AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Réunion de Crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Isabelle Des Termes
Primogène [Toréador] (PNJ)
Primogène [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Réunion de Crise   Ven 9 Nov - 21:48

Sylvain n'avait pas une minute a perdre il n'avait que peux de temps pour préparer la salle. A vrais dire il n'y avait pas grand chose a faire...
Une grande table ovale occupait le centre de la salle et une flopée de chaises auréolait, au fond un tableau blanc des feutres, et un long fil descendant du plafond pour pouvoir faire descendre le panneau réflecteur du vidéoprojecteur. Il eu un frisson dans le dos, cette salle de réunion était austère... Connaissant Isabelle il poursuivit son chemin vers une autre porte.
Cette fois il déboucha sur une pièce ponctué de ci de là de fauteuils canapé et table base, voila qui correspondait mieux aux gouts de sa maitresse. Il déplaça les meuble affin de faire un grand cercle de façon a se que toute les personnes présente puissent ce voir. au centre il posa sur la table un bouquet qu'il avait fait venir pour l'occasion, un bouquet de roses rouges...


C'est dans le travail d'une vie que réside la véritable séduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 9:31

(Arrive: Chambre de Fleur)

Le bretteur arriva, affichant un air non chalant, ses vetement portaient encore la marque de ses combats de la nuit.

Il lanca un regard circulaire à la salle, un sourire de sarcasme sur le visage, lorsqu'il vis le bouquet de rose. Si ces roses étaient censé les representer, il en manquait une noire.

Son inamitié la plus totale allait vers son propre clan, des potiches inutiles, les artistes n'étaient déjà pas des gens qu'il estimait, alors des artistes qui avaient perdu la flamme de l'inspiration...


Ce n'était pas un question mais bien une affirmation

(edit- > lieu d'arrivée. Isabelle n'est pas là).


Dernière édition par Bastien De la Tour le Sam 10 Nov - 16:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Duplessis
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 16:00

[Arrivant de l'Hôtel le Meurice.]

Arrivé au Louvre une pétale l’escorta dans la salle des Toréadors.

Sylvain avait préparé avec efficacité la salle, ce garçon était définitivement plein de ressource, après avoir nettoyé la scène sanglante d’un meurtre a l’opéra il avait aussitôt préparé la salle en conséquence pour recevoir les Toréadors actifs de Paris.
Armand fit un signe sobre de la tête a Sylvain.

Il y avait déjà un Caïnite dans la salle, quelqu’un qu’il n’avait encore jamais rencontré.
Celui-ci affichait un sourire en regardant le bouquet de fleurs.
Au moins il y en avait un qui semblait tirer du plaisir a cette réunion impromptue se dit Armand.

Très franchement après le début de nuit mouvementé qu’il avait passé, il n’avait pas vraiment envie d’une réunion sociale a échanger des mondanités sans intérêts et puis ce n’était certainement pas le but de ce meeting car Isabelle ne les avaient certainement pas fait venir pour entretenir des banalités en écoutant un quatuor a cordes et pour admirer des œuvres d’arts.

Les chaises étaient disposés en cercle.
Armand s’attendait presque a ce que Sylvain lui colle une étiquette sur le torse désignant son prénom et que le moment venu il allait prendre place au milieu pour dire : "Bonsoir je m’appelle Armand et je suis dépendant au sang."
Et que tous les autres Toréadors lui répondraient à l’unisson : "Bonsoir Armand! Nous t’aimons!"
Pour ensuite qu’il puisse raconter avec humilité comment il venait d’assassiner un chanteur baryton qui trempait dans la sodomie tout en éclaboussant de sang sa compagne primogène après une orgie à la romaine.

Bien que les chaises étaient placées en cercle il y en avait une dans le coin de la salle.
Armand se dirigea vers elle pour s’y asseoir en attendant que la réunion commence.
Puis il se frotta le menton en se demandant quel type d’information il allait recueillir, en espérant obtenir de la clarté sur le fait que sa galerie était maintenant repérée et menacée par les ennemis de la Camarilla.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 16:30

Abigail poussa les lourdes portes du refuge et s'y glissa, souhaitant ne pas être en retard à cette recontre, elle n'avait jamais assisté à une rencontre de ce genre et était passablement nerveuse, nerveuse et curieuse !

Au moins elle allait voir l'ensemble des visages des gens qui composent son clan ! c'est donc tout sourire qu'elle se glissa à l'intérieur. Se figeant l'espace d'un instant lorsqu'elle apercu Armand... Elle se doutait qu'il serait là, mais... quand meme ! Elle salua l'inconnu et alla s'assoir, le rose aux joues, la timidité prenant le dessus, dans l'un des fauteuils. S'attardant a placer sa robe plutôt qu'a confronter les deux toréadors du regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 16:35

Il observa l'arrivant(Armand), jetant un regard de bas en haut.

*Une caricature du clan..Super*

Armand partit s'assoir sur un chaise disposée plus loin. Sans lui adresser la parole.

*Début du défilé du cirque...*

Voyant que l'inconnu avait quelques gestuelles féminine.

*...Et on commence par la fiotte, bien il y a au moins une constante dans ce clan de dégénérés.*

Il s'adressa à l'inconnu aux manières relatives.

-"Voila que vous vous asseyez sur le clou du spectacle. Cette Chaise est certainement destinée pour etre brisée et servir de pieux, afin de nous entre-tuer.

Bien que certains ne doivent même pas savoir dans quel sens le prendre."

-Il sortit un ruban bleu de sa poche et l'attacha à son poignet, le laissant bien en évidence, avec un air amusé.-

Il ne faisait rien pour cacher le fait qu'il n'avait aucunement envi d'etre là.

Il salua ensuite celle qui venait d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Duplessis
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 17:32

Voyant Abigael arriver. Armand lui adressa un sourire en lui faisant un clin d’œil.
Mais celui qui était déjà présent s’était mis à le détailler grossièrement. Cet individu donnait à Armand l’impression d’être une pâle imitation d’un petit roi régnant et pataugeant dans une très petite marre.
Ce dernier lui parla de la chaise qu’Armand venait de choisir, il lui tenait des propos de nouveau-né.
Armand se leva en prenant sa chaise et alla la déposer devant le petit roi.

-« Cette chaise vous plait? Alors prenez-la et taillez-vous des crayons, si vous voulez!
J’ai l’air de quelqu’un intéressé a vos propos? Et puis tuer quelqu’un ici, je vous souhaite bien du plaisir, surtout si vous imaginez sortir d’ici sur vos deux jambes après avoir commis une pareille folerie dans un Elysium! Mais il n’y a pas suffisamment de Sabbat en ville? Vous souhaitez vous en prendre aux membres de votre propre clan et de votre propre secte? Eh bien on est pas sorti de la merde avec vous!»


Armand n’attendait pas de réponse de la part du petit roi, c’était inutile, de toute évidence cet homme n’était pas en mesure d’entretenir une conversation rationnelle. Armand l’ignora complètement et il alla s’asseoir à coté d’Abigael.

-« Bonsoir Abigael, Vous allez bien? J’espère qu’il ne vous est rien arrivé de fâcheux avec de soi-disant ennemis de la camarilla? Mon refuge a été repéré par l’opposition malheureusement. Alors si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas a vous adresser à moi, contrairement a ce que peut penser certain membre de notre clan sur la solidarité. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 17:41

Bastien parti d'un rire franc.

A la bonne heure, c'était exactement ce qu'il avait imaginé. C'était si facile que finalement s'en était pas si drole.

Il retourna la chaise et s'assit dessus, son inefacable sourire de sarcasme sur le visage. Ce n'était peut etre pas les diverses diableries qui avait poussé Duffeaux vers le sabbat mais bien son propre clan.

Ayant obtenu par deux fois ce qu'il cherchait, il se mis à attendre... pourvu que cette farce prenne fin au plus vite, que pouvait' il se dégager de concret d'une reunion toréador, Une nouvelle coupe de cheveux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 18:25

Elle se raidit devant les tensions entre les deux hommes, elle n'aimait pas particulièrement les conflits et il y en avait trop présentement dans sa non-vie.

Elle se raidit d'autant plus quand Armand vint près d'elle, une partie de ces conflits lui étant dues... enfin elle lui sourit, un peu plus gêner, du à leur souvenir commun !

*ouais solidarité... hummm hummm ! bien sur !*

Je me suis installée à l'extérieur de la ville pour l'instant ! Je ne comprends pas grand chose à ce qui se passe pour être honnete Armand !

Elle regarda l'autre faire le clown avec la chaise et se retint de rire

je suis un peu surpassé par les évenements ! et surtout je ne vois pas en quoi je puis être utile ici présentement... entre les chasseurs qui vous aggressent, les sabbats qui sont partout et ces histoires de démons ... je ne comprend pas pourquoi je reste ici et... qu'est ce que je peux bien faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 18:34

petit salon

Luddmila entra dans la salle de réunion, observant rapidement ce qui était là ! une vierge éffarouchée, un mâle à tendance protectrice et un...étrange... particulier... enfin peu importe !

elle alla s'assoire directement, elle verrait peut être là quelque chose qui la surprendrait ! mais pour l'instant outre une reine instable et une musicienne passive, elle ne connaissait rien du clan toréador de Paris.

Oh elle avait de minime souvenir d'Isabelle, mais elle n'Avait jamais eut beaucoup d'importance pour Luddmila !

Une fois assise, elle déposa son sac et croisa ses jambes, révélant celles-ci par le panneau ouvret de la robe... *voyons voir...ils te surprendront peut être ! * Elle détailla la pièce du regard, observant les sorties possibles, elle observa les gens discretement au passage ! et sourit... ils la surprendrait surement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Duplessis
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Sam 10 Nov - 21:55

Armand écouta Abigael. Elle semblait ne pas avoir subit de menaces en tant que tel.
Il se mis à la tutoyer

-« Tu me vois rassuré d’apprendre que tu ne sembles pas menacé Abigael, j’en suis très heureux. »
Il tapota doucement la main d’Abigael.
-« Donc cette réunion ne semble pas directement lié aux problèmes de refuges de certains Caïnites, du moins pas d’ordre général. Alors ma curiosité est piqué. J’espère qu’Isab…Que Madame Des Termes ne s’est pas mise dans une position inconfortable au sein de la Camarilla. »

Une nouvelle tête vint faire son entrée. Une fort joli dame était venue prendre place. Armand la salua de la tête.
Le Toréador était maintenant mal à l’aise. Pourquoi étaient-ils ici? Et ce Caïnite belliqueux qui semble être prêt a sauter sur n’importe qui.
Armand commença à avoir un doute sur le fait que cette réunion risquerait de provoquer des incidents. Est-ce-que d’autres Toréadors se mettront à débarquer avec la même humeur agressive de celui assis là-bas?
Si oui il ne s’attarderait pas ici, Armand n’avait vraiment pas besoin de jouer à qui pisse le plus loin, il n’avait rien a se prouver et il avait des problèmes importants de refuges a régler et cela réclamait toute son attention. Peut-être devrait-il rencontrer directement le Prévôt afin d’en savoir davantage et connaître les options disponibles.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Lun 12 Nov - 10:18

Il y était peut etre allé un peut fort, même s'il avait ses raisons. Il lui fallait controler ses humeurs, la nuit avait été agitée, mais cella ne devait pas assombrir son jugement.

Difficile lorsque vous etes convoqué dans une reunion où vous savez que vous aimez haïr ceux qui y seront présents.

-Il toisa la nouvelle arrivante, de bas en haut, puis sortit un carnet et un crayon oû il déposa quelques notes.-

Analyse...

Deux inconus au bataillon, le type semble connaitre la vielle sorcière vu qu'il a appelé par son prenom. Il est possible que ce soit une erreur faite expres afin d' en imposer un peut.

La réaction à la provocation de manière aussi ouverte indique une certaine confiance en soit. Mais ses propots, en contre partie, démontrent qu'il ne sait absolument pas quelle est la situation du clan, ni même que je soit, probablement, un des trop rare Toréador, à avoir accompli quelque-chose de concret dans le sens de la camarilla, depuis quelques nuits.

La réaction de la favorite montre qu'elle n'est pas à l'aise avec ce personnage, pour des raisons certainement antérieures... Il connait donc la primogéne et la favorite, ce qui le place dans la catégorie des gens cherchant à obtenir des informations et/ou du pouvoir.

Hors s'il n'est pas conscient du déclin du clan à Paris et des tensions que j'ai tenter d'invoquer, c'est qu'il doit etre arrivé depuis peut.

Il n'a pas perdu son temps...

L'autre inconnue... *Bon dieu mais je connais personne, en fait, dans ce clan* ...

Donc... L'autre inconnue n'est allé vers personne et son regard n'a pas sembler reconnaitre qui que ce soit non plus. Soit elle est nouvelle aussi, soit son désir de rencontrer les membres du clan des roses de Paris est aussi fort que le mien.

Quand à la raison de cette reunion, il n'y en a pas beaucoup.

...

Même si l'homme qu'il avait apostrophé precedement semblait le bouder, il répondit tout de même à la question, les deux autres se la posaient peut etre aussi.

-"La raison la plus probable de cette reunion, est certainement de trouver un bouc émissaire pour le ridicule et l'inutilité du clan de la rose ces dernières nuits.

D'ou ma remaque precedente sur la chaise.

Sachez que si l'on compile les dernières actions du clan de la rose en son ensemble, nous n'optenons qu'une suite d'inactions et d'erreurs toutes plus dangeureuses pour Paris les unes que les autres.

Entre le passage de l'un des notres au Sabbat, la tentative d'une néonate à défaire des intrigues magiques, sans compétences requises pour cella, ce qui a entrainé une mise en danger des plus serieuse du Louvre...

Et ce ne sont que deux exemples, entre ce que je ne cite pas, afin de garder quelques cartouches, et ce dont je n'ai pas encore entendu parler. Ajoutez à ceci, que je commence à avoir des doutes sur la capacité actuelle de notre clan à avoir controlé ce qui est paru au journal, nous pourrions même etre accusés de ne pas faire notre travail d'origine.

La seule chose qui nous sauve d'etre la risée de tout Paris, est juste le fait que les Ventrues n'ont pas fait mieux.

Hors dans des cas comme celui-ci, la méthode la plus facile et rapide est de désigner un responsable, que l'on accusera peut-etre d'étre un espion du Sabbat afin de laver l'honneur du clan dans son sang.

Pour ma part, mes actions de cette nuit me mettent à l'abris, par chance j'ai pus oeuvrer pour la camarilla en cette seule nuit plus que certains en plusieures semaines.

Je pense qu'il est temps pour chacun de se poser la question, de ce que vous faites de vos nuits, et de vous prévoir une stratégie de défense."

Voila, c'était fait, une petite mise en ambience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Lun 12 Nov - 12:07

[Entrée depuis chambre de Fey.]

Mélissange entra dans la salle avec un noeud à l'estomac, voilà qu'enfin elle allait rencontrer les membres de son clan qu'elle avait jugé plus qu'absent durant son court séjour de 3 nuits. Mais qu'elles nuits !

La rose ferma un instant les yeux, navrée de devoir se présenter dans cet accoutrement, qui certe avait un certain charme, mais n'était pas des mieux venus pour une réunion de clan. Ainsi, elle pénétra les lieux en costume masculin, cravate défaite sur un chemisier blanc entrebaillé et dans une effluve de parfum masculin hors de prix. Isabelle lui le reprocherait encore certainement, mais avait elle eut le choix ?

Elle eut un rictus charmant tout en toisant la salle du regard, se fendant de révérences pompeuses mais parfaites devant chacun des membres, ceux connus et ceux qu'elle ne connaissait pas mais évita, bien entendu Bastien, qu'elle fut surprise de voir là. Cerise sur le gâteau...Déjà mieux qu'un cheveux sur la soupe.

Elle le snoba superbement puis alla prendre place.

"Mélissange de la Ruisselière." Se présenta t'elle, fatiguée, avant de s'asseoir, les yeux rivés sur la porte d'entrée, attendant avec impatience Eléa.


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Duplessis
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Lun 12 Nov - 19:34

Armand était perdu dans ses pensées, et la voix du Toréador l’avait sorti de ses réflexions.
Le Caïnite qui lui avait apparu aux premiers abords belliqueux, était devenu plus loquace et semblait désireux d’apporter des renseignements pour probablement en récupérer de nouvelles en retour.
Il semblait être au parfum de la situation politique du clan et des problèmes dans lequel les Toréadors se trouvaient.
Armand l’avait écouté attentivement en passant le bout de ses doigts sur son front.
Le Caïnite avait plusieurs choses a mettre au clair.

Armand hocha la tête le regard perdu devant lui.

-« Merci pour ces informations Monsieur, je dois admettre bien humblement que je n’étais pas au fait de ce type de problèmes. Le ridicule et l’inutilité du clan de la rose dites-vous? Donc cela implique de la négligence, du laisser aller ou peut-être mes des erreurs commises par certaines personnes. »

Cette fois Armand adressa un sourire poli a l’inconnu.

-« En effet je comprends mieux votre réaction, je m’appelle Armand Duplessis et veuillez pardonner ma réaction de tout à l’heure, sachez que je me trouve dans une position inconfortable en ce moment, mon refuge semble être devenu la cible des ennemis de la Caramilla, ce qui me met bien involontairement sur la défensive. »

Armand se recalât dans son siège en plaçant ses mains devant son torse joignant le bout de ses doigts d’une main sur celle de l’autre.

-« Donc en récapitulant, un Toréador est passé récemment au Sabbat! La maladresse d’une des nôtres aurait provoqué une situation dangereuse, que quelqu’un serait peut-être désigné en tant qu’espion pour le compte de l’opposition et mon refuge menacé par une alerte de la prévôté…En effet cela n’augure rien de bon. La situation politique va réclamer une action le plus rapidement possible quant aux dangers physiques, ils me manquent encore plusieurs éléments a ce sujet, d’où mes interrogations en espérant y voir plus clair. Cependant soyez assuré que je ferais ce qui est en mon pouvoir pour tenter d’améliorer cette faillite. »

Une nouvelle venait de faire son entrée, charmante, vêtements presque aguichant de la façon dont elle les portait. Une femme avec une cravate avait toujours provoqué chez Armand des envies particulières. Définitivement, les femmes Toréadors étaient définitivement fort jolies.
Il fit une révérence et se présenta avant de s’asseoir.

Armand s’était levé lorsqu’elle avait fait son entrée, il avait répondu avec courtoisie à la révérence en inclinant la tête.

-« Madame Mélissange de la Ruisselière, ravi de faire votre connaissance, je suis Armand Duplessis. »
Il lui fit un léger sourire en se rassoyant aussitôt.

Ensuite, Armand recroisa le regard du Toréador qui avait parlé, il était maintenant tenté de ce rapprocher de ce vampire, de peut-être éventuellement développer une relation car il semblait très actif et très au courant de ce qui se passait. Un Caïnite de la sorte pourrait s’avérer être un atout très efficace dans les situations précaires.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Lun 12 Nov - 20:36

"La maladresse ??? Mais grand Dieu ! Quand va t on me lacher là dessus !" Mélissange s'était levée d'un bond et de ne pas avoir la table entre elle et cet Armand, elle lui aurait sauté à la gorge... La rose était nerveuse.

Elle repenssa aux paroles de la reine et celles de D'Arcy, à son calvaire à venir et surtout aux nuits sans Merrit. Figeant ses ongles dans le bois de la table, elle ferma les yeux un bref instant avant d'afficher de nouveau un regard serein.

"Il n'y a eut aucune maladresse ! Il était de mon devoir de vérifier la salle avant de permettre à des imbéciles de s'y engouffrer ! Ma seule maladresse a été de ne pas garder mes trouvailles pour moi ! Oh oui ! J'aurais pu me taire et continuer seule mes recherches en me foutant complétement du devenir de Paris et de tous ces..." Elle sembla prendre une respiration alors que sa voix souave commençait à se briser.

"Croyez moi, j'ai compris la leçon... La prochaine fois, je me taierai et laisserai le danger venir de lui même et Paris pourra pourrir de l'intérieur que je m'en foutrait royalement !" Elle avait haussé des épaules avec charme, relevant adorablement le bout du nez, mimant à la perfection une toréador superficielle.

"Je refuse d'être une caricature ! Bien trop s'y complaisent, je m'y refuse !" Elle reprit place dans son siège, lorgnant ses soeurs de clan déjà présentes, tout en levant les yeux au ciel, un petit sourire satisfait et surtout soulagée d'avoir pu laisser la soupape sauter.

"Où étiez vous alors que j'essayait de gagner la course contre la montre contre les plans de Raphael ?" Ses yeux s'enfoncérent dans le regard d'Armand puis elle fit un tour de table rapide.

"Alors ne me jugez pas !" Elle se radossa à son siège, croisant les jambes nonchalemment.

"Maintenant que ce sujet est clarifié, quelqu'un sait ce pourquoi Madame des Termes nous a conviés ?"


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Lun 12 Nov - 21:30

A son tour, aprés que Armand se soit présenté, il se leva et salua, tel un gentilhomme, l'assemblée.


-"Bastien De La Tour. "

Il ecouta ensuite Mélissange avec un sourire narquoi qui grandissait à chaques paroles.

-"Mademoiselle, veuillez garder votre sang froid, la nuit vous a été difficile et croyez moi, votre état mental actuel ne fait que vous deservir. Sans offence, votre tentative de justification vous a plus porté préjudice en l'heure.

Ce qui vous a été reproché, a justement été le fait de ne pas attendre l'arrivée de personnes compétentes dans le domaine.

La précipitation, en résumé, et vous en faite preuve de nouveau.

Calmez vous et respirez, agir avec passion et sans prendre le temps d'y reflechir ne fera qu'agraver votre cas.

Si vous ne vous en sentez pas capable, je puis parler à votre place, comme un avocat en somme, mais de grâce, pour votre propre salut, n'en rajoutez pas.

Nous pourrions plus tard voir point par point comment tout ceci c'est déroulé, voir comment vous tirer de ce mauvais pas, mais une bonne torpeur vous sera necessaire avant cela."

Il regarda les autres cainites un à un, demandant d'un regard d'eviter d'en rajouter. Puis, se tourna de nouveau vers Armand.

-"Les dangers physiques sont plus que présents, cette nuit, un membre de la camarilla fut agressé tôt le soir en son propre domaine, par chance, il fut retrouvé et sauvé à temps. Dans un cas vieux de quelques nuit, le Sabbat avait tout bonnement usé d'une roquette dans le refuge d'un des notres.

Six sabbat ont été réduit en cendre cette nuit d'un autre coté; Mais savoir si cela vas calmer leurs ardeur ou appeller à plus de represailles, je ne serait dire."

Il se rassit, calmement.

-"Quand au sujet de cette reunion, puisque vous posez la question Demoiselle de la Ruisselière, j'évoquait avant votre arrivée, une possible chasse au bouc emissaire ou à l'espion afin de laver l'honneur flétri des roses de Paris.

D'ou ma demande de vous calmer et ma proposition de parler à votre place, entre les recits que j'ai entendu et ce que vous venez de dire, j'ai déjà une idée de comment faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 0:42

Luddmila reprit son cellulaire, regardant les nouvelles... personne ne l'avait averti pourtant... elle sourit quand on parla de ce qui c'était passé dans se sous sol... elle savait pertinement qu'elle aurait pu être utile, mais... le trouble ici dans ce clan n'était pas le manque de capacité de chacun ou même la collaboration, mais la communication entre les membres ! Le problème était l'Absence de leadership... oh oui le travail du chef...

Elle salua tour à tour les gens qui entraient d'un sourire magnifique se permettant de détailler Bastien puisque... celui ci ce le permettait !

elle resta discrete écoutant, prenant note
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 12:28

Mélissange leva les yeux au ciel en écoutant Bastien, il avait raison, ce qui la fit dodeliner de la tête, fatiguée.

*Comment pouvais je savoir...*

"Vous avez raison monsieur, j'ai les nerfs à fleur de peau et du mal à les controler apres toutes ces..." Elle chercha le mot adéquat sans le trouver. "...Nouveautés. Je m'en excuse, cela ne se reproduira pas du moment que ce sujet est évité." Elle inclina la tête humblement avec un sourire poli.

"Vous oubliez l'incursion de Gabriel au sein même de l'élyséum ainsi que de ses diablotins. Il semblerait que petit à petit un plan se mette en place à notre insu...Vous parlez de chasse à l'espion ? Il y aurait selon vous une taupe au sein de l'Elyseum ? " La rose en resta bouche bée, cela avait il quelque chose à voir avec la demande étrange de monsieur d'Arcy quelques heures plus tôt ?

Mélissange ouvrit la bouche comme pour dire quelques chose puis se ravisa, regardant Bastien puis les autres personnes présentes. Il était hors de question qu'elle en dise trop ne sachant à qui elle pouvait faire confiance ou pas. Son regard désaprobateur s'arréta sur Luddmilla qui pianotait sur son portable avec impolitesse plutôt que de participer, ce qui ne fit que la conforter dans son opinion.

Ses yeux désabusés retombérent sur Bastien et elle eut un haussement d'épaules désolé.

*Il semblerait que le sort du clan de la rose laisse indifférent la plupart des ses membres.* Ses pensées pouvaient se lire dans son regard, à part un miracle, rien ne pourrait réveiller le clan toréador. Mais valait il la peine d'être sauvé ?


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 18:12

[Arriver des égouts.]

L'ancien Bourgmestre pénétrât dans pièce à son tour, parcourant rapidement la pièce du regard. Aucune trace de Isabelle, celle-ci devait encore enfiler des perles dans son bureau.

"Bonsoir messieurs-dames. Rodrigue Rozenberg."


L’ambiance de la pièce était palpable, à croire que le clan de la rose était tous juste bon à se crêper le chignon.


"Monsieur Duplessis est il déjà ici ? J'ai quelques informations à lui transmettre."

Son regard passât de Armand à Bastien sans savoir le quel se manifesterait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle Des Termes
Primogène [Toréador] (PNJ)
Primogène [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 18:33

[Arrivée de son bureau en compagnie d'Elea]

D'un geste sec elle ouvrit la porte et son aura puissante emplis la pièce. Son regard était déterminé, sur le chemin pour venir jusqu'à la salle elle avait laissé parler demoiselle Casato, mais à présent plus de discussion frivole, seulement du terre à terre et de l'efficacité.


"Bonsoir à tous et merci d'avoir répondu aussi vite à mon appel."


Elle se tourna légèrement vers Elea et lui fit un petit sourire.


"Je vous présente Mademoiselle Casato une musicienne nouvellement arrivée en ville, elle est chargé par la reine du cadre artistique. Pour de plus ample informations je vous laisse le soin de les lui poser vos question à un moment plus opportun."


Elle se tourna vers chaque personne présente afin de la présenter.


"Je vous présente demoiselle Abigail qui joue du violoncelle, Dame Ludmilla si je ne me trompe pas, écrivain ?... Je n'ai pas encore eu le plaisir de vous recevoir à mon bureau depuis votre arrivée..."


Elle lui adressait en parlant un regard lourd de sens, mais poursuivit rapidement pour ne pas perdre de temps.


"Demoiselle De La Ruisselière est une spécialiste de renommée en égyptologie, le Louvre étant un site très riche en ses sous sol cette demoiselle à fort à faire ici, certains sont peut être déjà au courant de ses découvertes."


Elle ne s'étala pas sur le sujet et poursuivit encore.


"Monsieur Dupessis Peintre de renommé international est férue de représentation de toutes sortes de l'Enfer. Monsieur De la Tour dont les prouesses sont... plus martiales que de salon.
D'ailleurs j'ai eu le plaisir d'avoir des nouvelles de notre amies commune Rosamund, qui malgré le fait que je lui affirme vous avoir déjà rencontré tenait à vous recommander auprès de moi .
Et enfin Monsieur Rozenberg, notre ancien Bourgmestre, Je suis heureuse de vous trouver finalement présent et je tiens à vous manifester tout mon soutient face à l'injustice qui vous a frappé..."


Elle lui accorda un sourire.


"C'est un Compositeur connus sous le Pseudonyme Sly."


Elle prit enfin place indiquant à à Elea d'en faire de même.


"Monsieur De la Tour, j'aimerais que vous vous rapprochiez si vous n'y voyez pas d'Objection... Si vous préférez le contacte dure du bois plutôt que celui moelleux d'un de ses fauteuils il vous suffit de la porter jusqu'ici."


Elle fit une pose de quelques secondes, laissant à Bastien le temps de changer de place.


"Bien.

Vous devez vous demander pourquoi je vous ai fait mander en un délai aussi court. Déjà pour vous prouver qu'il été possible sans que cela ne soit interminable de pouvoir nous réunir et communiquer. En effet nous n'avons que trop peux organisé nos interventions respectives les une avec les autres et l’influence et le rendement en efficacité de notre clan s'en fait ressentir.
Le clan de la rose se doit d'être uni et ensemble nous pourrons accomplir de belles choses. Regardez vous les un les autres."

Elle se tue et regarda chacune des personnes présente en se levant et se plaçant le dos bien droit derrière son fauteuil les mains sur le dossier.

"Et demandez vous si l'un d'entre eux n'aurez pas pu vous aider dans votre projet passé ou futur. Notre souveraine aime travailler en solitaire et nous pouvons constater aujourd'hui où un comportement comme celui ci peux mener. Les Toréador ne doivent pas sombrer au rang de vampires de décoration. Cela ne doit être qu'une apparence pour les gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ! Les roses sont belles, mais elles ont des épines. Nous allons nous battre pour garder notre influence en cette ville.

Ce soir nous allons établir nos plan d'action pour les nuits, les mois et les années à venir."


Elle rayonnait de puissance dans le salon privé, en cet instant tous comprenaient qu'Isabelle avait toujours eu l'étoffe d'une Primogène bien qu'elle ne l'eu pas montrer durant un certain temps, elle avait peux à peux relâché ses efforts, conforté par sa place auprès d'un prince de son clan. Mais ce temps semblait révolu, elle avait encaissé le départ soudain de son sire et se préparait à la fin du règne de Geneviève... Règne qui n'aura au finale tenue qu'une semaine si il prenait comme elle le craignait fin dans les jours à venir...


"Monsieur Rozemberg veuillez nous donner votre opinion sur tout ceci."


C'est dans le travail d'une vie que réside la véritable séduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 19:15

Pas le temps d'avoir une réponse que la porte s'ouvre à la volée. Il l'écoutât attentivement, observant son attitude débectant, pour qu'un réveil aussi brutale est eu lieu, elle avait du sentir le vent tournée.

"Sauf votre respect Primogène, avant que qui que ce soit ne donne son avis, il nous faudrait déjà savoir quel cartes nous avons en mains. La situation est bien trop critique pour jouer à l'aveugle. Quant au fait que la Reine fasse cavalier seul, on pourrait facilement trouver cela logique quant on voie l'inefficacité de son propre clan durant les dernières nuits.'


Il regardât rapidement les personnes présentes se demandant si il y avait autre chose que des vampires de salon. Bastien semblait prometteur, il connaissait déjà une partie des capacités de Mélissange et son plus grand défaut. Pour les autre en revanche, c'était une autre histoire.

"J'imagine qu'il vaux mieux que je vous révèle déjà ce que je suis en mesure de faire ? Depuis mon arriver sur Paris, je me suis concentré sur le contrôle des forces de surveillances mortelle, j'ai dans l'idée de prendre le contrôle le plus rapidement possible afin de ne pas laisser la main mise au clan ventrue, mais je ne pourrais pas les contré seul, de même que tous cela sera inutile si je suis le seul à pouvoir intervenir quant une planque sabbat est repérer et j'ai appris cette nuit qu'il ne valait mieux pas compter sur notre prévôt."


Il jetât ensuite un rapide coup d’œil à Bastien avant de se tourner à nouveau vers la Primogène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle Des Termes
Primogène [Toréador] (PNJ)
Primogène [Toréador] (PNJ)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 19:31

Isabelle garda son sourire malgré la petite pic de Sly, elle s'y attendait et ce ne serait pas la seule.

"En effet nous allons faire un tour de table pour connaitre les capacités que chacun peut déployer afin de réactiver notre puissance. Vous êtes perspicace et je me félicite de vous avoir nommé Bourgmestre et d'avoir pensé à vous pour le poste de Prévot, dommage que je soit pour le moment la seule à le penser, mais si vous continuez de la sorte le pouvoir en place ne pourra que ce rendre à l'évidence..."


Elle inclina la très légèrement la tête pour conclure ses mots.

**Et toc, je n'ai pas passé mon temps à ne rien faire, j'ai nommé des gens compétant au bon poste. C'est au dessus que ça ne suis pas.**


Elle se tourna vers la première personne sur sa droite.

Spoiler:
 

"Nous allons poursuivre par vous, nous vous écoutons."


C'est dans le travail d'une vie que réside la véritable séduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien De la Tour
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 19:57

Il avait fait un signe de tête approbateur à Mélissange aprés sa réponse, puis se remis ensuite à toiser Luddmila, elle était pour l'instant la seule sur laquelle il manquait d'informations.

C'est à ca momment qu'entra la primogéne et la nouvelle.

Rosamund...Elle lui sortait la carte Rosamund.

*Bien joué vielle peau. Me voilà coincé pour l'instant*

-Avec un sourire qui en disait long, il s'approcha avec sa chaise. Juste à droite de la primogéne.-

Mouvement qu'il regretta presque aussitôt. C'était déjà à lui de parler.

*Patience, répond déjà à la question, tu verra ensuite si tu as une ouverture.*

-"Moi foi, comme vous l'avez si bien soulever, mes compétences sont plutôt d'ordre martialle. J'étudie l'art du combat depuis le douzième sciècle. Je fut etrein par Rosamund lors des évenements de la croie noire.

J'ai quelques bases de connaissance en enquete aussi, ayant été Marshall pendant la periode de la conquette de l'Amérique et encore un peut aprés.

J'ai même fini sheriff et resposable d'une ville qui n'existe plus de nos jours.

Quelques autres connaissances, notament sur le monde des morts que j'ai visité...

Il m'est même arrivé, par aventure, d'etre à la tête d'une faction d'assassins.

En bref rien de bien interessant artistisquement parlant."

*Et se sera bien suffisant pour ce soir, je vas pas non plus mettre tout mon jeu sur la table.*

Il se passait quoi la une reunion de classe pour trouver un délégué?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissange
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 20:51

Mélissange avait suivi du regard l'entrée de monsieur Rozenberg qui n'avait eut aucun geste, ni coléreux ni blasé, ni déçu envers la rose, l'ignorant complétement. L'absence de tout signe fut pire qu'une gifle ou qu'un regard noir.

Croisant nerveusement ses jambes dans l'autre sens, elle se releva aussitôt pour accueillir l'entrée de la primogène comme il se devait.

Un sourire complice pour Eléa et elle reprit place dans son fauteuil écoutant Isabelle. Reconnaissante que cette dernière n'évoque pas la triste soirée, elle paru subitement plus décontractée.

*Archéologie...Pas Egyptologie. Mon domaine est plus vaste.* Se contenta t'elle de penser avec douceur aux mots la concernant.

Ensuite se fut au tour de BAstien Delatour de s'exprimer. Elle resta bouche bée d'admiration devant son curriculum Vitae et sa curiosité de rat de bibliotheque en fut réveillée.

"Le monde des morts...Fascinant..." Avait murmuré la rose

C'était son tour...Qu'avait elle à dire après ça ? Elle n'avait rien en main, surtout depuis que la reine l'avait dépossédée. Qu'est ce qu'un capitaine sans son navire ? Et puis à quoi bon étaler ses capacités ? Melissange n'aimait pas parler en publique, elle avait toujours soigneusement fuit les coloques où sa présence était demandée, sauf ceux obligatoires de par Merritt.

"Vous connaissez déjà mes capacités madame. L'archéologie avec une préférence pour l'Egyptologie, la reconnaissance de mes paires et toutes les connaissances ainsi que le savoir faire en découlant. Je ne suis pas une guerrière, mis à part un maigre savoir sur le maniement des armes."

Ses yeux fixaient Isabelle, navrée de ne pouvoir apporter plus.

"Comme vous me l'aviez suggéré lors de notre entretien, mes compétences autres, seraient plus utiles pour tisser des liens avec les humains et ainsi gagner leurs faveurs en veillant à ne surtout pas gacher leur plaisir."

Une vague de dégout l'envahit à s'en sentir salit en repenssant à cette partie de l'entretien, se maudissant que se genre de phrase puisse trouver un écho entre ses lèvres.

"Pour ce qui est de mon savoir, mes talents d'investigatrice et tout ce qui découle de mes années d'études, je ne pourrais malheureusement pas les mettre au service du clan, la reine m'ayant coupée les ailes...Je n'ai plus rien à vous apporter, madame."

*Une moins que goule.* Les paroles lui revinrent, transperçant sa raison.

Elle tût ses autres compétences, à quoi bon sortir le listing ? Elle n'était plus rien tant qu'elle ne retrouverait pas Merrit et le droit d'éxercer.

Elle baissa son regard brisé, priant pour que la prochaine ou le prochain prenne la parole rapidement et que ce tour de table finisse.


"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." O.Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 21:26

Elle marcha sur le même rythme que sa primogène malgré ses affaires qui l'encombraient plus qu'autre choses. Elle s'amusa beaucoup de la dernière question de la Reine et déclara avec malice.

- Ma Dame, vous n'espérez pas que je vous révèle tous mes secrets cette nuit.

Elle regarda la primogène ouvrir la porte avec fracas alors qu'elle s'apprêtait à le faire pour elle. Ses yeux s’écarquillant de surprise.


Supposons qu'elle souhaite les impressionner...

Elle suivit avec attention les présentations faite par la primogène, son étui et sa valise encore sous les bras puis elle les rejeta discrètement près de la porte, s'avança pour tenir la chaise de sa primogène afin de se montrer la plus courtoise possible, puis attrapa une chaise qu'elle rapprocha à la droite de Mélissange, lui adressant un sourire complice tout en s'essayant.

Elle écouta attentivement les autres toréadors parler, pensant que son clan ne semblaient pas être au mieux mais se demandant comment avec la diversité dans ses capacités, celui ci pouvez être tombé aussi bas.

Vint son tour de prendre la parole, se qu'Elea se serait bien abstenue de faire si on lui en avait laissé l'occasion

- Vous l'avez déjà dis ma Dame, je suis une musicienne mais dans l'absolue, j'aimerais ne pas être réduite à cette seule fonction. Je ne sais là où je serais la plus utile selon les besoins de notre clan, mais j'ai quelques notions dans divers arts martiaux.

Elle adressa un regard à Bastien, sans expression précise, cherchant le soutient d'un toréador qui devait comprendre le point de vue d'une vampire qui avait choisie de ne pas être une victime.

- Mais je suis prête à apprendre et aider mes confrères si le besoin s'en fait sentir et que mes compétences me le permettent.

Elle avait presque faillis préciser qu'il fallait aussi qu'elle y trouve son intérêt mais s'en était abstenue. Que pouvait - elle dire d'autre si ce n'était qu'elle aspirait à prouver se qu'elle valait vraiment politiquement, comme physiquement parlant.


.
The friends that we have lost or the dreams that have faded...
...never forget them

Tenue du 3 Avril:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Duplessis
Toréador
Toréador
avatar


MessageSujet: Re: Réunion de Crise   Mar 13 Nov - 23:08

Armand avait d’abord été surpris de la réaction de Mélissange lorsqu’elle s’était outrée avec force alors qu’il s’adressait à Bastien. D’ailleurs il ignorait qu’elle l’avait entendu car il ne savait pas qu’elle était dans la salle pendant qu’il tenait ses propos a son frère de sang. Elle était entrée à pas feutré.
Bref la réaction de la Rose l’avait tout d’abord surpris car il ignorait que la maladresse dont Bastien faisait allusion émanait d’elle selon lui. Si elle n’aurait rien dit, Armand n’aurait jamais su qu’il s’agissait d’elle, mais elle s’était levée avec énergie pour se désigner et presque s’auto-incriminer en mettant trop d’énergie a se défendre d’une situation qu’Armand ignorait totalement.
Armand avait mis le poing devant sa bouche pour masquer son amusement a cette scène humoristique.
La pauvre fille, elle contestait avec force l’accusation de maladresse en s’en prenant à Armand qui n’était pas au fait des exploits de cette Mélissange.
Mais elle connaissait bien mal le peintre, car si elle prétendait d’emblée être innocente et quand bien même qu’elle serait coupable. Armand serait de son coté et ferait en sorte de la soutenir même si le ciel devait lui tomber sur la tête. Au point que même si elle devait tomber en disgrâce, il serait probablement le premier a lui proposer son aide pour lui trouver un abris et la mettre à l’écart de la tourmente.
Mais Bastien s’était fait son avocat en lui faisant quelques remontrances pour l’obliger à se calmer.

Cet incident faisait réaliser à Armand qu’en dehors du contact avec sa Primogène, il était bien seul et très ouvertement sous-estimé par ses frères et sœurs de sang, il inspirait à première vue une certaine forme de méfiance. C’était sans doute normal car personne ne le connaissait avant cette soirée a part Abigael qui semblait manifester maintenant quelques réticences a sa présence.
En effet, ce clan était en difficulté, cela se constatait rapidement par l’ambiance qui y régnait et très honnêtement, il n’avait aucune idée de ce comment Isabelle ferait pour unir tout ce monde, comment faire en sorte que tous puisse se faire confiance avec toute l’estime adéquate…A moins qu’Isabelle possède des capacités qu’il ignorait ou qu’elle use de disciplines inconnues pour atteindre ce résultat.

Mélissange balbutiait des mots d’excuses qu’Armand avait, à peine écouté tant il était perdu dans ses pensées sur ce qui venait de se produire.

Ensuite tout se passa très vite. Un nouveau venu Rodrigue Rozenberg venait d’apparaitre, il cherchait Armand et avait des informations a lui transmettre, Armand avait écarquillé les yeux! Il avait levé la main a l’attention de Rozenberg, dans l’espoir que celui-ci lui apporte les lumières qu’il recherchait tant depuis des heures. Armand était bien content de le voir celui-là!
Mais il n’avait pas l’occasion de s’adresser à lui car Isabelle venait de faire son entrée en compagnie d’une nouvelle venue.
Isabelle ne perdit pas une seconde qu’elle se mis aussitôt a parler pour asseoir sa position, conduire la réunion et faire les présentations.

Armand connaissait maintenant les noms de tous et leurs fonctions.
Abigael et Mademoiselle Casato musicienne? Pour Abigael il le savait mais pour la nouvelle, il serait fort intéressé de s’enquérir dans quel genre de musique elle donnait, lui qui adorait constamment en écouter, c’était ce qui manquait dans cette salle d’ailleurs, une douce musique ambiante pour détendre les esprits et calmer les humeurs.

Dame Ludmilla écrivaine? Elle devait écrire sous un pseudonyme car ce nom ne lui disait absolument rien, pourtant il se mettait régulièrement a jour concernant la littérature et les divers ouvrages rédigés de part le monde. Il faudrait bien qu’il lui demande les titres de ses écrits pour les lire le plus rapidement possible.

La fort joli Dame de la Ruisselière qui était débordante de caractère et de sensualité était égyptologue. Il devra trouver un moment pour s’entretenir avec elle et pour dissiper l’animosité qu’elle manifestait injustement a son égard.

Bastien De la Tour un Toréador adopté malgré lui apparemment et qui aurait sans aucun doute brillé dans un clan comme celui des Brujahs. Une personne dont Armand devait se rapprocher avec diplomatie pour tenter d’établir un lien, ce vampire semblait efficace et il semblait être du genre d’avoir a ses cotés lorsque ça tourne mal sur le terrain.

Puis enfin ce Monsieur Rosenberg qui avait toute son attention et sa curiosité. Armand avait déjà hâte que la réunion se termine pour aller se présenter à lui et disposer des informations qu’il voulait lui transmettre. Ce vampire aussi semblait être un homme de terrain, probablement très habile, il venait apparemment de se faire doubler dans une triste affaire au point ou il en avait perdu son rang de Bourgmestre, celui qu’Armand devait rencontrer après avoir mis Isabelle toute nue et qu’elle s’était enfuie en ayant donné l’ordre a la goule-décorative de dire a Armand de se présenter à lui.
Du coup Armand regrettait de n’avoir pas été rencontrer ce vampire, mais la situation de la nuit en question l’en avait empêché. Il allait se rattraper et se rapprocher de lui également.
En plus c’était un compositeur…C’était merveilleux! Armand l’aimait déjà! En plus c’était un fort bel homme, costaud et plein de charme.

Naturellement Isabelle avait à peine portée les yeux sur Armand et c’était tout à fait normal, leurs relations intimes ne concernaient pas le clan ni leurs membre et puis cette information serait fort probablement utilisé a mauvais escient contre elle pour tenter de la discréditer. Surtout qu’Armand ne semblait pas inspirer la sympathie jusqu'à présent au sein du clan et bien malgré lui car il ne connaissait personne avant cette nuit.

"Sympathy for the devil des Rolling Stones," chanson qui s’appliquerait bien a lui en cet instant.

Bref Isabelle poursuivait en appelant à la solidarité et en prononçant des paroles remplies de promesses d’espoir pour le clan.
Et curieusement, Armand avait noté une note de méfiance et de critique très voilée de la part d’Isabelle a l’attention de la Reine. Ce qui l’inquiétât.
Car si le clan battait de l’aile, se mettre à dos la souveraine serait probablement la dernière chose a faire et puis la Reine était Toréador tout comme eux.
Et si certains Toréadors avaient commis des erreurs, tout dépendant lesquelles et s’ils s’agissaient de véritables erreurs, la Reine devait à juste titre manifester son mécontentement, mais Isabelle soulignait que la Reine s’était dissocié des Toréadors pour se la jouer en solitaire? Étais-ce bien ce qu’elle sous-entendait? Si tel était le cas, c’était de bien mauvais augure pour le clan ou pour ceux qui voudraient commettre une folerie à l’encontre de la Reine.

Un plan d’action disait Isabelle! Bon ça y était, elle avait quelque chose derrière la tête et Armand parierait fort qu’elle ne le ferait aucunement savoir dans cette réunion sinon avec énormément de subtilité pour éviter de se compromettre.
Il aurait du la punir lorsqu’elle le lui avait demandé. Cela aurait été extrêmement jouissif. Il la voyait déjà sur ses genoux lui administrant une violente fessée tout en lui doigtant vicieusement les parties.
Zut! Il devait éviter ce genre de pensées car Isabelle était la seule a lui provoquer de violentes érections impromptues et il serait mal avisé de le faire paraître malgré lui lors de cette réunion.
Ajouter à cela la façon dont Mélissange était vêtu, il la déculotterait bien volontiers en la tirant par la cravate, une partie a trois avec Isabelle serait explosive! Ciel! Abigael en plus en se rappelant l’expérience physique qu’il avait vécu avec elle précédemment, Ludmilla qui avait croisé ses jambes, révélant celles-ci par le panneau ouvert de sa robe. Ciel!
Bon Armand fantasmait maintenant d’une partouze a 5. Sans oublier le beau Sly qui pourrait l’aider à pénétrer tout ce beau monde et peut-être même se faire pénétrer, sans compter ce Bastien qui ferait du voyeurisme a poil dans le coin en s’astiquant le manche tout en nous regardant initier la nouvelle venue, Mademoiselle Casato, en la regardant subir une pénétration double tout en dégustant le sexe de sa Primogène et en doigtant Ludmilla d’une main et Mélissange de l’autre!

WOOOH! Il perdait l’esprit, il devait se calmer de toute urgence et effacer ses pensées salaces, Armand croisât subitement les jambes en faisant de son mieux pour afficher une mine candide et innocente.

Puis le beau Sly pris la parole de façon stratégique et il avait provoqué un très grand étonnement chez Armand en mentionnant que les Toréadors ne devaient pas se fier à la prévôté! Pourtant il avait reçu un message du Prévôt le mettant en garde contre des ennemis! Mais qu’est-ce-que cela pouvait bien signifier? Étais-ce un coup fourré?
Armand se replaça dans son fauteuil, ses pensées lubriques avaient subitement quitté ses esprits à la seconde! Définitivement il devait s’entretenir avec Sly et de toute urgence!

Isabelle y avait ajouté une remarque qu’elle était la seule a penser avec lui, Sly, ce qui avait mis mal-à-l’aise Armand. Pourtant elle avait eu un très grand nombre d’occasions ou elle aurait pu lui faire-part de tout ceci, mais ils s’étaient concentrés sur une relation de séduction, d’amour et de plaisirs charnels. De toute façon. Armand ne s’attendait aucunement a ce qu’elle lui face un éloge public devant le clan, cela n’aurait qu’éveillé que des soupçons. Et puis des éloges de quoi? Des ses exploits sexuels? Merde!

Puis Bastien, pris la parole, il fit était de ses compétences dans l’art de la guerre et de son efficacité sur le terrain depuis des lustres dans divers domaines. Mais, curieusement il n’ajouta rien de plus. Armand se serait attendu à beaucoup plus de verve de sa part surtout avec la somme des éléments et informations dont il semblait disposer. Mais bon, Isabelle n’avait demandé qu’un étalage de compétences

Puis la sexuelle Mélissange qui était tombé en admiration pour Bastien, précisait qu’elle était plutôt Archéologue et fis états de ses connaissances, notamment en investigation et de la disgrâce que la Reine lui avait témoigné.

Enfin, la nouvelle. Mademoiselle Casato, évoquant ses qualités a combattre puis proposant son soutien et sa disponibilité a apprendre.

Puis c’était le tour d’Armand selon la position des fauteuils.
Il allait se lever, mais ses pensées précédentes lui rappela qu’il ne pouvait pas faire cela sans semer la gêne, il inclina donc la tête en saluant du chef toute l’assemblée.

-« Pour ma part, mes habilités son concentré sur la manipulation, pousser les gens a faire ce que je veux qu’ils fassent en croyant que cela provienne d’eux-mêmes, User de mes attributs pour mettre des personnes dans des états ou ils feraient n’importe quoi pour moi ou pour la cause que je défend. Toute ma vie et ma non-vie durant, cette habilité m’a été plus qu’utile et ne vous y trompez pas, cette force est pour la majeur partie active sans l’aide d’aucunes disciplines.
J’ajoute aussi, que physiquement je suis parfaitement capable d’éliminer les petits obstacles qui pourraient se présenter devant nous pour nous nuire et de façon efficace. Donc un mélange de l’usage d’esprit et de la capacité a combattre et a tuer.
J’évoque ces éléments dans le sens de ce qui pourraient nous être utile, car je doute fort que de confectionner une toile puisse nous venir en aide, alors si vous me le permettez, je passerais par-dessus mes talents artistiques et pour ceux que ce sujet pourrait intéresser, eh bien vous n’aurez à vous entretenir avec moi après cette réunion. »


Puis Armand se recalât dans son fauteuil, presque gêné par ses paroles, il n’avait pas l’habitude de dévoiler ses cartes, en fait il n’avait jamais fait cela de toute sa non-vie. Mais ils étaient entre Toréadors et somme toutes et ces informations ne pourraient que le nuire en partie seulement, s’ils étaient utilisés dans de mauvais desseins.

Il posa ensuite les yeux sur Isabelle, la femme qu’il aimait, il avait envie de lui témoigner d’une façon ou d’une autre tout son amour, mais il se retint, mais posa néanmoins un regard bienveillant sur elle, ce qui pourrait fort bien passer pour un regard de respect envers sa Primogène.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion de Crise   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion de Crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Réunion de crise
» Réunion de crise [Capitaines]
» Réunion de Crise
» Réunion de crise
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème arrondissements reservés au prince de la ville (appelés la cour) :: Le Louvre :: Refuge Toréador-