AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ballade hivernale sur les quais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Ven 19 Oct - 3:05

Il était naturellement revenu au VOUS... intéressant ! très intéressant...

La main de Luddmila qui le retenait a elle, commenca a caresser doucement le bras du jeune homme, puis le dos, osant meme jusqu'au haut de la fesse avant de remonter doucement, lentement jusqu'a la nuque et la joue. Le caressant tout en marchant de sa main si douce

Certains seront d'accord avec toi, mais... enfin une artiste qui n'est plus inspirer c'est un peu sans intérêt non !

Voyons voir ... peut être serait elle encore surprise, mais jusqu'a présent ce Julien était fort aggréable à observer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Ven 19 Oct - 3:15

Il prit la main de Luddmila alors qu'elle lui caresse la joue. Au moins il semble qu'elle ne lui en veuille pas. Il s'arrêta en pivotant afin de se trouver devant elle.

Il n'en pouvait plus ! C'était trop, de sa main droite il lui enleva une poussière perdu sa sa joue qui gâchait son visage. Il l'attarda un peu, la peau était douce au touché.

Il se perdit à la regarder un peu trop longuement avant de lui reprendre la main. Il lui sourit quelques instants. A force d'être ainsi il ne vas plus pouvoir l'enlever de son visage.


"Non, l'inspiration ne fait pas tout et jamais l'intérêt que l'on porte à une personne. C'est trop réducteur."

Il se posait quelques questions de convenance, songeant aux différences entre les époques, cherchant la culture de la jeune femme dans sa physionomie.

Non, vraiment pas sans intérêts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Ven 19 Oct - 3:25

Elle fut surprise par le geste et se raidit quand il apparu tout à coup devant elle... oh oui, il pouvait être surprenant... allait il oser la suite... lorsqu'il leva sa main pour la déposer contre sa joue, elle fut curieuse de voir ce qu'il allait faire... il la caressait tout simplement ! elle afficha un sourire gêné!

si seulement mes anciens pensaient comme toi, mon existence en serait grandement facilité !

Il lui paru soudainement songeur...

que ce passe t il Julien ? est ce que ca va ?

elle replaca une meche de ses cheveux qui s'était éloignée des autres, puis fit un pas en arrière, inquiète

Je ne voulais pas te mettre dans cet état ! je suis désolée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Ven 19 Oct - 3:31

Prendre ses propres décisions et aller de l'avant... Il ne l'avait pas fais depuis des années, ces choses là se perdaient peut être. En revanche, cette fois, il avait enfin les moyens d'avoir une brosse à dent ! Il allait pouvoir sentir autre chose que le cadavre.

Alors qu'elle s'éloignait en exprimant son regret, il passa un bras derrière ses reins et attira les lèvres de Luddmila sur les sienne. Ce n'était qu'un petit smac, il ne savait pas comment elle prendrai la chose, ce qui se faisait à son époque, mais il avait fuit longtemps, trop longtemps. Il sentait encore le mur venir, n'était pas dupe sur la suite et le fait qu'il aurait mieux valut s'abstenir, mais il fallait prendre les choses en mains, autrement l'éternité n'avait pas de sens.


"Tout vas bien, désolée de quoi ?"

Il ne la lâcha pas, gardant ses bras autour de sa taille, ses yeux plongés dans les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Ven 19 Oct - 20:20

Il avait osé faire ca ! elle était vraiment étonnée de l'audace ! dans sa tête les choses allaient a vive allure. Elle sembla hésitante, troublée quelque part, outrée aussi ! elle prit les mains qui la retenaient et les retirèrent de son dos. puis recula de quelques pas.

Ce n'est pas une bonne idée Julien...

Ce n'était pas qu'elle n'en avait pas envie, elle aurait bien poursuivit ce baiser et ces caresses, mais... avec le début de nuit qu'elle avait eu, ce n'était tout simplement pas une bonne idée

pas ici... pas maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 0:12

Il avait lancé les dés et pris un paris avec le destin, on ne peut pas gagner à tout les coups, cette fois il a perdu. Il regarda Luddmila essayant, ça devient un harcèlement pour son visage, de placer un sourire réconfortant.

"Et bien je vous prie de me pardonner pour cela, nous passons un bon moment, loin des yeux de la famille nocturne, il sera facile de considérez qu'il ne sait rien passez et soyez rassurée, aucun mot à ce sujet ne sortira de ma bouche. Je comprend que certains membres des "hauts" clans puissent trouver cela inconvenant ou vous le faire regretter."

Il tend de nouveau son bras à Luddmila.

"Puisqu'il ne c'est rien passé, désirez vous reprendre mon bras et poursuivre notre route ?"

Il n'avait pas espérer aller très loin avec elle, il avait compris depuis bien longtemps que certaines sensation sentimentale disparaisse avec l'âge, il fallait tenter, après tout cela auraiit détendu encore un peu plus la soirée en la rendant plus douce sans concéquence. Depuis qu'il était passé derrière le masque de la nuit il y a également le fait qu'il aimait sa liberté et avait juste espérer quelque chose sans concéquences ni véritable attache. Enfin bon, c'était à elle de mettre les règles maintenant et à lui de s'y plier.

Plus qu'a espérer qu'elle accepte d'oublier cet instant afin de ne pas gacher cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 0:36

Elle se rapprocha de lui toujours aussi suave, reprenant d'abord le bras, puis lentement la main de la rose prit la taille du jeune homme et elle recommenca a marcher

tu sais Julien... je suis flatée, très flatée même et tentée aussi, mais... mais je suis engagée déjà auprès de quelqu'un... et le quelqu'un en question eh bien, je ne crois pas qu'il soit du genre a partager... tu comprends...

elle resta silencieuse, elle l'aimait bien et ne lui voulait surtout pas du mal tout au contraire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 0:45

Il la suivit sur la route, reprenant ses pas afin de, à son tour, les caller à ceux de Luddmila.

"Ne vous en faite pas Luddmila, je ne suis ni pleurnichard, ni posséssif ou autre, vous n'avez pas à justifier quoi que ce soit. J'étais tenté d'avoir une soirée encore plus agréable, mais contentons nous donc de cela, nous passons déjà un très bon moment.

En revanche, pour cet homme, je ne suis de toute façon pas du genre à partager, même pour une histoire sans lendemain, mais sachez que je me moque complètement de lui."

Il se tu quelques instants.

"J'espère que ces attaches ne sont pas trop lourde pour vous, j'aimerai ne plus en avoir. Rien ne devoir à personne. A vrais dire je crains même les relations trop... Intense ou fusionnelle entre deux des notres, déjà que ça fonctionne difficilement avant le changement, alors après... Vous vous en sortez bien ? Enfin, ne répondez pas je me rend compte de mon indiscrétion, pardonnez moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 0:52

Était ce le temps de lui expliquer que.. non laissons lui découvrir tout ca de lui meme il remerciera un jour...

c'est tout ressent et... j'aime pas les chaines si elles deviennent lourdes elles ne seront plus ! on ne me garde jamais au même endroit bien longtemps...

Elle l'entraina a nouveau loin des gens qui se faisait de plus en plus rare et près de l'eau... loin des yeux de tous. Elle s'arreta près d'un banc et s'y assit invitant Julien a prendre place près d'elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 1:00

Il s'assit près d'elle à une distance relativement convenable envers une jeune femme.

"J'ai vous souhaite que ça dure le plus longtemps possible et des manières les plus agréables qu'il sois. L'on m'a dit que c'était des instants de plus en plus rare pour nous, vois inacessible pour certain. Je ne comprend pas toujours tout, c'est en sauvegardant sa... Parcelle d'humanité ? Que l'on arriverai à garder les pieds sur terre c'est ça ?"

Il se mit à parler plus bas, mascarade oblige...

"Je trouve ce concept étrange, d'un côté nous serions des monstres, de l'autre nous devrions rester comme avant... Je veux dire, je ne suis plus un simple humain, je l'accepte et j'essaye de vivre avec ce qui rôde en chacun d'entre nous, suis-je pourtant plus infâme que les autres ?"

Il s'embrouille lui même, il est encore tôt pour qu'il saisissent les impacts de chacun de ses choix. Toutes ces philosophies vampirique semble être une véritable galère pour lui. Être un monstre aussi humain que les humains... Il est un prédateur, les humains sont ses proies. Il les respecte pour ce qu'ils sont, pour être la source de sa survie, mais il n'est plus de leur espèce.

"J'espère ne pas vous choquer avec ça."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 1:10

Il commencait son discours... le sempiternel discours du nouveau né qui je comprend pas comment il doit jouer entre la bête, le prédateur et l'inflitré parmis les hommes... elle se distanca un peu plus de lui et sans en demander la permission, la Rose s'allongea sur la banc tout en défaisant ses cheveux et se coucha sur le dos... la tete sur les cuisses du gangrel

Est ce qu'il l'ennuyait... non non pas du tout

Absolument pas Julien ! On passe tous par ces questionnements et il n'y a pas de réponse universelle à ces questions... pour l'instant te camoufler et vivre parmi les hommes est encore simple... viendra un temps ou ils t'ennuieront... viendra un temps ou leur présence t'écoeurera... viendra un temps ou leur odeur te donnera envie de vomir et ou les cotoyer te sera plus que difficile... enfin si je me fie aux anciens que j'ai cotoyés

Isolé de toute forme de vie... elle était tranquille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 1:16

"Je vous ennuie avec tout ça et je parle bien trop de moi pour notre bien être ! Je vous parle sans cesse de moi et même si vous avez l'amabilité de me répondre et d'être patiente, autant changer de sujet."

Il réfléchit quelques instant, il voulais véritablement que la conversation se poursuivre. Caressant les cheveux de Luddmila, il arrivait à éclaircir ses idées, à commencer à rendre cohérentes ses pensées.

"Qui étiez-vous par le passé et d'ou venez vous ? Vous m'intéressez et si vous ni voyez pas d'inconvénient, j'aimerai en apprendre plus sur vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 1:24

Elle fermait les yeux sous les caresses faites à ses cheveux... il voulait... il voulait quoi ? parler d'elle oui oui ...

tout ce que tu veux...

elle l'avait murmuré a peine, calme, les yeux clos

Luddmila, c'est le nom que mon père m'a donné... nous vivions sur une ferme dans le sud de l'Estonie... corvées d'intérieures, prendre soin des poules, ramasser les oeufs... ce genre de truc ! puis, la guerre est arrivée jusqu'a nous et a 12 ans je crois je me suis retrouvée infirmière dans un hopital militaire... et tannée je suis devenue soldat ! de retour à la maison.. il n'y avait plus personne, que des morts et pas récente la mort... j'ai survécue... on m'a trouvé, transformée et...

la tete de la rose se mouvait pour insiter la main du jeune homme a caresser sa joue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 1:33

Il ne se fit pas priller et passer sa main sur la joue, à la caresser doucement dans un vas et viens tendre. Il parlait de lus en plus doucement, de plus en plus calmement et de plus en plus bas, entrant dans une intimité plus grande.

"Vous avez été une jeune fille et une jeune femme bien plus courageuse que beaucoup d'autre."

Il se tu de nouveau pour la laisser terminer son histoire, il avait envie de l'écouter parler, de savoir qui elle est.

Sa deuxième main allait aussi à la rencontre de Luddmila, cherchant un moyen de prendre soin d'elle. Peut être tout simplement en lui caressant le cou en plus de la joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 1:40

machinalement sa tete se pencha en arrière pour laisser la main balladine s'y faire une place toujours les yeux fermés elle poursuivit tout bas

... il m'enseigna les éthiquettes, la lecture, l'écriture, la philosophie, les danses et tout plein d'autres choses encore et après quelques années j'eu gagné le privilège de sortir... de sortir pour être présenté au reste de ma ligné et au prince d'ou nous étions alors...

Julien pu la sentir frisonner sous ses doigts

et puis je pu renouer avec le monde humain... ca amené une série de questions qui pouvaient ressembler aux tiennes! et par la suite rien de bien intéressant... les cours, les voyages forcés...

elle ouvrit ses grands yeux sur lui, et lui offrit un sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 1:52

Il ne pouvait se détacher de se sourire tant apprécié. La nuit était douce, les étoiles somptueuse, la Lune incroyable et la compagnie de Luddmila inoubliable. Il cherchait à s'imaginer ces voyages, ces routes empruntées, les souvenirs qu'elle pouvait en garder, la magie de la route. Il avait envie de la prendre, de profiter de son immortalité afin de parcourir les chemins du monde.

"N'as tu jamais eu envie de prendre ton destin en main et de voir le monde simplement par toi même sans quelqu'un pour te tenir en laisse ?"

L'une des choses les plus extra ordinaire de la non vie était que ces instants comme celui-ci n'était pas gachée par le froid, la faim et d'autres choses. L'on pouvait se concentrer pleinement pour profiter du moment présent.

Il perdit de nouveau son regard dans le siens, il était bien et il aimait la sentir frissoner sous ses doigts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 3:04

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 3:04

Le membre 'Julien' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 7, 5, 3, 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Sam 20 Oct - 4:11

La rose se redressa, elle se sentait obserée... eh oui s'était trop beau pour être vrai... toujours a chaque fois... on le lui rappelait... elle avait fait quoi exactement pour mériter ca !??! Oh oui... elle avait dit "j'men charge..." elle avait oublier de dire "combien de temps ?" et sans cesse on le lui rappellait... ils semblaient tous oublier que de s'introduire dans une ville était quelque chose de complexe quand ca fait des centaines d'années et que... la ville est en guerre !

Elle s'assit et reprit son sac

Je suis navrée, je dois rentrer je dois... j'ai un échéancier qui se termie avec la fin de la nuit.. et ... enfin je devrais quitter Paris si.... je ne trouve pas ce qu'il veut ! Ahhh!

Luddmila était exaspérée

elle prit son téléphone et envoya un message ou deux...

je suis désolée vraiment! est ce que tu reviens au Louvre avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Dim 21 Oct - 1:03

"Il n'y a aucun soucis, nous avons eu la chance de pouvoir oublier quelques instants vos responsabilités et de nous noyer dans un moment prévilégié. C'est déjà fantastique que nous ayons pus le faire. Donc bien entendu que je rentre avec toi, ce sera encore quelques minutes de volées au temps !"

C'est vrais que ces instants étaient merveilleux, lui donnant beaucoup de plaisir. Il aurait aimé poursuivre, mais finalement, à trop manger on finit par avoir simplement mal au bide.

"On ne sait jamais, je peux t'aider ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Dim 21 Oct - 1:03

Le membre 'Julien' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés 10 faces' : 10, 2, 3, 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiredeparis.jdrforum.com
Luddmila
Sétite (Toréador)
Sétite (Toréador)
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Dim 21 Oct - 22:50

Mes anciens m'ont demandé un truc... enfin si jamais tu entends parler d'un gamin, Romain qu'il s'appelle... il est gardé par les malkavian si ma mémoire est bonne et que tu apprends ou ils le cachent laisse le moi savoir !

elle lui fit un clin d'oeil tout en reprenant son bras

direction le louvre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Lun 24 Juin - 2:16

Potaclip... Potaclip... Potaclop ! L'homme en fringue bien pourrave de chez : je dois porter le même jeans depuis quarante ans, déambule dans la nuit froide. Depuis plusieurs nuit il n'avait donné de nouvelle à personne, allant et venant dans les banlieues Parisienne. Il avait été très las de ce qu'il trouva dans Paris, las et dégoutté  Malheureusement, comme toujours, la solitude pèse. Il espère tomber sur une connaissance, quelqu'un, quelque chose.




Soudain un hurlement se fait entendre derrière lui, on l'interpelle ! Le déambulateur bipède se retourne ! Ha bas non, c'est pas pour lui... C'est alors qu'il reprend sa route... Ha bas... Merde. Julien à dévié de sa trajectoire d'origine, il se mange un pilonne électrique en pleine tête, le nez poussant un horrible "craque" bien sonore ! Il se vautre le dos le premier contre le sol se retrouvent sur le trottoir tout dégueux de Paris !




Deux jeunes passent en regardant Julien... Ils se marrent bien. Ce dernier se relève, redresse le nez et écrase son humiliation au fond de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Mar 25 Juin - 1:49

Monté sur les muret couvrant le panorama de la Seine de ses pierres, entre deux possessions des boutiquiers de Paris, sa silhouette se détache dans les ombres légères de l'éclairage de « la ville lumière » . Accroupi, les mains assurant l'équilibre au sol, il se retrouve dans une pose peu naturelle pour notre vie moderne, plus « vrais petit lion d'appartement » qu'homme. Les passants le regardant en souriant sans réaliser réellement ce qu'ils croisent. Le téléphone dans sa poche lui rappel nombre de souvenirs des nuits récentes. Bon, mauvais... Un peu de tout, mais beaucoup de question.


Il savait à quoi s'attendre, dès les premières heures de présences officielle. Toutefois, il ne pensait pas en arriver là, il n'avait pas appréhendé l’enchaînement et les conséquences. Il garde tout pour lui même ayant appris que le bon moment est toujours préférable à la précipitation. Le bon moment.


Seulement cinq jours se sont passés depuis la dernière présence de Julien en cette ville. Il doit encore avoir sa chambre à l'hôtel qui lui fut réservé par Luddmila. Il l'avait attendu quelques heures avant de partir avec toute sa précipitation. C'était des nuits de terreurs et ce fait n'est toujours pas réellement passé. Il se sent bien idiot d'un coup. Il sentait qu'il exigeait de quelqu'un ce qu'il n'avait pus lui donner. Finalement, autant oublier cette partie du passé et découvrir l'avenir. Les nuits ne peuvent être que sombre ! Même dans cette non vie maudite le soleil finit bien par dorer la pilule.


Un bruit de poubelle en acier s'écrasant le fait sursauté, se retournant brusquement une silhouette imprévue se trouve devant lui, à deux doigts de sortir ses griffes, les dents et crocs serrés ! Il commence à se jet...

« Bonsoir jeune homme, pardonnez moi de vous déranger, mais pourriez-vous m'aider à traverser la rue ? A mon âge, même à cette heure ci, cela reste une gageure ! »

La voix est vielle, fatiguée, tremblotante, mais réconfortante. Un rappel d'une famille aimée et d'un foyer perdu. Julien descend de son perchoir à piaf. Il propose son bras à cette grand mère apeuré par la vitesse des véhicules...

« Bien entendu madame, prenez mon bras. »


Le couple improbable prend le chemin de la voie pour la traverser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Fléau [Gangrel]
Fléau [Gangrel]
avatar


MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   Mer 4 Sep - 17:14

Arrivant de la frontière entre le territoire Brujah et celui au main du Sabbat, une moto s'arrêta, laissant un homme en cuir en descendre. Il mit l'antivol en place, enleva son casque et alla s’asseoir sur la rambarde afin de contempler la Seine, de sentir le vent frais voler au dessus de l'eau et tourbillonner à droit et à gauche.

Une vie aquatique se fait discrète, mais néanmoins un frétillement dans l'eau montre quelques secrets cachés par le fleuve. Quelques oiseaux d'eaux semblent dormir dans un coin bien a l'abri du froid par les branchages et quelques saletés laissées par les passants.

Il ferme les yeux, soudain il se rappel cette douleur, comme un coup de poignard non aiguisé dans l'oeil, la peur de l'autre, la rage qui monte. Une haine, une vengeance non assouvit, frustration permanent, qui aujourd'hui, ne peut plus disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ballade hivernale sur les quais.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ballade hivernale sur les quais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ballade galante à Versailles [ Eric de Froulay ]
» " BALLADE "
» Ballade de L'Elfe et du Hobbit
» Ballade au calme (PV Isaac)
» Agression hivernale [PV: Maël Theirmall]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paris By Night ~ Chronique de l'Ombre ~ :: Paris :: 5 ème et 6 ème arrondissements (appelés la torche) :: Les quais de Seine :: Archives-