ)
avatar


Feuille de personnage
Statut: Harpie (+?)
Réputation: -
Points de sang:
10/14  (10/14)

MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 11:36

Elle tire tranquillement sur sa cigarette, jouant avec la fumée tout en écoutant se qui se dit. Les choses auraient put se passer si bien, mais bien sur il fallait que l'impulsivité de la jeunesse fasse oublier à certain le respect que l'on doit aux anciens. Elle regarde le jeune Armand Duplessis, un sourire narquois sur le visage. Autant de parole pour ne rien dire au finale, autant de grandiloquence pour détruire une stratégie qui vise à sauver le clan. Elle avait eut raison dès que Isabelle lui avait parlé de lui, un simple mignon tout juste bon à s'envoyer en l'air tel un vulgaire humain, incompréhensible que l'ancienne soit tombée aussi bas, le disparition de Villon l'avait vraiment détruite.

Soudain son attention et de nouveau attiré par ce qu'il se passe dans la salle. Elle tire une autre bouffé de sa cigarette pour expirer une fumée grise qui cache un instant ses yeux au membres de cette grotesque assemblé, puis elle regarde Bastien et Elea avec un haussement de sourcil et un petit sourire carnassier, voila qui allait faire sensation pour son prochain article. Maintenant il ne lui restait plus qu'a savoir exactement la nature même de se qu'elle voyait et fois de Cathy elle saurait. Pendant se temps la jeune Armand avait enfin finit son horrible et trop long gémissement, elle put donc enfin le regarder avec tout son mépris. Ou diable avait il était éduqué pour se croire en droit de critiquer un ancien ? Mais qui avait laisser un néonate sortir seul sans les rudiment de connaissance de l'étiquette ? Elle regarde Bastien :

"Monsieur De Da Tour, vous êtes du clan Toréador, faite vous une raison et assumez votre clan au lieu de vous cacher derrière votre mépris"

Puis elle regarde de nouveaux le jeune Armand.

"Si vous n'avez rien de mieux à proposer que votre plaidoyé larmoyant pour détruire une stratégie de défense sans même avancer le moindre début de solution je vous suggère le silence."


Ell finit par regarder Lady Elisabeth avec dépit, c'est toute une éducation qui est à revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 12:10

Le Bretteur observa un instant la harpie, pas assez longtemps pour que ce soit impoli, mais suffisament longtemps pour voir des détails anodins pour le commun mais parlants pour lui.

Bastien n'avait pas franchi la limite que lui autorisait son statut et son age, mais Elea, même s'il avait beaucoup apprécié le geste et qu'il aurait lui même fait cette erreur à son age et surtout dans son état, fit une petite erreur qui pouvait avoir de colossales conséquences.

Le regard du bretteur se fit plus serieux encore, plus incisif avant de s'adresser de nouveau à la harpie, un sourire mais qui n'avait cette fois-ci rien de moqueur sur le visage.

-" La fourchette est un coup avancé dans les echecs tant que dans la rétorique. Vous avez finement placé cette pièce. Demain dans les nouvelles et à votre convenance, une information mettant dans l'embaras ma personne ou mademoiselle Casato y sera lisible.

Que vous y metiez véritée ou ce que les gens veulent lire, ce sera du pareil au même ceci-dis.

D'un autre coté vous me rapellez de quel clan je suis natif, en y mellant une forme de mise en garde sans en avoir l'air.
Certe il serait facile de tomber dans le piège de vous rappeller vos absences aux réunions ou votre visible désinteret pour le Clan, mais vous etes une harpie ce qui vous place dans une position préférable à la mienne sur ce sujet.

Position, donc, qui en plus de vous immuniser à ce genre de remarques me ferait passer pour un idiot si j'avait la bétise et l'audace de m'y essayer. Cependant vous savez tout comme moi que je n'ai pas franchi la ligne..."

Un instant de pause ou les deux protagonistes savaient par quoi remplacer les pointillets.

-"...Je conclut par là même que vous savez de quoi vous parlez exactement et me renvoyez de la sorte à mon manque de choix concernant l'aide que je dois apporter à ce clan.

Vous etes extrement bien renseignée."

Il se leva et salua la harpie comme un gentillhomme avant de se rassoir.

-"Mademoiselle Cathy Schmit, c'est une aubaine pour vous, mais une grande perte pour ce clan que vous soyez au poste que vous occupez actuellement; et que vous meritez cependant à plus d'un titre.

Il y a un clan à relever, ce sera d'une difficultée extreme et mon premier plan ayant été piétiné par un de ceux qu'il devait aider, il vas me falloir passer au second. J'avoue cependant que le coup que vous venez d'avancer et la manière dont je vais devoir m'en sortir me garde l'esprit en eveil, merci."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 12:49

"Vous savez quoi ?" Mélissange s'était levée doucement de sa chaise, lançant un regard amusé à Bastien.

"J'en ai ras le bol de vos chouineries monsieur." Elle rangea sa chaise et se mit derrière celle ci.

"Quelles erreurs ai je faite monsieur je sais tout ?" Elle tapota doucement du pied, son sourire toujours amusé.

"Vous n'en avez aucun foutue idée et ma soit disant fougue néonatale d'adolescente prépubère, vous n'en savez foutrement rien car vous ne me connaissez pas et ne savez même pas ce que j'ai fait !" Ses mains serraient le dossier de la chaise.

"Vous laisser parler pour moi ? Vous jouer les détectives, avocats juges et bourreaux et je devrai vous faire confiance ? M'avez vous ne serait ce qu'une fois demandé des explications ? MA version des faits ? Oui, la MIENNE et non pas des ouïe dire ?Non monsieur, vous ne vous êtes jamais donné cette peine et pourtant continuez de me juger..."

Ses doigts pianotaient maintenant sur le dossier.

"Vous m'avez jugée dés le premier regard...Est ce là l'habitude d'un sage ? A votre âge, ce genre de réaction ne devrais pas être." Elle fit un pas sur le coté.

"Je ne vous permet pas de remettre en question mes diplomes ou quoi que ce soit me concernant, juste parce qu'un nosfe s'est cramé les sourcils ! Vous êtes pitoyable et je vous emmerde monsieur..." Elle avait dit tout cela avec un calme olympien ainsi qu'une douceur déconcertante.

"Et malgré cela, je serai quand même toujours là pour vous ou qui que ce soit dans cette pièce. Je ne me permettrai jamais de juger un membre de mon clan sur ses tords ou ses raisons, si il me demande de l'aide, je le ferai..." Elle salua au passage les nouvelles arrivantes.

"C'est la différence entre vous et moi...Blâmez moi autant que vous voudrez sur des contes et légendes, continuez de cracher votre venin d'idiot n'ayant rien compris et préférant détester que comprendre. Il est tellement plus facile de jeter la pierre que de tendre la main..."

"Vous vous en lavez les mains...Fort bien...Je vous rappel que Pilate à laissé un homme innocent être condamné par une foule haineuse, juste parce qu'il voulait garder sa place." Elle saluat Bastien d'un signe de tête gracieux.

"Vous dites que le prince est au courant de tout ce que je sais et aurait à lui dire. Excellent ! Moi qui pensait lui apporter de quoi avoir un pas d'avance sur nos ennemis ! Qu'elle sotte de ne pas savoir que vous savez tout ce que je sais..." Elle afficha une moue faussement navrée."Alors soyez le responsable de mon silence monsieur et si Paris brûle parce que je n'aurai rien dit, alors moi aussi, je m'en laverai les mains..."

Elle salua chacun de ces freres et soeur (dont Bastien), avec politesse. Puis s'approcha de la porte de sortie.

"L'adolescente pré pubere historienne de pacotille et archéologue de décharge municipale, va de se pas prendre ses responsabilités."

Lasse, elle laissait Bastien et sa langue de vipère aveugle gagner. Elle ne dirait plus un mot ni ne prendrait part à plus aucune recherches sur Paris. Un jugement de trop certainement. La rose en avait marre d'être jugée depuis le départ, il était tellement aisé de coller une étiquette sur quelqu'un, comme quoi, la sagesse n'avait rien à voir avec le nombre des années.

[Sortie vers les geoles ]


Spoiler:
 


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Elisabeth
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 15:36

Lady regarda Mélissange faire sa sortie non sans faire une légère révérence au passage. Lorsqu'une Demoiselle sort d'une pièce, nous saluons son départ, ceci étant chose faite, elle tourna la tête en direction de Bastien et Armand, les écoutant jusqu'au bout, avant d'interrompre leur échange.

" Monsieur Duplessis, il est dommage que lorsque vous ayez souligné le fait qu'il s'agissait de SON point de vous, vous ayez poursuivit votre longue tirade d'un flux de parole emprunt de haine. En effet, vous avez souligné le point important et là où j'aurais espéré que vous me donniez le votre, vous vous êtes perdu en parole veine. Nous ne progressons pas lorsque nous nous tirons dans les jambes et je vous rappelle que Monsieur de la Tour n'a pas le monopole de la parole dans le refuge TOREADOR et qu'il ne semble pas réclamer celui - ci. Maintenant, si vous voulez bien m'exposer l'image que vous renvoie les membres du clan je suis toute ouïe : deux avis valent mieux qu'un seul. "

* Si en plus ils se haïssent entre eux, la situation ne peut aller en s'arrangeant. Les laisser se parler et décharger sans réfléchir ne ferait que les pousser à se mutiner plus encore. Il faut redonner une image à ce clan. *

" J'invite aussi, chaque personnes ici présente à répondre à Monsieur de la Tour sur ses accusations, où à me donner honnêtement son point de vue sur les Toréadors de Paris. "

Elle s'était arrêté de marcher durant sa réponse, puis avait reprit sa marche féline, avança doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 16:17

Pitoyable. C'était le seul qualificatif qu'il pouvait imaginé pour ce groupe de rose. Chamailleries puérils, discours stériles, aucune d'eux ne semblaient avoir dépasser le stade de mortelle.

Sauf bien sur mlle Scmith qui ressortait du lot. Il avait eu un vague espoir concernant Bastien, mais celui-ci était finalement bien trop martial. Il aurait fait un excellent Brujah à n'en pas douté, mais certainement pas une rose.

Il secouât négativement la tête et posât son regard sur Lady Elisabeth

"Sans vous loir vous offensez et je ne doute pas que vous soyez une personne de qualité, mais peut-être pourriez vous commencez par nous dire qui vous êtes ? Mes cousins savent peut-être qui vous êtes, mais ce n'est malheureusement pas mon cas et je ne peux que rester interrogateur quant une inconnue fait ce genre de demande à tout un clan."

Soit c'était encore une nouvelle venu qui se prenait pour ce qu'elle n'était pas à l'instar de Elea la boiteuse, soit c'était une personne infiniment plus puissante et qui se savait déjà en droit de faire ce genre de demande aux roses présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Duplessis
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mer 27 Fév - 23:55

Armand avait écouté la nouvelle venue avec un léger sentiment de culpabilité. Il ne pouvait qu’acquiescer aux paroles de cette femme.
-« Soit! Madame c’est la voix de la raison, je ne peux qu’approuver vos dires et je vous prie d’excusez mon emportement, j’ai malheureusement été réduit à prendre le même moyen d’expression que l’on avait utilisé contre moi et Mélissange. Je suis soupe au lait devant ce genre de comportement. Maintenant, oui je suis tout à fait d’accord que nous n’arriverons absolument a rien si chacun se lance des poignards, c’est un fait indubitable.
La Dame qui fume m’a reproché de détruire une stratégie de défense! Bon Dieu mais de quelle stratégie fait-elle allusion? Il y en avait une? Si oui elle est drôlement bien dissimulée...Bah! Son joint est peut-être un peu trop costaud.
Néanmoins je suis prêt a faire beaucoup plus que ce que vous pouvez imaginer pour l’intérêt du clan, vous seriez grandement surpris! Et je crois que ce qu’il faudrait d’entrée de jeu, c’est d’enterrer toutes les rancunes, enterrer la hache de guerre, mettre dans le placard toutes ces vieilles lunes. Je suis persuadé qu’il est plus que possible que nous puissions arriver à parler intelligemment et respectueusement dans le but d’un intérêt commun, de faire en sorte que tous les navires aillent dans la même direction.
Qu’une Rose soit vieille ou jeune, les même égards! Motivons-nous à vouloir aller de l’avant! Je ne doute pas de la grande intelligence du Bourgmestre ni de son succès a réussir ce genre d’entreprise.
Donc ce que je propose, c’est premièrement d’installer un climat de respect et de complicité ensuite se transmettre toutes les informations nécessaires afin que chacun puisse bénéficier de tous les éléments possibles et finalement élaborer tous ensemble un plan de…Une stratégie de défense comme disait la Dame qui fume, une vraie cette fois.
Et je veux bien montrer l’exemple le premier. »


Armand se leva et inclina respectueusement la tête devant le Bourgmestre.

-« Veuillez accepter toutes mes excuses Monsieur, je reconnais que j’ai laissé mes émotions diriger mes paroles. Étant sur la défensive devant des paroles…Dures, j’avais oublié l’espace d’un instant que nous sommes ici dans l’intérêt du clan et je suis certain que vous souhaitez, vous aussi, l’unité et la solidarité dans notre clan mon cher Monsieur De la Tour. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Elisabeth
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Jeu 28 Fév - 0:30

Elle tourna la tête vers Monsieur Rosunburg, puis vers Armand Duplessis, en écarquillant les yeux. Elle était effarée de l'entendre parler ainsi. Lady retint un éclat de rire, posa une main sur sa bouche pour se racler la gorge.

" Veuillez regarder Mademoiselle Casato Monsieur Duplessis. Vous voyez une jeune femme blessée, tout comme nous. Une jeune femme blessée par son ignorance, car j'ose espérer que ce n'est pas par plaisir qu'elle s'est rendue chez le Sabbat. Que lui auriez - vous conseiller ? De se renseigner ? De rester sur les terres qu'elle connaissait ? Et bien j'aurais tendance à vous dire la même chose Monsieur Duplessis. Vous ne connaissez pas "la Dame qui fume" ? Je vais vous la présenter dans les formes. "

Elle se déplaça pour se trouver à la droite de Cathy puis racla sa gorge, avant de la montrer d'un gracieux mouvement de main.

" Voici Madame Schmit, de son prénom Cathy. Je passerais sur son âge qui vous oblige, de lui - même, à la tenir en respect, NEONATE, pour en venir à son titre, qui est un plus grand danger, pour votre IMCOMPÉTENCE à se tenir en public. "

Elle s'approcha de Armand posa violemment une main sur la table la faisant trembler, son autre main agrippant son menton qu'elle tourna dans sa direction à elle, plantant son regard dans le sien, son visage à quelques centimètres, ses lèvres s'approchant dangereusement des siennes. Agréable vision si Armand n'avait pas l'impression que c'était sa fin qui se tenait à quelques centimètre de son visage. Troublante prédatrice qui tenait sa proie entre ses griffes et jouer avec la pauvre petite Souris.

" Des égales Monsieur Duplessis ? Mais vous n'êtes qu'un Neonate qui venait de manquer de respect, à pas moins de trois reprises, à l'unique Harpie connue à ce jour sur Paris. Mais si seulement il n'y avait que cela mon bon ami, tout irait... Vous venez aussi de montrer votre stupidité et votre inaptitude à vous servir des pauvres neurones qu'ils vous restent de votre vivant. Contentez - vous de vos peintures et du silence, si tentez que la Harpie n'est pas envie de vous retirez cela à présent, car vous n'avez rien d'autre pour vous, rien... Monsieur Armand Duplessis, Rénégat Toréador de la Cour du Prince Parménion ! "

Elle lâcha sa prise et retourna à sa lente marche qui devait sembler bien plus pesante encore maintenant. Elle aurait du se présenter mais Cathy méritait au moins le droit de s'amuser avec la petite Souris. Quelques minutes, avant qu'elle lui intime d'être un peu moins "Harpie" même si ces Roses étaient de grande source d'inspiration pour sa langue acérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédérique Blanc
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Jeu 28 Fév - 0:38

Le regard moqueur de Fredéric fait place à de la surprise, puis à de la peur. Il se fait le plus petit possible espérant ne pas attirer l'attention sur lui tout en pensant que monsieur Duplessit était soit un homme très influent soit un imbécile et il valait mieux pour lui qu'il soit influent pour supporter une harpie insulté dans son propre domaine. Son regard se porte sur toute les personnes présentent afin d'avoir un indice de réponse au comportement de l'homme, mais apparemment il n'était pas le seul à se sentir mal pour lui. Il finit par hausser les épaules, après tout tant que sa ne le concernait pas, il n'irait pas aider le pauvre Duplessis qui sans le savoir venait de se mettre dans une merde monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Jeu 28 Fév - 0:45

Elea essayait de calmer ses tremblements.

* Bordel entre la Nouvelle et la Harpie je m'sens mal, mais je m'sens maaal !! *

Elle resta droite sur sa chaise, finalement elle était soulagée de ne pas avoir à prendre un statut qui n'était pas le siens et les deux femmes étaient là pour remettre de l'ordre... en passant par la case : cassage de Roses. Mais il fallait les tester pour s'assurer qu'elles avaient les épaules pour.

* Par contre j'ai merdé sévère en m'asseyant à côté de Bastien... Va falloir arranger ça pour pas qu'elle se fasse des idées la Madame Schmit ... N'empêche que si j'étais humaine j'aurais du changer ma culotte y'a quelques minutes ... *

Elle tourna la tête vers ceux qu'elle pensait être les Neonate présent dans la pièce, Abigail, Armand, pour lequel elle n'eut - pour tout mouvement - qu'une tête qui se secoua de gauche à droite, puis Frédéric avec lequel elle échangea un regard entendu ... Armand était un imbécile. Elle se fit la plus discrète possible sur sa chaise, soupirant doucement. Ceux qui resteraient, seraient les nouveaux membres qui formeraient le clan Toréador. Il fallait donc encaisser les critiques et avancer.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion de Crise   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion de Crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Réunion de crise
» Réunion de crise [Capitaines]
» Réunion de Crise
» Réunion de crise
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Refuge Toréador-